Vous êtes sur la page 1sur 3

REPUBLIQUE DU CAMEROUN Session : 2016/2017

Paix – Travail – Patrie Spécialité : F3


MINESEC / OBC Durée : 03H
Coef : 03

EVALUATION SEQUENTIELLE N° 4:
Electronique de puissance

EXERCICE 1 : AMELIORATION DU FACTEUR DE PUISSANCE D’UNE INSTALLATION UTILISANT UN


PONT A THYRISTORS (8pts)

Une installation de levage est entraînée par un moteur à courant continu dont la variation de vitesse
est assurée par un pont monophasé à thyristors.
On s'intéressera principalement au problème du facteur de puissance de cette installation et aux
moyens mis en œuvre pour l'améliorer.
Le problème est composé de quatre parties indépendantes :
 première partie : étude du moteur à courant continu,
 deuxième partie : étude du pont monophasé tout thyristors,
 troisième partie : amélioration du facteur de puissance par fonctionnement en pont mixte,
 quatrième partie : amélioration du facteur de puissance par filtre d'harmoniques.
Le schéma complet de l'installation est donné figure 1.

iR i IC LF
Th1 Th2
L A réducteur
Réseau u K1 uC M
50 Hz
C
B
Th4 Th3 D masse m
filtre
figure 1

Deuxième partie : Etude du pont tout thyristors (figure 3)

i IC LF
Th1 Th2
A
Réseau u
uC M
50 Hz
B
Th4 Th3

figure 3

Le pont est alimenté par le réseau qui fournit une tension sinusoïdale de valeur efficace U = 400V et de
fréquence 50 Hz.
Les thyristors sont considérés comme parfaits : Th1 et Th3 d'une part, Th2 et Th4 d'autre part, sont
commandés de manière complémentaire avec un retard à l'amorçage noté α.
On admet que le courant IC fourni par le pont à thyristors est parfaitement lissé grâce à l'inductance
LF (Ic = constante).
1.1. Pour α = /3, représenter: (3x 0,5pts)
1/3
 la tension uc à la sortie du pont en indiquant les thyristors passants ;
 le courant i fourni par le réseau.
1.2. Montrer que, pour une valeur quelconque de α la tension moyenne à la sortie du pont a pour
expression : (0,5pt)
2U 2
U Cmoy  cos
π
Quel type de fonctionnement obtient-on pour α > /2 si on parvient, en modifiant le dispositif, à
maintenir constant le courant IC ? (0,5pt)
1.3. Application numérique :
Pour α =/3 et IC = 40 A, calculer :
a) la tension UCmoy ; (0,25pt)
b) la puissance P absorbée par le moteur ; (0,25pt)
c) la valeur efficace I du courant i prélevé au réseau ; (0,25pt)
d) la puissance apparente S de l'installation ; (0,5pt)
P
e) le facteur de puissance k  de l'installation. (0,25pt)
S
Troisième partie : Fonctionnement en pont mixte (figure 4)

i IC LF
Th1 Th2
A
DRL

Réseau u uC M
50 Hz
B
Th4 Th3

figure 4
Afin d'améliorer le facteur de puissance de l'installation, on place à la sortie du pont précédent une
diode de «roue libre» DRL.
La tension sinusoïdale du réseau est inchangée (U = 400 V ; f = 50 Hz).
On admet encore que le courant IC fourni par le pont à thyristors est parfaitement lissé grâce à LF.
1.4. Pour un angle de retard à l'amorçage α = /2, représenter: (3x 0,5pt)
 la tension uC à la sortie du pont, en indiquant les composants passants ;
 le courant i fourni par le réseau alternatif.
1.5. La tension moyenne à la sortie du pont a pour expression : (0,5pt)
U 2
U Cmoy  1  cos 
π
Calculer la valeur de l'angle de retard à l'amorçage α donnant UCmoy = 180 V.
1.6. Montrer que pour une valeur quelconque de α la valeur efficace du courant i a pour expression :
(0,5pt)
 
I  IC

1.7. Application numérique :
Pour IC = 50 A et Umoy = 180 V calculer :
a) la puissance P absorbée par le moteur ; (0,25pt)
b) la valeur efficace I du courant i débité par le réseau ; (0,25pt)
c) la puissance apparente S mise en jeu par le réseau ; (0,25pt)

2/3
d) le facteur de puissance de l'installation. (0,25pt)
1.8. Ce pont est-il réversible (susceptible de fonctionner en onduleur) ? Justifier votre réponse.
(0,5pt)
EXERCICE 2 : REDRESSEMENT NON COMMANDE (5PTS)

Un chargeur de batterie comprend un transformateur 220/12 V, 50 Hz et un montage redresseur à quatre


diodes parfaites en pont de Graëtz. La charge est un accumulateur de f.é.m. E = 12 V et de résistance
interne r = 0,05 Ω en série avec une résistance Rs destinée à limiter le courant. La tension délivrée par le
secondaire sera prise sous la forme :
1.1. Faire le schéma de montage 1 pt
1.2. Quelle valeur faut-il donner à Rs pour limiter le courant de charge à une valeur maximale de 10 A ? 1pt
1.3. Pour une période de la tension secondaire (20 ms), tracer l’allure de la courbe donnant l’intensité dans
l’accumulateur en fonction du temps t. 1 pt
1.4. Calculer les instants d’ouverture et de fermeture pour la première demi-période (entre 0 et 10 ms) 1 pt
1.5. Calculer l’intensité moyenne du courant dans l’accumulateur. En déduire la durée de charge si celle-ci nécessite
40 Ah. 1 pt

EXERCICE 3 : REDRESSEMENT MONOPHASE EN PONT MIXTE (7 PTS)

Un pont redresseur mixte à transformateur à point milieu est utilisé pour alimenter l’induit
d’une machine à courant continu. Ce pont est relié au réseau d’alimentation par un transformateur à
point milieu fournissant au secondaire une tension sinusoïdale symétrique de valeur efficace V et de
fréquence 50 Hz. On insère en série avec l’induit de f.é.m. E = 220 V et de résistance interne r = 0,5 Ω,
une inductance de lissage de résistance négligeable et d’inductance L.

- Le transformateur est supposé parfait


- La diode et le thyristor sont supposés parfaits
- L’inductance L est suffisamment grande pour que le courant i dans le moteur soit
considéré comme constant : i = I = constante
- L’angle d’amorçage du thyristor est α = 30o.
3.1. Analyser le fonctionnement du montage. 1,5 pt
3.2. tracer en fonction de θ (θ =ωt) et façon synchrone les chronogrammes des
grandeurs : . 2 pts
3.3. Calculer la valeur efficace V de la tension au secondaire du transformateur pour que
la tension moyenne aux bornes de l’induit soit Umoy = 250 V 1 pt
3.4. Calculer pour la diode :
3.4.1. Le courant moyen IDmoy 0,5 pt
3.4.2. Le courant efficace IDeff 0,5 pt
3.5. Calculer pour le thyristor :
3.5.1. Le courant moyen ITmoy 0,5 pt
3.5.3. Le courant efficace ITeff 0,5 pt
3.6. Déterminer la puissance moyenne fournie à la charge 0,5 pt

ENSEIGNANT : M. WAFEU N.

3/3