Vous êtes sur la page 1sur 7

PROTECTION THERMIQUE DU MOTEUR

Compétences techniques mises en œuvre :


1- Identifier les structures et les fonctions représentées dans la chaîne de conversion
d'énergie
2- Valider par calculs le choix de l'actionneur
3-. Caractériser le capteur de température
4- Analyser par simulation les performances de la chaîne de traitement de
l'information
Support d'activité : sécateur Pellenc

PROTECTION DU MOTEUR

Capteur de F1 Commande de F7 Interface F8


Amplification Motorisation
position puissance de puissance

Image F6
du courant

Butées F2
électriques F4 F5
Fonction lo- Commande
F3 gique "OU" d'arrêt
Capteur de Protection en
température température

Si la branche à couper est trop rigide ou trop épaisse la puissance du moteur est insuffisante. Ceci
entraîne une augmentation du courant et par conséquent un échauffement anormalement du moteur.

Pour protéger le moteur, on mesure la température sur le radiateur des transistors de puissance à l’aide
d’une CTN.
Si la température dépasse 60°C, il faut agir sur le module de commande par la borne « Commande
d’arrêt » pour couper l’alimentation du moteur (voir le schéma électronique).
On réalise donc un montage comparateur avec deux ponts de résistance :
- l’un sert de référence (R10 , R12)
- l’autre sert à la mesure (CTN , R11)
- Reproduire sur votre copie le schéma électronique la fonction F3 « Protection en température »
1 Etude de la thermistance

➔ A partir du document ressource « Thermistance », préciser :


- qu’est-ce qu’une thermistance?
- le principe de fonctionnement d’une CTN
- la signification de CTN
➔ Préciser les raisons pour lesquelles le moteur pourrait s’échauffer ?

On se propose de déterminer la courbe de réponse de la thermistance, c'est à dire de tracer Rth = f (θ).
On utilise pour cela une bouilloire remplie d'eau au mini dans laquelle on place la thermistance à
étudier et un thermomètre numérique. Un ohmmètre sera connecté aux bornes de la thermistance et
indiquera la valeur de Rth. Le schéma suivant indique le protocole de mesure :

TP Génie Electrique page : 1


Schéma d'étude :
Thermomètre
Ohmètre

Pendant les essais la bouilloire


reste ouverte. Thermistance

Rq : Pour effectuer la mesure de température vous utiliserez, un multimètre numérique "SEFRAM


7345" équipé d'une sonde de température (Type thermocouple).

On souhaite mesurer la résistance de la thermistance pour des températures comprises entre 30°C et
80°C. On recommande d'effectuer cette mesure lors du refroidissement de la bouilloire. Pour éviter
d'attendre que la température baisse naturellement, il est conseillé d'ajouter de l'eau froide avec le
verre, pour aller plus vite. (prendre des mesures tous les 5 °C)

1°/ Tracez Rth = f (θ) en utilisant EXCEL

2°/ Donnez la valeur de Rth pour θ = 60 °C

3°/ Modélisation de la loi Rth = f (θ)

En utilisant le logiciel EXCEL, modéliser de façon linéaire la thermistance pour 50°C < θ < 70°C
Rth = Rth0 – k.θ

Préciser les valeurs de Rth0 et k en donnant leurs unités.


Tracer et imprimer sur le même graphe la caractéristique Rth = f (θ) et la droite Rth = Rth0 – k.θ

2 Etude du montage de détection d'un état thermique limite :

- Quel est le mode de fonctionnement du montage présenté. Quelle est sa


fonction ?
- Dans le schéma suivant, calculer le seuil de basculement du montage Vref ?
- En déduire les lois de fonctionnement de ce montage
Vref
- Vérification des performances du montage :
+24v

Ctn - Connaissant la valeur de la CTN pour 60°C


déterminer la valeur du potentiomètre "P" afin
qu'il y ait basculement de la tension de sortie
Vs pour cette température.

- Mettez en œuvre les essais pour régler "P" et


vérifier les performances attendues du
Vs montage
P

TP Génie Electrique page : 2


3 Etude du montage complet

On rappelle que Vcc = 24V


En considérant la tension aux bornes de la résistance R8 nulle (VR8 = 0), compléter le tableau suivant,
et expliquer comment s'effectue la commande d'arrêt du sécateur lorsqu'il y a un échauffement du
moteur du sécateur.

Tension V- Tension V+ Tension de Tension Etat du Etat du Tension VR14


de CI4 de CI4 sortie de CI4 VR9 transistor NPN transistor PNP = Commande
Vs CI4 T1 T2 d'arrêt
θ < 60 °C
θ > 60 °C

TP Génie Electrique page : 3


CORRIGE - DETERMINATION DU POINT DE
FONCTIONNEMENT ET ETUDE DE LA PROTECTION
THERMIQUE DU MOTEUR DU SECATEUR

1 – DETERMINATION DE LA PUISSANCE FOURNIE PAR LE MOTEUR


Puissance sur l'écrou : PV = F .V = 1200.15.10 −3 = 18W
PV 18
Puissance du moteur : PMax = = = 27,5W
η1 .η2 0,85.0,77
V 15
Vitesse de l'écrou : N écrou = = = 7,5tr / s = 47,1rd / s
p 2
N 47,1
Vitesse du moteur : N moteur = écrou = = 172,8rd / s = 1650tr / mn
r 3
11
P 27,5
Couple moteur : C Max = Max = = 0,159 Nm
N moteur 172,8

2 – VERIFICATION DU POINT DE FONCTIONNEMENT

Le point de charge maximale se situe dans la plage de fonctionnement intermittent.


Le moteur ne délivre son couple maxi que lors de la coupe. Pendant l'ouverture des lames le moteur
fonctionne pratiquement à vide.
Le fonctionnement du sécateur est donc bien un fonctionnement intermittent. Le moteur choisi peut
donc permettre la coupe de branche de 20 mm maximum.

3 – PROTECTION DU MOTEUR
3 – 1 Etude de la thermistance
➔ Une thermistance est un composant à semi-conducteur dont la résistance Rth décroît lorsque la
température augmente. On dit qu’elle est à Coefficient de Température Négatif ➔ CTN

TP Génie Electrique page : 4


➔ L’échauffement du moteur est dû aux inversions incessantes du sens de rotation

1°/ Le temps de réponse du thermomètre étant important, il faut donc faire la mesure lorsque la
température varie lentement; c'est à dire à la décroissance.

Résistance de la CTN en fonction de la température

4500
4000
Résistance en ohm

3500
3000
2500
2000
1500
1000
500
0
0 20 40 60 80 100
Température en °C

θ = 60°C ➔ Rth = 1200 Ω

modélisation

Rth0 = 4,55 KΩ et B = 3637 °K


TP Génie Electrique page : 5
Donc la référence la plus proche est le code 472 (Rth0 = 4,7 KΩ et B = 4300 °K)

3 – 2 Simulation sur Workbench

Le seuil de basculement = 24/2 = 12 V

TP Génie Electrique page : 6


Ordres de commande
E
Energie Electrique
Continue 24 V ?
Moduler ? ? ? ?
L'énergie
A31 A33
A32

Hacheur 4 Q ?
?
A3 : GERER L'ENERGIE

? Couper ?

A4
Information position des lames
Biellettes +
lames

TP Génie Electrique page : 7