Vous êtes sur la page 1sur 24

Introduction à la

fracturation hydraulique
Le gaz naturel représente une source mise en valeur des ressources de gaz non
d’énergie sûre, abondante et économique conventionnelles. Le gaz naturel provenant
pour la planète. On y a recours depuis de de ces nouvelles sources n’est pas
nombreuses années déjà en Amérique du distinguable du gaz naturel classique. La
Nord, où il sert à chauffer maisons et mise en valeur de ces ressources de gaz non
édifices et à faire la cuisson, ainsi que de conventionnelles s’avère plus coûteuse et
source énergétique fiable pour la exige le recours à des technologies
production d’électricité. Autrefois, les efforts spéciales conçues pour faciliter la
de l’industrie pétrolière et gazière à l’échelle production du gaz. La fracturation
du pays étaient surtout axés sur hydraulique est une des principales
l’exploration et le développement des technologies mise au point en vue de
gisements de gaz naturel de type classique. rentabiliser la production du gaz provenant
Plus récemment, avec l’épuisement de ces de ces nouveaux réservoirs.
ressources, elle met plutôt l’accent sur la

La stimulation par
fracturation hydraulique dans
les réservoirs de gaz de
schiste et de gaz de réservoir
étanche exige souvent la
présence sur place d’une
quantité considérable
d’équipement pendant les
opérations de traitement.
Fourni par Trican Well Service Ltd.
Qu’est-ce que la fracturation hydraulique?
Qu’est-ce que la fracturation hydraulique?
La fracturation hydraulique est un procédé • Propriétés lithologiques du réservoir
au moyen duquel un agent fluide ou potentiel
gazeux sert à exercer une pression
susceptible d’engendrer la création de • Profondeur, épaisseur, température et
fissures ou d’élargir des fissures existantes pression propres au réservoir
dans des roches pétrolifères souterraines.
• Construction du puits – type de ciment
Soumettre un réservoir de pétrole ou de et de coffrage utilisé dans le puits de
gaz à la fracturation hydraulique a pour forage
objet de permettre au drainage du pétrole
ou du gaz de se faire plus facilement entre • Nombre de fractures à engendrer dans
la formation qui les renferme et le puits de le puits de forage
forage; il s’agit d’un procédé que l’on
désigne du nom de «stimulation». Presque • Choix de type de matériaux et de
tous les réservoirs côtiers nord-américains fluides de fracturation
qui subsistent à ce jour exigent, dans une
certaine mesure, d’être ainsi stimulés afin • Coût des opérations de fracturation et
de pouvoir atteindre un taux de des matériaux
production rentable.
Toute compagnie qui opte de stimuler par
Le type de fracturation hydraulique utilisé fracturation un puits devra tenir compte de
est fonction de plusieurs variables: ces variables qui ont pour effet de
déterminer le type de procédé de
• Type de puits foré (vertical ou fracturation hydraulique qui devra être
horizontal) utilisé.
Antécédents de la fracturation hydraulique
Les premières découvertes de pétrole et de gaz Au fur et à mesure que les compagnies ont dû
ont été des suintements qui se manifestaient concentrer leurs efforts sur ces types de
aux endroits où les hydrocarbures gisaient à la réservoirs qui présentent des défis de
surface. Au début, les travaux d’exploration production, des technologies susceptibles
avaient comme objet de localiser des réservoirs d’améliorer la capacité d’écoulement des zones
dont le pétrole ou le gaz s’écoulait aisément et productrices ont été mises au point. La plus
activement vers la surface. Au cours des remarquable innovation technologique a eu
derniers 127 ans, le pétrole et le gaz ont été lieu peu après la Seconde Guerre mondiale,
extraits de réservoirs situés dans plusieurs lorsque les techniques de fracturation
régions du Canada. Au départ, ces réservoirs hydraulique furent mises au point.
produisaient abondamment et, dans de
nombreux cas, ne réclamaient aucun recours à Depuis plus de soixante ans, l’industrie
des mesures de stimulation. On désigne du continue à mettre au point de nouvelles
nom de «réservoir classique» ce type de mesures améliorées et rentables de stimulation
réservoir de pétrole et de gaz naturel des réservoirs par fracturation. Ces
caractérisé par un haut degré de perméabilité améliorations portent sur les types de fluides
et une production abondante. Au fil du temps, de fracturation, les équipements de surface et
un grand nombre de ces sources de pétrole et de fond de trou ainsi que les applications sur
de gaz naturel ont été découvertes et sont ordinateur; elles touchent, en outre, la
maintenant en voie d’épuisement. modélisation des traitements par fracturation et
les questions scientifiques liées à la création de
Dans la plupart des cas, les nouvelles ressources fractures par rapport aux contraintes de nature
de pétrole et de gaz en voie de développement tectonique. Depuis la mise en service
se trouvent dans des réservoirs qui éprouvent commerciale de la fracturation hydraulique vers
plus de difficulté à produire. On parle alors de la fin des années 1940, plus d’un million de
«ressources non conventionnelles» et ces puits ont été forés et stimulés à l’aide de ce
sources d’hydrocarbures ne peuvent être procédé.
récupérées qu’à l’aide de technologies à
caractère unique et différent.
Antécédents de la fracturation hydraulique
Les techniques auxquelles on a aujourd’hui Le seul paramètre qui ait changé est le milieu
recours dans le domaine de l’exploration du dans lequel on a recours à ces techniques (voir
gaz de schiste ne diffèrent pas sensiblement Introduction au gaz de schiste au Canada,
de celles qui étaient utilisées il y a 60 ans. Un SCGNC 2010). Les puits de forage compliqués,
réservoir renfermant des hydrocarbures est comme les trous de forage verticaux
soumis à des pressions exercées par des caractérisés par la présence dans de
fluides injectés en profondeur; cette démarche nombreux horizons de puits horizontaux qui
entraîne la fissuration de la roche (soit une ou croisent un intervalle de roche de taille
plusieurs fractures) permettant ainsi aux considérable renfermant des hydrocarbures,
hydrocarbures de rejoindre plus facilement le sont maintenant le principal type de puits
puits de forage. foré. On cherche à adapter les technologies de
fracturation hydraulique actuelles et en voie
de développement à ces milieux plus
exigeants afin de permettre de rentabiliser les
puits de pétrole et de gaz.

La première activité commerciale ayant eu


recours à la fracturation hydraulique a eu lieu
en 1949 à Velma, en Oklahoma
Fourni par Halliburton, 2010
Quels règlements régissent la fracturation hydraulique?
L’attention des autorités canadiennes chargées chimiques et le Programme des substances
de la réglementation et celle de l’industrie du nouvelles. Les substances auxquelles a recours
gaz naturel se porte plus particulièrement sur la l’industrie du pétrole et du gaz (par ex., les
protection des eaux de surface et souterraines et lubrifiants, les boues de forage, les inhibiteurs de
l’atténuation du risque. Toutes les juridictions corrosion, les surfactants, les fluides de
canadiennes établissent des lois qui ont pour fracturation, les agents de désulfuration et les
objet de réglementer l’interface entre l’eau et agents de neutralisation des bactéries) sont
l’industrie du gaz naturel; c’est pourquoi la mise assujetties à ces deux programmes.
en œuvre de techniques de fracturation
hydraulique en vue de la mise en valeur de En plus des règlements s’appliquant aux
ressources de gaz non conventionnelles produits chimiques, certaines provinces exigent
n’échappe pas à leur surveillance. également que les détails afférents au
traitement par fracturation hydraulique soient
Ces règlements sont mis en place et administrés soumis à l’organisme de règlementation de
par plusieurs ministères fédéraux et provinciaux, l’industrie pétrolière et gazière. En Alberta,
notamment les ministères de l’environnement, l’Energy Resources Conservation Board (ERCB)
des ressources naturelles, du développement exige qu’à chaque fois qu’une opération de
durable, de l’énergie, du transport, de l’industrie fracturation est entreprise, l’exploitant soumette
et d’autres encore. En outre, les principales en vertu de la directive EUB 059 (Exigences
juridictions productrices de pétrole et de gaz visant le dépôt de données liées au forage et à la
sous soumises à des organismes de complétion de puits) les données suivantes :
réglementation, qu’il s’agisse de commissions type, quantité et taille des agents de
provinciales ou de l’Office national de l’énergie. soutènement, type et volume des fluides
porteurs, nature des additifs, type et quantité
Le gouvernement du Canada gère les des produits colmatants, vitesse de pénétration
substances par le biais de deux programmes et taux de pression utilisés.
clés, à savoir le Plan de gestion des produits
Quels règlements régissent la fracturation hydraulique?
Diagramme schématique d’un puits entreposés en vue de leur réutilisation ou
horizontal par rapport à l’eau souterraine élimination éventuelle. Le traitement et
l’élimination des fluides de fracture et des eaux
Surf
ace
de formation se font conformément aux
Municipal
Puits d’eauwater well
municipal
Surface de
Concession
règlements en vigueur dans chaque juridiction.
Si les fluides ne peuvent être ni traités ni
gas-well
puits de gaz
Private
Puits privé lease
en surface
Shallow
Formation groundwater
aquifère proche de la aquifer
surface well
Deepaquifère
Formation groundwater aquifer
en profondeur

Protective
Coffrage steelen
de protection casing:
Steel casing
Le coffrage
acier
en acier and
et le
réutilisés pour servir à d’autres activités de
fracturation, on doit alors en disposer dans un
cement
ciment provide
permettentwell
un
control and contrôle
meilleur isolate
du puits et isolent les
groundwater zones
zones d’eau souterraine
110
,00000

puits d’injection ou toute autre installation


mm

L
Cim
alceasto
irene servant à cette fin approuvée par le
HYDRAULIC FRACTURING
FRACTURATION HYDRAULIQUE
gouvernement. Les volumes et les taux des
15
,5000
0mm
fluides ainsi éliminés font l’objet d’une
surveillance et d’un rapport remis à l’organisme
de réglementation.

Induced shale
Fractures
fractures
le
dans
shale induites
220
,0000
0mm
En plus des règlements s’appliquant au
traitement des fluides, tous les autres
SGarn

règlements propres aux puits de forage,


èdssto
ne 223
,30000
Scahs
G
is-rte
mm
ichg
sahza

comme par exemple la berme de protection


éleifère

FH
oroariz
geon
hta
orlizb
oon
retal
qui entoure les réservoirs de surface,
Remarque : Les bâtiments
Note: Buildings and
etdepth
well la profondeur
not to scaledu puits
non à l’échelle s’appliquent également aux puits non
Gracieusté de Canadian Natural Gas
conventionnels. Pour de plus amples
informations au sujet de la réglementation
portant spécifiquement sur le pétrole et le gaz,
À la fin du traitement par fracturation, les le lecteur devrait se renseigner auprès des
fluides de fracturation refluent vers le puits de organismes de règlementation spécifiques
forage et sont récupérés à la surface et relevant de chaque juridiction provinciale.
À quoi sert la fracturation hydraulique des réservoirs de pétrole et de gaz?
Le gaz naturel et les autres hydrocarbures matrice de la roche qui permettent aux
reposent surtout dans les épais assemblages hydrocarbures de rejoindre le puits de forage,
rocheux qui renferment des bassins sédimentaires. parfois même sans avoir recours à des mesures de
Au cours des derniers 50 ans, notre stimulation. Par contre, les grains minéraux de la
compréhension des processus responsables de la matrice rocheuse des réservoirs non
création et du piégeage du gaz naturel au sein des conventionnels sont souvent beaucoup plus petits
roches sédimentaires s’est fort améliorée et les et les connections entre les pores (les espaces
spécialistes de l’exploration s’entendent pour dire entre les grains minéraux) sont réduites (figure A).
que le gaz naturel peut se manifester dans Dans ce genre de réservoir, bien que
plusieurs types de roches souterraines. La plupart d’importantes quantités d’hydrocarbures puissent
des roches sédimentaires sont aptes à recéler du être piégées dans la matrice, la pénurie de voies
gaz naturel dans les petits pores ou interstices au de cheminement interconnectées empêche leur
sein de la roche, mais leur aptitude à permettre la écoulement. Le procédé de fracturation
percolation des hydrocarbures hors des hydraulique sert à engendrer des fractures ou à
roches-réservoirs est sujette à la qualité des établir des connections avec des fractures
connexions ou des voies de cheminement qui existantes au sein du réservoir, créant ainsi des
existent entre ces mêmes interstices. voies de cheminement susceptibles de permettre
aux hydrocarbures de rejoindre le puits de forage
La différence entre ce que l’on appelait autrefois (figure B).
des réservoirs classiques et les nouveaux
réservoirs non conventionnels est surtout une
question de la capacité du réservoir en question à
permettre la percolation des hydrocarbures. Les
réservoirs de pétrole et de gaz classiques sont
habituellement caractérisés par la présence de
voies de cheminement interconnectés dans la
À quoi sert la fracturation hydraulique des réservoirs de pétrole et de gaz?
Figure A

Réservoirs Réservoirs Gisements de schiste


Classique
étanches hybrides ou de méthane
Figure B houiller

Schiste noir Limon-schiste Schiste très


riche en feuilleté ou fracturé
matière hybride
organique

Modifié à partir de Hall, 2008

Migration des hydrocarbures vers la fracture induite


Construction de puits
Un puits bien construit est un des éléments vitaux fluides de migrer à l’intérieur des dépôts non
qui caractérise toute opération de fracturation consolidés de gravier et de sable proches de la
hydraulique fructueuse. Il est important d’utiliser surface tout en empêchant la chute de ces même
les bonnes techniques tout au long du processus matériaux dans le puits de forage.
de forage et de complétion si l’on veut s’assurer
que : Le forage du puits se poursuit alors jusqu’à la
• l’eau souterraine est isolée du puits de forage et profondeur que les organismes de réglementation
protégée lors des travaux de production et de définissent comme étant au-delà de la limite de la
complétion, et zone de protection de l’eau souterraine et
• les activités endommagent le moins possible suffisante pour assurer le degré de résistance
les roches-réservoirs afin d’éviter tout blocage mécanique nécessaire à toute opération future de
empêchant les hydrocarbures de rejoindre le forage et de stimulation du réservoir. Au cours de
puits de forage. l’étape II, on cimente un deuxième de coffrage en
acier (colonne de surface) dans le puits de forage
Les points principaux à considérer en matière de (le ciment recouvre toute la longueur de l’intervalle
construction de puits sont la sélection et vertical qui a été foré) afin d’isoler tout aquifère peu
l’application du coffrage et du ciment. profond de ce dernier. On permet au ciment de
bien durcir avant de poursuivre les activités de
Trois mesures, prises généralement afin d’isoler le forage et, à certains endroits, on enregistre une
puits des intervalles rocheux environnants qui ont diagraphie géophysique de l’adhésivité du ciment
été traversés au cours du forage, permettent d’offrir afin d’établir avec exactitude le degré d’intégrité du
la protection nécessaire. Au cours de l’étape I, et le ciment qui entoure la surface du coffrage.
cas échéant, un trou est foré jusqu’à la base des
matériaux non consolidés gisant juste sous la
surface. Le coffrage (connu sous le nom de «tube
conducteur») est inséré dans le trou et cimenté en
place. Une barrière est ainsi créée qui empêche les
Construction de puits
C’est au cours de l’étape III que le puits atteint sa zone stimulée de ciment, phénomène qui pourrait
profondeur définitive. Dans certains cas, selon la avoir pour effet de nuire à la formation.
profondeur totale du puits ou de son orientation
(horizontale ou verticale), un coffrage intermédiaire
peut être inséré dans le puits et cimenté à son tour.
La décision quant à l’installation de ce
Tête de puits
coffrage additionnel dépend des Puits artesian
Tube conducteur Gravier
conditions que l’on prévoit s’appliquer au
réservoir en question ainsi que de la nature
Colonne de surface Ciment
des techniques de complétion et de
stimulation auxquelles on s’attend à avoir
Colonne de production
recours.
Base de la zone de protection de l’eau souterraine
Une fois le puits rendu à sa profondeur
cible en ayant traversé une ou plusieurs Extension du puits jusqu’à
zones d’hydrocarbures, une colonne de une ou plusieurs zones cibles

production est introduite dans le puits de


forage. Ce deuxième (ou troisième) jeu de
coffrage en acier est habituellement
cimenté de façon à assurer l’isolation de la
zone d’hydrocarbures. Dans certains cas,
Propagation de fracture
par exemple lorsqu’il s’agit d’un puits de
forage à découvert, le coffrage est mis en CSUG, 2011
place et cimenté au-dessus de la zone cible, Diagramme schématique illustrant la
évitant ainsi la présence de ciment dans la protection des horizons aquifères peu profonds
Procédé de fracturation hydraulique
Une fois le puits foré et le coffrage installé jusqu’à la L’équipement utilisé aux fins de fracturation
profondeur cible, des trous ou des perforations sont hydraulique est alors installé à la surface et relié au
percées dans la colonne de production afin de créer puits de forage en vue de procéder à traitement par
des points d’entrée permettant au fluide de fracturation. Ce procédé consiste principalement en
fracturation et à l’agent de soutènement en quatre étapes :
suspension de pénétrer dans une ou plusieurs zones
d’hydrocarbures ciblées. Le nombre et l’orientation des Étape 1 : Exercice d’une pression sur la roche-réservoir
perforations sont déterminés à l’avance et conçus de à l’aide d’un fluide afin d’engendrer la
façon à leur permettre de croiser tout réseau de création d’une fracture
fractures naturel que peux receler le réservoir (plus
tard, ces mêmes perforations vont permettre au gaz de Étape 2 : Accroissement de la taille de la fracture ainsi
pénétrer dans le puits). créée par pompage continu de fluides dans
une ou plusieurs fractures

Étape 3 : Pompage d’agents de soutènement dans la


fracture sous forme de boue mélangée au
fluide de fracturation

Étape 4 : Arrêt du pompage et refoulement des fluides


de fracturation dans le puits afin de
permettre leur récupération, tout en laissant
l’agent de soutènement en place dans le
réservoir

Opération typique de stimulation de la productivité


par fracturation de ressources non conventionnelles
illustrant la quantité d’équipement requis
Fourni par la Complete Production Services
Procédé de fracturation hydraulique
On ajoute de petites quantités de produits chimiques
aux fluides à la surface avant de les alimenter aux
pompes hydrauliques qui les injectent ensuite dans le
puits de forage. Les fluides injectés sous très haute
pression (étape 1) pénètrent dans la formation
causant ainsi la fissuration de la roche. Le gradient de
pression doit être supérieur à la contrainte exercée par
les forces géologiques naturelles qui agissent sur la
roche-réservoir (phénomène connu sous le nom de
«contrainte tectonique») sans pour autant dépasser la
capacité de pression aussi bien du puits que de
l’équipement utilisé aux fins de fracturation. Dès
qu’une fracture a été amorcée, il faut continuer
d’augmenter la puissance exercée si l’on veut que le
réseau de fractures s’étende (étape 2). Cette puissance Préparation de l’outil de perforation
Halliburton, 2010

additionnelle est liée au taux


de débit associé au pompage
des fluides et à la capacité des Après avoir introduit la charge initiale de fluides de
Câble
métallique fluides de fracturation de fracturation, un mélange de fluide et d’agent de
maintenir les fissures ouvertes soutènement en suspension est pompé dans les
Perforateur
au fur et à mesure que s’étend fractures ouvertes (étape 3); l’agent de soutènement
Perforations
la fracture. se dépose dans le réseau de fractures et empêche que
Charges
formées
ces dernières ne se referment. Les fluides de
fracturation refluent alors vers la surface au moment
Diagramme schématique du
perforateur perçant des trous dans de la chute de pression à la fin du traitement (étape 4).
la colonne de production
traversant l’intervalle cible
Fourni par la Blue Ridge Group Inc.
Le caractère scientifique de la fracturation hydraulique
Les fractures dans les roches pétrolifères et gazéifères Jusqu’où se prolongera la fracture?
s’étendent dans le plan où elles rencontrent le moins de
résistance. À tout endroit dans la zone d’intérêt, la roche Dans la direction verticale, les fractures vont s’étendre
subit l’action de trois types de contrainte : une contrainte jusqu’à ce qu’elles rencontrent des roches plus ductiles.
de nature verticale, principalement attribuable au poids Les corps ductiles, notamment les schistes plus tendres,
même de la roche recouvrant la zone cible de la surface à sont plus difficiles à fracturer que les schistes cassants.
sa base, et deux contraintes de nature horizontale que Ces couches ductiles font aussi office de milieu de
l’on peut décrire comme étant, la première antérieure et confinement et réussissent à diriger la fracture, lui faisant
postérieure et la seconde, latérale. La création de la suivre une direction horizontale au sein des couches plus
fracture résulte du fait que les fluides, en exerçant une cassantes.
pression contre la plus faible des trois types de
contraintes, causent l’ouverture d’une fracture. La fracture se prolongera latéralement tant que la
pression exercée par le fluide au sein de la fracture sera
Aux profondeurs auxquelles se manifestent les supérieure à la pression exercée par la contrainte la plus
formations de gaz de schiste typiques, une des faible. Plusieurs facteurs limitent la croissance illimitée
contraintes de nature horizontale s’avère habituellement d’une fracture dans un plan latéral :
la plus faible puisque l’effet du poids de la roche • Le fluide de fracturation tend à se disperser au sein
recouvrant la formation est beaucoup plus considérable de la formation rocheuse
que toute force exerçant une compression latérale. Une • Le fluide de fracturation peut rencontrer des
pression opposant la contrainte horizontale la plus faible fractures naturelles préexistantes et les longer
produit une fracture verticale, à l’instar de l’ouverture • À mesure que la fracture s’étend, parfois sur
verticale produite lorsqu’on exerce une pression plusieurs centaines de mètres, le niveau de pression
horizontale sur une porte coincée. requis par le fluide pour lui permettre de fracturer la
roche dépasse la capacité de l’équipement de
Une fois amorcée, la fracture va s’étendre, du moment pompage
que l’on continue d’y pomper du fluide de façon à
maintenir le niveau de pression au sein de la fracture.
Le caractère scientifique de la fracturation hydraulique
Même s’il est possible de créer de grandes fractures, il est L’eau utilisée aux fins de production de pétrole et de gaz est
important de toujours maintenir un équilibre entre le coût souvent considérée comme étant de l’eau consommée
d’une telle opération et le revenu de production réalisé grâce puisqu’elle est venue en contact avec des hydrocarbures et
au traitement. Le volume de fluide de fracturation et d’agent des sels du réservoir; il est indispensable de lui faire subir un
de soutènement utilisé varie d’un exercice de fracturation à traitement supplémentaire avant de la réintégrer dans le
l’autre, en fonction des taux de production prévus une fois le milieu naturel. Les compagnies procèdent, le cas échéant, au
traitement complété et des contraintes tectoniques traitement des fluides utilisés aux fins de fracturation et les
auxquelles sont soumises les roches-réservoirs ciblées. recyclent. Dans les cas où le fluide n’est pas recyclé, il est
néanmoins récupéré et on en dispose conformément aux
On a souvent recours à des modèles informatiques pour règlements provinciaux.
évaluer les choix qui s’offrent avant d’entreprendre le
traitement. Tout au long du traitement, le personnel et les
logiciels procèdent à l’évaluation des paramètres
d’exploitation et effectuent des ajustements pour s’assurer
que le travail accompli se fasse de la façon la plus sécuritaire
et la plus efficace possible. À la suite du traitement, les
paramètres réels qui auront été enregistrés pourront servir à Contrainte de
nature verticale
l’établissement d’un modèle susceptible de contribuer à une
meilleure compréhension des résultats de l’exercice de
stimulation.

Une fois le traitement achevé, on relocalise l’équipement de


fracturation et on prend les dispositions nécessaires sur les Fracture
lieux de l’exploitation pour procéder aux essais d’écoulement
et à la production. On relie la tête de puits à un réservoir de
récupération des fluides et le gaz est généralement détourné
vers une torche pendant une courte période de temps, Modifié à partir de Halliburton, 2010

jusqu’à ce que le taux de récupération des fluides ait


diminué. Diagramme schématique de la stimulation d’un
réservoir qui illustre les principales contraintes

15
Équipement de fracturation hydraulique
Le processus de fracturation hydraulique exige le recours à multiétape, jusqu’à 150 traitements par fracturation
une grande quantité d’équipement sur une courte période peuvent avoir lieu, exécutés à partir d’une seule
de temps. Selon la taille de la fracture, les traitements plateforme d’exploitation en surface, et le processus
impliquant une seule fracture peuvent habituellement se requiert souvent plusieurs mois à compléter.
faire en un jour. Dans les régions plus isolées, tel le bassin
de la rivière Horn au nord de la Colombie-Britannique, on L’équipement de fracturation installé à la surface se
creuse habituellement plusieurs puits à partir d’une seule compose d’unités de pompage multiples (plus le
plate-forme (une seule installation en surface) avant de traitement envisagé est de taille importante, plus la
procéder aux traitements par fracturation hydraulique. capacité de pompage doit être élevée), d’unités de
mélange, d’unités de contrôle et d’approvisionnements
Dans les puits verticaux caractérisés par la présence d’un suffisants en fluides de fracturation et en agents de
réservoir de forte épaisseur et dans les puits horizontaux soutènement. Ces approvisionnements sont généralement
très longs, les exploitants peuvent entreprendre des entreposés dans des réservoirs ou des contenants à
traitements de stimulation à plusieurs endroits le long d’un l’emplacement même du puits.
seul puits. Lorsqu’on a recours au procédé de fracturation
Une fois les traitements par fracturation achevés, les fluides
Fourgonnette
d’observation Pompes de
Tête de puits Mélangeur de de fracturation refluent vers la surface où ils sont soumis à
des données fracturation fracturation
un traitement permettant de les réutiliser ou on en dispose
dans des installations approuvées par le gouvernement.
L’équipement est alors retiré de service et l’emplacement
du puits se trouve ainsi dégagé, sauf si d’autres exigences
s’imposent en matière d’entreposage des fluides et
d’équipement de production.
Camions d’entreposage Unités d’entreposage
de produits chimiques de sable

Réservoirs de fracturation –
entreposage du fluide utilisé
aux fins de stimulation

Fourni par la Chesapeake Energy


Équipement de fracturation hydraulique
Unité de pompage de fracturation

Fourgonnette de recueil de données

Camion de transfert des


agents de soutènement

Gracieuseté de la Calfrac Well Services


Types de fluides de fracturation hydraulique
Le choix du type de fluide de fracturation hydraulique se fait en Bref, le volume d’eau utilisé aux fins de fracturation
fonction des propriétés du réservoir. Bien que l’on ait recours le hydraulique peut varier de zéro à des dizaines de milliers de
plus souvent à des fluides à base d’eau, certains réservoirs se mètres cubes en fonction des caractéristiques géologiques et
composent de types de roches qui contiennent des argiles des caractéristiques propres au réservoir en question.
sensibles à l’eau et on utilise alors d’autres types de fluides.
Dans tous les cas, qu’il s’agisse d’un liquide ou d’un gaz, le Une zone donnée ne subit qu’une seule fois des traitements
fluide de fracturation est injecté sous pression dans le réservoir par fracturation et ces derniers ont habituellement lieu au
afin d’engendrer la formation d’un réseau de fractures et de le début de la vie productive d’un puits. Selon le type de roche ou
maintenir ouvert. Parmi les autres types de fluides de de réservoir, les puits peuvent produire pendant 7 à 30 ans
fracturation utilisés, on compte notamment des gaz, tels le avant d’avoir à subir une reprise des activités de fracturation et
dioxyde de carbone et l’azote, le propane et des fluides à base leur utilisation d’eau connexe.
de pétrole.
L’eau utilisée aux fins de fracturation hydraulique provient
L’eau est le fluide le plus couramment utilisé aux fins de souvent de sources d’eau douce locales. Le cas échéant,
fracturation en raison du fait qu’elle est peu coûteuse et certaines exploitations ont recours à d’autres sources d’eau,
abondante. Lors d’opérations de stimulation par fracturation telle l’eau saumâtre non potable, ou recyclent des fluides
au moyen de fluides à base d’eau, on procède aux principaux récupérés. Le recours à l’eau provenant de ces autres sources
essais de la compatibilité de l’eau avant d’entreprendre le comme fluide de base permet de réduire la demande en eau
procédé de fracturation. Le volume de fluide de fracturation ainsi que les répercussions au niveau des eaux de surface et
requis varie considérablement en fonction de l’importance et des aquifères.
du nombre des opérations de traitement envisagés. Dans le cas
d’un puits horizontal très profond, un traitement multiétape En fonction de l’emplacement et de l’importance du
peut utiliser entre 3500 m3 et 15 000 m3 d’eau, alors que des traitement, l’eau est acheminée par camion ou par pipeline à
opérations de fracturation menées à faible profondeur dans le l’emplacement du puits où elle est entreposée soit dans des
but de stimuler une seule zone requièrent généralement citernes, soit dans des basins de rétention.
seulement 20 m3 à 100m3 d’eau.
Types de fluides de fracturation hydraulique et produits chimiques utilisés
Produits chimiques utilisés dans les fluides de fracturation
On ajoute souvent des produits chimiques à l’eau afin de Le nombre de produits chimiques et leur teneur
la transformer en un fluide très visqueux à faible lorsqu’ajoutés à l’agent de soutènement en suspension
coefficient de frottement susceptible de transporter dans le fluide peuvent varier considérablement et sont
l’agent de soutènement et d’endurer les rigueurs fonction des propriétés spécifiques du réservoir. Chaque
associées au parcours jusqu’à la zone d’intérêt et le compagnie aura mis au point une combinaison exclusive
retour subséquent à la surface. L’utilisation de produits de ces produits chimiques mais leur teneur, une fois
chimiques à ces fins doit respecter toute réglementation combinés, ne dépassera généralement pas 1 % du
provinciale et fédérale. volume total du mélange constitué par le fluide et
l’agent de soutènement.
Composition volumétrique d’un fluide de fracturation

Réducteur de frottement 0,088 %

Acide 0,123 %
Eau et sable 99,51 % Biocide 0,001%
Inhibiteur de corrosion 0,002 %
Autre 0,49 % Agent de contrôle du fer 0,004 %
Polymère réticulé 0,007
Agent interrupteur 0,01 %
Correcteur d’acidité 0,011 %
Antitartre 0,043 %
Gélifiant 0,056 %

KCl 0,06%

Surfactant 0, 085%

Modifié à partir de : ALL Consulting, basé sur des données provenant d’une opération de fracturation dans le schiste de Fayetteville, 2008
Surveillance des traitements par fracturation
Au cours du procédé de fracturation hydraulique, il est essentiel petit événement séismique qui, en causant un décalage dans les
d’assurer la surveillance et le contrôle des opérations de puits de surveillance ou les ensembles de sismographes, peut
traitement par fracturation. Les taux de pompage et de pression être enregistré à l’aide de capteurs extrêmement sensibles. On
des fluides de fracturation et de l’agent de soutènement sont désigne généralement sous le nom de «surveillance des
sous le contrôle de spécialistes sur place. Les pressions atteintes microséismes» ce nouveau procédé de surveillance de la
dans le puits de forage font l’objet d’une surveillance intense fracturation.
afin de suivre l’évolution du traitement par
fracturation. Puits de traitement par Puits de surveillance
fracturation hydraulique des microséismes

Toute une gamme d’autres techniques ou


essais peuvent aussi être utilisés en
conjugaison avec l’opération de fracturation
hydraulique en vue d’établir le degré de Le décalage est fonction
succès des activités de traitement. Il s’agit, en de la vitesse au sein de la
matrice rocheuse
outre, d’essais complexes réalisés dans des
Géophone HD Seis
intervalles isolés du puits au cours de la phase multiniveau à trois
de refoulement des fluides et de l’observation composantes
de microséismes qui peuvent se produire lors
de la création de fractures.

Au cours du procédé de fracturation, la


pression créée par le pompage des fluides de
fracturation engendre une contrainte au Évènement microséismique

niveau des points de contact individuels au


sein de la roche-réservoir. À mesure que ces
points se fracturent, le mouvement qui se
manifeste au point en question crée un très Technique de surveillance des microséismes liés à la fracturation hydraulique
Fourni par la Geospace Technologies
Surveillance des traitements par fracturation
À l’aide d’un logiciel de modélisation Emplacement en surface
d’une plate-forme
mathématique, l’emplacement de ces
multipuits
événements microséismiques peut être
représenté en trois dimensions, ce qui
permet l’observation de la configuration
du traitement par fracturation. La Les points en couleur représentent des
mesure des événements événements microséismiques individu-
microséismiques en temps réel permet els engendrés au cours du procédé de
de procéder à des ajustements au fracturation hydraulique
traitement dans le but de s’assurer que
les fractures engendrées ne s’étendent
pas au-delà de la zone à réservoir
identifiée.

Dans la photo ci-contre, les événements


microséismiques sont représentés par
rapport aux puits horizontaux à partir
desquels des travaux de stimulation par
fracturation ont été entrepris. Les points
en couleurs individuels représentent
chaque événement micro-séismique
individuel survenu à chaque étape de
Parcours horizontal
l’exercice complet de stimulation par
du puits
fracturation.

Modifié à partir de l’ESG, 2010, Fourni par Nexen Inc.


Glossaire et terminologie
Agents de soutènement : Matériel non compressible, soit le plus Microséismique : Méthodes utilisées pour observer à l’aide de
souvent du sable ou des microbilles de céramique, qui est ajouté au techniques géophysiques les effets de la fracturation d’un réservoir en
fluide de fracturation et pompé dans les fractures ouvertes en vue vue d’établir l’endroit où les fractures se sont formées au sein du réservoir.
d’éviter qu’elles ne se referment sur elles-mêmes au moment de la chute
Perméabilité : La capacité d’une roche de permettre la circulation de
de pression à la fin du traitement.
fluides ou de gaz. Plus le taux de perméabilité est élevé, plus la quantité
Dommage (dommage à la formation) : Changements survenus à une de fluide ou de gaz qui peut circuler à travers la roche en un délai de
roche-réservoir susceptibles d’avoir des retombées négatives au niveau temps déterminé est grande. L’unité utilisée pour mesurer la perméabilité
de la capacité du réservoir à produire du gaz ou des liquides; il s’agit est le darcy et les réservoirs classiques peuvent afficher des taux de
généralement d’une perte de perméabilité attribuable aux opérations de perméabilité atteignant dans les dizaines aux centaines de millidarcies, et
forage. même parfois se situant dans l’intervalle de Darcy. Les réservoirs non
conventionnels ou étanches affichent habituellement des taux de
Fracturation hydraulique : Méthode mise au point pour améliorer la
perméabilité se situant dans un intervalle qui s’étend du micro- au
perméabilité d’un réservoir en y pompant des fluides, tels de l’eau, du
nanodarcy (soit un millionième de millidarcy).
dioxyde de carbone, de l’azote ou du propane, à un niveau de pression
suffisant pour entraîner la création de fissures ou de fractures dans la Porosité : Espace libre au sein d’une roche à grains fins susceptible de
roche. L’ouverture de fractures naturelles ou la formation de fractures renfermer des hydrocarbures.
artificielles dans le but d’établir à travers le roc des voies de cheminement
Refoulement : Écoulement du fluide de fracturation vers le puits de
susceptibles de permettre au gaz naturel de rejoindre le puits de forage.
forage une fois que le traitement a pris fin.
Fracturation multiétape : Procédé selon lequel des stimulations par
Réservoir : Roche susceptible de renfermer des quantités rentables
fracturation multiples sont entreprises dans une section de réservoir dont
d’hydrocarbures.
certaines zones sont isolées et subissent séparément le traitement par
fracturation.
Glossaire et terminologie
Les additifs chimiques communs utilisés dans les fluides de fracturation peuvent contenir certains des additifs suivants

Type Source Avantages/Inconvénients


Gélifiants : servent à accroître le degré de viscosité, de capacité de suspension des agents de soutènement et agissent comme lubrifiant.
La graine de guar croît en Inde et au Pakistan. Elle sert à nourrir les Elle crée une chaîne de polymères naturelle. Elle peut subir de nombreux procédés d’affinage en vue d’améliorer
Gomme de guar animaux et d’additif alimentaire. ses qualités, telles sa tolérance au méthanol, son temps d’hydratation réduit et sa viscosité supérieure.
Molécule à longue chaîne produite par voie chimique, aussi connue sous le nom de «polymère». Généralement Sert à rendre glissante l’eau utilisée dans le procédé de fracturation de
Polyacrylamide utilisé à titre de floculant dans le traitement de l’eau ou dans des produits comme les lentilles cornéennes souples. type «slickwater».

Polymères réticulés : utilisés en petites quantités pour assembler des polymères de façon à créer une forme tridimensionnelle.
Bore, zirconium, titane ou fer Éléments d’origine naturelle exploités à divers endroits. Augmentent le degré de viscosité du liquide en liant les polymères.

Contrôleur d’argile : utilisé dans les formations caractérisées par leur sensibilité à l’eau afin d’éviter le gonflement des particules argileuses.
Réduit les dommages causés au réservoir en empêchant certains
Chlorure de potassium Éléments d’origine naturelle exploités à divers endroits.
minéraux secs de réagir avec l’eau.

Agents interrupteurs : brisent la chaîne polymère créée par le gélifiant.


Réduit le degré de viscosité des polymères et permet aux fluides de
Oxydants Substances manufacturées qui dégagent de l’oxygène, comme l’eau de Javel.
refluer vers la surface.

Enzymes Un sous-produit agricole d’origine naturelle. Consomme les polymères créés par la gomme de guar.

Surfactants : agissent de façon à réduire la tension superficielle du fluide de fracturation


Ces substances additives, semblables à du savon, améliorent la capacité de l’eau à Ils facilitent le drainage du fluide une fois le traitement achevé.
Additifs de refoulement refluer vers la surface à la suite du traitement.

Biocides : préviennent l’introduction de bactéries sulfatoréductrices à l’intérieur des puits.


Ces derniers peuvent être issus de bactéries ou de plantes, ou préparés à l’aide de Préviennent l’introduction de bactéries qui peuvent produire du sulfure d’hydrogène (H2S) ou d’autres
Biocides naturels et manufacturés produits chimiques. produits chimiques de nature corrosive ou salissante. On n’en pompe que de petites quantités.

Agents d’activation : gaz utilisés pour activer (ou faire mousser) les fluides aux fins de traitement de fracturation.
Le dioxyde de carbone peut prendre une forme liquide, gazeuse ou solide. Il se Il est inodore et non toxique. Il sert à améliorer la capacité de récupération des fluides tout en réduisant le
Dioxyde de carbone (CO2) manifeste naturellement dans l’atmosphère. Il est inodore et non toxique.
risque de dommage à la formation. Le CO2 est faiblement soluble dans l’eau et très soluble dans le pétrole,
plus particulièrement lorsqu’il est sous pression.
L’azote est entreposé, transporté et pompé sous forme de fluide cryogénique, puis chauffé et injecté dans le puits Il est très abondant dans l’atmosphère. Il améliore la capacité de récupération
Azote (N2) de forage sous forme de gaz. Il est très abondant dans l’atmosphère. des fluides utilisés dans les opérations de stimulation ou dans les puits.
Société canadienne des gaz non conventionnels (SCGNC)

Suite 420, 237 - 8th Avenue SE


Calgary, AB T2G 5C3

Téléphone: 403-233-9298; Télécopieur: 403-233-9267


Courriel: info@csug.ca; Site Web: www.csug.ca

Cet ouvrage ne peut être reproduit sans la permission écrite de la SCGNC