Vous êtes sur la page 1sur 3

DEVOIR DE TECHNIQUES COMMERCE INTERNATIONAL

Ndeye Fatou DIONE


Ndeye Awa GUEYE

Cheikh Ahmadou Tidjani CAMARA 18/20


Aboubakrine FALL
Ndeye Marie Madeleine BENGA

Questions

I. Contrôle de connaissances théoriques :


1. Définition des termes incoterm et crédit documentaire
 Incoterm( INternational COmmercial TERM) se définit comme une règle
internationale pour l’interprétation des termes commerciaux. Il règle quatre questions :
la livraison des marchandises, le transfert des risques, la répartition des frais et les
formalités documentaires. C’est une obligation réciproque entre l’acheteur et le
vendeur.

 Crédit documentaire

Le crédit documentaire communément appelé CREDOC est une promesse donnée par un
banquier d’un importateur à un exportateur donné selon laquelle le montant de sa créance lui
sera réglé pourvu qu’il apporte, à l’aide d’un document énuméré la preuve de l’expédition des
marchandises à destination du pays importateur ou la preuve que les prestations ou services
ont été apportés.

2. En transport international, le terme transitaire représente une grande diversité de


savoir –faire et de statut juridique. Dans ce cas, qu’appelle-t-on

 Consignataire de la marchandise : c’est un transitaire portuaire ou aéroportuaire qui


se substitue à l’expéditeur pour surveiller le bon déroulement des passages portuaires
ou aéroportuaires. Il agit en tant que mandataire.
 Organisateur de transport multimodaux : c’est le partenaire complet de
l’exportateur. Il agit en tant que commissionnaire du transport et organise le transport
de bout en bout .
 Différence entre mandataire et commissionnaire :

Le Mandataire Le commissionnaire
- Exécute - Organise et coordonne de bout en
- N’a pas le choix des sous-traitants bout
- N’est pas responsable de leurs - A le choix des sous-traitants
fautes - Est responsable de leurs fautes
- Répond d’une obligation de - Répond à des obligations de
moyens résultat.

II. Cas Pratique

Libelle Nombre Prix unitaire (€) Total (€)


Exwork 1 25000 25000
Transport Préacheminement port maritime 1 800 800
le Havre
Fret maritime 10 100 1000
Frais douaniers 1 600 600
Fluctuation monétaire (3% fret) 30
Fret ajusté (Frêt + Fluctuation) 1030
Supplément fuel (9% Frêt ajusté) 92.7
Taxe embarquement 10 5 50

CFR = Exwork + Transport Préacheminement + Fret maritime + Frais douaniers +


Fluctuation monétaire + Supplément fuel + Taxe embarquement

CFR = 25 000 + 800 + 600 + 1000 + 30 + 92,7 + 50 = 27 572,7

CFR = 27 572,7 €
CIF = CFR / (1 – (0.007 * 1,1))

CIF = CFR/0,9923 = 27 572.7 / 0.9923 = 27 786,657

CIF = 27 786,657 €
Assurance = CIF – CFR
Assurance = 27 786,657 – 27 572,7 = 213,957
Assurance = 213,957 €

Représentation des dates butoirs sur un axe de temps

Date
Date d'embarqueme Date de
d'ouverture le nt prévue le vieillissement le
19/09/N 15/10/N 02/11/N

Date d'émission Date Date de validité


le 12/10/N d'embarquement le 08/11/N
effective le 18/10/N

Incident

21 jours à partir du 12/10/N

Attitude de la BICIS, la banque de l’acheteur :


La BICIS, ayant constaté une irrégularité suite à l’expédition tardive de la marchandise (3
jours de retard à l’embarquement), émet un droit de réserve majeure et renvoie le document à
l’acheteur.