Vous êtes sur la page 1sur 6

DESIGNATION SELON L’UTILISATION

1- LES ACIERS D’USAGE GENERAL

Ce sont les aciers utilisés en structures métalliques et en constructions


métalliques ( Bâtiments ).

On les désigne par la lettre « S » suivie d’un chiffre indiquant la limite d’élasticité
( valeur au delà de laquelle l’acier se déforme de manière permanente )

Exemple : S 235

S : Acier d’usage général


235 : Limite d’élasticité : 235 N / mm2 ( 235 Mpa )

1-1 Propriétés

Ces aciers contiennent tous moins de 0.3% de carbone dans le fer .


Cette caractéristique leur permet d’être :
- Facilement soudables

- Facilement déformables à froid ( pliage , roulage , cintrage ,………)


Plus la limite
d’élasticité est
élevée et plus
l’acier présente
des difficultés
pour être
déformé .

Désignation normalisée des aciers – Page 1


Les poutres métalliques de structure des bâtiments sont exclusivement réalisées dans ce
type d’acier S235 ou S275 ( limitation des déformations )

1.2 Présentation commerciale

Produits plats : Tôles , large plat


Ces produits plats peuvent être :
- produits non revêtus ( brut de laminage )
- produits revêtus ( recouverts sur une
face ou les deux faces , de manière
identique ou différente )
Ces revêtements peuvent être
*Métalliques : Zinc ; Etain , Aluminium
*Non-métalliques : Peintures , laques

Produits longs : Profilés , cornières , tubes …………..

Désignation normalisée des aciers – Page 2


2- LES ACIERS DE CONSTRUCTION MECANIQUE

On les désigne par la lettre « E » suivie d’un chiffre indiquant la limite d’élasticité
( valeur au delà de laquelle l’acier se déforme de manière permanente )

Exemple : E 335

E : Acier De construction mécanique


335 : Limite d’élasticité : 235 N / mm2 ( 335 Mpa )

2-1 Propriétés

Ces aciers contiennent entre 0.3% et 1% de carbone dans le fer .


Plus le pourcentage de carbone est élevé , plus la limite d’élasticité est élevée .

Ils sont utilisés pour fabriquer par fraisage ou tournage des pièces qui subissent des
efforts peu importants .

Plus la teneur en Carbone est


élevée , plus la limite
d’élasticité est élevée et plus
l’acier présente des difficultés
pour être usiné .

2-2 Présentation commerciale

Ils se présentent sous la forme de ronds , carrés , barres , plats,……………

Désignation normalisée des aciers – Page 3


DESIGNATION SELON LA COMPOSITION CHIMIQUE

3- LES ACIERS NON ALLIES

Ils contiennent uniquement du Fer et du Carbone ( Entre 0.3% et 1% )


On les désigne par la lettre « C » suivie du pourcentage en carbone multiplié par
100

Exemple : C 50

C : Acier non allié


50 : Teneur en carbone : 0.50 %

3-1 Propriétés

Ces aciers contiennent entre 0.3% et 1% de carbone dans le fer .


Plus le pourcentage de carbone est élevé , plus la limite d’élasticité est élevée .
Ils sont utilisés pour fabriquer des pièces qui subissent des efforts peu importants .

3-2 Présentation commerciale

Ils se présentent sous la forme de ronds , carrés , barres , plats,……………

4- LES ACIERS FAIBLEMENT ALLIES

Lorsque une pièce en acier [ Par exemple l’Axe du dispositif de bridage ci-dessous ]
doit subir des efforts importants , on est obligé d’augmenter ses dimensions ( ici son
diamètre ) pour qu’elle puisse résister à ces efforts . Une autre solution consiste à
introduire des éléments d’addition au mélange Fer-Carbone pour augmenter ses
propriétés de résistance mécanique . Ceci évite d’avoir trop à augmenter ses
dimensions .

Ces éléments d’addition peuvent être des métaux ( Manganèse , Chrome , Vanadium , Nickel ) ou
des non-métaux ( Silicium )
Désignation normalisée des aciers – Page 4
On introduit aussi des éléments d’addition pour améliorer d’autres propriétés du
mélange Fer-Carbone :
- Augmentation de la résistance à la corrosion
- Augmentation de l’usinabilité ( Plomb : formation de copeaux – Aciers de décolletage )
- Augmentation de la résistance à la fatigue ( Silicium : Aciers à ressorts )

On les désigne par


- Un chiffre indiquant le pourcentage en carbone multiplié par 100
- La liste des éléments d’addition désignés par leur symbole chimique
- La teneur des éléments d’addition (multipliée par un facteur 4 généralement )

Exemple : 35 Cr Mo 4

35 : Teneur en Carbone : 0.35 %


Cr : Elément d’addition : Chrome
Mo : Elément d’addition : Molybdène
4 : Teneur en Chrome : 1% ( 4 / 4 )
Cet acier contient moins de 1% de Molybdène

35 Cr Mo 4

Exemple : 56 Si 7

56 : Teneur en Carbone : 0.55 %


Si : Elément d’addition : Silicium
7 : Teneur en Silicium : 1.75 % ( 7 / 4 )

Utilisation : Acier à ressorts Ressorts de Boggie de


wagon

4-1 Présentation commerciale

Ils se présentent sous la forme de ronds , carrés , barres,……………

Désignation normalisée des aciers – Page 5


5- LES ACIERS FORTEMENT ALLIES

Lorsque les efforts sur les pièces deviennent très importants , ou alors si il y a des
problèmes de corrosion ( pièce soumise à l’action de la mer , aux acides dans
l’industrie chimique ) , on est amené à augmenter la teneur des éléments d’addition .
Un alliage à base d'acier est considéré comme fortement allié si l'un des éléments
qui le compose représente plus de 5% du mélange. Dans le cas contraire, on dit
qu'il est faiblement allié.
On désigne ces aciers par

- La lettre « X »
- Un chiffre indiquant le pourcentage en carbone multiplié par 100
- La liste des éléments d’addition désignés par leur symbole chimique
- La teneur réelle des éléments d’addition

Exemple : X 2 Cr Ni 18-10 ( 304 L selon la norme AISI )

X : Acier fortement allié Nota : Cet acier contient moins de


2 : Teneur en Carbone : 0.02% 0.3% de carbone . Il est donc
Cr : Elément d’addition : Chrome soudable et facilement déformable à
Ni : Elément d’addition : Nickel froid .
18 : Teneur en Chrome:18%
10 : Teneur en Molybdène :10%

X 2 Cr Ni 18-10

5 -1 Présentation commerciale

Ils se présentent sous la forme de produits plats ou longs , tubes , carrés , barres,
……………

Bardage « Inox» réalisé


en 304 L

Désignation normalisée des aciers – Page 6