Vous êtes sur la page 1sur 6

Etude d’une diode

Cherni Bilel

Melki Med.Semeur

Mezlini Ramzi

Fersi Sami

IE3
I. objectifs :
1) déterminer les caractéristiques d’une diode
2) mettre en évidence le fonctionnement d’une diode a jonction

II. Rôle de la résistance :

Une résistance est utilisée en générale pour limité le passage du courant

III. Définition de la diode :

La diode est une jonction PN formée des deux régions de semi conducteur
l’un de type P et l’autre de type N

IV. Caractéristiques :

E(V) 0 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 1 1,2 1,4 1,5
Id(A) 0 0 0.02 0.05 0.06 0.11 0.15 0.18 0.26 0.44 0.45 0.59
Vd(mV) 12 278 375 415 429 454 467 475 494 518 520 533

Id (Vd)
700

600

500

400

300 Id (Vd)

200

100

0
0 2 4 6 8 10 12 14
-100
V. Redressement simple alternance :
1. définition :
Nous savons qu’un signal sinusoïdal est composé d’une alternance positive et d’une
alternance négative. Dans ce type de redressement, nous utiliserons une seule diode ce
qui sur base de la théorie vue précédemment signifie que notre diode sera en sens
passant pour une des alternances et en sens bloquant pour la seconde alternance.
Analysons concrètement comment cela va se vérifier.

2. Montage :

3. Allure :
VI. Redressement double alternance :
1. définition :

le redressement double alternance consiste à redresser les alternances


négatives et conservant les alternances positives du courant à l'entrée en
utilisant un pont à diodes. La fréquence en sortie du redresseur est alors le
double de la fréquence d'entrée.

2. Montage :

3. Allure :
VII. Redressement simple alternance avec filtrage :
1. Définition :
le filtrage le plus simple est effectué à l'aide d'un ou
plusieurs condensateurs placés en parallèle de la sortie. Le
condensateur stocke l'énergie lorsque le courant traverse les diodes et
la restitue ensuite.
2. Montage :

3. Allure :

4. Conclusion :
On constate donc que plus la capacité du condensateur est grande, plus
on limite les ondulations et plus le signal est continu

Vous aimerez peut-être aussi