Vous êtes sur la page 1sur 20

Cytosquelette

Le CS sont les polymères associés à des protéines qui assurent la


structure, la déformation et la mobilité cellulaire.
O. Glycosylation
Phosphorylation
Protéines des F.I. Filaments
intermédiaires
Déphosphorylation
Actine ATP Microfilaments
d’actine
ADP

Tubuline GTP
Microtubule
GDP

Monomères Polymères
instables
Filaments intermédiaires
protofilament
tétramère

monomère

8 à 10 nm

Microtubules
Centre Périphérie
Allongement lent Allongement rapide
Pôle - Pôle +
MAP motrices

Vésicule, protéine

Extrémité - Extrémité +

centre ¢ périphérie ¢
µtubule
périphérie centre

ADP
ATP
2 1 1 2 1 2
α GTP α GTP α α GTP α GTP α α GTP α GTP α

Le domaine ATPasique se fixe sur la tubuline β après hydrolyse de l’ATP


centrosome Exemples : cil et flagelle
Microfilaments d’actine

ADP ATP
ATP ADP

ADP ATP ADP ADPADP

Monomères G Actine F Monomères G


JONCTIONS CELLULAIRES
Structures qui permettent l’attachement des cellules entre elles
et à la matrice extra-cellulaire.
Elles permettent de former des tissus et leur conférent une
fonction.

Ce sont des zones d’interactions:


• ¢ - ¢ : membrane plasmique / cytosquelette
• ¢ - matrice extra- ¢ : membrane plasmique / protéines matrice

Force mécanique des tissus


JONCTIONS CELLULAIRES
3 types de jonctions :
1) serrées
Jonctions étanches ou imperméables
Assurent la cohésion des ¢ entre 2 feuillets
Empêchent le transport moléculaire entre les cellules

2) adhérentes
Jonctions entre les ¢ ou à la matrice
Groupe formé par des jonctions adhérentes, des desmosomes
ou des hémi-desmosomes constitués de filaments d’actine ou
de filaments intermédiaires

3) communicantes
Jonctions gap situées entre les ¢
Assurent le passage des signaux chimiques ou électriques
JONCTIONS CELLULAIRES
¢ intestinale

Surface apicale
microvillosités

Jonction serrée
Jonction adhérente
desmosome Surface latérale

Jonction gap

Hemi-desmosome Surface basale

Membrane basale
Jonction serrée ou étanche

Feuillet
cytoplasmique de
la membrane
Membrane plasmique
Jonction adhérente
Jonction gap ou communicante ou lacunaire

membrane

Canal de 1,5 nm de
diamètre

connexon
connexine

fermé ouvert
MATRICE EXTRA-CELLULAIRE
Glycosaminoglycanes
Peu flexible
+ Appel d’eau


Formation d’un gel
LES INTEGRINES

Fixation matrice

Liaison au cytosquelette
(taline, vinculine)
Signal
P de ME¢ activateur

Activation ¢ Activation
intégrine intégrine activée

intégrine inactive

P de ME¢
intégrines se
dissocient et
se dispersent
Phosphorylation
des intégrines

actine