Vous êtes sur la page 1sur 2

81

 –  ŒIL  ROUGE  ET/OU  DOULOUREUX  


   

INTERROGATOIRE   EXAMEN  CLINIQUE  BILATERAL  et  COMPARATIF  


! ATCD  OPH  et  généraux   ! Acuité  visuelle  de  loin  et  de  près  avec  correction  optique  éventuelle  
  ! Topographie  et  aspect  de  la  rougeur  oculaire  
! Notion  de  traumatisme,  même  minime   o En  nappe,  hémorragique  →  hémorragie  sous-­‐conjonctivale  (CEIO  +++)  
  o Diffuse  →  Conjonctivite  
! BAV  ?  si  absente,  oriente  vers  conjonctivite  ou  épisclérite   o En  secteur  →  Episclérite  
  o Autour  du  limbe  scléro-­‐cornéen  (cercle  périkératique)  →  Kératite,  uvéite  
! Mode  d’apparition  de  la  rougeur  :  récent/acien,  aigue/chronique,   ! Appréciation  de  la  transparence  cornéenne  
brutale/progressive,  unilat/bilat  d’emblée  ou  après  intervalle  libre   o ↘  localisée  →  kératite  
  o ↘  diffuse  →  Œdème  cornéen  par  hypertonie  du  GAFA  
! Précise  le  type  de  douleur   ! Examen  après  instillation  de  collyre  à  la  fluorescéine  :  Fluo  +  si  ulcération  =  kératite  
 
o Ulcération  cornéenne  unique  →  kératite  bactérienne  
Douleurs  superficielles   Douleurs  profondes  
o Ulcération  dendritique  →  kératite  herpétique  
-­‐ Modérées,  grain  de  sable  :   -­‐ Modérées  :  uvéite  antérieure,  
o Petites  ulcérations  disséminées  →  kératite  ponctuée  superficielle  :  AdénoV  ou  sd  
conjonctivite   épisclérite  
sec  oculaire  
-­‐ Importantes  +  photophobie  +   -­‐ Intenses  +  irradiation  au  
blépharospasme  :  kératite   trijumeau  :  GAFA  
! Examen  de  la  pupille  :  aspect  (déformée  :  synéchies  de  l’uvéite),  taille  
 

! Examen  de  la  chambre  antérieure  :  profondeur  (étroite  :  GAFA)  +  LAF  (Tyndall)  
! Mesure  du  tonus  oculaire  au  tonomètre  ou  palpation  bidigitale  du  globe  
! Examen  de  la  conjonctive  palpébrale  :  recherche  follicules  ou  papilles  →  Conjonctivite  
TRAUMATISMES  OCULAIRES     allergique  ⇒  TOUJOURS  retourner  la  paupière  supérieure  devant  œil  rouge  :  CE  ???  
! Examen  du  fond  d’œil  :  pratiqué  devant  une  pathologie  pouvant  s’accompagner  d’une  
atteinte  vitréenne  ou  rétinienne  

AVEC  BAV   SANS  BAV  


→  Gravité  +++   Non  douloureux   Douloureux  
! Kératite  aiguë  :  cercle  périkératique,  ulcère  cornéen,   ! Conjonctivite  
fluroresceine  +    

! Hémorragie  sous-­‐ ! Episclérite  


! Uvéite  antérieure  aiguë  :  cercle  périkératique,  effet  
conjonctivale    
Tyndall,  précipités  rétrocornéens    

⇒  Ne  pas  méconnaître  un   ! Sclérite  


! GAFA  :  cercle  périkératique,  HTO  >  50,  angle  fermé,  
CA  étroite   CEIO  +++  
 

CONJONCTIVITES  
 

! Œil  rouge  non  douloureux  sans  baisse  d’acuité  visuelle  


! Prurit  +  sensation  de  grain  de  sable  
! Sécrétion  +  Paupières  collées  
 
Bactérienne   Virale   Chlamydia   Allergique   Néo-­‐natale   Syndrome  sec  
! Uni  ou  bilatérale   ! Adénovirus   ! Chronique  :   ! Terrain,  saisonnière   ! Gonococcique  :   ! Insuffisance  
! Sécrétions   ! Bilatérale   Bilatérale   ! Bilatérale   mauvais   lacrymale  :  âge,  
purulentes   ! Contagieuse   ! Sécrétions   ! Prurit,  rhinite,   pronostique   Gougerot  Sjogren  
r  
! Paupières  collées   ! Sécrétions  claires   purulentes   œdème  palpébral,   ! Chlamydia  :  2   ! Rougeur,  grain  de  
! Rougeur   ! Rougeur   ! Trachome  :  ptose   larmoiement,   infection   sable  
conjonctivale   conjonctivale   du  tarse,  entropion,   chémosis,  papilles   maternelle   ! Dg  :  Test  de  Shirmer,  
! Examen  normal   ! ADP  prétragienne   ulcère  cornée,   conjonctivales   ! Imperforation   Test  au  vert  de  
! Ttt  :  collyre   ! Ttt  :  Lavage,  collyre   opacification   ! Ttt  :  éviction   canal  lacrymo-­‐ lissamine  
antibiotique  7  jours   antibiotique,   ! Ttt  :  Azythromycine   allergène,  collyre   nasal  :  répétées   ! Ttt  :  larmes  
hygiène  entourage,   PO  si  chronique   anti-­‐histaminique,   artificielles  
éviction  scolaire,   désensibilisation  
arrêt  travail  
 

  EPISCLERITES   SCLERITES   HEMORRAGIE  SOUS-­‐CONJONCTIVALE  


Inflammation  de  l’épisclère  (feuillet  superficiel   Inflammation  de  la  sclère    
Def  
entre  conjonctive  et  sclère   ! Fréquente,  banale,  régression  en  quelques  
! Œil  rouge,  modérément  douloureux,  sans  BAV   ! Œil  rouge  très  douloureux  sans  BAV   semaines  spontanément  
Clinique   ! Douleur  oculaire  localisée   ! Douleur  profonde  insomniante   ! Œil  rouge,  non  douloureux,  sans  BAV  
! Rougeur  en  secteur   ! Rougeur  conjonctivale  en  nappe  localisée  :  
! Rougeur  conjonctivale  modérée  et  localisée,   ! Rougeur  localisée  profonde  sous-­‐ hémorragie  spontanée  à  partir  de  vaisseaux  
OPH   disparaissant  après  instillation  d’un  VC,   conjonctivale   conjonctivaux  
Segment  antérieur  normal   ! Œdème  scléral,  voussure  de  la  sclère   ! Rechercher  une  HTA  ++  
! Idiopathique   ! Idiopathique   ! Ne  pas  méconnaître  un  corps  étranger  intra-­‐
! Rechercher  une  maladie  de  système  ++   ! TB,  herpès   oculaire  +++  
Etio    
! PR,  Wegener,  polychondrite    
atrophiante  
Ttt   ! CTC  collyre  légère  10  jours   ! AINS  PO  +  collyre  ;  CTC  collyre  
 
  KERATITES  
 

1/  Kératites  aigues  infectieuses  


! Inflammation  cornée  +  Ulcère  de  cornée  (fluorescéine  +)  
! Œil  rouge  douloureux  avec  baise  d’acuité  visuelle  
! Photophobie  +  blépharospasme  
! Opacité  cornée  +  cercle  périkératique  
 

! Ulcère  dendritique  ++,  en  carte  de  géographie,  test  fluorescéine  +  


! CI  absolue  aux  corticoïdes  locaux  (risque  perforation  cornée)  
HERPES  (HSV)  
! Guérison  sous  traitement,  risque  récidive,  séquelles,  
! Ttt  :  Antiviraux  locaux  ou  généraux  –  1  semaine  
VIRALES   ! Secondaire  à  une  conjonctivite  à  adénovirus  
ADENOVIRUS   ! Kératite  ponctuée  superficielle,  ulcérations  punctiformes  diffuses  
! Risque  d’opacités  cornéennes  
! Complication  du  zona  ophtalmique  
ZONA  (VZV)  
! Ulcère  superficiel  bénin,  kératite  neuroparalytique  secondaire  grave  
! Port  de  lentilles,  traumatisme  
BACTERIENNES   ! Infiltrats  cornéens  blanchâtres,  hypopion  (liquide  inflammatoire  dans  CA)  
ABCES  DE  
MYCOSIQUES   ! Risques  :  perforation,  endophtalmie,  taie  cornéenne  
CORNEE  
PARASITAIRES   ! Prélèvements  locaux  de  cornée  
! Ttt  :  collyres  antibiotiques  
 

2/  Kérato-­‐conjonctivites  sèches  :  sur  syndrome  sec  oculaire  


 
3/  Kératite  par  inoclusion  palpébrale  (Paralysie  faciale  +++)  →  Traitement  :  tarsorraphie  
 
 
 
UVEITE  ANTERIEURE  AIGUE  
 

! Inflammation  intraoculaire  :  iridocyclite  antérieure  


! Œil  rouge  douloureux  avec  baisse  d’acuité  visuelle  
! Cercle  périkératique  
! Myosis  :  synéchies  irido-­‐cristalliniennes  +  Phénomène  de  Tyndall  +  Précipités  rétro-­‐cornéens  
! Recherche  d’uvéite  postérieure  systématiquement  (FO  :  inflammation  rétine  et  choroïde)  
! Hypertension  oculaire  possible  
 

Etiologies   Bilan   Traitement  


! Herpes   ! NFS,  VS,  CRP   ! Collyre  antibiotique  
! Sarcoïdose  :  uvéite  granulomateuse   ! Enzyme  de  conversion  de  l’angiotensine   ! Collyre  mydriatique  (prévention  des  
! Maladie  de  Behcet  :  hypopion  associé   ! IDR  tuberculine   synéchies)  
! Spondylarthrite  ankylosante  :  hypopion   ! Typage  HLA   ! Traitement  étiologique  
possible   ! TPHA-­‐VDRL  
! Syphilis  
! Arthrite  chronique  idiopathique  
! Idiopathique  :  le  plus  souvent  
 

GLAUCOME  AIGU  PAR  FERMETURE  DE  L’ANGLE  (GAFA)  


 

! Œil  rouge  avec  baisse  d’acuité  visuelle  


! Douleurs  violentes,  intra  et  extra-­‐oculaires  
! Céphalées,  Vomissements  
! Cercle  périkératique  +  œdème  de  cornée  (buée  épithéliale)  
! Semi-­‐mydriase  aréflexique  
! Hypertension  oculaire  >  50mmHg  (globe  bille  de  bois)  
! Chambre  antérieure  étroite,  angle  irido-­‐ornéen  fermé  
! EXAMEN  DE  L’ŒIL  CONTRO-­‐LATERAL  +++++  
 
Physiopathologie   Facteurs  déclenchants  =  Mydriase   Traitement  =  URGENCE  +++  
! Blocage  pupillaire  (empêche  humeur   ! Anesthésie  générale   ! Hospitalisation  
aqueuse  de  passer  en  avant)   ! Stress   ! Hypotonisant  IV  :  Diamox  
! -­‐>  Blocage  pré-­‐trabéculaire  (fermeture  de   ! Collyre  mydriatique   ! Hypotonisant  local  maximal  de  l’œil  atteint  
l’angle  par  l’iris  qui  passe  en  avant,   ! Parasympatholytiques   ! Myotique  local  de  l’œil  atteint  après  
empêche  évacuation  à  travers  le   ! Sympathomimétiques   normalisation  de  la  TO  
trabéculum)   ! Myotique  local  de  l’œil  adolphe  
! -­‐>  Hypertension  oculaire   immédiatement  
! Puis  :  iridectomie  périphérique  chirurgicale  ou  
iridotomie  laser  (-­‐>  ouvrir  l’angle)  
! Iridotomie  préventive  de  l’œil  adolphe  
! Pronostic  sévère,  cécité  en  absence  de  ttt