Vous êtes sur la page 1sur 65
ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

Analyse et conception des liaisons glissières
Analyse et conception des liaisons glissières

I -

Liaison glissière parfaite : définition

II - Exemples : Classification des solutions technologiques

III- Liaison glissière lisse

III.1 Solutions sans préoccupation du maintien de contact des surfaces conjugués III.2 Solutions avec surfaces de maintien des contacts III.3 Réglage du jeu III.4 Critères de dimensionnement III.5 Calcul de la pression maximale : surface plane

IV- Liaison glissière par roulements

IV.1 Introduction IV.2 Cages à éléments roulants IV.21 Description IV.22 Réalisation d’une liaison glissière IV.23 Précision du mouvement IV.24 Graissage, étanchéité, protection IV.25 Problèmes techniques spécifiques

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.3 Patins à éléments roulants (avec recircurlation) IV.31 Description IV.32 Exemples de montage IV.33 Durée de vie

IV.4 Douilles à billes

IV.41 Description et fonctionnement IV.42 Montage

a - Précision du mouvement

b - Montage des arbres

c - Montage des douilles

IV.43 Durée de vie IV.44 Exemples d’application

IV.5 Guidages sur galets

IV.51 Nombre et disposition des galets IV.52 Montage des galets IV.53 Guidages sur galets standards.

a - Caractéristiques - exemples

b - Durée de vie

ISAT/CM/2A/Glissières

I - Liaison glissière parfaite : définition

Schématisation d'une liaison glissière

2

r y O
r
y
O
Schématisation d'une liaison glissière 2 r y O 1 r z Torseur des efforts transmissibles de

1

r

z

Schématisation d'une liaison glissière 2 r y O 1 r z Torseur des efforts transmissibles de

Torseur des efforts transmissibles de S2 sur S1 au point O dans le repère xyz

 X L  2 1 / 2 1 /   {F } :
X
L
2 1
/
2 1
/
{F
}
:  Y
M
2
1
2 1
/
2 1
/
O
xyz
0
N /
2
1
O
xyz

Liaison glissière parfaite - pas de frottement -

Torseur cinématique de S1 par rapport à S2 au point O dans le repère xyz

 0 0    {V } :  0 0  1 /
0
0
{V
}
:  0
0
1
/ 2
O
xyz
0
V
z
1 / 2
O
xyz

ISAT/CM/2A/Glissières

II - Exemples : Classification des solutions technologiques

Exemple 1 :

: Classification des solutions technologiques Exemple 1 : Liaison glissière lisse (contact direct entre S1 et
Liaison glissière lisse (contact direct entre S1 et S2)
Liaison glissière lisse
(contact direct entre S1 et S2)

Exemple 2 :

lisse (contact direct entre S1 et S2) Exemple 2 : Liaison glissière par éléments roulants S3
Liaison glissière par éléments roulants S3 entre S1 et S2
Liaison glissière par éléments roulants S3
entre S1 et S2

ISAT/CM/2A/Glissières

Analyse mécanique des deux solutions technologiques

Liaison glissière lisse (contact direct entre S1 et S2) Liaison glissière par éléments roulants S3
Liaison glissière lisse
(contact direct entre S1 et S2)
Liaison glissière par éléments roulants S3
entre S1 et S2

• Surfaces de contact : plane et/ou cylindrique (surfaces de contact importantes) • S1 glisse (frotte) sur S2

• Surface de contact : ponctuelle ou linéique • S3 roule sans glisser par rapport à S1 et à S2

• S3 roule sans glisser par rapport à S1 et à S2 • Pression de contact

• Pression de contact modérée • Usure importante essentiellement par abrasion / adhésion

• Pression de contact importante • Usure par fatigue au roulement

Le choix d’une solution est un compromis entre : la précision du guidage (rattrapage de
Le choix d’une solution est un compromis entre :
la précision du guidage (rattrapage de jeu ou non), la rigidité de la glissière, l’importance des
efforts, le coût, le rendement

ISAT/CM/2A/Glissières

Glissière ISAT/CM/2A/Glissières
Glissière ISAT/CM/2A/Glissières
Glissière
Glissière
Glissière ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

III - Liaison glissière lisse

III.1 Solutions sans préoccupation du maintien de contact des surfaces conjuguées

Surfaces de guidage : - Appui plan et contact linéique

Surfaces de guidage : - Appui plan et contact linéique Surfaces de guidage : - Cylindre

Surfaces de guidage : - Cylindre prépondérant et contact linéique ou ponctuel

: - Cylindre prépondérant et contact linéique ou ponctuel Toutes ces solutions ne permettent pas de

Toutes ces solutions ne permettent pas de supporter des efforts sur le coulisseau de direction et de sens quelconques.

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

III.2 Solutions avec surfaces de maintien des contacts

Surfaces de guidage : - Appui plan et contact linéique

Surfaces de guidage : - Appui plan et contact linéique Surfaces de guidage : - Cylindre

Surfaces de guidage : - Cylindre prépondérant et contact linéique ou ponctuel

: - Cylindre prépondérant et contact linéique ou ponctuel Guidages complets qui peuvent supporter des efforts
: - Cylindre prépondérant et contact linéique ou ponctuel Guidages complets qui peuvent supporter des efforts

Guidages complets qui peuvent supporter des efforts de sens et de direction quelconques

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

Arc-boutement L L >2 df ou d < 2 f ISAT/CM/2A/Glissières

Arc-boutement

L L >2 df ou d < 2 f
L
L >2
df
ou
d
<
2 f

ISAT/CM/2A/Glissières

III.3 Réglage du jeu

Principe : la position de l’une des surfaces (sur le coulisseau ou la glissière) sont
Principe :
la position de l’une des surfaces (sur le coulisseau ou la glissière) sont
rendues réglables

Réglage par enlèvement de matière

Rectification de la surface S

Rectification des surfaces S1 et S2 des cales

enlèvement de matière Rectification de la surface S Rectification des surfaces S1 et S2 des cales

ISAT/CM/2A/Glissières

Réglage par interposition de feuilles de clinquant

- Solution peu employée

de feuilles de clinquant - Solution peu employée Réglage par déplacement d’une cale de faible épaisseur

Réglage par déplacement d’une cale de faible épaisseur (nommée lardon)

d’une cale de faible épaisseur (nommée lardon) Il faut remplir impérativement les deux conditions

Il faut remplir impérativement les deux conditions suivantes :

• assurer le déplacement de la cale

• assurer l’immobilisation de la cale après réglage.

Ces fonctions sont assurées à l’aide de vis de pression et de vis d’assemblage

ISAT/CM/2A/Glissières

Exemples

Géométrie du lardon : Parallélépipède Réglage latéral : vis de pression (au moins deux) Immobilisation : écrou + téton

de pression (au moins deux) Immobilisation : écrou + téton Tour Esnault : Surfaces de guidage

Tour Esnault : Surfaces de guidage (F1, F2, F3) Maintien de contact (M1, M2, M3)

ISAT/CM/2A/Glissières

Tour Esnault : Surfaces de guidage (F1, F2, F3) Maintien de contact (M1, M2, M3)

Tour Esnault : Surfaces de guidage (F1, F2, F3) Maintien de contact (M1, M2, M3)

ISAT/CM/2A/Glissières

Cas des glissières en queue d’aronde

Géométrie du lardon : Parallélépipède

- le lardon doit être en équilibre sous les actions du coulisseau et des vis de pression. (qui ne doivent agir que selon leur axe)

vis de pression. (qui ne doivent agir que selon leur axe) Solution : vis de pression

Solution :

vis de pression

+

vis d’assemblage

agir que selon leur axe) Solution : vis de pression + vis d’assemblage Appareil d’affûtage ISAT/CM/2A/Glissières

Appareil d’affûtage

ISAT/CM/2A/Glissières

Compte-tenu des inconvénients du lardon parallélépipédique réglé latéralement, on utilise souvent le lardon penté (en forme de coin) réglé en bout, bien qu’il soit plus coûteux à fabriquer.

de coin) réglé en bout , bien qu’il soit plus coûteux à fabriquer. Porte outil à

Porte outil à aléser.

de coin) réglé en bout , bien qu’il soit plus coûteux à fabriquer. Porte outil à

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

III.4 Critères de dimensionnement

Mêmes critères de dimensionnement que pour les liaisons pivots lisses

En statique :

En dynamique:

pmax < padm
pmax < padm

pression admissible

pmax < padm
pmax < padm

pression admissible

(I)

(p V) max < (p V) adm
(p V) max
< (p V) adm

Critère thermique - puissance dissipée par frottement

Vmax < Vadm
Vmax < Vadm

limite en vitesse pour éviter une usure importante

(III)

(II)

ISAT/CM/2A/Glissières

En dynamique, le critère thermique est très restrictif
En dynamique, le critère thermique est très restrictif
Solution : Diminuer le frottement entre les surfaces de contact
Solution :
Diminuer le frottement entre les surfaces
de contact
: Diminuer le frottement entre les surfaces de contact Lubrifier les paliers ET / OU Choisir
: Diminuer le frottement entre les surfaces de contact Lubrifier les paliers ET / OU Choisir
Lubrifier les paliers
Lubrifier les paliers

ET / OU

entre les surfaces de contact Lubrifier les paliers ET / OU Choisir des matériaux permettant de
Choisir des matériaux permettant de diminuer l'usure et le coefficient de frottement (revêtement anti-friction)
Choisir des matériaux permettant de
diminuer l'usure et le coefficient de
frottement
(revêtement anti-friction)

ISAT/CM/2A/Glissières

III.5 Calcul de la pression maximale : surface plane

Pression de référence répartition de pression constante

l L x y F 2 / 1 = p max lL
l
L
x
y
F
2
/ 1
=
p max
lL

Chargement centré

l L x y F 2 / 1 = p max lL Chargement centré Rappel :

Rappel : Pression diamétrale

S2 l 2 Ri
S2
l
2 Ri
F r 21 / p = max l 2 R ( ) i
F
r 21 /
p
=
max
l 2 R
(
)
i

ISAT/CM/2A/Glissières

Autre cas de chargement

répartition de pression constante linéaire

l L x Y X
l
L
x
Y
X

y

F 6 X  2 / 1 p =   1 +  max
F
6 X 
2
/ 1
p
=
  1
+
max
lL 
l 
F
6 Y 
2
/ 1
p
=
1
+
max
lL 
L 

Chargement décentré

=  1 +  max lL  L  Chargement décentré Rappel : Surface cylindrique

Rappel : Surface cylindrique

r

y S1 S2 l Re r S2 Ri z O po l/2 r F r2/1
y
S1
S2
l
Re
r
S2
Ri
z
O
po
l/2
r
F r2/1
a
Fr  6 a  21 / p =  1 +  max l
Fr
6 a 
21 /
p
=
1
+
max
l
( 2
R ) 
l 
i

ISAT/CM/2A/Glissières

IV - Liaison glissière par roulements

IV.1 Introduction

Liaison glissière lisse :

surfaces de contact importantes, frottement, usure

supprimer le glissement
supprimer le
glissement
Liaison glissière par éléments roulants
Liaison glissière par éléments
roulants

Interposer entre le coulisseau et la glissière des rouleaux cylindriques ou des billes

et la glissière des rouleaux cylindriques ou des billes Utiliser des glissières étudiées et réalisées par

Utiliser des glissières étudiées et réalisées par des constructeurs spécialisés

(INA,SKF,

)

Cage à éléments roulants

Patins à éléments roulants

Douilles à billes

Guidage sur galets

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.2 Cages à éléments roulants

IV.21 Description

Cette famille de solutions est essentiellement constituée par des éléments roulants :

billes, rouleaux, aiguilles maintenus selon un espacement régulier par des cages.

maintenus selon un espacement régulier par des cages. Ces ensembles peuvent se placer directement : -

Ces ensembles peuvent se placer directement :

- entre deux bandes de contacts définies pour les guidages lisses - entre des rails rapportés sur le coulisseau et la glissière

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.22 Réalisation d’une liaison glissière

Les sous-ensembles ci-dessus convenablement groupés pour réaliser une liaison glissière donnent deux familles de solutions :

les guidages dits ouverts (ou unilatéraux)

de solutions : les guidages dits ouverts (ou unilatéraux) les guidages dits complets (ou bilatéraux)

les guidages dits complets (ou bilatéraux)

solutions : les guidages dits ouverts (ou unilatéraux) les guidages dits complets (ou bilatéraux) ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

L’utilisation de rouleaux avec deux rails en vé creux est possible à conditions d’utiliser une cage à rouleaux dits croisés.

deux rails en vé creux est possible à conditions d’utiliser une cage à rouleaux dits croisés.

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.23 Précision du mouvement

Elle dépend essentiellement

- pour les guidages ouverts

du parallélisme des rails de la précision d’usinage des surfaces d’appui du guidage

- pour les guidages fermés

on retrouve les mêmes principes de réglages du jeu que pour les guidages lisses

Réglage latéral

Réglage en bout

principes de réglages du jeu que pour les guidages lisses Réglage latéral Réglage en bout ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.24 Graissage, étanchéité, protection

Graissage: Faible graissage, à l’huile ou à la graisse

Etanchéité : - par joint racleur - par soufflet

IV.25 Problèmes techniques spécifiques

Cinématique du montage : Longueur du coulisseau et de la glissière

L’écriture de la condition de non glissement aux points I et J montre que le coulisseau a une course double de celle de la cage.

non glissement aux points I et J montre que le coulisseau a une course double de

ISAT/CM/2A/Glissières

Si la course désirée est C et que la longueur de la cage est Lk alors la longueur théorique du coulisseau et de la glissière doit vérifier :

C L Lk > + 2
C
L Lk
>
+ 2
et de la glissière doit vérifier : C L Lk > + 2 Ce type de

Ce type de glissière a pour principal inconvénient de conduire à des courses très longues et donc un encombrement important.

ISAT/CM/2A/Glissières

Durée de vie nominale rouleaux 10 C  w 3 L =   
Durée de vie nominale
rouleaux
10
C 
w
3
L
=  
en 10 5 m
avec :
 P 
10
833
 C 
w
3
L =
en h
avec :
H n
 P 
osc

- Cw charge de base dynamique effective en N

- P

Charge équivalente en N

- H course en m - n osc fréquence de mouvement de va et vient en mn -1

La charge dynamique de base effective est donnée par :

C

w

=

C   Z

10

7

9

en N

avec :

Z nombre d’éléments roulants que comporte une cage de longueur Lk

Z

Lk 2 e

=

t

+ 1

- C charge dynamique de base pour 10 éléments roulants (constructeur)

ISAT/CM/2A/Glissières

La charge équivalente est donnée par :

P = F

pour un chargement centré

P = g (excentration, Lk, F)

pour un chargement décentré

P = g (excentration, Lk, F) pour un chargement décentré Charge équivalente pour montage dit «ouvert»

Charge équivalente pour montage dit «ouvert» avec charge excentrée

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.3 Patins à éléments roulants (avec recirculation)

IV.31 Description Selon les constructeurs, les éléments roulants sont des billes, des rouleaux à axes parallèles ou croisés.

des billes, des rouleaux à axes parallèles ou croisés. Si la vitesse du coulisseau est V

Si la vitesse du coulisseau est V, alors la vitesse de circulation des rouleaux est v=V/2

ISAT/CM/2A/Glissières

Remarques générales :

- le guidage peut être unilatéral ou bilatéral

- les rails de guidage sont du même type que ceux des cages à éléments roulants.

- les problèmes de précision, de graissage et d’étanchéité sont analogues à ceux des cages à éléments roulants.

- le réglage du jeu s’effectue généralement par une cale pentée avec réglage en bout.

- le réglage du jeu s’effectue généralement par une cale pentée avec réglage en bout. ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.32 Exemples de montage

IV.32 Exemples de montage 1- Patins à rouleaux cylindriques 2. Rails de guidage 3. Pièces d’appoints

1- Patins à rouleaux cylindriques 2. Rails de guidage 3. Pièces d’appoints - cales

1- Patins à rouleaux cylindriques

2. Cales de réglage

3. Rails de guidage rectangulaires

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.33 Durée de vie

Durée de vie nominale

IV.33 Durée de vie Durée de vie nominale   10     =   C
 

10

 
 

=

C

P

3

L

 

10

L =

833

 

C

3

H n

osc

P

en 10 5 m

en h

rouleaux

avec :

avec :

La charge équivalente P peut être corrigée en fonction :

- de la dureté du guidage

- défaut angulaire

- rigidité

- C charge de base dynamique en N (cf catalogue)

- P

Charge équivalente en N

- H course en m - n osc fréquence de mouvement de va et vient en mn -1

en N - H course en m - n o s c fréquence de mouvement de

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.4 Douilles à billes

IV.41 Description et fonctionnement

Composition d’une douille à billes :

- bague extérieure comportant

les chemins de roulements (en 100Cr6)

- une cage (guidage des billes)

- de plusieurs rangées de billes

Fonctionnement

- ce type de douilles est exclusivement réservée au mouvement de translation rectiligne sur arbre cylindrique.

- des courses de grandes longueurs peuvent être effectuées

rectiligne sur arbre cylindrique. - des courses de grandes longueurs peuvent être effectuées ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

- Afin d’assurer un fonctionnement interne correct des douilles (frottement réduit, déplacement

régulier des billes, bruit diminué,

)

la circulation des billes se fait

- dans le plan tangent de l’arbre.(encombrement radial minimal)

le plan tangent de l’arbre.(encombrement radial minimal) - dans le plan contenant l’axe de l’arbre ce

- dans le plan contenant l’axe de l’arbre ce qui augmente le diamètre extérieur mais aussi la capacité de charge. (plus grand nombre de chemins de roulement)

diamètre extérieur mais aussi la capacité de charge. (plus grand nombre de chemins de roulement) ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

Bague

extérieure

Bague extérieure Cage Cage Joint Joint Une rangée de billes ISAT/CM/2A/Glissières

Cage

Bague extérieure Cage Cage Joint Joint Une rangée de billes ISAT/CM/2A/Glissières

Cage

Joint

Bague extérieure Cage Cage Joint Joint Une rangée de billes ISAT/CM/2A/Glissières
Bague extérieure Cage Cage Joint Joint Une rangée de billes ISAT/CM/2A/Glissières
Bague extérieure Cage Cage Joint Joint Une rangée de billes ISAT/CM/2A/Glissières
Bague extérieure Cage Cage Joint Joint Une rangée de billes ISAT/CM/2A/Glissières

Joint

Une rangée

de billes

Bague extérieure Cage Cage Joint Joint Une rangée de billes ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.42 Montage Une douille à billes est susceptible de transmettre un effort radial F et
IV.42 Montage
Une douille à billes est susceptible de transmettre un effort
radial F et un moment M. Afin de profiter au maximum des
avantages techniques des douilles (précision, durée de vie,
le guidage du coulisseau sur la glissière se fera toujours au
moins sur trois douilles (ou quatre) afin de limiter le plus
possible le moment M.
),
a - Précision du mouvement
Elle dépend :
- du jeu radial entre les douilles et les arbres
- du parallélisme des arbres et leur géométrie
(circularité, cylindricité, rectitude des génératrices
)
-
de la rigidité de l’ensemble sous charge
(arbres et douilles)

ISAT/CM/2A/Glissières

b - Montage des arbres

- Les arbres sont trempés, rectifiés et calibrés à (h6) ou (h7).

- Les arbres peuvent être montés sur des paliers individuels (un à chaque extrémité).

Cependant, il faut limiter la flèche maximale des arbres longs chargés radialement de façon importante. Pour cela, on utilise des arbres montés sur un support continu et des douilles «ouvertes».

Pour cela, on utilise des arbres montés sur un support continu et des douilles «ouvertes». ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières

c - Montage des douilles

Douilles fermées :

- Les douilles des séries dites « économiques» sont montées serrées dans leur logement (H7) et sur un arbre usiné à h6. Le jeu interne radial résiduel est dans ce cas de l’ordre de 19 à 22 µm.

- Si l’on veut ajuster au mieux, et selon les impératifs de la construction réalisée, le jeu interne radial, on utilise une douille fendue qui permet le choix d’ajustement de l’alésage de la douille de type (H6, J6, K6, M6).

Douilles ouvertes :

- mêmes ajustements. - Outre les arrêts axiaux, ces douilles doivent être arrêtées en rotation. (vis à téton, plaquettes

)

les arrêts axiaux, ces douilles doivent être arrêtées en rotation. (vis à téton, plaquettes ) ISAT/CM/2A/Glissières
les arrêts axiaux, ces douilles doivent être arrêtées en rotation. (vis à téton, plaquettes ) ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.43 Durée de vie

billes 3 C  L =     en 10 5 m P
billes
3
C 
L =   
en 10 5 m
P 
avec :
3
833
 C 
L =
en h
avec :
H
n
 P 
osc

- C charge de base dynamique en N (cf catalogue)

- P

Charge équivalente en N

- H course en m - n osc fréquence de mouvement de va et vient en mn -1

La charge équivalente P est égale à la charge radiale qui peut être corrigée en fonction :

- de la dureté du guidage

- de la rectitude et du parallélisme des arbres.

- de l’orientation de la charge radiale par rapport aux rangées de billes.

- du moment M : son existence réduit la capacité de charge possible.

- du graissage

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.44 Exemples d’application

• Porte broche de polissage d’une machine destinée à travailler la pierre.

polissage d’une machine destinée à travailler la pierre. • Table à mouvements croisés pour appareil de

• Table à mouvements croisés pour appareil de contrôle

destinée à travailler la pierre. • Table à mouvements croisés pour appareil de contrôle ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.5 Guidages sur galets

IV.51 Nombre et disposition des galets

- D’un point de vue mécanique, il faut 5 galets pour réaliser la liaison glissière

- Suivant la direction des efforts, il est souvent utile de prévoir des galets supplémentaires qui devront permettre un réglage du jeu.

est souvent utile de prévoir des galets supplémentaires qui devront permettre un réglage du jeu. ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.52 Montage des galets

- Les galets sont montés «fous» sur leur axes, en chape ou en porte à faux.

- Les galets sont facilement rendus réglables en position en interposant entre l’axe et la pièce support une bague excentrée. Ceci permet le réglage du jeu coulisseau- glissière.

et la pièce support une bague excentrée. Ceci permet le réglage du jeu coulisseau- glissière. ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

IV.53 Guidages sur galets standards

IV.53 Guidages sur galets standards a - Caractéristiques - exemples Exemple : guidage linéaire SKF -
IV.53 Guidages sur galets standards a - Caractéristiques - exemples Exemple : guidage linéaire SKF -

a - Caractéristiques - exemples

Exemple : guidage linéaire SKF - Speedi Roll

Vitesse linéaire : jusqu’à 10 m/s Précision : 0.05 mm/m longueur de guidage : illimitée

Roll Vitesse linéaire : jusqu’à 10 m/s Précision : 0.05 mm/m longueur de guidage : illimitée
Roll Vitesse linéaire : jusqu’à 10 m/s Précision : 0.05 mm/m longueur de guidage : illimitée

ISAT/CM/2A/Glissières

b - Durée de vie

billes 3 C  L =     en 10 5 m P
billes
3
C 
L =   
en 10 5 m
P
avec :
3
833
 C
L =
en h
avec :
H
n
 P 
osc

- C charge de base dynamique en N (cf catalogue)

- P

Charge équivalente en N

- H course en m - n osc fréquence de mouvement de va et vient en mn -1

La charge équivalente P est égale à la charge F appliquée sur la glissière corrigée en fonction de son orientation et divisée par le nombre de galets n .

F P = . n fl
F
P =
.
n
fl
corrigée en fonction de son orientation et divisée par le nombre de galets n . F

ISAT/CM/2A/Glissières

Caractéristiques de chaque famille de solutions Interposition Contact direct d’éléments Interposition
Caractéristiques de chaque famille de solutions
Interposition
Contact direct
d’éléments
Interposition
d’éléments roulants
antifriction
Précision
Moyenne
Dégradation par
usure
Moyenne
Elevée
Performances
Modérées
Elevées
(vitesses,
Faibles
cadences,
rendements)
Très faible :
Coefficient de
frottement dans la
liaison
Elevé : 0,05 à 0,2
Broutage à faible
vitesse (stick slip)
Moyen / Faible
0,001 à 0,005
Efforts de manœuvre
réduits
Intensité des
actions
Faibles
Modérées
Elevées
mécaniques
supportées
Nécessaire
Lubrification
Autolubrifiant
(importante)
Au montage (faible)
Inexistante (galet)
Coût
Faible
Moyen
Elevé
Jeu
Jeu mini
nécessaire au
fonctionnement
Jeu mini
nécessaire au
fonctionnement
Fonctionnement sans
jeu

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières
ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières

ISAT/CM/2A/Glissières