Vous êtes sur la page 1sur 137

OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6
6 Cartes

6.1 Classification

Les cartes peuvent être classifiées comme suit en fonction:


„ Unité d’accès SDH
„ Unité d’accès PDH
„ Unité d’accès DDN
„ Unité de l’interface des données asynchrones et de tonalité
„ Unité d’accès ATM
„ Unité d’accès d’Ethernet
„ Unité de matrice de répartition & unité de réglage synchrone
„ Contrôle du système & unité de communication
„ Unité d’amplification optique
„ Unité de contrôle de commutation
La correspondance entre les unités fonctionnelles et les cartes est montrée dans le
Tableau 6-1.

6-1
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Table 6-1 La relation entre les unités fonctionnelles et les cartes


Unité Logique Cartes Fonction Interface
PD1 Unité de l’interface 32 × E1
E75S, E12S
PQ1 Unité de l’interface 63 × E1

PM1 Unité de l’interface 32 ×


E1/T1
E75B, E12S
Unité d’accès PDH PQM Unité de l’interface 63 ×
E1/T1

PL3 Unité de l’interface 3 × C34S, C34B


E3/T3

SPQ4 Carte de l’interface 4 × LPSW


E4/STM-1 PDH

SDE Carte de l’interface Mode de guidage


électrique 2 × STM-1 avant

SQE Carte de l’interface LPSW, LPDR


électrique 4 × STM-1

S16 Unité de l’interface optique Interface optique


1 × STM-16 SC/PC

SD4 Carte de l’interface optique SC/PC


2 × STM-4
Unité d’accès SDH
SL4 Carte de l’interface optique SC/PC
1 × STM-4

SQ1 Carte de l’interface optique SC/PC


4 × STM-1

SD1 Carte de l’interface optique SC/PC


2 × STM-1

SL1 Carte de l’interface optique SC/PC


1 × STM-1

Unité de l’interface TDA Tonalité de la forme de Boite de jonction


des données caisse & unité de l’interface
asynchrones et de des données
tonalité

Unité de l’Interface DX1 Carte de traitement DDN DM12


DDN

Unité d’accès ATM AL1 Unité de traitement ATM AOQ1, AOO1


de 155Mbit/s

6-2
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Unité Logique Cartes Fonction Interface


ET1 Carte de traitement VC-12 EMT8, EMF8,
d’Ethernet de 100Mbit/s EMF4
Unité d’accès
d’Ethernet
EGT Carte de traitement VC-4 -
de l’Ethernet de Gigabit

XCS Unité intégrée de l’horloge -


Unité de matrice de & de répartition
répartition & unité
de réglage XCL Unité de répartition de la -
synchrone synchronisation à faible
vitesse

Contrôle du système SCC Contrôle du système & -


& unité de unité de communication
communication

BA2 Unité d’amplificateur de la -


puissance optique

BPA Unité du préamplificateur & -


Unité d’amplification
du Amplificateur optique
optique
COA Unité d’amplificateur -
optique de la forme de
caisse

EIPC Unité de contrôle de la -


Unité de contrôle de
protection de l’interface
commutation
électrique

6-3
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.2 Apparence d’une Carte

L’apparence et la structure de la carte sont montrées dans la Figure 6-1.

1. Vis de fixation 2. Nom de la carte 3. Indicateur 4. Panneau avant 5. PCB


6. connecteur 7. Barre de guide d’insertion 8. Interface optique 9. Levier éjecteur
Figure 6-1 Apparence de la carte

Caution:
Portez une bande de poignet anti-statique avant de traiter les cartes. Assurez vous
que la bande de poignet anti-statique est bien fixée pour empêcher la décharge
statique électrique (ESD) d’endommager les cartes.

Avertissement:
Ne regardez pas le connecteur de la fibre optique. Le rayon laser peut causer des
dégâts à vos yeux.

6-4
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.3 Unité de l’Interface Optique

STM-16 S16

La carte S16 est une carte de l’interface optique STM-16 d’un-canal.


La S16 peut être insérée dans ces fentes : IU4~IU9.
Les différences majeures entre les cartes S16 de différents types sont montrées
dans le Tableau 6-2.
Table 6-2 Comparaison de différents types de S16
Type de Distance de
Type du module
Comparaison l’interface transmission
optique
optique (km)
S160A Multimode I-16 2

S1601 Mode simple S-16.1 15

S1602 Mode simple L-16.1 40

S1603 Mode simple L-16.2 80

S1604 Mode simple V-16.2 140

S1605 Mode simple U-16.2 170

S1606 Mode simple L-16.2 80

S1607 Mode simple Le-16.2 90

S1608 Mode simple S-16.2 15

6.3.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

„ Elle traite le signal de l’interface optique 1 × STM-16.


„ L’interface physique synchrone (synchronous physical interface) (SPI)
effectue la conversion O/E et la conversion E/O du signal STM-16.
„ Le terminal de la section de régénération (Regeneration section terminal)
(RST) traite le surdébit de la section de régénération (regeneration section
overhead) (RSOH).
„ Le terminal de la section multiplex (Multiplex section terminal) (MST) traite le
surdébit de la section multiplex (multiplex section overhead) (MSOH).

6-5
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Le module de protection de la section multiplex (MSP) fonctionne avec l’unité


de répartition en utilisant les octets K1 et K2 pour mettre en place la protection
de la section multiplex. Le processus est sous le contrôle du SCC.
„ Dans le module d’adaptation de la section multiplex (MSA), le signal 16 x
STM-1 est multiplexé en signal STM-16 dans le mode de bourrage d’octet, ou
dans un processus inverse, le signal STM-16 est démultiplexé en signal 16 ×
STM-1. Le module génère et termine l’index 16 × AU4.
„ Le terminal de conduit d’ordre supérieur HPT termine l’octet du surdébit du
conduit (path overhead byte) (POH) de 16 × VC-4.
„ Elle maintient la communication avec le SCC via la boite aux lettres, collecte
et reporte les alarmes et les événements de performance, explique et traite
aussi la commande de configuration issue par le système NM.
„ Elle fournit DCC et la fonction d’alimentation de la ligne de service, en vue
d’assurer l’alimentation de DCC et de la ligne de service à cette station même
quand la carte SCC n’est pas en position.

2. Principe

Le diagramme du principe de la carte S16 est montré dans la Figure 6-2.

O\E
STM-16 Conversion
Module
Frame
synchronization Overhead Bus
and scrambling processing Interface XCS
code
E\O
Conversion
STM-16
Module

SCC
Mailbox
Control
logic CPU

Communication Other
module board

Figure 6-2 Diagramme de principe de la carte S16

„ Module de conversion de O/E et E/O

6-6
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Dans la direction de réception, le module O/E convertit le signal optique STM-16 en


signal électrique et récupère les données binaires et le signal de l’horloge du signal
optique.
Dans la direction de transmission, le module E/O convertit le signal électrique en
signal optique, et le signal de l’interface de sortie concorde avec G.957.
„ Synchronisation du châssis et code de cryptage
Dans la direction de réception, elle démultiplexe le signal STM-16 en signal 16 
STM-1, et effectue la conversion série/parallèle après le décryptage, reporte l’alarme
de l’horloge de la ligne, l’alarme du châssis, et l’alarme de Ligne telles que R_LOS,
R_OOF, R_LOF etc.
Dans la direction de transmission, le signal parallèle est converti en sériel, crypté,
ensuite multiplexé en signal STM-16.
„ Traitement du surdébit
Il met en place toutes les insertions d’octet du surdébit et les extractions de la
section de régénération et de la section multiplex selon la structure du châssis
STM-16 (y compris le calcul BIP de B1 et B2, le canal de Commutation de la
Protection Automatique (APS), la communication des octets DCC et de la ligne de
service. Il garantit la communication DCC entre les cartes même quand le SCC n’est
pas en position.
„ Interface de bus
L’interface de bus connecte le bus des données et la carte fixe avancée.
„ Module de contrôle
Le module de contrôle inclut le logique de contrôle, le CPU et la boite aux lettres:
(1) Le module de la boite aux lettres fournit la communication avec le système
NM. Il reporte le signal d’alarme et le signal de performance, explique est
traite l’ordre de configuration du système NM. Le module de contrôle fournit
aussi la communication avec les autres cartes à travers le port série.
(2) Il contrôle la puissance optique de transmission, la température et la
déflection du module optique de transmission, et la puissance optique de
réception du module optique de réception.
(3) Il garantit la communication entre les cartes même quand la SCC n’et pas
en position.
(4) Il réalise la boucle avec retour de la ligne du S16.

6-7
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.3.2 Panneau Avant

Apparence Description
ALM – Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification Alarmes communes
L’état ON constant de l’indicateur Erreur de l’auto-test
d’alarme et l’état OFF constant de de mémoire
l’indicateur de fonctionnement

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu R-LOS, R-LOF, MS-AIS

Clignotant deux fois chaque Alarme majeure a lieu TF, AU-LOP, HP-TIM
seconde

Clignotant une fois chaque Alarme mineure a lieu HP-RDI, MS-RDI,


S16 seconde B2-EXC

RUN
RUN – Indicateur vert de fonctionnement
ALM Etat Signification
Clignotant 5 fois par seconde La carte n’est pas dans un état de fonctionnement
IN

Clignotant une fois chaque deux La carte est dans un état de fonctionnement
secondes

Tous les deux l’indicateur d’alarme La communication avec la carte SCC est
OUT et l’indicateur de fonctionnement interrompue
clignotent une fois chaque 4
secondes

Interface optique
Elle est du type SC/PC, et a une paire. Le port optique IN est rentré, et le port optique
OUT est sorti.
llllllll lllll

Code à barres
-SS62S1603
llllllllll llllllllllllll
lll0323501022000005

9 types de cartes S16, et 9 types de code à barres correspondants

Dimension du panneau avant


340mm (H) × 32mm (W)

6-8
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.3.3 Description de l’Interface

L’interface optique standard en conformité avec la Recommandation G.957 de


ITU-T est adoptée, et une variété de modules optiques (de différents types
d’interface I-16, S-16.1, S-16.2, L-16.1, L-16.2, Le-16.2, V-16.2, et U-16.2) peuvent
être configurés. Le type du connecteur de fibre est SC/PC.

6.3.4 Configuration

Avant l’activation de S16 pour porter le service, il doit être réglé à travers le système
NM.
Les paramètres suivants des cartes de ligne doivent être réglés.
„ Octet J1
J1: Octet de la trace du conduit. Sa fonction est comme suit: le noeud de
transmission transmet l’octet J1 continuellement, et le noeud de réception est assuré
que la connexion avec le noeud de transmission est continuelle. Quand le noeud de
réception détecte un non assortiment J1, le canal VC-4 correspondant va générer
une alarme HP-TIM.
„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être
conforme à celle transmise. Sinon le canal VC-4 correspondant au noeud local va
générer une alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

6.3.5 Spécifications Techniques

1. Spécifications de la carte

Dimensions 321mm (H) × 2mm (W) × 218.5mm (D)

Poids 0.73kg
Consommation 37W
d’énergie

6-9
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

2. Spécifications de l’interface optique

Longueur
Type de Distance de Sensibilité Moindre
Type de la d’onde de Puissance
l’interface transmission minimum surcharge
carte fonctionnement moyenne
optique (km) (dBm) (dBm)
(nm)
I-16 S160A 2 1310 -5 -18 -

S-16.1 S1601 15 1310 -2 -18 0

S-16.2 S1608 15 1550 -1 -18 0

L-16.1 S1602 40 1310 -1 -27 -8

S1603
L-16.2 80 1550 -1 -28 -8
S1606

Le-16.2 S1607 90 1550 +5 -28 -8

S1604
V-16.2 (coopérant 140 1550 14/17 -25 -8
avec BA2)

S1605
U-16.2 (coopérant 170 1550 14/17 -34 -8
avec BPA)

6-10
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.4 Unité de l’Interface Optique

STM-4 SL4/SD4

Le SL4 est une unité de l’interface optique STM-4.


La carte SD4 est une unité double de l’interface optique STM-4.
La carte SL4 peut être insérée dans ces fentes: IU1~IU12.
La carte SD4 peut être insérée dans ces fentes: IU4~IU9.
Toutes les deux la carte SL4 et la carte SD4 sont des cartes de l’interface optique
STM-4, comme montré dans le Tableau 6-3.
Table 6-3 Comparaison de SL4 et SD4
Comparaison SL4 SD4
Capacité de traitement 1 × STM-4 2 × STM-4

Panneau avant Une paire d’interfaces Deux paires d’interfaces


optiques optiques

La SL4 inclut quatre cartes différentes, comme comparé dans le Tableau 6-4.
Table 6-4 SL4 dans quatre types différents
Comparaison Type de connecteur Type du module
optique
SS61SL4A01 SC S-4.1

SS62SL4A02 SC L-4.1

SS62SL4A01 SC L-4.2

SS62SL4B01 SC Ve-4.2

Le principe de fonctionnement de SL4 et de SD4 est en grande parti le même. Dans


la section suivante nous allons prendre le SL4 comme exemple, et spécifier où sont
les différences.

6-11
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.4.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

La carte SL4 traite le signal de l’interface optique 1 × STM-4.

Note:

La SD4 peut traiter les signaux de l’interface optique 2 × STM-4.

„ L’interface physique synchrone SPI peut effectuer la conversion


optique/électrique et la conversion électrique/optique du signal STM-4.
„ Le terminal de la section de régénération RST traite le surdébit de la section
de régénération (regeneration section overhead) (RSOH).
„ Le terminal de la section multiplex MST traite le surdébit de la section
multiplex (multiplex section overhead) (MSOH).
„ Le module de protection de la section multiplex MSP utilise les octets K1 et
K2, avec le support de l’unité de répartition, pour mettre en place la carte de
protection de la section multiplex sous le contrôle du SCC.
„ Dans le module d’adaptation de la section multiplex (MSA), le signal 4 x
STM-1 est multiplexé en signal STM-4 par le mode de multiplexage de
l’addition de l’octet, ou signal STM-4 est démultiplexé en signal 4 × STM-1. En
même temps, le module génère et termine l’index 4 × AU4.
„ Le terminal du conduit d’ordre supérieur HPT termine l’octet du surdébit du
conduit (path overhead byte) (POH) de 4 × VC-4.
„ A travers le module de communication, la communication entre chaque carte
est réalisée. L’information transmise entre les cartes n’a pas besoin d’être
transférée par la carte SCC, ce qui assure la communication effective et
efficace même quand la carte SCC n’est pas en position. En plus, la vitesse
de réponse des cartes est améliorée.
„ Elle maintient la communication avec le SCC via la boite aux lettres, collecte
et reporte les alarmes et les événements de performance, explique et traite
aussi la commande de configuration issue par le système NM.
„ Divers modules optiques pour le trajet court-, medium-, long-, extra-long
peuvent être configurés pour satisfaire les besoins des utilisateurs.

6-12
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

2. Principe

Diagramme de principe de la carte SL4 est montré dans la Figure 6-3.

O\E
STM-4 Conversion
Module
Frame
synchronization Overhead Bus
and scrambling processing Interface XCS
code
E\O
Conversion
STM-4
Module

SCC
Mailbox
Control
logic CPU

Communication Other
module board

Figure 6-3 Diagramme de principe de SL4

Note:

La SD4 a des signaux de l’interface optique 2 × STM-4.

„ Module de conversion O/E, E/O


Dans la direction de réception, le module O/E convertit le signal optique STM-16 en
signal électrique et récupère les données binaires et le signal de l’horloge du signal
optique.
Dans la direction de transmission, le module E/O convertit le signal électrique en
signal optique, et le signal de l’interface de sortie concorde avec G.957.
„ Synchronisation du châssis et code de cryptage
Dans la direction de réception, elle démultiplexe le signal STM-4 en signal STM-1 à
quatre voies, et effectue la conversion série/parallèle après le décryptage, reporte
l’alarme de l’horloge de ligne, l’alarme de châssis, et l’alarme de Ligne telles que

6-13
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

R_LOS, R_OOF, R_LOF etc..


Dans la direction de transmission, le signal parallèle est converti en sériel, crypté,
ensuite multiplexé en signal STM-4.
„ Traitement du surdébit
Elle réalise toutes les insertions et les recherches des octets du surdébit de la
section de régénération et de la section multiplex selon la structure du châssis
STM-4, y compris le caSCulating de B1 et B2, l’application des octets K1 et K2, la
communication des octets DCC et de la ligne de service. Elle garantit la
communication DCC entre les cartes même quand le SCC n’est pas en position.
„ Interface de bus
L’interface de bus connecte le bus des données et la carte fixe avancée.
„ Module de contrôle
Y compris le logique de contrôle, le CPU et la boite aux lettres:
Le module de la boite aux lettres fournit la communication avec le système NM. Il
reporte le signal d’alarme et le signal de performance, explique et traite la
commande de configuration du système NM. Il communique aussi avec les autres
cartes à travers l’interface série.
Il garantit la communication entre les cartes même quand le SCC n’est pas en
position.
Réalisation de la boucle avec retour de la ligne de SL4.

6-14
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.4.2 Panneau Avant

Apparence Description
ALM-Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification
L’état ON constant de Erreur de l’auto-test de
l’indicateur d’alarme et l’état mémoire
OFF constant de l’indicateur de
fonctionnement

Clignotant 3 fois chaque Alarme critique a lieu R-LOS, R-LOF,


seconde MS-AIS

SL4 Clignotant deux fois chaque Alarme majeure a lieu TF, AU-LOP, HP-TIM
seconde

RUN Clignotant une fois chaque Alarme mineure a lieu HP-RDI, B2-EXC,
seconde MS-RDI
ALM

RUN-Indicateur vert de fonctionnement


IN Etat Signification
Clignotant 5 fois par seconde La carte n’est pas dans un état de fonctionnement

Clignotant une fois chaque La carte est dans un état de fonctionnement


deux secondes
OUT
Tous les deux l’indicateur La communication avec la carte SCC est
d’alarme et l’indicateur de interrompue
fonctionnement clignotent une
fois chaque 4 secondes

Interface optique
Il est le type SC/PC, et a une paire. Le port optique IN est rentré, et le port optique
OUT est sorti.
llllllll lllll

Note: La carte SD4 a deux paires d’interfaces optiques


-SS62S1603
llllllllll llllllllllllll
lll0323501022000005

Code barre
La carte SL4 inclut quatre types, avec quatre codes à barres correspondants, mais il
y a un seul code à barres correspondant à SD4

Dimensions du panneau avant


SL4: 340mm (H) × 24mm (W); SD4: 340mm (H) × 32mm (W)

6-15
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.4.3 Description de l’Interface

Fournie avec une interface optique standard d’une voie : une variété de modules
optiques (de différents types d’interface I-4, S-4.1, L-4.1, L-4.2, Ve-4.2 et Ue-4.2)
peuvent être configurés. Le type du connecteur de la fibre est SC/PC.

Note:

La carte SD4 représente 2 × interfaces optiques, qui peuvent être configurées avec
divers modules optiques avec l’interface I-4 ou S-4.1.

6.4.4 Configuration

Avant l’activation de SL4 pour porter le service, elle doit être réglée à travers le
système NM.
Les paramètres suivants des cartes de ligne doivent être réglés.
„ Octet J1
J1: octet de la trace du conduit. Sa fonction est comme suit: le noeud de
transmission transmet l’octet J1 continuellement, et le noeud de réception est assuré
que la connexion entre le noeud de transmission est continuelle. Quand le noeud de
réception détecte un non assortiment J1, le canal VC-4 correspondant va générer
l’alarme HP-TIM.
„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être en
conformité avec celle transmise. Sinon, le canal VC-4 correspondant au noeud local
va générer l’alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

6-16
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.4.5 Spécifications Techniques

1. Spécifications de la carte

SL4 SD4
Dimensions 321mm (H) × 2mm (W)) × 218.5mm (D)
Poids 0.77kg 0.77kg
Consommation 14W 21W
d’énergie

2. Spécifications de l’interface optique

Longueur
Type de Moindre
Distance de d’onde de Puissance Sensibilité
l’interface Type de la surcharge
transmission fonctionnem moyenne minimum
optique carte (dBm)
(km) ent (nm) lancée (dBm) (dBm)

SS61SL4A01 15 1310 -13.5 -28 -8


S-4.1
SD4A01 17 1310 -13.5 -28 -8

L-4.1 SS62SL4A02 40 1310 -2 -28 -8

L-4.2 SS62SL4A01 70 1550 -2 -28 -8

Ve-4.2 SS62SL4B01 100 1550 -2 -35 -8

6-17
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.5 Unité de l’Interface Optique

STM-1 SL1/SD1/SQ1

La SQ1 est une carte de l’interface optique 4 × STM-1. La SQ1 peut être insérée
dans ces fentes: IU3~IU10.

La SD1 est une carte de l’interface optique 2 × STM-1. La SD1 peut être insérée
dans ces fentes: IU1~IU12.
La SL1 est une carte de l’interface optique STM-1 d’une voie. La SL1 peut être
insérée dans ces fentes: IU1~IU12.
Les SQ1, SD1 et SL1 sont toutes des cartes de l’interface optique STM-1, avec les
différences entre elles comparées dans le Tableau 6-5.
Table 6-5 Comparaison de SL1, SD1, et SQ1
Comparaison SL1 SD1 SQ1
Capacité de 1 × STM-1 2 × STM-1 4 × STM-1
traitement
Panneau avant Une paire Deux paires Quatre paires
d’interfaces d’interfaces d’interfaces
optiques optiques optiques

La carte SL1 inclut trois types différents, comme comparé dans le Tableau 6-6.
Table 6-6 Trois différents types de SL1
Type de
Type de Type du module
Comparaison l’interface
connecteur optique
optique
SL1A02 SC S-1.1 Mode simple

SL1A03 SC L-1.1 Mode simple

SL1A04 SC L-1.2 Mode simple

La carte SD1 inclut quatre types différents, comme comparé dans le Tableau 6-7.

6-18
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Table 6-7 Quatre types différents de SD1


Type de
Type de Type du module
Comparaison l’interface
connecteur optique
optique
SD1A01 SC le-1 Multimode

SD1A02 SC S-1.1 Mode simple

SD1A03 SC L-1.1 Mode simple

SD1A04 SC L-1.1 Mode simple

Le principe de fonctionnement de SL1, de SD1 et de SQ1 est en large partie le


même. Dans la section suivante nous allons prendre la SL1 comme exemple, et
spécifier où sont les différences.

6.5.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

La carte SL1 traite le signal de l’interface optique 1 × STM-1.

Note:

La SD1 peut traiter les signaux de l’interface optique 2 × STM-1, alors que la SQ1
peut traiter les signaux de l’interface optique 4 × STM-1.

„ L’interface physique synchrone (SPI) peut effectuer la conversion


optique/électrique et la conversion électrique/optique du signal STM-1.
„ Le terminal de la section de régénération (RST) traite le surdébit de la section
de régénération (regeneration section overhead) (RSOH).
„ Le terminal de la section multiplex (MST) traite le surdébit de la section
multiplex (multiplex section overhead) (MSOH).
„ Le terminal de la section multiplex (MSA) génère et termine l’index AU4
„ Le terminal du conduit d’ordre supérieur (HPT) termine l’octet du surdébit du
conduit (path overhead byte) (POH) de VC-4.

2. Principe

Le diagramme du principe de la carte SL1 est montré dans la Figure 6-4.

6-19
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

O\E
STM-1 Conversion
Module
Frame
synchronization Overhead Bus
and scrambling processing Interface XCS
code
E\O
STM-1 Conversion
Module

SCC
Mailbox
Control
logic CPU

Communication Other
module board

Figure 6-4 Diagramme du principe de SL1

Note:

LaSD1 a des signaux de l’interface optique 2 × STM-1, alors que la SQ1 a des
signaux de l’interface optique 4 ×.

„ Module de conversion O/E, E/O


Dans la direction de réception, le module O/E convertit le signal optique STM-1 en
signal électrique et récupère les données binaires et le signal de l’horloge du signal
optique.
Dans la direction de transmission, le module E/O convertit le signal électrique en
signal optique, et le signal de l’interface de sortie concorde avec G.957.
„ Synchronisation du châssis et code de cryptage
Dans la direction de réception, elle décrypte le signal STM-1 reçu, et effectue la
conversion série/parallèle, reporte l’alarme de l’horloge de ligne, l’alarme du châssis,
et l’alarme de Ligne telles que R_LOS, R_OOF, R_LOF etc.
Dans la direction de transmission, le signal parallèle est converti en sériel, crypté
ensuite est multiplexé en signal STM-1.

6-20
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Traitement du surdébit
Il réalise toutes les insertions des octets du surdébit et les recherches de la section
de régénération et de la section multiplex selon la structure du châssis STM-1, y
compris le calcul de B1 et B2, l’application des octets K1 et K2, la communication
des octets DCC et de la ligne de service. Il garantit la communication DCC entre les
cartes même quand le SCC n’est pas en position.
„ Interface de bus
L’interface de bus connecte le bus des données et la carte fixe avancée.
„ Module de contrôle
Y compris le logique de contrôle, le CPU et la boite aux lettres:
(1) Le module de la boite aux lettres fournit la communication avec le système
NM. Il reporte le signal d’alarme et le signal de performance, explique et
traite la commande de configuration du système NM.
(2) Il garantit la communication entre les cartes même quand le SCC n’est pas
en position.
(3) Réalise la boucle avec retour de la ligne de SL1.

6-21
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.5.2 Panneau Avant

Apparence Description
ALM-Indicateur rouge d’alarme
Alarmes
Etat Signification
communes
L’état ON constant de l’indicateur Erreur de l’auto-test de
d’alarme et l’état OFF constant de mémoire
l’indicateur de fonctionnement

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu R-LOS, R-LOF,


MS-AIS

SL1 Clignotant deux fois chaque Alarme majeure a lieu TF, AU-LOP,
seconde HP-TIM

RUN Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a lieu HP-RDI, B2-EXC,
MS-RDI
ALM

RUN-Indicateur vert de fonctionnement


Etat Signification
IN
Clignotant 5 fois par seconde La carte n’est pas dans un état de
fonctionnement

Clignotant une fois chaque deux La carte est dans un état de


secondes fonctionnement
OUT
Tous les deux l’indicateur d’alarme et La communication avec la carte SCC est
l’indicateur de fonctionnement clignotent interrompue
une fois chaque 4 secondes

Interface optique
Il est le type SC/PC, et a une paire. Le port optique IN est rentré, et le port optique
OUT est sorti.

Note: La SD1 fournit deux paires d’interfaces optiques, alors que la SQ1 en fournit
quatre

Code à barres
La SL1 a trois codes à barres, la SD1 en a quatre, et la SQ1 un

Dimensions du panneau avant


340mm (H) × 24mm (W)

SQ1: 340mm (H) × 32mm (W)

6-22
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.5.3 Description de l’Interface

Le OptiX 2500+ adopte les interfaces optiques standard qui sont en conformité avec
la Recommandation G.957 de ITU-T. La description de l’interface est comme
montrée dans le Tableau 6-8.
Table 6-8 Description de l’interface
Catégorie SL1 SD1 SQ1
Ie-1 √ √

I-1 √ √
Type du module
S-1.1 √ √ √
optique
L-1.1 √ √

L-1.2 √ √

Type du SC/PC √ √ √
connecteur de
la fibre

Type de Mode simple √ √ √


l’interface
optique Multimode √ √

6.5.4 Configuration

Avant l’activation de SL1/SD1/SQ1 pour porter le service, elles doivent être réglées
à travers le système NM.
Les paramètres suivants des cartes de ligne doivent être réglés.
„ Octet J1
J1: octet de la trace du conduit. Sa fonction est comme suit: le noeud de
transmission transmet l’octet J1 continuellement, et le noeud de réception est assuré
que la connexion entre le noeud de transmission est continuelle. Quand le noeud de
réception détecte un non assortiment J1, le canal VC-4 correspondant va générer
l’alarme HP-TIM.
„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être en
conformité avec celle transmise. Sinon, le canal VC-4 correspondant au noeud local
va générer l’alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

6-23
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.5.5 Spécifications Techniques

1. Spécifications de la carte

SL1 SD1 SQ1

Dimensions 321mm (H) × 2mm (W) × 218.5mm (D)

Poids 0.69kg 0.69kg 0.82kg


Consommation 10W 12W 18W
d’énergie

2. Spécifications de l’interface

Type Longueur Puissance


Distance de Sensibilité Moindre
du Type de la d’onde de moyenne
transmission minimum surcharge
module carte fonctionnement lancée
(km) (dBm) (dBm)
optique (Nm) (dBm)
SL1A02 2 1310 -13.5 -23 -8

I-1 SQ1A02 2 1310 -13.5 -23 -8

SD1A02 2 1310 -13.5 -23 -8

SL1A02 15 1310 -13.5 -28 -8

S-1.1 SQ1A02 15 1310 -13.5 -28 -8

SD1A02 15 1310 -13.5 -28 -8

L-1.1 SL1A03 50 1310 -2.5 -34 -10

SD1A03 50 1310 -2.5 -34 -10

L-1.2 SL1A04 80 1550 -2.5 -34 -10

SD1A04 80 1550 -2.5 -34 -10

Ie-1 SQ1A01 0.5 1310 -16.5 -23 -14

SD1A01 0.5 1310 -16.5 -23 -14

6-24
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.6 Carte de l’Interface Electrique

STM-1 SDE

La carte SDE est une Carte de l’Interface Electrique STM-1 à deux voies. La SDE
peut être insérée dans ces fentes: IU1~IU10.

6.6.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

„ Elle fournit deux moyens des interfaces de réception et d’envoi du signal


électrique STM-1.
„ Les fonctions du terminal du conduit de l’ordre supérieur HPT:
Le terminal du conduit d’ordre supérieur HPT traite le conduit supérieur de 2 x VC-4,
avec une concentration sur le calcul de l’erreur du bit B3 et le traitement de l’octet de
suivi de trace du conduit J1 et de l’octet de la marque du signal C2. En même temps
il contrôle et collecte les signaux d’alarme du conduit d’ordre supérieur et les
événements de performance.
„ Il fournit la fonction d’alimentation de DCC et de la ligne de service, en vue
d’assurer l’alimentation de DCC et de la ligne de service à cette station même
quand la carte SCC n’est pas en position.
„ Extrayez le service de la ligne à l’affluent: la carte SDE envoie les données
reçues d’une ligne optique à l’unité de répartition, où les données sont
envoyées à la carte de l’interface PDH à travers l’unité de répartition.
„ La carte SDE envoie des données du serveur VC-4 à deux voies à l’unité de
répartition.

Note:
La SDE ne peut pas être configurée avec la protection TPS, les services seront
interrompus durant le remplacement de la carte.

2. Principe

Le diagramme de principe de la carte SDE est montré dans la Figure 6-5.

6-25
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

CMI
STM-1 Coder-
Decoder
Frame
synchronization Overhead Bus
and scrambling processing Interface XCS
code

CMI
STM-1 Coder-
Decoder

SCC
Mailbox
Control
logic CPU

Communication Other
module board

Figure 6-5 Le diagramme du principe du SDE

„ Codeur-Décodeur CMI
Dans la direction de réception, ce module convertit le signal optique STM-1 en
signal électrique et récupère les données binaires et le signal de l’horloge du signal
optique.
Dans la direction de transmission, ce module contient un transmetteur et le signal de
l’interface de sortie concorde avec G. 703.
„ Synchronisation du châssis et code de cryptage
Dans la direction de réception, elle décrypte le signal STM-1 reçu, et effectue la
conversion série/parallèle, reporte l’alarme de l’horloge de la ligne, l’alarme du
châssis, et l’alarme de la Ligne telles que R_LOS, R_OOF, R_LOF etc..
Dans la direction de transmission, le signal parallèle est converti en sériel, crypté,
ensuite est commuté en signal STM-1.
„ Traitement du surdébit
Il réalise toutes les insertions et les recherches des octets du surdébit de la section
de régénération et de la section multiplex selon la structure du châssis STM-1, y
compris le calcul de B1 et B2, l’application des octets K1 et K2, la communication
des octets DCC et de la ligne de service.
„ Traitement de l’index

6-26
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Il réalise le traitement de l’index d’ordre supérieur et de l’index d’ordre inférieur.


„ Interface de bus
L’interface de bus connecte les données de bus et la carte fixe avancée.
„ Module de contrôle
Il réalise la communication entre chaque module dans la carte, et fournit le contrôle
de réglage à chaque module.
„ CPU
Il réalise le contrôle de chaque module de fonction.
„ Boite aux lettres
Le module de la boite aux lettres fournit la communication avec le système NM. Elle
reporte le signal d’alarme et le signal de performance, explique et traite la
commande de configuration du système NM.
„ La communication entre chaque carte
A travers le module de communication, la communication entre chaque carte est
accomplie. L’information transmise entre les cartes n’a pas besoin d’être transférée
par la carte SCC, qui assure la communication solide même quand la carte SCC
n’est pas en position. En plus la vitesse de réponse des cartes est améliorée.

6-27
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.6.2 Panneau Avant

Apparence Description
ALM-Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification Alarmes communes
L’état ON constant de Erreur de l’auto-test
l’indicateur d’alarme et l’état de mémoire
OFF constant de l’indicateur de
fonctionnement

Clignotant 3 fois chaque Alarme critique a lieu R-LOS, R-LOF, MS-AIS


seconde
SDE Clignotant deux fois chaque Alarme majeure a lieu AU-LOP, HP-TIM
seconde
RUN

Clignotant une fois chaque Alarme mineure a lieu HP-RDI, B2-EXC,


ALM seconde MS-RDI

IN1
RUN-Indicateur vert de fonctionnement
Etat Signification
OUT1
Clignotant 5 fois par seconde La carte n’est pas dans un état de fonctionnement

IN2 Clignotant une fois chaque deux La carte est dans un état de fonctionnement
secondes

OUT2 Tous les deux l’indicateur La communication avec la carte SCC est
d’alarme et l’indicateur de interrompue
fonctionnement clignotent une
fois chaque 4 secondes

Interface électrique
IN1, OUT1 Connecteur coaxial SMB -75Ω

IN2, OUT2 Connecteur coaxial SMB -75Ω


llllllllllllllllllllllllllllllllllllllll
0323501022000005 -SS62SDE01

Code à barres
SDE01

Dimension du panneau avant


340mm (H) × 24mm (W)

6-28
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.6.3 Description de l’Interface

L’interface électrique STM-1 à deux voies en conformité avec la Recommandation


G.703 de ITU-T est fournie. Le type de connecteur est SMB.

6.6.4 Configuration

Avant l’activation de SDE pour porter le service, elle doit être réglée à travers le
système NM.
Les paramètres suivants des cartes de la ligne doivent être réglés.
„ Octet J1
J1: octet de la trace du conduit. Sa fonction est comme suit: le noeud de
transmission transmet l’octet J1 continuellement, et le noeud de réception est assuré
que la connexion entre le noeud de transmission est continuelle. Quand le noeud de
réception détecte un non assortiment J1, le canal VC-4 correspondant va générer
l’alarme HP-TIM.
„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être en
conformité avec celle transmise. Sinon, le canal VC-4 correspondant au noeud local
va générer l’alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

6.6.5 Spécifications Techniques

Dimensions 321mm (H) × 2mm (W) × 218.5mm (D)

Poids 0.75kg
Consommation 20W
d’énergie
Largeur du panneau 24mm
avant
Capacité de Signaux électriques 2 × STM-1
traitement
Impédance de 75Ω
l’interface
Spécification de En conformité avec la Recommandation G.703 de ITU-T
l’interface
Câble coaxial SMB-75KW4D, la réception et l’envoi sont
Câble de jonction
divisés

6-29
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.7 Carte de l’Interface Electrique

STM-1 SQE

La SQE est une carte de l’Interface Electrique STM-1 à quatre voies.


La carte SQE peut être insérée dans les fentes: IU1~IU4 et IU9~IU12.

6.7.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

Les fonctions de la carte SQE et de la carte LPSW sont principalement comme suit:
„ La carte LPSW fournit les interfaces d’envoi et de réception du signal
électrique STM-1 à quatre voies. Elle commute le signal de l’interface à la
carte de la carte SQE en alerte quand la commutation.
„ Les fonctions du terminal de la section de régénération RST et du terminal de
la section multiplex MST:
Les modules accomplissent le traitement de tous les octets supérieurs de la section,
y compris le jugement des octets A1 et A2 de la localisation du châssis, le calcul des
erreurs de bit de B1 et B2, etc. En même temps, ils mettent en place la
communication DCC liée aux octets D1 ~ D12 et la communication de la ligne de
service liée aux octets E1 et E2. En plus, ils effectuent le traitement du signal
d’alarme et le contrôle et la collection des événements de performance dans la
section de régénération et la section multiplex en conformité avec la
Recommandation G.783 de ITU-T.
„ Les fonctions du terminal du conduit d’ordre supérieur HPT:
Le terminal du conduit d’ordre supérieur HPT traite le conduit supérieur de 4 x VC-4,
avec une concentration sur le calcul de l’erreur de B3 et le traitement de l’octet de
suivi de trace du conduit J1 et de l’octet de la marque du signal C2. En même temps
il contrôle et collecte les signaux d’alarme du conduit d’ordre supérieur et les
événements de performance.
„ Il fournit la fonction d’alimentation de DCC et de la ligne de service, en vue
d’assurer l’alimentation de DCC et de la ligne de service à cette station même
quand la carte SCC n’est pas en position.

2. Principe

Le diagramme du principe de la carte SQE est montré dans la Figure 6-6.

6-30
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

CMI
STM-1 Coder-
Decoder
Frame
synchronization Overhead Bus
and scrambling processing Interface XCS
code

CMI
STM-1 Coder-
Decoder

SCC
Mailbox
Control
logic CPU

Communication Other
module board

Figure 6-6 Diagramme du principe de SQE

„ Codeur-Décodeur CMI
Dans la direction de réception, le module O/E convertit le signal optique STM-1 en
signal électrique et récupère les données binaires et le signal de l’horloge du signal
optique.
Dans la direction de transmission, le module E/O convertit le signal électrique en
signal optique, et le signal de l’interface de sortie concorde avec G.957.
„ Synchronisation du châssis et code de cryptage
Dans la direction de réception, il décrypte le signal STM-1 reçu, et effectue la
conversion série/parallèle, reporte l’alarme de l’horloge de la ligne, l’alarme du
châssis, et l’alarme de la Ligne telles que R_LOS, R_OOF, R_LOF etc..
Dans la direction de transmission, le signal parallèle est converti en sériel, crypté,
ensuite est multiplexé en signal STM-1.
„ Traitement du surdébit
Il accomplit toutes les insertions et les recherches des octets du surdébit de la
section de régénération et de la section multiplex selon la structure du châssis
STM-1, y compris le calcul de B1 et B2, l’application des octets de K1 et K2, la
communication des octets DCC et de la ligne de service.
„ Traitement de l’index

6-31
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Il accomplit le traitement de l’index d’ordre supérieur et de l’index d’ordre inférieur.


„ Interface de bus
L’interface de bus connecte le bus des données et la carte fixe avancée.
„ Module de contrôle
Il accomplit la communication entre chaque module dans la carte de circuit, et fournit
le contrôle de réglage à chaque module.
„ CPU
Il réalise le contrôle de chaque module de fonction.
„ Boite aux lettres
Le module de la boite aux lettres fournit la communication avec le système NM. Il
reporte le signal d’alarme et le signal de performance, explique et traite la
commande de configuration du système NM.
„ Communication entre chaque carte de circuit
A travers le module de communication, la communication entre chaque carte de
circuit est accomplie. L’information transmise entre les cartes de circuit n’a pas
besoin d’être transférée par la carte SCC, ce qui assure une communication solide
même quand la carte SCC n’est pas en position. En plus, la vitesse de réponse des
cartes de circuit est améliorée.

6.7.2 Panneau Avant

L’apparence du panneau avant et la description des divers composants sont


montrées dans le Tableau 6-9.

6-32
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Table 6-9 Apparence du panneau avant et description des divers composants de la carte SQE
Apparence Description
ALM- Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification
L’état ON constant de l’indicateur Erreur de l’auto-test de mémoire
d’alarme et l’état OFF constant de
l’indicateur de fonctionnement

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu

Clignotant deux fois chaque seconde Alarme majeure a lieu


SQE
Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a lieu
RUN

ALM

RUN- Indicateur vert de fonctionnement


Etat Signification
On pour 100ms, et off pour 100ms La carte de circuit n’est pas dans l’état de
fonctionnement

On pour 1s et off pour 1s La carte de circuit est dans un état de


fonctionnement

On pour 2s et off pour 2s La communication entre la carte et la


boite aux lettres SCC est interrompue
(par exemple le SCC est retiré, une erreur
de la boite aux lettres de la carte, etc.)
lllllllllllll
03 2350 10220 0000 5 - S S6 2S Q E 01
lllllllll llllllllllllllllll

Dimension du panneau avant


340mm (H) × 24mm (W)

6-33
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.7.3 Description de l’Interface

1. Carte de la Commutation de la Protection de Ligne LPSW

La carte LPSW est utilisée avec la carte SQE pour accéder au signal électrique 4 ×
STM-1. Son principe est montré dans la Figure 6-7.

Transformer EQ
amplifier
Cable Switch
matrix
Transformer Drive unit

Figure 6-7 Diagramme de principe de la carte de l’interface électrique LPSW

La fonction de chaque module est comme suit :


(1) Transformateur: Il isole les signaux de l’interface électrique des signaux de
la carte.
(2) Amplificateur EQ: Il amplifie également les signaux atténués dû à la
transmission de longue distance selon leurs fréquences.
(3) Matrice du commutation: elle sélectionne le signal de la fente de protection
ou de la fente de fonctionnement en utilisant un relais.
(4) Unité de lecteur : elle fait fonctionner le câble coaxial.
La Figure 6-8 illustre l’apparence de LPSW.

6-34
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

In1

In2

In3

In4

Out1

Out2

Out3

Out4

Figure 6-8 Diagramme d’apparence de la carte LPSW

2. Carte du Lecteur de la Protection de Ligne LPDR

Quand il est nécessaire de protéger les services de l’interface électrique STM-1, la


LPDR est utilisée. Le diagramme de principe est montré dans la Figure 6-9.
Protection slot
Working slot
Protection slot
Multi-channel

Distribution
Working slot

selector

drive

Figure 6-9 Diagramme de bloc du principe de la carte LPDR

La fonction de chaque module est élaborée comme suit:


(1) Sélecteur de multi-canal: Il sélectionne un groupe de signaux reçus dans
sept fentes de fonctionnement et les envoie à SQE dans la fente de
protection.
(2) Lecteur de distribution: Il distribue les signaux en partance de SQE dans la
fente de protection au LPSWs dans sept fentes de fonctionnement.

6-35
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

3. Sélection du canal de protection TPS

Le LPSW rentre/sort deux groupes des mêmes horloges, données, signaux de


contrôle et signaux d’état, un à la fente affluente correspondante, et l’autre à la fente
de protection.
Quand l’unité de répartition détecte que le SQE protégé n’est pas en position, le
LPDR émet une commande de commutation. Dans cette commande, le service de
LPSW est commuté à l’état de protection, et le LPDR effectue la configuration du
service pour la carte SQE dans la fente de protection.

4. Indicateur

Si l’indicateur vert est on, ceci indique que le LPSW est dans l’état de commutation.
S’il est off, le LPSW fonctionne normalement.
Si l’indicateur vert est on, le LPDR fonctionne normalement. S’il est off, le LPDR
n’est pas allumé.

6.7.4 Configuration

Avant l’activation de SDE pour porter le service, il doit être réglé à travers le système
NM.
Les paramètres suivants des cartes de ligne doivent être réglés.
„ Octet J1
J1: octet de la trace du conduit. Sa fonction est comme suit: le noeud de
transmission transmet l’octet J1 continuellement, et le noeud de réception est assuré
que la connexion entre le noeud de transmission est continuelle. Quand le noeud de
réception détecte un non assortiment J1, le canal VC-4 correspondant va générer
l’alarme HP-TIM.
„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être en
conformité avec celle transmise. Sinon, le canal VC-4 correspondant au noeud local
va générer l’alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

6-36
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.7.5 Spécifications Techniques

Dimensions 321mm(H) × 2mm(W) × 218.5mm(D)


Poids 0.75kg
Consommation SQE: moins que 20W, LPSW: moins que 4W, LPDR: moins
d’énergie que 10W
Largeur du 24mm
panneau avant
Capacité de Signaux électriques 4 × STM-1
traitement
Impédance de 75Ω
l’interface
Spécification de En conformité avec la Recommandation G.703. de ITU-T
l’interface
Indexes de Référez à l’Appendice C de Manuel Technique du Système de
l’interface Transmission Optique de OptiX 2500+(Metro 3000) STM-16
MADM/MSTP
Câble Coaxial Câble coaxial SMB-75KW4D, la réception et l’envoi sont
divisés

6-37
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.8 Unité de l’Amplificateur de la

puissance optique BA2

BA2 – Unité de l’Amplificateur de la puissance optique. La BA2 peut être insérée


dans ces fentes : IU2, IU4, IU6, IU8, IU10 et IU12.
La carte BA2 est l’amplificateur de la puissance optique dans le réseau de
transmission. Elle peut lever la puissance optique de transmission jusqu’à +14 ou
+17dBm pour étendre la distance de transmission effective du signal optique,
comme montré dans la Figure 6-10.

Power amplifier

Sending Receiving
Optical line

Figure 6-10 Applications de BA2 dans le réseau de transmission

6.8.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

„ Le BA2 lève la puissance de transmission optique du transmetteur de la carte


de circuit via l’amplificateur optique à fibre dopée à l’erbium (EDFA). La
puissance de transmission optique peut être levée jusqu’à 14 ou 17dBm et la
distance de transmission du signal est étendue.
„ Le BA2 fournit le module de communication de la boite aux lettres et
communique avec la carte SCC. Il reporte les alarmes et les événements de
performance de la carte locale au NM et reçoit les commandes de
configuration du NM.
„ Protection de Laser. Quand il n’y a pas de lumière rentrée, le logiciel va
fermer le laser automatiquement. Quand la lumière rentrée est reprise, le
logiciel va allumer le laser automatiquement.
„ La carte BA2 peut mesurer les paramètres de performance du laser et fournir
l’information de maintenance.

2. Principe

Le diagramme de bloc du principe de la carte BA2 est montré dans la Figure 6-11.

6-38
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Optical input Optical output Optical input Optical output

Fixed filter

EDFA Optical EDFA Optical


Optical part
module module

Drive and detect part

A/D D/A Conversion

Data processing and


communication part
Control Communication
module module SCC

Figure 6-11 Diagramme de bloc du principe de la carte BA2

„ Partie Optique
Elle se compose de 2 EDFAs pour amplifier le signal optique. D’habitude un seul
canal est configuré. Si la carte est endommagée, le service est protégé à travers la
protection de la topologie d’interconnexion.
„ Partie de conduite et de détection
Elle fournit au EDFA le courant de conduite et détecte l’état de fonctionnement des
composants de EDFA. Elle prédit et traite les erreurs potentielles.
Elle met en place les fonctions telles que la détection de la puissance de pompe, le
contrôle du lecteur du module optique ou le contrôle de la température du module
optique, la détection de la puissance optique de rentrée/sortie.
„ Partie de communication et de traitement des données
Elle se compose du CPU et de ses puces périphériques. Elle analyse les résultats
de mesure du circuit détecté. Sur les bases de l’analyse, elle ajuste le circuit de
conduite dans l’échelle nominale pour garder le gain de EDFA ou la sortie de
puissance au niveau de la valeur nominale. Elle trie les anormalités indiquées par
les données détectées et reporte au NM.

6.8.2 Panneau Avant

L’apparence du panneau avant et la description des divers composants sont


montrées dans le Tableau 6-10.

6-39
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Table 6-10 Apparence du panneau avant et description des divers composants de la carte BA2
Apparence Description
ALM- Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification
L’état ON constant de l’indicateur d’alarme Erreur de l’auto-test de mémoire
et l’état OFF constant de l’indicateur de
fonctionnement

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu

Clignotant deux fois chaque seconde Alarme majeure a lieu

Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a lieu


BA2

RUN RUN- Indicateur vert de fonctionnement


Etat Signification
ALM
Clignotant 1 fois chaque 2 secondes La carte du circuit est dans l’état de
fonctionnement
IN
A B Clignotant 1 fois chaque 4 secondes Mode protégé de la base des données;
Communication entre la carte et la boite
aux lettres SCC est interrompue

Clignotant 5 fois chaque seconde Démarrage/Chargement du programme

OUT
Interface optique
Elle est du type SC/PC, et a deux paires. Le port optique supérieur est rentré, et le
port optique inférieur est sorti.

Dimensions du panneau avant


llllllll lllll

340mm(H) × 48mm(W)
-SS62S1603
lllll lllll llllllllllllll
lll0323501022000005

6.8.3 Description de l’Interface

La carte BA2 adopte le mode de guidage avant, où l’interface optique localise l’avant
du panneau avant.

6-40
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

La carte BA2 peut amplifier deux voies de signaux optiques. Quatre interfaces
optiques sont utilisées comme carte de l’interface optique de rentrée et de sortie
dans le panneau avant. Le type du connecteur de l’interface optique est SC/PC.

6.8.4 Spécifications Techniques

Dimensions 321mm(H) × 2mm(W) × 218.5mm(D)


Poids 1.5kg
Consommation 18W(voie simple) /28W(double voies)
d’énergie
Largeur du panneau 48mm
avant
Capacité de Signal optique à deux voies
traitement
Type du connecteur SC/PC
de l’interface
Spécification de En conformité avec la Recommandation G.957. de ITU-T
l’interface
Indexes de l’interface Référez à l‘Appendice C du Manuel Technique du
Système de Transmission Optique de OptiX 2500+(Metro
3000) STM-16 MADM/MSTP

6-41
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.9 Unité du Préamplificateur & du

Amplificateur Optique BPA

BPA- Unité du Préamplificateur & du Amplificateur Optique. La BPA peut être


insérée dans ces fentes : IU2, IU4, IU6, IU8, IU10 et IU12.
La carte BPA est l’amplificateur de la puissance optique dans le réseau de
transmission. Elle peut lever la puissance optique de transmission jusqu’à +14 ou
+17dBm pour étendre la distance de transmission effective du signal optique. La
carte BPA est aussi utilisée comme préamplificateur, dont la sensibilité de réception
est -38dBm. La carte BPA est aussi utilisée comme amplificateur de ligne, comme
montré dans la Figure 6-12.

Power amplifier

Sending Receiving
Optical line

Power amplifier

Sending Receiving
Optical line

Figure 6-12 Applications de BPA dans le réseau de transmissions

6.9.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

„ La BPA lève la puissance de transmission optique du transmetteur de la carte


du circuit via l’amplificateur optique à fibre dopée à l’erbium (EDFA). La
puissance de transmission optique peut être levée jusqu’à 14 ou 17dBm et la
distance de transmission du signal est étendue.
„ Elle fournit le module PA qui pré-amplifie la puissance optique reçue et
augmente la sensibilité de réception. La puissance optique recevable est
aussi faible que -32dBm.
„ La BPA fournit le module de communication de la boite aux lettres et
communique avec la carte SCC. Elle reporte les alarmes et les événements
de performance de la carte locale au NM et reçoit les commandes de
configuration du NM.
„ Protection de Laser. Quand il n’y a pas de lumière rentrée, le logiciel va
fermer le laser automatiquement. Quand la lumière rentrée est reprise, le

6-42
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

logiciel va allumer le laser automatiquement.


„ La carte BPA peut mesurer les paramètres de la performance du laser et
fournir l’information de maintenance.

2. Principe

Un laser DEFA est pris comme exemple, et le diagramme de bloc de principe de la


carte BPA est montré dans la Figure 6 -13.

Optical input Optical output Optical input Optical output

Fixed filter

EDFA Optical EDFA Optical


Optical part
module module

Drive and detect part


Drive and detect part

A/D D/A Conversion

Data processing and


communication part
Control Communication
module SCC
module

Figure 6-13 Diagramme de bloc du principe de BPA

„ Partie optique
Elle se compose de 2 EDFAs pour amplifier le signal optique.
„ Partie de conduite et de détection
Elle fournit au EDFA le courant de conduite et détecte l’état de fonctionnement des
composants de EDFA. Elle prédit et traite les erreurs potentielles.
Elle met en place les fonctions telles que la détection de la puissance de pompe, le
contrôle du lecteur du module optique ou le contrôle de la température du module
optique, la détection de la puissance optique de rentrée/sortie.
„ Partie de communication et de traitement des données
Elle se compose du CPU et de ses puces périphériques. Elle analyse les résultats
de mesure du circuit détecté. Sur les bases de l’analyse, elle ajuste le circuit de
conduite dans l’échelle nominale pour garder le gain de EDFA ou la sortie de

6-43
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

puissance au niveau de la valeur nominale. Elle trie les anormalités indiquées par
les données détectées et reporte au NM.

6-44
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.9.2 Front Panel

L’apparence du panneau avant et la description de divers composants sont


montrées dans le Tableau 6-11.
Table 6-11 Apparence du panneau avant et description des divers composants de la carte BPA
Apparence Description
ALM- Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification
L’état ON constant de l’indicateur Erreur de l’auto-test de mémoire
d’alarme et l’état OFF constant de
l’indicateur de fonctionnement

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu

Clignotant deux fois chaque Alarme majeure a lieu


seconde
BPA
Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a lieu
RUN

ALM RUN- Indicateur vert de fonctionnement


Etat Signification
IN Clignotant 1 fois chaque 2 secondes La carte du circuit est dans l’état de
A B fonctionnement

Clignotant 1 fois chaque 4 secondes Mode protégé de la base des données;


Communication entre la carte et la boite aux
lettres SCC est interrompue

Clignotant 5 fois chaque seconde Démarrage/chargement du programme


OUT

Interface optique
Elle est du type SC/PC, et a deux paires. Le port optique supérieur est rentré, et le
port optique inférieur est sorti.
llllllll lllll

Dimensions du panneau avant


-SS62S1603
llllllllll llllllllllllll
lll0323501022000005

340mm(H) × 48mm(W)

6-45
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.9.3 Description de l’Interface

La carte BPA adopte le mode de guidage avant, où l’interface optique localise


l’avant du panneau avant.
La carte BPA peut amplifier deux voies des signaux optiques. Quatre interfaces
optiques sont utilisées comme carte de l’interface optique de rentrée et de sortie
dans le panneau avant. Le type du connecteur de l’interface optique est SC/PC.

6.9.4 Spécifications Techniques

Dimensions 321mm(H) × 2mm(W) × 218.5mm(D)


Poids 1.5kg
Consommation 40W
d’énergie
Largeur du panneau 48mm
avant
Capacité de traitement Signal optique à deux voies
Type du connecteur de SC/PC
l’interface
Spécification de En conformité avec la Recommandation G.957 de
l’interface ITU-T
Indexes de l’interface Référez à l’Appendice C du Manuel Technique du
Système de Transmission Optique de OptiX
2500+(Metro 3000) STM-16 MADM/MSTP

6-46
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.10 Amplificateur Optique de

Forme de Caisse COA

Le COA est un amplificateur de fibre en forme de caisse du OptiX 2500+. Le module


EDFA, le circuit de lecteur, le circuit de communication et autres composants sont
incorporés dans une caisse aluminium. Le COA est équipé avec un seul module
optique EDFA, qui fonctionne comme amplificateur optique, préamplificateur ou
amplificateur de ligne. Les caractéristiques optiques du COA sont les mêmes que
celles de BPA et de BA2. Le COA est installé à l’extérieur et n’occupe aucune fente
dans le casier. Il a besoin d’une alimentation électrique séparée. La carte COA est
l’amplificateur de la puissance optique dans le réseau de transmission. Elle peut
lever la puissance optique de transmission jusqu’à +14 ou +17dBm en vue d’étendre
la distance de transmission effective des signaux optiques. La COA peut aussi
fonctionner comme un préamplificateur avec la sensibilité de réception de -38dBm.
La Figure 6-14 illustre l’apparence de la caisse ombrée COA.

Figure 6-14 Diagramme d’apparence de la caisse ombrée COA

6.10.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

La fonction de COA est principalement comme suit:


„ Le COA lève la puissance de transmission optique du transmetteur de la
carte du circuit via l’amplificateur de fibre dopé d’erbium (EDFA). La puissance
de transmission optique peut être levée jusqu’à 14 ou 17dBm et la distance
de transmission du signal est étendue.
„ Il fournit au préamplificateur la sensibilité de réception de -38dBm

6-47
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Il remplace l’appareil de relais traditionnel comme amplificateur de ligne.


„ Le COA fournit le module de communication du port série RS-232 et
communique avec la carte SCC. Il reporte les alarmes et les événements de
performance de la carte locale au NM et reçoit les commandes de
configuration du NM.
„ Le COA est installé à l’extérieur et n’occupe aucune fente dans le casier. Il
peut fonctionner séparément.

2. Principe

Le diagramme de bloc du principe de la carte COA est montré dans la Figure 6-15.
Optical input Optical output

Prefilter

EDFA Optical
Optical part
module

Drive and detect part


Drive and detect part

A/D D/A Conversion

Data processing and


communication part
Control Communication
module SCC
module

Figure 6-15 Diagramme de bloc du principe de COA

„ Partie Optique
Elle se compose de EDFA pour amplifier le signal optique.
„ Partie de conduite et de détection
Elle fournit au EDFA le courant de conduite et détecte l’état de fonctionnement des
composants de EDFA. Elle prédit et traite les erreurs potentielles.
Elle met en place les fonctions telles que la détection de la puissance de pompe, le
contrôle du lecteur du module optique ou le contrôle de la température du module
optique, la détection de la puissance optique de rentrée/sortie.
„ Partie de communication et de traitement des données

6-48
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Elle se compose du CPU et de ses puces périphériques. Elle analyse les résultats
de mesure du circuit détecté. Sur les bases de l’analyse, elle ajuste le circuit de
conduite dans l’échelle nominale en vue de garder le gain de EDFA ou la sortie de
puissance au niveau de la valeur nominale. Elle trie les anormalités indiquées par
les données détectées et reporte au NM.

6.10.2 Fentes d’Installation

Le COA adopte le plan en forme de caisse, pas de fente dans le casier n’est
nécessaire et ainsi une meilleure efficacité de fente. Dans le bâti de OptiX, un
support spécial est planifié pour porter l’unité COA. Le support est fixé sur les barres
transversales sur les deux côtés à la partie supérieure du bâti. L’unité COA est
poussée dans les supports tout le long des rails de guide dans les supports et est
fixée. Un support peut loger deux unités COA horizontalement avec les panneaux
avant des deux COAs au côté avant du bâti, comme montré dans la Figure 6-16.

Figure 6-16 La position de la carte COA dans le casier OptiX 2500+

Autre que le montage du bâti, le COA peut aussi adopter le montage du mur et le
montage du support de bureau.

6.10.3 Application

La carte COA est l’amplificateur de la puissance optique dans le réseau de


transmission. Elle peut lever la puissance optique de transmission jusqu’à +14 ou
+17dBm pour étendre la distance de transmission effective des signaux optiques. Le
COA peut aussi fonctionner comme préamplificateur avec la sensibilité de réception
de -38dBm. Le COA peut être utilisé comme amplificateur de ligne, comme montré
dans la Figure 6-17.

6-49
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Power amplifier

Sending Receiving
Optical line

Power amplifier

Sending Receiving
Optical line

Line amplifier
Sending Receiving
Optical line Optical line

Figure 6-17 Application de COA dans le réseau de transport

6.10.4 Panneau Avant

Le diagramme du panneau avant de la caisse ombrée est montré dans la Figure


6-18.

8 9 10

1 2 3 4 5 6 7 11

2. Indicateur de 3. Indicateur
1. Commutateur ID DIP 4. RS232-1
fonctionnement d’alarme
8. Port optique de rentrée
5. RS232-2 6. MONITOR-1 7. MONITOR-2
IN
9. Port optique de sortie 10. Commutateur de
11. Interface de puissance –48V
OUT puissance
Figure 6-18 Diagramme du panneau avant de la caisse ombrée COA

Description de l’indicateur de la caisse ombrée COA est montrée dans le Tableau


6-12.

6-50
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Table 6-12 description de l’indicateur de COA


Description
ALM- Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification
L’état ON constant de l’indicateur Erreur de l’auto-test de mémoire
d’alarme et l’état OFF constant de
l’indicateur de fonctionnement

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu

Clignotant deux fois chaque seconde Alarme majeure a lieu

Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a lieu


RUN- Indicateur vert de fonctionnement
Etat Signification
Clignotant 1 fois chaque 2 secondes La carte du circuit est dans l’état de
fonctionnement

Clignotant 1 fois chaque 4 secondes Mode protégé de la base des données;


Communication entre la carte et la boite aux
lettres SCC est interrompue

Clignotant 5 fois chaque seconde Démarrage/chargement du programme

6.10.5 Connecteur et Commutateur DIP

1. Connecteur

Aucun

2. Commutateur DIP

Le commutateur DIP de COA est localisé sur la partie gauche inférieure du panneau.
Il règle l’ID de l’équipement. Quand il est dans l’état supérieur, il est OFF. Quand il
est dans l’état inférieur, il est ON. La carte SCC identifie les COAs par de différents
IDs. Il communique aussi avec les COAs avec différents IDs.

6.10.6 Descriptions de l’Interface

1. Interface optique

La carte COA peut amplifier un canal du signal optique. Il y a deux interfaces


optiques sur le panneau avant. Elles sont les interfaces de rentrée/sortie de la carte
de l’interface optique. Le type de connecteur est FC/PC.

6-51
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

2. Port série RS-232-1/RS-232-2

Interface de communication & de contrôle. Il communique avec le SCC, reporte les


alarmes et les événements de performance.

Note:
Le port RS-232-1 sur le COA est connecté avec le port R&F sur le casier via le câble
de contrôle sériel pour réaliser la communication avec le SCC.

Quand il y a plusieurs COAs sur la même station, le port RS-232-2 est employé. Le
RS-232-2 du COA No. 1 est connecté avec le RS-232-1 du COA No. 2 via le port
série, et le RS-232-2 du COA No. 2 est connecté avec le RS-232-1 du COA No. 3.
Les ports sont tous connectés de cette façon. Tous les COAs communiquent avec
l’unité SCC sur le casier via le port RS-232-1 du COA No.1, comme montré dans la
Figure 6-19.

F&f RS232-1 RS232-2 RS232-1 RS232-2

Tx Rx Tx Rx Tx
SCC GND GND

Rx Tx Rx Tx Rx

TDA TDA/COA

Figure 6-19 Communication série entre les COA en forme de caisse et les SCC

Note:
Pour enchaîner les COAs, les quatre derniers chiffres du commutateur DIP sur le
panneau doivent être commutés à de différents IDs pour identifier les COAs. Le
nombre maximum de casiers enchaînés du OptiX 2500+ est 8
Le mode de communication du COA est le même que celui de TDA. Quand la
station a TDAs, leur communication avec le SCC est faite de la même manière que
celle des COAs.

Le SCC communique avec les COAs avec de différents IDs. L’ID du COA est réglé
par les deux commutateurs DIP à quatre chiffres sur le panneau avant. Chaque
COA a deux ports séries, la communication point-à-point entre le SCC et le COA est
accomplie via de différents ports séries.
Les COAs No.1, No. 2, No. 3 sont connectés en série à partir du SCC. Quand le

6-52
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

SCC demande le rapport du COA No. 6 les données de performance, le SCC va


d’abord envoyer la commande au COA No. 1. Le COA No. 1 vérifie l’ID et détecte
que ce n’est pas son ID, il va faire suivre la commande au COA No. 2. L’opération
“détecter-et-passer” s’arrête quand la commande atteint le COA avec le bon ID, i.e.,
le COA No. 6. Le COA No. 6 va reporter ses données de performance au COA No.
5, et le COA No. 5 fait suivre les données au No. 4. L’opération s’arrête quand les
données atteignent le SCC.

3. Interface de MONITOR-1/MONITOR-2

MONITOR-1et MONITOR-2 sont le port de la sortie d’alarme quand un seul COA


est employé. La relation entre l’alarme de sortie et l’épingle de l’interface est illustrée
dans le Tableau 6-13.
Table 6-13 Relation entre l’alarme de sortie et l’épingle de l’interface
Numéro de Numéro de
l’épingle de l’épingle de Définition
MONITOR-1 MONITOR-2
1, 6 1,6 Puissance optique de sortie EDFA
est trop faible

2, 7 2, 7 Température de fonctionnement de
la pompe laser est au dessus du
seuil

3, 8 3, 8 Le courant froid de EDFA de la


pompe laser est au dessus du seuil

4, 9 4, 9 La température d’environnement est


au dessus du seuil

5 5 Base numérique

4. Interface de puissance -48V

Elle rentre la puissance –48V de la boite de puissance sur l’armoire. L’échelle de


voltage dans la condition de fonctionnement normal est : -48V±20%
(-38.4V~-57.6V).

6-53
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.10.7 Spécifications Techniques

Dimensions 240mm(L) × 190mm(W) × 50mm(H)


Poids 3.5kg
Consommation 10W
d’énergie
Capacité de Signal optique à une voie
traitement
Type du connecteur SC/PC
de l’interface
Spécification de En conformité avec la Recommandation G.957. de ITU-T
l’interface
Indexes de l’interface Référez à l’Appendice C du Manuel Technique du
Système de Transmission Optique de OptiX 2500+(Metro
3000) STM-16 MADM/MSTP

6-54
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.11 Unité de l’Interface Electrique

PD1/PM1/PQ1/PQM

PD1 est une carte des interfaces E1 de 32 . PM1 est une carte des interfaces
E1/T1 de 32 . PQ1 est une carte des interfaces E1 de 63 . PQM est une carte des
interfaces E1/T1 de 63 .
La PD1/PM1/PQ1/PQM peut être insérée dans ces fentes: IU1~IU4, IU9~IU12.
Le Tableau 6-14 liste les différences entre les PD1/PM1/PQ1/PQMs.
Table 6-14 Comparaison entre PD1/PM1/PQ1/PQM
Comparaison PD1 PM1 PQ1 PQM
Capacité de 32×E1 32×E1/T1 63×E1 63×E1/T1
traitement
Impédance de 75\120Ω 100\120Ω 75\120Ω 100\120Ω
l’interface

La carte PD1 inclut deux différents types, comme comparé dans le Tableau 6-15.
Table 6-15 Deux différents types de PD1
Impédance de Carte de l’interface
Comparaison
l’interface correspondante
PD1A01 75Ω E75B\E75S

PD1B01 120Ω E75B\E12S

La carte PQ1 inclut quatre différents types comme comparés dans le Tableau 6-16.
Table 6-16 quatre différents types de PQ1
Carte de
Impédance de
Comparaison l’interface Remplacement
l’interface
correspondante
SS61PQ1A01 75Ω E75B\E75S SS62PQ1A01 peut
remplacer
SS62PQ1A01 75Ω E75B\E75S SS61PQ1A01

SS61PQ1B01 120Ω E75B\E12S SS62PQ1B01 peut


remplacer
SS62PQ1B01 120Ω E75B\E12S SS61PQ1B01

Le principe de fonctionnement du PD1, du PM1, du PQ1 et du PQM est en grande

6-55
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

partie le même. Dans la section suivante nous allons prendre le PQ1 comme
exemple, et spécifier où sont les différences.

6.11.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

„ Organise et multiplexe les signaux 63 × E1 (2.048Mbit/s) dans un VC-4, et


désorganise et démultiplexe aussi un VC-4 en signaux 63 × E1.

Note:

Le PD1 peut traiter seulement les signaux 32 × E1, et le PM1 peut traiter les signaux
32 × E1/T1, alors que la carte PQM peut traiter les signaux 63 × T1/E1.

„ Chiffre/déchiffre les signaux 63 × E1 en adoptant les codes HDB3.

„ Fournit à l’interface non équilibrée 75Ω et à l’interface équilibrée 120Ω, les


caractéristiques de l’interface en conformité avec la Recommandation G.703
de ITU-T.
„ Règle le TPS à travers le NM. La condition d’activation du TPS est l’état de
fonctionnement de la carte (e.g., La puce de détection écrit une alarme
d’échec du PQ1).
„ Fournit la fonction de sélection du signal. La carte PQ1 décide s’il faut
effectuer la commutation de la protection du conduit en vérifiant le degré de
détérioration des signaux des conduits correspondants sur l’anneau actif/en
alerte. La fonction de la commutation de la protection du conduit peut être
réglée via le système NM.

Détails techniques:
Dans l’anneau de la protection du conduit, les signaux du lien montant sont envoyés
simultanément aux canaux optiques actifs et en alerte par la carte de répartition qui
a une fonction de double alimentation. Quand les signaux de deux directions
atteignent la station terminale, le signal avec la meilleure qualité sera sélectionné par
la carte affluente qui a la fonction de sélection du signal. Parce que ce processus
n’implique aucun protocole de logiciel, le temps de commutation est au niveau de la
milliseconde.

„ Fournit les signaux de réglage affluents comme la source de la référence de


l’horloge de NE.
„ Fournit la fonction affluente de test de l’intérieur de boucle et de l’extérieur de

6-56
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

boucle.
„ Fournit la fonction de vérification du code faux en ligne.
„ Fournit la fonction de communication avec la carte SCC. Il reporte les alarmes
affluentes et les événements de performance au système NM, et reçoit les
commandes de réglage du système NM.

2. Principe

Le diagramme de bloc du principe de la carte PQ1 est montré dans la Figure 6-20.
63 E1 signal 63 E1 signal & clock Telecom bus

Input HDB3 Mapping


transformer decoder
1st Bus
Output HDB3 coversion
Demapping
transformer encoder
. . Cross-
E1
. . connect
signal
. . unit
Input HDB3
Mapping
transformer decoder Bus
63rd coversion
Output HDB3
Demapping
transformer encoder

63 E1 signal interface

Mail SCC
box
Control
CPU
logic
Communication Other
with boards boards

Figure 6-20 Diagramme de bloc du principe de la carte PQ1

„ Transformateur de rentrée/sortie
Il est utilisé pour l’isolation du signal, le haut-passage du signal, l’isolation du câble
de base, et la protection du survoltage. L’impédance de la rentrée/sortie peut être
configurée comme 75Ω ou 120Ω en fonctionnant avec un réseau différent
d’impédance intégrée. Il est totalement en conformité avec les spécifications liées
aux signaux de l’interface de rentrée/sortie dans le ITU-T.

6-57
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Note:
En collocation avec différents réseaux de résistance intégrés, l’impédance de
rentrée/sortie de la carte PQM peut être seulement configurée comme 100Ω ou
120Ω.

„ Chiffreur/déchiffreur HDB3
Dans la direction de réception, ce module fonctionnel traite chaque signal de rentrée
pour produire les données NRZ et un signal d’horloge recouvert.
Dans la direction de transmission, chaque conduit E1 contient un transmetteur, avec
les caractéristiques de sortie de l’interface en conformité avec la Recommandation
G.703 de ITU-T.

Note:
La carte PM1/PQM utilise le codec HDB3/B8ZS pour traiter les signaux des codes
HDB3/B8ZS.

„ Mappage/Dé-mappage
Dans la direction de réception, le signal E1 du décodeur HDB3 est mappé en VC-4,
et est envoyé à la carte de répartition.
Dans la direction de transmission, le signal du bus VC-4 d’interruption de liaison de
la carte de répartition est envoyé au module de mappage/dé-mappage pour le
dé-mappage, et ensuite les données binaires et le signal de l’horloge sont extraits et
envoyés au chiffreur HDB3.
„ Conversion du bus
C’est pour réaliser la conduite des données et la conversion du niveau.
„ CPU
Il met en place l’initialisation de toutes les puces de la carte, l’affichage d’alarme, le
contrôle de la performance, la communication avec le SCC à travers la boite aux
lettres, et la communication entre les cartes à travers l’interface de communication
série 485.
„ Logique de contrôle
Il est responsable de la génération de l’horloge 4kHz, du contrôle de la boite aux
lettres, du contrôle de délai des données du lien montant, et d’autres contrôles.
„ Boite aux lettres

6-58
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Ce module fonctionnel fournit la communication avec la carte SCC.


„ Communication entre les cartes
Elle adopte le bus RS485 pour réaliser la communication entre les cartes, et
l’échange d’information entre deux cartes est mis en place sans passer par la carte
SCC. Elle garantit la communication entre les cartes même quand le SCC n’est pas
en position, et améliore la vitesse de réponse des cartes.

6-59
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.11.2 Panneau Avant

Apparence Description
ALM- Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification Alarmes communes
L’état ON constant de l’indicateur Erreur de l’auto-test de
d’alarme et l’état OFF constant de mémoire
l’indicateur de fonctionnement

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu R-LOS, R-LOF, TU-AIS

Clignotant deux fois chaque Alarme majeure a lieu TU-LOP, T-ALOS


seconde
PQ1 Clignotant une fois chaque Alarme mineure a lieu LP-SLM, LP-TIM, LP-RDI
seconde
RUN

ALM
RUN- Indicateur vert de fonctionnement
Etat Signification
Clignotant 5 fois par seconde La carte n’est pas dans un état de fonctionnement

Clignotant une fois chaque deux La carte est dans un état de fonctionnement
secondes

Tous les deux l’indicateur La communication avec la carte SCC est interrompue
d’alarme et l’indicateur de
fonctionnement clignotent une
fois chaque 4 secondes

Code à barres
PQ1A/ PD1A Interface non équilibrée 75Ω

PQ1B/ PD1B Interface équilibrée 120Ω

PM1/PQM01 Interface compatible 100Ω/120Ω


lllllllllllllllllllllllllll lllllllllllll
0323501022000005 -SS62PQ1A01

Dimensions du panneau avant


340mm (H)  24mm (W)

6.11.3 Description de l’Interface

L’interface extérieure de PD1/PM1/PQ1/PQM, est localisée dans la zone de


l’interface à l’arrière du casier. La carte qui fonctionne avec le PD1/PM1/PQ1/PQM

6-60
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

pour réaliser les connexions 32/63 × E1\T1 est les cartes E75B (75/100/120Ω),
E75S (75Ω), E12S (100/120Ω).
Le PD1/PM1/PQ1/PQM a besoin de fonctionner avec les cartes de l’interface E1/T1
dans le système OptiX 2500+.
Pour coordonner avec les unités de l’interface E1\T1 de diverses spécifications,
vous avez besoin d’utiliser de différents types de cartes d’interface ou des cartes de
l’interface de protection. Le Tableau 6-17 liste les principes de sélection de la carte
de l’interface/la carte de l’interface.
Table 6-17 Carte de l’interface PDH

E75S E12S
Type de l’interface 75Ω non équilibrée 100/120Ω équilibrée
Capacité de 63 × E1 63 × E1/T1
traitement
Peut-il réaliser la Oui Oui
protection TPS pour
l’unité de traitement
du signal E1/T1
Distance de Plus courte que 300m Plus courte que 180m
transmission (câble
attaché à
l’équipement)
Fente disponible LTU1~4, LTU1~4,

LTU9 ~ 12 LTU9 ~ 12
Type du connecteur Connecteur HM Connecteur HM
Câble de jonction Câble coaxial 75Ω: SFYZ75-2-1, en plus, SYV75-2-1 peut
être fourni pour des demandes particulières.

Câble coaxial 120Ω : SEYPVPV-120-8*2*0.4, ou


SEYPVPV-120-8*2*0.5

1. E75S

E75S est une carte de l’interface 75Ω E1/T1 de 63 . Il réalise la fonction de


transmission ou de commutation du service E1/T1. Les cartes utilisent le relais pour
mettre en place la commutation de la protection. Toutes les cartes de connexion et
de commutation (interface électrique) sont sous le contrôle de la carte EIPC (unité
de contrôle de protection de l’interface électrique).
Quand il n’y a pas de commutation de protection, la carte E75S dirige le service
E1/T1 sur le bus de fonctionnement aux câbles externes. Quand la commutation de
la protection est activée (le voyage de l’acte de relais), elle va diriger le service sur le
bus de protection aux câbles externes. De cette façon, la protection du niveau

6-61
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

d’équipement est mise en place. La Figure 6-21 illustre la structure de la carte E75S.

Work bus
1 ~ 63rd

1 ~ 63rd
External cables
1 ~ 63rd
Protection bus Relay array

Figure 6-21 La structure des cartes E75S et E12S

La carte E75S fournit les interfaces non équilibrées 75Ω. Elle est branchée dans la
fente à l’arrière du casier qui correspond à la carte PD1.
Indicateur: Un indicateur rouge montre qu’elle est dans l’état de commutation.

2. E12S

E12S est une carte de commutation de connexion 120Ω E1 de 63 . La seule


différence entre E75S et E12S est que la carte E12S fournit les interfaces
équilibrées 120 Ω.

6.11.4 Configuration

Avant l’activation de PD1/PM1/PQ1/PQM pour porter le service, il doit être réglé à


travers le système NM.
Les paramètres suivants des cartes PD1/PM1/PQ1/PQM doivent être réglés.
„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être
conforme à celle transmise. Sinon le canal VC-4 correspondant au noeud local va
générer une alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

6-62
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.11.5 Spécifications Techniques

PD1 PM1 PQ1 PQM

Dimensions 321mm (H) × 2mm (W) × 218.5mm (D).

Poids 0.755kg 0.755 0.97kg 0.99


Consommation 15W 15W 23W 18
d’énergie
Capacité de Signaux 32 × E1 Signaux 32 × E1/T1 Signaux 63 × E1 Signaux 63 × T1/E1
traitement
L’impédance de L’impédance de L’impédance de L’impédance de
l’interface PD1 est l’interface PM1 est l’interface PQ1 est l’interface PQM est
Impédance de
planifiée comme 75Ω planifiée comme planifiée comme 75Ω planifiée comme
l’interface 100Ω et 120Ω 100Ω et 120Ω
et 120Ω incompatible et 120Ω incompatible
incompatible. incompatible.

6-63
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.12 Unité de l’Interface Electrique

E3/T3 PL3

PL3 est une carte de traitement E3/T3 de 3 .


La carte PL3 fonctionne avec la carte C34S ou C34B, réalise l’accès au service
E3/T3 de 3 . C34S est une Carte de Commutation de l’Interface E3/T3 PDH de 3 .
C34B est une carte de l’Interface E3/T3 de 3 .
Le Tableau 6-18 liste les différences entre les PL3.
Table 6-18 Comparaison entre PL3
Comparaison PL3
Capacité de traitement 3×E3/T3
Impédance de 75Ω
l’interface
Carte de commutation C34S/C34B
de l’interface
Protection TPS !:N(N ≤8) protection TPS:

Protection: PL3 & C34S (IU1/IUP)

Fonctionnement: PL3 & C34S (IU1~4, IU9~12)

6.12.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

Les cartes PL3, C34S et C34B effectuent les fonctions suivantes:


„ Organise et multiplexe les signaux 3 × E3/T3 en VC-4, et désorganise et
démultiplexe aussi un VC-4 en signaux 3 × E3/T3.

„ C34S fournit aux interfaces E3/T3 à 3 canaux l’interface non équilibrée 75Ω.
„ C34B est utilisée comme une carte de pont et de commutation de protection
dans le mode de protection TPS 1+1.
„ Règle le TPS 1+1 à travers le NMS. La condition d’activation de TPS est l’état
de fonctionnement de la carte (e.g., la puce de détection écrit l’alarme d’échec
de PL3).

6-64
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Détails Techniques
Dans le mode TPS, la carte C34S reçoit les signaux simultanément de la carte de
fonctionnement PL3 et la carte de protection PL3, et sélectionne les signaux d’une
carte sur les bases du besoin. Quand l’unité de répartition détecte que la PL3 de
fonctionnement n’est pas en position, la carte EIPC va envoyer une commande de
commutation. La carte C34S est commutée au mode de protection, et la carte EIPC
va configurer la PL3 de protection. Le temps de commutation est court (au niveau
de la milliseconde).

„ Fournit la fonction de sélection du signal. La carte PL3 décide s’il faut


effectuer la commutation de la protection du conduit en vérifiant le degré de
détérioration des signaux des conduits correspondants sur l’anneau actif/en
alerte. La fonction de commutation de protection du conduit peut être réglée
via le système NM.

Détails Techniques:
Dans l’anneau de la protection du conduit, les signaux du lien montant sont envoyés
simultanément aux canaux optiques actifs et en alerte par l’unité de répartition qui a
la fonction double. Quand les signaux de deux directions atteignent la station
terminale, le signal avec la meilleure qualité sera sélectionné par la carte affluente
qui a la fonction de sélection du signal. Parce que ce processus n’implique aucun
protocole de logiciel, le temps de commutation est au niveau de la milliseconde.

„ Fournit les signaux de réglage affluents comme la source de référence de


l’horloge de NE.
„ Fournit la fonction affluente de test de l’intérieur de boucle et de l’extérieur de
boucle.
„ Fournit la fonction de communication avec la carte SCC. Il reporte les alarmes
affluentes et les événements de performance au système NM, et reçoit les
commandes de réglage du système NM.

2. Principe

Le diagramme de bloc du principe des cartes PL3 et C34S est montré dans la
Figure 6-22.

6-65
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

3 E3/T3 signal 3 E3/T3 data & clock Telecom bus

Input
Decoder Mapping
transformer
1st Bus
Output coversion
Encoder Demapping
transformer
. . Cross-
E3/T3
. . connect
...

...

...

...
signal
. . unit
Input
Decoder Mapping
transformer Bus
3rd coversion
Output
Encoder Demapping
transformer
3 E3/T3 signal interface

C34S

SCC
Control and and
PL3 communication other
boards

Figure 6-22 Diagramme de bloc du principe des cartes PL3 et C34S

„ Transformateur de rentrée/sortie
Il est utilisé pour l’isolation du signal, le haut-passage du signal, l’isolation du câble
de base, et la protection du survoltage.
„ Chiffreur/déchiffreur
Réception: ce module fonctionnel traite chaque signal de rentrée pour produire les
données NRZ et le signal d’horloge recouvert.
Transmission: chaque conduit E3/T3 contient un transmetteur, avec les
caractéristiques de sortie de l’interface en conformité avec la Recommandation
G.703 de ITU-T.
„ Mappage/Dé-mappage
Réception: le signal E3/T3 du Décodeur est mappé en VC-4, et est envoyé à l’unité
de répartition.
Transmission: le signal du bus VC-4 d’interruption de liaison de l’unité de répartition
est envoyé au module de mappage/dé-mappage pour le dé-mappage, et ensuite les
données binaires et le signal de l’horloge sont extraits et envoyés au Chiffreur.
„ Conversion de bus
C’est pour réaliser la conduite des données et la conversion du niveau.

6-66
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Contrôle et communication
Il met en place l’initialisation de toutes les puces de la carte, l’affichage de l’alarme,
le contrôle de la performance, la communication avec le SCC à travers la boite aux
lettres, et la communication de la Carte à travers l’interface de communication série
RS-485.

6.12.2 Panneau Avant

Apparence Description
ALM-Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification Alarmes communes
ON constamment et l’indicateur vert est Erreur de l’auto-test
OFF de mémoire

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu TU-AIS

Clignotant deux fois chaque seconde Alarme majeure a lieu TU_AIS, TU_LOP,
T-ALOS
PL3
Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a lieu LP_RDI, LP_SLM,
RUN LP_TIM

ALM

RUN-Indicateur vert de fonctionnement


Etat Signification
Clignotant 5 fois par seconde La carte n’est pas dans un état de
fonctionnement

Clignotant une fois chaque deux La carte est dans un état de fonctionnement
secondes

Tous les deux l’indicateur d’alarme et La communication avec la carte SCC est
l’indicateur de fonctionnement clignotent interrompue
une fois chaque 4 secondes

Code à barres
PL3

Dimensions du panneau avant


340mm (H)  24mm (W)

6-67
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.12.3 Description de l’Interface

Le PL3 a besoin d’être utilisé en coordination avec les cartes de l’interface C34S et
C34B. Et le PL3 a besoin d’être utilisé en coordination avec les cartes de l’interface
C34S et C34B.

1. La structure de C34S et C34B

Les cartes C34S ou C34B fonctionnent avec le PL3 pour accéder au signal E3/T3
de 3 . La différence entre elles est que le C34S supporte la fonction TPS, et la
carte C34B ne le supporte pas. L’apparence des cartes est montrée dans la Figure
6-23.

Figure 6-23 L’apparence des cartes C34B et C34S

2. C34S

Le diagramme de bloc de la carte C34S est illustré dans la Figure 6-24.

6-68
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

E3/T3 signal
Input
Decoder
transformer
1st PL3
Output Encoder board in
transformer Protection
slot
Input
Decoder TPS
transformer
E3/T3 2nd path
signal Output Encoder selector
transformer
PL3
Input board in
Decoder work slot
transformer
3rd
Output Encoder
transformer

Figure 6-24 Diagramme de bloc de la carte C34S

„ Flux du signal
Réception: Les signaux E3/T3 reçus sont couplés par le transformateur au codec
E3/T3, qui va décoder les signaux E3/T3 et extraire l’information des données et de
l’horloge. L’information des données et de l’horloge sera envoyée au module de
mappage/dé-mappage de la carte PL3 pour le mappage du signal sur des canaux
sélectionnés par le module TPS.
Transmission: La carte C34S reçoit les données binaires et l’information de l’horloge
sur des canaux sélectionnés par le module TPS, et les informations et les données
reçues seront traitées par le codec. Après le traitement du codec, les signaux E3/T3
seront couplés par le transformateur avant d’être sortis.
„ Sélection du canal TPS
L’information de l’horloge, les données, le signal de contrôle, et la rentrée/sortie du
signal de l’état par la carte C34S sont en duplication, un pour la fente de
fonctionnement correspondante, et l’autre est pour la fente de protection.
Quand la carte de répartition détecte que le PL3 de fonctionnement est exceptionnel,
le EIPC va émettre une commande de commutation. Plus tard la carte C34S sera
commutée à l’état de protection, et la carte EIPC va configurer la carte PL3 de
protection.

3. C34B

La carte C34B ne supporte pas la fonction TPS. La Figure 6-25 illustre le


diagramme de bloc de la carte.

6-69
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

E3/T3 signal
Input
Decoder
transformer
1st
Output Encoder
transformer

Input
Decoder PL3
transformer
E3/T3 2nd board in
signal Output Encoder work slot
transformer

Input
Decoder
transformer
3rd
Output Encoder
transformer

Figure 6-25 Diagramme de bloc de la carte C34B

Réception: Les signaux E3/T3 reçus sont couplés par le transformateur au codec
E3/T3, qui va décoder les signaux E3/T3 et extraire l’information des données et de
l’horloge. L’information des données et de l’horloge sera envoyée au module de
mappage/dé-mappage de la carte PL3 pour le mappage du signal.
Transmission: La carte C34S reçoit l’information des données binaires et de
l’horloge. Après le traitement du codec, les signaux E3/T3 seront couplés par le
transformateur avant d’être sortis.

4. Indicateur

Un indicateur rouge montre que la carte est dans l’état de commutation.

6.12.4 Configuration

Avant l’activation de PL3 pour porter le service, il doit être réglé à travers le système
NM.
Les paramètres suivants des cartes PL3 doivent être réglés.
„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être
conforme à celle transmise. Sinon le canal VC-4 correspondant au noeud local va
générer une alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

6-70
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.12.5 Spécifications Techniques

Cartes PL3

Dimensions 321mm (hauteur) × 2mm (largeur) × 218.5mm


(profondeur).
Poids 0.625kg

Consommation 7.5W
d’énergie
Largeur du panneau 24mm
avant
Capacité de traitement Signaux 3 × E3/T3
Impédance de l’interface 75Ω
Spécification de En conformité avec la Recommandation G.703. de
l’interface ITU-T
Câble de jonction Câble coaxial 75Ω du connecteur femelle droit SMB

6-71
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.13 Unité de l’Interface E4/STM-1

SPQ4

SPQ4 est une carte de l’interface électrique 4 × E4 & STM-1. Elle est la combinaison
de PQ4 et de SPE (une carte de pincement). Le SPE ajoute la capacité de
traitement des signaux de 155.520Mbit/s au système.

6.13.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

Les fonctions ci dessous sont partagées par le SPQ4 sauf que il est autrement
spécifié.
„ SPQ4 accède à quatre signaux au taux de 139.264Mbit/s ou 155.520Mbit/s,
et fournit la protection TPS au SQE.
„ Fournit la conversion série-parallèle des données de 155.520Mbit/s, la
conversion parallèle-série, la synchronisation du châssis, le
cryptage/décryptage, et les fonctions de justification de l’index.
„ Fournit la fonction de mappage et de démappage des données de
139.264Mbit/s.
„ Fournit la fonction de traitement du surdébit de la section (B1, B2, K1, K2, M1,
F1, D1~D12).
„ Fournit la fonction de traitement du surdébit du conduit (J1, B3, C2, G1, H4).
„ Fournit le conduit transparent DCC E1, et E2.
„ Fournit la fonction de justification et de génération de l’index.
„ Traite la capacité utile affluente et génère le multi châssis.

„ Fournit le plan de protection TPS 1:N (N ≤7).


„ Fournit la fonction de passage à travers DCC et la ligne de service.
„ Communique avec le SCC.
„ Fournit les fonctions d’alarme et de maintenance ainsi que la fonction de
traitement de l’alarme locale, du conduit et de la ligne.

2. Principe

Le diagramme de bloc de principe de SPQ4 est montré dans la Figure 6-26.

6-72
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

4 x E4/STM-1 4 x E4/STM-1 and clock Telecom bus Bus

Input interface Decoder Mapping

1st Bus
Output adaptation
Coder Demapping Cross-
interface connect
. . .

E4/STM-1 .. and
signal . clock board

Input interface Decoder Mapping


Bus
4th adaptation
Output Coder Demapping
interface

SCC
Mailbox
Control
logic CPU

Board
Other
communi-
board
cation

Figure 6-26 Diagramme de bloc du principe de SPQ4

„ Interface de rentrée/sortie
Elle est utilisée pour l’isolation du signal, le haut-passage du signal, l’isolation du
câble de base, et la protection contre le survoltage.
„ Chiffreur/déchiffreur
Réception: ce module fonctionnel convertit le signal CMI en signal NRZ. Il accomplit
la conversion série-parallèle du signal 139Mbit/s et l’extraction de l’information de
l’horloge.
Transmission: ce module fonctionnel convertit le signal NRZ en signal CMI. Il
accomplit la conversion parallèle-série du signal 139Mbit/s
„ Mappage/Dé-mappage
Réception: les signaux du premier taux du décodeur sont mappés en signaux VC-4
avant d’être envoyés à l’unité de répartition.
Transmission: Les signaux du bus STM-1 d’interruption de liaison de l’unité de
répartition sont envoyés au module de mappage/démappage pour le démappage, et
les données binaires et le signal de l’horloge sont extraits et envoyés au chiffreur.

6-73
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Conversion de bus
C’est pour réaliser la conduite des données et la conversion du niveau.
„ CPU
Le CPU est responsable de l’initiation de la puce, de l’affichage d’alarme, du
contrôle de la performance, de la communication avec le SCC à travers la boite aux
lettres, et la communication de la carte à travers l’interface de communication série
485.
„ Logique de contrôle
Il est responsable de la génération du signal de l’horloge de 4KHz, du contrôle de la
boite aux lettres, contrôle du retard des données du lien montant, et d’autres
contrôles.
„ Boite aux lettres
Le module de la boite aux lettres fournit la communication avec le SCC. Il reporte le
signal d’alarme et le signal de performance, explique et traite la commande de
configuration du système NM.
„ Communication de la carte
Le module de communication accomplit la communication entre les cartes du circuit
à travers le bus 485. Les informations transmises entre les cartes du circuit n’ont pas
besoin d’être transférées par la carte SCC, ce qui assure une communication solide
même quand la carte SCC n’est pas en position. En plus, la vitesse de réponse des
cartes de circuit est améliorée.
„ Synchronisation du châssis et code de cryptage
Réception: elle décrypte le signal STM-1 reçu, et effectue la conversion
série-parallèle, reporte l’alarme de l’horloge de la ligne, l’alarme du châssis, et
l’alarme de la ligne telle que R_LOS, R_OOF, R_LOF, etc.
Transmission: les signaux parallèles sont convertis en signaux sériels STM-1 après
la conversion parallèle-série et le décryptage.
„ Traitement du surdébit
Il accomplit toutes les recherches et les insertions des octets du surdébit de la
section de régénération et de la section multiplex selon la structure du châssis
STM-1, y compris le calcul de B1 et B2, l’application des octets K1 et K2, la
communication des octets DCC et de la ligne de service.

6.13.2 Panneau Avant

L’apparence du panneau avant et la description des divers composants sont


montrées dans le Tableau 6-19.

6-74
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Table 6-19 Apparence du panneau avant et description des divers composants de la carte PQ4
Apparence Description
ALM- Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification
ON constamment et l’indicateur vert est Erreur de l’auto-test de mémoire
OFF

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu

Clignotant deux fois chaque seconde Alarme majeure a lieu

Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a lieu

SPQ4

RUN
RUN-Indicateur vert de fonctionnement
ALM
Etat Signification
ON pour 100ms, OFF pour 100ms La carte n’est pas activée.

ON pour 1s, OFF pour 1s Opération normale (activée)

ON pour 2s, OFF pour 2s La communication entre PQ4 et SCC est


interrompue (le SCC est retiré, la boite aux
lettres de la carte est erronée, etc.)

Description de l’état des indicateurs RUN et ALM


Etat Signification

L’indicateur vert est ON pour 1s, OFF La carte est en opération normale sans alarmes.
pour 1s, et l’indicateur rouge est OFF
constamment

L’indicateur vert est OFF et l’indicateur Erreur de l’auto-test de mémoire


rouge est ON constamment

Dimensions du panneau avant


340mm (hauteur)  24mm (largeur)

6-75
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.13.3 Description de l’Interface

1. Carte de la commutation de la protection de ligne (LPSW)

Le LPSW (75Ω) est utilisé avec le SPQ4 pour accéder au signal électrique 4 ×
E4/STM-1, comme montré dans la Figure 6-27.

Transformer EQ
amplifier
Cable Switch
matrix
Transformer Drive unit

Figure 6-27 Diagramme de principe de LPSW

La fonction de chaque module:


„ Transformateur: isole les signaux de l’interface électrique des signaux de la
carte.
„ Amplificateur EQ: amplifie également les signaux atténués dû à la
transmission de longue distance selon leurs fréquences.
„ Matrice du commutation: sélectionne le signal de la fente de protection ou de
fonctionnement en utilisant un relais.
„ Unité de lecteur: elle fait fonctionner le câble coaxial.
La Figure 6-28 illustre l’apparence de LPSW.

6-76
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

In1

In2

In3

In4

Out1

Out2

Out3

Out4

Figure 6-28 Diagramme d’apparence de LPSW

2. Carte du lecteur de la protection de ligne (LPDR)

Quand il est nécessaire de protéger (TPS) les services de l’interface électrique


STM-1, le LPDR est utilisé, comme montré dans la Figure 6-29.
Protection slot
Working slot
Protection slot
Multi-channel

Distribution
Working slot

selector

drive

Figure 6-29 Diagramme de bloc du principe de LPDR

La fonction de chaque module:


„ Sélecteur du multi-canal: sélectionne un groupe de signaux reçus en sept
fentes de fonctionnement et les envoie à SPQ4 dans la fente de protection.
„ Lecteur de distribution: distribue les signaux de l’outbound de SPQ4 dans la
fente de protection aux LPSWs en sept fentes de fonctionnement.

6-77
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

3. Sélection du canal de protection TPS

Le LPSW rentre/sort deux groupes des mêmes horloges, données, signaux de


contrôle et signaux d’état, un à la fente affluente correspondante, et l’autre à la fente
de protection.
Quand l’unité de répartition détecte que le PQ4/SPQ4 protégé n’est pas en position,
le LPDR émet une commande de commutation. A cette commande le service de
LPSW est commuté à l’état de protection, et le LPDR effectue la configuration du
service pour le PQ4/SPQ4 dans la fente de protections.

4. Indicateur

Si l’indicateur vert de LPSW est ON, il indique que le LPSW est dans l’état de
commutation. S’il est OFF, il fonctionne normalement.
Si l’indicateur vert de LPDR est ON, le LPDR fonctionne normalement. S’il est OFF,
il n’est pas allumé.

6.13.4 Configuration

Avant l’activation de SPQ4 pour porter le service, il doit être réglé à travers le
système NM.
Les paramètres suivants des cartes de la ligne doivent être réglés.
„ Octet J1
J1: Octet de la trace du conduit. Sa fonction est comme suit: le noeud de
transmission transmet l’octet J1 continuellement, et le noeud de réception est assuré
que la connexion avec le noeud de transmission est continuelle. Quand le noeud de
réception détecte un non assortiment J1, le canal VC-4 correspondant va générer
une alarme HP-TIM.
„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être
conforme à celle transmise. Sinon le canal VC-4 correspondant au noeud local va
générer une alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

6-78
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.13.5 Spécifications Techniques

Dimensions 321mm (hauteur) × 2mm (largeur) × 218.5mm


(profondeur).
Poids 0.755kg

Consommation 15W
d’énergie
Largeur du panneau 24mm
avant
Capacité de traitement Signaux 4 × E4 & STM-1
Impédance de l’interface 75Ω
Spécifications de En conformité avec la Recommandation G.703 de
l’interface ITU-T
Indexes de l’interface Référez à l’Appendice C de Manuel Technique du
électrique Système de Transmission Optique de OptiX 2500+(Metro
3000) STM-16 MADM/MSTP

Câble de jonction SMB-75KW4D câble coaxial (réception et transmission


sont séparées)

6-79
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.14 Unité de l’Interface ATM AL1

AL1 est une carte de traitement ATM de 155Mbit/s. Elle est responsable seulement
du traitement du signal, et doit fonctionner avec la carte de l’interface AOO1 ou
AOQ1 pour accéder aux signaux.
La carte AL1 permet à OptiX 2500+ d’accéder au service ATM. Elle met à jour le
réseau SDH actuel en réseaux hybrides SDH et ATM qui peuvent transmettre
simultanément les services traditionnels des services de transmission ATM à bande
étroite et à large bande.
La carte AL1 peut être insérée dans les fentes IU1~IU4, IU9~IU12.

6.14.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

Les fonctions de AL1 et sa carte d’interface sont comme suit:


(1) Huit ou quatre interfaces optiques 155Mbit/s pour la connexion avec
l’équipement ATM.
(2) Dans le mode VP-RING, la carte AL1 peut statistiquement multiplexer la
capacité utile ATM en 8  STM-1 (capacité totale moins que 1  155Mbit/s)
en 1  STM-1 (avec 1  STM-1 du service de protection, double
transmission, réception sélective), et le service sera transmis sur le réseau
de l’anneau. La bande passante du réseau de l’anneau est utilisée de la
manière la plus efficace.
(3) Le service ATM est transmis avec le service de bande étroite et le service
IP dans une fibre optique simple, et les différents services peuvent avoir
une allocation de bande passante flexible sur des bases de besoin aux
terminaux d’accès et sur le réseau d’anneau de la même manière.
(4) Implémentation de la protection de la couche ATM (VP/VPG) et de la
protection de la couche inférieure (e.g. SDH ou optique).
(5) Fonctions puissantes de la couche ATM.
„ La capacité de traitement de la couche ATM est 622Mbit/s.
„ Chaque carte AL1 peut créer 4K connexions bidirectionnelles.
„ Le traitement de la congestion et le contrôle du flux du seau à double
écoulement en conformité avec les spécifications du Forum ATM sont fournis.
„ Création d’une connexion, suppression d’une connexion, et configuration des
paramètres, etc. avec le système NM.

6-80
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Les services CBR, rt-VBR, nrt-VBR, et UBR sont supportés.

2. Principe

La Figure 6-30 illustre le diagramme de bloc de principe de AL1 et sa carte


d’interface.

PHY

4 or 8 AOO1 ATM layer SDH layer


channels 8 channels processing processing XCS
STM-1 or module module
AOQ1
4 channels

Mail
CPU
box
SCC

Figure 6-30 Le diagramme de bloc de principe de AL1 et sa carte d’interface

„ Module PHY
Il est responsable de l’extraction de la cellule ATM du châssis SDH. Il fournit 4 ou 8
interfaces optiques, et il peut être un module optique à multi-mode ou à mode simple
selon le besoin.
„ Module de traitement de la couche SDH
Dans la direction de transmission il encapsule les cellules du module de traitement
de la couche ATM en VC-4, et met en place l’adaptation du bus avec la matrice de
répartition SDH. Dans la direction de réception il met en place l’adaptation du bus, la
décapsulation et les fonctions d’extraction de la cellule. Il a deux interfaces externes,
une pour la couche ATM, et l’autre pour la matrice de répartition SDH avec quatre
bus.
La carte AL1 traite une partie du surdébit de section (SOH) y compris le jugement
des octets du châssis A1 & A2, de la parité interfoliée du bit (BIP), des octets de la
détection d’erreur B1 & B2, et des octets K1 & K2 de APS (Commutation de
Protection Automatique). Elle traite aussi les signaux d’alarme de la section
multiplex et de la section régénératrice, et met en place le contrôle et la collection
des événements de performance. Elle est en conformité avec la Recommandation
G.783. de ITU-T.
„ Module de traitement de la couche ATM
Il traite le service ATM, et met en place la création de connexion, la suppression de

6-81
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

connexion, et les fonctions de la configuration du paramètre pour le service ATM.


„ Microprocesseur (CPU)
Il met en place l’initialisation de toutes les puces de la carte, l’affichage d’alarme, le
contrôle de la performance, la communication avec le SCC à travers la boite aux
lettres, et la communication entre les cartes à travers l’interface de communication
série 485.
„ Boite aux lettres
Elle met en place la communication avec la carte SCC.

6.14.2 Panneau Avant

Apparence Description
Indicateur rouge d’alarme - ALM
Etat Signification Alarmes communes
Constamment ON (indicateur Erreur de l’auto-test
vert est OFF) de mémoire

Clignotant 3 fois chaque Alarme critique a lieu VP-AIS, R-LOF, VC-AIS,


seconde R-LOS ,VP-LOC

Clignotant deux fois chaque Alarme majeure a lieu VP-RDI, VC-RDI, LOP
seconde

Clignotant une fois chaque Alarme mineure a lieu HP-SLM, HCS, CHCS
seconde

Indicateur vert - RUN


Etat Signification
Clignotant 5 fois par seconde La carte n’est pas dans un état de
fonctionnement

Clignotant une fois chaque deux La carte est dans un état de


secondes fonctionnement

Tous les deux l’indicateur d’alarme et La communication avec la carte SCC est
l’indicateur de fonctionnement clignotent interrompue
une fois chaque 4 secondes

Code à barres
Etat Signification
AL101 Un seul type de carte

Dimensions du panneau avant

6-82
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

340mm (H)  24mm (W)

AL1
RUN

ALM
llllllllllllllllllllllllllllllllllllllll
0323501022000005 -SS61AL1

6-83
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.14.3 Description des Interfaces

1. AOO1

La carte AOO1 est une unité octuple de l’interface optique ATM de 155Mbit/s
insérée dans la zone de l’interface à l’arrière du casier OptiX 2500+ pour accéder au
service ATM pour la carte AL1. Elle est équipée avec 8 connecteurs LC/PC. Ses
caractéristiques physiques sont conformes à la Recommandation G.957 et I.432 de
ITU-T.

2. AOQ1

La carte AOQ1 est une unité quadruple de l’interface optique ATM de 155Mbit/s
insérée dans la zone de l’interface à l’arrière du casier OptiX 2500+ pour accéder au
service ATM pour la carte AL1. Elle est équipée avec 4 connecteurs LC/PC. Ses
caractéristiques physiques sont conformes à la Recommandation G.957 et I.432 de
ITU-T.

3. Spécifications de l’interface optique

Une partie des spécifications de l’interface optique est listée dans le Tableau 6-20.
Table 6-20 Spécifications de l’interface optique
Puissance
Longueur Sensibilité Puissance
de
d’onde du de Agitation Connecteur Distance de
Mode lancement
centrale récepteur surcharge de sortie de fibre transmission
moyenne
(nm) (dBm) (dBm)
(dBm)
Mode 1260 ~ -8 ~ -15 < -31 > -8 B1≤0.75UI LC/PC-2SC/PC 15km
simple 1360
B2≤0.15UI LC/PC-2FC/PC
S-1.1

Multimo 1270 ~ -19 ~ -14 < -31 > -14 B1≤0.75UI LC/PC-2SC/PC 2km
de 1380
B2≤0.15UI LC/PC-2FC/PC
Ie-1

6.14.4 Configuration

Avant l’activation de AL1 pour porter le service, il doit être réglé à travers le système
NM.
Les paramètres suivants des cartes AL1 doivent être réglés.

6-84
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être
conforme à celle transmise. Sinon le canal VC-4 correspondant au noeud local va
générer une alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

6.14.5 Spécifications Techniques

1. Spécifications de la carte

AL1: 321mm (hauteur)  2mm (largeur)  218.5mm (profondeur)


Dimensions AOO1 et AOQ1: 423mm (hauteur)  2mm (largeur)  90mm
(profondeur)

Poids 0.75kg
Consommation AL1: 23W, AOO1: 8W; AOQ1: 4W
d’énergie
Capacité de 622Mbit/s
traitement

6-85
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.15 Unité de l’Interface d’Ethernet

de Gigabit EGT

La carte EGT est une carte de transmission transparente de l’Ethernet de Gigabit.


La carte EGT est insérée dans les fentes IU4~6, IU7~9.
La carte EGT accède au service d’Ethernet de Gigabit 2  (GE). Elle met en place la
transmission transparente point-à-point du service GE en utilisant LAPS (Procédure
d’Accès au Lien - SDH).

6.15.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

La carte EGT peut d’une manière flexible configurer la bande passante de


transmission pour satisfaire les besoins des différents utilisateurs. Ses fonctions sont
comme suit:
„ Chaque carte EGT fournit une interface optique à mutlimode/mode simple de
2  1000Base-LX/SX (le module optique urgent échangeable GBIC est
adopté);
„ Chacune des deux interfaces peut configurer au maximum 1~8 VC-4s, avec
la plus petite granularité dans un seul VC-4. L’addition de la bande passante
de toutes les deux interfaces ne dépasse pas 8 VC-4s.
„ Le protocole LAPS est adopté pour encapsuler les données d’Ethernet.
„ Elle supporte le réglage du protocole d’encapsulation de la carte EGT pour
faciliter à la carte EGT d’interconnecter avec les autres appareils. Elle
supporte aussi la fonction d’interrogation du protocole d’encapsulation de la
carte EGT pour l’aisance de la maintenance.
„ Elle supporte la fonction d’inversion de l’alarme du port d’Ethernet de la carte
EGT, et cette fonction peut être facilement réglée ou annulée.
„ Chaque carte EGT peut au maximum fonctionner pour deux Groupes
d’Utilisateurs Indépendants (IUGs).
„ Chaque carte EGT a un module RMON qui fournit les statistiques, les
rapports et les fonctions d’alarme du flux.
„ Les caractéristiques électriques de l’interface d’Ethernet EGT sont conformes
à IEEE 802.3.
„ La transmission transparente du protocole IP/IPX dans la couche du réseau
est supportée.

6-86
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ La carte EGT adopte l’accès avant pour les câbles. Aucune carte d’interface
n’est nécessaire.
„ La fonction du contrôle de flux est fournie au service GE accédé sur le côté
d’accès d’Ethernet et le côté de transmission de SDH.
„ Le contrôle du flux IEEE802.3X est supporté, et capable de régler la fonction
du contrôle du flux des interfaces.

2. Principe

Le diagramme de bloc du principe de la carte EGT est montré dans la Figure 6-31.

1000BASE GBIC
-SX/LX optical
module Physical
MAC LAPS
layer
layer mapping XCS
processing
module module
module
1000BASE GBIC
-SX/LX optical
module

Control module

EGT

Figure 6-31 Diagramme de bloc du principe de la carte EGT

„ Module optique GBIC


Dans les directions de réception et de transmission, il met en place les conversions
optique-électrique et électrique-optique des signaux GE.
„ Module de traitement de la couche physique
Direction de transmission
(1) Le module va effectuer le codage 8B/10B sur les châssis des données GE
reçus par le module de la couche MAC avec le codeur 8B/10B.
(2) Les données chiffrées seront ensuite converties en courant du bit sériel
convenable à la transmission sur le medium physique avec un metteur en
séries.
(3) Le codage de la ligne sera effectué sur le courant du bit sériel avec un
lecteur de ligne.

6-87
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

(4) Les données seront envoyées au module optique GBIC pour une
transmission ultérieure.
Direction de réception
(1) Le service GE codé reçu par le module optique GBIC avec le récepteur de
ligne sera décodé.
(2) Le courant du bit sériel sera converti en format de codage 8B/10B avec le
non metteur en séries.
(3) Les données 8B/10B seront ensuite décodées avec le décodeur 8B/10B, et
envoyées au module de la couche MAC pour traitement.
„ Module de la couche MAC
(1) Le module reçoit le châssis des données GE de la couche physique et traite
les données.
(2) Il reçoit et traite le châssis PAUSE sur le côté d’Ethernet et le côté SDH.
(3) Il met en place la Vérification de Redondance Cyclique (CRC), et accomplit
les statistiques du flux, le contrôle et les fonctions de reporter l’alarme du
châssis des données GE.
„ Module de mappage de LAPS
(1) Il reçoit le châssis des données transmis par le module de la couche MAC,
et encapsule les données en se basant sur le protocole LAPS.
(2) Il configure 1~8 VC-4 des châssis LAPS.
(3) A ce point il transmet les données après les processus de mappage et
d’encapsulation au module de répartition SDH pour un traitement ultérieur.
„ Module de contrôle
(1) Il initialise les autres modules sur la carte EGT.
(2) Il configure le service GE et met en place la collection, le traitement et le
rapport d’alarme et les événements de performance du service GE.

6-88
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.15.2 Panneau avant

Apparence Description
Indicateur rouge d’alarme - ALM
Etat Signification Alarmes communes
Constamment ON (indicateur vert Erreur de l’auto-test
est OFF) de mémoire

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu ETH_LOS, VC_AIS

Clignotant deux fois chaque Alarme majeure a lieu TEMP_ALARM


seconde

Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a lieu LOOP_ALM, HP_TIM,
HP-RDI
EGT
Description de l’état de l’Indicateur vert - RUN
RUN Etat Signification
Clignotant 5 fois par seconde La carte n’est pas dans un état de fonctionnement
ALM

Clignotant une fois chaque deux La carte est dans un état de fonctionnement
secondes
OUT1
Tous les deux l’indicateur d’alarme La communication avec la carte SCC est
et l’indicateur de fonctionnement interrompue
clignotent une fois chaque 4
secondes

IN1

OUT2

Interface optique
Type SC/PC, une paire, interface optique IN pour rentrée, interface optique OUT pour la
sortie
IN2

Code à barres
EGT01

Dimensions du panneau avant


340mm (H)  24mm (W)

6-89
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.15.3 Description de l’Interface

La carte EGT adopte l’interface optique en conformité avec IEEE 802.3z, et fournit le
module optique à multimode/mode simple de 2  1000Base-LX/SX (le module
optique urgent échangeable GBIC est adopté). Le type du connecteur est SC/PC.
Les spécifications de l’interface sont listées dans le Tableau 6-21.
Table 6-21 Spécifications de l’interface optique de la carte EGT
Proportion Longueur
Type de
Puissance minimum d’onde de Sensibilité Surcharge du
l’interface
moyenne lancée d’extinctio fonctionnement du récepteur récepteur
optique
n du Laser
1000BASE-SX -9.5dBm ~ -4dBm ~9dB 770nm~860nm 17dBm 0 dBm

1000BASE-LX -11.5dBm ~ -3dBm ~9dB 1270nm~ -19dBm -3 dBm


1355nm

6.15.4 Configuration

Avant l’activation de EGT pour porter le service, il doit être réglé à travers le système
NM.
Les paramètres suivants de la carte EGT doivent être réglés.
„ Octet J1
J1: Octet de la trace du conduit. Sa fonction est comme suit: le noeud de
transmission transmet l’octet J1 continuellement, et le noeud de réception est assuré
que la connexion avec le noeud de transmission est continuelle. Quand le noeud de
réception détecte un non assortiment J1, le canal VC-4 correspondant va générer
une alarme HP-TIM.
„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être
conforme à celle transmise. Sinon le canal VC-4 correspondant au noeud local va
générer une alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

6-90
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.15.5 Spécifications Techniques

Dimensions 321mm (H) × 2mm (W) × 219mm (D).

Poids 0.95kg
Consommation 25W
d’énergie
Capacité de Signaux d’Ethernet de 2  1000BASE-SX/LX
traitement
Impédance de 75Ω
l’interface

6-91
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.16 Unité de l’Interface d’Ethernet

10M/100M ET1

Le développement rapide de la communication des données nécessite que le


système de transmission soit capable d’accéder directement aux services des
données. La carte ET1 est désignée pour accomplir cette fonction.
La carte ET1 est la carte de traitement de l’accès aux services d’Ethernet de 10/100
Mbit/s. Elle accède aux 8 canaux des services d’Ethernet de 10/100Mbit/s et
effectue la transmission de longue distance des paquets de données d’Ethernet via
les 1 à 48 E1s (Chaque carte peut fournir 48 E1s au plus). La carte ET1 peut être
insérée dans les fentes IU1~IU4, IU9~IU12.
La carte ET1 doit fonctionner en collaboration avec la carte de l’interface du service
d’Ethernet (EMT8/ EMF8/EMF4).
La carte ET1 peut transmettre les services d’Ethernet sur la plate-forme à
multi-services de Huawei Technologies.

6.16.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

Ses fonctions sont les suivantes:


„ Chaque carte peut fournir 1 ~ 8 interfaces électriques de 10/100Base-TX
auto-négociées et interfaces optiques de 100Base-FX. En même temps, il
supporte le réglage d’utilisateur du mode de l’interface électrique. La fonction
de l’auto-négociation dans la couche physique suit le protocole IEEE 802.3U;
„ Dresser un plan des châssis d’Ethernet 1 ~ 8 des ports physiques en 1 ~ 48
E1s d’une manière flexible;
„ Chaque carte peut servir au plus 8 IUGs (Groupe d’Utilisateur Indépendant),
et chaque IUG peut occuper plusieurs ports physiques selon le besoin;
„ Fournit la fonction de convergence des services;
„ Fournit la fonction de communication à multi-points;
„ Supporte la division VLANs basée sur les ports. Conformément au IEEE
802.1q et IEEE 802.1p, chaque port peut être divisé en 4093 VLANs; et
effectue la gestion et l’isolation de la bande passante;
„ Chaque port supporte 8 classifications du flux du signal. Il y a deux genres de
domaines de classifications du flux du signal: LAN et type de service (ToS).
Chaque trafic a deux genres de priorités et supporte la programmation de
queue et le multiplexage des statistiques du flux;

6-92
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Supporte l’échange de la couche MAC au côté du port et au côté du lien,


fournit l’auto-apprentissage de l’adresse MAC d’une capacité de 8K, et génère
le protocole d’arbre en suivant 802.1D;
„ Fournit les fonctions des statistiques, de rapport et d’alarme du flux du
châssis etc;
„ Support le contrôle du flux IEEE802.3X;
„ Supporte le réglage et l’interrogation de l’attribut du contrôle de flux du port de
la carte ET1s.
„ Fournit la fonction d’interruption de liaison et informe l’équipement
interconnecté pour effectuer la commutation quand une erreur a lieu à la carte
ET1. Elle supporte aussi la fonction d’interrogation d’interruption de liaison
pour la maintenance convenable.
„ Supporte la fonction d’inversement d’alarme du port d’Ethernet de la carte
ETT. Cette fonction peut être facilement réglée et annulée.
„ Supporte ML-PPP (RFC 1990), emballe les canaux multi physiques (VC-12)
en un seul canal logique (canal de jonction VC-12) pour transmettre les
services;
„ Supporte la transmission transparente de tous les protocoles dans la couche
du réseau, y compris IP, IPX, APPLETALK, NECNET etc.
„ Supporte semi-duplex/duplex complet, supporte 10BASE-TX,
100BASE-TX/FX.

Détails techniques:
VLAN signifie le LAN virtuel. Par exemple, le commutateur S2403 du Quidway de
Huawei Technologies, ses 24 ports d’Ethernet de 10Mbit/s peuvent être divisés en
plusieurs groupes, tel que le groupe de protocole, le groupe ATM, le groupe de test.
Les utilisateurs dans chaque groupe fonctionnement comme dans un LAN (Peut
être que les utilisateurs du groupe de protocole sont sur plusieurs commutateurs et
non pas un seul). En même temps, les utilisateurs hors de ce groupe ne peuvent
pas visiter les membres de ce groupe.

2. Principe

Le diagramme du bloc de principe de la carte ET1 est montré dans la Figure 6-32:

6-93
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Interface board ET1

4 or 8
Physical
channels MAC layer Core Interface
layer Mapping/
processing processing conversion XCS
processing demapping
module module module
10/100M module

Mail
SCC
box
Control
Module
Boards Other
communication boards

Figure 6-32 Diagramme de bloc du principe de la carte ET1

„ Module de traitement de la couche physique


Le module de traitement de la couche physique convertit les codes des signaux
d’accès, i.e. convertit les signaux codés de Manchester (10Mbit/s), les signaux
codés MLT-3 (100Mbit/s) ou les signaux codés NRZI en signaux codés NRZ de
l’interface standard MII.
„ Module de traitement de la couche MAC
Le module de traitement de la couche MAC effectue les fonctions telles que la
délimitation du châssis, l’addition/démontage des codes préambules et le
comptage/terminaison des codes de vérification CRC.
Le CPM de la carte ET1 sert principalement à mettre en place les fonctions de
fragmenter ou de reformer les châssis d’Ethernet. Les fonctions sont accomplies de
cette façon: réglez 64 octets comme l’unité de longueur et fragmentez le châssis
MAC du port d’Ethernet, ensuite, allouez ces fragments également aux ports E1
selon leurs états occupé/libre. Ces ports E1 vont transmettre les fragments.
„ Module de conversion de l’interface
Le module de conversion de l’interface fonctionne principalement pour encapsuler
les données fragmentées. La carte ET1 emploie le protocole HDLC et encapsule les
données fragmentées, ainsi, le bout éloigné peut récupérer correctement les
données du flux des codes E1.
„ Module de Mappage/Démappage
Le module de mappage/démappage met en place la fonction de l’interchangeabilité
entre le signal E1 et le signal VC-4

6-94
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Microprocesseur
Le microprocesseur met en place les fonctions telles que initialisation des puces,
affichage de l’alarme, contrôle de la performance. Il peut aussi communiquer avec la
carte SCC via la boite aux lettres.
„ Boite aux lettres
La communication avec la carte SCC est accomplie via la boite aux lettres, y
compris la collection et le report des alarmes et des événements de performance, et
l’explication et le traitement de la commande de configuration émise par le système
NM.
„ Communication des cartes
A travers le module de communication, la communication entre chaque carte de
circuit est accomplie. L’information transmise entre les cartes de circuit n’a pas
besoin d’être transférée par la carte SCC, ce qui assure une communication solide
même quand la carte SCC n’est pas en position. La vitesse de réponse des cartes
du circuit est accélérée.

6-95
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.16.2 Panneau Avant

Apparence ALM- Indicateur rouge d’alarme


Alarmes
Etat Signification
Communes
Constamment ON (indicateur vert est Erreur de l’auto-test de
OFF) mémoire

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu TU_LOP, LP-PS,


ETH-LOS

Clignotant deux fois chaque seconde Alarme majeure a lieu TU-LOP,


ET1 HP-LOM,
HP-LOM
RUN
Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a lieu LP-UNEQ,
LP-SIZE-ERR
ALM

RUN-Description de l’état de l’indicateur vert de fonctionnement


Etat Signification
Clignotant 5 fois par seconde La carte n’est pas dans un état de
fonctionnement

Clignotant une fois chaque deux La carte est dans un état de fonctionnement
secondes

Tous les deux l’indicateur d’alarme et La communication avec la carte SCC est
l’indicateur de fonctionnement interrompue
clignotent une fois chaque 4
secondes
llllllllllllllllllllllllllllllllllllllll
0323501022000005 -SS62PQ1A01

Code à barres
ET101

Dimensions du panneau avant


340mm (H) × 24mm (W)

6-96
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.16.3 Description de l’Interface

Les cartes de l’interface EMT8 et EMP8 sont utilisées pour accéder aux 8 services
d’Ethernet des canaux, alors que EMF4 est utilisée pour accéder aux 4 services
d’Ethernet des canaux. Elles sont insérées dans la fente LTU correspondante à
l’arrière du casier.

1. Carte EMT8/EMF8

La Figure 6-33 est le diagramme de bloc logique de la carte EMT8/EMF8.

8
channels
optical or
electrical
Physical
interfaces
layer
ET1
processing
10/100M module

EMF8/EMT8

Figure 6-33 Le diagramme logique de la carte EMT8/EMF8

La EMF8 fournit 8 interfaces optiques de canaux, alors que la EMT8 fournit 8


interfaces électriques des canaux. Par ces interfaces, les services d’Ethernet
10/100BASE-FX ou 100BASE-T sont conduits au module de traitement de la
couche physique, ensuite sont envoyés au ET1.

2. Carte EMF4

Le principe et la fonction de la carte EMF4 sont les mêmes que ceux de la carte
EMF8. La différence est que EMF8 a 8 interfaces optiques alors que EMF4
uniquement 4.

3. Spécifications de l’interface optique EMF8/EMF4

Une partie des spécifications de l’interface optique est montrée dans le Tableau
6-22.

6-97
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Table 6-22 Partie des spécifications de l’interface optique ATM


Longueur d’onde
Type de Puissance optique
Puissance Proportion du Sensibilité
l’interface de la surcharge du
moyenne lancée d’Extinction fonctionnement du récepteur
optique récepteur
du Laser
100BASE-SX -20 ~ -14dBm <0.2% or 1270~1380nm 30dBm 14dBm
(MM) (62.5/125m MMF) < -35dB
-23.5 ~ -14dBm
(50/125m MMF)

100BASE-LX -15 ~ -8 dBm >8.2dB 1261~1360nm 31dBm 8dBm


(SM)

6.16.4 Connecteur et le Commutateur DIP

1. Connecteur

Comme montré dans la Figure 6-34, le connecteur CON1 est sur la ET1.

connector

JTAG
Jumper

CPLD

Figure 6-34 Le connecteur CON1 est sur la carte ET1

Le connecteur CON1 est utilisé pour mettre à jour les programmes BIOS. Quand le
connecteur est ajouté, les programmes BIOS doivent être mis à jour. Si CON1 n’a
pas de connecteur, la carte fonctionne normalement. Note: Si ce n’est pas
nécessaire, les cartes doivent être garanties pour fonctionner normalement sans le
connecteur.

2. Commutateur DIP

Aucun.

6-98
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.16.5 Configuration

Avant l’activation de ET1 pour porter le service, elle doit être réglée à travers le
système NM.
Les paramètres suivants de la carte ET1 doivent être réglés:
„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être
conforme à celle transmise. Sinon le canal VC-4 correspondant au noeud local va
générer une alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.
„ Mode de fonctionnement du port d’Ethernet
Généralement, les ports d’Ethernet sur les deux bouts interconnectés doivent être
dans le même mode de fonctionnement fixe. Sinon, des cas tels que la perte du
paquet ou la diminution du taux vont avoir lieu, et entraînant l’interruption totale du
service quand les données sont en large quantité.

6.16.6 Spécifications Techniques

1. Spécifications de la carte

Dimensions 321mm (H) × 2mm (W) × 218mm (D)

Poids 0.95kg

Consommation 30W (quand utilisés ensemble avec EMT8).


d’énergie
Capacité de Signaux 48  E1
traitement

6-99
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.17 Unité de l’Interface DDN

DX1/DM12

DX1 est une carte de traitement de DDN, et DM12 est une carte DDN d’accès mixe
de 12-ports. La DX1 et la DM12 fonctionnent ensemble pour accéder au service du
Réseau des Données Numériques (DDN) et le traite.

La DM12 accède au signal 8 × Châssis E1, 2 × (N × 64kbit/s) (N = 1 ~ 31) et 2 ×


SHDSL (Ligne Symétrique de l’Abonné Numérique au taux élevé de bit), et la DX1
met en place la programmation et le répartition de 12 × E1 sur le côté d’accès et de
48 × E1 (64kbit/s) sur le côté de répartition.
La DX1 peut être insérée dans les fentes IU1 ~ IU4, IU9 ~ IU12, ou IUP.

6.17.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

La DX1 et la DM12 accomplissent les fonctions suivantes:


„ La DM12 accède aux différents services DDN et supporte l’accès simultané à
8 × Châssis E1, 2 × N × 64kbit/s, et aux signaux 2 × SHDSL.

„ L’interface E1 du châssis inclut l’interface équilibrée 120Ω et l’interface non


équilibrée 75Ω.

„ Six interfaces (V.35, V.24, X.21, RS-449, RS-530, et RS-530A) supportent N ×


64kbit/s.

„ Les interfaces N × 64kbit/s supportent six modes de fonctionnement de


l’interface (DCE interne, DCE esclave, DCE externe, DTE interne, DTE
esclave, et DTE externe).
„ L’interface SHDSL adopte le connecteur RJ-11 pour connecter la paire tordue
en cuivre, et supporte des connexions d’une paire (deux lignes) et de deux
paires (quatre lignes), avec la distance de transmission d’au moins 3000m
sans bit d’erreur.

„ Le Châssis E1, N × 64kbit/s, et les interfaces SHDSL supportent la boucle


interne et la boucle externe, ce qui facilite la localisation de l’erreur.

„ La DX1 met en place le répartition et la programmation de 8 × Châssis E1 et


2 × N × 64kbit/s, 2 × signal SHDSL sur le côté d’accès ainsi que les 48 × E1
(64kbit/s) sur le côté de répartition.
„ La DX1 supporte le niveau d’équipement 1:8 TPS, et les priorités de
protection des huit cartes de fonctionnement peuvent être réglées.

6-100
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ La protection du conduit 1+1 du niveau E1 est supporté.


„ La configuration et la gestion du service point-à-point de 64kbit/s sont
supportées avec le système NM.
„ Les deux cartes fournissent de larges types d’événements d’alarme et de
performance et supportent le report des alarmes de service et des
événements de performance.

2. Principe

Le diagramme de bloc de principe de DX1 et de DM12 est montré dans la Figure


6-35.

8 x Frame E1 Frame E1
interface module

2 x N x 64kbit/s
48 x E1
E1 framing/
N x 64kbit/s 64kbit/s timeslot mapping/ Cross-
interface module
deframing connect
cross-connect module demapping
module
module

2 x SHDSL
SHDSL interface
module

DM12

Control and SCC


DX1 communication module board

Figure 6-35 Diagramme de bloc de principe de DX1 et de DM1

„ Réception

Le module de l’interface du Châssis E1 accède au 8 × Châssis E1, le module de


l’interface N × 64kbit/s accède aux signaux 2 × (N × 64kbit/s) (N = 1 ~ 31), et le
module de l’interface SHDSL accède aux signaux 2 × SHDSL.
Simultanément les modules de l’interface récupèrent les signaux de l’horloge et des
données et les envoient au module de répartition de l’intervalle de temps après
l’adaptation du bus. Le module de répartition de l’intervalle de temps met en place la
programmation et le répartition à la granularité de 64kbit/s et les signaux sont
envoyés au module de cadrage et de non cadrage et convertis en code NRZ (Non
Retour à Zéro) au taux de E1. Les signaux sont mappés en VC-4 par le module de
mappage et de démappage et envoyés à la carte de répartition SDH.

6-101
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Transmission
Les signaux VC-4 de la carte de répartition SDH sont convertis en signaux NRZ au
taux de E1 par le module de démappage 48 × E1. Les signaux ensuite passent par
la conversion de bus par le module de cadrage et de non cadrage E1, et envoyés au
module de répartition de l’intervalle de temps. Le module de répartition de l’intervalle
de temps met en place la répartition et la programmation à la granularité de 64kbit/s,
et envoie les signaux à supprimer sur le noeud au module de l’interface.
„ Module de communication et de contrôle
Ce module met en place l’initialisation de toutes les puces sur la carte, l’affichage
d’alarme, le contrôle de performance, et la communication avec la carte SCC.

6.17.2 Panneau Avant

Le panneau avant de DX1 est décrit dans le Tableau 6-23.


Table 6-23 Description du panneau avant de DX1
Panneau
Description du panneau avant
Avant
ALM – Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification
Constamment ON (indicateur vert est OFF) Erreur de l’auto-test de mémoire

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu

Clignotant deux fois chaque seconde Alarme majeure a lieu

Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a lieu

RUN – Etat de l’indicateur vert de fonctionnement


Etat Signification
Clignotant une fois chaque seconde Etat normal (opération)

Clignotant une fois chaque quatre secondes Mode de protection de la base des données;
communication entre la DX1 et la carte SCC est
interrompue.

Clignotant cinq fois chaque seconde Programme commencé/chargé

6-102
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

ALM – Indicateur rouge d’alarme


Etat Signification
Constamment ON (indicateur vert est OFF) Erreur de l’auto-test de mémoire

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu

Clignotant deux fois chaque seconde Alarme majeure a lieu

DX1 Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a lieu

RUN

ALM

RUN – Etat de l’indicateur vert de fonctionnement


Etat Signification
Clignotant une fois chaque seconde Etat normal (opération)

Clignotant une fois chaque quatre secondes Mode de protection de la base des données;
communication entre la DX1 et la carte SCC est
interrompue.

Clignotant cinq fois chaque seconde Programme commencé/chargé

Dimensions du panneau avant


340mm (hauteur) × 24mm (largeur)

6.17.3 Description de l’Interface

Les interfaces externes sont sur le panneau avant de DM12, et le Tableau 6-24
montre le diagramme du panneau avant et la description des interfaces externes.
Table 6-24 Type de l’interface externe de DM12
Type de Description
Panneau avant Standard
l’interface de l’interface
1. Interface du Accès au 8 × Les caractéristiques électriques et physiques sont
Châssis E1 Châssis E1 conformes avec la Recommandation G.703 de ITU-T,
et la structure du châssis est conforme avec la
Recommandation G.704 de ITU-T

6-103
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Type de Description
Panneau avant Standard
l’interface de l’interface
1. Interface du Accès au 8 × Les caractéristiques électriques et physiques sont
Châssis E1 Châssis E1 conformes avec la Recommandation G.703 de ITU-T,
et la structure du châssis est conforme avec la
Recommandation G.704 de ITU-T

Interface V.35 En conformité avec la Recommandation V.35 de ITU-T

V.24 interface En conformité avec la Recommandation V.24 de ITU-T


2. N × 64kbit/s
interface X.21 interface En conformité avec la Recommandation X.21 de ITU-T

(accès au 2 × N × RS-449 En conformité avec EIA RS-449 (RS-423A et


64kbit/s, N = 1 ~ RS-422A)
31)
RS-530 En conformité avec EIA RS-530

RS-530A En conformité avec EIA RS-530A

3. Interface Accès 2 × En conformité avec la Recommandation G.991.2 de


SHDSL signaux ITU-T
SHDSL, avec
la distance de
transmission
maximum de
3,000m.

6-104
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.17.4 Configuration

Avant l’activation de DX1 pour porter le service, il doit être réglé à travers le système
NM.
Les paramètres suivants de la carte DX1 doivent être réglés.
„ Octet J1
J1: Octet de la trace du conduit. Sa fonction est comme suit: le noeud de
transmission transmet l’octet J1 continuellement, et le noeud de réception est assuré
que la connexion avec le noeud de transmission est continuelle. Quand le noeud de
réception détecte un non assortiment J1, le canal VC-4 correspondant va générer
une alarme.
„ Octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être
conforme à celle transmise. Sinon le canal VC-4 correspondant au noeud local va
générer une alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

6.17.5 Spécifications Techniques

Les spécifications techniques de DX1 et de DM12 sont montrées dans le Tableau


6-25.
Table 6-25 Spécifications techniques de DX1 et de DM12

DX1: 321mm ×218mm ×24mm


Dimensions
DM12: 423mm ×98mm ×24mm

Poids -
Paramètre de Consommation DX1: 39.8W
l’équipement max. de
puissance DM12: 14.8W

Environnement Pas de spécifications spéciales. Elles sont


toutes en conformité avec l’environnement de
de l’opération l’opération normale.

6-105
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.18 Unité-TDA d’accès aux données

& à la Tonalité

TDA est une unité d’accès aux donnés et à la tonalité en forme de caisse.
La TDA est utilisée pour transmettre les signaux de tonalité analogue et les signaux
des données séries asynchrones dans le réseau SDH. Elle accède aux 12 x signaux
de tonalité analogue et aux données séries asynchrones 4 × RS232, 4 × RS422 et
les programmes.

6.18.1 Architecture

La Figure 6-36 montre l’apparence d’une TDA.

Figure 6-36 Apparence de TDA

La Figure 6-37 montre le panneau de TDA

6-106
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

1 2 3 4

ON
OFF

15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5

1. RS232&422 2. AUDIO 3. Commutateur de 4. FUSIBLE


puissance
5. –48V/-60V 6. OUT2 7. IN2 8. OUT1
9. IN1 10. CLK IN 11. RS232-2 12. RS232-1
13. ALM 14. RUN 15. Commutateur ID
DIP
Figure 6-37 Panneau de TDA

6.18.2 Description de l’Interface

1. Interface RS232 & RS422

L’interface des données séries asynchrones, utilisée pour accéder aux données
séries asynchrones 4  RS232 et 4  RS422.

Note:
C’est un connecteur DB37, connecté au câble de la boite de jonction TDA. La boite
de jonction est connectée à 8 connecteurs DB9, y compris 4 RS232 et 4 RS422.

2. Interface AUDIO

L’interface de tonalité analogue, utilisée pour accéder aux 1~12 × services de


tonalité.

Note:
C’est un connecteur DB37, connecté au câble de tonalité TDA.

Il y a deux modes: avec le mode d’alimentation et sans le mode d’alimentation, qui


sont configurés via le NMS. En sélectionnant le mode d’alimentation de l’interface de

6-107
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

tonalité, connectez un appareil de téléphone et configurez le service pour avoir les


conversations. Quand vous êtes dans le mode d’alimentation, vous pouvez
conventionnellement accéder au terminal sans le mode d’alimentation.

Note:
D’habitude, le mode d’alimentation est configuré pour tester en connectant un
appareil de téléphone, alors que le mode de non alimentation est configuré quand
l’équipement est normalement connecté.

3. L’interface de l’alimentation électrique

Connectez la puissance –48V/-60V alimentée par la boite de puissance dans la


partie supérieure de l’armoire. Normalement, le voltage de fonctionnement est dans
l’échelle de -48V ± 20% (-38.4V ~ -57.6V).

Note:
La TDA a besoin aussi de connecter le corps de la boite au bus de l’armoire via le
câble de base interne simple de la boite du câble-TDA pour assurer les bases de la
carte.

4. Commutateur DIP

Réglez l’équipement ID. Tournez le commutateur vers le haut pour OFF et pour le
bas pour ON.

5. Interface CLK IN

L’interface de la rentrée de l’horloge, utilisée pour connecter les horloges externes.

Note:

L’interface CLK IN, qui supporte seulement l’interface non équilibrée 75Ω, est un
connecteur E1 SMB. Pour une interface équilibrée 120Ω, il est nécessaire d’utiliser
un câble d’adaptation d’impédance pour la conversion d’impédance.

En utilisant un TDA, connectez le CLK IN de TDA sur la station centrale au CLKOUT


du casier via un câble coaxial, et réglez les TDAs sur d’autres stations non centrales
pour suivre la trace des signaux du temps du service.

6-108
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Sélectionnez la rentrée de l’horloge externe comme 2Mbit/s ou 2MHz à travers le


connecteur interne de TDA. La valeur par défaut est 2Mbit/s.

6. Interfaces IN1/OUT1/IN2 /OUT2

Deux interfaces de service E1, qui sont utilisées pour accéder aux services 2 × E1.

Note:

L’interface du service E1, qui supporte uniquement l’interface non équilibrée 75Ω,
est un connecteur E1 SMB. Pour une interface équilibrée 120Ω, il est nécessaire
d’utiliser un câble d’adaptation de l’impédance pour la conversion de l’impédance.

IN1 et IN2 sont deux sorties 2 × E1 75Ω, alors que OUT1 et OUT2 sont des sorties
2 × E1.

Les services de 64kbit/s des données et de tonalité sont convergés en 1 ou 2 E1s


sur la TDA. Le service E1 est connecté au câble E1 de l’unité affluente de 2Mbit/s
sur DDF via un câble coaxial et ensuite à l’équipement SDH pour être inséré/extrait
au réseau SDH.

Note:
La connexion tandem des câbles est souvent mise en place sur un DDF. Si le
central n’a pas un DDF, le PD1/PQ1 est connecté avec un câble coaxial comme
demandé dans la pratique.

7. Ports séries RS232-1/RS232-2

L’interface de communication & de contrôle, qui met en place la communication


avec le SCC et le report des alarmes et les événements de performance.

Note:
Le câble de contrôle du port série externe de l’interface RS232-1 sur TDA connecte
l’interface F&f sur le casier, mettant en place ainsi la communication avec l’unité
SCC.

L’interface RS232-2 est utilisée quand il y a plusieurs TDAs dans une station simple
(ou utilisée avec un COA). Dans ce cas, le câble du port série 0.6M est utilisé pour
connecter RS232-2 du TDA No.1 et le RS232-1 du TDA No. 2, ensuite le RS232-2
du TDA No. 2 est utilisé pour connecter le RS232-1 du TDA No.3, et ainsi de suite.

6-109
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Plusieurs unités TDA communiquent avec l’unité SCC sur le casier via le port série
RS232-1 du TDA No. 1, comme montré dans la Figure 6-38.

F&f RS232-1 RS232-2 RS232-1 RS232-2

Tx Rx Tx Rx Tx
SCC GND GND

Rx Tx Rx Tx Rx

TDA TDA/COA

Figure 6-38 Communication série entre TDA et SCC

Note:
En cascade, les quatre derniers bits du commutateur DIP sur le panneau doivent
être tournés en divers IDs pour distinguer plusieurs TDAs cascadés. Le nombre
maximum de casiers de OptiX 2500+ à cascader est 8.
Etant donné que le COA et le TDA sont les mêmes dans le mode de communication
de l’hôte, quand il y a un autre COA dans une station simple, il peut être traité
comme un TDA.

L’unité SCC communique avec TDAs en différenciant leurs IDs. L’ID d’une unité
TDA est réglé via deux commutateurs DIP de 4-bit sur le panneau avant. Chaque
TDA a deux ports séries pour les communications point-à-point entre SCC et TDA et
entre TDA et TDA/COA.
TDA No. 1, TDA No. 2,…, TDA No. 6 sont connectés en séries en séquence
commençant de l’unité SCC, quand le SCC envoie les commandes à TDA No.6
pour reporter les données de performance, il émet d’abord une commande à TDA
No. 1. TDA No. 1 détecte que son ID n’est pas l’ID contenu dans la commande, il
passe la commande au TDA No. 2. De cette façon, la commande est finalement
passée au TDA No. 6. Pareillement, en comparant l’ID après avoir reçu la
commande, TDA No. 6 confirme la commande, et commence à reporter les
données de performance au TDA No. 5 comme dans les instructions faites par le
SCC, et le TDA No.5 fait suivre les données de performance reportées au TDA No.
4 immédiatement. Les données atteignent le SCC après un nombre d’actions
d’acheminement.

6.18.3 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

La fonctionnalité d’un TDA en forme de caisse inlcut ce qui suit :

6-110
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Accède aux 12 × signaux de tonalité, signaux des données séries


asynchrones 4 × RS-232 et signaux des données séries asynchrones 4 ×
RS-422 en signaux 1~2 × E1, ensuite multiplexe le (s) signal (aux) E1 en
VC-4. Démultiplexe les signaux de VC-4 à E1 et distribuez les signaux E1 aux
unité de circuit respectives.

„ Fournit l’interface de tonalité équilibrée de 600Ω et les interfaces standard


RS-232 et RS-422.
„ Règle le mode de protection via le NMS.
„ Maintient la communication avec le NMS, reporte les alarmes et les
événements de performance, et reçoit les commandes de réglage émises par
le système NM.
„ Les stations installées avec les cartes TDA sont classifiées en stations
centrales et non centrales. Dans une station centrale, les signaux de tonalité
sont ajoutées/supprimées et émies à diverses stations non centrales. Dans
une station non centrale, les signaux transmis d’une station en amont sont
jetés dans l’unité TDA, ou passent par la station et sont transférés à une
station en aval. Dans une station intermédiaire sans TDA, les services
passent à travers le conduit du service à une station en aval d’une manière
transparente.

2. Principe

Le diagramme de bloc de principe de TDA est montré dans la Figure 6-39.

External Asynchronous E1
Tone
clock serial data service
access
access access access
4 X RS232
1X 2X 12X
4 X RS422

Multiplexing & 64k cross-


demultiplexing connection

Microprocessor Communication
serial port

Figure 6-39 Diagramme de bloc de principe de TDA

Un TDA occupe un E1 au minimum et deux E1 au maximum, toutes les cartes TDA

6-111
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

dans tout le réseau peuvent partager 1~2 E1.


„ Accès au service E1
Les services de 2Mbit/s sont importés de l’équipement SDH et les signaux de faible
vitesse (les signaux des données de faible vitesse et de tonalité) sont
insérés/extraits dans le TDA.
„ Accès à la tonalité
Dans la direction de réception, la conversion A/D est effectuée pour les signaux
reçus et les signaux de divers canaux sont convergés à l’intervalle de temps
correspondant sur le bus. Dans la direction de transmission, les signaux envoyés du
module de répartition sont distribués aux circuits de l’interface correspondant aux
interfaces respectives et subissent la conversion D/A, et ainsi la transmission du
signal est accomplie.
„ Accès aux données asynchrones
Accède aux signaux numériques sériels asynchrones du port série RS232 ou
RS422 et les envoie au module de multiplexage (multiplex en signaux de 2Mbit/s).
Contrairement, les signaux numériques de 2Mbit/s démultiplexés peuvent être sortis
au côté de l’utilisateur via ce module.
„ Répartition de 64k
Dans la direction de réception, le module insère les services de faible vitesse en
signaux de 2Mbit/s et les sorts au module de multiplexage.
Dans la direction de transmission, le module met en place la commutation de
64kbit/s dans le 2Mbit/s et sort les signaux au bus correspondants.
„ Multiplexage et démultiplexage
Dans la direction de réception, le module transfère un service de 2Mbit/s envoyé du
module de commutation et le convertit en signal E1 (avec l’en-tête bourré),
multiplexe les E1s en VC-4 pour la carte de répartition.
Dans la direction de transmission, le module démultiplexe un signal VC-4 envoyé de
la carte de répartition en un signal E1 et convertit ce signal E1 en un courant de
code de 2Mbit/, ensuite envoie le au module de commutation.
„ Microprocesseur
Via le port série externe, il communique avec l’hôte et le NMS pour mettre en place
le contrôle de l’équipement. En plus, il gère plusieurs équipements d’une manière
unifiée à travers la cascade du port série.
„ Port de série de communication
C’est l’interface de communication & de contrôle, qui met en place la communication
avec l’unité SCC et le report de l’alarme et les événements de performance.

6-112
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.18.4 Position de l’Installation

Un TDA en forme de caisse n’occupe pas de fente sur le casier du OptiX 2500+.
Dans l’armoire, l’unité TDA est placée sur un support spécialement planifié. Le
support est fixé sur les ponts de la structure sur les deux côtés de l’armoire, souvent
entre deux casiers. Il y a une barre de guide sur le support, le long de laquelle l’unité
TDA peut être poussée à divers niveau dans le support et fixée. Un support peut
être inséré à divers niveaux avec deux unités TDA dans l’armoire, avec les
panneaux avant des deux unités TDA face à l’extérieur de l’armoire. Si plusieurs
TDAs sont nécessaires dans une armoire, le nombre de supports peut être ajouté,
et les supports peuvent être empilés verticalement à l’intérieur de l’armoire.
A l’extérieur de l’armoire, un TDA peut être accroché au mur ou placé sur une table
en utilisant un support.

6.18.5 Application

L’interface de tonalité fournie par la carte TDA ne contient pas d’appels ni de


signaux de contrôle tels que la signalisation et le courant de sonnerie, etc., donc la
carte TDA n’est pas applicable au téléphone d’appel automatique, à la place, elle est
uniquement applicable à la connexion semi-permanente entre les équipements avec
les interfaces de tonalité. La connexion peut être soit point à point ou point-multipoint,
comme montré dans la Figure 6-40.

Tone: 2 channels

C MSP
A

Tone: 2 channels Tone: 6 channels


B

Tone: 2 channels

Figure 6-40 Exemple de l’application de TDA

Supposez que c’est un service d’interconnexion d’équipement d’une station de


pagination qui est montré dans le diagramme. Etant donné que les signaux d’une
station de pagination doivent couvrir toute la ville, le mode “fil + sans fil” mentionné
ci-dessus est sélectionné en considération du coût. Le centre de pagination A
transmet les signaux aux unités TDA des autres stations via des fibres optiques en
utilisant le TDA de l’équipement SDH. Ensuite les unités TDA envoient les signaux
reçus aux transmetteurs de pagination de radio pour la transmission.
Les interfaces des données munies de TDA incluent RS-232 et RS-422. Avec
RS-232, PCs peut interfonctionner ou ils peuvent être connectés avec les systèmes

6-113
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

de puissance et EMU pour le transfert de messages de contrôle.

Détails techniques:
Dans un SDH, quand le réseau est configuré pour être dans des modes de
protection tels que la protection de la section multiplex ou du conduit, les signaux
transférés sur l’équipement peuvent être efficacement protégés.

6.18.6 Réglage du commutateur DIP et du


connecteur

1. Commutateur DIP

Le commutateur DIP sur le panneau TDA est utilisé pour régler les IDs des TDAs
pour la distinction d’un TDA de l’autre.

2. Connecteur

Il y a trois connecteurs (J301, J302 et J304) dans l’unité TDA, qui sont utilisés pour
régler le mode de la source de l’horloge externe, et la source de l’horloge externe
est sélectionnée comme soit 2Mbit/s soit 2MHz. La valeur par défaut est 2Mbit/s. Il
est montré dans la Figure 6-41.

J304

J301

Default 2Mbit/s jumper


J302
2MHz jumper

Figure 6-41 Réglage d’un connecteur TDA

6.18.7 Indicateur

Les états des indicateurs sur le panneau d’un TDA sont décrits dans le Tableau
6-26.

6-114
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Table 6-26 Etats des indicateurs TDA


ALM-Indicateur rouge
Etat Signification Paramètre
Constamment ON Erreur de l’auto-test de -
(indicateur vert est mémoire
OFF)

Clignotant 3 fois Alarme critique a lieu Indicateur rouge on pour 0.3s, off
chaque seconde pour 0.3s, trois fois, ensuite off de
nouveau pour 1s

Clignotant deux fois Alarme majeure a lieu Indicateur rouge on pour 0.3s, off
chaque seconde pour 0.3s, deux fois, ensuite off
de nouveau pour 1s

Clignotant une fois Alarme mineure a lieu Indicateur rouge on pour 0.3s, off
chaque seconde pour 0.3s, une fois, ensuite off de
nouveau pour 1s

RUN-Indicateur vert
Etat Signification Paramètre
Clignotant une fois Normal (en service) On pour 1s et off pour 1s
chaque 2 secondes

Clignotant une fois Base des données dans le On pour 2s et off pour 2s.
chaque 4 secondes mode de protection.
Communication entre la
carte du circuit et l’unité de
SCC est interrompue.

Clignotant cinq fois Programme On pour 0.1s et off pour 0.1s.


chaque seconde commencé/chargé

6-115
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.18.8 Spécifications Techniques

Dimensions 240mm (W) × 190mm (D) × 50mm (H)

Poids 0.81kg

Consommation 20W
d’énergie
Capacité de 12 × signaux de tonalité, 4 × RS-232 et les données 4 × RS-422
traitement
Impédance de L’interface de tonalité est une interface équilibrée 600Ω
l’interface
Spécifications L’interface de tonalité est conforme à la Recommandation G.703
de l’interface de ITU-T, et les interfaces des données sont les interfaces
électrique standard RS-232 et RS-422.
Type de Fournit les interfaces de tonalité à 2-fils/4-fils. Fournit à
l’interface l’utilisateur l’interface de tonalité à 4-fils en combinant deux
électrique interfaces de tonalité à 2-fils pour supporter la configuration
combinée des interfaces à 2-fils/4-fils.
Mode de L’interface de tonalité peut soit alimenter soit ne pas alimenter
fonctionnement l’équipement d’utilisateur, et elle n’alimente pas l’équipement par
défaut. L’interface de tonalité analogue à 2-fils avec alimentation
a le voltage d’alimentation DC -48V/-60V, qui est convenable
pour connecter un appareil de téléphone commun. L’interface de
tonalité analogue à 2-fils sans alimentation est convenable pour
connecter un MODEM de ligne dédiée.
Spécifications Référez à l’Appendice C dans le Manuel Technique de OptiX
de l’interface 2500+(Metro3000)
électrique
Distance de La distance maximum de transmission de l’interface de tonalité
transmission est 4000m.
La distance maximum de transmission de l’interface RS-232 est
15m.
La distance maximum de transmission de l’interface RS-422 est
1000m.

6-116
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.19 Unité Intégrée de l’Horloge/de

répartition XCS/XCL

La carte XCS est une carte intégrée de l’horloge/de répartition.


La carte XCL est une Unité de répartition de Synchronisation à Faible Vitesse.
La carte XCS/XCL intègre les fonctions de réglage de répartition en une carte
simple.
La carte XCS/XCL est insérée dans les fentes XCS du casier de OptiX 2500+.
Toutes les deux cartes XCS et XCL sont des matrices de répartition et des unités de
réglage synchrones. Comparaison entre elles est donnée dans le Tableau 6-27:

6-117
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Table 6-27 Comparaison entre les cartes XCS et XCL

Comparaison XCS XCL


Capacité 96 × VC-4s 32 × VC-4s
d’accès
Capacité de 128 × 128 VC-4s 48 × 48 VC-4s
répartition
d’ordre
supérieur
Capacité de 32 × 32 VC-4s 16 × 16 VC-4s
répartition
d’ordre
inférieur
Situation Configuré comme le Configuré comme le système
applicable système STM-16 STM-1/STM-4

1. Demande pour 1. Demande pour l’application de


l’application de répartition répartition d’ordre inférieur ne
Principe d’ordre inférieur dépasse dépasse pas 16 × 16 VC-4
préféré 16 × 16 VC-4
2. Volume d’accès faible et moyen
2. Volume d’accès élevé
Proportion de Inférieure à celle du Supérieure à celle du système
performance de système STM-1/STM-4 STM-1/STM-4.
coût
Mode de Configuration du Configuration du logiciel
configuration connecteur
pour
rentrer/sortir le
type de
l’horloge
externe
Connecteur Disponible Aucun

Les principes de fonctionnement des cartes XCS et XCL sont fondamentalement les
mêmes. La XCS est prise comme échantillon dans la description suivante pour ces
deux types de cartes. Les différences entre XCL et XCS seront données en
particulier.

6.19.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

„ La matrice d’ordre supérieure met en place le répartition de la division


d’espace au niveau VC-4. 96 des 128 bus totaux sont utilisés pour accéder au
service, le reste est utilisé pour enchâsser les matrices de répartition d’ordre

6-118
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

inférieur VC-4 équivalentes à 32 × 32. Donc, la capacité totale d’accès est 96


VC-4s, et la capacité de répartition est 128 × 128 VC-4s.

Note:

(1) La capacité d’accès de la carte XCL est 32 × VC-4s, et sa capacité de


croisement atteint 48 × 48 VC-4s.
(2) La carte XCL peut mettre en place les fonctions de la carte de l’horloge et de la
carte traditionnelle de répartition de STM-1/STM-4. Configurer le OptiX 2500+
comme le système STM-1/STM-4 avec la carte XCL peut considérablement réduire
le coût de l’interconnexion pour l’utilisateur.

„ La carte XCS peut accéder à 96 groupes de signaux STM-1 indépendants, et


mettre en place le répartition de la division d’espace d’ordre supérieur de 128
× 128 VC-4 et le répartition d’ordre inférieur VC-4 équivalente à 32 × 32.
„ La matrice d’ordre inférieure met en place le répartition VC-3/VC-12 des 32
groupes des signaux VC-4 reçus de la matrice d’ordre supérieure.

Note:
(1) La matrice de répartition d’ordre inférieur de la carte XCL est équivalente aux 16
× 16 VC-4s.

(2) Le répartition 16 × 16 peut satisfaire la majorité des applications telles que


l’anneau 622M simple. Quand la demande pour l’application de répartition d’ordre
inférieur dépasse 16 × 16 VC-4s, la carte XCS est utilisée.
(3) En remplaçant la XCL par la XCS, STM-1/4 peut être mis à jour en STM-16 en
ligne sans effet négatif sur le service.

„ La carte est capable de mettre en place n’importe quel répartition au niveau


VC-4/VC-3/VC-12 entre les IUs.
Elle met en place d’une manière flexible le répartition entre n’importe quels
intervalles de temps de service de ligne en ligne, de ligne en affluent et d’affluent en
affluent. En plus, elle fournit aussi la fonction de formation du service, et met en
place la configuration du type de l’équipement, la topologie du réseau, le mode de
protection et ainsi de suite.
„ La carte garde la communication avec les NMS, collecte et reporte les
alarmes & les événements de performance. En addition, elle interprète et
traite les commandes émises de NMS.
„ Générer le signal de réglage du système

6-119
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

L’unité de l’horloge peut phase- verrouiller 2 signaux externes de réglage et 12


signaux de réglage des unités d’interface, fournir 2 signaux de réglage, et générer
les signaux de l’horloge du système. Elle a trois modes de fonctionnement, à savoir,
mode verrouillé, mode de survivance et mode de fonctionnement libre. La fonction
de verrouillage de phase est accomplie en utilisant la technologie avancée de DSP.
„ Distribution de l’horloge du système
L’unité de l’horloge fournit divers signaux d’horloge et de châssis au système OptiX
2500+ et assure la fiabilité dans tout le système SDH.
„ L’unité de l’horloge peut déterminer le degré de la qualité de synchronisation
selon le contenu de l’octet S1 et l’information de l’état de la synchronisation de
transmission.
„ L’unité de l’horloge traite l’octet S1, et met en place la commutation de la
protection de l’horloge.

„ Les interfaces de l’horloge externe sont 75Ω, et elles peuvent être converties
en 120Ω en utilisant le câble de la conversion d’impédance.
„ Les signaux de l’horloge sont conformes à la Recommandation G.783 de
ITU-Ts.
„ Supporte la commutation automatique active/en alerte de la carte affluente
quand une erreur a lieu. La carte XCS adopte la protection 1+1 de la
sauvegarde urgente, et sa commutation de protection est non récupérable. La
protection active/en alerte de la carte XCS n’a pas besoin de réglage. Celle en
opération va servir d’abord comme la carte active, et la carte en alerte est une
configuration optionnelle.
„ La carte XCS supporte la protection TPS de toutes les cartes affluentes
actuelles, ainsi que la protection hybride parmi les cartes affluentes.
„ La carte XCS supporte plusieurs protections du niveau de service et
protections du niveau d’équipement.

Note:
(1) Protection linéaire:
Dans la topologie point-à-point, la carte XCS peut supporter le mode MSP 1:1, 1+1
et 1:N.
(2) Protection d’anneau:
La carte XCS peur supporter les MSPs bidirectionnels et unidirectionnels à deux
fibres, le MSP à quatre fibres, le SNCPs bidirectionnels et unidirectionnels et les
PPS bidirectionnels et unidirectionnels.
(3) Protection de topologie tangente:
La carte XCS supporte les protections de topologie tangente pour les combinaisons
suivantes du plan de protection: SNCP et SNCP, SNCP et PP, SNCP et MSP, MSP

6-120
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

et MSP, PP et MSP.
(4) Intersection et protection de DNI:
La XCS supporte l’intersection et la protection de DNI pour ce qui suit : SNCP et
SNCP, SNCP et MSP, MSP et MSP, et elle supporte aussi la protection contre
l’échec du nœud.

2. Principe

Le diagramme de principe de la carte XCS est montré dans la Figure 6-42.

Equivalent 32 x 32
VC-4 lower order
cross-connect matrix

128 x 28
VC-4 higher order Clock unit
cross-connect matrix

SCC
Control and
communication
module
Other
board

Figure 6-42 Diagramme de bloc du principe de la carte XCS

Note:

La capacité d’accès de la carte XCL est 32 × VC-4s, sa capacité de répartition


atteint 48 × 48 VC-4s et sa matrice de répartition d’ordre inférieur est équivalente
aux 16 × 16 VC-4s.

6-121
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Matrice de répartition d’ordre supérieur


Elle accède à 96 groupes de signaux STM-1 indépendants de l’unité de l’interface
SDH, et met en place la répartition VC-4 de la division d’espace d’ordre supérieur de
128 × 128.
„ Matrice de répartition d’ordre inférieur

Elle met en place la répartition d’ordre inférieur VC-4 équivalente à 32 × 32, et met
en place le processus non bloqué de répartition, fournissant ainsi une expédition
puissante du service au système.
„ Unité de l’horloge
L’unité de l’horloge fournit la source de l’horloge synchrone à cette carte et au
système en suivant la trace de la source externe ou la source de l’horloge de
l’interface. En même temps, elle distribue les signaux appropriés de l’horloge
préprogrammée, ce qui fournit les signaux convenables de fréquence et de l’horloge
de phase aux nœuds dans le courant des données du système. Donc, les appareils
des noeuds peuvent satisfaire les exigences du temps d’établissement et du temps
de maintien en recevant les données. Elle fournit au système le signal de cadrage,
qui est utilisé pour marquer la localisation de l’en-tête du châssis dans les données.
Elle fournit aussi au système un signal de multicadrage, qui est utilisé pour marquer
la localisation du multichâssis dans les données.

Note:
Chacune des 12 unités d’interface du casier de OptiX 2500+ envoie un signal de
réglage d’un canal à l’unité de l’horloge. En plus, les signaux externes d’horloge E1
à deux canaux conformes à la Recommandation G.703 sont envoyés à l’unité de
l’horloge comme signaux de réglage. L’unité de l’horloge va suivre la trace de l’un
d’eux selon leur niveau de priorité.
L’unité de l’horloge envoie les signaux d’horloge E1 à deux canaux conformes à la
Recommandation G.703 à d’autres appareils. En même temps, elle fournit l’horloge
du système et les signaux de cadrage à chaque unité d’interface, les signaux de
l’horloge utilisés par l’en tête et la ligne de service au SCC, ainsi que l’horloge du
système et les signaux de cadrage à l’unité de répartition.

Détails techniques:
La synchronisation de l’horloge inclut la synchronisation maître/esclave et la
synchronisation mutuelle. Le système OptiX 2500+ développé par Huawei utilies le
mode synchronisation maître/esclave. Dans la synchronisation maître/esclave,
l’horloge NE a généralement les trois modes de fonctionnement suivants:
(1) Mode verrouillé
Le mode verrouillé réfère à l’état de fonctionnement sous les conditions normales.

6-122
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

En ce moment, l’horloge est synchronisée à l’horloge de référence maîtresse reçue.


L’horloge de référence maîtresse réfère à l’horloge de la station maîtresse dans le
réseau que la ligne reçoit. Le signal de l’horloge peut être aussi obtenu de l’horloge
esclave de sa station en amont qui fonctionne avec le mode de survivance.
(2) Mode de survivance
Après que la référence de réglage est perdue, le NE entre dans le mode appelé
survivance. En ce moment, l’horloge esclave va compter sur l’information de
fréquence mémorisée, avant que le signal de référence de réglage ne soit perdu,
comme sa référence de réglage. Limitée par le temps de mémoire, le mode de
survivance peur durer 24 heures, et ensuite le NE va entrer dans un mode de
fonctionnement libre.
(3) Mode de fonctionnement libre
Quand l’horloge esclave de NE perd la référence de réglage externe et la référence
de réglage mémorisée devient invalide, le NE va utiliser la fréquence inhérente de
son oscillateur interne en cristal.

„ Unité de communication et de contrôle


Elle met en place la communication entre la carte XCS et la carte SCC. Elle met en
place aussi la communication directe avec les autres cartes, en vue d’assurer la
communication avec les autres cartes quand la carte SCC est off. Elle génère
d’autres divers signaux de contrôle pour cette carte et pour le système.

6-123
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.19.2 Panneau Avant

Apparence Description
ALM- Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification Alarmes Communes
Normalement ON Erreur de l’auto-test de
mémoire

Clignotant 3 fois chaque Alarme critique a lieu TEMP-OVER, LTI


seconde

XCS Clignotant deux fois chaque Alarme majeure a lieu MS-SW, SYNC-LOS
seconde
RUN
Clignotant une fois chaque Alarme mineure a lieu PS, SYN-BAD
ALM
seconde

RUN- Indicateur vert de fonctionnement


Signification
Etat

Clignotant cinq fois chaque seconde La carte n’est pas dans un état de fonctionnement

Clignotant une fois chaque 2 La carte est dans un état de fonctionnement


secondes

Tous les deux l’indicateur d’alarme et La communication avec la carte SCC est interrompue
de fonctionnement clignotent une fois
chaque 4 secondes

Note: L’indicateur de fonctionnement du XCS secondaire est jaune.


llllllllllllllllllllllllllllllllllllllll
0323501022000005 -SS63XCS01

Dimensions du panneau avant


340mm (H)  40mm (W)

6-124
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.19.3 Description de l’Interface

La carte XCS fournit deux rentrées et sorties de l’horloge externe respectivement.


L’horloge de rentrée et de sortie sont en deux types : 2Mbit/s et 2MHz. Les
interfaces de rentrée/sortie sont sur la carte PMCU. L’impédance de l’interface de
l’horloge est 75Ω, et elle peut être convertie en 120Ω via le câble de la conversion
d’impédance.

6.19.4 Connecteur et Commutateurs DIP

1. Connecteur

Le connecteur est utilisé pour régler le type de l’horloge externe, comme montré
dans le Tableau 6-28.
Table 6-28 Description du connecteur de l’interface de l’horloge
Interface Connecteur Description
JU1, Connecteur 1,2 conforme à 75Ω (pour 2MHz)

st JU2, JU3 Connecteur 1,2 conforme à 75Ω (pour 2Mbit/s)


I input
JU4, JU5 Connecteur 1,2 pour la rentrée 2Mbit/s, Connecteur
2,3 pour la rentrée 2MHz
st
1 output JU6, JU7 Connecteur 1,2 pour la sortie 2Mbit/s, Connecteur
2,3 pour la sortie 2MHz

JU12, JU13 Connecteur 1,2 conforme à 75Ω (pour 2Mbit/s)

nd JU11 Connecteur 1,2 conforme à 75Ω (pour 2MHz)


2 input
JU14, JU15 Connecteur 1,2 pour la rentrée 2Mbit/s, Connecteur
2,3 pour la rentrée 2MHz
nd
2 output JU16, JU17 Connecteur 1,2 pour la sortie 2Mbit/s, Connecteur
2,3 pour la sortie 2MHz

Note:
Il n’y a pas de connecteur sur la carte XCL.

2. Commutateurs DIP

Aucun.

6-125
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.19.5 Configuration

Avant de faire fonctionner le service avec la carte XCS/XCL, les paramètres doivent
être réglés pour la carte à travers le NMS.

1. Configuration pour la matrice de répartition

„ Réglage de l’octet C2
L’octet C2 est un octet de marque du signal. Il indique la composition des châssis
VC et la nature de la capacité utile. L’information de l’octet C2 reçue doit être
conforme à celle transmise. Sinon le canal VC-4 correspondant au noeud local va
générer une alarme HP-SLM, et tous les 1’s seront insérés dans la structure
d’information C4 de bas niveau.

2. Configuration pour l’unité de l’horloge

Pour les applications communes, i.e. il n’y a pas de sortie ni de rentrée de l’horloge
externe, et il n’est pas nécessaire d’utiliser l’octet S1 pour mettre en place la
commutation de la protection de l’horloge, la configuration de l’unité de l’horloge est
simple. Seuls les éléments suivants ont besoin d’être configurés:
„ La source de la référence de l’horloge
„ Les priorités de suivi de trace de l’horloge
Quand la source de référence de l’horloge est une horloge BITS externe et que la
commutation de protection de l’horloge est nécessaire, la configuration est
relativement compliquée. Les éléments suivants ont besoin d’être configurés:
„ La source de la référence de l’horloge
„ Les priorités de suivi de trace de l’horloge
„ Type du BITS externe
„ Réglez l’octet S1
„ Sélectionnez le seuil pour la commutation de la protection de l’horloge
Ce qui suit va décrire ces éléments de configuration dans le NMS.
„ Classe de la source de l’horloge (syncclass)
La Syncclass réfère aux classes de toutes les sources disponibles de référence de
l’horloge de l’unité de l’horloge. Dans le système OptiX 2500+, il y a au total 99
sources disponibles de référence de l’horloge. Sous les conditions de
fonctionnement normal, l’unité de l’horloge utilise d’abord la source de l’horloge de la
classe la plus élevée comme sa source de l’horloge de référence. Si la source de
l’horloge de la classe la plus élevée est perdue, la source de l’horloge de la
deuxième classe plus élevée sera utilisée, et elle continue dans cet ordre jusqu’à la
source de l’horloge de la classe la moins élevée. La source de l’horloge interne est

6-126
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

généralement sélectionnée comme l’horloge de la classe la moins élevée. Donc,


quand toutes les sources de l’horloge, dont la trace peut être suivie, sont perdues,
l’unité de l’horloge va fonctionner dans le mode de fonctionnement libre.
„ Source de synchronisation (sync)
Elle réfère à la configuration de la source de l’horloge de synchronisation actuelle de
l’unité de l’horloge. Cette source de synchronisation doit être une source de l’horloge
listée dans la classe de la source de l’horloge. Généralement la source de l’horloge
de la classe la plus élevée est sélectionnée comme la source de synchronisation.
Dans les applications communes, seules la classe de la source de l’horloge et la
source de synchronisation ont besoin d’être configurées.
„ Mode de la source de l’horloge rentré de l’extérieur
Quand une source de l’horloge externe est sélectionnée comme la source de
synchronisation, il est nécessaire de configurer le mode de la source de l’horloge
externe (outsyncmode) comme 2Mbit/s ou 2MHz.
„ Horloge externe de sortie
Quand l’horloge externe est sortie, le mode de la source de l’horloge externe doit
être configuré comme 2Mbit/s ou 2MHz. En même temps, le mode d’impédance de
la source de l’horloge doit être configuré sur soit 75Ω soit 120Ω.
„ Octet S1
Quand le mode de la source de l’horloge externe est 2Mbit/s et la commutation de la
protection automatique de l’horloge est nécessaire, l’intervalle de temps occupé par
l’octet S1 (i.e. octet du message de l’état de synchronisation (SSM)) doit être
configuré dans le signal de l’horloge externe. Ensuite, l’unité de l’horloge peut
recevoir le message correctement. Dans le système SDH, l’octet S1 est utilisé pour
transmettre l’information sur la qualité et l’usage de la source de l’horloge. En
utilisant cet octet, l’unité de l’horloge peut mettre en place la commutation de
protection automatique de la source de l’horloge.
Les quatre bits les plus significatifs (b5 ~ b8) de l’octet S1 sont utilisés pour
mémoriser l’état de synchronisation. Son encodage est listé dans le Tableau 6-29.
Table 6-29 Encodage de SSM
Octet S1 Description du niveau de la qualité de
Bits S1 (b5-b8)
(Hex code) synchronisation de SDH
0000 0x00 Qualité inconnue (Réseau Sync. Existant)

0001 0x01 Réservé

0010 0x02 Rec. G.811

0011 0x03 Réservé

0100 0x04 Rec. G.812 transit

0101 0x04 Réservé

6-127
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Octet S1 Description du niveau de la qualité de


Bits S1 (b5-b8)
(Hex code) synchronisation de SDH
0110 0x06 Réservé

0111 0x07 Réservé

1000 0x08 Rec. G.812 local

1001 0x09 Réservé

1010 0x0A Réservé

1011 0x0B Source de Réglage de l’Equipement


Synchrone (SETS)

1100 0x0C Réservé

1101 0x0D Réservé

1110 0x0E Réservé

1111 0x0F Ne pas utiliser pour la synchronisation

„ Seuil de la source de synchronisation (synbolt)


Il réfère au seuil de la qualité de l’horloge utilisée pour sélectionner la source de
synchronisation. Quand la commutation de la protection de l’horloge est activée, le
système va sélectionner la source de référence de l’horloge de la classe la plus
élevée comme la source de synchronisation de l’horloge de NE.
Octet S1 montre l’information sur la qualité de la source de synchronisation de
l’horloge. Plus la valeur est petite, plus la qualité de la source de l’horloge est élevée.
La classe de l’horloge est réglée manuellement.
„ Sélection de la source de verrouillage de phase de 2MHz (2M PLL)
Elle réfère à la sélection de la source de verrouillage de phase de l’horloge de 2MHz
sortie par le terminal de sortie de l’horloge. Quand l’unité de l’horloge est demandée
de fournir la sortie de l’horloge externe, cet élément a besoin d’être configuré via le
NMS. Cette horloge n’a pas de relation directe avec la source de synchronisation
verrouillée par la carte XCS.

6.19.6 Spécifications Techniques

XCS XCL

Dimensions 321mm (H) × 2mm (W) × 218.5mm (D)

Poids 1.405kg 0.70kg


Consommation 33W 31W
d’énergie

6-128
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.20 Unité de Contrôle du Système

SCC

La SCC réfère à la carte de Communication & de Contrôle du Système, et est


insérée dans la fente SCC à l’intérieur du casier de OptiX 2500+.
Elle accomplit les fonctions d’orderwire et le contrôle du système.
Fonction du contrôle du système: La SCC met en place le contrôle du système et la
communication pour l’équipement synchrone et fournit l’interface entre l’équipement
et le NMS.
Fonction de la ligne de service: La SCC fournit les fonctions de traitement de
l’en-tête et de la ligne de service, qui extrait, insère, commute, et traite les octets E1
et E2 de la ligne de service, l’octet F1 du canal d’utilisateur, et les quatre octets X1,
X2, X3 et X4 non utilisés. Le Tableau 6-30 montre les positions des octets de la ligne
de service dans le tableau de structure du châssis SDH.
Table 6-30 Positions des octets de la ligne de service dans le tableau de structure du
châssis SDH

A1 A1 A1 A2 A2 A2 J0

B1 E1 F1

D1 D2 D3 X1 X2

AU_PTR

B2 B2 B2 K1 K2

D4 X4 D5 D6

D7 D8 D9

D10 D11 D12 X3

S1 M1 E2

6.20.1 Fonctionnalité et Principe

1. Fonctionnalité

„ Coopère avec le NMS pour gérer les cartes NE, et met en place le contrôle
en temps réel, la maintenance et la gestion sur l’équipement et tout le réseau
de l’équipement synchrone.

6-129
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

„ Convertit, traite et mémorise les événements de performance et les alarmes


des autres modules fonctionnels de l’équipement, et transfère aussi
l’information de gestion et de contrôle à ces modules.
„ Traite les octets D1 ~ D12 pour mettre en place les communications entre les
NEs. DCC peuvent être traitées en plusieurs modes. Par exemple, seuls D1 ~
D3, D4 ~ D12 ou D1 ~ D12 sont traités, et pour l’aisance de l’interconnexion
entre l’équipement de divers vendeurs, DCC peut être transmis d’une manière
transparente.
„ Fournit l’Interface F et l’Interface Q qui connectent le NMS pour mettre en
place la communication entre l’équipement et le NMS. L’interface F adopte le
RS-232, alors que l’Interface Q adopte le connecteur RJ-45.
„ Règle la connexion entre le terminal NM et l’équipement en plusieurs modes,
e.g. via la connexion du câble du réseau, le réseau de la zone locale ou le
réseau de large zone.
„ Extrait, commute et insère les octets généraux E1, E2 et F1 et les autres
quatre octets de l’utilisateur.
„ Utilise les octets E1 et E2 répétitivement via les anneaux actifs/en alerte. Une
station simple fournit un maximum de trois téléphones de la ligne de service,
et les connecteurs RJ-11 sont utilisés. Supporte les appels d’adresse, les
appels de conférence, les appels de conférence du sousréseau et les appels
du sousréseau émis.
„ Fournit l’interface F1 des données co-directionnelles de 64kbit/s, et les
caractéristiques de l’interface sont en conformité avec la Recommandation
G.703 de ITU-T.
„ Fournit quatre ports séries des données point-à-point Sériel 1, Sériel 2, Sériel
3 et Sériel 4 pour la transmission transparente. Son taux maximum de
transmission de données est 19.2kbit/s et les caractéristiques de l’interface
sont optionnelles RS-232/RS-422. Utilise les octets généraux S1 ~ S4 listés
dans le tableau ci-dessus.

2. Principe

Il y a quatre bases des données importantes sur la carte SCC: mdb, drdb, fdb0 et
fdb1.
Mdb est dans le RAM dynamique et est la zone actuelle de mémorisation de la base
des données. drdb est dans le RAM de coupure de courant. Quand le NE est
redémarré après une coupure de courant, les bases des données seront récupérées
dans la séquence de drdb→db0→fdb1. C’est à dire, le système va d’abord vérifier
s’il y a des données de configuration dans drdb, s’il y en a, les données y seront
récupérées. Si les données dans drdb sont endommagées, la nouvelle base des
données sera sélectionnée de fdb0 et fdb1 pour le rétablissement des données (i.e.,
si les données dans fdb0 sont aussi endommagées, fdb1 sera sélectionné). Donc, il
est d’une importance primordiale de sauvegarder et de comparer les bases des
données fdb0 et fdb1 dans l’opération routinière.

6-130
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Le diagramme de bloc de principe de SCC est montré dans la Figure 6-43.

Phone set Co-directional Data


subscriber data interface interface
circuit unit unit unit

4
64kHz 64kbit/s ...... channels

Line Overhead processing unit


board
Overhead
signal
Control
NMS
logic and
interface
mailbox
Micro-
processor
DCC
Memory
interface

Figure 6-43 Diagramme de bloc de principe de SCC

„ Logique de contrôle et boite aux lettres


Continue à communiquer avec les cartes pour les surveiller, les gérer et les contrôler
„ Interface DCC
Traite les octets D1 ~ D12 dans le canal de la communication des données (DCC)
pour l’échange des informations OAM entre les terminaux de la section du
régénérateur.
„ Microprocesseur
Surveille les modules fonctionnels pour contrôler toutes les mémoires.
„ Mémoire
Mémorise le programme BIOS et le logiciel NE pour le fonctionnement de
l’équipement et sauvegarde les données de configuration et de contrôle de
performance.
„ Interface NM
Fournit l’Interface F et l’Interface Q pour connecter le NMS.
L’Interface F met en place les communications entre un NE local et le NMS.
L’Interface Q met en place les communications entre tout le réseau de l’équipement
SDH et le NMS.
„ Unité de circuit de l’abonné d’appareil de téléphone

6-131
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

L’unité de circuit de l’abonné d’appareil de téléphone communique avec l’unité de


traitement du surdébit via le circuit de l’abonné en vue de recevoir et de transmettre
la signalisation du système de contrôle et supporte l’opération normale des appareils
de téléphone communs à deux fils de fréquence audio.
„ Unité de l’interface des données co-directionnelles
Fournit l’interface F1 pour transmettre et recevoir les données de 64kbit/s.
„ Unité de l’interface des données
Son taux maximum de transmission est 19.2kb/s. Les quatre interfaces de
transmission transparente peuvent accomplir l’émission des données
point-à-multipoint. A travers la coopération avec PHONE2 ou PHONE3, deux
interfaces de transmission non-transparente mettent en place la connexion du
sousréseau émis des données.
„ Unité de traitement du surdébit
Connectée avec l’unité de ligne. Dans la direction de réception, elle extrait les octets
du surdébit E1, E2 et F1 pour le service de la ligne. Dans la direction de
transmission, elle insère les octets du surdébit E1, E2 et F1 pour le service de la
ligne.

6-132
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

6.20.2 Panneau Avant

Apparence Description
ALM- Indicateur rouge d’alarme
Etat Signification Alarmes Communes
Constamment ON et l’indicateur vert est Erreur de l’auto-test
OFF de mémoire

Clignotant 3 fois chaque seconde Alarme critique a lieu MSP-INFO-LOSS

Clignotant deux fois chaque seconde Alarme majeure a APS-INDI, APS-FAIL


lieu

SCC Clignotant une fois chaque seconde Alarme mineure a K2-M


lieu

RUN

ALM
RUN- Indicateur vert de fonctionnement
ETN Etat Signification
Clignotant une fois chaque 2 secondes Etat normal (en opération)

Clignotant une fois chaque 4 secondes Mode de protection de la base des données: la
communication entre une carte et SCC est
interrompue.

Clignotant cinq fois chaque seconde Programme commencé/chargé

Clignotant deux fois chaque seconde Le logiciel NE est effacé


RST
Clignotant une fois chaque seconde Pas de logiciel NE chargé
ALC

ETN-Indicateur de la connexion d’Ethernet


Etat Signification
Constamment ON et l’indicateur vert est Ethernet est connecté normalement
OFF

Clignote Data est en train d’être transmise

Constamment OFF Ethernet non connecté ou connecté


anormalement

Commutateur
Redémarrez le commutateur (RST) Appuyez sur RST pour redémarrer le logiciel SCC

6-133
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

Apparence Description
Commutateur ALC d’assourdissement Allumez ALC pour assourdir l’alarme de son
d’alarme actuelle

Dimensions du panneau avant


340mm (H) × 24mm (W)

6.20.3 Description de l’Interface

La SCC fournit les interfaces externes listées dans le Tableau 6-31, et elles résident
dans la zone d’interface externe du plan arrière du casier, comme montré dans la
Figure 6-44.
Table 6-31 Interfaces externes de SCC
Interface Description Remarques
Sériel1, Sériel 2, Port série 1, Port Connecteur DB9 (femelle), il peut être
Sériel 3, Sériel 4 série 2, Port série 3 configuré comme interface RS-232 ou
et Port série 4 RS-422 pour l’utilisateur.

F&f Interface F&f Connecteur DB9 (femelle), il a les


caractéristiques de l’interface RS-232C
pour le matériel et est principalement
utilisé pour gérer COA et TDA.

OAM Interface de Connecteur DB25 (femelle). Il est


maintenance connecté avec le modem pour la
maintenance éloignée.

F1 Interface des Connecteur DB9 (femelle), une interface


données des données co-directionnelles de
co-directionnelles de 64kbit/s pour l’utilisateur.
64kbit/s

PHONE1, Orderwire 1, Connecteur RJ-11, interface de téléphone


PHONE2, Orderwire 2 et de la ligne de service.
PHONE3 Orderwire 3

Ethernet Interface NM Connecteur RJ-45, il sert comme une


interface TMN NM ou une interface de
gestion locale.

6-134
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

PIU SFU

Figure 6-44 Interfaces externes de SCC

6.20.4 Connecteur et Commutateur DIP

1. Commutateur DIP

SW2 et SW3 sont les commutateurs DIP avec huit bits, qui sont utilisés pour régler
les adresses physiques (IDs) de NEs.
Les positions des commutateurs DIP sur le SCC sont montrées dans la Figure 6-45.

6-135
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

ON

SW2
1 2 3 4 5 6 7 8

1 2 ON
ON

SW3
SW1 1 2 3 4 5 6 7 8

Figure 6-45 Positions des commutateurs DIP sur le SCC

Les commutateurs DIP sont réglés sur deux états: “ON” indique “1”, et “OFF” indique
“0”. Un commutateur DIP de 8-bits est utilisé pour indiquer un numéro binaire de
8-bits, avec le bit le plus significatif au bit le moins significatif alignés de gauche à
droite, et la valeur de ce numéro binaire est l’ID d’un NE. Par exemple, l’ID de
l’équipement est 306, ensuite le numéro hexadécimal correspondant est 0 × 0132,
et l’IP par défaut de l’allumage est 129.9.1.50. Le réglage des commutateurs DIP est
montré dans la Figure 6-46.

6-136
Cartes OptiX 2500+(Metro3000) HDM

ON

SW2
1 2 3 4 5 6 7 8

ON

SW3
1 2 3 4 5 6 7 8

Figure 6-46 Réglage des commutateurs DIP dans SCC

Avant de faire fonctionner l’équipement, SVP réglez les commutateurs DIP selon l’ID
de NE.

2. Réglage du connecteur

Aucun.

6.20.5 Spécifications Techniques

Dimensions
321mm(H) × 2mm(W) × 218.5mm(D)
Poids 0.715kg
Consommation 13W
d’énergie
Largeur du 24mm
panneau avant
Type de F1, F&f, OAM, PHONE, RS-422, RS-232, transmission transparente
l’interface des données et ETHERNET
Distance de Câbles de croisement ou droits sont utilisés pour connecter le NMS,
transmission avec la distance de transmission pas plus que 100m

6-137

Vous aimerez peut-être aussi