Vous êtes sur la page 1sur 3

OBSERVER

THEME : Caractéristiques et propriétés des ondes

PHYSIQUE

TS

CHAPITRE 7 : Propriétés des ondes

AE1 : Phénomène de diffraction

Activité expérimentale n°1 Phénomènes de diffraction.

Le programme :

Connaître et exploiter la relation = /a.

Pratiquer une démarche expérimentale visant à étudier ou utiliser le phénomène de diffraction dans le cas des ondes lumineuses.

INTRODUCTION

Rappel sur la notion de rayon lumineux. Est-il possible d’obtenir un rayon lumineux très fin ?

Expérience prof avec le laser + fente réglable + écran. Propositions d’une démarche scientifique en cas de blocage :

  • 1. A l’aide du matériel à disposition, reproduire l’expérience prof et décrire les caractéristiques observables d’une figure de diffraction :

  • 2. Changer ensuite la dimension de l’ouverture et décrire alors les changements observés au niveau de la figure de diffraction.

  • 3. En déduire les paramètres ou grandeurs physiques permettant de « décrire » une figure de diffraction.

  • A. OBSERVATION DUNE FIGURE DE DIFFRACTION

Les objectifs de cette activité sont :

de pouvoir définir et caractériser un phénomène de diffraction ; de reconnaître une figure de diffraction ; de déterminer la(les) grandeur(s) physique(s) dont dépend une figure de diffraction ? (ANALYSER)

  • 1. A l’aide du matériel à disposition, reproduire l’expérience prof et décrire les caractéristiques observables

d’une figure de diffraction :

Après la fente la lumière diffuse dans des directions perpendiculaires à la fente.

Il y a des directions privilégiées car il y a des zones éclairées et des zones sombres.

La couleur reste inchangée

Onde Onde incidente diffractée
Onde
Onde
incidente
diffractée
  • 2. Changer ensuite la dimension de l’ouverture et décrire alors les changements observés au niveau de la figure de diffraction.

Seules les longueurs des facilement observable)

tâches lumineuses changent,

surtout

celle

de

la tâche centrale

(la plus

visible et

  • 3. En déduire les paramètres ou grandeurs physiques permettant de « décrire » une figure de diffraction.

On en déduit qu’il doit y avoir une relation entre la largeur de la fente (a) et l’écart angulaire ( ) du faisceau diffracté produisant chaque tache lumineuse/la tache centrale.

  • B. ASPECT QUANTITATIF

Document 1 : Figure de diffraction

OBSERVER

THEME : Caractéristiques et propriétés des ondes

PHYSIQUE

TS

CHAPITRE 7 : Propriétés des ondes

AE1 : Phénomène de diffraction

L’angle appelé « demi-angle de diffraction » ou « écart angulaire » est défini à partir de la tâche centrale, la plus lumineuse et de la première extinction.

En notant la longueur d’onde de la lumière incidente, a la largeur de l’ouverture ou de l’obstacle, alors l’écart

angulaire s’exprime par :

(unités)

Document 2 : Expression de la largeur l de la tache centrale.

OBSERVER THEME : Caractéristiques et propriétés des ondes PHYSIQUE TS CHAPITRE 7 : Propriétés des ondes

L’écart angulaire se calcule à partir de sa tangente.

Dans le triangle rectangle en A : = Comme cet angle est toujours très petit on peut

effectuer l’approximation :

déduit :

tan

,

on

en

  • 2

1 ère Problématique :

  • 1. Quelle est l’influence de la distance d’observation D sur la valeur de la longueur de la tache centrale ? Y a-t-il proportionnalité ?

  • 2. Quelle est l’influence de la largeur a de la fente sur la longueur de la tache centrale ? Y a-t-il proportionnalité ?

Travail :

(S’APPROPRIER)

Vous disposez de l’ensemble du matériel sur votre paillasse : un laser rouge (attention à ne pas l’orienter vers les yeux), un double décimètre, une feuille de papier, un mètre ruban, une série de fentes de largeur connue ainsi que d’une fiche d’aide à l’utilisation de « Regressi ».

Après avoir rédigé un protocole précis vous effectuerez les mesures nécessaires et les exploiterez pour répondre à la problématique.

Vous communiquerez oralement, de manière organisée, vos résultats au reste de la classe.

La distance laser – fente n’ayant pas d’influence sur la figure de diffraction observée, il est plus pratique de positionner le laser relativement proche des fentes pour faciliter la mise en place.

Aligner le laser, les fentes et le centre de l’écran, en le plaçant perpendiculairement au faisceau laser.

Placer l’écran à une distance suffisamment éloignée des fentes afin de pouvoir observer correctement à

Pb1 :

l’œil nu les taches de diffraction.

Choisir

une largeur

de fente

et

la laisser

fixe durant toute la série de mesure, par exemple choisir

a = 0,1 mm.

Faire varier la distance fentes-écran notée D et relever pour chaque distance D la largeur l de la fente centrale.

Compléter alors le tableau suivant :

 
OBSERVER CHAPITRE 7 : Propriétés des ondes THEME : Caractéristiques et propriétés des ondes AE1 :
OBSERVER
CHAPITRE 7 : Propriétés des ondes
THEME : Caractéristiques et propriétés des ondes
AE1 : Phénomène de diffraction
PHYSIQUE
TS
(m)
0.80
1.00
1.20
1.30
1.40
1.60
1.80
2.00 2.20
(mm)
Tracer la courbe D = f(l) et la modéliser, puis interpréter.
Pb2 :
Choisir une distance fentes-écran D fixe durant toute la série de mesure, par exemple choisir D= 1,80 m.
(Plus D est grande et plus la lecture à l’écran sera confortable car correspondant à une tache centrale
large).
Faire varier la largeur des fentes notée a et relever pour chaque largeur a la largeur l de la fente centrale.
Compléter alors le tableau suivant :
a (mm)
0.04
0.05
0.10
0.12
0.28 0.40
(mm)
Tracer la courbe a = f(l) et la modéliser, puis interpréter.

Conclusion :

Pb1 : la largeur de la tache centrale est proportionnelle à la distance fentes-éran. Le calcul du coefficient directeur (à effectuer !) est égal à

Pb2 : la courbe n’est pas une droite, d’après les documents 1. et 2. , on s’attend plutôt à ce que les deux grandeurs soient inversement proportionnelles, il faut donc tracer = ( ) qui est une droite représentative d’une fonction linéaire. On en déduit que la largeur de la tache centrale est inversement proportionnelle à la largeur de la fente a. Le calcul du coefficient directeur (à effectuer !) est égal à

2 ème Problématique :

Quelle serait selon vous, l’influence de la longueur d’onde sur la figure de diffraction ? (VALIDER)

Proposer un protocole permettant de répondre à la problématique : vous indiquerez notamment le matériel dont vous auriez besoin et les résultats auxquels, à priori, vous vous attendez.

http://espacelycee.editions-bordas.fr/enseignant/anim/partie_1_sequence_4_activite_2_diffraction

Observations de diffraction en lumière blanche : Interpréter.

L’angle de diffraction dépend de la longueur d’onde, donc chaque radiation de la lumière blanche est diffractée avec un angle différent.

Au centre ( = 0), toutes les radiations sont présentes, on observe donc une frange (image de la fente) blanche. Quand on s’éloigne du centre ( augmente) les maxima d’intensité de chaque radiation se trouvent à des distances différentes du centre, et comme est proportionnel à (d’après le document 1.), on observe donc les couleurs de l’arc-en-ciel du bleu au rouge en s’éloignant du centre.

capacités

A

B

C

D

Interpréter des données

       

Proposer une hypothèse

       
         

Relier qualitativement ou quantitativement différents éléments du ou des documents Discuter de la validité d'un résultat, d'une information, d'une hypothèse, d'une propriété, d'une loi, d'un modèle

       

4 / 6

D:\HUBIC\Ecole\Classe de TaleS\Act. Exp\2017-2018\CH7 OBSERVER (P) AE1 Phénomènes de diffraction.docx