Vous êtes sur la page 1sur 22

RAPPORT D’ACTIVITÉ

2004

Division de Mécanique des Sols, des Roches


et de la Géologie de l’Ingénieur

1
DIVISION DE MÉCANIQUE DES SOLS, DES ROCHES
ET DE GÉOLOGIE DE L’INGÉNIEUR

Laboratoire Central des Ponts et Chaussées


58 boulevard Lefebvre 75 732 Paris cedex 15

Chef de division : Philippe Mestat

La division de Mécanique des Sols, des Roches et La division MSRGI pratique cinq types d’activités :
de Géologie de l’Ingénieur (MSRGI) est l’une des - recherche finalisée ;
trois unités du LCPC dont les activités sont - mise au point de méthodes d’étude, d’essai, de
consacrées à la géotechnique, dans son sens le plus dimensionnement, de normes ;
large qui englobe les applications de la mécanique - études, expertises, conseil technique ;
des sols et des roches, de la géologie de l’ingénieur - enseignement : formation initiale, formation
et des sciences de la terre. Elle partage ce domaine continue, accueil de doctorants et stagiaires ;
technique avec la division de Reconnaissance et - actions internationales.
Mécanique des Sols (RMS) et le CERMES (centre
de recherche commun ENPC-LCPC). Font
également partie du domaine géotechnique les ORIENTATIONS GÉNÉRALES
activités concernant les granulats (division
Technologies du Génie Civil et Environnement) et Les activités majeures de la division MSRGI
la géotechnique routière (division Matériaux et peuvent être regroupées en trois grandes
Structures des Chaussées). orientations, dans lesquelles s’expriment les
Les trois unités de géotechnique entretiennent besoins de recherches et d’études.
d’étroites relations entre elles et avec certaines des
autres unités du LCPC. Elles sont aussi le centre - Ouvrages géotechniques complexes et
d’un vaste réseau de chercheurs et d’ingénieurs des géotechnique en milieu urbain
Laboratoires régionaux des Ponts et Chaussées et
des centres spécialisés du réseau technique du Les grandes fouilles, les fondations spéciales, les
Ministère de l’Equipement. Ce réseau au contact du soutènements, les tunnels en terrain meuble, les
terrain et des problèmes concrets constitue une aide tranchées pour réseaux divers, les carrières
précieuse pour les recherches menées en souterraines abandonnées, etc., posent des
géotechnique. problèmes techniques particuliers : conception,
dimensionnement, interaction avec le milieu urbain
La division MSRGI fait également partie de (déformations, contraintes, régime hydraulique). La
l’Institut Navier, structure fédérative de recherche recherche concernant ces ouvrages allie les
rassemblant la division MSRGI, trois laboratoires expérimentations en laboratoire et in situ et la
mixtes de l’ENPC et du LCPC (LMSGC, LAMI, modélisation numérique. Un objectif de recherche à
CERMES) et le Laboratoire de Mécanique de poursuivre est la prise en compte des observations
l’Université de Marne la Vallée. Cet Institut a pour faites sur l’ouvrage au cours de sa construction
ambition de créer un pôle de compétence dans les pour adapter son dimensionnement (« dimension-
domaines de la Mécanique, de la Géotechnique et nement interactif »). La gestion des données
de la Physique des matériaux et des structures. géotechniques, nombreuses en zone urbaine, et leur
exploitation méritent également une recherche
spécifique.
Le rapport annuel d’activité de la division
MSRGI décrit ses activités de recherche et - Risques naturels
d’études, son organisation, ses moyens, la
participation de ses agents à l’enseignement et aux Les études et recherches concernent les séismes, les
actions de normalisation, et ses coopérations effondrements de cavités souterraines d’origine
nationales et internationales. Il se termine par une naturelle ou artificielle, les glissements de terrain et
liste détaillée des publications de l’année 2004. chutes de blocs, etc. Les objectifs sont d’une part la

2
connaissance de l’aléa (facteurs géologiques, . Modélisation des interactions entre le terrain et
cartographie, modélisation des phénomènes, les ouvrages existants ou en construction
prévision de l’occurrence, etc.) et, d’autre part, . Comportement des sols sous sollicitations
l’évaluation des techniques de prévention- complexes
protection, la vulnérabilité des structures
(interaction sol-structure en statique ou en « Favoriser l’introduction de nouveaux
dynamique), la prévision des dommages dus aux matériaux et de nouvelles technologies »
mouvements de terrain, et la gestion du risque. . Mesures in situ, gestion des données
. Automatisation des essais
- Comportements des matériaux naturels ou . Renforcement des sols
artificiels

La rhéologie et la pathologie des sols, des roches, ORGANISATION DE LA DIVISION MSRGI


des pierres naturelles et artificielles, des granulats,
l’influence des fines sur les bétons, le rôle de la La division MSRGI est actuellement structurée en
phase argileuse d’un sol, le « vieillissement » des une unité centrale (chef de division et chargés de
roches, les études de sites pollués, le confinement mission) et trois sections.
des décharges, la réutilisation et la valorisation de
déchets, l’amélioration des sols, etc., sont - la section de Géologie, mécanique des roches
également des activités importantes de la recherche et géotechnique de l’environnement
en géotechnique. Les études et recherches reposent (GMRGE) mène des recherches fondées sur
sur la caractérisation mécanique de ces matériaux l’observation géologique, à l’échelle du site
et sur la mise en relation de la nature minéralogique (géologie structurale, télédétection) et à
et de la microstructure avec les propriétés d’usage. l’échelle de l’échantillon de roches ou de
pierres artificielles (microscopie optique et
Ces études et recherches sont organisées suivant électronique, essais physiques et mécaniques) ;
quatre des orientations prioritaires du schéma
directeur 2000 – 2004 du LCPC : - la section du Comportement des sols et des
ouvrages géotechniques (CSOG) pratique des
« Mieux conserver le patrimoine d’infra- recherches expérimentales en mécanique des
structures et d’ouvrages existants » sols, fondées sur les essais et mesures, en
. Pathologies des fondations (reprise en sous- laboratoire ou sur chantier, qui permettent de
œuvre, renforcement des sols) décrire et de quantifier le comportement des
. Dégradations des bétons dans les ouvrages terrains et des ouvrages géotechniques ;
. Pathologies des pierres de construction, dans
les bâtiments actuels, dans les ouvrages d’art - la section du Calcul des ouvrages
anciens ou dans les monuments historiques géotechniques (COG) conduit des recherches
. Diagnostic, maintenance et inspection des dans le domaine de la modélisation numérique,
ouvrages géotechniques en particulier par éléments finis et éléments
discrets. La finalité est de prévoir par le calcul
« Maîtriser les impacts des infrastructures sur le comportement des terrains et des ouvrages ;
l’environnement tout le long de leur cycle de
vie ; sécuriser les ouvrages et les sites par une - les chargés de missions « Risque sismique »
meilleure connaissance et maîtrise des risques » mènent des recherches dans le domaine de la
. Mouvements de terrain (effondrements de sismologie de l’ingénieur.
carrières souterraines, glissements de terrain,
chutes de blocs, éboulements, sols gonflants) Les chargés de missions « Risque sismique »
. Séismes sont basés à Grenoble, dans les locaux du LGIT
. Economie des matériaux de génie civil, (Université Joseph Fourier). Le LGIT est devenu en
réutilisation et valorisation de déchets 2004 une UMR mixte Université Joseph Fourier,
. Géotechnique de l’environnement (étude des CNRS, LCPC et IRD.
sites pollués, hydrogéologie) Tous les autres agents de la division MSRGI
sont à Paris.
« Optimiser les ouvrages de génie civil en zones
urbaines en prenant en compte leur caractère Les compétences présentes dans les différentes
multi-usage » sections sont fréquemment associées pour répondre
. Grandes fouilles (stabilité, déformations) aux demandes d’étude, d’expertise ou pour monter
. Tunnels en terrain meuble (stabilité, des projets de recherche.
déformations induites en surface)

3
MOYENS DE LA DIVISION MSRGI Niveau division MSRGI
Ph. Mestat (DR), D, HDR, chef de division
La division dispose de quelques équipements et P.-Y. Bard (ICPC), D, HDR, chargé de mission
outils généraux remarquables : Risques sismiques
- laboratoire de mécanique des sols (une presse Ph. Guéguen (CR), D
triaxiale pour éprouvette cylindrique creuse, A. Maldonado (DR), chargé de mission
une presse biaxiale pour des essais en Ressources en matériaux et Environnement
déformation plane, huit oedomètres, trois A. Le Roux (DR émérite)
presses triaxiales avec mesures des petites D. de Meyer (AA*), assistante-secrétaire
déformations) ;
- atelier et laboratoire de mécanique des roches Section GMRGE
(presses de mécanique des roches : 10, 20, 50 S. Guédon-Dubied (IDTPE), D, chef de section
et 100 t ; presse triaxiale haute pression A. Pouya (DR), D, HDR
commune avec le CERMES) ; C. Léonard (CR), D
- presse haute-pression, confinement maximum F. Martineau (TS)
de 200 MPa (prêt de l’Université Joseph A. Maloula (TSE)
Fourier dans le cadre du GIS GEMAUN) ; M. Laulom (TSE)
- équipements pour mesures in situ sur pieux, L. Lefort (AA), secrétaire
ancrages, etc. ; F. Elmi (D, post-doc)
- microscopie : microscope optique, microscope S. Dal Pont (post-doc)
électronique à balayage, zétamètre ; M. Bost (ITPE), doctorante
- microscope électronique à balayage de type M. Chalhoub (doctorant, CGI)
environnemental (acquis par le LCPC en P. Lazar (doctorant, CERMES)
2004) ; G. Priol (doctorant, CERMES)
- CESAR-LCPC (programme général de calcul
par éléments finis, avec de nombreuses Section COG
applications en géotechnique). E. Bourgeois (ICPC), D, chef de section
Ces équipements sont parfois partagés avec P. Alfonsi (CR)
d’autres Unités (atelier de mécanique des roches et E. Dimnet (ITPE), D
microscopie électronique avec la division des N. Droniuc (CR), D
Bétons et Composites Cimentaires du LCPC, et le J.-C. Berche (TS)
service Physique et Chimie des Matériaux, P. Papon (TS)
CESAR-LCPC avec la section des Modèles P. Simon (TS)
Numériques). N. Weiss (AA), secrétaire
Un atelier consacré aux appareils de A. Bakkari (doctorante)
reconnaissance in situ a été créé en 2003. Il S. Coquillay (doctorante)
accueille les appareils d’essai suivants : triaxial in
situ et pressiomètre autoforeur. Section CSOG
Les laboratoires de mécanique des sols et de Ph. Reiffsteck (CR), D, chef de section
mécanique des roches doivent être vus comme M. Bustamante (DR), D
complémentaires d’équipements existant dans les F. Rocher-Lacoste (ITPE)
autres Unités relevant du domaine géotechnique S. Mascles (TSE)
(CERMES, division RMS, LRPC). B. Doix (TS)
F. Chiappini (TSE)
L. Gianeselli (TS)
LISTE DU PERSONNEL JL Tacita (ET)
M. Agboton (AA), secrétaire
Au 31 décembre 2004, le personnel de la division B. Bohi (doctorant)
MSRGI comprend : 14 ingénieurs ou chercheurs, S. Marten (doctorante)
10 techniciens supérieurs, 1 technicien, et 4 L. Ghozali (doctorante)
secrétaires, soit 29 permanents au total, auxquels il T. Nguyen Pham (doctorante)
faut ajouter 1 Directeur de recherche émérite, 2
post-docs, 7 doctorants LCPC, 2 doctorants D : docteur
CERMES (collaboration pour des essais de HDR : habilité à diriger des recherches.
mécanique des roches), 1 doctorant CGI (encadré CR : chargé de recherche
par A. Pouya) et des stagiaires (au nombre d’une DR : directeur de recherche
ICPC : Ingénieur en Chef des Ponts et Chaussées
dizaine environ par an). TSE : Technicien Supérieur de l’Equipement
Les personnes en poste au dernier trimestre de ET : Expert Technique
l’année 2004 sont les suivantes. AA : Adjoint Administratif
AA* : Agent Administratif

4
K. Nasreddine (doctorant), S. Coquillay la loi de comportement et vérifier la programmation
(doctorante) et S. Marten (doctorante) ont quitté la du comportement non linéaire avec prise en compte
division en 2004. Les soutenances de Mlles d’une loi de fluage.
Coquillay et Marten sont imminentes. Dans le cadre du GIS LCPC-LIRIGM, une
En revanche, M. Laulom (TSE), A. Maloula coopération se poursuit dans le domaine du
(TSE), F. Elmi (post-doc), S. Dal Pont (post-doc), comportement au fluage de sites de stockage de
M. Bost (doctorante) et T. Nguyen Pham déchets (thèse de J. Fourmont). Ce travail comporte
(doctorante) ont rejoint la division MSRGI en 2004. une partie numérique utilisant le logiciel CESAR-
LCPC et une partie expérimentale en laboratoire sur
une cellule œdométrique spéciale de 1 m de côté et
ACTIVITÉ SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE sur site à Chatuzange-le-Goubet dans la Drôme.

En 2004, la division MSRGI a participé à des


recherches relevant de cinq comités de programme. COMITÉ DE PROGRAMME E
Les comités de programme (au nombre de dix) Risques naturels.
gèrent l’ensemble des recherches effectuées au Vulnérabilité des ouvrages et des réseaux
LCPC. Leur composition et leurs objectifs peuvent
être consultés sur le site Internet du LCPC Risques sismiques (2003-2005)
(http://www.lcpc.fr/fr/recherches).
1. Aléa régional : prévision des mouvements forts

COMITÉ DE PROGRAMME B Dans le cadre de la gestion du Réseau


Durabilité, entretien, réparation Accélérométrique Permanent (RAP), la base de
et adaptation des infrastructures données du site central a été consolidée ainsi que le
site web du RAP. Le contrôle et le suivi des
Diagnostic et réparation des ouvrages réponses instrumentales et des modifications des
géotechniques (2002-2005) systèmes d’acquisition ont été menés. L’analyse des
conditions de site de chaque station a débuté, en
La participation de la division MSRGI comporte particulier sur les stations du RAP-LGIT installées
deux aspects liés aux techniques de réparation par dans le bassin grenoblois. D’autre part, une étude
amélioration des sols, notamment le jet grouting, et sur la variabilité des amplifications dans le bassin a
au diagnostic de l’état actuel des ouvrages en vue débuté en 2004 et se terminera courant 2005.
de la modification de leur usage. Les propositions pour le nouveau
Cette recherche concerne en particulier la zonage sismique de la France ont été finalisées au
prévision des déformations à long terme des sols premier semestre 2004, assorties de propositions
argileux compressibles sous l'effet des charges pour les formes spectrales associées aux conditions
permanentes et des charges de circulation sur les de site.
ouvrages routiers et ferroviaires. Ce problème est Le projet SISMOVALP, lancé en 2003, a
par exemple rencontré dans les lignes de train à vraiment démarré en 2004 avec des études
grande vitesse et pour l'adaptation des autoroutes à comparatives des méthodes de prévision des
la croissance de la circulation (adjonction de mouvements sismiques sur le site grenoblois. Des
nouvelles voies latérales aux autoroutes existantes). études par fonctions de Green empiriques ont été
Ce travail est effectué dans le cadre d’une thèse menées pour estimer les mouvements prévisibles en
intitulée : « Étude des déformations différées des différents points du bassin grenoblois, pour des
sols de fondation argileux sous charges statiques et séismes locaux et régionaux.
dynamiques » (L. Ghozali). La recherche Des analyses similaires ont été effectuées sur
comprend, d’une part, la mise au point et la Téhéran dans le cadre de la thèse E. Haghshenas
validation d’une loi de fluage et d’un modèle de (projet INSU/ MAE / IIEES Téhéran).
vieillissement dans le module CSNL de CESAR-
LCPC (qui traite les problèmes de déformation 2. Aléa local
élastoplastique des sols saturés) et, d’autre part, des
essais de laboratoire et des analyses de résultats Le projet européen SESAME est en cours
d'observations faites sur des ouvrages réels. En d’achèvement « officiel » (31 octobre 2004) et a
2004, des développements informatiques ont été nécessité un gros volume d'activités, sanctionné par
réalisés dans CESAR-LCPC et les matériaux de nombreuses communications, publications et
prélevés sur le site de Cubzac-les-Ponts ont fait délivrables. Les contributions propres du LGIT
l’objet d’essais de caractérisation physique et d’une /LCPC ont concerné, outre le travail important de
série d’essais oedométriques. Par ailleurs, des coordination, l'évaluation expérimentale empirique
essais triaxiaux suivant différents chemins de (partie du travail de thèse de E. Haghshenas), le
contrainte sont en cours de réalisation pour valider logiciel H/V, son manuel d’utilisation, et la

5
rédaction d’un guide méthodologique H/V, les 4. Vulnérabilité et prévention
travaux de modélisation numérique et les analyses
sur la composition du champ d'ondes sismiques Le LGIT/LCPC assure le pilotage des travaux du
(thèse de Sylvette Bonnefoy-Claudet, soutenue le 8 projet GEMGEP (suivi des études de vulnérabilité
décembre 2004). Malgré la fin officielle en 2004, et projet RISKUE ; intégration sous SIG) et
les résultats acquis donneront certainement lieu à participe directement à certaines études techniques :
des travaux en 2005 (publications, analyses vulnérabilité des bâtiments, effets de site. Une
nouvelles des synthétiques et des données réelles). enquête auprès des propriétaires des établissements
Différentes méthodes de reconnaissance des de classe C et D a été lancée en 2004. Les données
sols (géotechnique, géophysique, sismologique) ont seront traitées début 2005.
été appliquées et comparées dans le cas de la En 2004, l'étude de la vulnérabilité d'ensemble
cuvette grenobloise et d’un site de glissement de sur Grenoble, projet régional VULNERALP, a été
terrain. Des études spécifiques ont porté sur la poursuivie : définition de la typologie de Grenoble,
nature et la structure du bassin grenoblois : exploitation d’images aériennes 3D, lancement
synthèses géologique et géotechnique, mesure de d’une enquête de grande envergure sur
bruit de fond dans la cuvette grenobloise. l’agglomération grenobloise (vulnérabilité physique
L'adaptation de la méthode d’Aki-Larner (2D, et sociale), simulation d’un immeuble de
SH), à l'approche linéaire-équivalente, a été validée l’agglomération grenobloise (hôtel de ville) et
et appliquée à des vallées alpines « typiques ». analyse de vulnérabilité à plusieurs niveaux. Une
Les travaux liés au projet « Aléa sismique en thèse a débuté sur ce thème en 2004.
milieu urbain et Interaction site-ville » de l'ACI L’intégration sous SIG des données existantes
« CATNAT » sont en cours de finalisation : une sur la vulnérabilité et l’aléa sismique grenoblois a
expérimentation spécifique sur Grenoble et une continué en 2004. Un prototype « Vulnérabilité de
autre à Thessalonique (Grèce) ont été réalisées. Ont Grenoble » a été proposé.
également été analysées des données acquises lors Un cahier technique sur l’analyse de la
d’une expérimentation temporaire à proximité vulnérabilité à grande échelle a été finalisé par un
d’une cheminée industrielle générant des ondes groupe de travail de l’AFPS : sa rédaction a été en
dans le sol. grande partie assurée par Ph. Guéguen.

3. Dynamique des structures


Mouvements de terrains (2002 – 2004)
Dans le cadre des études de dynamique des
structures, le LGIT utilise des mesures de bruit de La division MSRGI a été impliquée dans le projet
fond en immeuble pour mettre en évidence RESUM (projet RTT, RGCU) qui avait pour thème
l'importance de l'interaction sol-structure, et le suivi d’affaissement miniers par le biais de
détecter / quantifier les changements de structure l’interférométrie radar. Ce projet s’est clôturé en
(dégradation, renforcement) (Thèse de F. Dunand, janvier 2004 par une session de restitution des
contrat CIFRE Veritas). En 2004, les travaux des différents partenaires du projet. Il a
enregistrements obtenus lors de la mission post- ainsi montré que l'interférométrie radar permettait
séisme à Boumerdès (Algérie) ont été analysés et effectivement dans de nombreuses situations
une campagne de mesures a été réalisée sur des d'obtenir un rendu cartographique clair de
immeubles californiens instrumentés et ayant subi mouvements de sols, et ce avec une précision
des mouvements forts. Les résultats sont très largement suffisante pour le génie civil. S'agissant
instructifs et devraient générer des discussions des suites opérationnelles de RESUM, la création
intéressantes lors de la soutenance de la thèse de F. d’un groupement commercial a été retenue. Il est
Dunand. constitué du BRGM, de Kinoa-Altamira et de
TM
Les données enregistrées lors de Magnitude, sous la marque déposée RESUM : le
l’instrumentation temporaire d’un immeuble à Nice
but est de porter une offre technique issue de cette
(collaboration avec l’ERA de Nice) ont été expertise collective auprès des interlocuteurs
exploitées. Après plusieurs mois de retard (dû à un nationaux ou internationaux.
problème technique de la part du fournisseur),
La division MSRGI, en collaboration avec les
l’instrumentation permanente d’un immeuble de LRPC de Rouen et de Lyon, a étudié la mise en
Grenoble (projet RAP) a été mise en place en œuvre de la radiométrie infrarouge thermique pour
novembre 2004, et fonctionne bien : elle a déjà
localiser les puits de marnières, en Normandie.
donné lieu à plusieurs enregistrements. Deux campagnes de mesures (comportant pour
Dans le cadre du projet région Rhône-Alpes chacune d’elles un vol en hiver et un vol en été) ont
VULNERALP, des mesures de bruit de fond dans
été réalisées sur une zone test et sur une zone plus
des immeubles-types de Grenoble ont été réalisées élargie de 100 km2. L’exploitation et la validation
avec définition d’un modèle pour chaque structure des résultats ont été poursuivies en 2004 permettant
(Master 2R, C. Michel).
de tirer des conclusions et de fournir des

6
recommandations quant à l’utilisation la méthode. œuvre ces méthodes.
Il a été montré que la méthode semble assez La modélisation pertinente de la fracturation
prometteuse, mais elle reste fortement dépendante diffuse du massif est un autre élément important de
des conditions d’enregistrement et de l’état de l’étude de la stabilité. Des recherches sont
surface survolé. organisées dans le cadre de cette opération en
collaboration avec les LR de Toulouse et de Lyon
sur la pertinence des méthodes de modélisation de
Montage d’une nouvelle opération de recherche la fracturation des massifs rocheux à partir des
Mise en charge hydraulique de remblais données de sondage et des relevées de terrain.
d’infrastructures de transport (2005-2009)
2. Mécanismes de déformation et de rupture
Les recherches concernent l’érodabilité des sols et
s’intègrent dans la thématique « Etablissement des L’aspect temporel du risque est une des principales
lois de comportement hydrosédimentaire » de cette préoccupations en matière d’instabilité des massifs
nouvelle opération, préparée en 2004. rocheux (falaises). Il ne peut être décrit que par
Les expérimentations réalisées par la division l’étude et l’analyse des mécanismes d’altérations
MSRGI s’intéressent à la sensibilité des sols à des roches et des massifs rocheux et la
l’érosion de surface et interne. En 2004, des essais caractérisation de leur cinétique. Un ensemble de
d’érosion en laboratoire ont été réalisés avec recherches bibliographiques, expérimentales et
l’érodimètre à jet mobile ainsi qu’à l’essai théoriques sur ce thème est entrepris à la division
d’érosion à l’aiguille (pinhole test) sur des sols de MSRGI.
différentes textures de manière à balayer l’éventail Une première approche du phénomène
des sols rencontrés en génie civil sur les talus de d’altération dans les falaises calcaires consiste à
déblais ou remblais ainsi que sur les pentes étudier le développement de la fissuration, associée
naturelles, liés aux infrastructures de transport. à la décompression du massif et sous l’effet de
L’analyse de ces résultats et de ceux obtenus par cycles thermiques et de gel-dégel. Une étude de la
des essais en place permettra en 2005 de proposer fissuration du calcaire Urgonien (région
un outil d’aide au choix des paramètres alimentant Grenobloise) a été entreprise en collaboration avec
le modèle d’apparition de brèches dans les remblais le LIRIGM. La perte des caractéristiques de
d’infrastructures de transport, en prenant comme résistance de ce calcaire sous l’effet de gel-dégel
cadre de référence le Guide des Terrassements sera étudiée expérimentalement à la division
Routiers publié par le LCPC et le SETRA. MSRGI. L’objectif est d’établir un modèle
Une coopération avec le LIRIGM sur la quantitatif de l’avancement de la fissuration en
thématique de l’érosion de surface (érodabilité des fonction du nombre de cycles.
sols et protections des surfaces) a été entreprise La stabilité du site dit « Roches de Valabres »
dans le cadre du GIS GEMAUN, liant le LCPC et dans la vallée de la Tinée, fait l’objet de recherches
le LIRIGM de l’Université Joseph Fourier approfondies de la part de plusieurs organismes
(Grenoble). (INERIS, LAEGO) auxquels s’est joint le réseau
LPC (MSRGI, LR de Toulouse, LR de Nice). La
division MSRGI a coordonné au niveau du RST ces
Montage d’une nouvelle opération de recherche recherches qui sont en phase de démarrage
Risque rocheux (2005-2008) (prélèvement d’éprouvettes, tests sur les
discontinuités).
Une nouvelle opération de recherche concernant le Une thèse intitulée « Modélisation mécanique
Risque rocheux a été préparée en 2004. La division des processus d’altération des roches/ Application à
MSRGI participe aux recherches suivantes. la stabilité des massifs rocheux » a démarré en
octobre 2004 à la division MSRGI. Une étude
1. Caractérisation du massif bibliographique sur les mécanismes physico-
chimiques d’altération dans différents types de
Afin de mieux caractériser la structure géologique roches a été réalisée.
d’un massif rocheux instable, la division MSRGI a
étudié le recours à des méthodes géophysiques, 3. Implantation d’éléments joints dans CESAR
notamment la sismique réflexion. Des premiers
liens ont été établis avec différents organismes, La prise en compte des discontinuités dans la
permettant d’élargir le nombre de méthodes à modélisation de la stabilité nécessite des outils
tester : le LIRIGM (dans le cadre du programme de numériques adéquates. Un travail de
recherche du GIS GEMAUN), l’Ecole Centrale de programmation d’éléments joints dans le code
Lille et l’Institut de géophysique de Lausanne. Un CESAR-LCPC a été entrepris en collaboration avec
premier site, le glissement de la Clapière, a été la section des Modèles Numériques du LCPC. Le
étudié afin d’évaluer la possibilité de mettre en travail de base concernant le maillage du milieu

7
fracturé, ainsi que l’implantation des joints ouvrages, aux déplacements induits par les travaux
élastiques linéaires, a été achevé en 2004 dans le dans l’environnement du chantier et aux vibrations
cadre d’un travail post-doctoral. dues aux engins de chantier. La démarche adoptée
combine l’observation et la modélisation du
4. Modélisation du glissement visqueux comportement réel des sols et des structures.
Une part importante du travail effectué a
Les glissements de terrains dans les massifs consisté à réaliser des instrumentations d’ouvrages
rocheux sont très sensibles aux précipitations réels complexes, avec le concours des unités du
atmosphériques. Un modèle de glissement visqueux réseau technique de l’Equipement.
sur un joint rocheux dont les paramètres (viscosité, Un autre volet de l'opération a été consacré à
seuil, …) dépendent de la quantité d’eau présente l’amélioration des méthodes de calcul, en
dans le joint rocheux a été mis au point pour s’appuyant sur :
expliquer les corrélations observées entre les - l'étude en laboratoire et in situ de la rhéologie
données pluviométriques et les vitesses de des sols urbains sous des sollicitations
glissement. Un outil de simulation fondé sur cette représentatives de celles rencontrées au cours
approche a été développé. La pertinence d’un tel de la construction et de la vie des ouvrages ;
modèle a été testée sur le cas du glissement de La - la modélisation physique, pour cerner les
Clapière. Les premiers résultats montrent une phénomènes impliqués en reproduisant à une
bonne corrélation entre les vitesses mesurées et échelle réduite l'ensemble ou seulement une
celles calculées par le modèle : l’allure générale est partie de l'ouvrage ;
respectée. Cependant, pour retrouver l’amplitude - l’apport de la modélisation numérique par
des pics de vitesse observés sur la période, il est éléments finis, notamment pour la prise en
nécessaire d’introduire, en plus de la pluie, la compte des effets géométriques
quantité de neige fondue. Les recherches sur tridimensionnels (très significatifs pour
l’amélioration de ce modèle continuent. certains ouvrages complexes ou en interaction
avec d'autres ouvrages) ;
5. Propagation - les autres méthodes d'estimation des effets des
travaux (corrélation, calage de paramètres sur
L’étude de la propagation de blocs rocheux, de leur des formulations d'origine empirique ou
rebond et de leurs impacts sur un sol ou un ouvrage, théorique, etc.).
nécessite des efforts importants d’expérimentation,
d’analyse théorique et de simulation numérique (E. Les données recueillies sur ouvrages et les
Dimnet). Le développement de la plate-forme de résultats obtenus témoignent de la variété des
calcul STAR3D s’est poursuivi, notamment au actions qui ont été conduites, et seront exposés de
travers d’un post-doc et d’une coopération manière détaillée dans un rapport de la série
bilatérale avec l’université de Santiago (Chili). « Etudes et recherches des laboratoires des ponts et
En ce qui concerne l’acquisition de données chaussées », à paraître en 2005. Par ailleurs, ces
expérimentales, la division MSRGI participe à la travaux donneront lieu à des développements
construction de la future station d’essai de lâchers d’outils de calcul (en particulier CESAR-LCPC),
de blocs et à la définition du programme dans le cadre du programme G.
scientifique.
Par ailleurs, dans le cadre d’une collaboration
avec le CEMAGREF, un outil de simulation Montage d’une nouvelle opération de recherche
trajectographique en zone forestière a été mis au « Maîtriser les mouvements liés aux travaux »
point à la division MSRGI. Cet outil sert à l’étude (2005-2008)
du rôle protecteur de la forêt contre les chutes de
blocs. Il est fondé sur les travaux d’E. Dimnet. Le cahier des charges de cette nouvelle opération de
recherche a été élaboré et instruit au cours de
l’année 2004. Cette opération, consacrée à la
COMITÉ DE PROGRAMME F maîtrise des déplacements liés aux travaux en site
Génie civil urbain urbain, abordera les problèmes liés à la qualité des
reconnaissances et au modèle géotechnique, les
Effets des travaux sur le patrimoine urbain moyens de détecter les déformations du sol et des
(2001 – 2004) ouvrages dues aux travaux, pour adapter le
dimensionnement en cours d'exécution ou proposer
L’année 2004 a vu la clôture de cette opération de des solutions pour atténuer ou compenser ces
recherche. La problématique principale était déformations. Elle vise à définir des méthodes et
l’impact de la réalisation de travaux de génie civil des outils pour prévoir les effets néfastes potentiels
sur les ouvrages avoisinants. De manière plus des travaux sur les constructions et les réseaux. Ces
précise, on s’est intéressé aux interactions entre outils devront de préférence permettre de « réagir »

8
en cours de travaux : on privilégiera donc des outils LIMI. D’une manière générale, l’unification et la
dont la mise en oeuvre soit simple, proches du simplification des structures algorithmiques de ces
dimensionnement courant des ouvrages. Le travail modules seront recherchées. L’objectif est de
comportera des reconnaissances de site, des faciliter la maintenance, de favoriser les couplages
expérimentations de terrain et de laboratoire, des hydro-mécaniques et les développements de
études rhéologiques et des modélisations nouvelles lois de comportement.
numériques, et si le déroulement des travaux le
permet, des développements technologiques (en
termes d’essais, d’instrumentations et de techniques COMITÉ DE PROGRAMME J
de limitation des impacts). Conception et exécution
des ouvrages géotechniques

COMITÉ DE PROGRAMME G Propriétés mécaniques des sols et des roches


Nouveaux matériaux et nouvelles technologies (2001-2005)

Propriétés des matériaux hétérogènes Les recherches menées par la division MSRGI
(2001-2004) couvrent trois aspects de l’étude du comportement
mécanique des sols et des roches.
Le travail effectué dans le cadre du projet CASTOR
(phase 1) a abouti à la mise en service d'un modèle 1. Application des normes et nouveaux matériels
d'ouvrage renforcé dans le module MCNL de
CESAR-LCPC version 4 standard, avec une Cette partie concerne l’écriture de nouveaux modes
documentation et des exemples d'utilisation opératoires adaptés à l’évolution des technologies
commentés. L'intégration dans le pré/post- d’essai et aux nouvelles normes. En 2004, une
processeur a été réalisée sous la responsabilité de la première série de normes sur le prélèvement, sur les
section des Modèles numériques : la préparation essais de laboratoire et sur les essais d’expansion en
des données et l'exploitation des résultats peuvent forage a été rédigée.
donc désormais se faire sous CLEO. En 2004, la division MSRGI s’est procuré un
Le modèle introduit dans CESAR-LCPC a été bâti de fonçage inutilisé et en partie hors d’usage du
mis en œuvre, en 2004, sur des exemples réels (mur RST et a entrepris la remise à niveau du groupe
en terre armée instrumenté de Bourron Marlotte, hydraulique.
viaduc d'Argenteuil). L’écriture du programme de pilotage de
La programmation de la phase 2 du projet l’appareil triaxial in situ et la qualification de la
CASTOR (modélisation par homogénéisation des métrologie ont été réalisées en 2004.
ouvrages renforcés) a fait l'objet d'un rapport de La phase de conception du matériel d’essais
recherche interne, mais les développements ont été pressiométriques autoforés a été achevée en 2004 et
reportés. Il a été convenu de procéder d’abord à le matériel sera disponible au début de l’année
différentes modifications du solveur de CESAR- 2005.
LCPC, jugées prioritaires par le groupe de travail En 2004, le laboratoire de Mécanique des sols a
CESAR-géotechnique. été doté d’un appareil biaxial qui vient compléter
l’appareil triaxial sur éprouvettes cylindriques
creuses pour l’étude de la rotation des contraintes
Montage d’une nouvelle opération de recherche autour des ouvrages en interaction avec le sol. On
CESAR-LCPC : amélioration des performances et dispose maintenant d’un outil complet et polyvalent
développements métier (2005 – 2008) pour mener des recherches dans ce domaine.
Suite à la modernisation des pré- et post- 2. Détermination des paramètres et corrélations
processeurs de CESAR-LCPC dans le cadre du essais de laboratoire - essais in situ
projet CLEO, une nouvelle opération a été préparée
en 2004. Elle vise à mettre à niveau ou rendre Un travail de compilation et de validation de
opérationnel différents éléments du solveur de différentes données de chantiers a permis de
calcul de CESAR-LCPC. Ce travail porte sur proposer un modèle rhéologique pour sols
plusieurs aspects du logiciel, qui vont de la hétérogènes. Ce travail a été validé sur les résultats
programmation des algorithmes d'inversion de d’essais croisés à l’appareil triaxial sur un matériau
grosses matrices creuses à la restructuration des reconstitué, et à la boîte de cisaillement sur sols
algorithmes pour les problèmes non linéaires. hétérogènes.
Pour ce qui concerne la division MSRGI, la Cette étude de l’influence de la structure et de la
recherche sera concentrée sur la révision de la texture du matériau sol sur son comportement a été
structure des modules spécifiques à la modélisation menée en collaboration avec le LIRIGM. La partie
en géotechnique, à savoir MCNL, TCNL, CSNL et expérimentale et théorique exécutée au LCPC est

9
analysée à l’aide d’outils numériques de type Comportement Non Linéaire) a été poursuivie en
mécanique des milieux continus (CESAR-LCPC), 2004. En particulier, la réflexion sur la
de type éléments distincts au LIRIGM et par un restructuration et la simplification de la
logiciel de simulation d’assemblée de solides programmation des lois de comportement
(développé par E. Dimnet à la division MSRGI). élastoplastiques a été formulée dans un document
Un stage post-doctoral a démarré en octobre 2004 qui servira de base pour le travail de réorganisation
sur ce thème (S. Dal Pont). prévue en 2005 dans la nouvelle opération de
Un travail de thèse sur le comportement des recherche « CESAR-LCPC : amélioration des
latérites a également débuté en octobre 2004. La performances et développements métiers ».
thèse de M. Bohi est l’occasion d’appliquer nos Depuis 2004, l'ensemble de la participation de la
techniques d’analyse et nos modèles à des sols division MSRGI à l'opération est encadré par le
particuliers, que rencontrent fréquemment les groupe de travail CESAR-géotechnique, qui a
entreprises françaises lors de chantiers en Afrique. identifié différentes opérations de développement
ou de maintenance plus ou moins complexes
3. Comportement des sols près des ouvrages permettant de mettre à niveau certains éléments du
urbains code. La première étape consiste à porter dans le
référentiel version 4 (mis à disposition des
Cette troisième partie concerne les recherches développeurs en août 2004) les développements qui
menées sur la rotation des contraintes autour des n'ont pas encore été reportés.
ouvrages. La thèse de K. Nasreddine sur l’étude Ph. Mestat participe avec R. Frank à
expérimentale de la rotation des contraintes dans les l’encadrement de la thèse de I. Said (CERMES),
sols naturels argileux a été soutenue en 2004. qui a pour sujet le développement théorique d’une
L’étude du comportement des sols en petites nouvelle loi de comportement d’interfaces 3D et
déformations fait l’objet du travail de thèse de Mlle son implantation dans CESAR-LCPC.
Nguyen Pham, qui a débuté en octobre 2004. La
partie expérimentale de la thèse repose sur 2. Validation des modèles
l’utilisation de l’appareil triaxial de précision avec
bender elements, du triaxial in situ et du Afin d’organiser des validations croisées entre
pressiomètre autoforeur. logiciels et utilisateurs, un concours de prévisions
(benchmark) a été organisé dans le cadre du groupe
4. Comportement des roches de travail sur la Modélisation numérique du Comité
Français de Mécanique des Sols et de
L’anisotropie du comportement des roches a fait Géotechnique. Ce benchmark a été préparé par la
l’objet de nombreuses études expérimentales et est division MSRGI et le Laboratoire de Génie Civil de
prise en compte dans la modélisation de différents l’Ecole Centrale de Nantes. Les résultats de ce
phénomènes (ondes sismiques, fissuration des concours ont été dévoilés en 2004.
roches, etc.). On manque cependant de lignes Un autre concours de prévisions a été organisé
directrices dans la modélisation des données par la division MSRGI dans le cadre du symposium
expérimentales et en particulier des modèles international consacré à l’Amélioration des Sols en
d’élasticité anisotrope à faibles nombres de Place (ASEP-GI, septembre 2004). Seize
paramètres permettant d’ajuster ces données. participants ont proposé des prévisions. Ce
L’objectif est de proposer de tels modèles concours a montré qu’il était difficile de prévoir le
d’élasticité. comportement des remblais sur sols renforcés par
Dans le cadre d’une collaboration avec le CGI, un réseau de colonnes ballastées, mais aussi qu’il
A. Pouya dirige une thèse ayant pour objectif la était encore délicat de prévoir le comportement
détermination des caractéristiques mécaniques à d’un remblai construit sur un sol compressible
grande échelle des massifs rocheux fracturés par naturel (non renforcé).
une méthode d’homogénéisation numérique (thèse Le perfectionnement de la base de données
de M. Chalhoub). MOMIS a été poursuivi en collaboration avec
l’Ecole Centrale de Nantes. En 2004, près de 50
comparaisons entre résultats de calcul par éléments
Modélisation numérique et physique du finis et mesures de tassements de remblais ou de
comportement des sols et des roches réservoirs, construits sur des colonnes ballastées,
(2001 – 2004) ont été ajoutées. La base MOMIS comprend
aujourd’hui plus de 550 références concernant les
1. Développements de CESAR-LCPC pour la remblais, les tunnels et les ouvrages de
géotechnique soutènement. La mise à disposition progressive de
cette base de données bibliographiques sur le site
La sécurisation des algorithmes de résolution dans web de la division MSRGI a été poursuivie en
le module de calcul MCNL (Mécanique en 2004.

10
Fondations et interactions sol-structure infiltrations). L’ouvrage expérimental du CER de
(2002 – 2005) Rouen servira de base pour la validation de
l’approche théorique développée.
Les recherches visent à la fois la réalisation d'essais
sur site en vraie grandeur et le développement et la
validation de méthodes de calcul. PRESTATIONS DE LA DIVISION MSRGI
Un plot d’essai comparatif des performances
des pieux préfabriqués béton battus et des pieux La division MSRGI mène une activité significative
tarière continue, type Starsol, a été réalisé au en matière de conseil technique, d'expertises et
Mexique sur la raffinerie PEMEX de Minatitlan. Il d'essais, en France ou à l'étranger. Ces prestations
avait pour but de vérifier la faisabilité de la sont aussi la plupart du temps une source de
technique des pieux Starsol au Mexique. Huit essais données pour la recherche. En 2004, on peut citer
de chargement statique verticaux et quatre essais les prestations suivantes :
horizontaux ont été effectués. - étude mécanique physique et pétrographique
Un plot expérimental sur des pieux refoulants d’échantillons de gneiss provenant des
vissés moulés (station d’épuration de Cambrai) a carrières de Pontreaux et Maraîchères (44)
également été réalisé. Il comprenait quatre essais de (étude pour le pont de Cheviré) ;
chargement statique, complétés par des - examen pétrographique du béton du PI75 ;
reconnaissances de sols. - station de la Cereirede (Franki Fondations) ;
Les études de la portance de micro-pieux de - essai de pieux à Cambrai (Franki Fondations) ;
grande longueur ont été poursuivies grâce aux deux - Marseille Grand Littoral (Lesseps Fondations) ;
chantiers suivants : - Musée Fabre de Montpellier (Frabeltra) ;
- centre commercial de Marseille Grand Littoral, - Bonneville (Conseil Général de Haute-
micro-pieux de 52 m de Ø 168 mm ; Savoie) ;
- viaduc SNCF d’Argenteuil sur la seine, micro- - essais de chargement au Mexique (CIMESA) ;
pieux de 37 m de Ø 180 mm. - pont d’Argenteuil (Sotraisol) ;
Par ailleurs, des validations expérimentales de - Merville sismique (projet national
systèmes de fondations ont été réalisées : viaduc du Vibrofonçage) ;
TGV belge de Ruyff (1 essai sur pieu foré avec un - expertise pour le Lycée de Montgeron
H battu et enrobé de béton) et centrale de Porto (Essonne Aménagement) ;
Tolle en Italie (1 essai). - essais de capacité portante de pieux
vibrofoncés (projet national Vibrofonçage) ;
- essais de chargement sur des pieux CFA
Propriétés des granulats influençant le (Royaume-Uni, Solétanche-Bachy).
comportement des mélanges (2002 – 2005) Le LGIT est par ailleurs intervenu en tant que
conseil pour des études d'aléa sismique.
Suite à l’acquisition d’un zétamètre en 2004, des
essais de prise en main de l’appareil ont été
effectués. Un état de l’art relatif aux propriétés ENSEIGNEMENT DONNÉ
électrocinétiques des fines, et au comportement des
éléments fins dans les mélanges granulaires, a été L'enseignement donné à l'École Nationale des
rédigé par S. Seytre (LRPC de Clermont-Ferrand). Ponts et Chaussées, à l'École Nationale des
Des vérifications expérimentales des conclusions Travaux Publics de l'État, à l'École Centrale de
de cette étude bibliographique, à l’aide du Paris et dans divers autres établissements, est une
zétamètre, ont débuté et seront poursuivies en activité importante et constante des ingénieurs et
2005. chercheurs de la division MSRGI. Il s’agit de
cours, de travaux dirigés et d’encadrement de
mémoires de TFE, DEA, DESS, etc. Cette activité
Terrassements et comportement des matériaux de est également le moyen de diffuser les résultats de
remblai (2003 – 2006) nos travaux et aussi de sélectionner des doctorants,
voire les futurs ingénieurs et chercheurs des
La recherche consiste à prolonger et à valider les organismes de recherche du ministère.
travaux numériques réalisés au cours de la thèse de Pour 2004, les interventions en formation
T. Kormi (soutenue le 19 décembre 2003). Cette initiale sont précisées ci-après par établissement.
validation et de nouveaux développements sont
réalisés par Mlle Bakkari, qui a débuté ses travaux ENPC
de thèse en octobre 2003. La recherche concerne - Mécanique des sols et des roches (Ph. Mestat,
essentiellement la modélisation numérique du Ph. Reiffsteck, N. Droniuc)
comportement d'ouvrages en terre sous différents - Géologie (S. Guédon)
types de sollicitation (en particulier, des - « Découvrir une cathédrale » (Ph. Mestat, A.

11
Le Roux, S. Guédon-Dubied, Ph. Reiffsteck) Au total, la division MSRGI a assuré 545
- Mécanique (E. Bourgeois) heures d’enseignement en 2004, hors formation
- Calculs 3D des ouvrages de génie civil (Ph. continue.
Mestat, E. Bourgeois, N. Droniuc, Ph.
Reiffsteck)
- Sismologie de l’ingénieur (P.-Y. Bard) FORMATION CONTINUE
- Mastère de Génie Civil européen : Mécanique
des sols (N. Droniuc) La division MSRGI contribue à des sessions de
formation continue organisées par Ponts Formation
Université de Marne-la-Vallée Edition (ENPC). Les cours donnés en 2004 sont les
- Mastère Professionnel Mécanique et génie suivants :
civil, spécialité Ingénierie parasismique (P.-Y. - cycle « Modélisation numérique en
Bard) géotechnique : 1- Bases », 12-14 octobre 2004
(animateur et conférencier : Ph. Mestat ;
ENTPE conférencier : E. Bourgeois) ;
- Mécanique des sols avancée (Ph. Mestat, M. - cycle « Modélisation numérique en
Bustamante, Ph. Reiffsteck, F. Rocher- géotechnique : 2- Applications », 7-9 décembre
Lacoste) 2004 (animateur et conférencier : Ph. Mestat ;
- Mécanique des sols et des roches (N. Droniuc) conférencier : N. Droniuc) ;
- Soutènements et fondations (F. Rocher- - stage « Géologie de l’Ingénieur » sur cinq jours
Lacoste) (animateur et conférencier : S. Guédon-
Dubied).
École Polytechnique : - Stage « Géosynthétiques » (conférencier : Ph.
- Module expérimental « Tunnels » (A. Pouya) Reiffsteck)

École Centrale de Nantes Comme chaque année depuis 1993, P.-Y. Bard
- Méthode des éléments finis (Ph. Mestat) est intervenu dans l'International Training Course
on Seismology and Seismic Hazard Assessment,
École Centrale de Lille organisé par le GFZ Potsdam avec un parrainage de
- Traitement des données en imagerie sismique l’UNESCO.
(C. Léonard) Une formation a été organisée par le CAST
INSA pour les agents de la RATP sur le thème des
CNAM tunnels en milieu urbain (conférencier : Ph.
- Granulats (S. Guédon-Dubied) Reiffsteck pour les essais sur les sols).

DEA « Solides, structures et systèmes méca-


niques » (ENPC, Univ. Marne-la-Vallée) COOPÉRATIONS NATIONALES
- Modélisation du comportement des sols (Ph.
Mestat) La division MSRGI poursuit de nombreuses
coopérations avec les laboratoires et centres de
DEA « Mécanique des sols, des roches et des recherche français : Université d’Orsay, Ecoles
ouvrages dans leur environnement » (ECP, Centrales de Paris, de Lille, de Nantes et de Lyon,
Université P.M. Curie, ENPC, EP) INERIS, EUDIL, ENTPE, CUST de Clermont-
- Éléments finis (Ph. Mestat) Ferrand, Université Joseph Fourier, Laboratoire de
- Rhéologie expérimentale (Ph. Reiffsteck) Recherche sur les Monuments Historiques, etc.
- Fondations (F. Rocher-Lacoste) En 2004, les projets nationaux et les
- Interactions sol-structure (Ph. Mestat) coopérations les plus actives ont été les suivants :
- ACI-CATNAT (P.-Y. Bard) : étude de
École d’Architecture de la Villette l’interaction site-ville ;
- Utilisation de la pierre en architecture (S. - GEMGEP (P.-Y. Bard) : études de
Guédon-Dubied) vulnérabilité du bâti niçois ;
- Projet National Vibrofonçage (M.
Université Joseph Fourier de Grenoble Bustamante, F. Rocher-Lacoste) : expérimenta-
- Fondations (Ph. Guéguen) tions sur site ;
- Projet VULNERALP (Ph. Guéguen) :
Université Louis-Pasteur de Strasbourg vulnérabilité du bâti existant grenoblois (projet
- Sismologie des mouvements forts (P.-Y. Bard) de la région Rhône-Alpes) ;
- projet CASTOR (E. Bourgeois, Ph.
Pôle Universitaire Léonard de Vinci Mestat) : modélisation des sols renforcés.
- Calcul scientifique (E. Dimnet)

12
Collaboration avec le LMSGC, la société Itech méthodes d’essais sur granulats et sur formules
et des industriels ; de béton susceptibles d’évaluer la réactivité
- GIS-RAP et projet DRAST potentielle d’un béton. Le LCPC a testé la
« Reconnaissance des sites de stations méthode ARP-1 (méthode pétrographique) et la
accélérométriques » (Ph. Guéguen) ; méthode ARP-4 (essai de performance), la
- RNVO (« Risques Naturels et restitution des résultats a été faite lors de la
Vulnérabilité des Ouvrages ») ; réunion d’automne (Suède, 17-18 novembre
- « convention DPPR » (A. Pouya). Cette 2004).
convention pluri-annuelle liant le LCPC et le
Ministère de l’Ecologie et du Développement En dehors des projets européens en cours, les
durable (direction de la prévention des coopérations internationales actives en 2004 ont été
pollutions et des risques) a pour objectif de les suivantes.
financer des recherches à caractère Une coopération Franco-Indienne a débuté en
méthodologique, dans le RST, pour la 2003, à la demande de la Direction des Routes. La
prévention des risques ; participation de la division a été sollicitée pour une
- « convention CEMAGREF » : E. Dimnet a conférence à l’IRC en janvier 2004 (« Indian Road
mis son programme de trajectographie Congress ») et pour un séminaire de formation à
STAR3D à la disposition du CEMAGREF Dehli en juin 2004 (A. Maldonado). Faute de
pour des simulations de chute de blocs en crédits, la coopération n’a pas débouché sur des
milieu forestier ; recherches en partenariat et sur des échanges de
- convention « LCPC – Port Autonome du chercheurs comme il était envisagé.
Havre – Solétanche-Bachy ». Cette convention Le projet PICS « Risque sismique à Téhéran »,
permet de mener à bien des expérimentations financé par le CNRS, vise à coordonner diverses
sur chantier. études universitaires afin de mieux cerner l'aléa
sismique à Téhéran (P.-Y. Bard).
Après la création du GIS GEMAUN (LCPC- Une collaboration bilatérale avec l’Algérie a été
LIRIGM), puis la nomination des membres du poursuivie (P.-Y. Bard, Ph. Gueguen). ACI
conseil de groupement et du comité scientifique, un « RNCC » : ce projet est financé par l'INSU avec
programme de recherche commun pour l’année une participation de l'IRD, et centré sur le risque
2004 a été rédigé. Le programme 2005 est en cours sismique dans la région d'Alger et l'étude du séisme
d’élaboration. Le GIS sera élargi à la chaire de de Zemmouri-Boumerdès du 21 mai 2003.
Géotechnique du CNAM en 2005. Une réflexion est également menée par P.-Y.
Bard et Ph. Guéguen pour fédérer les réseaux
accélérométriques européens. Une tentative de
COOPÉRATIONS INTERNATIONALES projet européen FP6 (Infrastructures) a échoué en
2004. Par contre, une coopération bilatérale
En 2004, la division MSRGI a été impliquée dans démarrera en 2005 entre le RAP et l'ITSAK
les projets européens suivants : (Thessalonique) dans le cadre d'un projet
- SESAME (2001-2004) : utilisation du « PLATON » pour la caractérisation géotechnique
bruit de fond pour évaluer les effets de site. Ce des sites d'enregistrements.
projet a pris fin en octobre 2004 (P.-Y. Bard, Une collaboration ponctuelle a été engagée avec
Ph. Guéguen) ; l'USGS (Californie) sur la représentativité des
- EUROSEISRISK (2002-2004) : étude du mesures de vibrations ambiantes en structure (P.-Y.
risque sismique, des effets de site et de Bard, Ph. Gueguen, thèse de F. Dunand, soutenance
l’interaction sol-structure dans un bassin janvier 2005).
instrumenté (P.-Y. Bard, Ph. Guéguen). Ce D'autres projets de coopération bilatérale ont été
projet est prolongé de six mois en 2005 ; déposés en 2004 et ont été acceptés : un avec le
- SISMOVALP (P.-Y. Bard, Ph. Guéguen) : Vénézuela (Funvisis), l'IPG Pris et le LGIT sur
étude du risque sismique dans les vallées l'aléa sismique à Caracas (projet ECOS-Nord), et
alpines (Interreg IIIB « Espace-Alpin », l'autre avec le Portugal (Université de Lisbonne) sur
coordinateur F. Cotton / LGIT) ; le risque sismique aux Açores et à Lisbonne.
- TREE (2001-2004) : création d’un La division MSRGI participe aux travaux du
laboratoire virtuel européen regroupant les Laboratoire Lagrange : laboratoire pour les grands
grands équipements de recherche dans le problèmes du génie civil. Ce réseau est un
domaine du transport et du génie civil. A. Groupement de recherche européen (GDRE),
Maldonado assure le management général du constitué entre le CNRS, l’université de
projet. Ce projet a pris fin en décembre 2004 ; Montpellier, l’ENPC (CERMES), le LCPC et
- PARTNER (S. Guédon-Dubied) : l’année plusieurs centres de recherche italiens. La division
2004 a été consacrée à la mise en œuvre des MSRGI participe aux recherches dans le domaine
essais croisés concernant la validation des de la modélisation numérique (N. Droniuc).

13
E. Dimnet entretient des relations suivies avec Coquillay S., Bourgeois E., Mestat Ph. (2004)
l’Université de Santiago (Chili) dans le cadre d’une Exemples d’utilisation d’un modèle
coopération ECOSUR (accueil de chercheurs pour élastoplastique avec élasticité non linéaire pour
des séjours de courte durée en France et au Chili). la modélisation d’ouvrages géotechniques.
Les recherches concernent la modélisation des Bulletin des Laboratoires des Ponts et
éboulements rocheux par l’écoulement d’un fluide Chaussées, numéro spécial CESAR-LCPC
incompressible. (sous presse).
Par ailleurs, en 2004, des contacts ont été pris
qui devraient déboucher, d’une part, sur un projet Cornou C., Guéguen Ph., Haghshenas E., Bard P.-
de coopération d’envergure européenne dans le Y. (2004) Ambient noise energy bursts
domaine de la reconnaissance intelligente des sols à observation and modeling: trapping of structure-
l’aide d’essais en place, en 2005 ou 2006 et, d’autre soil harmonic induced-waves in a topmost
part, sur un partenariat bilatéral avec l’Ecole sedimentary layer. Journal of Seismology, (sous
Polytechnique Fédérale de Lausanne (Laboratoire presse).
des Sols et des Roches).
Dunand F., Meziane Y., Guéguen Ph., Chatelain J.-
L’action internationale de la division MSRGI L., Guillier B., BenSalem R., Hadid M., Hellel
passe aussi par la participation à de nombreux M., Kiboua A., Laouami N., Machane D.,
Comités Techniques (TC) de la Société Mezouer N., Nour A., Oubaiche E.H., Remas A.
Internationale de Mécanique des Sols et de (2004) Utilisation du bruit de fond pour
Géotechnique (Ph. Mestat, Ph. Reiffsteck, M. l'analyse des dommages des bâtiments de
Bustamante). Boumerdes suite au séisme du 21 mai 2003.
Mém Serv. Géol. Alg., 12, pp. 177-191.

LISTE DES PUBLICATIONS Farsi M., Bard P.-Y. (2003) Estimation des
périodes propres de bâtiments et vulnérabilité
En 2004, la division MSRGI et le LGIT/LCPC ont du bâti existant dans l'agglomération de
publié : Grenoble. Revue Française de Génie Civil, vol.
- 15 articles dans des revues scientifiques à 8, n°2/3, pp. 149-179.
comité de lecture (7 en anglais et 8 en
français), articles publiés ou acceptés pour Guillier B., Machane D., Oubaiche E.H., Chatelain
publication en 2004 (ou 2005) ; J.L., Ait Meziane Y., Ben Salem R., Dunand F.,
- 2 chapitres de livres ; Guéguen Ph., Hadid M., Hellel M., Kiboua A.,
- 3 guides techniques et recommandations ; Laouami N., Mezouer N., Nour A., Remas A.
- 51 communications dans des conférences (2004) Résultats préliminaires sur les
internationales (45) et nationales (6) ; fréquences fondamentales et les amplifications
- 4 thèses soutenues dont 2 au LGIT de sols, obtenus par l'étude du bruit de fond, sur
- des comptes-rendus d’essais en laboratoire et la ville de Boumerdes – Algérie. Bulletin du
in situ ; Service Géologique d'Algérie, (sous presse).
- des rapports d’expertise.
LeBrun B., Duval A.-M., Bard P.-Y., Monge O.,
Bour M., Vidal S., Fabriol H. (2004) Seismic
Articles dans des revues à comité de lecture microzonation: a comparison between
geotechnical and seismological approaches in
Bommer J., Abrahamson N.A., Strasser F.O., Pointe-à-Pitre (French West Indies). Bulletin of
Pecker A., Bard P.-Y., Bungum H., Cotton F., Earthquake Engineering, 2-1, pp. 27-50.
Fäh D., Sabetta F., Scherbaum F., Studer J.
(2004) The challenge of defining upper bounds Mestat Ph., Bourgeois E., Riou Y. (2004)
on earthquake ground motions. Seismological Numerical modelling of embankments and
Research Letters, 75-1, pp. 82–95. underground works. Computers and
Geotechnics, vol. 31, pp. 227-236.
Bustamante M., Borel S., Gianeselli L. (2004) An
appraisal of the Chin method based on 50 Mestat Ph., Droniuc N., Berthelon J.-P. (2004) Note
instrumented pile tests. Ground Engineering, technique – Etude de la stabilité d’excavations
January, Vol. 37, n°1, pp. 22-26. partiellement soutenues. Bulletin des
Laboratoires des Ponts et Chaussées, n° 249,
Bustamante M., Gianeselli L., Thiriat D. (2004) pp. 101-108.
Portance d’un pieu refoulant, ancré dans un
sable. Bulletin des Laboratoires des Ponts et Mestat Ph., Bourgeois E., Riou Y. (2004) MOMIS :
Chaussées, n° 250-251, pp. 33-41. base de données sur la confrontation modèles

14
numériques d’ouvrages – mesures in situ. AFTES (2004) Prise en compte des risques
Applications aux rideaux de palplanches. géotechniques dans les dossiers de consultation
Bulletin des Laboratoires des Ponts et des entreprises pour les projets de tunnel.
Chaussées, (sous presse). Tunnels et ouvrages souterrains, n° 185.

Nguyen Phuong D., Bourgeois E., Delattre L.,


Magnan J.P. (2004) Deux applications récentes Communications écrites à des congrès
de la méthode des éléments finis au calcul des
écrans de soutènement. Bulletin des Alfonsi P., Potherat P. (2004) Apport de la
Laboratoires des Ponts et Chaussées, (sous modélisation numérique au diagnostic de
presse). stabilité des carrières souterraines. Journées
Nationales de Géotechnique et de Géologie,
Pousse G., Berge-Thierry C., Bonilla F., Bard P.-Y. JNGG, Lille, pp. 305-313.
(2004) Eurocode 8 design response spectra
evaluation using the K-Net japanese database. Alfonsi P., Durville J.-L., Pothérat P. (2004) The
Journal of Earthquake Engineering, (sous morphology of deep-seated slope deformations :
presse) simple explanations or sophisticated
interpretations ?, 9e Symp. Int. sur les
Pouya A. (2004) A constitutive inequality in Glissements de terrain, Rio de Janeiro.
plasticity involving left-hand and right-hand
rates. Int. Journal of Plasticity, vol. 20, pp. Alfonsi P., Fouché O. (2004) Fondations au rocher :
1251-1279. influence des fractures sur les tassements au
pied des piles d’un viaduc. Colloque
international de Géotechnique, Beyrouth, 19-22
Chapitre de livres mai 2004, pp. 553-558.

Bard P.-Y., Chazelas J.-L., Guéguen Ph., Kham M., Alfonsi P., Fouché O., Bourgeois E. (2004) A
Semblat J.-F. (2004) Site-City Interaction. method of statistical reconstruction of the
Chapter 5 of the book "Assessing And fractures network for numerical studies of rock
Managing Earthquake Risk [Geo-Scientific And foundation. Numerical Models in
Engineering Knowledge For Earthquake Risk Geomechanics, NUMOG IX, Pande &
Mitigation: Developments, Tools And Pietruszczak (eds.), Balkema, pp 257-263.
Techniques] ", C.S. Oliveira, A. Roca and X.
Goula Editors, Kluwer (new book series on Alfonsi P., Fouché O., Bourgeois E. (2004)
Geotechnical, Geological and Earthquake Foundations on rock: effect of rock fractures on
Engineering). settlement of bridge piers. 1er Symp. Int.
UDEC/3DEC Numerical Modeling of discrete
Bard P.-Y. (2004) Sismicité et mouvements materials, Konietzky (ed), pp. 257-262.
sismiques. Chapitre 3 de l'ouvrage
« Comportement dynamique du béton et génie Atakan K., Duval A.-M., Theodulidis N., Bard P.-
parasismique », Traité Mécanique et Ingénierie Y. and the SESAME-Team (2004) On the
des Matériaux, Editions Hermès-Science. reliability of the H/V Spectral Ratio Technique.
ICSDEE & ICEGE 2004 (Berkeley), CA, USA.

Guide technique et recommandations Atakan K., Duval A.-M., Theodulidis N., Guillier
B., Chatelain J.-L., Bard P.-Y. and SESAME-
AFGC (2004) Conception des bétons pour une Team (2004) The H/V spectral ratio technique:
durée de vie donnée des ouvrages. « Maîtrise de experimental conditions, data processing and
la durabilité vis-à-vis de la corrosion des empirical reliability assessment. 13th World
armatures et de l’alcali-réaction ». Etat de l’art Conference on Earthquake Engineering,
et guide de mise en œuvre d’une approche Vancouver, August 2004, Paper 2268.
performantielle et prédictive sur la base
d’indicateurs de durabilité. Juillet 2004. (œuvre Atakan K., Bard P.-Y., Kind F., Moreno B.,
collective, participation de S. Guedon-Dubied). Roquette P., Tento A. and SESAME-Team
Collection Documents Scientifiques et (2004) J-SESAME: a standardized software
techniques de l’AFGC, 252 pages. solution for the H/V spectral ratio technique.
13th World Conference on Earthquake
SESAME (2004) Guide d’utilisation de la méthode Engineering, Vancouver, August 2004, Paper
« H/V bruit de fond ». 2270.

15
Bard P.-Y. and SESAME participants (2004) The developping in varved clay. Conf. European
SESAME project: an overview and main Geophysical Union, Nice, France, April 25-30,
results. 13th World Conference in Earthquake paper EGU04-A-04065.
Engineering, Vancouver, August 2004, Paper
2207. Dhouib A., Bourgeois E., El Jouhari K., Leroi B.
(2004) Comportement des semelles sur
Berge-Thierry C., Fels J.F., Dervin P., Guéguen colonnes ballastées. Symposium international
Ph., Nechtschein S., Hatzfeld D., Volant P., sur l'amélioration des sols en place ASEP-GI
Bard P.-Y., Courboulex F., Dominique P., 2004, Dhouib et al. (eds), Presses de
Feignier B. (2004) The French permanent l’ENPC/LCPC, pp. 115-130.
Accelerometric Network: technological and
parametrical choices, scientific goals and Dimnet E. (2004) Instantaneous collisions in
results. Workshop on strong motion record incompressible fluids: theory and applications.
processing (COSMOS), Richmond, CA, USA, European Congress on Computational Methods
May 26-27. in Applied Sciences and Engineering, 4th
ECCOMAS, Neittaanmäki et al (eds.),
Bonnefoy-Claudet S., Cornou C., Kristek J., Jyväskylä, Finland, 24 - 28 July 2004.
Ohrnberger M., Wathelet M., Bard P.-Y., Fäh
D., Moczo P., Cotton F. (2004) Simulation of Dimnet E., Gormaz R. (2004) Discontinuity of the
seismic ambient noise: I H/V and array velocity in an incompressible fluid due to a
techniques on canonical models. 13th World collision. 3rd Int. Conf. on Advances in
Conference on Earthquake Engineering, Structural Engineering and Mechanics, ASEM
Vancouver, Canada, August 2004, Paper 1120. 2004, Seoul, Korea, September 2-4, 2004.

Bourgeois E., Mestat Ph., Marten S., Duy N.P., Dimnet E. (2004) Collision in an incompressible
Delattre L. (2004) Retours d'expérience fluid. 6th World Congress on Computational
concernant la modélisation numérique des Mechanics WCCM VI in conjunction with
parois moulées par éléments finis. Journées APCOM'04, Sept. 5-10, 2004, Pekin, China.
Nationales de Géotechnique et de Géologie,
JNGG, Lille, 28-30 juin 2004, pp. 45-52. Droniuc N., Magnan J.-P., Al Hallak R. (2004) The
stability of tunnel face accounting for the effects
Bustamante M., Reiffsteck Ph. (2004) A review of of groundwater. Numerical Models in
recent bridge foundation : french experience. Geomechanics, NUMOG IX, Pande &
Conf. polonaise Krynica 2004, 12-17 septembre Pietruszczak (eds.), Balkema, pp. 433-438.
2004, Krynica (Pologne), vol.1, pp. 29-52.
Droniuc N., Magnan J.-P., Droniuc Kh., Puech A.
Chaljub E., Cornou C., Guéguen Ph., Komatitsch (2004) Finite element analysis of the pull-out
D. (2004) Spectral element modeling of strong capacity of suction anchors. Numerical Models
ground motion in the Grenoble basin. Conf. in Geomechanics, NUMOG IX, Pande &
European Geophysical Union, Nice, France, Pietruszczak (eds.), Balkema, pp. 535-540.
April 25-30, paper EGU04-A-03529.
Droniuc N., Magnan J.-P. (2004) Portance et
Coquillay S., Bourgeois E., Serratrice J.-F. (2004) tassements des fondations superficielles :
Influence of elastic non-linearities on the présentation des résultats du concours de
computed efficiency of bolt-reinforcement of prévisions. Symposium International sur les
tunnel walls. Numerical Models in Fondations Superficielles, FONDSUP, Magnan
Geomechanics, NUMOG IX, Pande & (ed.), Presses de l’ENPC/LCPC, vol. 2., pp.
Pietruszczak (eds.), Balkema, pp. 439-444. 401-416.

Cornou C., Kristek J., Bonnefoy-Claudet S., Fäh Droniuc N., Magnan J.-P., Mestat Ph., Bourgeois
D., Bard P.-Y., Moczo P., Ohrnberger M., E., Humbert P. (2004) FONDSUP2003 : calculs
Wathelet M. (2004) Simulation of seismic de prévision de capacité portante et de
ambient vibrations: II. H/V and array techniques tassements. Symposium International sur les
for real sites. 13th World Conference on Fondations Superficielles, FONDSUP, Magnan
Earthquake Engineering, Vancouver, Canada, (ed.), Presses de l’ENPC/LCPC, vol. 2., pp.
August 2004, Paper 1130. 439-446.

Cravoisier S., Garambois S., Guéguen Ph., Marand Dunand F., Bard P.-Y., Chatelain J.-L., Gueguen
A., Monnet J. (2004) Combined geophysical Ph. (2004) Evidence of Soil-Structure
and seismological experiments on a landslide Interaction from ambient vibrations -

16
Consequences on design spectra, Third Joint (ed.), Presses de l’ENPC/LCPC, vol. 2., pp.
United States-Japan Workshop on Soil- 261-305.
Structure Interaction, March 29-30, 2004,
Vallombrosa Center in Menlo Park, California. Kham M., Semblat J.-F., Bard P.-Y., Guéguen Ph.
(2004) Site-city interaction in alluvial basins.
Duval A.-M., Chatelain J.-L., Guillier B. and the Conf. European Geophysical Union, Nice,
SESAME WP02 Team (2004) Influence of France, April 25-30, paper EGU04-A-07197.
experimental conditions on H/V determination
using ambient vibrations (noise), ICSDEE & Léonard C., Potherat P., Benôt R. (2004) Utilisation
ICEGE 2004 (Berkeley), CA, USA. de la radiométrie infrarouge thermique pour la
localisation de marnières en Normandie.
Frih N., Corfdir A., Bourgeois E., Eddahak A. Journées Nationales de Géotechnique et de
(2004) Modélisation de la réalisation d'un Géologie, JNGG, Lille, 28-30 juin 2004, pp.
panneau de paroi moulée. Rencontres 365-372.
Universitaires de Génie Civil, AUGC, Marne-la
Vallée. Magnan J.-P., Droniuc N., Canépa Y. (2004) Les
méthodes de calcul de la portance des
de Gennaro V., Said I., Frank R., Mestat Ph. (2004) fondations superficielles. Symposium
Numerical simulations of installation effects on International sur les Fondations Superficielles,
embedded model piles. Numerical Models in FONDSUP, Magnan (ed.), Presses de
Geomechanics, NUMOG IX, Pande & l’ENPC/LCPC, vol. 2., pp. 79-154.
Pietruszczak (eds.), Balkema, pp. 661-667.
Marten S., Delattre L., Lavisse J., Gobert J.-L.
Guéguen Ph., Kham M., Chazelas J.-L., (2004) Premières observations sur le
Weissenbacher R., Bard P.-Y., Semblat J.-F. comportement d’un panneau de paroi moulée
(2004) Ground motion in urban areas : instrumenté au nouveau port extérieur du Havre.
combined effects of site conditions and soil VIIIèmes Journées Nationales Génie Côtier-
structure interaction. 13th World Conference on Génie Civil, Compiègne.
Earthquake Engineering, Vancouver, August
2004. Marten S., Delattre L., Nguyen Ph.-D., Bourgeois
E., Joignant Ph., Gobert J.-L. (2004) The new
Guéguen Ph., Garambois S., Cravoisier S., deep water quay “Port 2000” of Le Havre,
Jongmans D. (2004) Geotechnical, geophysical France : field monitoring and performance
and seismological methods for surface prediction using a FEM-coupled model.
sedimentary layers analysis. 13th World Numerical Models in Geomechanics, NUMOG
Conference on Earthquake Engineering, IX, Pande & Pietruszczak (eds.), Balkema, pp.
Vancouver, August 2004, paper 1777. 565-571.

Guillier B., Machane D., Oubaiche E.H., Chatelain Mestat Ph., Dhouib A., Magnan J.-P., Canépa Y.
J.-L., Ait Meziane Y., Ben Salem R., Dunand (2004) Résultats de l’exercice de prévision des
F., Guéguen Ph., Hadid M., Hellel M., Kiboua tassements d’un remblai construit sur des
A., Laouami N., Mezouer N., Nour A., Remas colonnes ballastées. Symposium international
A. (2004) Preliminary results for soil sur l’Amélioration des sols en place, ASEP-GI
amplification after the 05 May 2003 Boumerdes 2004, Magnan (ed.), vol. 2, Presses de
earthquake – Algeria. Conf. European l’ENPC/LCPC, pp. 599-611.
Geophysical Union, Nice, France, April 25-30,
paper EGU04-A-06882. Mestat Ph., Droniuc N., Magnan J.-P., Humbert P.
(2004) Numerical simulations of partially
Hammoutème M., Tiliouine B., Bard P.-Y. (2004) supported excavations. Numerical Models in
Caractérisation stochastique des mouvements Geomechanics, NUMOG IX, Pande &
sismiques tenant compte du contexte Pietruszczak (eds.), Balkema, pp. 559-564.
géotechnique du site. Colloque international de
Géotechnique, Beyrouth, 19-22 mai 2004, pp. Mestat Ph., Riou Y. (2004a) A database for case
971-978. histories and numerical modelling. 5th Int. Conf.
on Case Histories in Geotechnical Engineering,
Justo J-L., Bustamante M., Jaramillo A., Durand P., NewYork, 13-17 avril, cédérom, 8 pages.
Romero R., Soriano C. (2004) Pathologie des
fondations superficielles et travaux de Mestat Ph., Riou Y. (2004b) Performances des
réparation. Symposium International sur les modèles numériques utilisés pour l’étude du
Fondations Superficielles, FONDSUP, Magnan renforcement des massifs par colonnes de sol

17
amélioré. Colloque international de on Earthquake Engineering, Vancouver, August
Géotechnique, Beyrouth, 19-22 mai 2004, pp. 2004, Paper 1978.
263-268.
Sieffert J.G., Borel S. (2004) Toe and shaft
Mestat Ph., Riou Y. (2004c) Validation des resistance analysis during the vibratory driving
modèles numériques de sol amélioré par of piles in Montoir, Cyclic Behaviour of Soils
colonnes. Symposium international sur and Liquefaction Phenomena, Triantafyllidis
l’Amélioration des sols en place, ASEP-GI (ed), Taylor and Francis Group, London, pp.
2004, Magnan et al. (eds), Presses de 541-548.
l’ENPC/LCPC, pp. 229-243.
Theodulidis N., Cultrera G., Tento A., Faeh D.,
Mestat Ph., Riou Y., Frank R., Garnier J., Humbert Atakan K., Bard P.-Y., Panou A. and the
P. (2004) Performance of the Vermeer’s model SESAME-Team (2004) Empirical evaluation of
in numerical modelling. Geotechnical the horizontal-to-vertical spectral ratio
Innovations, Brinkgreve et al. (eds), Verlag technique: results from the SESAME project.
Glückauf GmbH, Essen, pp. 585-597. 13th World Conference on Earthquake
Engineering, Vancouver, August 2004, Paper
Pouya A., Courtois A., Su K. (2004) Estimation 2323.
numérique des propriétés hydromécaniques
d’un granite. Colloque international de
Géotechnique, Beyrouth, 19-22 mai 2004, pp. Coordination d’un ouvrage collectif
827-832.
Dhouib A., Magnan J.-P., Mestat Ph. (2004) Actes
Reiffsteck Ph. (2004) Field evaluation of the LCPC du Symposium International sur l‘Amélioration
in situ triaxial test. ISC-2 on Geotechnical and des sols en place, vol. 1, Presses de
Geophysical Site Characterization, Viana da l’ENPC/LCPC, 498 p.
Fonseca & Mayne (eds.), Millpress, Rotterdam,
pp. 783-786.
Séminaire Franco-Indien
Reiffsteck Ph. (2004) Erodabilité des sols dans le
cadre des terrassements. Journées Nationales de Maldonado A., Burgunder D., Soulié M.C. (2004)
Géotechnique et de Géologie, JNGG, Lille, 28- Technical and Scientific Indo-French Co-
30 juin 2004, pp. 65-72. operation - Road techniques - Quality and
Sustainable Development, Focus on aggregates
Remaud D., Bourgeois E. (2004) Exercice de calcul production for highway construction. - Indo-
du tassement de colonnes ballastées. Calcul French co-operation.
avec CESAR-LCPC. Symposium international
sur l’Amélioration des sols en place, ASEP-GI Maldonado A., Burgunder D., Soulié M.C. (2004)
2004, Magnan (ed.), vol. 2, Presses de Coopération Routière Franco-Indienne,
l’ENPC/LCPC, pp. 643-646. L’approche scientifique et technique concernant
le Sous-Groupe Techniques Routières, Grands
Rocher-Lacoste F., Borel S., Gianeselli L. (2004) équipements pour l’export. Séminaire franco-
Comparative behaviour and performances of indien, Direction des Routes et des Autoroutes,
impact and vibratory driven piles in stiff clay. Delhi (Inde), juin 2004.
Cyclic Behaviour of Soils and Liquefaction
Phenomena, Triantafyllidis (ed), Taylor and
Francis Group, London, pp. 533-540. LOGICIELS

Rospars C., Bourgeois E., Humbert P., de Buhan P. Le modèle de comportement implanté dans
(2004) Modélisation numérique de la CESAR-LCPC dans le cadre du projet CASTOR -
construction d'un mur expérimental en Terre phase 1 (milieux renforcés par inclusions) est
Armée à Bourron-Marlotte à l’aide d’un modèle maintenant disponible et diffusé auprès des
homogénéisé. Colloque international de organismes partenaires du projet, avec un
Géotechnique, Beyrouth, 19-22 mai 2004, pp. environnement MAX et PEGGY. La section des
275-280. Modèles numériques et la société Itech ont finalisé
les modifications apportées à CLEO pour traiter les
Semblat J.-F., Kham M., Guéguen Ph., Bard P.-Y. données et les résultats spécifiques du modèle
(2004) Could "site-city interaction" modify site « CASTOR-phase 1 ». La division MSRGI
effects in urban areas ? 13th World Conference participe actuellement, avec la section des Modèles

18
numériques, à la qualification des modifications Ouffroukh H. (2004) Comportement
apportées à CLEO. hydromécanique d’une roche granulaire et
Le module de calcul LIMI de CESAR-LCPC localisation des déformations. Thèse de doctorat
(« calcul des charges limites ») peut également être de l’ENPC, 247 pages (collaboration CERMES-
considéré comme un produit fini. Il est prévu de MSRGI).
l’inclure dans la version 4.1 à la fin de 2004, de
manière à réaliser sa diffusion par la société Itech Thèses dirigées au LGIT
dès 2005.
Le mode d’emploi du logiciel de trajectographie Olivier Sèbe (2004) Déconvolution aveugle et
STAR3D a été rédigé dans le cadre de la sismologie : estimation de la source sismique et
convention DPPR. des effets de site. Thèse UJF, financement BDI
On peut également citer un produit fini issu CEA/CNRS, soutenue le 20 juillet 2004, 240
indirectement des travaux de la division au sein du pages. (directeur de thèse P.-Y. bard, co-
Projet National Vibrofonçage : le logiciel de calcul encadrement avec J. Guilbert,
des pieux vibrofoncés, développé par le LR CEA/DASE/LDG).
d’Autun (sous son propre référentiel qualité), sur la Sylvette Bonnefoy-Claudet (2004) Modélisation du
base des mesures effectuées par la division MSRGI bruit de fond sismique et application à
sur le site de Merville et du modèle proposé par l'interprétation des mesures H/V et en réseau.
l’IMFS (Institut de Mécanique des Fluides et des Thèse UJF, Financement UJF / LCPC / projet
Solides, Strasbourg). SESAME, soutenance prévue pour le 8
Dans le cadre du projet SESAME (2001-2004), décembre 2004 (directeur de thèse P.-Y. Bard,
le logiciel de calcul JSESAME a été réalisé afin de co-encadrement avec F.Cotton, UJF/LGIT).
faciliter l’utilisation de la méthode « H/V bruit de
fond ». Le manuel d’utilisation et le guide
d’interprétation sont également disponibles THÈSES EN COURS
(MSRGI/LGIT). Il s’agit d’un logiciel multi-plate-
forme gratuit. C’est un des produits du projet Neuf thèses étaient en cours à la fin de l’année
européen SESAME. 2004 :
- A. Bakkari (sols non saturés) ;
- B. Bohi (comportement des latérites) ;
SITES WEB - M. Bost (altération des roches) ;
- S. Coquillay (interactions sol-structures) ;
Le développement de quatre sites web a été - L. Ghozali (fluage des sols fins) ;
poursuivi et les nouvelles versions 2004 sont en - S. Marten (instrumentation des soutènements) ;
ligne : - T. Nguyen Pham (petites déformations non
- le site web du réseau européen TREE : linéaires des sols) ;
www.TREE-Transport-Facilites.net (A. - P. Lazar (mécanique des roches, collaboration
Maldonado) ; avec le CERMES, Institut Navier) ;
- le site web du Réseau Accélérométrique - G. Priol (mécanique des roches, collaboration
Permanent et de son serveur de données : avec le CERMES).
http://www-rap.obs.ujf-grenoble.fr (Ph.
Guéguen et P.-Y. Bard) ; Trois autres sont en cours au LGIT :
- le site web du projet SESAME : - F. Dunand (pertinence des vibrations
http://SESAME-FP5.obs.ujf-grenoble.fr (Ph. amboiantes pour le diagnostic sismique,
Guéguen et P.-Y. Bard) ; VERITAS / LGIT) ;
- le coin privé de la division MSRGI sur le web - C. Michel (Vulnérabilité du bâti existant) ;
du LCPC (versions française et anglaise), avec - H. Cadet (Reconnaissance géotechnique pour
une mise en ligne d’une partie de la base de PPR, bourse LCPC, coencadrement
données MOMIS (« Modélisation des LGIT/CETE)
Ouvrages et Mesures In Situ ») (E. Bourgeois,
P. Simon).
RAPPORTS DE STAGE

THÈSES SOUTENUES Plus d’une quinzaine de rapports de stage ont été


produits par des stagiaires accueillis dans la
Nasreddine K. (2004) Effet de la rotation des division MSRGI ou au LGIT, au cours de l’année
contraintes sur le comportement des sols 2004. Les stagiaires proviennent essentiellement du
argileux. Thèse de doctorat de l’ENPC, 331 nouveau Mastère Mécanique des Sols, des Roches
pages. et des Ouvrages dans leur Environnement

19
(MSROE) de l’ENPC-ECP-UMLV, ainsi que de - Comité Français de Mécanique des Sols et de
l’UJF et Polytech’Grenoble. Géotechnique (présidence de la Commission
Technique : Ph. Mestat ; membre de la
Commission Technique : Ph. Reiffsteck ;
RÉGLEMENTATION ET NORMALISATION membres : E. Bourgeois, M. Bustamante, N.
Droniuc) ;
De façon générale, l’implication de la division - Comité Français de Mécanique des Roches
MSRGI dans la normalisation en géotechnique a été (membre : A. Pouya) ;
importante ces dernières années. Il est prévu de - Association Française du génie ParaSismique
marquer un palier pour les années qui viennent, (P.-Y. Bard président du comité scientifique
compte tenu de l’avancement des travaux. jusqu’en septembre 2004 ; vice-président de
Suite aux départs de S. Amar, J.-L. Durville, A. l’AFPS depuis) ;
Le Roux et S. Borel, les activités de la division - Association Française des Travaux En
MSRGI dans le domaine de la normalisation ont été Souterrain (groupe de travail : E. Bourgeois) ;
fortement réduites. Seuls, P.-Y. Bard, S. Guédon- - Comité Français des Géosynthétiques (groupe
Dubied et Ph. Reiffsteck poursuivent une activité de travail : Ph. Reiffsteck) ;
significative. - CEFRACOR (commission pierre-durabilité : S.
Guédon-Dubied, secrétaire de la commission) ;
Normalisation française - SEMPA (Scanning Electron Microscope
Au sein des commissions de normalisation du Philips Association : S. Guédon-Dubied).
Bureau de Normalisation Sols et Routes (BNSR), la
division MSRGI est représentée par S. Guédon- Cette présence est importante pour faire connaître
Dubied et Ph. Reiffsteck. nos activités et nos productions en géotechnique.
P.-Y. Bard a participé au groupe de travail
GEPP-CGPC consacré au nouveau zonage sismique Ph. Mestat et A. Le Roux font partie du comité
de la France. Les travaux se sont achevés en 2004. de lecture des Annales du BTP.
Ph. Mestat est rédacteur en chef adjoint du
Normalisation européenne BLPC. Par ailleurs, il a achevé son mandat de
La division MSRGI est impliquée dans les travaux rédacteur en chef adjoint de la Revue Française de
du TC 341 « Reconnaissance et essais » (Ph. Génie Civil (1997-2004).
Reiffsteck) et TC 189 « Géosynthétiques » (Ph. E. Bourgeois, N. Droniuc, A. Maldonado et Ph.
Reiffsteck). Reiffsteck sont souvent sollicités comme relecteur
par plusieurs revues couvrant tout ou partie du
Normalisation internationale domaine géotechnique.
S. Guédon-Dubied fait partie du groupe RILEM : P.-Y. Bard et Ph. Guéguen sont relecteurs pour
TC-ARP « Chemical Reactions in Concrete- plusieurs revues internationales.
Assessment, spécifications and diagnosis of Alkali-
reactivity » (ex TC 106).
ANIMATION TECHNIQUE DU RÉSEAU LPC

ACTIONS DE CERTIFICATION La division MSRGI exerce une fonction


d'animation importante dans le domaine
La division MSRGI est concernée par la géotechnique. On citera notamment pour les
certification des granulats (résidu de son ancienne activités de recherche :
activité dans le domaine des granulats). A. - animateur du Comité sectoriel Géotechnique :
Maldonado est le correspondant des auditeurs des Ph. Mestat ;
Laboratoires des Ponts et Chaussées. À ce titre, il a - animateurs de Comités de Programme : E.
en charge la représentation technique du Réseau au Bourgeois (programme F), A. Pouya
sein de l’ATCG et la gestion des crédits transitant (programme E) ;
par le LCPC. - responsables d’opération : E. Bourgeois, Ph.
Reiffsteck, Ph. Mestat, A. Pouya.
De façon plus informelle, des spécialistes de la
DIFFUSION DES CONNAISSANCES division MSRGI animent des groupes de rédaction
de Guides techniques ou de Recommandations
La division MSRGI et le LGIT sont présents dans LPC, apportent épisodiquement leur concours aux
plusieurs sociétés savantes : LRPC pour des études particulières, participent à la
- Comité Français de la Géologie de l’Ingénieur formation interne des agents des LPC, etc.
(membres : S. Guédon-Dubied, C. Léonard, F.
Rocher-Lacoste ; secrétaire générale adjointe : A. Maldonado participe à l’animation du réseau
D. de Meyer) ; d’auditeurs des LRPC dans le cadre de l’ATCG

20
(Association Technique pour la Certification des Reiffsteck. Comité d’organisation : Ph. Mestat,
Granulats). F. Rocher-Lacoste ;
- Symposium international PARAM 2005
(Marne-la-Vallée, 25-26 août 2005). Comité
CONGRÈS, COLLOQUES, MISSIONS scientifique : Ph. Mestat, Ph. Reiffsteck.
Comité d’organisation : N. Droniuc ;
La division MSRGI a participé activement à - 16ème Congrès international de Mécanique des
l’organisation de trois conférences internationales sols et de géotechnique (13-16 septembre 2005,
et deux colloques nationaux qui ont eu lieu en Osaka). En tant que président de la
2004 : Commission technique du Comité Français de
- Symposium international sur l’Amélioration Mécanique des Sols (CFMS), Ph. Mestat a
des sols en place ASEP-GI 2004 (9-10 organisé la sélection des résumés français pour
novembre, Paris). Comité scientifique : Ph. ce congrès international, la relecture des 34
Mestat ; comité d’organisation : Ph. Reiffsteck, communications et leur envoi au Comité
F. Rocher-Lacoste. Cette manifestation a d’organisation japonais ;
rassemblé environ 160 ingénieurs et - Séminaire LCPC-INERIS (11 mai 2005) sur le
chercheurs. Un volume d’actes rassemblant les thème de la gestion des risques liés aux
communications a été publié par le LCPC et les carrières souterraines abandonnées.
Presses de l’ENPC. Un second volume est paru Organisation : Ch. Léonard ;
en décembre 2004 ; il contient d’autres - Symposium international GeoCityNet (Lille,
communications, plusieurs états des connais- octobre 2005). Comité scientifique : E.
sances et les résultats du concours international Bourgeois.
de prévision du comportement d’un remblai sur
colonnes ballastées (organisé par la division
MSRGI, avec l’aide du LREP) ; Participation à des congrès internationaux et
- 13WCEE, session spéciale MTC 15. A missions à l’étranger
l'occasion de la 13ème conférence mondiale sur
le Génie Parasismique, tenue à Vancouver du 1 P. Alfonsi
au 6 août 2004. P.-Y. Bard a organisé une - Numerical modelling of discrete materials in
session spéciale intitulée " Site geotechnical engineering, civil engineering and
Characterization for Site Effects Studies Using earth sciences, septembre 2004 (Bochum,
Ambient Vibrations", consacrée en partie à une Allemagne)
présentation des résultats du projet SESAME,
et pour une autre partie à une présentation des P.-Y. Bard
derniers travaux, japonais notamment, dans ce - IAEA CRP on Safety Significance of Near-
domaine (34 communications) ; Field Earthquakes, 8-12 mars 2004 (Trieste,
- ESC2004, session spéciale (29ème Commission Italie)
Sismologique Européenne, Potsdam, 12-17 - Workshop on Seismic Hazard Assessment in
septembre 2004). P.-Y. Bard a co-organisé the Taipei Basin, Institute of Earh Sciences,
avec des collègues allemands, italiens et Academia Sinica, 6-8 avril 2004 (Taipei,
suisses une session spéciale "Nature of noise Taiwan)
wave field and recent developments in - Japan-Europe Seismic Risk Workshop, Bristol
microzonation" (36 communications) ; University, 6-9 juillet 2004
- Journées scientifiques du RAP à Carry-le- - 13ème conférence mondiale sur le Génie
Rouet, 1-3 juin 2004, co-organisées par Ph. Parasismique, 1-6 août 2004 (Vancouver,
Guéguen et P.-Y. Bard ; Canada)
- Journée Risque rocheux (16 avril 2004, Marne- - XXIXth European Seismological Commission,
la-Vallée, ENPC), organisée par A. Pouya et E. Potsdam, 12-17 September 2004
Dimnet. Compte tenu du succès de cette - Mission d'expertise (évaluation finale des
journée et de la qualité des présentations, il a projets GNDT), 27-29 septembre 2004 (Rome,
été proposé de réaliser un numéro spécial du Italie)
BLPC en 2005 avec ces communications. - Cours International GFZ Potsdam, 16-22
Octobre 2004
Par ailleurs, la division MSRGI a participé - Meeting de lancement, projet de Master
activement à la préparation de quatre conférences Européen Erasmus Mundus MEEES, 14
internationales et une journée nationale qui auront octobre 2004 (Londres, Royaume–Uni)
lieu en 2005 : - Réunions de projet SESAME (Potsdam,
- Symposium international ISP5-PRESSIO 2005 Lisbonne, Genève)
« 50 ans de pressiomètres » (Marne-la-Vallée, - Réunion du projet Euroseisrisk, 27-30 mai
22-24 août 2005). Comité scientifique : Ph. 2004 (Thessalonique, Grèce)

21
E. Bourgeois - rencontre bilatérale LCPC-EPFL, 21-22
- Numerical Models in Geomechanics, NUMOG décembre 2004 (Lausanne, Suisse)
IX, août 2004 (Ottawa, Canada) - TC341 WG1 juillet 2004 (Stockholm, Suède),
- rencontre bilatérale LCPC-EPFL, 21-22 avril 2004 (Spiez, Suisse)
décembre 2004 (Lausanne, Suisse) - Int. Conf. ISC-2 on Geotechnical and
Geophysical Site Characterization, septembre
M. Bustamante 2004 (Porto, Portugal)
- essais de chargement au Mexique (CIMESA)
- Conférence polonaise « Krynica 2004 », F. Rocher-Lacoste
septembre 2004 (Krynica, Pologne) - essais de chargement au Mexique (CIMESA)
- essais de chargement à Manchester (Royaume- - essais de chargement sur des pieux CFA
Uni) (Royaume-Uni, Solétanche-Bachy).
- Int. Conf. ISC-2 on Geotechnical and
E. Dimnet Geophysical Site Characterization, septembre
- Advances in Structural Engineering and 2004 (Porto, Portugal)
Mechanics, septembre 2004 (Séoul, Corée)
- 6th World Congress on Computational
Mechanics, septembre 2004 (Beijing, Chine)
- mission à l’Université de Santiago, dans le
cadre d’une coopération ECOSUR (Santiago,
Chili)

M. Doix
- essais de chargement au Mexique (CIMESA)
- essais de chargement à Manchester (Royaume-
Uni)

L. Gianeselli
- essais de chargement au Mexique (CIMESA)

Ph. Gueguen
- 13ème conférence mondiale sur le Génie
Parasismique, 1-6 août 2004 (Vancouver,
Canada)

S. Guédon-Dubied
- reunions projet PARTNER (Espagne, mars
2004 ; Suède, octobre 2004)

A. Maldonado
- réunions projet TREE (Berlin, Allemagne ;
Athènes, Grèce)
- coopération franco-indienne (Ahmadabad et
Delhi, Inde)

S. Mascles
- essais de chargement à Manchester (Royaume-
Uni)

Ph. Mestat
- rencontre bilatérale LCPC-EPFL, 21-22
décembre 2004 (Lausanne, Suisse)

A. Pouya
- Colloque international de Géotechnique, 19-22
mai 2004 (Beyrouth, liban)

Ph. Reiffsteck
- Conférence polonaise « Krynica 2004 »,
septembre 2004 (Krynica, Pologne)

22