Vous êtes sur la page 1sur 21

-1-

FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES, SOCIALES ET DE GESTION DE REIMS

INSTITUT REMOIS DE GESTION

Seconde ann{e de Master Management

Cours de Monsieur GAIGNETTE

ann ée universitai r e 2009 -20 I 0

RECHERCHE OPERATIONNELLE / METHODES D'AIDE A LA DECISION

Support de cours numéro 5

CHAPITRE V : LE DIAGRAMME DATES.DATES


( .ra-+lr^)p-., d'o.r,rq-rrrr co-rr.ueg.-l; )
_/
Sectionl-Constructiondoundiagrammedates-dates............... .............2
I.1 - Du Gantt à la barre de jalons... ...................2
I.2 -Laprise en compte de l'évolution du déroulement d'un projet : les
points d'avancement............... .........4
I.3 - Représentation classique d'un diagramme dates-dates...................................8

Section tr - L'intérêt du diagramme dates-dates : la visualisation de


l' évolution d'une dérive.... il
Section III - Présentations de quelques configurations type......... .......15
m.1 - Une date finale qui semble-t-il sera respectée . .. semblet-il ! ................... 15
III.2 - Un projet qui n'avance pas ! .................16
III.3 - Un projet qui diverge ! ................ ..........17

Série drexercices ............... ....18

Correction des exercices.............. ..........21

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
t

-2-

LE DIAGRAMME DATES-DATES

Nous avons montré plus haut comment il était possible d'ordonqer les opérations d'un
projet/processus sous forme de graphe qui indique dans quel ordre doivent être effectuées les
opérations et comment établir le calendrier et les plans de charge qu'il faudra suiwe pour
éviter les pertes de temps et terminer la réalisation du projet au plus vite.
Il est temps de poursuivre en nous interrogeant cette fois sur la manière de contrôler le
déroulement et la bonne exécution des prévisions ainsi effectuées.

I1 est rare eneffet qu'un projet se déroule conformément aux prévisions. Ainsi, l'exécution de
certaines tâches peut prendre plus ou moins de temps que préw, ce qui est susceptible de
décaler d'autant les tâches qui leur succèdent. Le calendrier d'un projet doit donc être remis à
jour de manière régulière. C'est l'usage du diagramme dates-dates ou diagramme des dérivés
de jalons que de permetfe de visualiser l'évolution du déroulement du projet.

En pratique, le diagraillme dates-dates est un instrument complémentaire au Gantt (et donc


aux méthodes d'ordonnancement) qui permet de visualiser l'évolution d'une dérive par
rapport au projet initial; évolution dont nous veffons que la signification est souvent plus
intéressante que la dérive elle-même.

Section I - Construction d'un diagramme dates-dates

Nous allons détailler la méthode de construction d'un diagramme dates-dates à partir de


l'éfude d'un processus séquentiel assez simple.

I.1 - Du Gantt à la barre de jalons


Imaginons un projet dont la réalisation voit se succéder quatre tâches dont les durées
envisagées sont respectivement : 4 jours, 3 jours, 5 jours et 3 jours. Nous pouvons représenter
ce projet sous forme d'un Gantt.

tâche 1

tâche 2

tâche 3

tâche 4

1tr tt ltl ltttl rtl


l1l2l 3l4ls 16,71 819110111112t 13 I 14 I 1C I

Nous appellerons les jalons (ou jalons clés) certains événements correspondant à autant
de moments importants du projet. Pour notre exemple, les jalons correspondront aux débuts
eVou aux fins de chacune des tâches.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-3-

Evènement Jalon
Début de la l"'" tâche I (ou D)
Fin de la 1"" tâche et début de la 2"-" tâche 2
Fin de Ia2' " tâche et début de la 3"-" tâche 3
Fin de la 3"*" tâche et début de la 4"-" tâche 4
Fin de la4" tàche 5 (ou F)

En d'autres termes, et toujours dans notre exemple, les jalons correspondent aux extrémités de
chacune des barres qui représentent les tâches dans le Gantt.

tâche I
tâche 2
ar+>
tâche 3

tâche 4
arrrriiiti >

lrtttttttltttttt
I 1 | 2 I 3 | 4 I s I 6 | 7 I I I 9 l10l11l12l13t14tlst

Pour établir la barre des jalons, nous allons tout d'abord transformer la représentation
traditionnelle du Gantt en une barre unique sur laquelle chaque événement < début > etlou
<< fin >> de chaque tâche est représenté par un jalon.

tâche 1

ttttttl lttltttll
tlt2l3r4l5r6r7 I a I I I 10 I 11 | 12 I 't3 r 14 r 't5 r

Pour finir, nous disposons verticalement la barre unique des jalons qui n'est encore qu'une
représentation différente des informations contenues dans le diagramme de Gantt.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
r

-4-

lltttttllttlttll
l_l_l__, t__3 l__4 l__5 l__6 l_,? t 8I eI ro ll I rz I rr I rq I rs I

I.2 - La prise en compte de l'évolution du deroulernent d'un projet : les points d'avancement

Imaginons maintenant que le projet avance. A une date prévue ou en raison d'évènements
particuliers, se pose la question de réaliser un point d'avancement. Le résultat de ce point peut
être représenté sous forme d'un diagr.ilnme de Gantt dans lequel le trait vertical marque la
date à laquelle est réalisé le point d'avancement (au terme de 3 jours d'activité dans notre
exemple) ; les barres en tirets représentent le calendrier initial (calendrier de référence) ; les
barres en trait plein représentent :
o la nouvelle projection pour les parties situées à droite de la verticale de la date,
o les réalisations passées pour les parties situées à gauche de la verticale de la date.

tâche 1

date du premier polnt d'avancement

ltl1.2 ltl
4.3
llrltlttltt
7

passéHavenir

Université de Reims - Faculté des Sciences Econoniques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-5-

Les différences entre les barres en tirets et les barres en trait plein permettent de visualiser les
dérives du projet par rapport au planning de référence: ici, un retard d'unjour sur la tâche I
se répercute sur toutes les tâches qui suivent.
A partir de ce diagrarnme, nous pouvons, exactement comme précédemment, établir une barre
des jalons. Nous introduisons simplement un jalon supplémentaire (iôi un rond au lieu d'un
losange) pour matérialiser la date du point d'avancement sur la barre des jalons.
T1

lttltttll I I
lttlttttr 15
I
16
I

Cette seconde barre des jalons est alors placée verticalement à côté de la première à une
distance correspondant à la date à laquelle a été réalisé le point d'avancement.

16

15

14

13

T2

11

10

lltt
ll_l__-?_l__!_l

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
L

-6-

Le projet se poursuivant, nous pouvons réaliser un deuxième point d'avancement qui nous
permet de dresser un nouveau constat de l'avancement du projet et d'établir une nouvelle
projection de ce qui reste à réaliser. :

Ce constat peut être traduit sous forme d'un Gantt où, comme précédemment : le trait vertical
marque la date à laquelle est réalisé le point d'avancement (au terme de 7 jours d'activité dans
notre exemple) ; les barres en tirets représentent le calendrier initial (calendrier de référence) ;
les barres en trait plein représentent les réalisations passées pour les parties situées à gauche
de la verticale et la nouvelle projection pour les parties situées à droite de la verticale. A noter
que la précédente projection n'est plus représentée.

A partir de ce diagrarnme, nous établissons une nouvelle barre des jalons.

I I I I I I I ltlttltt
I I
2
I
3
I
4
I
5
I
7
I
I
lttttrrl

Cette fois-ci, le projet se déroule exactement comme il était prévu au terme du précédent point
I
d'avancement : la tâche a pris I jour de retard qui se répercute sur toutes les tâches qui
suivent.

Cette troisième barre des jalons est alors placée verticalement à côté des deux précédents à
une distance correspondant à la date à laquelle a été réalisé le point d'avancement.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-7-

16

15

l4

13

l2

11

10

tttrtttt
I r t-__t__lt__-r I s t e t__r t

Le projet se poursuivant, nous pouvons réaliser un troisième point d'avancement dont nous
déduisons encore une fois un gant et une nouvelle balre des jalons.

T1
---
T1'

T2 i.

---r
t iT2'
oava\/lJ
/ / - I d'g^rozvt tZr-t^n*t E
@-/ e I-l Q,ttf-r .',
PA-/fà t--J ô

On constate iei que la tZiche 2 s'est déroulée conformément aux denrières prévisions (l jow de
retard au début et à la fin) mais que la tiiche 3 qui a débuté avec I jour de retard semble

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiqræs, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-8-

pouvoir être réalisée en 4 jours au lieu de 5. Ce qui signifie que la tâche 4 pourrait se dérouler
conformément au prograrnme initial.

Encore une fois, nous plaçons la nouvelle barre des jalons verticalement à côté des
précédentes à une distance correspondant à la date à laquelle â ete réalisé le point
d'avancement.

16

15

t4

12

11

10

ttltttltttt
I r lz l: | + I s I o I z I a I g I rol

I.3 - Représentation classique d'un diagramme dates-dates

Le suivi d'un projet se concrétise par une succession de point d'avancement. Chacun d'eux
donne lieu à construction d'une barre des jalons ; les ba:res successivement obtenues sont
alors placées côte à côte à des distances les unes des autres qui représentent les écarts entre les
points d'avancement. De manière évidente, on appelle ces périodes les < périodes
d'avancement >>.
Le nom de I'outil (diagramme dates-dates) s'explique aisément : il s'agit en effet d'une
représentation où aussi bien l'axe vertical que I'axe horizontal représentent des dates. On
trouve sur I'axe vertical les dates correspondants aux évènements début/fin de chaque tâche
telles qu'elles sont projetées à différents moments et sur l'axe horizontal les dates auxquelles
sont réalisées ces projections.

Sur chaque ba:re, chaque jalon représente un événement, soit réalisé, soit projeté. Un même
événement est donc successivement représenté par un ensemble de jalons (un jalon par barre).

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-9-

Pour simplifier la lecture du diagramme dates-dates, il est habituel de relier les différents
jalons correspondant à un même événement. De ce fait, on obtient une ligne brisée qui signifie
que le même événement perçu à des moments différents s'est trouvé décalé dans le temps :
o si la ligne de jalons monte cela signifie que la date à laquelle l'événement considéré
doit se réaliser tend à dériver vers I'avenir ;
o si la ligne de jalons descend cela signifie que la date à laquelle l'événement considéré
doit se réaliser tend à se rapprocher de la date du début du projet.

Reprenons notre exemple :

16

15

L4

13

t2

11

10

lttttttlttl
Ir lz l a I+ I s I o Iz I a Ig lrol

Le diagramme montre clairement, par exemple :


o que l'événement 4 devait initialement être atteint au terme du 12è-" jour;
o qu'un point d'avancement réalisé après 3 jours a permis de reporter la date projetée
pour cet événement d'une journée ;
o que le point d'avancement réalisé après 7 jours a confirmé ce report ;
o que le point d'avancement réa1isé après 10 jours a permis de ramener la date projeté
pour cet événement à ce qu'elle était initialement.

Sur chaque bare des jalons, nous avons repéré un jalon particulier correspondant à la date à
laquelle a été réalisé le point d'avancement : la date de valeur, représentée ici par un rond. Si
les barres des jalons sont placées sur une échelle de temps (abscisse) identique à celle utilisée

Université de Reims - Faculte des Scieûces Economiques, Sociales et de Gestion -Etonin Gaignette
t'

-10-

pour les projections (ordonnées), alors on obtient en reliant les différents jalons représentant
les dates de valeur une droite qui correspond de fait à la 1è'" bissectrice.

Cette droite est parfois appelée droite du présent. Elle sépare le plan-en deux: le demi-plan
inferieur représente le passé, le demi-plan supériew représente l'avenir.
Ce qui signifie que lorsqu'un jalon se trouve dans le demi-plan inférieur, l'événement
correspondant est réalisé alors que les jalons se trouvant dans le demi-plan supérieur
représentent des évènements non encore réalisés pour lesquels les dates restent encore des
dates projetées.

16
F

15

14

12

rltttrt rrlttrltl
l__l_L_l__Ll__Ll___:_l___e__l z I e I g I rol rrl rzl rrl ral rsl

Pour finir, on obtient la représentation défrnitive du diagramme dates-dates en effaçant les


barres de jalons et les jalons eux-mêmes et en ne conservant que les lignes brisées qui
correspondent chacune à un événement.

Toutes les lignes brisées s'arrêtent évidemment à une même abscisse qui est celle du demier
point d'avancement.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
I
lw -11-

F-
F-
l,o

I
ltt
L-
F-
t"

É-
t_
I'

-+
,*'-"Àt
[-
L-
l.
L-
[_
E-
t,

[_
ltlltttlltlttltt
I r I z l r l + l s l o I z I g I g Irolrrlrzlrglralrsl

Chaque ligne qui coupe la droite du présent (la 1è'" bissectrice) correspond à un événement du
projet qui a été atteint.

Section II - L'intérêt du diaeramme dates-dates : la visualisation de


l'évolution d'une dérive
Comme nous I'avons dit plus haut, I'intérêt du diagramme dates-dates tient à ce qu'il permet
de visualiser l'évolution d'une dérive. Or, I'appréciation de cette évolution est souvent plus
importante que la mesure de la dérive elle-même.

Pour s'en convaincre nous prendrons I'exemple du projet suivant représenté par son Gantt.
Le trait vertical marque la date à laquelle est réalisé le point d'avancement (au terme de 1l
jours d'activité dans notre exemple). Les barres en tirets représentent le planning initial
(planning de réference). Les barres en trait plein représentent la nouvelle projection pour les
parties situées à droite de la verticale de la date et les réalisations passées pour les parties
sifuées à gauche de la verticale.

Université de Reims - Faculté des Soiences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
t

-12-

-{ 1'o *^-,, d-i


J ,J-baJaA

T2i
-+r-
iT2'

irs,:.-

ttlttllltttlttt tlll
lttlttltttllltl
-l_2_3 4_5_6-7_8_9-10 11 12 13 t4 15
llll16 17 la

Ce projet dérive :

o la réalisation de la tâche 1 a pris l jorn de plus que prévu initialement,


o la réalisation de la tâche 2 a pris 2 jours de plus que prévu initialement.
En sorte que la tâche 3 a démarré avec 3 jours de retard et que la tâche 4 ne débutera qu'au
moment où elle aurait dû être achevé.

Le diagramme dates-dates associé à ce diagramme de Gantt confirme la dérive.

13

& (o /c-wt âD // tu7eu-r-


/e /aJ--on Z (% t- a-*îëunt
é /a o/u'n dr) [-tJ a<r-/a
eleu-t qutr/ de'-.a-iæ e
€ b,"e- aJzte<,n t- é ,re fu d-'t // '

9 I 10 I 11 | 12 I 13 I 14 I 15 I 16 | 17 I 18

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
L
-13-

Or, cette vue instantanée qui ne fait que mesurer I'ampleur de la dérive au point d'avancement
retenu peut être la suite de situations bien differentes.

Ainsi, un diagramme établi à partir de plusieurs points d'avancement"peut se présenter de la


manière suivante :

20

19

18

L7

16

15

t4

13

t2

r1

10

iiiiiiiiii 4
ltt ttr14r15

Dans le cas présent, il y a manifestement eu 3 points d'avancement successifs, après 2 jours, 6


jours et 11 jours.
Le diagramme permet de constater que :
o le projet a subi une dérive légère durant les deux premiers jours ; dérive semble-t-il
imputable à la 1"'" tâche ;
o durant les 4 jours suivants, une dérive particulièrement forte a affecté la 2è^" tâche et
s'est répercutée sur toutes les suivantes en sorte que, pax exemple, il était projeté que
la fin du projet soit reportée de 5 jours ;
o mais durant les 5 demiers jours une grande part de cette dérive a été récupérée en sorte
que, toujours par exemple, il est désormais projeté que la fin du projet ne soit plus
reportée que de 3 jours.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
L
-14-

Le diagramme nous montre que l'on se trouve manifestement face à un projet qui a rencontré
un problème il y a quelque temps, mais que ce problème est en voie de résolution. Il n'y a
donc probablement pas d'action spécifique à engager.
1

Malheureusement, le diagramme initial établi à partir de plusieurs points d'avancement peut


se présenter d'une manière toute autre :

F,r" P-U^o^^ 3
a-rc<- j Jo ér1t?
3
de
Xogé
"-rrl-P*' ï

I t/
l-Lr.,'rqgqn - r' ._e-,-,\/\p-^J\Je _

Dans le cas présent, le projeit a subi une dérive légère durant les deux premiers jours de
réalisation ; dérive qui a été récupérée durant les quatrejours suivants.
Mais un problème vient d'apparaître durant les 5 derniers jours. Ce problème semble
particulièrement grave et implique manifestement que soient mises en place des actions de
correction.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
_15_

section rrl - Présentations de quelques configurations twe


Bien entendu, chaque projet est unique. Toutefois, il est possible d'identifier des
configurations typiques qui se concrétisent par des diagrammes toutp fait spécifiques.

15

L4

13

12

11

10

tttttttltltttttt
l-!l--Ll--i-ll-l-l--q--l-Z-l--t l--9-1 rc-t- t t
-l-i. l--E_l t-_l__E_l

Dans ce cas, la date'de fin de projet semble pouvoir être tenue. Mais les jalons intermédiaires
glissent vers l'avenir. I1 est donc probable que la date de fin se trouvè décalée. Sauf, bien
entendu, à ce qu'un effort important de contraction des demières tâches soit réalisé.

Université de Reims - Faculté des Sciences Fæonomiques, Sociales deGestioo-aot*io Cuigorrc


"t
-16-

III.2 - Un projet oui n'avance pas !

18

L7

16

15

14

13

12

1t

10

I
7

lrtttttttttttltl
I t I zI sI +| | o I z I e I s I ro l rr l r: ll3 l ra l !s l

Cette configuration est aisée à repérer : la ligne d'un jalon est parallèle à la ligne du présent
(droite à 45').
Cela signifie que :
o ou bien le projèt n'avance pas (une des tâches est anêtée) ;
o ou bien la réalisation d'une des tâches se révèle plus longue que prévu sans qu'il soit
possible d'effectuer une projection de date de fin pour cette tâche.

Université de Reims - Faculté des Sciences Fæonomiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-17-

III.3 - Un projet qui diverge !

18

L7
Q,Â.o61an ..;;\t\Ltr''\L
J
16 = <,rlN)),,\Q-
15 , ./ ?wl\EJ"a
L4

13

12

11

10

I
7

llllttttt lltt
I 11 | ,.2

Ce diagramme est lui aussi facile à identifier : la ligne d'un jalon,, suit une tendance qui
s?écarte de la ligne du présent.
Une configuration comme celle-ci signifie que le rythme d'apparition des problèmes est
supérieur à celui de résolution de ces problèrnes.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-18-

Série d'exercices

Exercice numéro 1

Imaginons un projet comme la construction d'une habitation. Différentes tâches vont se


succéder qui peuvent être regroupées en trois ensembles :
o les démarches d'acquisition du terrain devraient prendre 1 mois;
o les travaux de construction dewaient prendre 4 mois ;
o les travaux de finition et de décoration dewaient prendre 3 mois
Trois évènements sont susceptibles d'être considérés corlme des jalons :
o L'acquisition du terrain, prévue dans I mois (alon 1) ;
o L'achèvement de la construction proprement di! prévu dans 5 mois alon2);
o L'achèvement des finitions et I'installation au terme des d'aménagement,
prévue dans 8 mois (alon 3).

Le suivi du projet est effectué une fois par mois en utilisant un dates-dates
initialisé comme suit :

gn nnru0a

rrltttrrtt
3l 4l sl6l 7l slelrolrrll2l

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales d" C"rtioo - eotooio Gaigoette
"t
-19-

Il vous est demandé de construire le diagramme à partir des informations fournies.

Premier point d'avancement (fin du 1"'mois)


o L'acquisition du terrain ne sera pas finalisée av1+t encore 1 mois.
Deuxième point d'avancement (fin du 2è'" mois)
o L'acquisition est réalisée.
o Les travaux de construction débutent.
Troisième point d'avancement (fin du 3è'" mois)
o Rien à signaler
Quatrième point d'avancement (fin du 4è-" mois)
o L'entreprise en charge des finitions n'interviendra pas avant le début du 8"-" mois
Cinquième point d'avancement (fin du 5è-'mois)
o Les travaux de construction se déroulent mieux que prévu et dewaient prendre 2
semaines de moins que projeté initialement

Sixième point d'avancement (fin du 6è-" mois)


o En raison d'une urgence, les travaux de construction ont été arr:êté pendant 2 semaines
puis ont repris normalement

I Septième point d'avancement (fin du 7è-* mois)


o Rien à signaler.

Huitième point d'avancement (fin du 8è-" mois)


o Rien à signaler -
Neuvième point d'avancement (fin du 9è-" mois)
o Des elreurs de construction ont été constatées. L'entreprise en charge de la
construction doit réaliser des reprises nécessitant I mois de travaux.
o Pour des raisons de sécurité,1es travaux de finitions sont arrôtés durant lapériode.

Dixième point d'avancement (fin du 10è-'mois)


o Les travaux de reprise viennent de s'achever comme prévu.
o Finalement I'entreprise de finition aura achevé I'aménagement dans un mois.
Onzième point d'avancement (fin du 11è'" mois)
o La maison est liwée.

Exercice numéro 2
(examen terminal de 1è'" année de Master Management ; janvier 2003)

Imaginons un projet d'acquisition d'un logement. Trois évènements sont susceptibles d'être
considérés comme des jalons :
o La recherche, l'évaluation et la sélection du logement dewaient être réalisés d'ici 3
mois (ialon l) ;

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-20-

o La négociation d'une solution de financement dewait prendre I mois et être achevée


dans 4 mois (alon 2) ;
o L'installation pourrait avoir lieu au terme de travaux d'aménagement d'une durée
prévue de 2 mois, soit dans 6 mois (jalon 3).

Le suivi du projet est effectué une fois par mois.

Il vous est demandé de construire le diagramme dates/dates à partir des informations recueillis
suite aux réunions d'avancement.

Premier point d'avancement (fin du 1"'mois)


o Rien à signaler.
Deuxième point d'avancement (fin du 2è'" mois)
o La sélection du logement vient d'êfre effectuée.
o Les rencontres avec les établissements de financement débutent.
Troisième point d'avancement (fin du 3è-'mois)
o Un plan de financement semble sur le point d'êffe accepté par un établissement de
crédit.

Quatrième point d'avancement (fin du 4h" mois)


o On nous signale un logement à visiter qui pourrait nous intéresser. Nous pourrions
effectuer une visite d'ici deux semaines.
o La recherche d'une solution de financement dewait prendre encore un mois.
Cinquième point d'avancement (fin du 5è-'mois)
o Après visite, il s'est avéré que le logement signalé ne convenait absolument pas ; en
conséquence, nous ne sommes pas revenu sur notre précédente sélection.
o Un plan de financement vient d'être accepté par un établissement de crédit.
Sixième point d'avancement (fin du 6è-" mois)
o Les travaux d'aménagement dewaient être achevés d'ici un mois.
Septième point d'avancement (fin du 7è-" mois)
o L'installation est achevée.

Exercice numéro 3

Le projet Hile était un projet de conception d'un progiciel de gestion piloté par des élèves
ingénieurs de l'Université de Mame-la-Vallée. Vous pouvez compléter votre information sur
le projet Hile en consultant le site : http:/lhile.info.

Le diagramme dates-dates a servi d'outil de pilotage de ce projet. Vous trouverez à l'adresse


suivante le diagramme établi suite à l'un des derniers points d'avancement:
http://hile.info/rendus/phase7120060223ÆIllE_etat_avancement P7_V1.pdf.

Il vous est demandé de commenter ce diagramme, autrement dit de décrire l'évolution de ce


projet.

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette
-21-

Correction des exercices

Exercice numéro I

Construction du diagramme dates-dates.

t2
/
11
/ /
10
/ I /
o
J
? / ,r
8

7
/ I
I
/
6
\
-)
4 / /
5
/
4
/
3
/
2
/ /
1
1 /

lrltttttttttl
I 1 I 2 I 3 I 4 I s I 6 I 7 ! B I e l1ol11l12l

Université de Reims - Faculté des Sciences Economiques, Sociales et de Gestion - Antonin Gaignette