Vous êtes sur la page 1sur 3

Ecole doctorale: SCIENCES POUR L'INGENIEUR (ED SPI 072)

Type d'allocation: allocation ordinaire


Domaine scientifique principal: Mathématiques et leur applications
Domaine scientifique secondaire: --
Unité de recherche: LAMAV, EA 4015, Université de Valenciennes
Directeur de thèse: NICAISE Serge, snicaise@univ-valenciennes.fr
Codirecteur de thèse: CREUSE Emmanuel, ecreuse@univ-valenciennes.fr
Titre du sujet de thèse: Méthodes d'éléments finis a posteriori pour les équations de Reissner-
Mindlin
Titre anglais du sujet de thèse: A posteriori finite element methods for Reissner-Mindlin
equations.

Argumentaire scientifique:
Ce projet s'inscrit dans le cadre du projet ANR SIMINEQ : « Méthodes numériques innovantes
pour la simulation en mécanique du contact et en fissuration » qui sera déposé à la mi-Mars
2008. Un des objectifs de ce projet est de développer des estimateurs d'erreur pour les
systèmes de Kirchhoff-Love et de Reissner-Mindlin.

Il existe dans la litérature quelques publications récentes sur les équations de Reissner-Mindlin
[3,4, 6] mais les résultats obtenus sont loin d'être complets et satisfaisants.

Connaissances et compétences requises: Analyse numérique, éléments finis.

Description du projet:
Depuis les années 1980, avec l'avénement des calculateurs performants, les méthodes des
éléments finis a posteriori se sont développées très rapidement. Le but de ces méthodes est de
construire des quantités calculables, dites estimateurs d'erreur, à partir de l'unique connaissance
de la solution numérique et des données. Ces quantités permettent d'estimer l'erreur commise
entre la solution exacte (non connue) et la solution numérique. Différents types d'estimateurs
ont été décrits, citons les estimateurs résiduels, les estimateurs du type problème locaux, du
type flux équilibrés, la plupart pour des problèmes standards tels que l'équation de Laplace, de
Stokes, de Lamé, cf. [1,9].

Plus récemment des estimateurs de type résiduels ont été développés pour les équations de
Reissner-Mindlin sur des maillage réguliers (dits aussi isotropes) [3,4]. Mais dans ces travaux,
les constantes, bien que dépendant de la constante de régularité du maillage, ne sont pas
explicitées. Ceci peut avoir des conséquences numériques importantes car la taille de ces
constantes intervient dans l'estimation de l'erreur. Cet handicap est partiellement corrigé par les
estimateurs du type problèmes locaux et du type flux équilibré, puisque pour de tels
estimateurs, la constante apparaissant dans la borne supérieure est égale à 1. Nous avons
développés avec succès de tels estimateurs pour le système de Lamé [8] et pour des méthodes
de Galerkin discontinues [2]. A notre connaissance, il n'existe pas d'estimateurs d'erreur de type
flux équilibré pour le système de Reissner-Mindlin. Nous comptons dès lors développer ces
estimateurs et les comparer aux estimateurs existants. Nous voulons également travailler avec
des maillages anisotropes qui sont généralement utilisés lors d'apparation de couches limites,
phénomène qui intervient dans les équations de Reissner-Mindlin lorsque l'épaisseur tend
vers zéro [5]. Dans ce cas, des estimateurs résiduels seront également développés et comparés
aux estimateurs du type flux équilibré.
Références:

1 M. Ainsworth, J.Oden, A posteriori error estimation in finite element analysis,


Chichester, Wiley, 2000.
2 S. Cochez, S. Nicaise, Equilibrated error estimators for discontinuous Galerkin
methods, Numer. Meth. PDE, à paraître.
3 C. Carstensen, Residual-based a posteriori error estimate for a nonconforming
Reissner-Mindlin plate finite element, SIAM J. Numer. Anal., 39 (2002), 2034-
2044.
4 C. Carstensen, J. Schöberl, Residual-based a posteriori error estimate for a mixed
Reissner-Mindlin plate finite element method, Numer. Math., 103 (2006), 225-250.
5 R. Falk, T. Tu, Locking-free finite element for Reissner-Mindlin plate, Math.
Comp., 69 (2000), 911-928.
6 M.E. Frolov, P.Neittaanmäki, S.I. Repin, Guaranteed functional error estimates for
the Reissner-Mindlin plate problem, J. Math. Sci. (N. Y.), 132 (2006), 553-561.
7 P. Ladevèze, D.Leguillon, Error estimate procedure in the finite element method
and applications, SIAM J. Numer. Anal., 20 (1983), 485-509.
8 S. Nicaise, K. Witowski, B. I. Wohlmuth, An a posteriori error estimator for the
Lamé equation based on H(div)-conforming stress approximations, IMA J. Numer.
Analysis, à paraître.
9 R. Verfurth, A review of a posteriori error estimation and adaptive
mesh-refinement techniques, Wiley and Teubner, Chichester and Stuttgart, 1996.
Description anglaise du projet:

Since the 1980s, with the advent of competitive computers, a posteriori finite elements
methods have been developed very rapidly. The aim of these methods is to build some
computational quantities, referred to error estimators, with the unique knowledge of the
numerical solution and of the data. These quantities allow the evaluation of the commited error
between the exact solution (unknown), and the numerical one. Different kinds of estimators
have been described like the residual estimators, the estimators based on local problems, or of
equilibrated flux type, most of them for standard problems like Laplace, Stokes and Lamé
equations, cf [1,9].

More recently, residual estimators have been developped for the Reissner-Mindlin equations on
regular meshes (also denoted as isotropic) [3,4]. But in these contributions, the constants,
depending on the mesh regularity constant, are not explicitly given. This can lead to important
numerical consequences because the size of these constants is involved in the error estimation.
This drawback is partially corrected by estimators based on local problems and of equilibrated
flux type since for such estimators, the constant arising in the upper bound is equal to 1. We
succeded in developping such estimators for the Lamé system [8] and for discontinuous
Galerkin methods [2]. To our knowledge, there is no equilibrated flux type error estimators
for the Reissner-Mindlin system. So we want to develop and to compare them to existing
estimators. We also want to work with anisotropic meshes, which are generally employed in
the presence of boundary layers, arising in the Reissner-Mindlin equations when the thickness
parameter tends towards zero [5]. In that case, residual estimators will also be developed and
compared to equilibrated flux type estimators.

References: see French text.

Vous aimerez peut-être aussi