Vous êtes sur la page 1sur 32

 INTRODUCTION

 ORIGINE EMBRYOLOGIQUE
 LES EPITHELIUMS GLANDULAIRES
EXOCRINES
 Définitions
 Classification des glandes exocrines
 Biologie des épithéliums glandulaires exocrine
 LES EPITHELIUMS GLANDULAIRES
ENDOCRINES
 Définition
 Classification des épithéliums glandulaires endocrine
 Les glandes endocrines
 Les épithéliums glandulaires sont des tissus
composés de cellules élaborant des
substances.
Le produit de sécrétion est libéré soit:

-Dans la circulation sanguine: glande endocrine


-En dehors de la circulation: glande exocrine
-Ou les deux à la fois: glande amphicrine
ORIGINE
EMBRYOLOGIQUE
 Les unités élémentaires des glandes exocrines
comprennent 2 zones distinctes par leur
morphologie et leurs fonctions :
 Portion sécrétrice où sont élaborés les produits de
sécrétion.
 Un canal excréteur qui véhiculent la sécrétion
jusqu’à l’extérieur de la glande.
Portion
excrétrice

Portion
sécrétrice
Elles peuvent être classées selon les critères
suivants :
 La forme de la portion sécrétrice.

 La forme de la portion excrétrice.

 Le regroupement au sein du tissu conjonctif.

 La nature des cellules glandulaires.

 Le mode d’excrétion.
A: Le tubule Ex : glande de Lieberkuhn de l’intestin grêle.
B: L’acinus Ex : pancréas
C: L’alvéole Ex : glande sébacée
Les glandes simples : elles ont un canal excréteur unique.
Ex : glandes sudoripares.
Les glandes composées ou ramifiées : où le canal excréteur est ramifié.
Ex : glandes de Brunner du duodénum.
Ex : glandes labiales.
Ex : pancréas Ex : glande mammaire
4-Selon la nature des cellules glandulaires

Acinus séreux Acinus


muqueux
lumière étroite large
noyau Arrondi, central Aplati, basal
Grains de Denses Clairs
sécrétion Occupent le pole Occupent les
basal parties médianes
et basales
Contenu des Zymogène Mucus
grains Protéique Polysaccharides
PAS - PES +
Les glandes
mérocrines
Les glandes apocrines
Ex : la glande mammaire
Les glandes holocrines
Ex : les glandes sébacées
 Nutrition et innervation
 La régulation de l’activité exocrine
 Le contrôle nerveux
 Le contrôle hormonal
 Le rôle des cellules myoépithéliales
1: CELLULE MYOEPITHELIALE
2: MEMBRANE BASALE
Un épithélium glandulaire est considéré
comme endocrine lorsqu’il élabore et
déverse dans le milieu interne une ou
plusieurs substances chimiquement
définies, les hormones, agissant
spécifiquement sur le fonctionnement de
cellules ou d’organes situés à distance.
 Isolées au sein d’un épithélium de revêtement
principalement au niveau des voies
respiratoires et du tube digestif, l’ensemble
constitue le système endocrinien diffus.
 Isolées dans du tissu conjonctif, comme les
cellules de Leydig du testicule.
 Regroupées en organes spécialisées, les
glandes endocrines : ex : thyroïde, surrénale…
VESICULES
THYROIDIENNES
DE TAILLE
VARIABLE

TISSU
CONJONCTIF

RESEAU
CAPILLAIRE
TRES
DENSE