Vous êtes sur la page 1sur 18

REDACTION DE BIBLIOGRAPHIE

Les normes et les usages

Responsables du cours Mr BEZZAR A. & Mme BENDI OUIS A. 1


1. DEFINITIONS : LES DIFFERENTS ELEMENTS D’UNE BIBLIOGRAPHIE

La bibliographie

C’est l’ensemble des documents utilisés pour traiter un sujet. Elle est composée de
références bibliographiques.

La norme AFNOR Z 41-006 (octobre 1983) Présentation des thèses et documents


assimilés distingue

1. La liste des références bibliographiques uniquement les documents cités dans le


Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque
texte.

2. La bibliographie documents consultés mais pas obligatoirement tous cités dans le


texte.

2
1. DEFINITIONS : LES DIFFERENTS ELEMENTS D’UNE BIBLIOGRAPHIE

La référence bibliographique.

C’est l’ensemble des éléments qui décrivent un document et permettent de


l’identifier et de le localiser.

Une référence bibliographique :

• varie selon le type (ouvrage, articles, congrès,…) et le support (papier, on line,


cédérom,…) du document auxquels elle se rapporte

• est constituée d'éléments (auteur, titre, édition,…) indispensables au bon


signalement. Ces éléments doivent respecter un ordre précis.

Exemple :

COSTET, J., SANGLERAT, G. cours pratique de mécanique des sols Tome 2: Calcul des
ouvrages, Dunod.1983. 447 p.
ou
[1] COSTET, J., SANGLERAT, G. (1983) Cours pratique de mécanique des sols Tome 2:
3
Calcul des ouvrages, Dunod. 1983. 447 p.
1. DEFINITIONS : LES DIFFERENTS ELEMENTS D’UNE BIBLIOGRAPHIE

La note bibliographique.

C’est la description abrégée, dans le texte, du document consulté. La note


bibliographique assure la correspondance exacte avec la référence bibliographique qui
décrit la source de façon plus complète.

La note bibliographique se présente sous la forme :

1. (auteur, date) dans le corps du texte : système le plus répandu,


ou
2. numéro renvoyant à une note de bas page ou à une liste numérotée de références :
système plus précis, mais plus long et moins utilisé.
Exemple :

Le coefficient de Buisman, cité par (Costet et Sanglerat 1983) et reliant le module de


déformation à l’œdomètre au terme de pointe du pénétromètre statique…..

Le coefficient de Buisman, cité par [1] et reliant le module de déformation à


l’œdomètre au terme de pointe du pénétromètre statique…..
4
1. DEFINITIONS : LES DIFFERENTS ELEMENTS D’UNE BIBLIOGRAPHIE

La note bibliographique.

Le coefficient de Buisman, cité par (Costet et Sanglerat 1983) et reliant le module de


déformation à l’œdomètre au terme de pointe du pénétromètre statique…..

Le coefficient de Buisman, cité par [1] et reliant le module de déformation à


l’œdomètre au terme de pointe du pénétromètre statique…..

La référence bibliographique.

COSTET, J., SANGLERAT, G. cours pratique de mécanique des sols Tome 2: Calcul des
ouvrages, Dunod.1983. 447 p.

[1] COSTET, J., SANGLERAT, G. (1983) Cours pratique de mécanique des sols Tome 2:
Calcul des ouvrages, Dunod. 1983. 447 p.

5
1. DEFINITIONS : LES DIFFERENTS ELEMENTS D’UNE BIBLIOGRAPHIE
Références successives à un même document :

La note bibliographique (type Auteur Date)

De nombreuses études ont porté sur les argiles. D’après une étude réalisée à partir de 165
essais comparatifs, (Cassan, 1978) propose un rapport EM/qC compris entre 2,5 et 3,3.
(Shahrour, 2005) distingue les argiles selon qu’elles soient normalement consolidées ou
surconsolidées et propose des valeurs de EM/qC proches de 4,5 dans des argiles
normalement consolidées et qui peuvent atteindre une valeur de 7 lorsqu’elles sont
surconsolidées. (Van Wambeke et D’Hemricourt, 1982) proposent également un rapport
croissant
La noteavec le rapport de surconsolidation,
bibliographique (type Numérique) à savoir de 4,5 à 6.

De nombreuses études ont porté sur les argiles. D’après une étude réalisée à partir
de 165 essais comparatifs, [1] propose un rapport EM/qC compris entre 2,5 et 3,3.
[2] distingue les argiles selon qu’elles soient normalement consolidées ou
surconsolidées et propose des valeurs de EM/qC proches de 4,5 dans des argiles
normalement consolidées et qui peuvent atteindre une valeur de 7 lorsqu’elles sont
surconsolidées. [3] proposent également un rapport croissant avec le rapport de
surconsolidation, à savoir de 4,5 à 6.
6
1. DEFINITIONS : LES DIFFERENTS ELEMENTS D’UNE BIBLIOGRAPHIE

Références à des documents différents du même auteur et de la même année:

(Rowe 2012a);
(Rowe 2012b)
 
ROWE, R. K. Geotextiles and geomembranes: Best papers in 2011. Geotextiles and
Geomembranes, 2012a, 35, 131-138

ROWE, R. K. Third Indian Geotechnical Society: Ferroco Terzaghi Oration Design and
Construction of Barrier Systems to Minimize Environmental Impacts Due to Municipal
Solid Waste Leachate and Gas. Indian Geotechnical Journal, 2012b, 42(4), 223-256.
 

7
1. DEFINITIONS : LES DIFFERENTS ELEMENTS D’UNE BIBLIOGRAPHIE

Différentes notes bibliographiques

Un (01) auteur

(Srubar Iii 2015)


 
SRUBAR I. W. V., STOCHASTIC, service-life modeling of chloride-induced
corrosion in recycled-aggregate concrete. Cement and Concrete Composites,
2015, 55(0), 103-111.

8
1. DEFINITIONS : LES DIFFERENTS ELEMENTS D’UNE BIBLIOGRAPHIE

Différentes notes bibliographiques

Deux (02) auteurs

(Mechtcherine et Shyshko 2015)


 
MECHTCHERINE, V. et SHYSHKO S. Simulating The Behaviour Of Fresh
Concrete With The Distinct Element Method – Deriving Model Parameters
Related To The Yield Stress. Cement And Concrete Composites, 2015, 55(0),
81-90.

9
1. DEFINITIONS : LES DIFFERENTS ELEMENTS D’UNE BIBLIOGRAPHIE

Différentes notes bibliographiques

Trois (03) auteurs

(Roziere et al. 2015)


 
ROZIERE, E., R. CORTAS AND A. LOUKILI Tensile behaviour of early age
concrete: New methods of investigation. Cement and Concrete Composites,
2015, 55(0), 153-161.
 
L'expression et al. (ou & al.) est l'abréviation latine, selon les cas, d'et alii (et
les autres) ou d'et alibi (et ailleurs) utilisée pour tronquer une liste de
personnes ou de lieux respectivement. Elle est d'usage dans les notices
bibliographiques pour les références d’articles ou de livres comportant au
moins trois auteurs. On annonce l'auteur principal puis et al. au lieu de citer
tous les collaborateurs. 
 
10
1. DEFINITIONS : LES DIFFERENTS ELEMENTS D’UNE BIBLIOGRAPHIE

Différentes notes bibliographiques

Plus que trois (03) auteurs

(Vejmelková et al. 2015)


 
VEJMELKOVÁ, E., KOŇÁKOVÁ, D., T. KULOVANÁ, T., KEPPERT, M., et al.
Engineering properties of concrete containing natural zeolite as
supplementary cementitious material: Strength, toughness, durability, and
hygrothermal performance. Cement and Concrete Composites, 2015, 55(0),
259-267. 

11
2. REDACTION DES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES SELON LE TYPE DE
DOCUMENT (Norme ISO 690)

OUVRAGES

NOM, Prénom. Titre. Tomaison. Mention d'édition. Lieu d'édition : Éditeur, année de
publication. ISBN.

(Incropera 2011)
 
INCROPERA, F. P. Fundamentals of heat and mass transfer. Edtion ed.: John
Wiley & Sons, USA, 2011. ISBN 0470501979.
 

12
2. REDACTION DES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES SELON LE TYPE DE
DOCUMENT (Norme ISO 690)

CHAPITRE D'UN OUVRAGE (ouvrage et chapitre ayant le même auteur)

NOM, Prénom. Titre du chapitre. In Titre de l'ouvrage. Tomaison. Mention d'édition.


Lieu d'édition : Éditeur, année de publication, pagination de la partie. ISBN.

(Incropera 2011)
 
INCROPERA, F. P. Transient conduction. In Fundamentals of heat and mass
transfer. Edtion ed.: John Wiley & Sons, USA, 2011, p.279-376, ISBN
0470501979.
 

13
13
2. REDACTION DES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES SELON LE TYPE DE
DOCUMENT (Norme ISO 690)

CHAPITRE D'UN OUVRAGE (ouvrage et chapitre ayant des auteurs différents )

NOM, Prénom de l’auteur du chapitre. Titre du chapitre. In NOM, Prénom de l’auteur


de l’ouvrage. Titre de l'ouvrage. Mention de traduction. Tomaison. Mention d'édition.
Lieu d'édition : Éditeur, année de publication, pagination de la partie. Titre de la
collection, n° de la collection. ISBN.

(Coelho et De brito 2013)


 
COELHO, A. et DE BRITO, J., 7 - Conventional demolition versus
deconstruction techniques in managing construction and demolition waste
(CDW). In PACHECO-TORGAL, F., et al. Handbook of Recycled Concrete and
Demolition Waste. Woodhead Publishing, USA, 2013, p. 141-185. ISBN: 978-
0-85709-682-1
14
2. REDACTION DES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES SELON LE TYPE DE
DOCUMENT (Norme ISO 690)

OUVRAGE (Ouvrage en ligne)

NOM, Prénom. Titre [en ligne]. Mention d'édition. Lieu d'édition : Éditeur, année de
publication. [Consulté le JJ.MM.AAAA].ISBN. Disponible à l’adresse <URL> ou
<http://dx.doi.org/DOI>

(Sarsby 2000)
 
SARSBY, R. W. Environmental geotechnics. Edtion ed.: Thomas Telford, London
2000. ISBN 0727727524. [Consulté le 22/10/2014], Disponible à l’adresse :
http://books.google.fr/books?
hl=fr&lr=&id=B0meWBhYfV0C&oi=fnd&pg=PR5&dq=Environmental+geotech
nics&ots=BORmIOc4xs&sig=7iHKB9geMHy2odjWdOrqjOrzl-
g#v=onepage&q=Environmental%20geotechnics&f=false
15
2. REDACTION DES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES SELON LE TYPE DE
DOCUMENT (Norme ISO 690)

ARTICLE

NOM, Prénom. Titre de l'article. Titre du périodique. Date de publication, volume,


numéro, pagination de la partie. ISSN.

(Wu et al. 2015)


 
WU, Y., SI, Y., ZHOU, D. AND GAO J. Adsorption of diethyl phthalate ester to
clay minerals. Chemosphere, 2015, 119(0), 690-696. ISSN: 0045-6535
 

16
16
2. REDACTION DES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES SELON LE TYPE DE
DOCUMENT (Norme ISO 690)

Mémoire et thèse

NOM, Prénom. Titre. Lieu de soutenance, nature du diplôme, année de soutenance,


institution de soutenance. Nombre de page

(JUKIC 2013)
 
JUKIC M., Finite elements for modeling of localized failure in reinforced
concrete, Thèse de Doctorat , Soutenue en-2013, Cachan , France,190 p.

17
2. REDACTION DES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES SELON LE TYPE DE
DOCUMENT (Norme ISO 690)

Communication dans un Congrès, colloques ou conférences

AUTEUR du congrès. Titre du congrès : nom du congrès, date du congrès, lieu du


congrès, organisateur du congrès. Lieu d'édition : Éditeur commercial, année de
publication. pagination de la partie.

(Panaghi et Mahboubi 2010)


 
PANAGHI, K. et MAHBOUBI, A. Analysis of the Effects of Soil Behavior Law on
the Transfer and Impedance Functions in Soil-Pile Interaction Models. In
GeoFlorida 2010 Advances in Analysis, Modeling & Design, Fev. 2010, Floride
USA,. ASCE, 2010, p. 2982-2991.
 

18