Vous êtes sur la page 1sur 2

GSM & CEAG

Bambey FEVRIER 2010


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° EPREUVE DU PREMIER SEMESTRE
NIVEAU : PREMIERE 𝑆2
Durée : 3h
MATHEMATIQUES
La qualité de la rédaction, la clarté et la précision des raisonnements entreront pour une part importante
dans l’appréciation des copies.
Toute réponse ambiguë sera considérée comme une absence de réponse.

EXERCICE I

On considère les applications 𝑓 et 𝑔 définies par :

𝒇 ∶ [ 𝟏; +∞[ → ℝ + 𝒈: ] 𝟐 ; +∞[ → ]𝟎 ; +∞[


𝟒
𝒙 ⟼ √𝒙² − 𝟏 𝒙 ⟼ 𝒙²−𝟒

1. Montrer que les applications 𝑓 et 𝑔 sont bijectives.


2. Déterminer 𝓓𝒈𝒐𝒇 et 𝓓𝒇𝒐𝒈 .
3. Déterminer :
3.1 L’expression de 𝒈𝒐𝒇(𝒙).
3.2 L’expression de 𝒇−𝟏 (𝒙).
3.3 L’expression de 𝒈−𝟏 (𝒙).

EXERCICE II

Soit 𝑓: ℕ ⟶ ℕ une application telle que

1
𝑓(0) = 3 𝑒𝑡 (∀ 𝑛 ∈ ℕ): 𝑓(𝑛 + 1) = − 𝑓(𝑛) + 5
4

On pose 𝑔(𝑛) = 𝑓(𝑛) − 4

1
1. Montrer que (∀ 𝑛 ∈ ℕ) 𝑔(𝑛 + 1) = − 4 𝑔(𝑛).
1 𝑛
2. En déduire que(∀ 𝑛 ∈ ℕ) 𝑔(𝑛) = − (− 4) .

3. Déduire 𝑓(𝑛) en fonction de 𝑛.

EXERCICE III

On considère la suite définie pour 𝒏 ≥ 𝟏 par :

𝟏,𝟏𝟓𝒏
𝒖𝒏 = .
𝒏𝟐

1. Calculer les dix premiers termes. Que pouvez-vous conjecturer concernant ses variations ?

M. I FALL
e-mail : ifals@hotmail.fr
1
GSM & CEAG
Bambey FEVRIER 2010
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° EPREUVE DU PREMIER SEMESTRE
NIVEAU : PREMIERE 𝑆2
Durée : 3h

2. Calculer 𝒖𝟐𝟓 puis 𝒖𝟓𝟎 . Conclure.


3. Etudier les variations de 𝑢 au moyen du signe de 𝒖𝒏+𝟏 − 𝒖𝒏 .

EXERCICE IV

𝟏
Soit (𝑢𝑛 ) une suite telle que 𝒖𝟒 = −𝟒 et 𝒖𝟕 = 𝟐 .

1. On suppose que la suite (𝑢𝑛 ) est arithmétique.


1.1 Calculer 𝒖𝟑 , 𝒖𝟓 , 𝒖𝟏𝟎 .
Plus généralement, exprimer (𝑢𝑛 ) en fonction de (𝑢𝑝 ) et de la raison 𝒓, pour 𝒏 et 𝒑 entiers
quelconques.
1.2 Calculer la somme 𝑺 suivante :

𝑺 = 𝑢3 + 𝑢4 + ⋯ + 𝑢10 .

2. On suppose maintenant que la suite (𝑢𝑛 ) est géométrique.

𝟏
𝒖𝟒 = −𝟒 et 𝒖𝟕 = 𝟐 .

Calculer 𝑺.

BONNE CHANCE !

M. I FALL
e-mail : ifals@hotmail.fr
2