Vous êtes sur la page 1sur 8

N°161 AMPHOTOSPORTS MAGAZINE N°161

http://www.makeroadssafe.org

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP


OSCHERSLEBEN – ALLEMAGNE
MOTORSPORT ARENA OSCHERSLEBEN
Huitième manche – Du 3 au 5 septembre

REAL CARS FIA WTCC REAL RACING


ème
Les ENGAGES : 21 concurrents sur cette 8 manche ou le Japonais Yukinori Taniguchi est au volant d’une Chevrolet Lacetti
du bamboo-engineering, il prend la place d’Harry Vaukhard dont la saison en WTCC est désormais terminée par manque de
budget. Colin Turkington (e-Bay Motorsports) est absent de ce meeting. Technique : 40 kg supplémentaires pour les BMW, Seat
et Chevrolet usine, 10 kg pour les BMW ancienne version tandis que les BMW à boite séquentielle et les Lacetti perdent 20 kg.
Les ESSAIS LIBRES : Une première séance à l’avantage de la Seat de Gabriele Tarquini (1’36’’852) devant Huff (Chevrolet), Gene
(Seat), Priaulx (BMW), Monteiro (Seat) et Farfus (BMW). Yvan Muller (Chevrolet) se montrera le meilleur de la séance 2 tout en
ère
étant bien en dessous des temps de la 1 séance (1’37’’715). Suivaient Menu (Chevrolet), Monteiro et Gene (Seat), Huff
ème
(Chevrolet) et Nykjaer (Seat). La meilleure BMW, celle de Priaulx pointait à la 7 place. Meilleure performance chez les
indépendants pour Franz Engstler en 1’38’’082 dans la séance 1. Les QUALIFICATIONS : Q1 : Huff (Chevrolet) sera le meilleur de
la Q1 en 1’35’’518 devant Tarquini (Seat) en 1’36’’027 et Gene (Seat) en 1’36’’071. Suivaient Muller (Chevrolet), Michelisz (Seat),
Menu (Chevrolet), Farfus et Priaulx (BMW). Le dernier à participer à la Q2 étant Coronel (Seat). Meilleur indépendant, D’Aste
(BMW) en 1’36’’881. Q2 : Pôle pour Farfus (BMW) en 1’38’’070 devant Huff (Chevrolet), Priaulx (BMW) et Menu (Chevrolet). Les 3
Seat de Michelisz, Tarquini qui finira dans un mur de pneus et Coronel suivaient. Muller (Chevrolet) et Gene (Seat) fermaient la
marche. Le WARM UP : Triplé Chevrolet sur ce warm up ou Huff (1’36’’156) devançait Menu (1’36’’302) et Muller (1’36’’394).

Yukinori TANIGUCHI – Stefano D’ASTE chaud bouillant – Jordi GENE à saute-mouton – Augusto FARFUS s’avérera le meilleur en Q2

OSCHERSLEBEN Course 1
Cela faisait bien longtemps qu’Alain MENU (Chevrolet) n’avait pas connu les joies du succès (Brands Hatch 2009). Il s’impose
devant Augusto Farfus (BMW) et Yvan Muller (Chevrolet). Très mauvaise course pour Gabriele Tarquini qui n’effectuera pas un
tour victime du départ un peu chaud. Priaulx se classera sixième, bonne affaire en vue pour la course 2. Chez les Indépendant, la
victoire revient à Kristian Poulsen (BMW) devant Hernandez (BMW) et Engstler (BMW). ….(P : Classement modifié suite pénalité).

CLASSEMENT COURSE 1
1 – Alain MENU CHEVROLET Cruze LT (CHEVROLET) 14 tours en 22’50’’427
2 – Augusto FARFUS BMW 320 si (BMW TEAM RBM) à 0’’491
3 – Yvan MULLER CHEVROLET Cruze LT (CHEVROLET) à 4’’738
4 – Tiago MONTEIRO SEAT Léon TDI (SR-SPORT) à 7’’428
5 – Andy PRIAULX BMW 320 si (BMW TEAM RBM) à 7’’845
6 – Tom CORONEL SEAT Léon TDI (SR-SPORT) à 36’’835 P
7 – Michel NYKJAER SEAT Léon TDI (SUNRED ENGINEERING) à 43’’063 P
8 – Norbert MICHELISZ SEAT Léon TDI (ZENGÖ-DENSION TEAM) à 46’’187 P
9 – Kristian POULSEN BMW 320 si (POULSEN MOTORSPORT) (IND.) à 46’’449 P
10 – Sergio HERNANDEZ BMW 320 si (PROTEAM) (IND.) à 47’’897 P … etc
INDEPENDANTS ………………………………………………………………………………...…
9 – Kristian POULSEN BMW 320 si (POULSEN MOTORSPORT) Alain MENU, une victoire attendue depuis
10 – Sergio HERNANDEZ BMW 320si (SCUDERIA PROTEAM MOTORSPORT) la saison dernière
13 – Franz ENGSTLER BMW 320 si (LIQUI MOLI TEAM ENGSTLER) CHEVROLET Cruze LT
Gabriele TARQUINI, bad week-end – Kristian POULSEN, 2 victoires – … Oh les filles … - Le départ de la course 1 laissera Tarquini au tapis.

OSCHERSLEBEN Course 2
Il en était le favori, Andy PRIAULX n’a laissé aucune chance à ses adversaires, Michelisz et Nykjaer vite débordés, il prendra la
poudre d’escampette et seul Augusto Farfus suivra … à distance. Bien joué BMW, un doublé qui permet à la marque de se
relancer pour le titre constructeur bien que Chevrolet ne lâche pas grand chose. Muller limite la casse et Tarquini coule. Poulsen
s’adjuge un second succès chez les indépendants devant O’Young et Hernandez bien loin derrière. …………………………………...

CLASSEMENT COURSE 2
1 – Andy PRIAULX BMW 320 si (BMW TEAM RBM) 14 tours en 22’51’’499
2 – Augusto FARFUS BMW 320 si (BMW TEAM RBM) à 2’’729
3 – Yvan MULLER CHEVROLET Cruze LT (CHEVROLET) à 8’’740
4 – Michel NYKJAER SEAT Léon TDI (SUNRED ENGINEERING) à 10’’304
5 – Tom CORONEL SEAT Léon TDI (SR-SPORT) à 10’’982
6 – Kristian POULSEN BMW 320 si (POULSEN MOTORSPORT) (IND.) à 11’’989
7 – Robert HUFF CHEVROLET Cruze LT (CHEVROLET) à 16’’691
8 – Alain MENU CHEVROLET Cruze LT (CHEVROLET) à 17’’243
9 – Gabriele TARQUINI SEAT Léon TDI (SR-SPORT) à 17’’919
10 – Jordi GENE SEAT Léon TDI (SR-SPORT) à 19’’193 ... etc
INDEPENDANTS ……………………………………………………………………………………
Andy PRIAULX le renard, 6 – Kristian POULSEN BMW 320 si (POULSEN MOTORSPORT)
la menace se précise pour Yvan Muller 12 – Darryl O’YOUNG CHEVROLET Lacetti (BAMBOO ENGINEERING)
BMW 320 si BMW Team RBM 13 – Sergio HERNANDEZ BMW 320 si (SCUDERIA PROTEAM MOTORSPORT)

CHAMPIONNATS
Yvan MULLER, deux fois troisième limite les dégâts mais Andy PRIAULX se rapproche à grands pas, la plus mauvaise
opération est pour Gabriele TARQUINI qui n’a pas fait un tour course 1 et se classe seulement neuvième de la seconde. …….
WTCC Pilotes : 1 – MULLER …229 pts, 2 – PRIAULX …218 pts, 3 – TARQUINI …196 pts, 4 – HUFF …173 pts …etc
WTCC Constructeurs : 1 – CHEVROLET … 508 pts, 2 – BMW … 453 pts, 3 – SEAT Customers Technology … 447 pts.
Trophée Yokohama Indépendants : 1 – HERNANDEZ … 111 pts, 2 – D’ASTE … 86 pts, 3 – O’YOUNG… 76 pts … etc
Trophée Yokohama Teams : 1 – PROTEAM MOTORSPORT … 185 pts, 2 – BAMBOO ENGINEERING … 135 pts … etc (*)
Rookie Challenge : 1 – MICHELISZ … 115 pts, 2 – BARTH … 115 pts, 3 – NYKJAER … 93 pts ... etc
(*) sous réserves
PROCHAINE MANCHE : VALENCIA RICARDO TORMO du 17 au 19 septembre
Sources et photos : FIAWTCC.COM

V de V SPORTS / PAUL RICARD HTTT


ème
5 manche ENDURANCE GT/T et PROTOS
ème
4 manche ENDURANCE VHC – FUNYO et MONOPLACES
les 3, 4 et 5 septembre

Pour tous les Challenges du V de V, cette épreuve du Paul Ricard marquait la mi saison. Quantité et qualité étaient réunis pour
un meeting ou pilotes et écuries pouvaient marquer cette saison de leur empreinte ou bien se contenter des places d’honneur.

CHALLENGE FUNYO
Des 16 engagés dans le Challenge Funyo, 12 participeront aux essais qualificatifs et aux trois courses du meeting. Meeting faste
pour François HERIAU (HMC LOHEAC) qui s’adjuge les trois courses et qui s’envole au championnat.
Course 1 (12 partants,11 classés)
1 – François HERIAU HMC LOHEAC Funyo 4RC
2 – Olivier BOMPART HMC LOHEAC Funyo 4RC
3 – Serge HERIAU HMC LOHEAC Funyo 4RC … etc
Course 2 (12 partants, 12 classés)
1 – François HERIAU HMC LOHEAC Funyo 4RC
2 – Serge HERIAU HMC LOHEAC Funyo 4RC
3 – Olivier BOMPART HMC LOHEAC Funyo 4RC … etc
Course 3 (12 partants, 12 classés)
1 – François HERIAU HMC LOHEAC Funyo 4RC
2 – Serge HERIAU HMC LOHEAC Funyo 4RC
3 – Yves ORHANT HMC LOHEAC Funyo 4RC … etc Difficile de détrôner François HERIAU
CHALLENGE MONOPLACES V de V
Sur les 16 engagés dans le Challenge Monoplaces, 13 seront présents et 11 participeront aux courses (forfait de Didier Dallet). Si
Jean Michel Ogier sortira vainqueur des deux premières courses, il devra s’incliner devant David Zollinger dans la troisième.
Course 1 (11 partants, 10 classés)
1 – Jean Michel OGIER PALMYR Formule Renault 2.0 (A)
2 – Marc FAGGIONATO PALMYR Formule Renault 2.0 (A)
3 – Philippe HAEZEBROUCK PALMYR Formule Renault 2.0 (A) ... etc
Course 2 (11 partants, 11 classés)
1 – Jean Michel OGIER PALMYR Formule Renault 2.0 (A)
2 – Matthew DRAPPER ANTEL MOTORSPORT Formule Renault 2.0 (A)
3 – Marc FAGGIONATO PALMYR Formule Renault 2.0 (A) … etc
Course 3 (11 partants, 11 classés)
1 – David ZOLLINGER TFT Formule Renault 2.0 (A)
2 – Jean Michel OGIER PALMYR Formule Renault 2.0 (A)
Jean Michel OGIER domine la monoplace 3 – Philippe HAEZEBROUCK PALMYR Formule Renault 2.0 (A) … etc

ENDURANCE VHC et championnat de France Endurance VHC 4 HEURES


Des 22 engagés en VHC, 19 participeront à la course. Les Américains Richard et Benton Bryan assistés de Nigel Greensall
(Chevron B36) avaient déjà dominé les qualifications (2’17’’651) devant la Chevron B16 de Luco et Basso et l’Osella de Perrier et
Bouvet. Ils domineront la course et s’imposeront devant les 2 Elva MK8 du Meca Moteur et la Porsche de Moreau et Langin.

Classement final

1 – R. Bryan / B. Bryan / Greensall Chevron B36 (SP3) Richard Bryan 95 tours en 4h02’13’’875
2 – Le Calvez / Tissandier Elva MK8 (SP3) Meca Moteur à 1’22’’112
3 – Guanzini / Alloend-Bessand Elva MK8 (SP3) Meca Moteur à 1’40’’021
4 – Moreau / Langin Porsche 911 3.0 RSR (Gr.4) Polybaie à 1 tour
5 – Lucco / Basso Chevron B26 (SP3) Jamaco à 3 tours
6 – Vincenot / Bachelier Ford GT40 (SP2) Perspective Racing à 6 tours
7 – Tolman / Chevallier / Vignjevic Porsche 911 3.0 RSR (Gr.4) Classic Team 74 à 10 tours
8 – J.P. Caszalot / A. Caszalot Porsche 911 2.7 RS (Gr.3) J.P. Caszalot à 11 tours
9 – Palacios / Bucher Porsche 911 2.5 (Gr.4) G. Palacios à 12 tours
10 – S. Moreau-Langin / Renaut Porsche 911 (GTS11) Polybaie à 12 tours … etc
Engagés : 22 (GT : 15, SP : 7). Qualifications : 19. Partants : 19. Classés : 14.

R. BRYAN, B. BRYAN et GREENSALL Séverine MOREAU-LANGIN et J.J. RENAUT La pôle GT mais fragile la Corvette

ENDURANCE GT / TOURISME 4 HEURES


Avec 41 engagés (32 GT et 9 Silhouettes), le plateau GT/T avait fière allure. Les essais seront à l’avantage de ceux qui avaient
dominé la course VHC. Au volant d’une Corvette déjà vu à Magny-Cours, les Bryan et Greensall s’adjugeaient la pôle en 2’09’’920
devant la Porsche de Narac et Pons et la Ferrari de Perrier et Pagny. Les Mosler V de V et Ruffier Racing complétaient le top 5.
ème
La meilleure silhouette pointait 8 (Touring Cup Solution F). Doublé pour les sociétaires Imsa Performance Matmut, Gibon et
Bouret s’imposant d’une seconde devant Narac / Pilet. Pagny et Perrier limitent la casse en prenant la troisième place. Notari et
Racinet (Porsche) s’imposent en GTV3, Kohler et Vaissière (Mosler) en GTV2, Fontaine et Decultot (Porsche) en GTV4. Chez les
silhouettes la palme revient à Pourquie et Massena (Touring Cup) en S1 et à Gruau et Saufisseau (GC) en S2. ……………………….

Classement final

1 – Gibon / Bouret Porsche 997 RSR (GTV1) Imsa P.M. 97 tours en 4h01’40’’194
2 – Narac / Pons Porsche 997 RSR (GTV1) Imsa Performance Matmut à 01’’037
3 – Pagny / Perrier Ferrari F430 GT2 (GTV1) Perspective Racing à 1’21’’552
4 – Moreau / Longin Porsche pp6 RSR (GTV1) Polybaie à 2’11’’386
5 – Abergel / Pompidou Mosler MT900 (GTV1) Ruffier Racing à 1 tour
6 – Notari / Racinet Porsche 997 Cup (GTV3) RMS/Emeraude Racing à 3 tours
7 – Kohler / Vaissière Mosler MT900 (GTV2) Team Bermax-Massi à 3 tours
8 – Slingerland / Provins Porsche 997 Cup (GTV3) Speedlover à 4 tours …
11 – Fontaine / Decultot Porsche 996 Cup (GTV4) Bullfight-LDR à 5 tours …
13 – Pourquie / Massena Touring Cup TC10 (S1) Solution F à 5 tours …
19 – Gruau / Saufisseau GC 10.2 (S2) Gomez Compétition à 8 tours … etc GIBON et BOURET victorieux
Engagés : 41 (GT : 32, T : 9). Qualifications : 40. Partants : 41. Classés : 32. PORSCHE IMSA PERFORMANCE MATMUT
ENDURANCE PROTO 4 HEURES
31 engagés pour ces 4 heures proto dont 6 voitures invitées hors classement, Une Ligier Blue One, 3 Bioracing et surtout deux
WOLFGB08, une voiture qui participe au Championnat proto Italien et qui compte parmi ses pilotes Alex Caffi. Chez Extrême
Limite, Fabien Rosier était épaulé par Vincent Capillaire. Les qualifications seront dominées par la Ligier de Makowiecki
(décidemment sur tous les fronts) et Haezebrouck en 2’06’’500 devant la Ligier IF Motorsport et les Norma Palmyr 77, Extrême
Limite 20 et Palmyr 1. La victoire se jouera entre Palmyr et Extrême Limite. Mondolot et Zollinger auront le dernier mot pour un
peu plus de 8’’. Entre un Mondolot gérant son carburant et un Rosier revenant comme une balle, la fin de course sera palpitante.
Adler et Abramczyk (SKR) s’imposent en CNB devant Papin et Perissel (Extrême Limite). …………………………………………………

Classement final

1 – Mondolot / Zollinger Norma M20F (CN/A) Palmyr 104 t. en 4h01’31’’831


2 – Rosier / Capillaire Norma M20 (CN/A) Extrême Limite à 08’’585
3 – Dolan / Hancock Ligier JS49 (CN/A) Jota Sport 1 tour
4 – Rihon / Padmore Norma M20F (CN/A) Norma UK à 1 tour
5 – Wilson / Vignali Ligier JS49 (CN/A) IF Motorsport à 2 tours
6 – Menahem / Faggionato Norma M20F (CN/A) Palmyr à 2 tours
7 – Van Sande / Fargier Norma M20F (CN/A) Palmyr à 2 tours
8 – Yvon / Beck Norma M20F (CN/A) Palmyr à 2 tours …
10 – Caffi / Fratti Wolf GB 08 (HC) Avelon Formula à 3 tours …
15 – Adler / Abramczyk Ligier JS49 (CN/B) SKR à 6 tours … etc
Engagés : 31. Qualifications : 29. Partants : 28. Classés : 23. La WOLF-GB08

MONDOLOT et ZOLLINGER vainqueurs ROSIER et CAPILLAIRE seconds DOLAN et HANCOCK troisièmes

PROCHAINE MANCHE : DIJON du 24 au 26 septembre


Sources : V de V SPORTS, FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Philippe REJER

FLASH INFOS - FLASH INFOS – FLASH INFOS – FLASH INFOS – FLASH INFOS

GRAND-AM : Le DYSON RACING dont le palmarès dans la série n’est plus à établir (16 victoires) fait son retour. Le Team sera
présent sur la dernière manche de la saison 2010, UTAH 250 en partenariat avec le GODSTONE RANCH MOTORSPORTS avec
une Lola-Ford (motorisation V8 Roush-Yates) qui portera l’incontournable numéro 16 et sera pilotée par Davy Jones et Scott
McCutchen. Cette voiture, préparée par MULTIMATIC a effectué son premier shake Down aux mains de Scott Maxwell sans
connaître de problème majeur. Le team sera engagé sur toute la saison 2011 en parallèle au programme ALMS avec la Lola-
Mazda. ………………………………………………………………………………………………………….……(Dyson racing / Grand-Am.com).

DOME : Le constructeur Japonais quitte l’endurance et le défi Le Mans. Les problèmes financiers en sont la principale raison. Le
Président de Dome, Minoru Hayashi considère qu’il est temps de ne plus mettre en péril sa société pour la course. Dome ne
cesse pas ses activités de constructeur et développe actuellement une GT, le projet ISAKU. …………………………....(Dome Cars).

FIA WRC : Le retour de la MINI se fera avec Kris MEEKE. Le Champion IRC 2009 devrait être le premier pilote officiel PRODRIVE
en WRC 2011. Le second pilote probable se nomme P.G. ANDERSSON. A ces 2 hommes viendra se joindre Marcus GRÖNHOLM
qui se chargera de faire débuter la Mini en conditions de compétition. L’ancien Champion du Monde ne devrait pas effectuer une
saison complète avec Prodrive mais serait le metteur au point de la Countryman. …………………………………………………..(Max).
WRC FRANCE : Yvan MULLER sera au départ du Rallye de France au volant de la Citroën Xsara WRC de Petter Solberg. …(Max).

RADIO PADDOCK
L’actualité auto moto en un clin d’œil
http://www.radiopaddock.com

http://registryofcorvetteracecars.com
MONTAGNE

OSELLA FA 30 – ZYTEK V8
OSELLA
Vincenzo « Enzo » OSELLA a fondé son team OSELLA SQUADRA CORSE dans le milieu des années 60. Le team faisait rouler
des ABARTH. Au début des années 70, Osella devient constructeur (F2, F3 et prototype) avant d’entrer en Formule 1 de 1980 à
1990. Sans grand succès du fait de budgets très limités. Mais ce qui fait la force d’Osella, ce sont ses prototypes. De 1975 à
2010, la firme a produit de nombreuse voitures qui ont participé à divers championnats avec pour meilleur résultat la seconde
place constructeurs du FIA SPORTSCAR CHAMPIONSHIP 1977 (Osella PA5-BMW). Actuellement, Osella est devenu un des
spécialistes de la course de côte, une catégorie ou seule Norma lui donne la réplique. De 2003 à 2009, Osella a remporté divers
titres Européens, Allemands, Français et Italiens de la discipline. Un palmarès impressionnant. La dernière voiture en date, la
FA30-Zytek pilotée par Simone FAGGIOLI depuis 2009 est pratiquement imbattable. Cette voiture a conduite centrale est une DE/
6 carrossée, une barquette propulsée par un Zytek V8 3000cc, la boite est une séquentielle Sadev. Titres Européens 2009 et 2010
en poche. (Catégorie 2 : 2009 : 6 victoires – 2010 : 8 victoires, championnat en cours). …………………………………………………….

CHAMPIONNAT D’ITALIE DE
LA MONTAGNE 2009
7 VICTOIRES
7 RECORDS
CHAMPIONNAT D’ITALIE DE
LA MONTAGNE 2010
… EN COURS…
5 VICTOIRES
1 RECORD

Enzo OSELLA, toujours prêt de sa voiture

CHAMPIONNAT D’EUROPE DE
LA MONTAGNE 2009
6 VICTOIRES
6 RECORDS

CHAMPIONNAT D’EUROPE DE
LA MONTAGNE 2010
… EN COURS …
8 VICTOIRES
8 RECORDS

L’OSELLA FA30-ZYTEK telle qu’elle fût présentée fin 2008

MONT DORE 2010 – La fusée OSELLA FA30, Simone FAGGIOLI améliorera le record à chaque montée

SIMONE FAGGIOLI
Simone FAGGIOLI, né à Firenze en 1978 a débuté en compétition en 1997 au volant
d’une Renault Clio Williams N 2000. dès 1998, il participe au championnat italien de
la Montagne avec une Ford Escort Cosworth 3000 puis avec une Osella PA 20 P3. De
2000 à 2010, il ne quittera plus Osella, créant son propre team en 2006. Il remporte
pratiquement tous les titres Italiens de la Montagne durant cette période. Il sera
sacré Champion d’Europe de la Montagne en 2005 (Osella PA 21S CN2 cat. EHCC2),
2009 (Osella FA30 E2M cat. EHCC2) et 2010, saison en cours (Osella FA30 E2M cat.
EHCC2). A signaler que Faggioli aura pulvérisé les records de toutes les courses ou
il aura participé cette année. ……………………………………………………………………..

Simone FAGGIOLI – MONT DORE 2010, victoire et record à la clef ……………………

Sources : WIKIPEDIA, OSELLA.IT, SIMONEFAGGIOLI.COM – Photos : AMP MAG / Emilien TERTRIN / Philippe REJER
FFSA CHAMPIONNAT de FRANCE de la MONTAGNE
TURCKHEIM 3 EPIS
Douzième manche – Du 3 au 5 septembre

ESSAIS : Des essais réduits à une seule montée devant un certain retard à l’allumage des organisateurs. Nicolas Schatz sera le
meilleur en 2’33’’238 devant Thomas et Petit. Cyrille Frantz bénéficiant de l’Appuis d’Enzo Osella en personne domine le groupe
CN devant la triplette Latreille, Reynaud et Castellana. En GTTS, Bourgeon et son Astra dominent la concurrence ou Dosières
est de retour. Si Poinsignon et Nugue maîtrisent les groupes FC et F2000, Fritsch se voit dominé par Marchal (A), Cat par Fade
(N) et Vuillaume subit la loi de Millet et de Reutter (GT). …………………………………………………………..……………………………….

Alain CASTELLANA (CN3) – Cecile CANTE l’emporte chez les filles – Fabrice MARCHAL (A) – Une première montée fatale pour SCHATZ.

MONTEE 1 : Schatz ne gagnera pas à Turckheim. Parti à la faute au virage du fer à cheval, c’en est terminé, demi train avant droit
plié et luxation d’un pouce. Petit prend la tête devant Thomas, Baudin et Ritchen. En CN, Cyrille Frantz domine les débats devant
Reynaud et Castellana au coude à coude. En GTTS, Cosson reprend la main et affirme son statut de favori. Marchal (A), Cat (N)
et Vuillaume (GT) passent aux commandes de leurs groupes. Poinsignon ne laisse à personne la maîtrise du FC tandis que
Nugue (F2000) parti en tête à queue laisse les commandes du groupe à la Honda Civic de Janny. MONTEE 2 : Sébastien Petit
reste leader devant Thomas. Baudin ne peut effectuer cette montée, moteur muet. Si Frantz reste leader du CN sans améliorer,
Reynaud doit finir en roue libre, moteur cassé. En GTTS, Cosson reste leader mais Bourgeon réduit l’écart à 3 dixièmes . Cat (N),
Marchal (A), Vuillaume (GT) et Poinsignon (FC) restent leaders. En F2000, Weisbecker prend les commandes. MONTEE 3 : Petit
confirme sa domination en améliorant de 2 secondes. Il s’impose devant Thomas et Baudin. En prototype CN, victoire de Cyrille
Frantz devant Reynaud et Castellana. Alors que Cosson et Bourgeon se voyaient vainqueurs en GTTS, Werver viendra les
déloger de leur piédestal en passant la barre des 2’56’’. Marchal (A), Cat (N), Vuillaume (GT) et Poinsignon (FC) ne seront pas
battus. En F2000, Jany ne pourra prendre le dessus de Weisbecker. Chez les féminines, Cécile CANTE aura le dernier mot, elle
ème
se classe vingt quatrième en 2’51’’814 juste devant Sandrine Néel. Lauriane Whal (Tatuus FR2000) sera la 3 sur le podium des
filles. …………………………… Rendez vous pour la dernière manche du championnat à Limonest Mont Verdun dans quinze jours.

Autres vainqueurs : Nicolas WEISBECKER (F2000) – Pascal CAT (N) – Yannick POINSIGNON (FC) – Dominique VUILLAUME (GT)

Classement final
1 – Sébastien PETIT Reynard 95 DE/6 2’28’’612
2 – Alban THOMAS Lola B99/50A DE/6 2’32’’239
3 – Stéphane BAUDIN Reynard 1KL Mugen DE/6 2’33’’684
4 – Billy RITCHEN Lola B99/50 DE/6 2’35’’056
5 – Cyrille FRANTZ Osella PA 27 CN3 2’37’’608
6 – Terence REYNAUD Norma M20 CN3 2’39’’381
7 – Alain CASTELLANA Norma M20 CN3 2’39’’538
8 – Jelle DE CONNINCK Norma M20F CN3 2’40’’300
9 – Daniel BASSORA Norma M20 CN3 2’41’’221 Sébastien PETIT (DE/6) et Cyrille FRANTZ (CN3)
10 – Colin LE MAITRE Lola B02/50 DE/6 2’41’’973
31 – Anthony COSSON Porsche 996 GTTS 2’56’’246
11 – Yannick LATREILLE Osella PA 20S CN3 2’42’’016
32 – Dan BOURGEON Opel Astra DTM GTTS 2’56’’562 …
12 – Georges HUBERT Norma M20-BMW CN3 2’42’’928 40 – Geoffrey SCHATZ Jema 630 GT CM 3’00’’806
13 – Raynald THOMAS Lola B06/30-Opel DE/5 2’44’’968 41 – Yannick POINSIGNON CG Turbo FC/4 3’00’’913 …
14 – David CRISTINI Reynard F3000 DE/6 2’46’’218
43 – Jérémie GOEHRY Opel Breda C3 3’01’’264 …
15 – Alex. ZAJELSNIK Osella PA20S CN3 2’46’’315 …
51 – Fabrice MARCHAL BMW M3 FA/4 3’08’’075 …
19 – Emmanuel GONET Ligier JS49 CN2 2’50’’389 … 53 – D. VUILLAUME Porsche 996 GT2 GT/2 3’12’’421 …
24 – Cécile CANTE Dallara 300F3 FEM 2’51’’814 56 – Pascal CAT BMW M3 E36 FN/4 3’13’’031 …
25 – Sandrine NEEL Norma M20 FEM 2’52’’590 …
68 – N. WEISBECKER BMW 318 C F2/2 3’17’’084 …
28 – Nicolas WERVER Porsche 997 GTTS 2’55’’847 … 135 Classés.
PROCHAINE MANCHE : LIMONEST MONT-VERDUN les 17, 18 et 19 septembre
Sources : FFSA.ORG, COMITE FFSA LORRAINE ALSACE – Photos : AMP MAG / Serge et Maxime CAILLER

http://www.extreme-limite.com
NASCAR SPRINT CUP
RACE 25

ATLANTA II
EMORY HEALTHCARE 500
5 septembre

ATLANTA MOTOR SPEEDWAY

La première victoire 2010 pour Tony STEWART (CHEVROLET) enfin … !

ATLANTA EMORY HEALTHCARE 500 Classement final


Positions N° Pilotes Marques Laps Statuts
1 14 Tony STEWART CHEVROLET 325 Running
2 99 Carl EDWARDS FORD 325 Running
3 48 Jimmie JOHNSON CHEVROLET 325 Running
4 31 Jeff BURTON CHEVROLET 325 Running
5 18 Kyle BUSCH TOYOTA 325 Running
6 2 Kurt BUSCH DODGE 325 Running
7 33 Clint BOWYER CHEVROLET 325 Running
8 39 Ryan NEWMAN CHEVROLET 325 Running
9 42 Juan Pablo MONTOYA CHEVROLET 325 Running
10 47 Marcos AMBROSE TOYOTA 325 Running
11 17 Matt KENSETH FORD 325 Running
12 56 Martin TRUEX Jr. TOYOTA 325 Running
13 24 Jeff GORDON CHEVROLET 325 Running
14 83 Reed SORENSON TOYOTA 325 Running
15 1 Jamie McMURRAY CHEVROLET 325 Running
16 00 David REUTIMANN TOYOTA 325 Running
17 78 Regan SMITH CHEVROLET 325 Running
18 43 AJ. ALLMENDINGER FORD 325 Running
19 6 David RAGAN FORD 325 Running
20 37 David GILLILAND FORD 325 Running
21 5 Mark MARTIN CHEVROLET 325 Running
22 88 Dale EARNHARDT Jr. CHEVROLET 325 Running
23 21 Bill ELLIOTT FORD 325 Running
24 38 Dave BLANEY FORD 325 Running
25 12 Brad KESELOWSKI DODGE 325 Running

43 partants, tous classés


Statuts : Running : 33. Accident : 1. Incidents mécaniques : 9.

LA VALSE DES PIT STOPS


Jamie McMURREY (Chevrolet) – Denny HAMLIN (Toyota) – Tony STEWART (Chevrolet)

« J’AI RAREMENT ETE AUSSI HEUREUX » DIXIT TONY STEWART


STEWART HAAS RACING CHEVROLET

Sources : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM, Action Sports Photography


MOTO GP GP APEROL SAN MARINO e RIMINI
MISANO – ITALIE
RACE 12 125, MOTO2 et MOTOGP – 12ème manche – 3, 4 et 5 septembre

MOTO GP : Dani PEDROSA (Repsol HONDA Team) s’impose devant les deux Fiat Yamaha Team de LORENZO et ROSSI. A six
GP de la fin il suffit à Lorenzo d’assurer, hormis l’accident que personne ne souhaite, Pedrosa se contentera d’être le dauphin.
MOTO2 : Toni ELIAS (GRESINI RACING MOTO2) enfonce le clou avec cette nouvelle victoire, le titre 2010 lui tend les bras.
125 : Victoire de Marc MARQUEZ (DERBI) devant Nicolas TEROL (APRILIA). Le titre se jouera probablement entre ces 2 hommes.

Dani PEDROSA (Repsol HONDA Team) Jorge LORENZO (Fiat YAMAHA Team) Valentino ROSSI (Fiat YAMAHA Team)
……….
MOTOGP Classement final
1 – Dani PEDROSA (ESP) Repsol HONDA Team
2 – Jorge LORENZO (ESP) Fiat YAMAHA Team
3 – Valentino ROSSI (ITA) Fiat YAMAHA Team
4 – Andrea DOVIZIOSO (ITA) Repsol HONDA Team
5 – Casey STONER (AUS) DUCATI Team
6 – Ben SPIES (USA) Monster YAMAHA Tech 3
7 – Colin EDWARDS (USA) Monster YAMAHA Tech 3
8 – Alvaro BAUTISTA (ESP) Rizla SUZUKI MotoGP
9 – Hector BARBERA (ESP) Paginas Amarillas Aspar DUCATI
10 – Marco MELANDRI (ITA) San Carlo HONDA Gresini … etc
Engagés : 17. Partants : 17. Classés : 14. Un podium classique

MOTO2 Classement final 125 Classement final


1 – Toni ELIAS (ESP) Gresini Racing Moto2 / MORIWAKI 1 – Marc MARQUEZ (ESP) DERBI
2 – Julian SIMON (ESP) Mapfre Aspar Team / SUTER 2 – Nicolas TEROL (ESP) APRILIA
3 – Thomas LUTHI (SUI) Interwetten Moto2 / MORIWAKI 3 – Efren VAZQUEZ (ESP) DERBI
4 – Simone CORSI (ITA) JIR Moto2 / MOTOBI 4 – Bradley SMITH (GBR) APRILIA
5 – Stefan BRADL (GER) Wiessman Kiefer / SUTER 5 – Sandro CORTESE (GER) DERBI
6 – Jules CLUZEL (FRA) Forward Racing / SUTER 6 – Pol ESPARGARO (ESP) DERBI
7 – Gabor TALMACSI (HUN) Fimmco / SPEED UP … etc 7 – Esteve RABAT (ESP) DERBI … etc
Engagés : 39. Partants : 38. Classés : 29. Engagés : 32. Partants : 32. Classés : 25.

MOTO2 : Toni ELIAS droit vers le titre – Julian SIMON second. 125 : De MARQUEZ ou TEROL qui sera le Champion 2010 ?

PROCHAINE MANCHE : GRAN PREMIO A-STYLE DE ARAGON du 17 au 19 septembre


Sources : FI M MOTO GP, MOTOGP.COM. – Photos : MOTOGP.COM

AMPhotosports magazine 2010.W161/09.06


Sources : FIAWTCC.COM,
VdeV SPORTS, FFSA.ORG, DYSON RACING, GRAND-AM.COM, DOME CARS, MAX,
WIKIPEDIA, OSELLA.IT, SIMONEFAGGIOLI.COM, COMITE FFSA LORRAINE ALSACE,
NASCAR.COM, MOTOGP.COM.
Photos : FIAWTCC.COM,
AMP MAG / Emilien TERTRIN, Philippe REJER, Serge et Maxime CAILLER,
NASCAR.COM, Action Sports Photography, MOTOGP.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND. N°161