Vous êtes sur la page 1sur 4

FICHE DE REVISION

: ASYMPTOTES
En mathématiques, on peut distinguer trois types d’asymptotes présentées ci-après.

I. Asymptote horizontale
Soit une fonction définie pour de grandes valeurs
. Soit de
un réel. On dit que tend vers
quand tend vers lorsque tout intervalle contenant
contient toutes les valeurs depour
suffisamment grand. On note : ou .

L’interprétation graphique de cette limite finie en l’infini est la suivante : on dit que la dro
d’équation est asymptote horizontale à la courbe. La position depar
la rapport
courbe à
l’asymptote est donnée par le signe de :

 si , alors est au-dessus de l’asymptote ;


 si , alors est en-dessous de l’asymptote.

Dans l’illustration ci-dessous, on a la fonction tracée en bleu et , son

asymptote horizontale, tracée en  rouge.


II. Asymptote verticale
Soit un réel. On dit que tend vers quand tend vers lorsque tout intervalle
[ [ contient toutes les valeurs de pour suffisamment proche de. On note :
ou .

Concernant l’interprétation graphique de cette limite infinie en un réel, si ou


, alors la courbe admetune asymptote
verticale
d’équation (ou
seulement une limite à droite ou à gauche).

Par exemple :

{ } ] [ ] [ ] [

Quand tend vers et quand tend vers, on a des limites infinies. On peut donc dire qu’on a
deux asymptotes verticales d’équations
et , tracées respectivement en rouge et vert
dans l’illustration ci-dessous :
III. Asymptote oblique
Soit une fonction définie pour de grandes valeurs
. On de
dit que tend vers quand
tend vers lorsquetout intervalle[ [ contienttoutesles valeursde pour
suffisamment grand. On note : ou .

Ainsi, on peut dire : si peut s’écrire sous la forme avec


ou , alors la droite d’équation est appelée asymptote oblique à
la courbe.

De même que précédemment, la position de la courbe


par rapport à l’asymptote est donnée
par le signe de :

 si , alors est au-dessus de l’asymptote ;


 si , alors est en-dessous de l’asymptote.

Dans l’illustration ci-dessous, on a la fonction tracée en bleu et

, son asymptote oblique, tracée en


  rouge.
IV. Résumé
Pour résumer, on peut dire qu’on a une asymptote :

 horizontale quand on a une limite finie en l’infini ;


 verticale quand on a une limite infinie en un nombre fini ;
 oblique quand on a une limite infinie en l’infini.