Vous êtes sur la page 1sur 3

TD N° 2 : Introduction à la Résistance des Matériaux

EXERCICE 1:

On réalise un essai de traction sur une éprouvette d’acier inoxydable 304 à l’état recuit. Le plan de
cette éprouvette est donné ci-dessous :

 Longueur initiale de référence L0 = 150mm.


 Diamètre initial : D0 = 10mm.
Dans l’ordre chronologique de leur apparition au cours de l’essai de traction ; on obtient les
résultats suivants :

 Pour une force appliquée F1 = 14,00 KN, la longueur de référence est égale à 150,141 mm
et l’on constate que le diamètre a diminué de 2,81 µm. lorsque la force F1 est supprimé,
l’éprouvette retrouve ses dimensions initiales.
 Pour une force appliquée F2 = 20,42 KN ; la longueur de référence est égale à 150.505 mm
lorsque la force F2 est supprimée, la longueur de référence est égale à 150.300 mm
 Au cours de l’essai, la force appliquée atteint une valeur maximale Fmax = 45,95 KN. la
longueur de référence est égale à 221,8 mm
 La rupture de l’éprouvette se produit pour une force Fu = 31,42 KN alors que la longueur
de référence a atteint la valeur de 223,5 mm.
QUESTIONS :

1. Quelle est la valeur du module de Young E (en Pa) de l’inox 304 ?


2. Quelle est la valeur du coefficient de Poisson ν de l’inox 304 ?
3. Quelle est la limite conventionnelle d’élasticité Re0,2 en (MPa) de l’inox 304 ?
4. Quelle est la résistance à la traction Rm (en MPa) de l’inox 304 ?
5. Quelle est la valeur de la déformation permanente A (en %) après rupture de
l’éprouvette ?
6. Calculer l’énergie élastique Wél (en j) emmagasinée dans le volume de référence de
l’éprouvette juste avant la rupture ?
EXERCICE 2 :

On réalise un essai de traction sur une éprouvette cylindrique faite d’un matériau cristallin ductile.
Les dimensions de l’éprouvette sont les suivants :

 Diamètre : d0 = 20 mm

 Longueur utile : L0 =100 mm


Au cours de l’essai, on observe que sous une force F de 113,2 KN l’éprouvette s’allonge de 0,440
mm. Après décharge complète à partir de cette force, la longueur de l’éprouvette est égale à
l’éprouvette diminue de 5,88 µm. avec ces données, on vous demande de calculer :

1. La limite conventionnelle d’élasticité Re0,2 (en MPa) de ce matériau ?

2. Le module de Young E (en GPa) de ce matériau ?

3. L’énergie élastique Wél (en j/cm3) emmagasinée dans l’éprouvette quand elle est soumise à
une contrainte de 150 MPa ?

4. Le coefficient de Poisson ν de ce matériau ?

EXERCICE 3:

On réalise un essai de traction sur une éprouvette d’acier 1060 à l’état recuit. Le plan de cette
éprouvette est donné ci-dessous :

 Longueur initiale de référence L0 = 100mm.

 Diamètre initial : D0 = 12mm.

Les vues agrandie et générale de la courbe brute de traction F = f(Δ) sont données sur les figures
suivantes:

1. Quelle est la valeur du module de Young E (en GPa) de l’acier 1060 ?

2. Quelle est la limite proportionnelle d'élasticité Re (en MPa) de l'acier 1060?


3. Quelle est la limite conventionnelle d’élasticité Re0,2 en (MPa) de l'acier 1060?

4. Quelle est la résistance à la traction Rm (en MPa) de l'acier 1060?

5. Quelle est la valeur de la déformation permanente A (en %) après rupture de


l’éprouvette de l'acier 1060?