Vous êtes sur la page 1sur 6

Démarche d'élaboration d'un exposé

Le Plan de l'exposé

Le plan de l'exposé est essentiel. Le professeur et le public doivent pouvoir l’identifier, le comprendre et le suivre facilement. C’est le seul document que vous devrez avoir toujours en main et que vous pouvez lire de temps en temps (vous pouvez utiliser aussi les posters et outils pédagogiques). Le reste du contenu de l’exposé doit être mémorisé et restitué oralement. Vous pouvez garder une fiche par chapitre pour mémoriser les chiffres et les dates qui sont plus difficiles à retenir. Il n’y a pas de plan magique pour un exposé, chaque sujet possède en théorie son propre plan mais il existe plusieurs types de plans qui répondent le mieux aux exigences de la présentation orale. Par ailleurs vos correcteurs seront plus à l’aise avec un type de plan régulièrement utilisé qu’ils reconnaîtront.

Voici donc 2 types de plans d'exposé les plus courants:

-Le plan d'exposé dialectique « confrontation d’idées »:

On soulève une question autour d’un thème dont le sujet est discutable et que plusieurs

opinions peuvent se justifier. On propose d’y réfléchir et de fournir de la matière à réflexion afin de pouvoir prendre une position sur ce sujet) (ne pas donner son point de vue dans l’introduction)

- Introduction

- Avantage (ou thèse)

- Inconvénient (ou anti thèse)

- Synthèse

- Conclusion (là on peut donner son opinion)

-Le plan d'exposé progressif (ou analytique): Il s’agit d’analyser un problème qui mérite une réflexion approfondie. On décrit une situation, on analyse les causes de cette situation et on envisage les conséquences et les solutions.

- Introduction

-Présentation d’une situation

- Problèmes

- Causes

- Conséquences

- Solutions

on peut aussi avoir ce plan :

- Introduction

- Avant

- Maintenant

- Après

- Conclusion

Les règles d’or de l’introduction d'un exposé et de la conclusion d'un exposé

1- L’introduction d'un exposé

L’entrée en matière : recadrez le sujet dans son contexte, l’importance de la problématique en évitant les grandes généralités (« de tout temps, les hommes se sont demandé », « depuis toujours »…)

Ne jamais donner son point de vue introduction.

Le rôle de l’introduction d'un exposé

Elle éveille l’intérêt des auditeurs Elle recadre le sujet dans son contexte Elle annonce l’objectif à atteindre Elle annonce clairement le plan

Un conseil, essayer d’introduire une situation étonnante, une opinion personnelle, car il faut accrocher tout de suite le public

2- La conclusion d'un exposé

C’est une réponse à l’introduction

Et encore une fois, répétez la problématique (on sait, c’est un peu fastidieux mais ça marche) et la réponse que vous apportez. Synthèse des développements : faire le bilan du développement (et non résumé)

Elargissement du problème : suggérer des idées, des actions, des pistes en posant un autre question, ayant rapport avec le sujet, afin de l’élargir. Vous pouvez exprimer votre opinion uniquement à ce moment de l’exposé.

Comment présenter un exposé en classe

Partie1: préparer l'exposé

1Rédigez des fiches:

Écrivez simplement les idées principales et non pas les détails, de sorte à ne pas avoir le nez coincé sur vos fiches et ne faire que les lire le jour J. Mettez-y des faits amusants, des questions et d'autres activités interactives à partager avec la classe.

Notez les mots-clés et/ou les idées principales. Si jamais vous avez besoin de consulter vos fiches, vous devez simplement les parcourir du regard pour récupérer des informations et non pas lire le moindre mot se trouvant dessus.

La plupart du temps, le fait d'écrire les informations sur vos fiches vous aidera à les mémoriser. Vous pourriez donc ne pas avoir du tout besoin de vos fiches, mais elles seront là en dépannage si jamais vous oubliiez ce que vous vouliez dire.

2 Entraînez-vous:

La plupart du temps, il est assez évident de voir qui s'est entraîné ou pas à présenter son exposé. Travaillez sur ce que vous allez dire et la façon dont vous allez le dire. Vous vous sentirez beaucoup plus confiant lorsque vous serez en situation réelle et vous éliminerez les « Comme » et « Euh… », contrairement à ceux essayant d'improviser.

Exercez-vous devant votre famille ou vos amis ou seul devant le miroir. C'est encore mieux de le faire devant de simples connaissances, car cela vous aidera à reproduire la sensation d'être en face de la classe.

Demandez à vos amis ce qu’ils pensent de votre prestation après avoir terminé votre exposé. A-t-il duré assez longtemps ? Regardiez-vous votre auditoire ? N'avez-vous pas balbutié du tout ? Tous les points étaient-ils clairs et bien expliqués ?

Critiquez votre performance. Relevez le défi de travailler sur toutes les choses que vous pensez pouvoir améliorer pour l'exposé en classe. Lorsque viendra le temps de passer aux choses sérieuses, vous vous sentirez confiant en sachant que vous avez travaillé d'arrache-pied sur ce qui vous posait le plus de difficultés.

3 Effectuez des recherches:

Pour rendre votre exposé le plus captivant possible, vous devez savoir de quoi vous parlez. Vous n'avez bien sûr pas à devenir un expert ou à lire chaque livre ou site web jamais écrit sur votre sujet, mais vous devez être en mesure de répondre aux questions que votre professeur ou vos camarades de classe pourraient vous poser.

Trouvez des citations à partir de sources fiables. Des citations pertinentes rendent un bon exposé encore meilleur. Prendre ce que des gens intelligents ont dit et mettre cela dans votre exposé non seulement vous faire paraître intelligent, mais montre également au professeur que vous avez passé du temps à réfléchir sur ce que d’autres ont pu dire ou penser sur le sujet.

Assurez-vous que vos sources soient fiables. Il n'y a rien qui puisse davantage briser votre confiance que d’avancer quelque chose de faux et d’être contredit durant votre exposé. Dans cette optique, faites attention aux informations que vous tirez d'Internet et vérifiez-les avant de les utiliser.

Partie 2: mener l'exposé

1Souriez à votre auditoire. Lorsque le moment fatidique est arrivé, il n'y a rien de mieux pour engager votre auditoire dans votre exposé qu'un bon vieux sourire. Soyez heureux : vous êtes sur le point d'apprendre à vos camarades de classe quelque chose qu’ils ne connaissaient pas forcément auparavant.

Des études ont montré que le sourire est contagieux, ce qui signifie qu’une fois que vous souriez, il est difficile pour les autres de ne pas vous imiter. Donc, si vous voulez que votre exposé parte sur de bons rails, forcez-vous à sourire. Cela fera sourire tout le monde et peut- être même que ces sourires vous donneront encore davantage le sourire.

2 Sentez-vous confiant quant à votre exposé.

Quand vous présentez un exposé devant votre classe, vous faites le travail de votre professeur pendant un petit moment. C'est donc votre mission que de vous assurer que tout le monde comprenne ce que vous essayez de dire. Faites donc attention à la façon dont votre enseignant fait cela avant votre exposé, parce que les enseignants sont en général maîtres en la matière.

Visualisez le succès avant, pendant et après votre exposé. Soyez humble au sujet de ce que vous faites pas besoin d'arrogance , mais imaginez un exposé réussi à tout moment. Ne laissez pas la pensée de l'échec se glisser dans votre esprit.

À bien des égards, votre confiance est tout aussi importante que les informations que vous délivrez. Vous ne voulez bien sûr pas répandre de mauvaises informations ou lésiner sur vos recherches, mais vous serez aussi noté sur votre niveau de confiance.

Si vous avez besoin d'un regain de confiance, pensez à long terme. En effet, après 10 ou 15 minutes, votre exposé sera terminé. Et quel impact aura-t-il sur votre vie ? Probablement très minime. Essayez par conséquent de faire du mieux que vous le pouvez, mais si vous devenez nerveux, rappelez-vous qu'il y a des moments beaucoup plus importants à venir dans votre vie.

3 Établissez un contact visuel.

Rien n'est plus ennuyeux que d'écouter un orateur regardant le sol ou ses fiches. Détendez- vous. Vos amis font partie de l’auditoire et vous leur parlez tout le temps, parlez donc de la même façon durant l’exposé.

Fixez-vous le but de regarder chaque personne présente dans la salle de classe au moins une fois. De cette façon, tout le monde se sentira engagé avec vous. De plus, vous aurez l'air de savoir de quoi vous parlez.

4Assurez-vous de moduler votre voix avec différentes intonations. Votre but est d'engager votre auditoire, pas de l'endormir. Parlez de façon vivante, avec des inflexions, comme si c'était la chose la plus intéressante au monde. Vos camarades vous en remercieront.

L’inflexion est le genre de variations que les DJ's de radio, par exemple, utilisent avec leur voix pour donner différents effets. N’allez pas dans des aigus ni des graves de manière exagérée, mais variez vos intonations pour rendre votre exposé plus intéressant et accrocheur.

5 Faites des gestes avec vos mains.

Bougez-les pendant que vous parlez, en les utilisant pour souligner des points de votre exposé et garder le public intéressé. Vous canaliserez également votre possible anxiété.

6 Ayez une bonne conclusion.

Vous avez probablement entendu des exposés se terminant par quelque chose comme :

« Euh

votre professeur. Rendez-la donc passionnante en introduisant par exemple une statistique ou inventez quelque chose de créatif à faire. Votre conclusion peut prendre n'importe quelle

forme, tant que votre public sait que c’en est effectivement bien une.

ouais. » Votre conclusion est votre impression finale sur votre auditoire, y compris

Racontez une histoire, peut-être une avec une note personnelle. Les histoires sont excellentes pour des exposés en histoire ou en français. Peut-être pouvez-vous relier votre exposé à une petite anecdote au sujet d'un célèbre personnage historique ?

Posez une question incitant à la réflexion. Terminer par une question est un bon moyen de faire votre auditoire réfléchir à votre exposé d'une manière intéressante. Y a-t-il une certaine conclusion à laquelle vous voulez le voir arriver ? Peut-être pouvez- vous encadrer la question d'une manière suggérant cette conclusion.

7Retournez vous asseoir à votre place avec un sourire. Sachez que vous venez de réussir avec brio et facilité votre exposé et de réaliser quelque chose que beaucoup de gens ne seraient jamais capables de faire. Alors même si vous n'obtenez pas d'applaudissements, ne soyez pas déçu.

Bon courage à tout le monde