Vous êtes sur la page 1sur 16

AMENAGEMENT DE L'ECO-CITE ZENATA

CHARTE D'OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT DURABLE

OCTOBRE 2016
VERSION 4

Cap Terre
SAZ Aménagement de I'Eco-Cité Zénata

SYNTHESE DES EVOLUTIONS DU DOCUMENT

REV. DATE NATURE DE L'EVOLUTION

0 09/2016 VERSION INITIALE

1 09/2016 VERSION DE TRAVAIL SUITE 1 ER ECHANGE

2 09/2016 VERSION 2 SUITE REUNIONS

3 09/2016 VERSION 3 SUITE AUDIT BLANC

4 10/2016 VERSION 4

Charte d'objectifs
CAP TERRE Octobre 2016 2/16
SAZ Aménagement de l'Eco-Cité Zénata

Introduction

La présente charte d'objectifs constitue un document formalisant les objectifs de la SAZ en termes
de développement durable.

D'une superficie de 1 830 hectares, située dans la commune d'Ain Harrouda et dans la 2 ème couronne
Nord du Grand Casablanca, l'éco-cité de Zenata bénéficie d'une situation géographique
exceptionnelle, à mi-chemin entre Rabat et Casablanca, les capitales administrative et économique du
Maroc.
En plus d'être au croisement des principales infrastructures du pays - routières, ferroviaires,
logistiques, aériennes - ce qui lui garantit une interconnectivité territoriale optimale, le site possède
une double exposition, à la fois sur la côte et l'intérieur des terres : il s'étire sur 5,3 km le long de la
façade Atlantique et 3,5 km de la mer à l'autoroute Casablanca-Rabat.

Cette opération, déclarée d'utilité publique en 2006, a été conçue dans la perspective d'offrir une
qualité de vie optimale à ses actuels et futurs habitants. Considérée comme un modèle d'Éco-Cité
précurseur à l'international, Zenata s'inscrit dans une démarche résolument citoyenne et structurante,
aussi bien pour la région que pour le pays.

Dans un contexte mondial de mutations climatiques et de défis socio-économiques, les villes portent
une responsabilité majeure : lieux de vie sociale et de création de valeurs, elles sont à la fois source de
richesses et de défis.
La Société d'Aménagement de Zenata (SAZ) en charge du développement de cette opération a placé
les enjeux du développement durable au coeur de ses priorités à toutes les étapes de son projet à
travers une démarche d'éco-conception se basant sur un ensemble de réflexions pour réduire ou
limiter les impacts environnementaux tout au long de son cycle de vie et favoriser son développement
socio-économique.

L'Eco-Cité Zenata est conçue et devra être réalisée et gérée en respectant 6 principes suivants :
La naturalité : construire une ville dans laquelle l'action de l'homme soit guidée par les
principes de la naturalité. Cela se traduit par des procédés naturels, robustes, économes en
énergie, le recours limité aux ressources extérieures (notamment pour les matériaux), la
valorisation des processus sociaux et culturels existants...
La diversité : qu'elle soit biologique, agricole, économique, sociale... la diversité réduit la
dépendance et renforce la résilience. Elle permet de maximiser le potentiel de chacun et sa
contribution à la société.
La flexibilité : les villes sont exposées à de nombreux changements d'origines internes et
externes. Les systèmes qui peuvent s'adapter aux changements sont plus durable que les
autres. Il faut pour cela encourager la recherche et l'innovation, s'ouvrir aux nouvelles
solutions et technologies, pour répondre aux changements de court comme de long terme.
- La proximité : les villes compactes offrent une moindre dépendance aux transports motorisés
et ont ainsi moins d'impacts sur leur environnement. Elles sont aussi plus favorables au
développement de l'économie locale, et elles facilitent l'accès aux services indispensables
comme la santé ou l'éducation.
La co-élaboration : il s'agit de faire travailler ensemble tous les acteurs sur un pied d'égalité,
vers un but commun préalablement défini en concertation. La participation des citoyens et
leur coopération sont des signes de responsabilité conjointe pour une ville durable. La
communication, la co-élaboration, la coordination et la participation sont essentielles si l'on
veut que la responsabilité conjointe devienne une réalité.
L'optimisation : l'optimisation des ressources naturelles, le développement du recyclage, la
réduction des déchets et des rejets d'eaux usées sont essentielles pour préserver le futur. Mais
l'optimisation ne doit pas s'arrêter à celle de l'énergie et des matériaux : elle concerne aussi
\.,

Charte d'objectifs
CAP TERRE Octobre 2016 3/16
SAZ Aménagement de l'Eco-Cité Zénata

les paysages et les sols, le bruit, l'obscurité, et également les ressources humaines grâce à la
formation et à l'emploi.

Naturalité

Co-élaboration
Diversité

Durabilité

Optimisation

Proximité

Flexibilité

Afin de concrétiser cette démarche de développement durable, la SAZ a décidé de définir un processus
de labellisation pour une cité durable, qui est construit à partir du référentiel Eco-Cité Zenata
développé depuis 2014.
En complément, la SAZ a décidé de s'engager dans une démarche de certification environnementale
HQE Aménagement.

Identification des thématiques et objectifs pour le projet


Une ville est bien plus qu'une simple concentration de bâtiments et d'infrastructures. Elle doit être
organisée de manière à faciliter la cohabitation des activités, des modes de vie, des usages. Dans le
cadre du développement d'une ville nouvelle telle que Zenata, l'opportunité de réfléchir en amont sur
la planification, le développement et l'exploitation de la ville est une chance qu'il faut saisir. C'est
aujourd'hui que sont fixées les conditions d'une ville harmonieuse demain.

J
Charte d'objectifs
CAP TERRE Octobre 2016 4/16
SAZ Aménagement de l'Eco-Cité Zénata

De nombreuses études techniques et diagnostics ont été initiés dès le lancement de l'opération de
manière à caractériser le contexte environnemental, social et économique, au niveau local et régional,
dans lequel elle s'insère. Ce travail a permis de disposer d'un véritable diagnostic de développement
durable, à l'issue duquel l'équipe de la SAZ a identifié les enjeux environnementaux, territoriaux et
sociaux-économiques de l'opération.

1- Volet territorial
1.1 Localisation et contexte géographique

1.2 Historique et planification territoriale

1.3 Contexte géomorphologique

1.4 Contexte paysager

1.5 Dimension patrimoniale

1.6 Déplacements

2 - Volet environnemental
2.1 Climat

2.2 Sols et sous-sols

2.3 Hydrologie et hydrogéologie

2.4 Milieu naturel

2.5 Déchets

2.6 Nuisances sonores

2.7 Qualité de l'air

2.8 Littoral

2.9 Energie

2.10 Risques

3 - Volet social et économique


3.1 Contexte régional et interrégional

3.2 Contexte local : situation de l'emploi

3.3 Contexte local : entreprises

3.4 Contexte local : habitat

3.5 Santé

3.6 Education

3.7 Vulnérabilité des populations

Ces enjeux ont été hiérarchisés au regard des atouts et contraintes qui ont été identifiés, de façon à
définir les enjeux prioritaires pour l'opération. Trois niveaux de priorisation ont été définis : enjeu
faible — modéré —fort.

La hiérarchisation des enjeux a reposé sur divers critères :


- les exigences légales et règlementaires applicables (exigences strictes, peu contraignantes, très
souples voire inexistantes),

Charte d'objectifs
Octobre 2016 5/16
CAP TERRE
Aménagement de l'Eco-Cité Zénata
SAZ

- l'état initial du site et son niveau de sensibilité, relatifs au thème de l'enjeu (mauvais, moyen
ou bon ; fragile ou solide),
les impacts du projet, relatifs au thème de l'enjeu (bénéfiques, négligeables, néfastes et/ou
irréversible),
- la transversalité de l'enjeu,
les attentes des populations et des parties prenantes,
les enjeux nationaux.

Afin de les prendre en compte, la SAZ a retenu plusieurs thématiques de travail liés aux 6 principes de
développement durable précités et guidant la conception de l'opération. Un travail d'exploration a été
conduit pour s'assurer que chacune de ces thématiques réponde au mieux aux 6 principes de
développement durable.

Diversité Flexibilité Proximité Co-élaboration Optimisation


Naturalité
X X X
Qualité de l'air
X X X X
Bâtiment et Construction
X
Responsabilité Sociétale des Entreprises
Education/enseignement X 111111_ X X X
X
Création de l'emploi local X
X X X X X
Energie X
X X X X
Inclusion sociale
X X X X X X
Santé
X X X X X
Infrastructures
X X X
Adaptation climatique
X X X X X X
Approvisionnement / achat local
X X X X X X
Transport local
Nature et biodiversité X 11111.‘
' X X X
X
X

Environnement acoustique
X X
Gestion des déchets X
X X X
Gestion des eaux

Chacune de ces 16 thématiques a ensuite été traduite en objectifs de développement durable pour
l'Eco-Cité. Ces objectifs, qui donnent la philosophie de l'opération, sont ensuite traduits sous la forme
d'actions opérationnelles, depuis la conception jusqu'à l'exploitation de l'opération.

La confrontation des thématiques aux enjeux développement durable de l'opération a aussi permis de
les hiérarchiser. L'approche retenue a consisté à :
- Identifier les points de croisement entre les enjeux de développement durable et les 16
thématiques,
Attribuer un nombre de points à chaque croisement enjeu / thématique, en fonction du niveau
d'enjeu traité.

Avec cette approche, le niveau de priorité des thématiques dépend à la fois de leur réponse à des
enjeux plus ou moins forts, et de leur transversalité.

Ce travail a permis de hiérarchiser les 16 thématiques en 3 niveaux de priorités :


- thématiques hautement prioritaires : niveau 1,
- thématiques prioritaires : niveau 2,
thématiques à traiter : niveau 3.

Charte d'objectifs
Octobre 2016 6/16
CAP TERRE
SAZ Aménagement de l'Eco-Cité Zénata

Thématiques hautement Thématiques prioritaires Thématiques à traiter


prioritaires
Infrastructures Bâtiment et Construction Nature et biodiversité

Education / enseignement Approvisionnement / achat Qualité de l'air


local Responsabilité Sociétale des
Santé
Energie Entreprises
Gestion des eaux
Environnement acoustique
Transport local
Gestion des déchets
Inclusion sociale

Création de l'emploi local

Adaptation climatique

Les attentes exprimées par les parties prenantes lors des études préalables et des actions de
concertation portent principalement sur la création des infrastructures sanitaires et éducatives
nécessaires, sur l'inclusion sociale, et la création d'emplois.
Le travail de hiérarchisation des enjeux a également clairement fait ressortir ces sujets, qui sortent en
niveau de haute priorité.
De même, les priorités nationales telles que la lutte contre l'analphabétisme, le développement
d'équipements de santé, la lutte contre l'insalubrité, le développement social et économique sont
également bien prises en compte ici.

Modalités de mise oeuvre

Cette charte formalise les objectifs de développement durable de la SAZ pour l'opération de Zenata.

Chaque thématique a été déclinée en objectifs eux-mêmes déclinés en actions opérationnelles. Ces
actions seront suivies dans le cadre d'un plan de monitoring, afin de vérifier leur atteinte ou de
prendre les actions correctrices nécessaires. A cet effet, des indicateurs de suivi ont été définis.

La SAZ effectuera de manière périodique le suivi de ces indicateurs et fera un bilan du taux de
réalisation des actions associées à chacun des objectifs.
Ce suivi de la performance sera effectué tout au long de la mise en oeuvre de l'opération.

Afin que ce suivi soit efficace et aisé, la SAZ a :


• Décliné des actions pour chaque objectif,
• Etabli un plan de suivi de ces actions.

Modalités de diffusion de la charte


Pour assurer la parfaite application de cette charte, la SAZ est la structure de gouvernance, assurant la
promotion et la diffusion de la charte et veillant à son application optimale. Elle sera ainsi diffusée :

o Aux parties prenantes concernées : collectivités, clients et prestataires : par diffusion


électronique ou écrite, et en la considérant en tant que pièce accompagnant tous les contrats
conclus avec les développeurs, investisseurs et entreprises de travaux.

o Au grand public : via sa mise en ligne sur le site internet www.zenataecocity.ma afin de
faciliter sa consultation et d'assurer sa diffusion au plus grand nombre.

Charte d'objectifs
Octobre 2016 7/16
CAP TERRE
Am énag e me nt de I'Eco-Cité Zénata

VI

Cl)

o
=

M CO rs4 m
Infra stru ctu res

e-.1 g-1 e--1 4 eNi (Ni (Ni (Ni


%D
D éve lop pe r u n rése au de fi bres optiq ues p e rfo rm a nt

Lr->
si Ni m m m
CAP TE R RE

S'e ngage r dans les p o lit iq u es n a t io na le s e n m a t i ère de réduct io n de l 'an a lp ha bét is me

Re n fo rce r la fo rma t io n p rofess io nne lle p our sou ten ir la réin tég ra t ion éco nom iq u e
a,
Am énage me nt de l'Eco-Cité Zénata

cm -a
v)
+,
v)
t4-, C
c co
5
I eu ,F3
-
(.,, E =
4-,
ces a) V)
1.- 'QI CU
= tn
v) X -0
01 D D
O
Q. 7.) ces
a, cu iel
(1) -0
110 tn
= CU CO CO CU
O m o.
(A or = til E
,_ .— E

Pro mou vo ir l 'inno vat io n dan s l 'e ns e ig ne men t supér ieu r


D E c -0 c°
a) o o
'CU 0 CL T...
" " t'71)
0
0- LJ 1- '-
4- 0-
4.g 0
in a) 1-.
4-,
C 1:2
a) m ,_=
VI
0o_
=
ai
EE a) cu ii.1
m a, .
c 'CU :5 ô
tuo -o o_
— z r-' %
(A :t E
a' o3
c '0-", 4-,
c
a) > a, .e.7) --..
03
E o
v) cu
cu cu
c ce) 'CU
4-'
E ° —
-CU "ft5 b.0
— r
u
.4, a)
(.41 z (A v, E
,>;. 2-
Pro mouvo ir l 'éduc at io n

cu o
c
Æ
a, v) 0
z eu
2..>., gtr)
= a, c
cu a)
P3 tr, 1--2 03 0 (-,
ad 0 = cu ,>,-
E v, 0
QJ c s- 1._
C ''
CU C CU CU
ii_) LI)
4-, CU I.- (D E
4-, .47, h- a) en CU
a) "Qi c L-
.F6 ''
Ci u- . 0 U..1 CL

o
a.
=

Ens e ig ne me n t
Educa t io n &

X c
m# u-) æ e m »
CUCU
• rri cri eri
CAP TERRE

cE
w 0
u
Aménage me nt de l'Eco -Cité Zénata

c
W
=

•—,
c
,w

Gl cu

u
0
Se ns i bi lise r les ha bita n ts àla p réve n t io n de la s an té

eNi r■I r■1


,
r-I

(f)
4-.+
a..)
ns
C

N t.11 lD r•-• 00
NN N
Offr ir des se rv ice s de sa ntéde q u a lit é en fa vo r isa n t l 'ac ce ss i bi lité aux so in s p o ur tou s

M
m
-
,'
C
C

E
47+
(15

C
`CU

'a)
V)

0
CD

o
V)
V)

:a
m
QQ

VI
0

s-

02J

O
tr)
Favo rise r le s mo des de tra nsp o rt dou x, lim ita nt a in s i le reco u rs àl 'u sage des vo itu re s

l.0 t—I
4 4 Ni Ni
S-
0
o
4-,
0

C
VI
0-

c<1
Pro mou vo ir l 'u t i lisa t ion des véhicu les p rop res

r.i rei cri


Cha rte d'o bject ifs

CAPTERRE Septem br e 2016


▪• >

Q)
Q)
CU tO
-0
Aménagement de l'Eco-Cité Zénata

4—, C
(73 C Q)
Q) EQ)
0 Q)
0: (Q C.
Q) C
co
•5
ro Q) co
a.)
0" O
Q) lo Q)
-0
15 C 5
Q) 0 -0
Ero Q)
1.12
4—,
C (13 C
O -0
(13
O
O 0.) ta) Ln
D. " (1)
C 0
Q) X VI W
CU D. E
ro —0 C11
lo G) c- O
C c- 4—,
D. , C4—
ro C cl)
C

Pro mou vo ir l 'Econom ie Soc ia le et So lida ire


c.) —
<(I3 CU a)
C _
0 (1)
D. D. X
C CU
0
'ICE) C
CL) (0 CO 4-, O
N C C.) C C
Q) 0
(/)
• Q)
0) g
'QJ
Ln >- CU
(73 0 CL) CU
-0
C.) tp.0 C
C (1.) O O
•- — é CU CU O
Q) t))
C c
'CU > (Q CO
Sou ten ir l 'emp lo iloca l

._ 1:3 O (1) (.n


C
C rc$
47
, CL) O • tn (Q
u
CO
CU
'CU
• C
tO
• C = O (1) O
Q.) CU ro 112
L) O O E
ro 0_ u (Q
Cl) CU (./) ro ri.;
ta0 C2. C L-
CD O. 'ci)" 0 o.) tri
- N
= s O
CO
o cu 4—,
E sa)
O
>
ep
b.0
C 'CU •(7..)
ro .0
La", M 'W
1.1.1 -0 LL C../1 U- C
Inc lus ion soc ia le

D.
M=

EQ)
Q)
-0
C
0

CO
'W
U

X
" r-I (-4 m L11 CD N r r 1 N m (.0
CU cu
M rei M rri (Yi rri rfi rI M rri M rvi rri er;
C c
CAP TERRE

W
0
u
Am énage ment de l'Eco-CitéZénata

Mr-I
ri Ni
Rés i lie nce v is- à-v is des ino n da t ion s u rba ine s et des in tru s io ns marit imes

<
O

4-,

=
• E
D

CO CJ1
Rés i lience v is- à-v is des c ha leu rs extrêmes

Ni Ni Ni Ni N m
r--:
-

-
to
C
Q)

o
o

C
4-,
o

-,

L-
-C
CO

CD

_o
Q)

Q)

C
O

CO
=

o
CQ)
O

C
C

crs

O
C
o

Q)

2
C
•—
CO
C
0-

D-
moyen na t ion a l

'
C

Q)
O
C
Q)

ro

C
Q)
Q)
444,

0
D

Q)
5
0

-a
ro
Q)

Q)
Q)
-0
X
D

(.)
'Q)
Q)
Q)

CU

C'15

D
D-

C.

D_

o
eau n on p ota ble
-




-

4-4
CU
cu

4-,
C
D

4-,

C)

C
cr)

Q)

ro
' Q)

L

tp.0

2o.
C
4-,

a)

'N o
• -C
w
'Q) Cl)
Eo

CU Q)
(I3
'n

co r0
=
4-, 0

cu cu=

tel fo

fo

C
4 ,

C
CU

ro
tao

0_

r-I
Ge st io n des e aux
prima ire, se co n da ire et te rt ia ire )

M N M d" 00
ri Ni Ni Ni Ni Ni N m
r•-•
Lim ite r les fu ites d 'e au dans les rése au x p u b lics

Pro mouvo ir les éco no m ie s d 'eau

CAP TERRE
• • •- ▪

, C0
Am énageme nt de I'Eco-Cité Zéna ta

C
ILI 0
C y) Z,-
— 0) 4-, CO
a, e'
(D a) o_
in = n
Q
tA o
a, o- ro n
1:3 :47, in
CO M
_
4-.
CD È. a; 4-,
V)
al CD

-e
.4-,
Favoriser la m ise e n p lace d 'un e ag r icu ltu re u r ba in e stru ctu rée

— = .I.
= 11)
'2 0- C
0 = a) z a)
E Q) 15 ra
o. r-- a)
cii 2 ? ru c
a, E-0E () c
-0
4-. in c a, . cu
E. e
ro ci <E trl 5
_c .,—, C
Le 0)
= (..)
CO
v) = E II;
76z 4.,
' V1 .r) rt
CD4... 9 0.) iZ
C VI
or M æC X • a
0.) .0 0 =
-o C 0 CO 0)
-
M
c
OZ
O M
s_ 0
..i.-.)
& d
4- 1:3 n 0
c.=.) ID (1) -4'm
._E VIfa,
S 4-,_
u
C =
ri) c.) -C
t..)
4-," (D
m 0 tfl C m a)
o- . _ IL'
_o mc n c
c 0
..,
C11 v) °0*.Z., 2 0" .., cp
in -cs
a.)
ca u Q
-a n) « g a a m
io x
u x
O—
.(7) c cu
a' v, Em
-cu`O) 0 — M = >
eu
a) a) -0 `CD CL) 0
o 1-' CL v)
o E ..-.ivim'-
E .._
o -- E g i ..a.),
n ._
E
cm c u in E 1:3
yr: cu tn
S -ow
0
*-,2) a, cv ,-
'
_ ,..
scu
**6 c5 'cr, .o-
>
= o
1" Q.,
= ci, scr, E -o c
*E .1',1" o ,,:r) 7:3 0 cCL).s_rcs-
°,
4.,
a, E ..,7, (7) C
= c C 0 ttO C1)
O 2 n3 o u 0 >
eil r_ CL E 0 -cu Lu .c

o eNI

CL.

4-)
Q)
d==

Con stru ct ion

E
Bât ime n t &

u
c o
c—
o 4-ccs
'5
<
o.
0_

tc, @ m » Ln Ln ol
cYi cri cri tri w r Nesi ni tri rri
CAP TERRE
• •

QJ V)
tu
c (13 QJ
o V)
'Fi v;' C
Am énage me nt de l'Eco -Cité Zénata

—0 -ci, c ro
-cs -cu *.,,,
c:., .
0.)
2 ,m = 0 a
o_ 4, -0 C
QJ
o
. i. ro
-0 o.
a_ "4'
w E 4—,
Tu 0 E
C
.4+
CD
1- ro
C QJ 0
s- V) in
a) ro C
z c QJ
-5 o.• cL o 0-

Préve n ir la p o llu t io n so no re li ée aux travaux de construct ion


Q. 0 CU Là
C
.— ++ '-
=
73 0 C O
4—,
.4, C gi, /12
0.1
= N Lel
x ro .
.4, 5 vî
ro g c -a QJ
C N II2 C
O 0 •—
m E w M
.t75,
, -0
cu E -a s-
C -0 CO a)
X U «5
= C > ' ti)
QJ
CD JZ1 C
C >
a) o_
.En al

Septem bre 2016


Cha rte d 'o bject ifs
N QJ
CL) ca
Promouvo ir l 'économ ie d 'énerg ie

CU CIO
-0 M c cr '
- sa) ..c, aJ
-a •cT:s =c3 Sa) -a
(is 7-1
0.0 'CU s- e
Ln
= C
CL) CD a) O
CD C
C -0 .i.,
a.) CD v) O
' QJ V)
..t E x
ZW
z ta
°
u
E -g
0 ro
=
QJ
0 c ai
a) O
U-C3
E
'cr, —
_ a)
c H 'É 0 -a
CL -0
cu
Q. 1/-) C C o
O o .0 m a,
, _.() 0 112
Tu 7. u '-402 `C,
c
.0)
> C.J
M E ro cu
v) :à lad ` 13)
o 0 < _, -cu

CN CNJ
Env iro nne me n t
=

QJ
CL1
CF

Q) V)
C O
U

l0 r1 01 N 1-1 LO LfD
cu
u rs1 N N ni 4 4 N r
CAP TERRE

0
u

Am én age ment de l'Eco-Cité Zénata

a)
-o o
ro },
4-,
4., Ci.) C
0
C5
' C NI
Q. O VI
0- Z., Ci.)
M (..)
L. = L
S.- S- =
M
CL
4.,
VI o
Q.
C
CL) o o
.4.
Ir
ro
(...)

cl)
G.,
_C
.0 -0 (-)
u o 'a)
sQ) 4..,
ûW
_C o
C 4-' u cl)
411) -0
a) cl)
N
N 4-, -0 cL)
tn a) C o -0
4— _ 0o G) ro
U -CS o
E cu c
N ce o
0 4., o CL
4C... C h- o

Prése rver ou am élio rer la q ua lit éde l 'a ir


_C co
0 t.) >
sa) ._.)
= Q) il_)
,..,
Min im iser l 'imp e rm éa bi lisa t ion des so ls

Max im iser la su rface d 'esp aces verts


-0 o o
C
QJ _ r. 'Cr) cl)
-0 sl, ttO E
N M ro
C Q)
Q) C OC
rcs
T.:, • tio E c
C cc
o
ro s L_L)
=
o- = tc,
_c a)
N O u û -0
a) ,c1)
v -CS a)
sa) ro o E
'F. c CU 4)
4-,
3 o -a V)

a) c o c c cu

1-
a)
2

(1) .42

L. • Z

cu
I

E
o w sa) v) -0
cc
cc E -1:5 Q .:( .c

0 CN rr)
Qu a litéde l 'a ir

w
Bio divers it é

4-,

E 4-, E
z ro
_cI- w

X c
cu N in N M 00 N rn N t.0

c tNi N rri rri 4 r l Ni Ni cri rei rei Ni Ni


CAP TERRE

w 0
Am énage me nt de l'Eco -Cité Zénata

Sig nata ire de la c harte

La Soc i étéd'Am énagem ent Ze nata, s ig na ta ire de la p rése nte c harte, s 'e ngage à en respecter les p rinc ipes et à en assu re r la p romot io n et la diffu s io n.

Fa it à Mo hamm edia

CAP TERRE