Vous êtes sur la page 1sur 4

3.

2 Géométrie de coupe

Arêtes et faces
Comme pour tous les outils d'enlèvement
de matière, l'enlèvement des copeaux est
assuré dans le cas d'une fraise par une
arête cunéiforme. Certaines fraises, p. ex.
les fraises cylindriques en bout, comportent
en plus des arêtes principales des arêtes
secondaires qui participent elles aussi au
processus de coupe.
L'illustration ci-contre montre la position
des arêtes et des faces correspondantes.
Arêtes principales
Arêtes secondaires
Face de coupe Faces de dépouille

Angles
E L'angle de taillant β (beta )
désigne l'angle entre la face de dépouille
et la face de coupe. Quand le matériau
à usiner présente une résistance élevée,
il faut que l'angle de taillant soit grand.
Pour les matériaux plus tendres, l'angle
de taillant peut être choisi plus petit.

E L'angle de dépouille α (alpha)


désigne l'angle entre la surface de la
pièce et la face de dépouille du bec de
l'outil. Pour l'usinage des métaux, les
meilleurs résultats sont obtenus avec un
angle de dépouille compris entre 6° et 8°.

E L'angle de coupe γ (gamma)


influe fortement sur la formation de
copeaux. Il se situe entre la perpendicu-
laire de la face d'attaque et la face de
coupe.

E L'angle d'inclinaison d'arête λ (lambda)


influe sur le déroulement de la formation
des copeaux au niveau de l'arête. Il
contribue aussi à améliorer la qualité de
surface et à amortir les vibrations lors de
λ

la coupe.

7
4.2 Types de fraiseuses

Les formes, tailles et poids très variés des


fraises obligent à recourir à différents types
de fraiseuses.

On distingue les types de fraiseuses sui-


vantes :

E Fraiseuses universelles
En raison de leur broche de travail hori-
zontale et verticale, les fraiseuses uni-
verselles peuvent être utilisées en frai-
seuse horizontale ou en fraiseuse
verticale.
Dotée d'une tête de fraisage pivotante ou
coulissante, d'une table basculante, rota-
tive ou pivotante ainsi que de dispositifs
spéciaux, elle permet de réaliser une
grande variété d'opérations d'usinage.

E Fraiseuses à banc fixe


Les fraiseuses à banc fixe ne possèdent
pas de table réglable en hauteur. La table
de fraisage ne se déplace que suivant
l'axe longitudinal (axe X). L'avance trans-
versale et le réglage en hauteur sont
assurées par la tête de fraisage. Elles sont
conçues pour l'usinage de pièces lon-
gues, hautes, lourdes et de grande taille.

24
Marquage des fraises
Le marquage des fraises à trou est conforme
à l'exemple ci-dessous :

Fraise DIN
Fräser 1880 – 63 N – HSS
DIN1880

1 2 3
1. Désignation selon norme DIN :
fraise cylindrique en bout avec rainure
transversale et rainure longitudinale

2. Diamètre de la fraise et lettre symbolisant


le groupe d'application :
diamètre extérieur 63 mm, typ e N

3. Matière de la fraise :
acier rapide du groupe d'alliages HSS

L'illustration ci-contre montre la représen-


tation schématique d'une fraise cylindrique
en bout. Les diamètres et largeurs de ce
type de fraise sont normalisés par la norme
DIN 1880. Le tableau ci-dessous indique
2
d4

b2
les relations entre le diamètre d'une fraise
d1

cylindrique en bout et d'autres diamètres et


X largeurs. Il ressort du tableau que plus le
diamètre de la fraise ( d1 ) est important, plus
les autres valeurs sont élevées. La donnée
b1 X la plus importante est la relation entre d1 et
d2. Elle détermine le choix du mandrin
porte-fraise.
d3

d1 b1 b2 d2 d3 d4 t
js16 k 16 H7 min. min. max.
40 32 19 16 23 – –

50 36 21 22 30 – –

63 40 23 27 38 – –

80 45 23 27 38 49 0,5

100 50 26 32 45 59 0,5

125 56 29 40 56 71 0,5

160 63 32 50 67 91 0,5

38
4.7 Travaux de fraisage avec
dispositif diviseur

Lors de la fabrication d'arbres avec six-


pans ou roues dentées, il est nécessaire
d'usiner à intervalles réguliers la pièce en
bout ou sur le pourtour.
Pour régler ces intervalles réguliers appelés
« divisions », on a recours à un dispositif
diviseur.
Le dispositif diviseur assure dans le même
temps le serrage des pièces.

En fonction des opérations de fabrica-


tion, une distinction est faite entre :
E Division directe avec un dispositif
Mandrin
Spannfutter diviseur simple
Les diviseurs simples permettent de
réaliser toutes les divisions qui corres-
Plateau diviseur
Rasterscheibe
Pièce à pondent à un diviseur de 24. Le nombre
usiner
Werkstück 24 correspond au nombre d'encoches
d'un plateau diviseur de 24 ( voir l'illus-
tration).

Un plateau diviseur à 24 encoches per-


met de réaliser les divisions suivantes :
Vis de blocage
Feststellschraube 2 = 12 trous
3 = 8 trous
Doigt d'arrêt
Rastbolzen 4 = 6 trous
8 = 3 trous
12 = 2 trous
24 = 1 trou

Lors de l'utilisation d'autres plateaux


diviseurs, le nombre d'encoches ou de
trous est donné par l'équation suivante :

nL
nl = –––
T

nl = trous
nL = nombre d'encoches ou de trous
T = nombre diviseur.

Pour régler le diviseur, il convient de des-


serrer la vis de blocage et le doigt d'ar-
rêt, de tourner à la main le mandrin de
serrage jusqu'à obtenir le nombre voulu
d'encoches (ou trous) voulus puis de

55

Vous aimerez peut-être aussi