Vous êtes sur la page 1sur 3

________________________________________________________________

École Préparatoire en Sciences et Techniques Architecture des systèmes informatique


2010/2011

TP Excel no 1
________________________________________________________________

Notions de base
Reproduisez le tableau 1 dans un fichier Excel (tp1.xls). Ce classeur contient plusieurs feuilles de calcul, sur lesquelles
vous allez travailler successivement.

Coefs. 2 1 1 Total coefs 4


Redoublant Maths Français Anglais Moyenne Résultat
Ahmed Non 18 6 10
Nawel Oui 6.5 10 15
Amina Oui 8 4 10
Khaled Non 13 9.5 12
Ali Oui 8.5 4 6.5
Karima Non 11.5 13 8
Omar Non 7 9 14
Souad Non 15 16 10

Note min
Note max Tableau 1
1. Feuille 1.
- Ecrire une formule pour calculer la moyenne du premier étudiant (en utilisant la fonction MOYENNE), puis
recopier cette formule dans toute la colonne en tirant la poignée.
- Sélectionner la colonne des moyennes, puis modifier le format pour n'afficher qu'un seul chiffre après la virgule.
- Ecrire des formules pour calculer la note maxi et la note mini de la première discipline (fonctions MAX et MIN),
puis tirer la poignée.
- Ecrire des formules pour afficher ajourné ou reçu dans la colonne résultat (fonction SI).
- Que se passe-t-il si on modifie certaines notes du tableau ?

2. Faire une belle mise en page de la feuille 1 (ajout d'un titre, utilisation de couleurs, etc...).

3. Pour afficher un histogramme des notes des étudiants :


- sélectionner tout le tableau,
- faire Insertion/graphique,
- type de graphique : histogramme,
- Dans le menu Création, cliquer sur sélectionne des données pour supprimer la série Redoublant (série veut dire
liste de valeurs qui servent pour l’axe des y),
- cliquer sur titre du graphique (menu Disposition), pour définir les titres.
- Remarque : on peut modifier après coup le format d’affichage des éléments graphiques (par exemple des axes), en
les pointant avec la souris, et en utilisant le menu contextuel (bouton droit de la souris).

4. Sélectionner le tableau de la feuille 1, et en faisant un copier/coller (bouton droit de la souris), le recopier dans la
feuille 2.

5. Feuille 2.
- Modifier les formules de la colonne résultat, pour afficher ajourné si la moyenne est < 8, reçu si elle est
supérieure ou égale à 10, et rattrapage dans les autres cas (deux fonctions SI imbriquées).

1
- Ecrire une formule pour calculer le nombre de reçus (fonction NB.SI).
- Ecrire une formule pour calculer le nombre d'étudiants apparaissant dans le tableau (fonction NBVAL).
L'intérêt d'utiliser la fonction NBVAL au lieu d'une valeur fixe est que le résultat du calcul reste correct quand on
rajoute des étudiants dans le tableau (Insertion/Lignes).
- En réutilisant les résultats des deux formules précédentes, calculer le pourcentage de reçus. On obtient un
nombre < 1, qu'on peut mettre sous forme de pourcentage en cliquant sur % (menu accueil).
- Ecrire une formule pour calculer le nombre d'étudiants qui ont la moyenne en maths (fonction NB.SI).
- On veut calculer le nombre d'étudiants qui ont la moyenne à la fois en français et en anglais. Mais la fonction
NB.SI ne permet pas de le faire directement. On va donc d'abord faire un calcul intermédiaire. Créer une nouvelle
colonne à droite de la colonne résultat, qui contient VRAI si l'étudiant a la moyenne à la fois en français et en
anglais, FAUX sinon (utiliser uniquement la fonction ET car elle retourne un booléen, c'est à dire les valeurs
VRAI ou FAUX). En réutilisant les résultats de cette colonne, on peut alors calculer ce qui est demandé (fonction
NB.SI). Puisque cette colonne contient des résultats intermédiaires qui n'intéressent pas l'utilisateur, on la
masquera (Accueil/Cellules/Format/Masquer).
- Rajouter une colonne mention pour afficher la mention (en utilisant une formule). Les mentions possibles sont P
(passable), AB, et B. Si la moyenne est inférieure à 10, on n'affiche pas de mention.
- On veut calculer la moyenne des notes de maths des redoublants. On calculera d'abord le nombre de redoublants
(fonction NB.SI), et la somme des notes de maths des redoublants (fonction SOMME.SI).
- On veut écrire une formule qui affiche le nom du meilleur étudiant en anglais (fonction RECHERCHEV). La
syntaxe est RECHERCHEV(val à rechercher ; plage ; no de colonne qui contient la val à afficher ; FAUX). Excel
cherche la val à rechercher dans la colonne la plus à gauche de plage, et affiche la val correspondante de la colonne
dont le numéro est indiqué en 3ème argument (la numérotation est 1, 2, 3,… en allant vers la droite, sachant que 1
est le numéro de la colonne la plus à gauche de plage). Par conséquent, pour pouvoir utiliser la fonction
RECHERCHEV, il faut d’abord recopier la liste des noms d’étudiants dans une nouvelle colonne (qu’on
masquera) située à droite du tableau.
- En déduire des formules qui affichent les meilleurs étudiants de chaque discipline, ainsi que le meilleur étudiant
de la promotion (celui qui a la meilleure moyenne).

6. Feuille 3.
- Les disciplines n’ont pas toutes la même importance : chacune est affectée d’un coefficient dont il faut
maintenant tenir compte pour calculer les moyennes. Ces coefficients apparaissent dans la feuille de calcul afin de
pouvoir être modifiés facilement. Ecrire une formule pour calculer la moyenne du premier étudiant, et tirer la
poignée. Que se passe-t-il ?
- Modifier la formule du premier étudiant, en plaçant le caractère $ devant les numéros de ligne de la formule qui
ne doivent pas être modifiés quand on tire la poignée. Puis tirer la poignée. Remarque : dans la terminologie Excel,
C4 est appelée référence relative, alors que $C$4 est appelée référence absolue. Ces dernières ne sont pas modifiées
lorsqu’on tire la poignée ou lors d’un copier/coller.
- Lorsqu’un étudiant est absent à un examen, on lui met comme note abs. Une absence à un examen étant
éliminatoire, modifier le calcul des moyennes pour afficher comme moyenne abs si un étudiant a été absent à une
ou plusieurs disciplines (fonction OU).
- Montrer qu’on peut écrire la formule précédente sans utiliser la fonction OU, mais en utilisant les fonctions ET
et NON (ou <>).
- Montrer qu’on peut écrire la formule précédente sans utiliser OU, ET, NON (on utilise plusieurs SI).

Etude de fonction
Le but de cet exercice est d’étudier la fonction f λ(x) = x.sin(λ.x) avec différentes valeurs pour le paramètre λ. On
s’intéressera aux valeurs de x allant de 0 à 12, avec un pas de 0,1.
1. Dans une nouvelle feuille, construisez un tableau donnant les valeurs de la fonction f (pour x variant de 0 à
12) comme ci-dessous. On peut créer les valeurs de x de manière automatique : tapez à la main les deux premières
valeurs de x (0 et 0,1), sélectionnez les 2 cases qui contiennent ces deux premières valeurs, et tirez la poignée vers le
bas. Ajoutez des « compteurs » à l’aide de la barre d’outils formulaires pour modifier plus facilement les valeurs de
λ (il suffit alors de cliquer sur les flèches, menu Développeur/Insérer/toupie).

Grâce à ce tableau, affichez les courbes correspondantes. On demande de reproduire à l’identique le graphique ci-
dessous. Il faudra pour cela modifier le format de l’axe des abscisses, et utiliser la barre d’outils « dessin » pour
ajouter le commentaire « La graduation est supprimée ».

2
2. On voudrait maintenant résoudre l’équation x.sin(x) = 0, autrement dit l’équation f(x) = 0 lorsque λ =1. On
voit sur la courbe qu’il y a plusieurs solutions. Intéressons nous à une solution proche de x=3. Dans le menu
« Données/Analyse de scénarios/Valeur cible.. », la « cellule à définir » est la cellule du tableau qui contient f(3), la
« valeur à atteindre » est 0 (car on recherche une valeur x proche de 3 telle que f(x)=0), et la « cellule à modifier »
est la cellule de la colonne des x qui vaut (pour l’instant).
3. Essayer de trouver de cette manière les autres solutions de l’équation.

Vous aimerez peut-être aussi