Vous êtes sur la page 1sur 4

TP: ANALYSE GRANULOMETRIQUE 2MGC

Introduction

Le granulat est un produit industriel qui participe intimement aux


performances et à ladurabilité des ouvrages.
On appelé l’opération que consistant à étudier la répartition des
différents grains d’un échantillon, en fonction de leurs caractéristique
(poids, taille,..) : L’analyse granulométrique

1-But de l’essai :
L’analyse granulométrique permet de déterre miner :
-les dimensions des graine et les proportions de grains de même
dimension (% pondéral).
On plus en déduire le module de finesse (Mf)

2-Principe de l’essai :
L’essai consiste à classer les différents grains constituant
l’échantillon en utilisant un série des tamis, emboitées les uns sur les
autres, dont les dimensions des ouvertures sont décroissantes du haut
vers le bas. Le matériau étudié est placé en partie supérieur des tamis
et le classement des grains s’obtient par vibration de la colonne de
tamis.

3-Classification des granulats :


On déduit sa classe granulaire en terme de dimension inférieure
(d) et supérieure (D) de tamis,
exprimée par la dénomination d/D, des dimensions exprimées en
millimètre.
il existe cinq classes granulaires principales caractérisées par les
dimensions extrêmes d et D des granulats rencontrées :
Les fines 0/D avec D ≤ 0.08mm,
Les sables 0/D avec D ≤ 6.3mm,
Les gravillons d/D avec d ≥ 2mm et D ≤ 31.5mm,
Les cailloux d/D avec d ≥ 20mm et D ≤ 80mm,
Les graves d/D avec d ≥ 6.3mm et D ≤ 80mm,

1
TP: ANALYSE GRANULOMETRIQUE 2MGC

Matériel nécessaire et Matériaux utilisé:


une série de tamis - une balance
un échantillon de sable - échantillons des Graves
5-Mode opératoire : 5-
On placé la colonne de tamis dans l’ordre décroissant de l’ouverture
des mailles en ajoutant le fond
• verser le matériau sec dans la colonne de tamis
• agite cette colonne
• reprendre un à un les tamis en commençant par celui qui a la plus
grande ouverture, en adaptant un fond et un couvercle
• agiter manuellement chaque tamis jusqu’à dernière tamis
• verser le tamisât recueilli dans le fond sur le tamis immédiatement
inférieur
• déterminer ainsi la masse du refus de chaque tamis
• poursuivre l’opération jusqu’à déterminer la masse du refus contenu
dans le fond de la colonne de tamis

les étapes de l’essai

Définitions :
1-Courbe granulométrique : représentation du pourcentage
massique p des différents tamisât en fonction de la dimension
nominale d’ouverture des tamis.
Dimension nominale d’ouverture à N pour cent(dn) : dimension
interpolée sur la courbe granulométrique pour laquelle le pourcentage
massique p de tamisât est égal à N pour cent.
Facteur d’uniformité : sur le passant au tamis de 63mm, rapport
des dimensions des mailles de tamis pour lesquels il y a
respectivement 60% et 10% de passant :Cu = d60 / d10
Facteur de courbure : sur le passant au tamis de 63mm, rapport des
dimensions des mailles de tamis défini par :Cc = d30² / d10 . d60

2
TP: ANALYSE GRANULOMETRIQUE 2MGC

6- Résultats de l’essais :(analyse granulométrique du sable)

Essai 1 : Après l’échantillonnage la masse de l’échantillonne est


M = 1500g , le résultat dons le tableaux suivant :

Tamis (mm) Refus Refus cumulés Tamisat cumulés


Ri(g) (%) (%)
5 0.9 0.06 99.94
3.15 64.1 4.27 95.73
2.50 99.8 6.65 93.35
2.00 135 9 91
1.60 164.8 10.98 89.02
1.25 195.6 13.04 86.96
0.63 287.5 19.16 80.84
0.31 729.7 48.46 51.54
0.16 1366 91.08 8.91
0.08 1485.2 99.01 0.99
Rn=13.6
Rn+Tn=1498.8g
100*(Ms-(Rn+Tn)/Ms)=0.08<2%

L’analyse de résultat essai1 :

Après Traçage de la courbe granulométrique, on remarque que :


on a : D10= 0.173mm, D30= 0.24mm, D60 = 0.355mm
Donc :
on calcul Cu, Cc :
Cu = d60 / d10 = 2.052 → 2< Cu < =5
Cc = d30² /( d10 . d60) =0.937

*Alors on trouve que : granulométrie uniforme.

Essai 2 : (analyse granulométrique du gravier)


Après l’échantillonnage la masse de l’échantillonne est
M = 2000g , le résultat dons le tableaux suivant :

3
TP: ANALYSE GRANULOMETRIQUE 2MGC

Tamis (mm) Refus Refus cumulés Tamisât cumulés


Ri(g) (%) (%)
10 470.7 23.53 76.47
8 956.9 47.84 52.16
6.3 1282 64.10 35.9
5 1532 76.60 23.4
4 1737.8 86.89 13.11
3.15 1852.5 92.62 7.83
2.5 1928 96.4 3.6
2 1958.6 97.93 2.07
1.6 1976.5 98.825 1.03
Rn=18
Rn+Tn=1997.5g
100*(Ms-(Rn+Tn)/Ms)=0.12<2%

L’analyse de résultat essai2

Après Traçage de la courbe granulométrique, on remarque que :


D10 = 3.19mm D30 = 5.04mm D60 = 8.04mm
on calcul Cu, Cc : Cu = d60 / d10 = 2.52 → 2< Cu < =5
Cc = d30² /( d10 . d60) =0.99
*Alors on trouve que : granulométrie uniforme
.
*7 Conclusion :

Les propriétés physiques et mécaniques du béton dépendent de


beaucoup de facteurs. Généralement on souhaite obtenir un béton
résistant, étanche et durable.

Vous aimerez peut-être aussi