Vous êtes sur la page 1sur 4
APPAREILS DES GAZ Arelé du Ministre des Travaux Poblics du 14, décembre 1956 (11 Ajoumada 1 1376). réelementant les appareils de pro- <_ duction, demmagasinags ou de mise en euvre des gar comprimés, liquéfiés ou dissous. A J “Le Minisee dos Travaux Publis Vo le dlceet ai 12 jmlet 1956 ( doul dja 1379) réslementant Les spparal A presslon de ears SWalareiid. da 4 mot 1096 (12 satan 2255)" modl 8 par, Yen ards yt da 2 sone 4956 (24 doal hide 1378) speue at appareils & pression de RAzt lenis 14 axplemsbre 1911 (20 ramadan 1229) pour le et ot den matli~ seshrrtte: Ro _parette, _ dang lésquellds R représente la résistance do ruplure & Ta \n, Temmagasinage ou la mise en @uvre des gaz. compri= més, liquetics ou dissous, assujettis 2 rezlementation en vertu do Tacticle premier, 4¢ et 5* du cgcret du 12 jull- Tet 1956 (3 doul hidja 4978). § 2. — Les appareils Corigine étrangére qui ne satisfont a3 aux prescriptions du present arréié peuvent toutefols Give ulilisés, sls sont conformes aux régles en vigueur dans leur pays Corigine, mais exelusivement pour des epé- rations d'importation ou dexporiation, '§ 3. -- Les appareils dorlgine tunisiesme utllisis an transport des gaz comprimés, Baa Sous doivent en oulre’ salisfaire aux r@siements spéciuus Epplienbles au made de transport uUilisé. ‘Dans Ie eas oi les riglements sur les traneports ne vise raleat pas explisitement te guz contena ama Tun des dils apparells on oppliquera les tegles édielGes dans led alte rslements concernnat les gaz sinatlatves peésentant lee me mes dangers. Anz. 2. § 1. — Pour Fapplieation dis présent arralé, tes appareils soni classés en trols calégories, solvant qu'ls sont fixes, mi-fixes ou mobiles. Sont conéidérés commie mni-fixes, los apsmreils assajettis sar des engins de transport eu autres ensine mobiles, ot qui y restent constamment fixés dans tout te cours xormal do leur service. § 2 —Sauf spécifieation contraite, précisant ta eatizo- rie des apparelis qu‘slle eaneome, ehnenne des preser/p- Uions du présenl eredlé ext applicable & Paniversalité appareils Vises 4 article premier, § 1, ei-dossws: ‘TITRE PREMIER CONSTRUCTION EY AMENAGERIENT “Ant. 3.— § 1. — es malériaux entrant dans ta construc tion des apporeils dnivent, per leur natare, opposer dans les conditions d'utilisation prévues, une réeiatence suffi santo ux zelions chimiques des corps qwla cont appelés A contenir, Dans le eas oft une allaquo cet prdanmoime & redouter, et fn défaut dune sur-épalsseur suffigante, dea précatlions speciales doivent etre prises pour an’elle me pulese dovenir Une source de (ianger--ftesnca par reletenemant dee =p ment de dispostlits de protection, ole. 2, — Les Joints, dispasilits do formetnre ot soupapes, dolvent pouvoir Gtre rendus tanches, seme comportor de maliere susceptible, dans les conditions cemplel, de sten- Tlammier ov €® détmer sous action des flnides conlens g 8. — Lee appareils contenant ds TacdésTene ne doivent coimpoiter aucune pidee en cuivre, ou em alliage & plus de 70 p. 100 de culvre, pouvent enirer em contact avec Je gaz. ‘Ann. 4,—§ 1, — Le mélal doit étre exempt do frogilité a Ia tompéraiure ordinalre. 2% — Pour’ les parties en scier, les earactéristiques mé- caiiques du mélal, mesurées sur dos épromvettes prélevées fon digestion des contrainte maxima, tous recuils, revenus ou trailemenis thermiques évenluels terminés, dovront sa Ustalgé aux deux inégalités : 5 ;. , RAy900 a; Fit ADB p. 100 traction, exprimée en myrlapidzes, et A Yetlongoment rela— tif, exprimé-en cenliemes (allongement mesuré eur..des | éotouvoties dout le seetion droits Se: = distance enteo = eas repéres L, ‘exprimées dans le-méme.sysiame d'unitd pondent la condition L* = 66,7 5¢ 8). . § 5. — Te taux da [eavail da métal doit Gtre infériear an liers de Ia résislance 4 la rupture, sous In pression et & Ja température maxima suscoplibles dire atteintes en ser § 4. — in outre, pour les récipieals mobiles ou-mi-fixes en acter, dostings 1 Nemmagasinage du gaz oblenu par Ia distillation de combustibles solides, le taux de travail da Yacier doit élre inférieur & vingl-clog myriapiezes, Ann. 5. — Les rigles fixdes pour l'emploi de la soudure, por Marrété du Directeur des Travaux Publics du 4 mai 4028, modifié par Yarrété du 5 avril 1937, sont applicables 8 Ta construction et & la néparation des appareils, Ann. 6.— § I. — ‘Tous les, appareile doivent étre pour- wus Gorifices suffisants ot convenablement disposes. pour en pormettre Js nelloyage intérieur et l'évacuation’ des condansats éventusls, § 2. — Pour autant que la forme, les dimensions et les conditions dlemplot de Tappurell le permeltront, ces criti- ee doivent étre pratiqués pour que Ia visite’ inlérieure pulsse en bre excoulée le plus efficacement possible. Ant. 7. — Les disposilits de remplissage et de vidange les séeipfents mobiles doivent étre constitués par dee To- binels & soupape ou & pointeau, Toutefois, dang le cas des hydrorarbaves liquétiés on peut également uliliser des ro binels Wautres types, sits présenient des garauties equi valentes de bon fonetionnement et ¢'éancheite. Anz, 8. —§ 1,. Tout apparel! fixe, ou tout groupe dap- pareils fixee ‘connexos ayant Ia meme pression maximum en service, doit élre en eommunigalion permanente avec au moins un manométre, sur In graduation duquel une mar que tits apparente indiquo Jae pression effective maxi unum en service 2, d6finie par application de Varticle 20, $8.42 cb, 3 el-apres, 2+ — Si Ia pression pout avbir des valeurs diftérentes ets les différentes partis de appareil ou du groupe dap- parcils, Je manométre, ou les manomatres, doivent étre pli. P63 de fagon a en indiquer {oujours Ia plas élevés, Ant. 9. — § 1. — Dans les appareils fixes, touts eapa: ou Loul. groupe do capacités comoxas ayant la méme pre: sion imaximum en service, doit élre garanti contre un ¢ és de pression par un ou plusioure erganes de streté, non suiels & dévéelaze. ot dont le fonctionnement soit assur dans les conditions de leur emplot, sont pas squmises i eetle obligation les capacités dont Texplosion no peut, en raison de Jeur éloignement ou des ispositife de protection dent elles sont muuies, cire Une cause de danger pour les personnes dans les conditions nor= males do scevice, § 2 — Dans les cas dune eapacité unique, Morgane de eorelé est place sur celle capacité elle-méme; il peut toute {etois, si Veacés de pression ne peut provenir que d'une ‘cunalisntion ¢alimentation, étre placé sur eelle-ci Dans un groupe de eapacilés connexes tyant ia meme Pression maximum en servies, un organe de sirelé au moins doit ¢lre planes sur toute eapacité qui peut, par cuite dos reneLions chimiques, ds variations de volume ou d'état phy sique, do I'elévation de la température, ou pour toute at te cause, dire 4 Torigine d'an exeds do pression. 3. --- Hors le eas das gaz corrosife, pour lesauels it peut Gite néduit & un avertisseur do pression oa de lempénie lure, Torgane de sareté doit laisser Io gaz s'écouler dss que Jn pression atteint In pression maximuin en service, et sul re A empicher In pression de dépasser celie limite Ce Plus do dix pour cent, joes § §.— Liargane do sOrelé doit étre disposé, et au besoin amnogé, de fagon que son fonetionnement ne comporte pas de risques pour le personnel, —° Pour les appareils contenant des gaz inflammables ou nocifs, Lorgane de streté, s'il permet Técoulement des gez, est muni dune gains élanche, assurant l'évacualion é Suello du gaz jusqu’en un point oil il cesse ¢'élze dangeroux. LOT ENG Choe. 40. —'g 1. Tn epplication de Tarticte 4 du décret “ia 42 Juillet 4956 @ doul hidja 1875), dam marques €e ser ‘Vice seront apposées, Indiquant ; @) Le désiguation du ou des ‘gaz contenus et en outre, pour Tacélyléne dissous, 1a nature de kn maliére poreuse de garnissage; 2) Pour les appareils fixes ou mi-fixes, Ia pression ef- fective maximum en service fixée par application do Ver Licle 20 cl-apres, exprimés en heelapitaes, el précéléo de Ia tire 8; * ¢)-Pour les appareils mobiles oui"mi-fix2s, contenant des gaz comprimés ou de lacéisléne dissou dane Tacttone, la Pression effective maximus de chargemeat & Ja lemperus ture de 15* C, préeédée do la mention « Gd 15" 5 et ex rimde en hectopidzes; 4) En outre, mais eculement pour tes 2écipients moblies ‘ou mi-fixea dont le remplissage se controle au poids + 4° la tare exprimés en Kilogrammes el itectogrammes, cémprenant Le poids de Tapparell vide et ce Lous eccessoi res fixés & demeure; et ed sus, pour les résipients d'ucé tyléne dissous dans Tactlone, Te poids ee Ia matiére Dox Feuse de garnissage, et le polds maximum de Tacélone, se turée dacstyléne & 13" C. sous Ja pressiaam almoephérian 2° La charge maximum exprimés en kilosrammes el lee togrammes; toutefois Tinseription de In charge maxinium n'esl pas exizés pour les reipients destiuds & contenit dea hydrocarbures liquétiés § 2.— Les marques preserites par Je paragraphe 1" ele dessus doivent etre apposées duns Je mziel mame ot su tune plaque rapporiée & aide do rivels ot de soudure, Tou. fefois, dans le cas des nécipionts mobiles, 4a désignation da contenu peut, sil eagit d'un gar pecmeneut nou Ine flammable ni nocit, ¢lre simplement poriée a 1a. pelnture sur lo réoipient. § 2 bis. ~~ Indépendaminent des marques qui précédent, Jes acipients mobiles ou ini-fixes en geier contenant o& ayant contena du gaz obteny par Ia disti#iation de eombus- bles solides, dotvent porler ve manitee apparente, dans te metal meme, Vinseriplion G.D.V, Gelte inseriplion, qui & valeur de marque didentits, sera préeédée et suivia du poingon de Fexpert chargé oo Vépreuye, et ne oil, sous ‘aucun préteste, étre oblitérée ou allérée. En oulre, pour Jes memes appareils, Ea prossion ma: muin en service sera rappelée par une snseriplion pointe en larges caraclires sur le corps du resipieat, § 8, — Il est interdit da romplir ou aliliser un appa- roll dans des conditions nen eonformes aux inarques qui y sont apposées, : ‘TITRE 1 ~ EPREUVES Ant, U1. -—§ 1. — L'épreuve d'un apparel neuf consirvit ia a liew a la demande du consimasteyr et dans son atelier, souf autorisalion spéciate ce Tiszénieur et Chet des Mines, §2.— L'eprenve d'un appareil venant de Mélranger a liew A ia demande du destinataire et sir le p tunisien désigné par lui, stwr. 12.— § 1. —‘Aucun appareil neuf ne doil élre pré- senté & I'épreuve, ni livre sans Etre acccenpagné dun Glal descriptif, certifié par le constructeur, domnant, avee rife. renee & un dessin densemble, Ia nalure ales malériaue. el des tratlements. thermiques eventuellement praliqués, les formes, dimensions el épaisseurs principales minima, la constitution des assemblages, limplantaticm et Ja nature dea soudures, ete... le nom cu ou des gaz susceplibles d'y tire contenus, la pression effective maxims, 2 les limites de température en service, Si l'appareil vient de l'éteanger, Nélat deseriplit est suid dun certifieat signé du consiructeur et a=testant. que T'ap- pareil est conforme & Is réglementation ea vigueur pour ‘emploi dans le pays dorigins, ainsl que ctun eerlifical des Yérifications preserites & Farticle 3 du désret di 12. juillet £056 (@ doul hidja 1375), le tout est visé, pour légalisation de Ja signature du constructeur, par le rezrésentant da a XX Ann 18. — 5 and We pays dorigine. cerliticala'ne dispén- it "pas l'apparvil-de satisfaire ‘aux preseriptions’ des ri- glemenls Lunisiens st en-particulior Gu présont orrite. "g.2— Tout arquéreor' d'un apparel dont lo peemideo “éprouve est. d'aprés sa marque:diidentité, poctériaure & In ‘migo on viguous du précent areclé dail extger du vendeur Ie remise do Tat deccriptif, A défout, Pnequéreur doit en demaader duplicala aw consteucteur qui est Lenu do Tel fournir; il yinserit le nom du vendyur et 1a date do venle. § 9. — Poitr les apjsretis fixes, Pal deseriplit doit etre prévenldé aux fonelfenaaires da Service des Mines 4 Loule Pégutsition, vinst qua respert tore dee epreaves Pour les appareils m es Ou mobiles, l'état deseriptif: doit etre communiqué, sur Tene demande, aux fonction. res du Service des lines. 4, — 1eépreuve doit Ctre renouvelés, sur a demande dd propriétaire, au moins lous les cing ans ‘auf pour les appareils el-aprés, pour lesquels le dé ximum de réépreuive est fixe @) Un on pour les réeipieits mobiles ow mictixes en fcier contenant ou ayant conlen du gaz obtenu par in dit. lation de combustibles solides, A moins qu'il paisse tlre justifit que, depuis leur misg'én servies, Vaciar a a6 ck Gemeure efficacemént protézé contre Mastion dee conden sais susceplibles de 20 produire, avgucl eas lo delat ce r= canna est port trols ) Deux ans pour les appareils contenant es gaz, sul- vals: Fluorure do bore, chore, eeide chlorhydriqus, té leexyde d'azoté, oxyehlorire do carbone {phosgeac), acide culfiyydriqies ©) Dix ans pour Jes opparelle ttxes contenant les gaz cl: a is, osygdne, arole, gaz rares de Tair, hydrcgine, hhydrocarbures (exempls dimpuretés eorrosives),” gaz an! Jes appareils fixes (ou parlies d'appareile fixes) ayant déih servi, en tas ¢installalion. 1b) Au cas do modification ow de Pépreuve peut, da ifiées ow répurées _ $3. — Par exception nx dispusitions ites §§ 1 ot 2 ¢ docsus ‘sont souls. P8ép Low nolable, ou en eas de resp! ) ement de It tt Feusesde"gurniscage, sis mont pas 6ié réeprowves depuis re pa inojns de dix ans; 0) Sont dispensés de réépreuve les appareils fixes dont Yexplosion, en: raison de I'éloiznemont ou des dieposilits de Protection dont ils sont munis, ne peut étre une eause de anger pour les personnes dank les conditions normales Je serviee, ainsi quo eerlains éléments tubulaires de liquéfoe- tion des ’ ‘az fonelionnant 4 (wis basse température, dans Jesquels Fintroduction desu pour une rédprouve entialne= rail une délérioration ullérioure, 3.4. — Lingénieur en Chet du Service des Mines, de I'l dosinie et do T'Energie pout : a) Proserire & toute époque In véépreuve d'ua apparetl ‘uspeet, ¥ compris les recipients d'acélyléne dissous dans” Vacétone; ¥) Bn cas de ndcessité justifi¢e, notamment pour tes ap- parells dle fabrication, ot Sur le vu de renseignements prv— ants cértifiant le bon état de l'appareil, accorder tous Sur- sis de réépreuve pour une durée déterminés, i ‘Ant. 14. — § 1. — Lrapparell & éprouver, ou Ia eanali= salion de miss en pression, doit etre muni d'un ajulare esting & recevoir le manométre vérificaleur. '§:2. — Pour les pressions d'épreuve au. plus égales & 45 heeopleiesyontejutage se ermine par une bride de 4 cen Uunietnes derdiemétce et: de 5 millimetres d'épuisseur. a = : +" 8° 'Dour les pressions dépreuves cupérioures h Ao hestopidzes, To dlepositif do fixclion sera détint par Un. arr ullérieus. i : 4, — La pression dépreuys est fixée par In 1 demande Mépreuve, ou & qui Péprevve est im- Elle ne peut blre inférieure A 60 hectopiézes (60 pe) our ies réoipienis W'aeétyline dissous dans Faeéione. § 8. — Bile ne peut pas non plus, par application de Poe icle 5, § 4,du déeret du 13 juillet 1956 (3 dou) hidja 4278), dre supérieure fla pression d'épreuve sppesée, au titre de Inarque ¢'identité, pAe le eonsteiclewr om av0e son culos: salion. {5.61 elle cot enpériours & ln pression de Ia deeniice des éprouves préeddentes, ov si Ia valour de celle pression eet Inconaue, toutes jusifiealions poazsont eire exigeeg le tonctionnaire ehareé do Tépreave oe Tespert, sur Ie i de travail et Métal de conservation des différentes partios de Fapparell amrz m1 ENYRETIEN ET USAGE DES aPPaneins Anz. 16. — Tes appareils en eerviee el tous tears sever saires doivent dire eonslamnment en bem dat, Le_propris {aire ost Lenu Caseurer on lempe ulite les nctloyages, rea paralione ef remplacomenta séceaenires. ans. 47. —'g 4. — En oulre des vérifications presorites " Toecasion des épreuves ou dos répazations par les.arti- les 3 et 7 du aeret ou 42 juillet 1956 (3 dol hidjy 1873), tout appareil fixe ou mi-fixe doit cive vérilié extérieure- Ineat @t intérieurement, aussi souvent quil est névessaire en raison des risques do détériorations spéeinux A chavs ‘ippareil, ot sans quo Vinlervalle onze deux verifications conséeulives exende trols ane, par Une personne eapatlo Ue reconnatlee. Tes défauits de Fapparell et den. sppeices_ le gravité. Si Tappareil est on chéibage & Fexpiration dui delet do trois ans el-dessus spéeifis, In vériffaaiton peut tlre dif fénde, mais olla doit préeéiler en remiae en service, Ts compte rendu de la vérifieation, daté et signé par J pefsonne qui y 9 procédé, est qssujelld sax prescripllons de Farliclo 2, § 6, da decret da 12 juiliel £990, ‘Les dispositions da. présent puragraphie ne sont pas ap- plicables ous recipients dacetslene dissous, § 2. — Avant chaque rempiissaze dem. apparell mobile, soil bon Gint extérieur colt etre Verifae par une persona Uésignde A cet effet, a Aur. 18, — § 1. — Les apparete «Fes mise en quvre do Tair comprimé doteent élre soigneuse- Ywient purse des corps gras qui petizemaqut sy arcumuler, rhotamment lorsquiils ne sont pas saustralls mx elevallons te température eapables den provnjuex Tintlammallon. § % — Dans in production, Femnezasinnge ou a mise en ceuvre de oxsssne, du protosyde dizapte ot de tetroxyue azote, te contact dut‘enz sous pression avee un corps gras queleonqae, meme a Fetat de traces, ast eviler We f2C01 absolue. Tle nolamment interdit : a) Wintroduire ees gaz dans un appareil pouvant él suspeclé de contenir des corps gras; b} Dintroduire des coms gras dans’ Ses appareils cente- nant ces gaz eb den enduire les rebinets, joints, garnitures digpositifs de fermeture ov soupapes. ‘Toul wieipiont contenant cos gaz no eft ctro lives, aprée remplistege, qu'aprés apposition dune dliquetlo ou ino cviption trés apparente rappelant les falerdicttons el-des- sus Ann. 19. — L'introduelion dans un eppareil d'un gaz au | tre que celui ow coux qui y étaient présédemment ulilles= ra, si elle peut tre une cause de danzer, pricédée d'une purge eomplate do Vepparail et, en pazsieulier, ai le nou ‘eau gaz eat comburant, de l'sliminalicm de toute matiere combustible et spécialement de matibres grasses, Ar 20° § 4. — Toul ‘ses:par le Lechnieien ¢oua I mentation ou lo chargement un ap doivent thee pri el seffectue Vali- tonu do 1a nature dos fluides, des ou do chargement, des récclions chimiques ments d'étal physique, de la température maximum sussep— Ube aetie altcnt, al plus eénéralement dg loutes cirenns- tances qui peuvent influer eur In pression développéo dane Tapparell, colts pression ne pulsce, en service, dépasaer une limite dénommee ¢ pression maximum en service », au plus alo nax deux tiers de la pression «'épreuve. En onlre, pour les gaz liquéfies emmagasinés en récipients mobiles ow mi-fixes, Ia eharze devra alre limilés de facon iasser subeisior piour Ii phase gareuse, A ia Cempéraluure tnuxininin susceptible délee alteinte en Serviee, 11a espace Hibpe dau moins trois pour cout (3s) da volume intériewr ‘lu réeipionl. § 1 bis, — Toutefole, pour les récipients mobiles ow mi sixes en neier, content ou ayant contenu du gaz oblen par Ia'distilaiton de combustibles solides et dont les earae Gristiques de construction ne satisfont pas aux conditions Gnonedes A Varticlo 4 (S814 4) cl-dessus, In pression ma siinum en service est limilée & lt moitié de Ja. pression § 2. — Pour tom ls m-fixes dln volume infériour plus petit «ne int eons litres (500 1), In temps y Susceptible délee alleinte eoia d'ay moine einquanta als rd cant 5 & — Pour les niciplents «emmagesinage des gaz com Iustbles, 19 pression maximuin en service ne peut clre si perieure '& deux cents Nectopiezes (200 Nyy.) que st cvs Hicipients sont eylindriquos ol en acier forgé dune seule elle ne pourra depasser deux eont einyuante treet o~ (250 Tips), sans loulefois excider Irois een svi- sunle-quinge heclopitzes (875 My.) que pour tes réser= yoirs fixes dos postes do distribution de guy sle ville, et sous, réseeve que déelaratin de anise en servico ile ehizque 1 sorvoir sera fail sans délai & Tngénieur des Mines dans, I citeonserip|i toviile duvquel est situs Je lieu S hadlile déekwration rppellera_ les. indiealions. pow ent permeltant sun identification, et. préci reese du poupeis- § 4. — Une ennsigne éerite Wait préciaer lea. eonditions Halimentation om dit chaegement ax personnel el fans ef nolawmnent, en fonet i iu des fuides, In pres 1 he de J doit dispesor der moyens nécessaires it enlrile dle eetle pression ou de celle den Aion doit restor relig i un manombtre pendant Loul Ie Lemps que eelle comintmnication st etal § 6, — Tont appa anti pendant gon ehargement, eon (pour suatant qu’ ceraindre), par un wr kane de sfirelé présentant les garant Fonetionne- mal et de sicurilé preserites & Vartiele 9, eb construit. et r¥glé de tello fogon qu’ Ia température maximum prcvisi bie Ix pression n’exetde pas la pression maximuin en ser yell mi-fixe ow mobile daft étre ga ve in exces de pression, Nico fizéo par application des gf-1 el 4 Ue du présent avliele. § 7. —L'ingéniour en Chef du Service des Mines, de In duttrie et de Energi survenu Aun appareil, pr peut, ea cas d'aceident ou dincident rire Mabalssement, & une va~ Teur quill fixe, de In pression moximum en service pour les appareils qu'il désighe, lorsque Ieurs conditions de fabri~ fealion et demplo! les exposent A des risques analogues & eux yU'auraient révélés cet accident ou cet incident, Ann. 21. — § 1, — En outre des autres dispositions du présent arrélé dont ils ne sont pas explicilement, dispensés, GL en particulier, dps dispositions spéciales déja insérées aux arlicles 3 (§ 3), 10 (§ 4), 18 (§ 8) et 15 (§ 4), les réci- pienls ulilisés A temmagasinage de Vacétyline sont assu- Jeltis aux rogleg suiventes: 4 2. —Lemmagasinage de Vacéiyléne & une pression ef- {festive supérieure une heslopléza oh decate nest autorisé aquven solution dans Vaeétone, § 4. — Les révipienls duedlyléne dissows sont gornis sans aucun vide dine matidre poreuse agréée par arrélé minis- Uriel pris sur proposition de M'ingénieur en Chef du Ser- vice des Mines, de findusirie ot de TEnerzie. 1Le propriéiaire du réeipient eat tenu, ex moing uno fois ran, assurer Texamen et Ventestien da’ fx maliére poreuso dle girnissage, co delal laut porlé & trots ans lorequo lo savnissage eal constiLus par une maitre pareuse cohérents ie propiidiaire devra ire en mesure dex jusifier vis-a- vis des ingenieurs du Service des Mines gat pourrent, Jano toute Ta mesure of Mls le Jugeront ullle, assures de Texé- ‘ralion de ces prescriptions et procéder & ba véritfeation da état du garnissage. { {. — Le poids maximum dacélone et 1a pression de ehargement doivent élre lols que, apres ehargement et 1a températarn dant supposte ramende & 15" 6.» 1+ Le volume oceupé por to gas. non eiseoys oolt supé- eur 8 12 p. 100 du volume (olel du réefpsent vide de toute sulstance; 2* La pression effective mosurde au snanomatre nox sivle pas 15 heclopitzes, ‘ume tv DISPOSITIONS DIVERSES: Arve, 29, — Tes demandes on dérogation ure prescriptions ‘lu présent arrété sovont diiressées, aver toutes Juslifica- Viens wiles, 5 Thyecniour en Chet du Sersiee des Nines, de ol de Tinergio, —§ |, —T.es dispositions du présent arrété sont, stuns Te délai de’six mois & dater de s2 pablication, appli cables 4 lous les appareils en service, & Fexception a) Des arlielea 4,6, 11 ot 12 (38 1 et 2) qui no cont appli elles qu'aus apparails nevfe présentés & Néprenve apres Pexpirat 1) Do Furtiel }) qut west applicable qu'aux appa- roils noufs présentés i Tepreuve aprts expiration de cw aha apres § 2 — Los appareils en sorvice qui_avaurafent jamais ‘td eprouvés doivent Cire prisentés 4 Tépreuve moins do jon da présont arrété. § 9. — Les riservoirs 2 alr comprimé falsant partie. dt matériel roulant des chemins de fer ne sont pas astreints jweseriptions des articles 43, §§ 1 e& 2, alinés 2), 47, ina, et 25/5 2, 4 condition que leur pression Culili- Lint exeede’ pas 10. hp fols, les reservoirs neuts, ello quent soit In provenance, restent soumis aux pres cviptions réglementatres les concernant. w2¢, & partir de Vexpizstion da délal de £1 du présent article, Parrélé susvisé dn dex Travaux Publics da 4 mx i Tes nrrélés des 5 avril (24 doul hidjs 4375). Tunls, le 44 décembre 4966, Le Mintsre dex Travane Pubitet, ‘Azgoue ABBASSI. ver Pr te Premier Ministre, Président du Conse Le Vieeeindont de Consall et par dildo Bim LADGHAN. gine