Vous êtes sur la page 1sur 31

[Tapez un texte]

Le bilan personnel
et professionnel

Encadrée Par :

Mme . BRAHIM ouafae

Présenté par : EL HASSNAOUI ibtissam

MEOUHOUB bouthaina

Année Universitaire : 2017/2018


[Tapez un texte]

Page Note :
[Tapez un texte]

Remerciement
Pour notre groupe ils nous est particulièrement agréable de remercier
Mme . BRAHIM OUAFAE de son encadrement le long de la préparation
de ce rapport.

On dédie nos remerciement aussi a l’ensemble du staff administratif de


HECI de la chance qui nous ont accordé a fin de bénéficier de l’expérience
de pouvoir concrétiser nos connaissances acquise en formation .
[Tapez un texte]

sommaire

_introduction............................................................................................

_chapitre 1:le bilan personnel.................................................................

_Comment faire un bilan personne.........................................................

_Durée du Bilan personnel......................................................................

_Chapitre 2 :le bilan professionnel.........................................................

_la méthodologie du bilan professionnel...............................................

_l'issue du bilan professionnel................................................................

_chapitre3: Réussir votre bilan professionnel et personnel.................

_conclusion

_sources
[Tapez un texte]

introduction

le bilan personnel et professionnel vous aidera à définir le plan de


cession que vous mettrez en place pour réaliser votre projet Ce bilan a
un caractère plutôt introspectif et informel. L’objectif étant de faire le
point sur ses qualités et ses défauts, de définir ses potentiels et ses
limites. Il est essentiel d’effectuer ce genre de bilan à la veille d’un choix
d’orientation, comme la création d’une entreprise ou une reconversion
professionnelle.

Les motivations pour faire un bilan des compétences sont multiples :


réorientation professionnelle, réalisation d'une formation pour l'obtention
d'un diplôme, évolution
Ce bilan l vous aidera à définir le plan de cession que vous mettrez en
place pour réaliser votre projet L’objectif étant de faire le point sur ses
qualités et ses défauts, de définir ses potentiels et ses limites. Il est
essentiel d’effectuer ce genre de bilan à la veille d’un choix d’orientation,
comme la création d’une entreprise ou une reconversion professionnelle.

(quel est donc l importance de réaliser un bilan de compétence au


niveau personnel et professionnel?).
[Tapez un texte]

chapitre 1: le bilan
personnel
[Tapez un texte]

Le Bilan personnel

Le bilan personnel est la première étape d'un long processus qui vous
conduira à la transmission de votre entreprise. Dans la pratique, le fait
de réfléchir et d'analyser les raisons pour lesquelles vous souhaitez
vendre votre affaire permet d'agir ensuite avec une plus grande
assurance et d'effectuer les démarches avec un dynamisme renouvelé

C’est une des clés les plus importantes pour savoir convaincre un
employeur que vous êtes la personne qu’il lui faut et avoir en temps les
mots pour le dire aisément. C’est le bilan de ce que vous êtes, savez,
savez faire, voulez dans la vie, etc., c’est faire le point sur sa vie et son
potentiel, ses désirs et ses possibilités, identifier ses compétences et ses
manques afin d’en profiter pour les développer au maximum en cours
d’étude.

Face à des employeurs potentiels qui voudront vous connaître afin de


décider de vous engager ou non, vous devrez être prêts à dire qui vous
êtes et à faire valoir cette partie de vous qui pourrait répondre aux
attentes de l'employeur. Tout au long de l'exercice vous aurez peut-être
tendance à mettre spontanément de côté certaines informations,
pensant qu'elles sont sans importance. Ne vous censurez pas, pas
maintenant. Le choix des informations judicieuses à présenter à telle ou
telle étape d'une recherche de stage ou d'emploi se fera plus tard.

Exemple :
[Tapez un texte]

Bilan personnel ou Auto-évaluation

Je sais Je suis
Vous

Je veux

JE SAIS (SAVOIRS ET SAVOIR-FAIRE) : JE SUIS (SAVOIR ÊTRE) :


Votre formation et vos connaissances; Vos valeurs, aptitudes, croyances et
attitudes;
Vos expériences et apprentissages; Vos habiletés et talents naturels
Vos réalisations (savoir et savoir faire); (points forts et points faibles)

JE VEUX :
Orientation que vous désirez donner à votre cheminement professionnel;
Moyens que vous vous donnerez pour y arriver (vos objectifs d’apprentissage).
[Tapez un texte]

Comment faire un bilan personnel : quelques outils

Faire un Bilan personnel c’est prendre le temps de se poser, de faire le


point sur son parcours et sa situation pour pouvoir reprendre sa vie en
main et repartir de l'avant, avec plus de force et de confiance.

La démarche de bilan peut paraître fastidieuse au départ mais elle


s'avère très profitable à différentes étapes:

choix de cours, de profil, de tuteur ou directeur, choix de domaines


d'intervention, de lieux de travail, au moment de rencontrer des
employeurs, en entrevue d'emploi, etc.

Vous trouverez tout au long de cette section de multiples outils destinés


à vous aider à mieux cerner qui vous êtes et à vous poser les bonnes
questions. Certains outils ont le même objectif, par exemple vous aider à
clarifier le type d'emploi qui vous convient le mieux, mais procèdent
différemment; à vous de choisir.

Voici quelques points à considérer afin de faire le tour de votre savoir et


de votre savoir être. Quelles sont vos ressources, vos limites, vos points
forts, vos points faibles, vos intérêts spécifiques. Quelles sont vos
valeurs et vos objectifs professionnels.

• Votre formation académique (A)

- Bilan des études collégiales et universitaires

- Bilan de toute autre formation - Activités parascolaires

- Autres connaissances acquises

• Vos expériences d'emploi (B)

- Analyse et bilan de chacun de vos emplois

- Bilan des expériences bénévoles ou courtes dans le temps.

• Vos compétences spécifiques (savoir et savoir faire) (C)


[Tapez un texte]

- Connaissances et compétences techniques ou professionnelles


(acquises au cours de formations et d'expériences de travail et reliées à
un domaine de spécialisation ou un champs de connaissances).

• Vos compétences génériques (savoir être et savoir faire) (D)

- Connaissances et habiletés d'ordre plus général (transmissibles d'un


emploi à un autre).

Justifiez chaque point par un exemple.

• Votre personnalité: Valeurs, Goûts, Intérêts, Besoins (E)

Répondez à la question "Qu'est-ce qui est important pour vous?

Formation académique (A) Études (collégiales et universitaires):

Études (collégiales et universitaires):

Faites l'inventaire de vos diplômes obtenus, en incluant les noms des


institutions, et les années de diplomation Exposez les raisons du choix
de vos études, vos matières préférées, les matières moins aimées, un
succès particulier (ou plusieurs), une mention spéciale, vos implications
parascolaires, les habiletés acquises, vos occupations pendant les
vacances d'été.

Stages ou cours de perfectionnement - séminaires:

Dans le cas de stages ou de cours de perfectionnement ou encore de


séminaires suivis, faites la liste des domaines, institutions, et années de
réalisation.

Connaissances particulières:

Quelles sont les connaissances techniques ?

particulières que vous possédez.?

Quelles sont les connaissances informatiques acquises.?

Quelles sont les connaissances professionnelles autres que vous


croyez posséder.
[Tapez un texte]

Synthèse: Quelles sont les étapes que vous considérez significatives à


travers vos diverses formations?

(ex.: réussites et échecs); Dans quelles circonstances étiez-vous


intensément actif dans vos études ou vos perfectionnements?

Que souhaitez-vous apprendre, connaître, maîtriser, saisir, etc., dans un


avenir rapproché?

Expérience professionnelle (emplois et implications) (B)

Etude de cas :

EMPLOIS :

Prévoyez une page par emploi et répondez aux questions suivantes


pour chacun d'eux.

Titre de l'emploi;

Nom de l'entreprise;

Principales responsabilités (débutant par des verbes d'action);

Machines, équipement, outils, appareils, logiciels utilisés;

Aptitudes utilisées;

Habiletés acquises ou développées;

Contribution particulière de ma part qui a eu un impact sur l'entreprise

; Aspects positifs;

Aspects négatifs;

Point fort;

Point faible

; Pourquoi ai-je voulu ce poste;

Qu'ai-je réussi? Que n'ai-je pas réussi?

En quoi cela a-t-il enrichi mes compétences;


[Tapez un texte]

Quelles étaient alors mes véritables motivations.

IMPLICATIONS : Activités diverses (sociales, communautaires,


sportives, culturelles, etc.): titre de l'activité, nom de l'organisation,
niveau de responsabilité, aptitudes utilisées, habiletés acquises ou
développées, contribution particulière de ma part qui a eu un impact sur
l'organisation, aspects positifs, aspects négatifs, point fort, point faible;

Durée du Bilan personnel :

Tout dépend de la demande exprimée. S’il s’agit de résoudre un


problème ponctuel, une seule séance peut parfois suffire à débloquer la
situation. Pour un Bilan personnel approfondi il faut compter au minimum
5 séances d’entretien.

En général un Bilan personnel prépare la voie à la définition d’un


nouveau Projet de vie. S’il met en évidence la nécessité de changer
d’activité professionnelle, il peut conduire à une Orientation
professionnelle ou à une Création d’entreprise.

Le Bilan personnel peut également faire apparaître le besoin de changer


d’environnement, notamment professionnel et donc se prolonger par une
Recherche d’emploi.

En quoi consiste-t-il ? C'est une réflexion globale sur votre projet et une
analyse

 de vos motivations profondes,


 des objectifs que vous souhaitez atteindre,
 des contraintes qui en limitent la concrétisation.

Une fois effectué, ce bilan vous aidera à mieux assumer votre décision
de cession ou, au contraire, à découvrir d'autres alternatives plus
favorables à votre situation actuelle.

Vos motivations :

Les motivations les plus fréquemment rencontrées lors d'une décision de


transmission sont les suivantes :
[Tapez un texte]

Motivations
Commentaires
possibles
De toute évidence, c'est une des raisons majeures de
la transmission de l'entreprise.
Toutefois, l'âge du départ à la retraite étant modulable,
il peut être judicieux de le faire coïncider avec les
meilleures conditions possibles de cession pour
Départ à la
l'entreprise et/ou pour son dirigeant.
retraite
Conseil : en utilisant votre bilan retraite, calculez vos
droits (ou faites-les calculer par votre caisse de
retraite) afin d'établir le calendrier utile à la préparation
de votre entreprise et à l'optimisation de vos pensions.
Vous souhaitez réduire votre activité pour alléger votre
charge de travail et vos responsabilités : vous
envisagez donc le partage de vos tâches managériales
et/ou techniques.
Prise de
Conseil : une cession partielle ou progressive de votre
distance
entreprise est à organiser.
Regardez autour de vous : il y a peut-être parmi ceux
qui vous côtoient des personnes susceptibles de
devenir de futurs associés (famille, collaborateurs
salariés, clients, fournisseurs, etc.).
Selon la gravité de vos ennuis de santé et leur impact
sur votre énergie, il vous faut envisager soit une
cession totale, soit une cession partielle de l'entreprise.

Problèmes Conseil : il serait prudent, autant pour vous que pour


de santé votre entreprise, que vous preniez une décision rapide
et que vous mettiez en place une procédure de
passation de pouvoirs dans un temps très court car la
préparation, puis la procédure elle-même, nécessitent
de l'énergie et de la disponibillité.
Vous souhaitez vendre et réaliser une partie de votre
patrimoine pour reprendre ou créer une nouvelle
Changement
entreprise dans une autre activité.
d'activité
Conseil : soyez clair avec vos motivations sous-
[Tapez un texte]

jacentes : opération financière au meilleur prix et/ou


pérennisation de l'entreprise actuelle et de ses emplois
? Selon les cas, votre vision du profil du repreneur sera
différente.
Vous avez été approché, au hasard de vos rencontres,
par un repreneur potentiel qui vous a fait une
proposition de reprise.
Opportunité
de cession Conseil : avant tout engagement, vérifiez l'adéquation
réelle du profil de ce candidat à la reprise avec
l'entreprise et ses exigences de production,
commerciales, financières et sociales.
Vous avez conscience que l'entreprise est
actuellement sur un palier de développement qu'elle
peut franchir sans difficulté, mais vous sentez qu'aller
plus loin avec elle n'est plus de votre ressort ou de vos
compétences et vous souhaitez passer le flambeau à
Atteinte de
des chefs d'entreprise plus "combatifs".
vos limites
Conseil : rappochez-vous des professionnels de la
transmission et/ou développez votre réseau pour
découvrir les opportunités de cession à une entreprise
en phase de croissance externe.
Vous voulez vendre au moment où votre entreprise est
à son apogée pour obtenir de cette cession la valeur
maximale possible et réaliser ainsi une opération
Réalisation financière avantageuse.
de plus-
value Conseil : précisez bien vos attentes à ce sujet :
l'opération financière envisagée est-elle réellement
votre unique motivation ou bien n'est-elle
qu'un élément parmi d'autres ?
Vous n'êtes pas vraiment décidé à passer la main mais
votre entourage familial fait pression sur vous pour que
Influence de vous engagiez les démarches de transmission.
votre
entourage Conseil : résistez aux sirènes qui vous poussent à
effectuer une démarche dans laquelle vous n'êtes pas
totalement impliqué : vous risqueriez de le regretter.
[Tapez un texte]

Mais reconsidérez votre position et essayez de


déterminer ce qui est bon à la fois pour vous, votre
entourage et l'entreprise.

Vos contraintes :

Connaître ses contraintes permet d'affiner sa décision et d'amorcer


l'argumentation pour la négociation lors du processus de transmission.
Les contraintes le plus souvent exprimées sont les suivantes :

Contraintes
Commentaires
éventuelles
Pour des raisons financières (droits à la retraite non
acquis en totalité), vous souhaitez maintenir
votre conjoint quelques années de plus dans votre
entreprise afin qu'il ou elle puisse bénéficier de sa
pension dans son intégralité. Cette demande légitime
Maintien du
peut être un obstacle sérieux à la vente et même
conjoint
être source de moins-value lors de la négociation.
dans
l'entreprise
Conseil : procédez à une analyse sérieuse de la
fonction exercée par votre conjoint et mettez en avant
les compétences réelles qui sont nécessaires à son
maintien (savoir-faire, connaissance approfondie de la
clientèle, etc.).
Votre entreprise rencontre des difficultés : carnet de
commandes en berne, difficultés de trésorerie liées à
de mauvais payeurs, marché économique en déclin,
etc. Cette ambiance morose est à l'origine de votre
décision de cession alors même que vous savez que
votre entreprise n'est pas au mieux de sa forme et que
Difficultés de
vous aurez du mal à susciter de l'intérêt pour elle sur
l'entreprise
un marché de la transmission plutôt exigeant.

Conseil : réalisez alors un diagnostic approfondi de


votre activité pour en faire ressortir les points faibles
certes, mais aussi les atouts que vous tenterez de
mettre en avant et de renforcer. Assurez-vous aussi
[Tapez un texte]

que la cession est bien la solution à prendre


actuellement et différez-la éventuellement même s'il
est vrai que plus la pression extérieure est forte,
plus votre liberté de choix est limitée !
Vous avez domicilié votre entreprise chez vous ou
dans une annexe de votre résidence principale.
L'absence d'autonomie de votre activité professionnelle
par rapport à votre vie privée peut devenir un obstacle
Siège de à la cession.
l'entreprise
dans le Conseil : il est indispensable de prévoir, soit la cession
domicile de la totalité (entreprise et résidence privée), soit
privé d'organiser la séparation entre les deux. Vous pouvez,
dans ce dernier cas, proposer un bail commercial à
votre repreneur pour l'utilisation des locaux à usage
professionnel ou trouver des locaux professionnels à
un autre emplacement.
Votre entreprise a besoin de capitaux pour continuer à
se développer mais votre capacité d'autofinancement
est insuffisante et votre banquier refuse de vous
octroyer un prêt car votre capacité d'endettement est
saturée.
Besoin de
financement Conseil : recherchez des financeurs potentiels dans
votre entourage (famille, amis). Des avantages fiscaux
sont accordés à ceux qui investissent dans les
entreprises : vous réaliserez ainsi une cession partielle
de votre entreprise en les faisant entrer au capital de
votre société.
Après la cession, vos revenus risquent de marquer une
baisse importante du fait de la cessation de votre
activité professionnelle.

Maintien de Conseil : comparez votre situation actuelle à celle qui


vos revenus suivra la cession en incorporant les montants de votre
retraite, des revenus locatifs, de l'épargne, etc. Selon
le résultat obtenu, différez éventuellement le calendrier
de cession en réfléchissant à la mise en place
d'actions destinées à améliorer votre situation
[Tapez un texte]

financière après la vente de votre entreprise (location


des locaux professionnels par exemple).
[Tapez un texte]

Chapitre 2
le bilan professionnel
[Tapez un texte]

le bilan professionnel
Le bilan professionnel ou de compétences constitue une démarche
effectuée en milieu de carrière. L’objectif est de faire le point sur les
compétences et expériences afin d’accéder à d’autres postes ou de
construire un projet professionnel indépendant. L’accompagnement d’un
cabinet-conseil s’avère nécessaire, il est donc important de bien choisir
le prestataire. APC Formation vous guide dans votre bilan professionnel,
avec des consultants compétents et à l’écoute.

au bilan professionnel, il s’agit d’une démarche plus formelle, destinée


surtout à amorcer une évolution dans le milieu professionnel. Ce type de
bilan implique un entretien avec l’employeur afin d’envisager la
possibilité d’une promotion, par exemple, ou de nouvelles
responsabilités plus valorisantes. Pour cela, vos compétences sont
évaluées. Le candidat passera ainsi un test de connaissance et de
personnalité. Les salariés ayant acquis plus de dix ans d’expériences
peuvent y prétendre, et le coût est pris en charge soit par le salarié soit
par l’entreprise dans le cadre d’un plan de formation.

Faire de bilan professionnel au bilan de carrière

Le bilan de carrière est une analyse personnelle que l’on fait à un


moment précis de notre vie. L’objectif est d’évaluer nos acquis passés
afin de nous aider sur notre orientation future. La réalisation d'un bilan
professionnel est une étape incontournable dans la recherche de
l'emploi. Elle permet de se lancer sur le marché du travail en connaissant
par avance nos acquis, nos atouts et les possibilités qui s’offrent à nous
Les butes de bilan :
En connaissant bien nos points forts, nous disposerons de meilleurs
arguments pour pouvoir soutenir notre candidature,
Le bilan sera ensuite utile pour la réalisation du CV, la rédaction des
lettres de motivation ainsi que pour la préparation aux entretiens.
Certaines entreprises demandent souvent de remplir des dossiers de
candidature, cette tâche sera grandement facilitée par une réflexion
préalable (le bilan). *
[Tapez un texte]

Méthodologie de bilan :

La finalité du bilan est de nous aider à définir :

1. Notre « savoir être » : notre personnalité, nos qualités, nos défauts


: tout ce qui caractérise notre comportement ;

2. Notre « savoir » : l’ensemble des connaissances théoriques


acquises lors de formations ou d’expériences professionnelles.
Ces connaissances peuvent être des matières étudiées, des
connaissance théoriques sur certaines techniques (ex : la gestion
des stocks, la gestion du fret, le transport)

3. Notre « savoir faire » : nos aptitudes, nos compétences techniques


: tout ce que nous sommes capable de faire. Nous devons ici
passer en revue les différents postes occupés et déterminer pour
chacun les compétences mises en oeuvre, en détaillant tous les
aspects : technique, administratif, humain, financier, matériel, etc.

4. Nos motivations, Nos valeurs : qu’est-ce qui nous motive, qu’est-


ce qui nous pousse à agir

1. Les questions à se poser pour identifier ses atouts et ses


limites

De quoi ai-je besoin pour être heureux dans mon métier ?


Quel est l'environnement dans lequel je fonctionne bien ?
Quel est le type de rapports sociaux qui me conviennent le mieux ?
Quel est le type de mission professionnelle dans laquelle je réussis le
mieux?

Quelles sont mes limites ? mes lacunes par rapport aux métiers que
j’aime ?

Quelles sont les compétences et aptitudes que je peux mieux utiliser


?
Il faut en effet être réaliste sur ses possibilités.

Quels sont les éléments de l’environnement qui peuvent constituer


des atouts ou des freins à ma recherche : mes valeurs
[Tapez un texte]

personnelles, l'environnement dans lequel je souhaite vivre, mes


contraintes familiales, mes activités extraprofessionnelles.

2. Analyse des formations scolaires et professionnelles

Lister les éléments des


formations acquises en
indiquant les diplômes
obtenus. Spécifier les
mentions, les options
et les principales
matières enseignées.
L’objectif est de décrire
les grands axes de Formation 2 Formation 3
chaque formation et de
faire ressortir nos
points forts. Organiser
l’ensemble de ces
informations sous
forme de tableaux, afin
d’avoir une relecture
rapide. Formation 1
Dates :
Nom école / centre de formations :
Nom formation :
Nom diplôme :
Représenté par :
Matières enseignées :
Options / spécialités :
Stages associés :
Rapports /mémoire associées :
Infos diverses :
Points positifs de la formation :
Points négatifs de la formation :
Observations / Synthèse :
[Tapez un texte]

les phases du bilan professionnel :

Le bilan comprend plusieurs étapes reposant sur une phrase


préliminaire, une phase d'investigation et une phase de conclusion.
 Au cours de la phase préliminaire, le salarié confirme son
engagement dans sa démarche, défini et analyse la nature de ses
besoins et est informé des conditions de déroulement du bilan, ainsi
que des méthodes et techniques mises en œuvre pour l'établir.
 La phase d'investigation lui permet ensuite d'effectuer une analyse de
ses motivations ainsi que de ses intérêts professionnels et
personnels. Cette étape lui permet également d'identifier ses
compétences et aptitudes et, le cas échéant, d'évaluer ses
 connaissances générales. Exceptionnellement, des actions
effectuées au cours de cette phase peuvent être exercées en groupe
à condition de ne pas porter atteinte au respect de la vie privée des
bénéficiaires.
 Le bilan se termine par une phase de conclusions au sein de laquelle
des entretiens personnalisés sont réalisés avec le salarié. Celui-ci se
voit alors communiquer les résultats détaillés de la phase
d'investigation. Cette phase lui permet de recenser les facteurs
susceptibles de favoriser ou non la réalisation d'un projet
professionnel et, éventuellement, d'un projet de formation, ainsi que
de prévoir les principales étapes de la mise en oeuvre de ce projet.

L'issue du bilan professionnel :


Au terme de la phase de conclusions du bilan, le salarié se voit
transmettre un document de synthèse mentionnant les circonstances du
bilan, les compétences et les aptitudes de son bénéficiaire compte-tenu
des perspectives d'évolution envisagées. Le cas échéant, ce document
comprend également les éléments constitutifs du projet professionnel et
éventuellement du projet de formation du bénéficiaire ainsi que les
principales étapes prévues pour la réalisation de ce projet. A partir des
résultats fournis, le salarié peut par exemple envisager une évolution
dans son travail voir un changement d'activité.
[Tapez un texte]

Les résultats détaillés et le document de synthèse établi à l'issue du


bilan sont uniquement destinés au salarié. Ils ne peuvent être
communiqués à un tiers qu'avec son accord. Le salarié ne peut donc pas
être contraint de les communiquer à son employeur. Par ailleurs, sauf
demande contraire du salarié, les documents élaborés dans le cadre de
la réalisation du bilan sont aussitôt détruits par l'organisme prestataire.
[Tapez un texte]

Chapitre3:
Réussir votre bilan
professionnel et
personnel
[Tapez un texte]

Réussir votre bilan professionnel et personnel

Un des temps fort du bilan personnel et professionnel réside également


dans l’identification des talents comportementaux. Ils sont extrêmement
liés à votre personnalité. Ainsi, en fonction de celle-ci, il y a certains
comportements que vous allez privilégier en situation normale ou en
situation de stress.

Là encore, il est primordial de déterminer les comportements que vous


mobilisez le plus facilement dans trois grands domaines :

vos relations aux autres (allez-vous facilement à la rencontre d’autrui ?,


Est-ce que vous préférez être abordé ?, Avez-vous le sens de l’écoute ?,
Etes-vous quelqu’un qui se comporte comme un leader ou au contraire
vous avez l’habitude de rester en retrait ?...), votre domaine de pensée
(Comment abordez-vous les problèmes, les situations ?, Etes-vous un
individu organisé, carré, structuré ?, Préférez-vous improviser ?,
Possédez-vous un certain sens de la créativité ?...)

et enfin le profil émotionnel. Par rapport à ce dernier, nous avons tous


plus ou moins de tensions en nous, certaines personnes sont plus
stressées que d’autres, certains individus sont plus positifs et
enthousiastes, certains possèdent cette faculté de maîtriser leurs
émotions quand d’autres devront les exprimer… Là aussi, vos
comportements naturels vont conditionner le type de professions dans
lesquelles vous aurez toutes les chances de réussir et de vous épanouir.
[Tapez un texte]

N’omettez pas de faire un point sur vos compétences techniques. Vous


en avez sûrement acquises dans d’autres expériences et vous pourrez
peut-être les remobiliser dans le nouvel emploi que vous occuperez. Ne
vous concentrez pas uniquement sur la sphère professionnelle. Si, par
exemple, vous ne possédez pas trop d’expérience, si vous êtes un jeune
diplômé, vous avez toujours la possibilité de vous recentrer sur des
travaux que vous avez réalisés en groupe et même sur des tâches que
vous avez effectuées lorsque vous étiez dans votre BDE et que vous
organisiez des soirées étudiantes.

Une fois que vous avez fait le bilan sur vos aptitudes, vos compétences
techniques, votre personnalité, vos motivations, faites en sorte de bien
définir quel sera le cadre de travail le plus propice à l’expression de tous
vos talents. Pour prendre un exemple, si vous êtes quelqu’un de
structuré qui a besoin de sécurité, nul doute qu’une grande entreprise
devrait mieux vous convenir. Si vous êtes plus autonome, que vous avez
ce besoin d’avoir un impact sur les choses, la PME devrait faire l’affaire.
Autre exemple : si vous possédez une âme d’entrepreneur, la start-up et
son environnement seraient parfaits pour vous .

Autre conseil donné dans ce micro-cours par notre expert : allez faire un
tour sur les jobboard. Tout simplement parce que si vous avez deux ou
trois idées de métiers que vous pourriez exercer, faire une recherche sur
ces derniers vous permettra de savoir s’il y a beaucoup d’offres d’emploi
disponibles ou nonDe même, n’hésitez pas à rencontrer des personnes
qui occupent déjà un poste dans l’activité que vous visez. Elles vous
donneront un regard réaliste sur cette profession, ses atouts, les tâches
qu’elles apprécient le plus, ce qu’il y a de moins agréable… Vous
possédez peut-être des connaissances dans votre entourage qui
pourraient vous renseigner. Si ce n’est pas le cas, rendez-vous sur les
réseaux sociaux professionnels comme Viadeo et LinkedIn et demandez
à entrer en contact avec des individus qui pourraient vous donner ces
informations.
[Tapez un texte]

Enfin, rien ne vous empêche de faire un test grandeur nature. Vous


pouvez vous débrouiller pour exercer le métier en question pendant une
période allant de quelques jours à une semaine. C’est la meilleure
méthode pour avoir une vision réaliste de celui-ci et connaître la
faisabilité de votre projet.
[Tapez un texte]

Conclusion
Finalement le bilan personnel et professionnel est un moment pour se
retrouver avec soi dans le présent et faire des projets avec soi pour le
futur.

Et si vous avez des difficultés à y voir clair, à mettre en marche vos


changements ou que vous trouvez cela trop fastidieux, Les projets que
nous ne réalisons pas ont toujours a voir avec la relation que nous
entretenons avec nous-même.

La mise en place d’un accompagnement pour faire un point sur vous,


lever les empêchements et éclaircir le chemin en vous fixant des balises
réalisables est une belle solution si cela est votre choix.
[Tapez un texte]

sources

http://www.ij-bretagne.com/blogs/saint-
renan/?post/2013/09/13/Apprentissage-%3A-comment-d%C3%A9crocher-
un-contrat

https://sae.epfl.ch/files/content/sites/sae/files/shared/soutiens%20aux%20
etudes/pdf/Sitpers.pdf

https://www.monster.fr/conseil-carriere/article/cinq-bonnes-raisons-de-
faire-un-bilan-de-competences

https://www.cdg35.fr/beacdf17e90166e1ba64332030865eexy/iedit/11/8415
2_89358_Plaquette_Bilan_professionnel.pdf
[Tapez un texte]
[Tapez un texte]

Vous aimerez peut-être aussi