Vous êtes sur la page 1sur 92

Algérie Sonatrach, grand corps malade

HEBDOMADAIRE INTERNATIONAL INDÉPENDANT • 58e année • no 2974 • du 7 au 13 janvier 2018 jeuneafrique.com

CÔTE D’IVOIRE
Jusqu’où ira
Amadou
Gon Coulibaly ?

ΕΞΧΛΥΣΙΦ

Κηαλιφα Ηαφταρ
« La Libye n’est pas encore
mûre pour la démocratie »
Élections, islamistes, Seif el-Islam Kadhafi, armée, pétrole, Macron, Déby Itno,
Algérie… Une interview de l’homme fort de l’est du pays.

ÉDITION INTERNATIONALE ET MAGHREB & MOYEN-ORIENT


France3,80€•Algérie290DA•Allemagne4,80€•Autriche4,80€•Belgique3,80€•Canada6,50$CAN•Espagne4,30€•Éthiopie67birrs•Grèce4,80€•Guadeloupe4,60€
Guyane 5,80 € • Italie 4,30 € • Luxembourg 4,80 € • Maroc 25 DH • Martinique 4,60 € • Mauritanie 1200 MRO • Mayotte 4,60 € • Norvège 48 NK • Pays-Bas 4,80 €
Portugal cont. 4,30 € • Réunion 4,60 € • RD Congo 6,10 $ US • Royaume-Uni 3,60 £ • Suisse 6,50 FS • Tunisie 3,50 DT • USA 6,90 $ US • Zone CFA 2000 F CFA • ISSN 1950-1285
Le Journal Afrique
Chaque soir à 20h30 *

N’Fanteh Minteh et Dominique Tchimbakala

En 26 minutes, toute l’actualité du continent et de la diaspora.


Des rendez-vous sportifs, économiques, politiques et culturels.

En direct sur /JTAfrique à 20h30 (TU)


Photo © Christophe Lartige / CL2P / TV5MONDE

*heure de Dakar. Détails et horaires des autres chaînes sur tv5monde.com

La chaîne culturelle francophone mondiale


3

SAMEDI 6 JANVIER

Qu’attendre de 2018?
«
P
révoir est très difficile. Surtout lorsqu’il je l’ai renvoyé, il a perdu non seulement son job,
s’agit de l’avenir. » On attribue cette mais aussi sa raison. »
saillie à l’humoriste et réalisateur amé- L’auteur de ces insultes et de ces menaces a, en
ricain Woody Allen. Elle me revient en un an, montré qu’il n’est pas digne de la fonction
mémoire alors que débute l’année 2018. à laquelle il a été élu. Narcissique, faible devant les
Que nous réserve celle-ci ? flagorneurs, il ne sera, pour le temps qui lui reste
Essayons d’en avoir une idée en gardant à l’esprit à passer à la Maison-Blanche, que l’usurpateur
que les événements les plus importants, ceux qui dangereux du poste qu’il occupe.
ont changé le monde, n’ont jamais été prévus par
personne. Qui aurait cru que le mur de Berlin tom- L’année 2018 marquera le cinquantenaire du traité
berait soudainement un jour de 1989, entraînant la de non-prolifération (TNP) des armes nucléaires.
dislocation de l’URSS l’année suivante ? Qui aurait Il en sera beaucoup question pour rappeler que
pensé que le plus spectaculaire des actes terroristes, tous les pays du monde l’ont signé bon gré mal
celui du 11 septembre 2001, frapperait New York et gré. Tous sauf trois : l’Inde, le Pakistan et Israël, qui
Washington, secouant l’Amérique et influant sur voulaient être des puissances dotées de la bombe,
son comportement jusqu’aujourd’hui ? et le sont devenues.
Son régime se sentant menacé, la Corée du Nord
Cette année commence mal, et c’est encore Donald a quitté le TNP pour se déclarer, dès qu’elle l’a pu,
Trump, inénarrable président des États-Unis depuis membre du club des puissances nucléaires.
près d’un an, qui la traîne dans le caniveau. Au Cinq grandes nations sont « membres de droit »
dictateur de la Corée du Nord, Kim Jong-un, qui de ce club : États-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni
se glorifiait d’avoir sur son bureau un bouton ato- et France ; quatre autres sont des outsiders : Inde,
mique qu’il pouvait actionner à tout moment pour Pakistan, Israël et Corée du Nord.
défendre son régime, le président de la plus grande L’Iran a renoncé, en 2015, à porter à cinq le nombre
démocratie d’Occident a cru pouvoir rétorquer : des outsiders. On peut craindre que la coalition
« Moi aussi, j’ai un bouton atomique. Et beaucoup États-Unis - Arabie saoudite - Israël, qui rêve de
plus gros que le tien. » renverser le régime iranien, ne contraigne ce dernier
A-t-on jamais vu, dans l’histoire contemporaine, à se protéger par l’acquisition de l’arme nucléaire.
des chefs d’État s’apostropher de manière aussi
puérile ? En Afrique, deux grands pays dont le sous-sol est
Simultanément et publiquement, le même Donald très riche – on a parlé de « scandale géologique » –
Trump a claironné qu’il coupait l’aide financière vont défrayer la chronique en 2018 : la République
au Pakistan « parce qu’il ne fait pas tout ce que les démocratique du Congo (86 millions d’habitants)
États-Unis lui demandent de faire ». et l’Afrique du Sud (56 millions).
Et, plus brutalement encore, il en fera de même Comparables par la démographie, elles tota-
avec la Palestine parce qu’elle rechigne à s’incliner lisent à elles deux plus de 10 % de la population du
devant la volonté du tandem Netanyahou-Trump. continent, mais se distinguent l’une de l’autre par
Troisième sortie de la semaine, cette fois contre leur PIB (344 milliards de dollars seulement pour
son ancien bras droit et stratège en chef, Steve l’une, la moins peuplée, 40 milliards pour l’autre)
Bannon, qui n’a quitté cette haute fonction à la et par le revenu par habitant : celui de l’Afrique du
Maison-Blanche qu’en août dernier: « Steve Bannon Sud, 6 000 dollars par an, est treize fois supérieur à
n’a rien à voir avec moi ou ma présidence. Lorsque celui de la RD Congo, qui n’est que de 466 dollars.

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


4 Ce que je crois

Inférieure à la croissance démographique, l’ané- CHEFS D’ÉTAT TUÉS OU DÉMIS DE LEURS FONCTIONS DEPUIS 2007
mique croissance économique de la RD Congo a EN AFRIQUE ET AU MOYEN-ORIENT
fait reculer ce pays mal gouverné et a appauvri DOUZE EN AFRIQUE
Marc
ses citoyens. Madagascar Ravalomanana démission forcée en mars 2009
L’énorme différence entre ces deux nations va- Mamadou
Niger arrestation en février 2010
t-elle s’atténuer ? La RD Congo a-t-elle une chance Tandja
de se développer ? Tout indique que non, car ses Tunisie Zine el-Abidine
démission forcée en janvier 2011
Ben Ali
institutions fonctionnent mal, et sa Constitution
Égypte Hosni démission forcée en février 2011
n’est ni respectée ni appliquée. Moubarak
La RD Congo suivra-t-elle le mauvais exemple du Côte Laurent
arrestation en avril 2011 (incarcéré
Burundi ? On espère que non. Mais elle a besoin auprès de la CPI à La Haye depuis
d’Ivoire Gbagbo novembre 2011)
d’aide pour s’en sortir et appelle au secours. Mouammar
Libye assassiné en octobre 2011
L’Afrique du Sud, dont les institutions fonctionnent Kadhafi
assez bien, est en revanche sur le chemin du redres- Mali
Amadou
Toumani Touré démission en avril 2012
sement. Mais il lui faut écourter le mandat de son
François
président actuel, Jacob Zuma, qui aura dévoyé la Centrafrique Bozizé éviction du pouvoir en mars 2013
fonction, et transmettre au plus vite le relais à Cyril Égypte Mohamed destitution en juillet 2013 (détention,
Ramaphosa, dont on attend beaucoup. Morsi procès et condamnations)

Vu ce que l’on sait de lui et ce que lui prêtent ceux Burkina Blaise
Faso Compaoré démission en octobre 2014
qui l’ont vu et entendu, l’espoir est permis. défait à la présidentielle de
Gambie Yahya novembre 2016, refus de partir, puis
Jammeh départ en janvier 2017 sous la pression
Passons aux dirigeants. La fonction de chef d’État africaine et internationale
est désirée par ceux et celles qui l’assument, enviée Zimbabwe Robert démission forcée en novembre 2017
par ceux et celles qui regardent ou subissent ces Mugabe
DEUX AU MOYEN-ORIENT
derniers.
Saddam arrestation en décembre 2003 et exécution
Depuis l’assassinat de John F. Kennedy, il y a cin- Irak Hussein par pendaison en décembre 2006
quante-quatre ans, ses homologues dans les pays Ali Abdallah démission en février 2012 et assassinat
Yémen
où la démocratie est installée quittent le pouvoir à Saleh en décembre 2017
la date impartie et terminent leur vie paisiblement,
dans leur pays. et, pour certains, tués, en dix ans, soit un à deux
Mais quid des chefs d’État des nations dites sous- par an.
développées ou émergentes ? Leur sort est plus Au cours de 2018, quels chefs d’État du Tiers
incertain, comme le montre le tableau ci-contre. Monde seront forcés au départ, victimes de vou-
Ils sont donc quatorze à avoir été renversés loir s’éterniser dans une fonction à haut risque ?

La politique ne réussit que par la Qui prend femme, Le véritable amour, c’est l’âme qui
duplicité. Ahmadou Kourouma prend maître. enveloppe le corps.
Proverbe français Friedrich Nietzsche
La femme serait vraiment l’égale
de l’homme le jour où, à un poste La télévision ne produit pas Comme il est difficile de prendre un
important, on désignerait une de stars. Elle porte momentanément ton persuasif quand on crie à pleine
femme incompétente. au pinacle de la notoriété voix ! Aldous Huxley
Françoise Giroud des journalistes et des animateurs.
Que ces vedettes quittent Une fois que l’on a mangé le gruyère,
Rien de plus inutile que de vouloir leur emploi, elles sont vite que deviennent les trous ?
prouver quelque chose aux oubliées. Jean-Louis Chifflet
imbéciles. Milan Kundera Bernard Pivot
Meilleur que mille mots privés de
N’estime l’argent ni plus ni moins Ça va tellement vite les choses que sens est un seul mot raisonnable,
qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur, l’année prochaine c’est déjà du qui peut amener le calme chez celui
et un mauvais maître. passé. Les Nouvelles Brèves qui l’écoute.
Alexandre Dumas de comptoir Bouddha
N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE
Toute l’équipe du

vous présente ses

meilleurs vœux
2018
Nous vous donnons rendez-vous
les 26 et 27 mars à Abidjan
pour la 6e édition du Forum
#ACF2018

ORGANIZERS CO-HOST DIAMOND INSTITUTIONAL PARTNER

GOLD PARTNERS OFFICIAL CARRIER


6

Éditorial François Soudan

Séisme dans la Chinafrique


C
est l’une des leçons méconnues de l’année les Chinois perdirent dans le chaos des milliards de dollars

expirée et un avertissement sans frais (pour
l’instant) aux chefs d’État du continent qui
d’investissements et de prêts partis en fumée et durent
rapatrier en catastrophe 30 000 de leurs ressortissants.
pensent que la « Chinese connection » équivaut Se débarrasser de Robert Mugabe tout en préservant
à une assurance tous risques face aux pressions occiden- leurs intérêts était donc devenu une priorité. La solution
tales. L’histoire retiendra que, le 15 novembre 2017, a eu d’un changement d’homme sans changement de régime
lieu à Harare le premier coup d’État africain réalisé avec offerte par le tandem Mnangagwa-Chiwenga, tous deux
l’approbation, voire les encouragements, de la Chine. Et issus partiellement de la matrice des académies militaires
que ce brusque changement à la tête du Zimbabwe s’est chinoises, convenait donc parfaitement à ce que recher-
fait au détriment du président qui lui était sans doute le chait Pékin. Dans la semaine qui a suivi son accession au
plus proche. En décembre 2015, autant dire avant-hier, à pouvoir, le nouveau président zimbabwéen a aboli la loi
l’issue d’une visite de cinq jours du président Xi Jinping d’indigénisation qui pénalisait les investissements chinois
au cours de laquelle ce dernier avait promis d’investir et reçu en échange un prêt de 153 millions de dollars de
4 milliards de dollars dans le secteur de l’énergie, le très l’Exim Bank of China. C’est ce qu’on appelle un partenariat
sinophile Robert Mugabe annonçait que le Zimbabwe gagnant-gagnant, donnant-donnant.
reconnaissait désormais le renminbi comme monnaie
de réserve officielle, au même titre que le dollar et l’euro. Que faut-il retenir de cette petite révolution qui fera
Ce geste, qui ne pouvait que flatter les ambitions globales date dans les coulisses de la Chinafrique? D’abord que cela
de la Chine, personne au monde n’avait encore osé le a été rendu possible par l’absence totale – et sans doute
faire(1). Alors que l’Occident plaçait le régime et le pays durable – de l’autre superpuissance : les États-Unis. À la
sous sanctions, les Chinois construisaient routes et stades, fois par conviction et de par son comportement person-
équipaient l’armée, investissaient dans le diamant et le nel, Donald Trump a ôté à l’Amérique toute volonté et
tabac, multipliaient les prêts. Entre le vieil autocrate – qui toute prétention à exercer le moindre leadership moral
un jour d’exaltation avait déclaré que son pays se tournait et politique – le fameux soft power démocratique – sur
désormais « vers l’Est, où le soleil se lève » tout en offrant le continent. Au Zimbabwe, où, en outre, l’ancienne
son dos « à l’Ouest, où le soleil se couche » – et la nouvelle puissance coloniale britannique a depuis longtemps
superpuissance mondiale, l’amitié paraissait indéfectible. perdu tout crédit, les Chinois n’avaient pas de rivaux en
mesure de contrecarrer leurs calculs. Ils en ont d’ailleurs
Que s’est-il donc passé pour que, à peine deux ans de moins en moins en Afrique. Deuxième leçon: si, de
plus tard, le même Xi Jinping ne verse aucune larme, Dakar à Djibouti et d’Alger à Pretoria, la diplomatie chinoise
fût-elle de crocodile, sur celui que Pékin n’a cessé de répétait jusqu’ici les mêmes éléments de langage – « nous
couvrir d’éloges pour son glorieux passé de combattant sommes les amis des bons et des mauvais jours et nous
de la libération, au point d’être le premier à adresser un n’intervenons jamais dans les affaires intérieures » –, il
chaleureux message de félicitations à son successeur, convient désormais d’ajouter « à condition que nos inté-
Emmerson Mnangagwa ? Et que faisait donc l’auteur du rêts ne soient pas menacés ». Enfin, et c’est sans doute la
coup d’État, le général Constantino Chiwenga, dans la leçon la plus immédiate : plus ils joueront les premiers
capitale chinoise quatre jours avant le putsch, si ce n’est rôles sur le continent africain, moins Xi Jinping et ses
recueillir l’assentiment des autorités sur ce qu’il était en collaborateurs seront enclins à assumer celui de bouée
train de préparer ? La réalité est que, depuis la mi-2016, de sauvetage pour chefs d’État en détresse. Soucieux de
la lune de miel virait à la lune de fiel. Mécontents de la ne pas sombrer dans l’hubris néoimpérialiste et sensibles
nouvelle loi d’indigénisation imposant aux entreprises aux réactions de rejet des populations locales, les Chinois
étrangères de réserver 51 % de leur actionnariat aux se sont in extremis résolus à lâcher leur vieux camarade
Zimbabwéens et inquiets de la dégradation rapide de la Mugabe, devenu incontrôlable, et même à faciliter sa
situation politique interne, les dirigeants de Pékin avaient chute. Un scénario tout prêt à resservir ailleurs.
en tête un scénario cauchemar: celui de la chute de Kadhafi 1. Depuis, selon la Banque de Chine, six pays africains ont (à l’instar
en 2011. Incapables d’anticiper l’effondrement de la Libye, du FMI, en 2016) reconnu le renminbi comme monnaie de réserve.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


7

3 Ce que je crois Par Béchir Ben Yahmed


8 Confidentiel

12 L A S E M A I N E D E J E U N E A F R IQ U E
12 Iran Vraie fausse révolution
16 Soumeylou Boubèye Maïga Le joker d’IBK
17 Isidore Ndaywel è Nziem Sursaut républicain

18 GRAND ANGLE
18 Libye Interview de Khalifa Haftar
IRAN
12 Vraie fausse révolution
28 A F R I Q U E S U B SA H A R I E NN E
28 Côte d’Ivoire Jusqu’où ira Gon Coulibaly ?
32 Rwanda Le scientifique et le président
34 Tribune Ramaphosa doit faire du neuf avec du vieux
35 Cameroun Dans le refuge de Paul Biya

40 M AG H R E B & M OY E N - OR I E N T
40 Tunisie Interview de Moncef Marzouki,
ancien chef de l’État
46 Mauritanie Tawassoul soigne son image

GRAND ANGLE
18 Libye : interview de Khalifa Haftar
48
48
E U R O P E , A M É R I QU E S, AS IE
États-Unis - Cuba Grand bond en arrière
51 Inde Les défis de Rahul
52 Parcours Femme ébène, grande sœur 2.0
53 Coulisses

54 ÉCONOMIE
54 Algérie Au chevet de Sonatrach
59 Aérien Congo Airways, un succès à l’épreuve
de l’instabilité politique
60 Investissement Casablanca Finance City
vise plus haut
62 Stratégie Les secrets de la réussite touristique
du Botswana
ALGÉRIE
54 Au chevet de Sonatrach
64 C U LT U R E & M É DI A S

PHOTOS DE COUVERTURES : 64 Musique Daddy Sarkodie


ÉDITION INTERNATIONALE ET MAGHREB & MOYEN-ORIENT : © ESAM OMRAN AL-FETORI/REUTERS
ÉDITION AFRIQUE SUBSAHARIENNE : © ISSOUF SANOGO/AFP
67 Bande dessinée Histoires d’amour
ÉDITION TUNISIE : © ONS ABID 68 Littérature Mon grand-père, ce harki
ÉDITION ALGERIE : © DR
70 Cinéma Sorcellerie, superstitions et patriarcat
72 En kiosque La Revue

88 V O U S & NOU S
88 Courrier des lecteurs
90 Post-scriptum

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


8
Confdentiel
Départ de Yahya RD Congo
Jammeh pour la Guinée
équatoriale, janvier 2017. Cherchez
la taupe !
L’enquête des services de
sécurité congolais visant à
démasquer l’auteur de
l’enregistrement sonore
parvenu fin novembre à
Jeune Afrique – et publié sur
notre site internet –
SYLVAIN CHERKAOUI POUR JEUNE AFRIQUE

progresse. Plusieurs
séquences audio ont révélé
la stratégie adoptée, au
cours d’une réunion interne,
par le Parti du peuple pour
la reconstruction et la
démocratie (PPRD) du
président Joseph Kabila
pour conserver la mainmise
sur le processus électoral en
cours, notamment à travers
Gambie l’introduction inédite d’un
« seuil de représentativité »
Jammeh toujours connecté pour les législatives de
décembre. Selon une source
rès d’un an après son départ en Guinée équatoriale, le 21 janvier 2017, proche du dossier, l’étau se

P Yahya Jammeh garde une certaine influence en Gambie. Selon des


sources concordantes à Banjul, l’ex-président est toujours en contact
direct avec ses fidèles, militaires compris, restés au pays. Ainsi, mi-octobre,
resserre désormais autour
d’une poignée d’individus.
Les enquêteurs privilégient
la piste des ténors du PPRD.
quatre majors et trois capitaines ont été limogés car ils échangeaient
« Compte tenu de leur
régulièrement au téléphone avec leur mentor exilé, lui fournissant
qualité, ces sons ne peuvent
notamment des informations sur la situation en Gambie. Parmi eux, l’un de avoir été recueillis que par
ses anciens aides de camp et un major à qui Jammeh donnait des des personnes qui menaient
instructions pour gérer ses différentes activités dans son fief de Kanilaï, son les échanges », poursuit
village natal situé à 120 km au sud-est de Banjul. Laissés libres après leur notre source.
limogeage, certains de ces ex-gradés seraient réfugiés en Guinée-Bissau. Lors de cette réunion, les
débats étaient coanimés par
Henri Mova Sakanyi,

Barrow prépare sa garde secrétaire général du PPRD,


et Aubin Minaku, chef de
la majorité présidentielle et
epuis qu’Adama Barrow a accédé au pouvoir, sa sécurité rapprochée

D est assurée par un contingent de gendarmes sénégalais de la Mission


de la Cedeao en Gambie (Micega), qui protège également la State
House (le palais présidentiel) à Banjul. Pour les remplacer, une garde
président de l’Assemblée
nationale. L’actuel vice-
Premier ministre de
l’Intérieur, Emmanuel
présidentielle gambienne est en cours de formation. Fin 2017, 150 policiers, Ramazani Shadary, était
militaires et membres des services de renseignements gambiens ont été également présent à cette
sélectionnés – après des enquêtes poussées sur leurs parcours afin table. « L’hypothèse d’une
taupe dans ce cercle
d’écarter les éléments trop liés au régime de Yahya Jammeh. Cette future
immédiat, qui doit être
équipe devrait, à terme, compter 500 hommes environ. D’anciens gardes du
élargi aux députés placés au
corps d’Adama Barrow et des personnalités de l’ex-opposition ont aussi été premier rang pendant cette
recrutés. Tous seront progressivement formés à partir du premier trimestre rencontre, est prise très au
2018 au Sénégal par la gendarmerie – une formation à laquelle Macky Sall a sérieux », confirme un
récemment donné son feu vert. proche du chef de l’État.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


9
Politique, économie, culture & société

Tunisie Gharsalli face au juge Côte d’Ivoire


Le Conseil supérieur de la magistrature ayant décidé le 2 janvier de lever
provisoirement l’immunité du magistrat Najem Gharsalli, ce dernier pourra
Billon fourbit
enfin être entendu par le juge d’instruction militaire dans l’affaire d’atteinte à ses armes
la sécurité de l’État impliquant l’homme d’affaires Chafik Jerraya, écroué en
mai 2017. L’ex-ministre de l’Intérieur, qui a déjà été auditionné en novembre, Alors qu’Alassane
devra expliquer pourquoi il a ordonné fin 2015 à Imed Achour, ex-directeur Ouattara a annoncé le
général des services spéciaux de son ministère et lui-même aux arrêts 31 décembre la tenue des
aujourd’hui, de recevoir Chafik Jerraya. Il s’agissait d’un travail de routine élections sénatoriales,
demandé par la hiérarchie, le businessman disposant d’informations utiles au municipales et régionales
renseignement tunisien : elles ont permis de localiser des positions de Daesh à en 2018, Jean-Louis Billon
Sabratha en Libye, bombardées en février 2016 par les Américains. se prépare à repartir à
l’assaut du conseil régional.
Et cette fois-ci sans l’aval
du Rassemblement des
OIF Kako Nubukpo n’a républicains (RDR), qui
Liberia Weah l’avait aidé à se faire élire
pas dit son dernier mot en 2013. Suspendu de la
le Normand
Directeur de la francophonie économique présidence du conseil
Le nouveau président et numérique, suspendu de ses fonctions régional du Hambol (Nord)
du Liberia, George « à titre conservatoire », Kako Nubukpo en juillet 2017 par le
Weah, a toujours sera auditionné le 23 janvier par gouvernement, l’ex-ministre
entretenu de bonnes la commission paritaire de l’Organisation du Commerce avait tenté
relations avec la internationale de la francophonie d’attaquer cette décision en
France, dont il a (OIF). Cet organe, qui remettra une justice, avant de se raviser
obtenu la nationalité recommandation non contraignante, sur les conseils d’Henri
alors qu’il était est composé de cinq membres, dont trois Konan Bédié, président
footballeur. Lorsqu’il (président compris) sont directement du Parti démocratique
jouait au PSG, il nommés par la direction de l’OIF. de Côte d’Ivoire (PDCI),
rendait service à Deux autres personnalités sont issues dont Billon est l’un des
l’ambassade du du comité du personnel. Si une sanction porte-parole. Bien que
Liberia à Paris, définitive lui est infligée, l’économiste la loi fixe la durée d’une
qui le sollicitait togolais, chercheur associé à l’université telle suspension à trois
régulièrement. En d’Oxford, saisira le tribunal de première mois (sans préciser si cette
2015, l’ex-chef de instance de l’OIF. Il est conseillé par Me mesure est renouvelable),
l’État François Jean-Didier Sicault, très expérimenté Billon n’a pas été réintégré,
Hollande, grand dans la défense des personnels et le gouvernement ne lui a
adepte de football, d’organisations internationales. pas désigné de successeur.
avait même facilité
ses démarches
administratives E
LIP
pour régulariser sa
situation. D’après
EY
FE
Tchad Profession
LO
O/

diplomate
T

nos sources, c’est


HO
UN P

l’ex-député de l’Eure En nommant Mahamat Zene Cherif ministre des


François Loncle, un Affaires étrangères pour succéder à Hissein
ami de George Weah, Brahim Taha le 24 décembre, Idriss Déby Itno a
qui avait sollicité le privilégié un diplomate de carrière pour reprendre en
président français. main la gestion d’importants dossiers tels que le
Le Ballon d’or 1995 décret antimigratoire de Donald Trump et l’« affaire »
avait l’habitude de Cheikh Tidiane Gadio. La justice américaine soupçonne
passer ses week- le chef de l’État tchadien d’avoir reçu des pots-de-vin de
ends dans cette l’ex-ministre sénégalais arrêté en novembre – accusations qu’Idriss Déby Itno a
circonscription où il aussitôt démenties. Ex-ambassadeur en Éthiopie, Mahamat Zene Cherif a été
possédait une maison représentant permanent du Tchad aux Nations unies, à New York. Ce militant
près de Vernon, en actif du Mouvement patriotique du salut (MPS), le parti présidentiel, est par
Normandie. ailleurs originaire du Kanem, région la plus représentée parmi les rebelles
tchadiens actifs en Libye.

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


10
Confdentiel
Mauritanie Congo
Bouamatou s’entoure des siens Loncle et Villepin
jouent les
Depuis Bruxelles, où il s’est
replié fin 2017, Mohamed messagers
Ould Bouamatou a très Dès son arrivée à Paris le
discrètement fait monter 11 décembre à l’occasion du One
ses proches en première Planet Summit, Denis Sassou
ligne à la Générale de Nguesso (DSN) a émis devant ses
banque de Mauritanie proches le souhait de rencontrer
(GBM), navire amiral de le ministre français de l’Économie,
son groupe, Bouamatou Bruno Le Maire. Cette demande
SA (BSA). Selon nos a été relayée à ce dernier par
sources, sa fille Leïla, l’ex-Premier ministre Dominique
directrice du trésor de de Villepin et l’ancien député
cette banque depuis socialiste François Loncle,
janvier 2009, a été lequel entretient d’excellentes
nommée directrice relations avec Le Maire. Lors
générale, et l’ex-ministre de cette entrevue, qui a eu lieu
des Finances Ousmane le 13 décembre en présence du
Kane a été désigné ministre des Finances Calixte
administrateur, pour Nganongo, Le Maire a dispensé
remplacer l’homme toute une série de conseils pour
relancer l’économie congolaise
DR

d’affaires lui-même. Enfin,


Le fondateur de la GBM. la présidence du conseil et aboutir à un accord avec le
d’administration a été FMI. Villepin et Loncle faisaient
confiée au vice-président Marc-Yves Blanpain, qui a officié à la partie de la délégation d’anciens
Belgolaise, banque belge qui fut actionnaire de la GBM. Ce poste était parlementaires français qui a
vacant depuis la démission, fin novembre, d’Abderrahmane Ndiaye, séjourné à Brazzaville du 25
l’un des plus proches collaborateurs du patron de BSA. Mauritanien établi au 28 octobre, à l’invitation de
au Sénégal depuis 1980, il est le patron de Sagam International, société l’ambassadeur du Congo à Paris,
spécialisée dans la sécurité électronique et le transport de fonds. Rodolphe Adada.

Niger-OIF Très chère biométrie… Football Un petit saut


Mi-décembre, à Niamey, une biométrique, option favorisée
en Suisse ?
mission de l’Organisation par le gouvernement. Qualifiés pour la Coupe du monde 2018 en
internationale de la En effet, 60 % des bureaux Russie, le Maroc et la Tunisie peaufinent
francophonie (OIF) s’est de vote se situent dans des leur programme. Les deux sélections
penchée, aux côtés de la zones où cette couverture maghrébines affichent déjà un point
Ceni, sur l’élaboration du ne dépasse guère 10 %. Du commun : elles achèveront leur
fichier électoral, censé être côté du Moden Fa Lumana, préparation en Suisse, dans deux
renouvelé avant les élections premier parti d’opposition, communes éloignées d’un peu plus de
locales, déjà repoussées à on n’espère donc plus guère 70 kilomètres seulement. Les Lions de
plusieurs reprises, qu’un tel fichier verra le jour. l’Atlas séjourneront une dizaine de jours
et la présidentielle de 2021. Reste la solution d’un fichier en juin à Crans-Montana, dans le canton
Les conseillers de l’OIF « classique » mais révisé. du Valais, à 1 500 mètres d’altitude, où les
et de la commission ont Un choix que l’opposition joueurs algériens s’étaient rendus juste
discuté des problèmes posés dénoncerait aussitôt, avant la Coupe du monde 2010, qui s’était
par sa mise en œuvre avec estimant qu’il créerait tenue en Afrique du Sud. De leur côté, les
des techniciens du ministère les mêmes difficultés Aigles de Carthage ont choisi Verbier,
de l’Intérieur. Principal souci : que l’ancien, qu’elle juge situé également dans le Valais et à la
l’insuffisance de la couverture en partie responsable même altitude. Pour l’instant, l’hypothèse
électrique et internet pour de sa défaite à la d’un match amical entre les deux équipes
le déploiement d’un fichier présidentielle de 2016. n’a pas été envisagée.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Un coup d’avance sur les marchés

Réalisez votre premier investissement


s
stratégique en Afrique….

…abonnez-vous à Jeune Afrique Business+


1er service professionnel d’informations
économiques sur le business africain
à l’attention des décideurs et fnanciers :
• fusions-acquisitions,
Bénéfciez • ouvertures de fliales,
• levées de fonds,
de 15 jours • passations de marchés,
d’accès gratuit • signatures de contrats,
• nominations…
Pour en profter,
contactez-nous Accessible sur smartphone,
abonnements@jeuneafriquebusinessplus.com
Tél. : +33 (0)1 44 30 18 07
tablette et ordinateur
www.jeuneafriquebusinessplus.com
12
La semaine
de Jeune Afrique

IRAN

Vraie fausse
révolution
Mouvement social, complot extérieur, contestation politique… Chacun y va de son analyse
pour décrypter les manifestations qui ont secoué le pays. Explications, au-delà des fantasmes.

T
elle est la guerre de l’informa- JIHÂD GILLON contre la nation iranienne. Qu’en est-il au juste ?
tion à l’heure du village planétaire Tout est parti d’une manifestation organisée à
connecté : à peine les premières Mashhad (Nord-Est), le 28 décembre.
images des manifestations en Iran Le mot d’ordre est alors clair : il s’agit de dénon-
avaient-elles été diffusées que cha- cer la vie chère, le chômage endémique (28 % des
cun y est allé de son analyse plus jeunes sont sans emploi) et, plus généralement, la
ou moins réchauffée de la situation. Donald politique d’austérité du président Hassan Rohani.
Trump s’est empressé de pointer dans un tweet Ce dernier a bien fait reculer l’inflation, mais les
« la corruption du pouvoir » et son soutien au classes moyennes paient aujourd’hui treize ans de
terrorisme. D’autres se sont sentis autorisés à mauvaise gestion des deniers publics. Des ingé-
évoquer la « fin du régime des mollahs » – photo nieurs sont obligés de cumuler trois emplois pour
d’une Iranienne dévoilée à l’appui –, quand les joindre les deux bouts. La corruption endémique
soutiens de Téhéran brandissaient, eux, la sem- et le phénomène des aghazadeh (les « fils de ») ont
piternelle théorie de la machination extérieure achevé d’exaspérer la population. « La concession

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


L’événement 13

Affrontements ras-le-bol généralisé que d’une volonté de renverser


entre étudiants et le régime. Les très provinciales villes de Rasht, près
forces de l’ordre,
à l’université de la Caspienne, Zahedan, dans le Baloutchistan,
de Téhéran, et Kermanshah la kurde ont vite suivi.
le 30 décembre. De fait, ce mouvement de contestation n’est
pas comparable à celui, massif, de 2009, qui avait
fédéré la jeunesse libérale et les pro-réformateurs
des grandes villes contre la réélection contestée
de Mahmoud Ahmadinejad. La capitale iranienne
est d’ailleurs davantage prise d’angoisse que de
fièvre révolutionnaire. Contactée par JA, une
Téhéranaise qui avait activement participé au
mouvement vert de 2009 se montre aujourd’hui
inquiète : « Cette fois, je ne me range pas à leurs
côtés, je crains le pire pour mon pays. C’est vrai que
la corruption ronge l’Iran, que le gouvernement
dépense une grande partie du budget en Syrie,
au Yémen ou au Liban. Mais le problème est qu’il
+3% n’y a pas d’alternative. Si ce régime est renversé,
qui prendra sa place ? Reza, le fils de Shah ? Les
C’est le gain de bien-être moudjahidine [du peuple, une organisation anti-
par Iranien attendu après régime] ? Est-ce que les Gardiens de la révolution
la levée définitive des préparent un coup d’État ? Tout est confus, et ça
sanctions internationales fait bien peur. »
SOURCE : BANQUE MONDIALE

« PRÉDATION ». « Les revendications mises en


avant relèvent de questions économiques », veut
tempérer Eshaq Jahanguiri, premier vice-président

50 %
du PIB iranien sont
de Rohani. Mais en Iran plus qu’ailleurs le malaise
économique peut avoir de lourdes répercussions
politiques. La République islamique doit en partie
contrôlés par 14 grandes sa stabilité aux progrès réels du niveau de vie de
entités, toutes affiliées la population depuis la fin des années 1970. L’une
à l’appareil militaire et des grandes réussites de la révolution islamique,
sécuritaire l’éducation de masse, est en train de devenir un
SOURCE : SAMI AOUN, DU GROUPE problème dans la mesure où les jeunes diplômés
DE RECHERCHES ET D’ÉTUDES SUR
LA SÉCURITÉ AU MOYEN-ORIENT, ne trouvent pas d’emplois correspondant à leurs
UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE
(CANADA) compétences. Sans oublier que Hassan Rohani
s’est fait élire sur la promesse de mettre fin aux
sanctions internationales par la négociation sur
AFP

le nucléaire. L’accord a été trouvé, mais Donald


Trump a tout remis en question, et l’économie
Porsche a réalisé son meilleur chiffre d’affaires en iranienne continue d’étouffer.
Iran. Il y a deux poids, deux mesures: le peuple subit La justice sociale, centrale dans les objectifs de la
le chômage et l’inflation. […] Il y a un sentiment révolution, paraît loin des préoccupations de l’élite.
d’injustice totale », commente l’écrivaine Nahal « Il est clair pour beaucoup d’Iraniens que le régime
Tajadod. Les revendications des manifestants de est devenu un système de prédation économique
Mashhad dépassent donc les clivages partisans. au service de quelques-uns. La corruption de ces
Autour de Rohani, on évoque le rôle trouble soi-disant hommes de Dieu s’affiche aujourd’hui
de l’ancien président Mahmoud Ahmadinejad et dans la presse. La répression et la coupure de la
celui, plus assuré, du candidat malheureux de la messagerie Telegram finiront par venir à bout des
dernière présidentielle, Ebrahim Raïssi. Mais la manifestations. Mais ça recommencera », affirme
manifestation tourne à l’agitation et échappe à une Iranienne qui vit entre la France et son pays.
ses instigateurs supposés. Des slogans contre la Pour l’heure, le reflux du mouvement semble
vie chère, on passe à « Mort au dictateur ! », « Mort nettement se dessiner. Des dizaines de milliers de
à Khamenei ! ». Des paroles pour le moins surpre- manifestants se sont rassemblés, le 3 janvier, dans
nantes lorsqu’elles sont scandées à Mashhad et à les mêmes villes de province d’où était partie ce que
Qom – deux villes saintes du chiisme et bastions les autorités nomment la « sédition », pour affirmer
du conservatisme iranien –, d’où sont parties leur soutien au régime et dénoncer les « fauteurs
des manifestations qui attestent davantage d’un de troubles ». Discrète dans un premier temps,

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


14 La semaine de JA Iran

s’organiser et se transformer en mouvement de


grande ampleur.
Les espoirs de changement de régime à court
terme ont ainsi rapidement été douchés. Reza
Pahlavi, fils du Shah et exilé aux États-Unis, s’était
empressé, le 30 décembre, d’appeler les Iraniens
à la désobéissance civile… sur Fox News, proba-
blement la chaîne la plus iranophobe du paysage
médiatique américain. « Les jeunes ne connaissent
ni Reza Pahlavi ni, a fortiori, son père. L’Iran a fait
son bilan de la monarchie », tranche la sociologue
MORTEZA JABERIAN/EPA/MAX PPP

franco-iranienne Azadeh Kian (lire encadré), de


l’université Paris-7.
Quelle que soit la nature de leur méconten-
tement, les Iraniens demeurent nationalistes et
très jaloux de leur indépendance. « Malgré les
problèmes économiques, la population est très
attachée à la sécurité et à la stabilité du pays. Elle
Manifestation de ne veut pas de perturbateurs. Beaucoup d’Iraniens
soutien au régime, la répression s’est mise en marche : 21 morts, pensent réellement que l’Occident est derrière
à Ahvaz, dans l’ouest
des centaines d’arrestations, dont 450 à Téhéran, ces événements », conclut une Iranienne vivant à
du pays, le 3 janvier.
selon les chiffres officiels. Dans la capitale, après Paris. Il est vrai que la République islamique peut
quelques nuits de troubles, le calme est revenu. toujours compter sur les tweets intempestifs de
Sans leaders identifiables, la protestation n’a pu Donald Trump.

Questions à… Azadeh Kian

Sociologue franco-iranienne*

« On a affaire à une
demande de justice »
JEUNE AFRIQUE : A-t-on Si les manifestations franc au moins avec ses
affaire à une révolution ? n’avaient pas dégénéré en électeurs, qu’il leur dise :

BRUNO LEVY POUR JA


AZADEH KIAN : Ce n’est affrontements, les classes « J’essaie, mais ils ne me
même pas un mouvement moyennes auraient pu être laissent pas faire. » Il s’est
social. Les slogans sont très attirées. Ces dernières sont contenté d’accuser l’étran-
divers, il n’y a pas un pro- également mécontentes, ger. Le gouvernement a bien
gramme politique. Des mais elles rejettent la vio- baissé les prix des denrées
jeunes issus des classes lence. Six jours après le alimentaires. Mais ces
populaires sont en colère début des événements, mesurettes ne suffiront pas. Gardiens de la révolution.
et cassent. Les revendica- elles n’étaient toujours pas Qui ont privatisé l’État. Le
tions sont tout à fait légi- descendues dans la rue. L’effritement de la base régime islamique n’est plus
times : contre les inégalités populaire du régime peut- un régime révolutionnaire,
sociales flagrantes, contre Le gouvernement est-il elle le menacer à terme ? mais la population l’est
la corruption, contre une en mesure de mener des On peut s’attendre à un encore. Les Iraniens ont pris
minorité qui accapare les réformes ? essoufflement du mouve- à la lettre les idéaux révo-
revenus pétroliers. Mais Rohani a été trop prudent. ment. Ce qui ne veut pas lutionnaires, davantage que
pour une révolution il faut Il aurait dû profiter de la dire que les revendications le régime lui-même. Nous
plusieurs générations, plu- situation pour dire haut et vont disparaître. avons affaire à une demande
sieurs groupes sociaux, fort qu’il ne contrôle qu’une Aujourd’hui, la base du de plus de justice.
plusieurs millions de per- petite partie de l’économie, régime est constituée de Propos recueillis par J.G.
sonnes. Or les manifestants dénoncer les institutions et ceux qui profitent de la
étaient quelques centaines les fondations religieuses manne pétrolière. Les deux *Auteure de L’Iran : un mouve-
tout au plus. Au tout début, des Gardiens, lesquels ont tiers du budget sont affectés ment sans révolution ? La vague
on a vu un certain nombre imposé leur mainmise sur à tout un tas d’institutions verte face au pouvoir mercanto-
militariste, 2011.
de retraités et d’ouvriers. l’économie. Il faut qu’il soit et de fondations des

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


16 La semaine de JA Les gens

Soumeylou Boubèye Maïga


Le joker d’IBK
Nommé à la primature après la démission d’Abdoulaye Idrissa Maïga, ce politicien chevronné s’est vu confier
la mission de redorer le blason du président malien et de lui offrir la victoire au scrutin d’août 2018.

aux troubles dans le nord du pays. SBM


va, à son tour, tenter de faire appliquer
la feuille de route de l’accord d’Alger,
signé en mai 2015. Natif de Gao, il peut
se prévaloir d’une parfaite connaissance
de l’ensemble des protagonistes. Il les
côtoie depuis que lui ont été confiés la
tête de la Sécurité d’État (1993-2000)
puis le ministère des Forces armées. Son
passage aux Affaires étrangères (2011-
2012), sous la présidence d’Amadou
Toumani Touré, puis son récent rôle de
vice-médiateur dans la crise centrafri-
caine pour le compte de l’Union africaine
lui ont permis de renforcer ses réseaux
à l’étranger : apprécié dans les milieux
diplomatiques, il l’est aussi à Alger, par-
tenaire incontournable du Mali.
EMMANUE DAOU BAKARY

CLIVANT. Animal politique redouté et


clivant, « le tigre » s’est aussi montré
capable de faire le dos rond. En 2014,
face aux critiques après la déroute de
l’armée à Kidal, il démissionna de son
À Bamako, le 5 janvier 2018. poste de ministre de la Défense, avant
qu’une commission d’enquête parle-

D
epuis combien de temps originaire comme lui du nord du pays. mentaire l’exonère. Plus qu’un homme
ce vétéran de la politique Mais la ressemblance s’arrête là. Après de confiance, SBM est un intime d’IBK,
malienne attendait-il son seulement huit mois à la tête du gouver- prêt au sacrifice. Il est également très
heure ? Si la démission nement, Abdoulaye Idrissa Maïga était proche de son fils, Karim, qu’il connaît
d’Abdoulaye Idrissa Maïga, vendredi devenu un Premier ministre contesté depuis les années 1990, lorsqu’ils étaient
29 décembre, était une surprise, la nomi- jusqu’au sein de son parti, qui s’était tous deux cadres de l’Adema.
nation de Soumeylou Boubèye Maïga mis à douter de son effica-
(SBM) pour lui succéder à la tête du cité à moins d’un an de la SBM va tenter de faire appliquer
gouvernement n’a étonné personne. À prochaine présidentielle.
chaque remaniement depuis l’élection SBM, lui, a une nouvelle la feuille de route de l’accord
d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), en 2013, fois su s’imposer comme d’Alger, signé en mai 2015.
son nom revenait en effet avec insistance. le dernier recours pour un
À la tête d’une équipe très peu renouve- président en difficulté. Car, sous ses cos- Désormais à la tête de l’ASMA-CFP,
lée de 36 membres, SBM sera finalement tumes bien taillés et derrière ses petites petit parti de la mouvance présidentielle,
le cinquième – et vraisemblablement lunettes rondes, se cache un stratège, SBM devra resserrer les rangs autour du
le dernier – occupant de la primature parfait connaisseur des hommes et des chef de l’État. La candidature d’IBK à un
au cours de ce quinquennat. « C’est un rouages de la politique malienne. second mandat est en effet quasi certaine,
modèle de patience et de pugnacité, Comme en 2013, lorsque face à une mais le président sait que cette fois-ci
confirme l’un de ses proches. Il ne lâche armée en déroute IBK lui avait confié le match sera serré. « Le tigre », habitué
rien. Lorsqu’il veut quelque chose, il finit le portefeuille de la Défense, SBM est des missions délicates, entraîneur de
toujours par l’obtenir. » Ce caractère lui surtout attendu sur le dossier sécuri- basket de haut niveau dans sa jeunesse,
a d’ailleurs valu son surnom : « le tigre ». taire. Son prédécesseur, qui entretenait va devoir user de tout son sens tactique
À 63 ans, « Boubèye », le puissant secré- des relations compliquées avec certains pour mener son camp à la victoire.
taire général de la présidence depuis groupes armés, notamment des alliés du ANNA SYLVESTRE-TREINER
2016, succède ainsi à un autre « Maïga », gouvernement, n’a pas réussi à mettre fin et BABA AHMED (à Bamako)

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


17

HAILEMARIAM DESSALEGN

Isidore Ndaywel En annonçant la libération de


prisonniers politiques et la

è Nziem
fermeture d’une prison ancien
centre de torture, le Premier

UN PHOTO/CIA PAK
ministre éthiopien a suscité la

Sursaut républicain joie chez les opposants. Prudente,


Amnesty International a tout de
même salué la déclaration.
Très consulté par le gouvernement dans un passé
récent, cet historien congolais a cosigné l’appel à IDIR
la marche du 31 décembre 2017 contre le régime. La star engagée de la musique

S
on durcissement de ton a surpris le pouvoir à algérienne et kabyle, résidant en
partie en France, n’était pas

VINCENT FOURNIER/JA
Kinshasa. Dans le microcosme politico-intellectuel
remontée sur scène dans son
congolais, Isidore Ndaywel è Nziem, bientôt 74 ans,
pays depuis 1979. Ce 4 janvier a
avait la réputation d’être modéré. « En tout cas, ce été la première date d’une
n’est pas de lui qu’on pouvait attendre un tel engagement tournée nationale pour présenter
contre le régime », confirme un député. Cet historien figure Ici et ailleurs, album sorti en 2017.
pourtant bien parmi les cinq leaders du Comité laïque de
coordination (CLC) qui a appelé à la marche des chrétiens MOHAMED SALAH
du 31 décembre 2017. Ces manifestations anti-Kabila ont
Ailier droit à Liverpool formé à
été violemment réprimées dans des paroisses de la capitale
l’Arab Contractors Club, le
où elles devaient démarrer, faisant au moins cinq morts, joueur égyptien a été sacré

CHINE NOUVELLE/SIPA
selon l’ONU. Ballon d’or africain 2017 par la
Dans un passé récent, cet essayiste chevronné était très Confédération africaine de
consulté par le gouvernement. En 2010, l’enseignant univer- football (CAF) ce 4 janvier.
sitaire a participé aux préparatifs des festivités des 50 ans de La cérémonie a eu lieu à Accra,
l’indépendance du pays. Il avait ensuite pris la tête du comité au Ghana.
national d’organisation du 14e sommet de la Francophonie,
qui s’était tenu à Kinshasa en 2012. Jaynet Kabila, l’influente
sœur jumelle du chef de l’État, en chapeautait alors une « com-
mission parlementaire de supervision ». Son interlocuteur
principal n’était autre que Ndaywel. « Ce n’est pas une raison
AUGUSTE DENISE BARRY
pour que je sois l’otage du système », se défend ce dernier.

SOPHIE GARCIA_HANSLUCAS.COM
« Son déclic n’est pas justifié par une quelconque ambition Ce colonel burkinabè, ex-ministre
personnelle, c’est un ras-le-bol républicain », complète le de l’Administration territoriale et
député de Patrick Muyaya, membre de la coalition au pouvoir. de la Sécurité durant la
transition, a été incarcéré le
IMPASSE POLITIQUE. Pour Ndaywel, tout est parti du mes- 3 janvier. Il est soupçonné d’avoir
sage des évêques catholiques du 23 juin 2017. Ce jour-là, fomenté une opération de
déstabilisation du président Roch
face à l’impasse politique, le clergé exhorte les Congolais à
Marc Christian Kaboré.
« prendre [leur] destin en main ». En
novembre, après avoir « mûri la ques- MICHAEL COHEN
JUNIOR DIDI KANNAH/AFP

tion », Ndaywel constitue, avec sept


autres intellectuels, le CLC. Objectif: Ce cadre de Och-Ziff Capital
obtenir l’application des mesures Management Group, fonds
d’investissement américain actif
de décrispation politique prévues
dans les mines et le pétrole, a été
dans l’accord de la Saint-Sylvestre.
mis en examen. Il aurait aidé à
La structure est aussitôt recon- détourner des investissements
nue par le cardinal Laurent britanniques en Afrique,
Monsengwo, arche- notamment en Libye et en RDC.
DR

vêque de Kinshasa,
UN PHOTO/AMANDA VOISARD

réputé hostile à MUHAMMADU BUHARI


Kabila. Mais, comme
Le président nigérian a
Kinshasa ne fléchit
nommé à la tête d’agences
pas, Ndaywel et gouvernementales plusieurs
son groupe ne personnes décédées. Le
comptent pas 5 janvier, quelques jours après
s’arrêter là. la publication de la liste de
TRÉSOR nominations, il a demandé
KIBANGULA sa révision.

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


18 Grand angle

ΙΝΤΕΡςΙΕΩ

Κηαλιφα Ηαφταρ
« La Libye n’est pas encore
mûre pour la démocratie »

Σ
Dans son fief de Benghazi es ennemis sur le champ de bataille et les obser-
vateurs de la scène libyenne peuvent s’accorder
débarrassé, assure-t-il, des
sur un point : le maréchal Khalifa Haftar n’est
dernières poches de pas un homme facile à cerner. Raillé comme
résistance, le maréchal un don Quichotte d’Afrique lorsqu’en mai 2014
libyen a reçu Jeune Afrique. le septuagénaire entreprenait avec une maigre
Celui qui ambitionne de troupe la mise au pas des milices nées de l’insurrection
contre Kadhafi, il est désormais, après les succès de son
réunifier sous sa houlette
Armée nationale libyenne (ANL), soupçonné de vouloir,
– et au besoin par la force – à 74 ans, commencer une carrière de dictateur. L’ancien
ce pays déchiré fait le point général de Mouammar Kadhafi, devenu l’un de ses pires
sur ses alliés, ses ennemis opposants dans les années 1990, se montre intraitable en
et les tentatives de matière politique, affichant face à ses adversaires comme
auprès de ses alliés l’indépendance et la posture souveraine
médiation internationales. d’un de Gaulle résistant, une de ses références proclamées.
Avec l’assurance de Maître de l’Est et du Sud libyens, qu’il contrôle depuis
l’homme providentiel qu’il Benghazi, il fait valoir l’ordre progressivement rétabli contre
est persuadé d’incarner. l’anarchie milicienne qui règne à Tripoli pour disqualifier les
positions défendues par son principal antagoniste installé
dans la capitale, Fayez el-Sarraj, le Premier ministre reconnu
Propos recueillis par par les Nations unies. Le 17 décembre 2017 prenaient fin
LAURENT DE SAINT PÉRIER, les échéances prévues par l’accord signé deux ans aupa-
envoyé spécial à Benghazi ravant à Skhirat, au Maroc, entre le camp de l’Est et celui
de l’Ouest, qui avait fait de Sarraj le Premier ministre d’un
gouvernement d’union nationale. « Tous les corps issus de
cet accord perdent automatiquement leur légitimité », a
déclaré le maréchal Haftar. Qui s’annonçait aussi, à mi-mot,
candidat à la fonction présidentielle.
Un nouvel « homme fort » surgit-il dans la région? Carrière
militaire, discours sécuritaire, hantise des Frères musulmans
et conviction d’être appelé par le peuple pour sauver le
pays : le Libyen semble avoir une vie parallèle à celle de son
allié et voisin, l’Égyptien Abdel Fattah al-Sissi, qui a repris
son pays d’une main de fer en 2013. Promu – comme Sissi
deux ans auparavant – maréchal par le Parlement installé à
Tobrouk en 2016, il s’est imposé comme l’acteur principal du
Lors de sa visite
au ministre russe
des Affaires
étrangères, à Moscou,
le 14 août 2017.

scénario libyen. Les chancelleries occidentales le considèrent


aujourd’hui avec une tout autre attention qu’aux premiers
mouvements de son opération Karama (« dignité »), en
2014. Le 25 juillet 2017, le président français Emmanuel
Macron saluait en lui « le commandant de l’Armée nationale
libyenne », radiant diplomatiquement sa formation militaire
de la catégorie milicienne.
Le 28 décembre 2017, le vieux combattant a annoncé
l’éradication par ses forces de la trentaine de jihadistes qui
résistaient encore dans un faubourg de Benghazi. Meurtrie
par sept années de bataille, la ville où Haftar avait étudié
la tactique militaire avec le futur colonel Kadhafi retrouve
son souffle. Mais le maréchal n’y paraît guère. En dehors de
quelques célébrations militaires et voyages diplomatiques,
il reste retranché dans son quartier général de Rajmah, une
colline fortifiée à une trentaine de kilomètres de Benghazi.
L’accès est plusieurs fois filtré, les appareils électroniques,
briquets, simples paquets de cigarettes sont interdits dans
le bâtiment où il réside. Le 4 juin 2014, un kamikaze a fait
exploser son camion piégé devant la base, manquant de tuer
le maître des lieux. Sa vie serait mise à prix pour des dizaines
de millions de dollars.
Avant de le rencontrer, passage obligé chez l’accueillant
général Aoun al-Ferjani, chef de la sécurité militaire et
numéro deux du contre-espionnage libyen sous Kadhafi.
Puis les heures d’attente s’enchaînent, peuvent devenir des
SERGEI SAVOSTYANOV/TASS/GETTY IMAGES

jours dans des salons où défilent militaires, chefs claniques


en costumes traditionnels, combattants du Sud en turban
saharien, un milicien dont le treillis s’orne d’une longue
barbe salafiste et autres hommes d’affaires en complet venus
courtiser l’état-major du maréchal. Enfin, la porte s’ouvre sur
son vaste bureau. N’était son uniforme, on le prendrait pour
un vénérable universitaire. Son ton, impassible, a plus de
froideur professorale que d’ardeur martiale, et s’il maîtrise
parfaitement l’anglais après vingt ans d’exil aux États-Unis,
il tient à ne dire qu’en arabe ses idées sur la Libye.
20 Grand angle Libye

JEUNE AFRIQUE : Sur le terrain politique, les


choses ont-elles évolué positivement depuis
votre rencontre très attendue avec le Premier
ministre, Fayez el-Sarraj, le 25 juillet 2017, à La
Celle-Saint-Cloud, près de Paris ?
KHALIFA HAFTAR : Nous faisons de notre mieux
pour collaborer avec M. Sarraj. Malheureusement,
il est l’otage des milices à Tripoli et n’a pas les
mains libres. Il lui est très difficile de prendre des
décisions, et plus encore de les exécuter. Tout ce
qu’il peut faire est d’accepter des rencontres et de

Avec Macron, les choses sont plus


claires qu’avec Hollande. Sa position
est importante pour l’évolution du processus.
donner des accords verbaux sans lendemain. À
plusieurs reprises, lors de nos diverses entrevues,
nous avons essayé de le pousser à la fermeté, sans
jamais obtenir de résultat. En revanche, nous, les
forces armées régulières libyennes, connaissons
très bien notre mission et sommes en capacité
d’agir quand le moment viendra.

Quel est-il, ce moment ?


Rassemblement
Celui des élections. Quand il se présentera, l’ar- de partisans du
mée jouera pleinement son rôle pour les sécuriser. maréchal à Benghazi,
le 17 décembre 2017.
La France d’Emmanuel Macron vous semble-t-elle
plus sincère dans son soutien que la diplomatie n’a pas été positive. Pour nous, la position de
de son prédécesseur, François Hollande ? M. Macron est importante pour faire évoluer le
Avec Macron, les choses sont plus claires. Il processus politique.
compte beaucoup sur la Libye et use de tous
ses moyens pour qu’elle recouvre la stabilité. La feuille de route de Ghassan Salamé, envoyé
La rencontre de La Celle-Saint-Cloud était pour spécial de l’ONU, planifie des élections d’ici à
lui pleine d’espoir, mais la réaction de M. Sarraj juillet. Est-ce réaliste dans l’état actuel du pays ?

AVEC OU CONTRE LUI ?


a cartographie des États musulmans. Logiquement, le l’éternisation du siège des raisons de ménager les
L qui soutiennent l’action de
Khalifa Haftar et de ceux qu’il
maître de Benghazi trouve
ses meilleurs alliés parmi les
jihadistes de Derna, à sa
frontière », modère le
groupes voisins de sa
frontière, tout comme l’Italie,
considère comme ennemis plus grands ennemis de la chercheur Jalel Harchaoui. qui fait face à laTripolitaine.
recoupe celle du dernier confrérie : l’Égypte, les En Afrique, Haftar compte Mais Haftar attend un soutien
damier géopolitique arabe Émirats arabes unis et, dans bien plus sur lesTchadiens, sans réserve, une carte
partagé entre les capitales une moindre mesure, l’Arabie dont il est proche depuis trois blanche sur le modèle des
anti-Frères musulmans et saoudite. « L’initiative de ce décennies, et sur l’armée EAU que Rome ou Alger lui
celles réputées les soutenir. soutien vient bien plus du fait efficace d’Idriss Déby Itno refusent car une opération
Le maréchal et ses partisans que ces trois États contre- que sur les États affaiblis aux militaire de Haftar dans
vouent aux gémonies le révolutionnaires recherchent chefs fragiles que sont le l’Ouest pourrait amener le
Soudan, le Qatar et la ce genre de figures dans la Niger et le Mali. Voisine de la chaos à leurs portes »,
Turquie, dont les soutiens à région que de l’attraction que Libye à l’ouest, l’Algérie est explique Harchaoui. En
des entités islamistes ou au sa personne et ses actes vue comme hostile en Occident, le maréchal avait
gouvernement Sarraj sont exercent. Il traverse d’ailleurs Cyrénaïque, malgré sa conspué le Parti démocrate
lus comme la volonté de une période de froid avec posture balancée. « L’Algérie, (entendons Barack Obama),
livrer la Libye aux Frères l’Égypte, mécontente de pragmatique, a de bonnes accusé de soutenir les Frères

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


21

ESAM OMRAN AL-FETORI /REUTERS


Son plan prévoit d’abord que les articles litigieux juillet prochain… Pour nous, il faut organiser les
de l’accord de Skhirat, maintenant caducs, soient élections avant que les élus s’accordent sur une
amendés. Cette première étape prendrait déjà une Constitution. Elles doivent être tenues le plus
année ou deux. Il prévoit ensuite l’élaboration rapidement possible, dans la plus grande trans-
d’une Constitution, ce qui ne pourra se faire en parence, et le vote doit être obligatoire.
moins de trois ans. Et, enfin, les élections pour-
raient avoir lieu, ce qui nous amène bien loin de Dans un contexte débarrassé de l’influence des
milices, donc…
Il faudra en effet que l’armée assure la sécurité
de l’ensemble des lieux de vote et que des obser-
vateurs internationaux contrôlent la régularité
musulmans, et s’est félicité pour que Moscou ait les du scrutin. Le processus électoral est essentiel
de l’arrivée de DonaldTrump mains libres en Syrie », pour nous, et la moindre anomalie serait lourde
au pouvoir. Mais le soutien confie un fonctionnaire à de conséquences. Nous voulons, à l’unisson de
de celui-ci, très à l’écart de la Benghazi. Aujourd’hui, le la communauté internationale, reconstruire un
scène libyenne, ne lui est pas maître de Benghazi attend État libyen démocratique, laïque et stable. Mais
acquis. Ces deux dernières beaucoup du Français cela doit être fait dans les règles.
années, le militaire, visitant Emmanuel Macron et de son
Moscou et invité en grande ministre des Affaires Vos adversaires de l’Ouest ne respectent pas
cérémonie à bord du étrangères, Jean-Yves ces règles ?
Kouznetsov, le porte-avions Le Drian, dont le soutien est Nous savons qu’ils ont, par exemple, octroyé
russe, en janvier 2017, avait jugé sans ambiguïté des numéros d’identité, donc d’électeurs, à des
misé sur le soutien de comparé à celui de étrangers. Nous savons aussi que de l’argent est
Poutine. « Les approches l’administration Hollande. utilisé pour corrompre les électeurs. Les Frères
russes auraient dû être lues Une interprétation qui ne musulmans, responsables de la venue des ter-
dans le cadre de la rivalité convainc pas tout le monde à roristes en Libye, ne doivent avoir aucune res-
avec l’Occident en Paris. ponsabilité dans le déroulement du processus
Méditerranée, des pressions L.S.P. électoral. Le peuple libyen a fait beaucoup de

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


22 Grand angle Libye

sacrifices, et M. Salamé doit être bien attentif à qui s’élabore, qui ne s’impose pas du jour au len-
ne pas décevoir ses espoirs. demain. La démocratie est une culture qui se
construit, ça n’est pas une tasse de café instantané.
Le déploiement de l’armée dans tout le pays est Elle est notre but, mais qu’il est prématuré de
donc un préalable indispensable ? vouloir atteindre. Peut-être les futures générations
Nécessairement. Le seul corps auquel le peuple y parviendront-elles.
libyen fait aujourd’hui confiance est l’armée, et
elle devra assurer la sécurité de tous les centres Le régime présidentiel, fort de votre allié égyptien
de vote et de tous les électeurs pour garantir des le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, vous montre-
élections libres et transparentes. Il faudrait aussi t-il une piste ?
que M. Salamé souligne davantage le fait que Nos positions se rapprochent, en effet. Je ne
notre armée est une armée nationale, régulière, considère pas le président égyptien comme un
et non une milice. exemple, mais la situation de son pays lors de
son accession au pouvoir est comparable à celle
L’Armée nationale libyenne (ANL) affirme contrô- de la Libye aujourd’hui. Nos grands ennemis, les
ler 90 % du pays. Pourquoi ne pas conquérir les Frères musulmans, menacent aussi bien nos deux
10 % restants ? pays que leurs voisins africains et européens. Le
Nous donnons la priorité à la voie politique. terrorisme s’est implanté un peu partout en Libye.
Quand s’est présentée la possibilité d’une solution Nous avons mis trois années à l’éradiquer ici, à
par les urnes, nous nous sommes retenus. Nous Benghazi, avec des moyens très limités, notam-
voulions éviter l’effusion de sang. Certes, nous ment à cause de l’embargo sur les armes qui nous
gardons espoir, mais notre patience a ses limites. est imposé. Malheureusement, la tension règne
Et si cette voie se confirme être une impasse, nous entre l’Est et l’Ouest, et il nous faut apaiser cette
avonsdansles 10 % du territoirequi nous échappent situation pour que l’armée puisse combattre les
des cellules dormantes qu’il sera facile d’activer. terroristes sur l’ensemble du territoire.

Quel est l’état actuel de l’ANL ? Entre les partisans de Seif el-Islam, les monar-
Nous alignons 75 000 hommes et contrôlons chistes, les salafistes… qui sont vos alliés sur
désormais le sud du pays et nos frontières de Avec le président la scène nationale libyenne ?
l’Égypte à la Tunisie. français, Emmanuel Beaucoup de naïfs continuent malheureusement
Macron (au centre), et de croire en Seif el-Islam. Il est à l’heure actuelle
Le système démocratique, prôné par l’Occident, le Premier ministre, un prisonnier dont nous souhaitons la libération
libyen, Fayez el-Sarraj,
est-il viable dans une Libye en sortie de crise ? lors de la rencontre à le plus rapidement possible. Certains cherchent à
La Libye d’aujourd’hui n’est pas encore mûre La Celle-Saint-Cloud, marchander avec lui, mais ce n’est qu’un pauvre
pour la démocratie. C’est un mode de gouvernance le 25 juillet 2017. type que l’on essaie d’utiliser à des fins vénales.

PHILIPPE WOJAZER/POOL/AFP
Derna
Tobrouk
Sabratha Tripoli
Misrata Benghazi

TUNISIE Syrte

ÉGYPTE
Ajdabiya

Joufra
Zillah

Oubari

LIBYE
Ghat Un pays déchiré Koufrah

Bombardements américains
contre l’organisation État islamique Territoires contestés
ALGÉRIE
Armée nationale libyenne Organisation État islamique
et forces alliées contrôle présen
nce prrésence supposée
NIGER contrôle présence Ansar al-Charia et groupes affiliés
Gouvernement de l'Accord contrôle présence
national et forces alliées
Al-Qaïda au Maghreb islamique
contrôle présence

SOURCE : THREATS
zone de soutien
Milices pro-Congrès
national général Autres
présence

Les partisans de la monarchie comptent bien des n’avait qu’un rôle de vendeur, et nous avons
personnalités de valeur dans leurs rangs, mais perdu confiance. Dans les faits, toutes les recettes
ce système est dépassé depuis longtemps. Le arrivent à la Banque centrale, à Tripoli, et sont
Royaume-Uni et d’autres cherchent à leur donner distribuées par le gouverneur en fonction de ses
du souffle, mais ils n’ont aucun crédit en Libye. intérêts personnels. Nous avons les preuves de
Quant aux salafistes, ils sont en effet nos alliés. Ils sommes exorbitantes qui ont été perçues par
croient à l’autorité de l’État, respectent les corps certains. Une bonne partie de cet argent a ainsi
démocratiquement élus et sont les pires ennemis été utilisée pour corrompre des parlementaires [de
de Daesh et de l’islam fanatique. Tobrouk, NDLR]. Une autre partie sert à acheter
des mercenaires ou termine dans les poches de
ceux qui alimentent l’immigration clandestine
Seif el-Islam est un pauvre type et autres activités criminelles à Tripoli et jusque
chez nos voisins.
que certains essaient d’utiliser
à des fins vénales. L’Algérie dit se poser en médiateur impartial
entre l’Est et l’Ouest libyens, qu’en est-il ?
L’Algérie est un pays frère, mais je ne savais
Les revenus pétroliers sont remontés à un niveau pas qu’il y avait des médiations de sa part. En
convenable, mais le pays s’enfonce dans la crise ce qui me concerne et en ce qui concerne ma
économique. Sont-ils mal gérés ? partie, l’Algérie n’a jamais été un intermédiaire.
Nous avons libéré les zones pétrolières et les Peut-être qu’une initiative se prépare, mais, pour
avons remises sans conditions à la National Oil le moment, nous n’en avons pas connaissance.
Corporation (NOC) il y a trois ans, mais en rap-
pelant que les bénéfices générés doivent être Alger est réputé plus proche de M. Sarraj…
répartis entre tous, le Sud, l’Est et l’Ouest. Hélas, Je suis certain que si les Algériens s’essaient
le président de la NOC a alors prétendu qu’il à la médiation, ils le feront de manière neutre.

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


24 Grand angle Libye

C’est un État arabe, et l’union des Libyens est En lançant l’opération Karama en 2014 contre les
aussi importante pour Alger que ses divisions lui nombreuses milices avec une poignée d’hommes,
sont nuisibles. aviez-vous foi en sa réussite ?
Je n’ai jamais eu de doute. Je suis un soldat, je
Un autre chef d’État, plus lointain, le Congolais n’entreprends aucune action sans avoir minu-
Denis Sassou Nguesso, propose sa médiation tieusement étudié la situation. Nous savions que
par le biais de l’Union africaine. Est-elle utile ? l’ennemi était bien supérieur en nombre, avec
Nous en avons entendu parler, mais en pratique 15 000 combattants. Nous avons alors visé la tête
nous n’avons rien vu. de la coalition des miliciens. Les 75 responsables
qui constituaient sa direction ont organisé une
réunion à laquelle ils ont convié d’autres chefs
Kadhafi n’aurait pas dû mourir extrémistes. Nous avons saisi cette occasion pour
leur porter un coup mortel. Puis nous avons gagné
ainsi. Nos valeurs nous interdisaient du terrain et saisi de nombreuses armes en com-
pensant la faiblesse de nos effectifs par notre
de le traiter aussi indignement. connaissance de la tactique militaire académique.
Au bout de deux mois, nous avons marché sur
Vous partagez 350 km de frontières avec le les villes. Beaucoup d’officiers et de nombreux
Niger. Le président Mahamadou Issoufou lutte-t-il jeunes n’attendaient qu’une occasion pour nous
efficacement contre le terrorisme et coopère- rejoindre. Toute la population s’est rangée derrière
t-il avec l’ANL ? nous. Nous sommes ainsi passés de 200 hommes
Le président Issoufou est une personnalité très au début de Karama à 7 000.
importante qui ne ménage aucun effort pour le
rétablissement de la paix et de la sécurité en Libye. Beaucoup estiment, après sept ans, que les révo-
Il a dépêché un envoyé spécial pour me rassurer et lutions arabes étaient en fait des mouvements
me rappeler à quel point la Libye comptait pour lui. de contestation suscités de l’extérieur. Est-ce
Malheureusement, je ne l’ai pas encore rencontré. ainsi que vous considérez le mouvement libyen
de février 2011 ?
Souhaitez-vous le rencontrer ? L’élément étranger est entré en jeu après le
Pourquoi pas ? Hélas, la situation sécuritaire soulèvement populaire. C’était un mouvement
ne m’a pas encore permis de rendre visite à mon national dirigé contre le régime de Kadhafi. J’étais
frère Issoufou. alors aux États-Unis et j’incitais la population à
se mobiliser pour la démission de Kadhafi sur la
Et qu’en est-il de vos rapports avec le président chaîne arabophone Al-Hourra. Mais nous n’avions
tchadien, Idriss Déby Itno ? pas prévu l’intervention de l’Otan, pour laquelle
M. Déby Itno est d’abord un ami personnel, nous n’avons d’ailleurs pas été consultés. Celle-ci a
quelqu’un de très important pour moi. C’est aussi eu des résultats bénéfiques, mais aussi des consé-
le chef d’un État voisin qui tient beaucoup à ce quences très graves. Nous regrettons ainsi des
que la Libye se libère et retrouve la voie de la Avec notre destructions très importantes qui n’étaient pas
prospérité, de la stabilité, de la paix et de la liberté. collaborateur, nécessaires. Et nous déplorons la fin de Kadhafi,
le 16 décembre 2017. qui n’aurait pas dû mourir de cette manière. Nos
traditions comme nos valeurs libyennes nous
interdisaient de le traiter aussi indignement.

Aviez-vous eu des contacts avec lui pendant


la crise ?
Quand je suis arrivé en Libye, une semaine après
le soulèvement de février 2011, il m’a appelé. Je lui
ai dit de faire marche arrière, de remettre le pouvoir
au peuple et de s’effacer. Il m’a raccroché au nez.
Est alors arrivé ce qui devait arriver.

Vous aviez fait une première révolution côte à


côte, en 1969…
Nous étions à l’école militaire ensemble et nous
avons renversé ensemble la monarchie. J’avais
ensuite fait le choix de rester un militaire, hors
du champ politique, contrairement à Kadhafi. Il
a alors commis beaucoup d’erreurs, mais comme
c’était un compagnon d’armes je ne m’en suis pas
DR

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Khalifa Haftar 25

formalisé. Mais les divergences se sont accentuées, les conséquences que l’on connaît. Par la suite,
il m’a contraint à l’exil et j’ai décidé de faire face. les Tchadiens m’ont bien reçu et bien traité, en
Plus tard, il a essayé de faire intervenir de nom- actes comme en paroles. Quand Kadhafi a refusé
breux États pour que je revienne, mais je lui ai fait de reconnaître mon statut de prisonnier de guerre,
comprendre que ses forces ne m’intimideraient j’ai alors décidé de m’opposer à lui. Et quand nous
pas et que son argent ne pourrait pas me séduire. prenons ce genre de décision, nous ne reculons
pas, jusqu’à la mort.
Votre défaite en tant que chef du corps expédi-
tionnaire libyen dans la bande d’Aouzou en 1987 et Vivez-vous aujourd’hui l’aboutissement de ce
la prison au Tchad sont-ils des souvenirs amers ? long processus ?
J’étais parvenu à contrôler les régions ciblées Exactement. Quand je vois à Benghazi les
en deux mois, mais la France est intervenue avec gens libres et sereins, j’ai le sentiment du devoir
d’autres pays, et les équilibres ont changé, avec accompli.

Λεσ ηοµµεσ δυ µαρχηαλ

Λ
e maréchal a-t-il confiance en un
autre qu’en lui-même ? Trahi par le
colonel Kadhafi alors qu’il est dans
une geôle tchadienne en 1987, puis
poursuivi par les sicaires du « Guide »,
peut-être vendu par l’un des siens lors
de sa tentative de coup d’État de 1993,
aujourd’hui bête noire des chefs de milices
ennemies ciblée par plusieurs attentats ou
tentatives d’attentats, il a su changer de
camp quand la nécessité le lui imposait.
À Benghazi, il semble se défier de tout et
de tous. Piliers de son organisation : ses
propres fils. Saddam et Khaled, officiers,
ont été placés à la tête de deux de ses plus
importantes brigades de l’Est. Le business-
man Okba Haftar assiste, lui, son père en
matière économique et diplomatique,
comme son frère Sadiq. « Sa confiance
DR

DR
ne dépasse pas les liens du sang, ceux de Parmi eux, Okba (à g.) et Saddam, deux de ses fils. Le premier le conseille en
sa famille d’abord, de son clan, les Ferjani matière économique. Le second officie à la tête d’une importante brigade de l’Est.
ensuite », confirme Jalel Harchaoui, uni-
versitaire spécialiste de la Libye. Comme loyaux, comme son officier toubou Ali Sida employés. L’ancien député européen et
son nom l’indique, le général Aoun al-Fer- oulecheikhsalafisteAshrafel-Mayyar,fon- consultant français Michel Scarbonchi,
jani appartient à la même tribu que Haftar, dateur des brigades du 17-Février et rallié qui a favorisé cette interview, explique
originaire de Syrte, dans le centre du pays. à l’Armée nationale libyenne dès juin 2014. avoir cru en lui dès le début et ne pas
Chef de sa sécurité militaire, sérieusement « Mais sa dynamique des relations avec s’être ménagé pour faire connaître le
blessé dans l’attentat qui a visé son chef en les groupes libyens est encore frêle, sans personnage dans l’Hexagone – sans rien
2014, il est présenté comme un successeur stratégie globale et sans structure. Elle se cacher des bénéfices que pourraient
potentiel en cas de coup dur. Du même fait par approches lentes, secrètes, au cas dégager ses activités de conseil d’un
clan, Salim Mahmoud al-Ferjani tient la par cas », explique Harchaoui. tel investissement. Au Royaume-Uni,
Sûreté de l’État, Balgassem al-Ferjani la Même schéma pour les relations inter- son chantre est le député conservateur
Sécurité intérieure, Ayoub al-Ferjani les nationales du maréchal. Le contrat signé d’origine ghanéenne Kwasi Kwarteng,
investissements de l’armée. le 1er novembre 2017 par son fils Khaled qui a l’oreille du ministre des Affaires
Fadel el-Deeb n’est pas un Ferjani mais, avec la société de lobbying américaine étrangères, Boris Johnson. À Moscou,
très impliqué dans la première rencontre Grassroots Political Consulting afin de c’est un Libyen, Abdelbasset al-Badri,
entre le militaire et le Premier ministre lui « assurer une promotion stratégique qui officie en sa faveur, mais, souligne
Sarraj en France, en juillet 2017, il est quali- et politique au Congrès américain » est Harchaoui, « cet ex-ambassadeur de Libye
fiéde«cerveaupolitiquedumaréchal»par le premier du genre. Khalifa Haftar doit en Arabie saoudite joue dans le camp du
une source informée. Dans l’imbroglio tri- aujourd’hui compter davantage sur maréchal bien plus pour Riyad que par
balo-milicien où se débat la Libye, Khalifa ceux qu’il a séduits de loin plus que sur enthousiasme pro-Haftar ».
Haftar a su se faire des alliés importants et des réseaux qu’il aurait approchés ou L.S.P.

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


ΤΟΓΟ
DIALOGUE ET RÉFORMES

e Togo sort depuis quelques années d’une crise politique et sociale qui avait

L ralenti son développement. Il a aujourd’hui besoin de stabilité afin de poursuivre


les grands chantiers déjà engagés par le Président Faure Gnassingbé. En plus de
toujours plus de démocratie, les Togolais veulent la paix, du travail et une éducation
de qualité pour leurs enfants, en somme, de meilleures conditions de vie. Autant de
progrès qui demandent du temps. Au terme du mandat de l’actuel chef de l’État, en
2020, les électeurs seront appelés à confier les clés de leur avenir commun au candidat
de leur choix. D’ici là, tout doit être fait pour préserver les acquis.

Faure Gnassingbé a été réélu le 29 avril


2015 pour un troisième mandat - ainsi
que l’autorise l’actuelle Constitution -,
avec 58,75 % des suffrages exprimés,
contre 34,95 % pour son principal
adversaire. Une élection saluée par la
communauté internationale dans son
ensemble pour son déroulement paisible,
transparent et équitable. Le chef de l’État
a par ailleurs été reconduit à la tête de
♥ LOUIS VINCENT

son parti, l’Union pour la République


(UNIR), en octobre dernier, à l’issue d’un
LE PRÉSIDENT FAURE GNASSINGBÉ AU CONGRÈS DE L’UNIR LE 28 OCTOBRE 2017 congrès statutaire organisé à Tsévié.
COMMUNIQUÉ
Le Togo se dirige vers une réforme et sociales qui profiteront à toute la
constitutionnelle majeure, afin population. En attendant de déterminer le
d’améliorer et de consolider sa contenu des réformes et la manière dont
démocratie. Cette volonté de réforme elles seront adoptées, la vie politique suit
est partagée par l’ensemble du pays, son cours. Des élections législatives et
du gouvernement aux populations, en locales sont prévues en 2018, à des dates
passant par les partis politiques et par la qui restent à déterminer.
société civile.
Que l’on soutienne ou non le Président
de la République, force est de reconnaître
Le respect de la légalité que le pays a fait des progrès ces
« Tant que le chef de l’État n’a pas fini son dernières années, soutenu par ses
mandat, personne ne peut lui dire de partir, partenaires internationaux. Tout n’est pas
souligne Payadowa Boukpessi, le Ministre parfait, mais le développement d’un État
togolais de l’Administration territoriale. sans grandes ressources naturelles est
En outre, et c’est un point essentiel à un parcours difficile. Toutefois, plusieurs
rappeler, il n’existe pas de loi rétroactive en facteurs indiquent que le pays est sur la
matière constitutionnelle ; c’est un principe bonne voie.
universel. »
Le dialogue est indispensable car, s’ils
Dans les discussions sur la réforme aspirent à la démocratie, les Togolais
constitutionnelle, les membres et veulent aussi la stabilité et une croissance
sympathisants du parti de la majorité, économique mieux partagée. Des
l’Union pour la République, ont été parmi éléments que le gouvernement actuel,
les premiers à se prononcer clairement soutenu, pour ces raisons, par les bailleurs
en faveur de ces réformes, qui prévoient de fonds internationaux, n’a cessé de
une limitation du nombre de mandats promouvoir et d’encourager par de
présidentiels à deux successifs, ainsi nombreuses initiatives. ν
qu’un scrutin majoritaire uninominal à
deux tours.
La stabilité, l’autre impératif
Des indicateurs « économie et entreprises » positifs
Les réformes
! 5 %, c’est le taux de croissance moyen du PIB du
L’Union des Forces
Togo ces trois dernières années, soit 2 fois plus
de Changement (UFC), que la moyenne africaine
historiquement parti de
L’inflation n’était que de 0,9 % en 2016
DIFCOM © J. TORREGANO/JA UNLESS OTHERWISE STATED.

!
l’opposition, ne dit pas autre
! 10 832 entreprises ont été créées en 2015, contre
chose. Le mouvement de Gilchrist
4 581 cinq ans plus tôt
Olympio rappelle que le Président de
! Le trafic global au Port de Lomé, modernisé, a été
la République a été élu dans les règles multiplié par 2 en cinq ans, le trafic conteneurs par 3
et qu’il doit en conséquence achever
! Le premier technopôle agro-alimentaire, PPP soutenu
son mandat. L’objectif de l’accord de par la Banque africaine de développement, devrait
gouvernement signé avec l’UFC est de bientôt être opérationnel dans le nord du pays
faire en sorte que le Président et son ! 5 000 logements sociaux par an, au moins, doivent
gouvernement travaillent en profondeur être construits d’ici à 2020
à des réformes politiques, économiques
28
Afrique
subsaharienne

Ce fidèle parmi les fidèles d’Alassane


Ouattara occupe le poste de Premier
ministre depuis près d’un an. Une position
qui en fait un prétendant sérieux à la
présidentielle de 2020.

VINCENT DUHEM

A
madou Gon Coulibaly (AGC) a répété
presque chaque semaine la même cho-
régraphie. Il descendait avec précau-
tion les douze marches de marbre du
premier étage du palais le dos légère-
ment voûté. Puis déposait un porte-
documents marron sur un pupitre de verre, avant de lire
un « communiqué de la présidence de la République »
d’une voix monocorde. Pendant près de six ans, c’est à
peu près tout ce que les Ivoiriens ont vu du puissant et
discret secrétaire général de la présidence. Le 12 janvier
2017, il s’est plié une dernière fois à ce rituel, une cravate
violette nouée sous son costume bleu nuit. Mais son
statut avait changé. Deux jours plus tôt, il était devenu
Premier ministre. Lui, l’homme de l’ombre, membre du
tout premier cercle d’Alassane Dramane Ouattara (ADO)
avec le frère du président, Téné Birahima Ouattara, était
propulsé en pleine lumière.
Entre AGC et le président, la relation est si forte qu’elle
en devient énigmatique. Rarement on a vu un politique
confier à ce point son destin à un seul homme. Leur ren-
contre date de la fin des années 1980. Gon Coulibaly est
alors un jeune ingénieur de la Direction et contrôle des
grands travaux (DCGT) et Ouattara, le gouverneur de la
Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

COMBATS. Devenu Premier ministre, Ouattara nomme


AGC au sein de son cabinet, en 1990. Mais le président
d’alors, Félix Houphouët-Boigny, veut ramener Coulibaly
dans son giron. L’intéressé refuse, expliquant au chef de
l’État en personne qu’il veut continuer à travailler pour
ADO. Leurs destins sont désormais liés. Bien qu’étant
un « fils de Kong » (Nord-Est), ADO manque d’ancrage
local. Amadou Gon Coulibaly, issu d’une grande famille
de Korhogo (lire pp. 30-31), va le lui offrir. Il sera de
tous les combats au côté d’ADO, de la naissance du
Rassemblement des républicains (RDR, dont il rédigera
certains textes fondateurs) jusqu’à l’arrivée au pouvoir
ISSOUF SANOGO/AFP

de Ouattara, en 2011. « Gon cultive jalousement cette


proximité », confirme un proche d’ADO.
Au sein du RDR, certains ont tenté de mettre à mal cette
relation privilégiée, notamment quand des problèmes car-
diaques détectés fin 2004 ont affaibli Coulibaly – en vain.
Particulièrement atteint, il ne retrouvera toutes ses capa- CÔTE D’IVOIRE

Jusqu’où
cités qu’après une transplantation cardiaque, en juin 2012.
« Ouattara a tout pris en charge, a prévenu sa mère que
l’opération aurait lieu. Et, quand Gon est revenu à Abidjan,
il a fait comprendre à tous ceux qui l’avaient enterré qu’il
était toujours le numéro deux », rappelle un familier du
Premier ministre. AGC dit souvent qu’il a « gagné une

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Le nouveau chef du
gouvernement arrive
au palais présidentiel,
le 11 janvier 2017.

ira Gon Coulibaly?


JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018
30 Ses tro
ois cercles
Le cabinet Les politiques

Emmanuel Ahoutou Amadou Koné


Directeur de cabinet. Commis de 51 ans, ministre des Transports.

A.-S. KONAN
l’État, il est devenu un maillon Cousin germain d’Amadou Gon,
indispensable. AGC pourrait il fut ministre pour les Forces
renforcer ses attributions. nouvelles.

DR
Philippe Serey-Eiffel Kandia Camara
64 ans, conseiller spécial 58 ans, ministre de l’Éducation.

I. SANOGO/AFP
PRIMATURE CI
au rôle primordial dans Coulibaly a soutenu sa
le système Gon, dont il est candidature au poste de
l’ami depuis trente ans. secrétaire générale du RDR.

Albert Flindé Mamadou Touré


DR

Conseiller spécial. 41 ans, secrétaire d’État à la


Ce membre de l’UDPCI Formation professionnelle. Ex-
est un ami de longue date. conseiller à la présidence, il est
l’un des jeunes cadres du RDR.

DR
Adama Camara Amadou Coulibaly
Conseiller spécial très proche Son cousin. « Am’s », ou
ISSAM ZEJLY POUR J.A.

du chef de l’État, il fut l’un « Petit Amadou », dirige les


des hommes de l’ex-Premier renseignements extérieurs
ministre Seydou Diarra. de la présidence.

DR

seconde vie » et qu’il la doit au chef de l’État. Sa La mécanique sera identique ou presque avec
nomination à la primature n’a fait que concrétiser ce les soldats : après avoir fait preuve de fermeté, une
lien. Les deux hommes déjeunent toujours ensemble nouvelle mutinerie, en mai, contraint le pouvoir à
une fois par semaine avec le vice-président, Daniel céder à leurs exigences. Mais cette affaire envenime
Kablan Duncan, et se parlent au moins deux fois par les tensions entre le Premier ministre et le président
jour. « AGC ne fait rien sans en avoir informé ADO », de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro. La décou-
affirme un proche du Premier ministre. verte d’une cache d’armes dans une maison de
« Il est l’homme des missions difficiles », dit de lui Souleymane Kamagaté (surnommé Soul to Soul), le
Patrick Achi, son successeur au secrétariat général de directeur du protocole de Soro, convainc l’entourage
la présidence. Avec sa nomination à la primature, Gon d’AGC que l’ancien chef rebelle instrumentalise la
Coulibaly a été servi. Il y débarque quelques jours colère des militaires pour déstabiliser le régime. Selon
après la mutinerie de soldats exigeant le paiement des sources sécuritaires, des écoutes téléphoniques
de primes, ce que le président leur promet. Mais ont en outre révélé que Soul to Soul aurait indiqué
cette contestation relance celle des fonctionnaires, l’emplacement de ces armes aux mutins.
qui réclament des arriérés de salaires, tandis que le Les partisans de Soro dénoncent, a contrario, un
cours du cacao, premier produit d’exportation de complotdu«clandeKorhogo»–villed’origined’Ama-
la Côte d’Ivoire, chute. Le pays tangue. dou Gon Coulibaly – destiné à l’écarter. Exacerbée par
leurs entourages respectifs et des questions d’ordre
LIBÉRÉ. Peu réputé pour son aptitude au dialogue, protocolaire – mécontentent de se voir rétrograder au
AGC doit négocier avec les syndicats. « Les premiers
temps, il était très tendu, méfiant, analyse Théodore
Gnagna Zadi, président de la Plateforme nationale L’HÉRITIER
des organisations professionnelles du secteur public.
Il haussait le ton. On sentait le combattant politique.
Il croyait que nous voulions saboter son action. »
Pendant des mois, les négociations patinent. Jusqu’à
L es Coulibaly ont le pouvoir
dans le sang.
Dès les années 1940, le
de l’État et fait de Péléforo
son allié dans le Nord. Il
décède en 1962, mais ses
ce que le chef de l’État tape du poing sur la table : patriarche et chef coutumier héritiers perpétuent
le 1er mai, il appelle à conclure une trêve sociale. de Korhogo, Péléforo Gbon l’alliance. Son petit-fils, Gon
« Après cela, Coulibaly n’était plus le même, se Coulibaly, se lie d’amitié avec Coulibaly (le père d’Amadou),
souvient Théodore Zadi. On l’a senti libéré. On a pu le futur président, Félix sera député houphouétiste
avoir une discussion sereine et obtenir des résultats Houphouët-Boigny. (1959-1990) et très proche de
concrets. » Finalement, le gouvernement accepte le À l’indépendance, en 1960, PhilippeYacé, qui présida un
paiement des arriérés. ce dernier accède au sommet temps l’Assemblée nationale.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Jusqu’où ira Gon Coulibaly ? 31

Les businessmen

quatrième rang lors de la prestation de serment de nombreuses cérémonies d’hommage au président.


Duncan en janvier 2017, Soro a finalement obtenu Mais il garde une image d’homme rugueux peu
OLIVIER POUR JA

du président que son nom vienne en troisième lors chaleureux, voire clanique et sectaire, conséquence
des cérémonies d’Etat, avant le Premier ministre – d’années de lutte politique acharnée. L’intéressé
cette rivalité va paralyser l’action politique pendant en a conscience, mais trouve la critique injuste.
Adama plusieurs semaines. Elle atteint son paroxysme avec Son entourage préfère l’expliquer par l’extrême
Bictogo le limogeage de plusieurs proches de Soro exerçant fidélité dont fait preuve en amitié cet homme pro-
dans l’administration. Leur amertume perdure. fondément attaché à sa ville et à sa culture sénoufo.
55 ans, président
« Cela témoigne du raidissement du régime, estime « Quand AGC donne sa confiance à quelqu’un, elle
de Snedai Group,
vice-président
un proche du président de l’Assemblée nationale. est indestructible. Pour lui, les relations fraternelles
du RDR et député Gon Coulibaly en est à l’origine. Il ne supporte pas et filiales comptent plus que tout », argumente un
d’Agboville. la critique et la contradiction », poursuit-il, avant de proche de Soro qui entretenait encore de bons
rappelerque«c’estàlademandeduPremierministre rapports avec lui il y a peu.
que des journalistes ont été brièvement arrêtés en Il y a un an, sa nomination avait ressemblé
février 2017 » pour « divulgation de à une mise sur orbite en vue de la
Koné Daouda
fausses informations ». Malgré présidentielle d’octobre 2020. Mais,
Soukpafolo Reste que Gon Coulibaly, qui fêtera depuis, les cartes se sont brouillées.
51 ans. Ami intime
ses efforts,
bientôt ses 59 ans, est parvenu à sur- D’abord parce que le chef de l’État
du Premier ministre, montercessixpremiersmoisdifficiles. AGC garde entretient le flou sur son éventuel
le président- Et à maintenir l’unité d’un gouver- une image troisième mandat. Ensuite parce
fondateur de
nement au sein duquel ADO lui a d’homme que le rapport de force entre le RDR
la COIC a repris
permis de placer de nombreux fidèles. et son allié, le Parti démocratique
la CIDT en 2017.
Rarement aura-t-on vu un Premier
rugueux, peu de Côte d’Ivoire (PDCI, formation
ministre avec autant de pouvoir. Il chaleureux, de l’ancien président Henri Konan
profite de sa relation avec le président voire clanique. Bédié), a évolué. Ce dernier exige que
pourarbitrercertainsdossiers,notam- leur candidat commun soit choisi
ment techniques. Le chef de l’État a ainsi transféré dans ses propres rangs. S’il ne se présente pas,
sa quinzaine de conseillers sectoriels à la primature. ADO prendra-t-il le risque de mettre à mal son
« Sous son prédécesseur, certains dossiers étaient alliance avec Bédié pour imposer son plus fidèle
directement gérés à la présidence. Ce n’est plus le collaborateur ? Si le vice-président (PDCI) est
cas », assure un membre du sérail. choisi, Gon Coulibaly pourra-t-il constituer un
Dans le monde des affaires, les griefs adressés ticket avec lui ? Ou lui sera-t-il préféré Guillaume
aux autorités n’ont pas changé : l’inefficacité de la Soro? Gon dispose certes du soutien des ministres
lutte contre la corruption et le favoritisme en parti- PDCI, mais une bonne partie des cadres et mili-
culier. Mais les premiers pas d’AGC sont néanmoins tants de ce parti ne veulent pour le moment pas
observés avec bienveillance. « Le gouvernement entendre parler de lui. « On a encore du mal à
est plus à l’écoute de nos préoccupations », se voir en lui un véritable homme d’État capable
félicite un grand chef d’entreprise ivoirien. Depuis de rassembler et à percevoir une volonté d’être
sa prise de fonctions, Coulibaly a ainsi rencontré candidat. Ses ambitions restent subordonnées à
des représentants du patronat à trois reprises, celles du chef de l’État », estime un diplomate en
notamment lors d’un déjeuner informel avec une poste à Abidjan.
dizaine d’hommes d’affaires, organisé en juin 2017. « C’est totalement assumé, conclut un fidèle du
Premier ministre. Gon refuse de se mettre dans cette
SUR ORBITE. Le Premier ministre tente de remé- position tant que le président ne l’a pas décidé. »
dier à son déficit de notoriété, apparaissant plus Comme s’il n’arrivait pas à passer de l’ombre à la
souvent en public, notamment en participant aux lumière.

Les Coulibaly Lanciné Gon, le fils de Laurent Gbagbo. En Plus tard, un autre
commencent à se déchirer Péléforo, affronte ainsi son réponse, le PDCI présente Coulibaly, Issa Malick,
dans les années 1980, propre neveu, Gbonblé, un autre neveu de Lanciné rejoindra Laurent Gbagbo,
lorsque le président permet pour le contrôle de Korhogo. Gon, Kassoum, qui qui voit alors en lui l’homme
à plusieurs candidats du Le mélodrame familial se s’impose. Mais, en 1995, idéal pour drainer les
Parti démocratique de Côte poursuit à l’avènement du Amadou Gon Coulibaly suffrages du Nord, réputé
d’Ivoire (PDCI), alors unique multipartisme, en 1990. décide de l’affronter pour le fidèle à Alassane Ouattara.
formation politique Lanciné Gon quitte compte du Rassemblement Depuis la chute de Gbagbo,
autorisée, de se présenter Houphouët pour le Front des républicains (RDR) et Issa Malick vit en exil.
lors d’une élection locale. populaire ivoirien de finit par l’emporter. V.D.

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


32 Afrique subsaharienne

RWANDA

Le scientifique
et le président
Alors que les parents du Sud-Africain Neil Turok s’étaient battus pour
la démocratie, l’astrophysicien s’est, lui, associé à Paul Kagame
pour la recherche. Séduit par la « rationalité » de sa gouvernance.

L ’ histoirecommencesousl’apar- ni examens. Et nous encourageons nos


theid, en 1962, dans la région étudiants à tout remettre en question. »
du Cap. Le petit Neil n’a que Paul Kagame fut l’un des tout premiers
3 ans lorsque ses parents, Ben chefs d’État africains à s’intéresser à cette
et Mary Turok, sont jetés en prison. Ce initiative. Dès 2008, le président rwandais
couple est blanc, mais il veut la libération devient l’un des parrains de l’AIMS, qui
de la majorité noire. Il milite donc aux commence à ouvrir des centres un peu
côtés du Congrès national africain (ANC) partout sur le continent. Kigali applique
de Nelson Mandela, alors interdit. Les alors son plan de développement Vision
Turok passeront respectivement trois 2020, qui prévoit de faire du Rwanda une
ans et six mois en détention, avant de économie basée sur la connaissance.
s’exiler avec leur fils, d’abord au Kenya, Deux ans avant l’échéance, cette
puis en Tanzanie et en Grande-Bretagne. ambition paraît inatteignable dans les
Depuis, le petit Neil est devenu délais. Kagame ne l’a pas abandonnée PR RWANDA Le fondateur de l’AIMS
grand. Et même très grand : cet homme pour autant. Ces dernières années, il avec le président rwandais,
souriant, âgé de 59 ans aujourd’hui, a même accéléré sa collaboration avec à Kigali, le 1er décembre 2015.
est un astrophysicien de l’AIMS, véritable pierre angu-
renom. Il a travaillé avec le laire du projet. En 2016, le
célèbre Stephen Hawking à gouvernement rwandais a Canada : elles sont incapables de les pro-
Cambridge, en Angleterre ; Des antennes obtenu l’installation d’un duire elles-mêmes ! souligne-t-il mali-
il a enseigné à Princeton, aux quatre des campus de l’institution cieusement. En dix ans, nous pouvons
aux États-Unis. Et, depuis coins du à Kigali en le finançant pour construire un centre de recherche très
continent
2008, il dirige le presti- moitié. Cela lui a permis de sérieux dans ce domaine en Afrique. »
gieux Institut Périmètre L’Institut africain placer davantage d’étudiants Paul Kagame l’a nommé vice-président
de physique théorique de de sciences rwandais sur ses bancs. Mais de son Conseil national des sciences
mathématiques
Waterloo, au Canada. cela ne lui suffisait pas. Après et technologies, un poste non rému-
(AIMS) a été créé
Mais il n’a pas oublié le en 2003 par Neil plus d’un an de négociations, néré créé pour l’occasion. Il est ainsi
combat de ses parents. À Turok en partenariat le gouvernement a obtenu devenu l’un de ceux que Kigali appelle
sa façon et avec ses com- avec six universités : en 2017 que l’AIMS installe binairement les « amis du Rwanda » :
pétences, il le poursuit. deux britanniques son siège à Kigali. les personnalités qui le font bénéficier
(Cambridge et
En 2003, il a racheté un de leur réseau international, tels les
Oxford), une
petit hôtel désaffecté à française (Paris- MATHÉMATICIEN. Ce n’est anciens président américain Bill Clinton
Muizenberg, près du Cap, Sud 11) et trois sud- pas tout : le Rwanda a lancé et Premier ministre britannique Tony
pour y former une nouvelle africaines (Le Cap, un projet d’« écosystème Blair. Celui de Turok est essentiellement
élite scientifique africaine Le Cap-Occidental de la connaissance », qui composé de grands scientifiques qu’il fait
et Stellenbosch).
avec des méthodes d’ensei- doit inclure à terme un venir dans les centres de l’AIMS, comme
gnement innovantes. « En Il dispose de six institut de recherche dans le mathématicien français Cédric Villani.
centres répartis
Afrique, l’enseignement sur le continent : les sciences quantiques En avril, il avait par ailleurs convié à
souffre, plus encore qu’ail- en Afrique du Sud baptisé « Quantum Leap Kigali le Belge François Englert, Prix
leurs, de l’apprentissage par (2003), au Sénégal Africa ». Pour cela aussi, Nobel de physique, pour l’inauguration
la répétition et le par-cœur, (2011), au Ghana l’engagement personnel de « l’écosystème ». Jusque-là, ce dernier
nous avait-il expliqué lors (2012), au Cameroun de Turok sera détermi- n’avait jamais mis les pieds en Afrique
(2013), en Tanzanie
d’une rencontre à Kigali (2014) et au Rwanda nant : l’institut qu’il dirige, subsaharienne.
en avril. Nous avons fondé (2016). au Canada, est leader dans Turok ne s’en cache pas : il admire
l’Institut africain de sciences Son siège a été ces disciplines novatrices. Kagame. « Il est arrivé au pouvoir au
mathématiques [AIMS] avec transféré à Kigali « Les plus grandes sociétés milieu d’une catastrophe et il a eu pour
l’envie de casser cette men- en 2017 américaines achètent leurs stratégie de construire un système ration-
talité. Nous n’avons ni notes ordinateurs quantiques au nellement géré et une société basée sur

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Afrique subsaharienne 33

La science a pourtant « besoin de dis-


cussions ouvertes et de critiques des idées,
sans restriction », rappelle Neil Turok.
Cette idée est très ancrée dans sa famille.
En Afrique du Sud, ses parents, Ben et
Mary, élus députés de l’ANC lors des pre-
mières élections démocratiques, en 1994,
dénoncent sans retenue les dérives de leur
parti. Ben Turok a notamment été l’un des
premiers à appeler publiquement l’actuel
président, Jacob Zuma, à la démission, en
raison des accusations de corruption dont
celui-ci faisait l’objet. Il n’est pas certain
qu’il aurait pu en faire autant s’il avait été
membre du FPR.

DOUTES. Neil Turok a toutefois décidé


de se lancer dans l’aventure rwandaise
en pariant sur l’avenir : « Nous avons dit
clairement au gouvernement que nous
n’étions pas son outil. En nous accueillant,
il se dit selon moi explicitement favo-
rable à la pensée critique. S’engager est
le seul moyen de contribuer à résoudre
le problème. »
Peut-être ses propres doutes sur le
système démocratique occidental, en
particulier depuis l’élection de Donald
Trump aux États-Unis, l’ont-ils aidé à
passer le cap. « Les Occidentaux jugent
la connaissance. Ce gouvernement avait Front patriotique rwandais (FPR) de Paul que leur système est le meilleur. C’est
pensé avant nous à presque tout ce que Kagame règne en maître sur le pays. En pourtant faux, et on peut le démontrer,
nous faisons. » août 2017, celui-ci a été réélu avec 99 % estime-t-il. Personne n’a le monopole de
Pour autant, le scientifique a longue- des voix et 98 % de participation, selon la la bonne façon de gouverner un pays. »
ment hésité avant de se lancer dans cette commission électorale rwandaise. Des Un discours que Kigali ne renierait pas.
aventure rwandaise. Une implantation à opposants tels que Diane Rwigara n’ont « La démocratie est en crise partout, avait
Kigali présentait certes beaucoup d’avan- pas pu concourir face à lui. Elle a depuis ainsi estimé la ministre des Affaires étran-
tages, comme le soutien de l’État (le gères Louise Mushikiwabo
Rwanda finance le projet à hauteur de « En nous accueillant, le pays dans une interview à Jeune
25 à 30 millions de dollars sur cinq ans Afrique en juillet. Notre
et consent à des exemptions de taxes) se montre favorable à la pensée pays a décidé de se doter
ou la levée des visas pour les Africains, critique », assure le chercheur. d’un système consensuel.
très utile pour des étudiants venus des L’affrontement politique
quatre coins du continent. Mais elle été arrêtée et placée en détention pour n’en fait pas encore partie. »
rencontrait aussi un problème majeur : « faux et usage de faux » et « incitation à Neil Turok promet néanmoins que ses
les violations récurrentes des droits de l’insurrection ». Certains dissidents du étudiants et professeurs se sentiront tota-
l’homme, en particulier de la liberté FPR ont pour leur part connu une fin lement libres à Kigali. « Ce sont des gens
d’expression. tragique, tel l’ancien chef des rensei- brillants et ouverts. S’il y a quelque chose
Depuis qu’il a mis fin au génocide gnements Patrick Karegeya, assassiné qu’ils n’aiment pas, ils en parleront. »
des Tutsis et pris le pouvoir en 1994, le dans son exil sud-africain. PIERRE BOISSELET
© Christophe Lartige / CL2P / TV5MONDE

Le Journal Afrique
Chaque soir sur TV5MONDE
20h30 (heure de Dakar) / 21h30 (heure de Tunis)
Présenté par N’Fanteh Minteh (du lundi au jeudi) et
Dominique Tchimbakala (du vendredi au dimanche)

En partenariat chaque jeudi avec tv5monde.com


34 Afrique subsaharienne

TRIBUNE

Ramaphosa doit faire du neuf


avec du vieux
n 2008, une guérilla agressive entre honnêteté en question. Il peut rester aux

GEORGES LORY
Journaliste,
auteur, ancien
E le président du Congrès national afri-
cain (ANC) fraîchement élu, Jacob
Zuma, et le chef de l’État,Thabo Mbeki,
avait débouché sur la démission du second
avant la fin de son mandat. Cyril Ramaphosa
commandes du pays pendant encore un an
et demi (le prochain scrutin aura lieu au plus
tôt en avril 2019, mais le chef de l’État peut
le repousser jusqu’en juillet), et il saura sans
nul doute faire le dos rond jusqu’à la fin de
diplomate rejouera-t-il pareil scénario, poussant préma- son mandat.
turément Zuma vers la sortie ? Dans sa reconquête des électeurs perdus,
En Afrique du Sud, le président de la Ramaphosa tâchera d’incarner le renouveau
République est élu par les députés. Ceux-ci tout en restant aux affaires. Son sens de la
peuvent donc lui retirer leur soutien en cours communication ne suffira pas, à lui seul, à
de route. Cela supposerait que Ramaphosa enrayer la baisse de popularité du parti dans
entreprenne un travail de pression auprès du l’opinion publique. Il devra donc sortir de son
groupe parlementaire de l’ANC, relançant chapeau quelques annonces fortes.
ainsi les risques de dissension interne, voire Heureusement pour lui, les jeunes leaders
de scission d’un parti qui en a déjà beaucoup noirs de la droite modérée ne percent pas
connu depuis 1959. encore dans l’électorat rural. Il paraît difficile
Entre Zuma et Ramaphosa, les relations d’imaginer que l’Alliance démocratique (DA),
sont distantes, mais sans hostilité. Le premier qui pesait 27 % des voix lors des municipales
a fait revenir le second en politique. Élu vice- de 2016, prenne la majorité en un si court
président, ce dernier n’a jamais heurté Zuma laps de temps.
de front. Hormis en matière de lutte contre
la corruption, il émet rarement une tonalité C’est sur les jeunes et les petits entrepre-
très différente. neurs que Ramaphosa va concentrer ses efforts.
Son parcours d’ancien syndicaliste ayant
Certes, Zuma aurait préféré voir son ex- lancé son fonds d’investissement constitue
épouse Nkosazana Dlamini-Zuma accéder à un bel exemple pour tous les Black Diamonds,
la tête du parti. Mais il a su placer des proches ces jeunes urbains qui ont su profiter de la
à des postes clés: Ace Magashule, le secrétaire nouvelle donne. Mais pourra-t-il contrôler les
général, et Jessie Duarte,
son adjointe, sont des
fidèles historiques, tandis Pour reconquérir les électeurs
que David Mabuza, le perdus, il devra sortir de son
nouveau vice-président,
est plutôt un allié de cir- chapeau quelques annonces fortes.
constance. L’élection des
80 membres du Comité exécutif national « tenderpreneurs », ces chefs d’entreprise qui
(NEC), par ordre de préférence, montre que misent sur leurs copains dans l’Administration
Zuma compte des soutiens solides parmi les pour remporter des marchés publics ?
élus qui ont récolté les meilleurs scores, tels Ayant grandi à Soweto, Ramaphosa connaît
Zweli Mkhize (premier sur la liste), Lindiwe bien les codes de la classe moyenne citadine
Zulu (deuxième), Malusi Gigaba (cinquième) noire, évaluée à 6 millions de personnes.
ou Zizi Kodwa (huitième). Dans les zones rurales, où gronde le ressen-
Le ton modeste que Ramaphosa a adopté timent, son poids est moindre. Il peut en
à l’issue de son élection indique qu’il va plutôt revanche espérer ratisser large dans les classes
s’attacher à renforcer la cohésion de l’ANC et moyennes blanche, métisse et indienne, sou-
à mettre la formation en état de marche pour cieuses de stabilité et de protection de leur
les scrutins de l’an prochain. niveau de vie.
S’il est une chose qui peut pousser Zuma Ankylosée dans une fin de règne, l’Afrique
à quitter ses fonctions avant terme, c’est la du Sud est contrainte d’attendre mi-2019
justice. Le président fait face à un nombre pour savoir si Ramaphosa saura lui redonner
phénoménal d’accusations remettant son de l’élan.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


La route principale,
à 180 km au
sud de Yaoundé,
menant au palais
présidentiel de
Mvomeka’a.

CAMEROUN

Dans le refuge
de Paul Biya
DR

Le chef de l’État passe de plus en plus de temps reclus dans son palais de Mvomeka’a,
son village natal dans le sud du pays. Ce havre de paix, dont sont tenus à l’écart les habitants des
environs, est devenu l’un des centres du pouvoir et l’objet de tous les fantasmes.

C ’
CLARISSE est une large route temps après son arrivée au pou- Yaoundé, dans l’arrondissement
JUOMPAN- au cœur de la forêt voir, en 1982, elle relie Yaoundé, de Meyomessala. Pour la majorité
YAKAM, équatoriale came- la capitale, Sangmélima, l’une des Camerounais – qui n’y ont
envoyée spéciale rounaise. Marquage des villes de son enfance, et jamais mis les pieds –, Mvomeka’a
au sol soigné, tracé parfait, nids- Mvomeka’a, son village natal. En est un îlot de privilégiés. Chez
de-poule inexistants : elle a fière ce samedi de décembre, nous les locaux, ce palais dont ils sont
allure. Première grande réalisation roulons en direction de cette der- tenus à l’écart génère au contraire
du président Paul Biya peu de nière localité, située à 180 km de parfois des frustrations.

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


36 Afrique subsaharienne

Le chef de l’État, lui, s’y sent de


mieux en mieux. Il y vient plusieurs
fois par an. Et la durée moyenne de
ses séjours s’est progressivement
allongée: alors qu’il n’y passait que
quelques jours à chaque fois il y a
quelques années, il peut désormais
y rester plusieurs semaines d’affilée,
voire plus d’un mois.
À l’entrée de la ville, un poste de
contrôle barre la route. L’un des
trois soldats en faction regarde dis-
traitement nos pièces d’identité :
il a reconnu Mojaz*, notre guide,
un quadra du coin. Son collègue
veut savoir pourquoi notre véhicule
est immatriculé dans la région du
Littoral et non dans le Sud. « Nous
venons de Douala. » La réponse
lui convient. Mojaz sourit : « Du
gamin de 5 ans au vieillard de
75 ans, tout le monde ici fait du
renseignement », glisse-t-il.

MENACE. Un de ses amiss, membre


de la garde présidentieelle, lui a
récemment confié êtrre sur les
dents à cause de messagges de
séparatistes anglophon nes YAOUNDÉ
promettant de s’attaa-
quer au président. À
Mvomeka’a, la menace
est prise très au sérieux, romantique pour ce
même lorsque le « Mot vieux président féru
A Nlam » (« l’homme du RÉSERVE DU DJA de musique classique
MVOMEKA'A
pays », son surnom en qu’un camp retranché.
boulou, la langue localee) SANGMÉLIMA D’interminables grilles
n’est pas là. Ce week-end--là, veertes doublées d’un gigan-
il est à Yaoundé pour assiister à tesq
que écran de conifères le
la finale de la Coupe du Caameroun soustraiient aux regards indiscrets.
de football. Il doit ensuitee se rendre Du hautt de leur mirador, des sen-
à Paris. Mais Mojaz prédit it qu
qu’on
on le Vue satellite avoisi
avoisi- tinelles fusil au poing guettent le
reverra à Mvomeka’a avant la fin du secteur de nants afin d’installer moindre geste suspect. Mieux vaut
Mvomeka’a.
de l’année. ses proches, en prenant soin de ne pas traîner. Les plus téméraires
Comme à son habitude, il vien- séparer le privé du professionnel peuvent entrevoir le cimetière
dra par la route, escorté par deux et en bannissant tout luxe ostenta- familial, où reposent notamment
hélicoptères. À Mvomeka’a (« pro- toire. D’un côté, les appartements l’ancienne première dame, la mère
messe de bonheur », en boulou), il où résident l’aide de camp, le direc- et le frère du président, ainsi que
a construit sa première résidence, teur du cabinet civil, le chef de pro- sa belle-mère.
une villa blanche sans prétention, tocole, le maître d’hôtel. De l’autre, À chaque séjour, c’est un inces-
dès la fin de ses études en France, les villas de la famille, dont celles de sant ballet de cylindrées en prove-
dans les années 1960. Devenu sa sœur et de sa mère, aujourd’hui nance de Yaoundé qui démarre.
Premierministrelorsdeladécennie disparue. De nos jours, Mvomeka’a Médecins, conseillers et secré-
suivante, il en a bâti une deuxième, appartient presque exclusivement taires généraux sont régulièrement
enformedeL.C’estJeanne-Irène,sa au clan Biya. Mais personne d’autre convoqués, dossiers sous le bras.
première épouse, décédée en 1992, que le couple présidentiel ne loge Biya consulte, tient des réunions
qui a décidé d’édifier l’actuel palais dans l’enceinte de ce palais nimbé de crise. Selon l’un de ses proches,
dans les années 1980. Depuis, il a de mystère. ces retraites lui permettent de se
fallu étendre le domaine présiden- * Les prénoms ont Juché sur les hauteurs du vil- concentrer,loinduharcèlementdes
tiel en rachetant tous les terrains été modifiés. lage, il évoque autant une oasis courtisans et autres demandeurs

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Dans le refuge de Paul Biya 37

Côté plantations, 90 ouvriers et d’un certain repli sur soi »,


agricoles produisent palmiers à assure Michel Roger Emvana,
huile, poivre blanc, hévéa et ana- auteur de Paul Biya. Les secrets
nas sur 150 hectares. D’ailleurs du pouvoir. « L’ombre de la défunte
Biya a créé une unité de trans- première dame plane toujours ici,
formation dirigée par un Italien confirme Mojaz. Elle connaissait le
venu des Plantations du Haut village et cultivait sa proximité avec
Penja (PHP). Le président a un les gens. Chantal Biya ne justifie
faible pour la culture d’hévéa, nous pas des mêmes attaches, poursuit
raconte Hector, un employé de Emvana. Elle vit dans son palais,
la plantation. Dans son premier dans un monde distinct du nôtre. »
champ, il en avait planté 60 ha,
qui lui ont permis d’engranger EXASPÉRATION. Aujourd’hui,
22 millions de F CFA (33500 euros) les habitants de Mvomeka’a
lors la première récolte. Satisfait, il restent « biyaïste » (« C’est notre
a remplacé le poivre par de nou- personne », y entend-on sou-
veaux hévéas, auxquels il consacre vent). Mais la présence du palais
désormais 40 ha de plus. génère aussi de l’exaspération.
C’est aussi sous son impulsion « Il y a deux Mvomeka’a. La route
que s’est installée une plantation qui mène au palais est parfaite.
agro-industrielle d’hévéa, en Mais regardez l’état des autres !
2012. Prévue sur 35 000 ha, elle Qui peut croire que nous sommes
en couvre pour l’instant 15 000 et les voisins directs du chef de
emploie quelque 4 000 personnes. l’État ? » demande Émilienne, une
Ce projet est toutefois surveillé institutrice, avant de conclure,
par l’ONG Greenpeace, qui craint amère : « Nous ne sommes pas les
de le voir empiéter sur la toute petits princes que certains ima-
proche réserve du Dja, classée au ginent. L’eau courante fait défaut.
GOOGLE EARTH

patrimoine mondial de l’Unesco. Depuis trente-cinq ans, Biya omet


Le regain d’activité a néanmoins de régler les problèmes de son
entraîné une augmentation de la village. »
population de l’arrondissement : La population laisse parfois
de faveurs. « Son entourage passe celle-ci est passée de 31 000 âmes entrevoir sa désapprobation.
son temps à le tromper, ce qui peut en 2005 à 66 000 aujourd’hui. Comme en août 2015, lorsque
expliquer son besoin de s’isoler. Pas de quoi impressionner le des habitants avaient boudé la
Pour se mettre en retrait, il n’y a professeur de philosophie Franklin cérémonie d’inauguration d’une
pas mieux que son propre village », Nyamsi. Pour lui, Mvomeka’a ne mini-centrale solaire offerte à
soutient de son côté le philosophe représente pas l’acclimatation du la localité par la firme chinoise
Hubert Mono Ndjana, ex-membre président au monde rural, mais Huawei Technologies pour un
du Rassemblement démocratique une installation sans contact avec coût global de 454 millions de
du peuple camerounais (RDPC, au les Camerounais. « C’est une forte-
pouvoir) et auteur de nombreux resse. Le président y est logé avec Du haut des miradors,
travaux sur le chef de l’État. une armée. Il y a un aérodrome
qui lui permet, à tout moment, de les sentinelles, fusil au poing,
« FORTERESSE ». Ses journées sortir du pays sans que la majorité guettent tout geste suspect.
débutent aux aurores, générale- de ses concitoyens le sache. »
ment par une visite dans sa ferme Le Mvomeka’a de Biya a connu F CFA. Installée tout près du palais
et dans ses plantations, en voiture, plusieurs époques. Dans les présidentiel, cette infrastructure
à pied ou à vélo – sport qu’il affec- années 1980, décennie de son arri- ne profite qu’à Paul Biya, selon
tionne. Pas moins de 260 personnes vée au pouvoir, il était le théâtre les habitants (moins d’un quart
sont employées par sa petite entre- de bains de foule, la population d’entre eux ont accès à l’électricité).
prise, la Ferme moderne du Sud, où était euphorique. Les séjours du Émilienne aimerait voir Biya se
sont élevés moutons, porcs, ânes président donnaient alors lieu servir de son pouvoir pour trans-
et poulets. « Difficile de trouver à de véritables fêtes populaires former son fief en une ville réso-
ces poulets sur le marché quand qui pouvaient durer trois jours. lument moderne. Au contraire, il
Biya est en ville, déplore pourtant « Nous nous massions le long des en a fait un sanctuaire d’œuvres
Mojaz. La centaine de collabora- routes pour l’acclamer », se sou- inachevées, comme les 120 loge-
teurs qui accompagne le président vient Mojaz. ments sociaux financés en partie
est prioritaire et les pénuries sont « Après le décès de Jeanne-Irène, par le Crédit foncier du Cameroun.
fréquentes. » il devient un lieu de recueillement Treize ans après le lancement

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


38 Afrique subsaharienne Cameroun

DR
L’hôtel de ville de Meyomessala, en décembre 2017.

de ce programme, en 2004, de l’ancien directeur général du village. C’est un calcul politique à


dix villas sortent péniblement Feicom, Gérard Ondo Ndong, valeur pédagogique. »
de terre. David Nkoto Emane, le emprisonné depuis 2006 dans Cela l’oblige-t-il pour autant
très dévoué directeur général de le cadre de l’opération « mains à éviter les autorités locales ? Le
Camtel, également originaire de propres ». Ou encore la radio com- maire, Christian Mebiam, n’a eu
la région, a bien tenté de sauver munautaire Etete FM et le centre que de brèves entrevues fortuites
les meubles en achetant une cin- multimédia, financés par l’Unesco. avec lui. Quant au sous-préfet, il
quantaine de logements destinés n’a jamais été invité au palais. Pour
à ses salariés pour un montant de SOLITAIRE. « Les Français diront obtenir une audience auprès du
100 millions de F CFA. Mais son que les Biya sont discrets, pour- chef de l’État, mieux vaut passer
initiative a fait long feu. « Tout suit la jeune femme. Pour nous, par son frère cadet, Pierre Meba,
les Boulous, ils sont égoïstes. » affable octogénaire qui cultive
L’accès au palais est d’autant Et, contrairement à Ondo Ndong, aussi la discrétion. Peu attiré par
qui continuerait à dispenser la politique, il est, avec Martin
plus désirable pour les courtisans ses largesses depuis sa prison, Belinga Eboutou, le directeur du
qu’il est réputé impénétrable. notamment en période de fêtes, cabinet civil, le seul à pouvoir
« Biya n’a jamais offert ne serait- prétendre au statut de « visiteur
le monde flatte Biya : “Papa, je ce qu’une cuisse de poulet à un du soir ».
construis quelque chose.” Une fois fonctionnaire de son village ». L’accès au palais est en fait d’au-
les félicitations d’usage reçues, le Mojaz, lui, veut bien reconnaître tant plus désirable pour tous les
projet est aussitôt abandonné », quelques privilèges. « Pour la fête courtisans qu’il est réputé impéné-
déplore Émilienne. Et de citer aussi du mouton, la Turquie a coutume trable. Ex-proche du chef de l’État,
l’exemple du stade Paul-Biya de de donner de la viande de bœuf Albert Dzongang se rit de « tous
Meyomessala, également inachevé aux habitants de la commune. » les mythomanes qui prétendent
alors que 2 milliards de F CFA ont À en croire Mono Ndjana, « ne fréquenter l’antre du solitaire alors
déjà été engloutis. À ses yeux, les pas consentir d’extravagantes qu’ils n’ont fait que le tour du pâté
seuls lieux qui valent le détour faveurs est une manière de prouver de maisons ».
sont la mairie et le complexe com- qu’il œuvre pour l’ensemble des Être reçu à Mvomeka’a est donc
mercial, construits à l’initiative Camerounais et non pour son seul devenu un gage de puissance. Feu

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


39

l’écrivain Ferdinand Oyono l’avait


fort bien compris dans les années
1990. Ministre des Relations exté-
rieures puis de la Culture, il se
tenait informé des séjours du
président, avant de s’y rendre à
son tour et de le faire savoir au
plus grand nombre. La légende de
confident du roi enflait quand en
réalité son périple s’arrêtait dans
une chambre d’hôtel des alentours.
Aujourd’hui, c’est au Rock
Farm, à Ndonkol, à dix minutes
du palais de Paul Biya, que les
barons inquiets d’une éventuelle
disgrâce viennent prendre la tem-

JULIEN CLÉMENÇOT POUR JA


pérature. Ce complexe agrotouris-
tique plutôt select est la propriété
de Foumane Akame, le secrétaire
général du Sénat. On peut facile-
ment y croiser le cabinet civil et
le secrétariat général de la pré-
sidence, ou attendre en espérant La basilique Notre-Dame-de-la-Paix, à Yamoussoukro.
être appelé au palais.
Mais malheur à celui qui BÉNI SOIT MON VILLAGE
s’aventure au-delà sans y être
invité. En 1992, Oumarou Sanda,
alors ministre des Postes et
Télécommunications particuliè-
N ombreux sont les
chefs d’État qui ont
magnifié leur lieu de
un des rares villages au
cœur de la forêt tropicale
à pouvoir se vanter
le GambienYahya Jammeh
avait transformé son
village de Kanilai (à 120 km
rement apprécié, en a fait l’amère naissance. Parmi les d’abriter université et de Banjul) en paradis
expérience. Il reçoit, à l’époque, exemples les plus hôtels de luxe. Autrefois touristique avec un parc
des partenaires allemands venus significatifs, l’Ivoirien Félix simple bourg situé abritant des animaux
rencontrer le chef de l’État. Après Houphouët-Boigny, avec à 450 km au nord de importés d’Afrique
plusieurs jours d’attente, la déléga- sa réplique de la basilique Brazzaville, Oyo, le village australe. Romantique et
tion s’impatiente. Sanda décide de Saint-Pierre de Rome à du Congolais Denis plus sobre qu’Houphouët-
se rendre au village pour s’enquérir Yamoussoukro. Connu Sassou Nguesso, accueille Boigny, l’Ivoirien Alassane
de la conduite à tenir. Après lui pour sa piété, l’Équato- entre autres un centre Ouattara a donné le nom
avoir fait faire tapisserie pendant GuinéenTeodoro Obiang hospitalier aux de son épouse, Dominique
des heures, Biya le recevra, mi- Nguema Mbasogo lui équipements dernier cri Ouattara, à l’un des lycées
figue mi-raisin. Il le limogera peu a emboîté le pas en et un hôtel quatre étoiles. de Kong (Nord), ville qui a
après. On ne dérange pas le lion construisant une Avant de s’exiler en vu naître sa mère.
de Mvomeka’a dans sa tanière. cathédrale à Mongomo, Guinée équatoriale, C.J.-Y.

BOA Capital Asset Management


décroche la certification ISO 9001 version 2015 pour son Système de Management de la Qualité

BOA Capital Asset management a obtenu avec succès, la certification ISO 9001 version 2015 de son système de management de
la qualité décernée par le Bureau Veritas, le 28 Décembre 2017.
Avec cette distinction, BOA Capital Asset Management marque sa ferme volonté de s’inscrire dans une démarche d’amélioration
continue pour assurer à ses clients et partenaires une qualité de service conforme aux meilleurs standards internationaux.
À propos de BOA Capital Asset Management :
BOA Capital Asset Management est la filiale de la Banque d’Affaires BOA Capital dédiée à la gestion d’actifs. Elle figure aujourd’hui
parmi les sociétés de gestion leaders de la zone UEMOA et propose à ses investisseurs une gamme complète d’OPCVM (Organismes
de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) adaptée aux différents profils d’investissement.
40
Maghreb &
Moyen-Orient

TUNISIE

Moncef
Marzouki
« La révolution
n’est pas terminée »
Aujourd’hui à la tête d’Al-Irada, parti d’opposition qu’il a fondé, l’ancien président se voit comme
le dépositaire de l’esprit du 14 Janvier et se pose plus que jamais en défenseur de ses acquis.

Propos recueillis à Tunis par JULES CRÉTOIS JEUNE AFRIQUE : Avec le recul, comment jugez-vous votre

L ’
mandat présidentiel ?
ancien président sourit. À 72 ans, Moncef MONCEF MARZOUKI : La troïka [alliance CPR, Ennahdha,
Marzouki, médecin de formation et défenseur Ettakatol, au pouvoir entre fin 2011 et fin 2014], c’est un petit
des droits de l’homme, est redevenu militant. peu comme le crime commis dans Rashomon [célèbre film
Depuis la fin de 2015, il dirige Harak Tounes d’Akira Kurosawa] : chacun en a sa version. Et force est de
Al-Irada (Mouvement Tunisie la Volonté), constater que cette période a été noircie, diabolisée. Pourtant,
parti d’opposition qu’il a fondé. C’est dans nous avons aujourd’hui des éléments de comparaison. J’ai été
les locaux du parti, à El-Menzah 6, à Tunis, qu’il nous reçoit. président pendant trois ans. Trois ans se sont écoulés depuis
Une fois franchi le dispositif de sécurité – quelques policiers les dernières élections. On ne peut plus mentir, les yeux sont
en Jeep –, nous pénétrons dans la petite villa. Quelques clichés dessillés. Et, à mon sens, nos trois années ont été un succès. Il
aux murs représentent l’ex-président en meeting. Le drapeau faut commencer par juger en fonction des objectifs annoncés.
tunisien s’invite ici et là. Dans la grande pièce principale, Ceux de la troïka étaient de maintenir le pays à flot d’abord,
sobrement décorée, des jeunes tiennent réunion. Sami Ben d’écrire une Constitution ensuite. Et nous l’avons écrite en trois
Amara, chargé de la communication, nous accueille. Ce fidèle ans. Une des plus belles Constitutions au monde. Certains
de Moncef Marzouki suit l’ancien président depuis son départ pays mettent plus de neuf ans pour le faire. Voilà pour nos
de Carthage. promesses. Nous n’avons pas vendu de rêves. Nous n’avons
Bien rangé et dépouillé, le bureau de l’ancien chef de l’État pas, par exemple, promis de combattre le chômage. Nous
fait face à un mur blanc. Dans un coin, un drapeau du mou- nous sommes montrés réalistes. Et je rappelle que le taux de
vement côtoie celui de la nation, prêts pour la photographie croissance était entre 2 % et 3 % durant la troïka et que le dinar
solennelle. Dans l’autre, une bibliothèque copieusement garnie se maintenait alors à 2 euros environ.
de livres en français et en arabe sur la transition, l’islam poli-
tique, les droits de l’homme. Dans un français parfait, Moncef Pourtant, on continue à diaboliser cette période…
Marzouki se lance. Le ton est cordial, le propos précis. Quelque Il y a un ancien système qui a été très virulent à l’époque et
peu sur la réserve au début de l’entretien, il va rapidement se qui continue à l’être… Bien plus virulent que nous, d’ailleurs.
lâcher. Marzouki ne dit pas s’il sera dans les starting-blocks Aujourd’hui que nous sommes dans l’opposition, nous laissons
pour la présidentielle de 2019. En revanche, il trace une ligne le gouvernement travailler, quoi que nous pensions. Nous ne
de démarcation nette entre son mouvement et le camp du pratiquons pas le blocage tous azimuts.
président Béji Caïd Essebsi. L’ex-chef de l’État se voit comme
une force qui perpétue l’esprit de la révolution de 2011. Une On pointe du doigt des positions précises, comme sur la Syrie…
révolution dont les acquis seraient, à l’en croire, menacés. J’assume. C’était la seule position politique et éthique

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Dans les locaux
de son mouvement,
Harak Tounes Al-Irada,
le 12 décembre 2017,
à Tunis.
ONS ABID POUR JA
42

FETHI BELAID/AFP
Brandissant la
nouvelle Constitution, possible. En 2012, le ministre saoudien des très concrets, et ce de manière efficace. La Libye
aux côtés de
Affaires étrangères, Saoud al-Fayçal, et la secrétaire était quadrillée par les groupes armés, et les terro-
Mustapha Ben Jaafar
(à g.) et Ali Larayedh, d’État américaine, Hillary Clinton, étaient à Tunis ristes étaient déchaînés. Béji Caïd Essebsi, lui, en a
le 27 janvier 2014. pour parler du sujet. Je me souviens que Saoud fait un gouvernement bis. Il l’utilise pour doubler
al-Fayçal était plutôt favorable à l’armement de les ministres dans le cadre de sa concurrence avec
l’opposition. À tous les deux, dès le départ, j’ai le chef du gouvernement.
donné ma position : il faut soutenir le peuple
syrien, mais ne pas armer l’opposition et ne pas Vous jugez durement l’action de votre succes-
favoriser l’intervention des grandes puissances. seur…
Je crois que c’était juste. Au nom de quel machia- Je souhaite avant tout la réussite. Je lui ai dit
vélisme politique aurais-je soutenu la révolution bonne chance en lui remettant les clés de la mai-
dans mon pays et dans le même temps Bachar son. Mais je considère en effet que ce mandat court
al-Assad, alors que sa place est devant la Cour à un échec total. Il avait pour but de donner du
pénale internationale [CPI] ? travail aux gens. Mais comment assurer le retour
du sens de l’effort et la relance de la machine
On vous a aussi reproché d’avoir reçu des sala- économique quand la situation politique est à
fistes… ce point instable ? Aucun investisseur étranger ni
Président, j’ai reçu Hamed Karoui [ancien même local ne se manifestera dans ce contexte.
Premier ministre de Ben Ali] ou Béji Caïd Essebsi. Pourtant, le président a presque les pleins pouvoirs.
J’ai reçu beaucoup de monde. J’ai rencontré des Les prochaines années vont être oblitérées par
salafistes à la suite d’une décision du Conseil cette concurrence entre le chef du gouvernement
national de sécurité. Nous étions engagés dans la et le président. L’esprit de réforme est absent et
lutte contre le terrorisme, et cette lutte était multi- le risque d’explosion, lui, augmente.
sectorielle. Il fallait parler à la frange non armée du
mouvement salafiste. Nous devions nous assurer Vous avez déclaré, lors d’un meeting à Tataouine,
qu’ils restent bien amarrés à la république. Je leur que la révolution n’était pas finie. Que vouliez-
ai dit de se montrer prudents dans leurs prêches, vous dire ?
leur ai parlé du poids des mots. J’ai d’ailleurs trouvé La révolution est, pour beaucoup, la rencontre
du répondant. Et on m’a attaqué à ce sujet. C’était desdemandesdémocratiquesdelaclassemoyenne
de mauvaise foi mais de bonne guerre… et des exigences sociales des classes les plus
modestes. Ces deux attentes ont été déçues. Les
Vous avez pourtant récemment critiqué le Conseil attaques constantes contre la Constitution, le
national de sécurité. retour des statues de Bourguiba, la nomination
Cet outil existait déjà formellement sous Ben de ministres qui étaient déjà là du temps de Ben
Ali. Qui ne l’utilisait pas, vu qu’il régnait seul avec Ali… On multiplie les symboles comme pour
son clan. Ce conseil comprend, pour résumer, le dire « c’est fini ». Il serait faux de parler d’une
président, le chef du gouvernement, le chef du restauration pure et dure, mais il s’agit bien d’un
Parlement et l’armature sécuritaire du pays. À retour rampant, larvé, d’un monde dont on ne
l’époque, il s’agissait de lutter contre des dangers voulait plus.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Interview de Moncef Marzouki 43

était extraordinaire. Et bien sûr, ça a déplu…


Quelques excités ont même tenté de nous empê-
cher d’accéder à une chaîne de radio… Al-Irada
est bien sûr un parti qui parle aux régions les plus
modestes, favorable à une décentralisation accrue
pour favoriser la démocratie locale, mais il n’a pas
de fief. De fief, il n’y en a qu’un, c’est la Tunisie, et
c’est celui de la démocratie.

Quelle est la position du mouvement sur la ques-


tion des libertés individuelles ?
Je suis un militant des droits de l’homme. Ce n’est
ONS ABID

pas un terrain sur lequel je peux être attaqué. J’ai


toujours défendu les libertés publiques. En tant
Les premières que président, j’ai gracié quelque 220 condamnés
auditions publiques Vous avez promis de transmettre rapidement le à mort.
de l’Instance Vérité
flambeau aux jeunes au sein du parti. Où en est
et Dignité (IVD) se
sont déroulées en cette promesse ? Vous diriez qu’Al-Irada est un parti de gauche ?
novembre 2016. Pour la législative partielle en Allemagne, nous Je suis professeur de santé publique : tout
avons refusé la candidature de mon propre frère m’amène à gauche. Mais en Tunisie il y a deux
pour soutenir celle d’un jeune, Yassine Ayari, tendances à gauche : une gauche idéologique
proche du parti mais pas membre. En interne, le et une autre sociale. La première s’arrime à un
mot d’ordre est « féminisation et rajeunissement ». anti-islamisme que je considère comme parfois
Pour tout vous dire, nous avons trois échéances : primaire. Je suis de la seconde. Lorsque j’étais à
dans un an, dans cinq ans et dans cinquante ans. la présidence, nous nous sommes lancés dans
Et je sais que la dernière fait sourire. Dans un an, un projet : sortir entre 1,5 million et 2 millions de
nous irons aux municipales, dans cinq ans nous Tunisiens de la pauvreté en cinq ans. J’avais même
serons là pour la présidentielle et dans cinquante envoyé mes collaborateurs au Brésil pour observer
ans, nous aurons formé des jeunes. Des jeunes les programmes sociaux les plus efficaces. Pour
qui pourront bâtir un peuple de citoyens. Quand moi, le voile n’est pas un sujet. Prier ou pas, boire
j’étais à la présidence, on m’a reproché de travailler ou pas, ça ne m’intéresse pas trop. La question
avec des conseillers trop jeunes. J’assume complè- idéologique a pompé la Tunisie. Elle a pompé les
tement : la moyenne d’âge était souvent entre 30 forces vives du pays.
et 35 ans. Je l’avais divisée par deux par rapport
à l’époque de la dictature, laquelle a empêché Emmanuel Macron sera bientôt à Tunis. L’occasion
de reparler de la dette tunisienne à l’égard de
la France ?
Il y a en Tunisie deux gauches: l’une Quand j’étais président, j’ai, pour la première
fois en Tunisie, posé la question de la dette. À
idéologique, anti-islamiste primaire, l’époque, nous devions environ 1 milliard d’euros
aux Français. Le service de la dette équivalait dans
l’autre sociale. Je suis de la seconde. mon souvenir au budget de l’enseignement supé-
rieur. Cette dette nous plombait et nous plombe
la formation de jeunes, et nous devons, nous, d’ailleurs toujours. Nous devons l’honorer, mais
maintenant, promouvoir cette formation. C’est nous ne pouvons pas en être les victimes. J’en ai
un passage obligé. La Tunisie est restée comme donc parlé au président François Hollande. Ce que
bloquée dans les années 1980. J’étais un jeune j’ai proposé était simple : on se sert d’une partie de
agrégé à l’époque. Le pays avait tout pour devenir cette dette pour financer des projets d’investisse-
ce que sont aujourd’hui l’Espagne ou le Portugal. ment en Tunisie dont profiteraient exclusivement
Mais le refus du changement de Bourguiba puis les sociétés françaises. On a obtenu une petite
l’arrivée au pouvoir de Ben Ali ont figé la Tunisie ristourne, pour ainsi dire. Environ 60 millions
en 1983-1984. Trente ans de perdus à cause de la d’euros. Nous avons d’ailleurs obtenu des gestes
courte vue. Autant de temps à rattraper ! similaires de la part de l’Italie et de l’Allemagne
selon le même principe. Tout le monde y gagne.
Vous avez réalisé de bons scores dans le Sud.
Al-Irada est-il un parti du Sud ? Vous aviez aussi insisté, lors du lancement du
Dans le cadre de la guerre tous azimuts contre parti, sur la réforme foncière. Pourquoi ? Et en
nous, on nous a accusés d’être le « parti du Sud ». quoi consiste-t-elle ?
C’est faux. En novembre dernier, nous avons tenu Nous avons accumulé de gros retards dans
une rencontre au cœur du Sahel, à Sayada. L’accueil la régularisation de la situation foncière et

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


44 Maghreb Moyen-Orient Tunisie

AMINE LANDOULSI/ANADOLU AGENCY/AFP


Passage de
témoin avec Béji
Caïd Essebsi,
le 31 décembre 2014,
au palais de Carthage.

beaucoup de Tunisiens ne possèdent pas de utiliser les moyens de la démocratie. J’imagine


titre de propriété. Cela plombe l’économie. Lors qu’on pourrait appeler ce phénomène la maladie
de tournées dans le Sud et le Centre, j’ai entendu infantile de la démocratie.
parler de milliers d’hectares en jachère. Du temps
de Ben Ali, des terrains, des domaines de l’État Les islamistes vous ont lâché en 2014. Vous ne
ont été donnés aux copains et aux coquins. Nous leur en voulez pas ?
disons qu’il faut accélérer le processus et trouver Les états-majors changent leur tactique, leur
des formules pour que ces terres soient travail- attitude en fonction des rapports de forces. Moi,
lées. Le modèle des coopératives locales, un peu je m’adresse aux électeurs. On me prédisait le
comme à Jemna, est tout à fait intéressant. C’est pire en 2014, et au final j’ai réalisé un score assez
aussi dans ce sens que la révolution n’est pas honorable. Je veux constituer une alternative
tout à fait terminée : des défis, il y en a encore, et fiable, sûre, et faire en sorte que cette alternative
des idées aussi. soit capable de parler à tout le monde, sauf à
l’ancien système.

Je veux construire une alternative Comment jugez-vous l’action de l’Instance Vérité


et Dignité [IVD] ?
fiable et faire en sorte qu’elle parle Je suis passionné par le travail de mémoire,
qui était la mission de l’IVD. Je suis fier de dire
à tout le monde, sauf à l’ancien système. que cette instance est un peu mon enfant. Dès
2003, j’étais allé en Afrique du Sud – moi qui
Serez-vous candidat à la présidentielle de 2019? me dis mandéliste – pour étudier leur manière
À titre personnel, 2019 n’est pas encore d’actua- de mettre en place une justice transitionnelle.
lité. Le mouvement, en revanche, se prépare. J’étais fasciné. Pour moi, l’IVD a toujours été un
Nous n’allons pas tarder à mettre en place un objectif fondamental et je n’ai pas lâché, malgré
« gouvernement de l’ombre », comme disent les résistances. Personne n’en voulait. Je me suis
les Britanniques. C’est-à-dire des gens prêts à battu pour les budgets. Je me suis battu pour Sihem
entrer dans un gouvernement, capables de se Ben Sedrine [présidente de l’IVD]. Ce moment
saisir rapidement de dossiers précis, complexes. télévisuel, c’était une psychothérapie collective.
Sincèrement, j’étais très ému. Et si l’IVD gêne,
Restons sur 2019. Pourriez-vous tendre la main c’est que pour certains le changement ne doit
à la gauche, à l’extrême gauche, aux islamistes ? être qu’une parenthèse vite refermée.
En politique, il ne faut jamais insulter l’avenir.
Nous nous attelons à faire du parti un acteur On continue de vous accuser d’être trop proche
incontournable. La porte n’est fermée qu’aux du Qatar. Que répondez-vous ?
voyous. Ce que nous ambitionnons, c’est de rendre Le Qatar est venu en aide à la Tunisie, pas à la
aux citoyens le goût et le respect de la politique. troïka. Aujourd’hui, qui ne parle pas aux Qataris ?
C’est un crève-cœur de voir des antidémocrates On me fait là un procès d’intention.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


L’hebdomadaire qui donne
du sens à l’actualité Africaine

CHOISISSEZ LA FORMULE D’ABONNEMENT QUI VOUS CONVIENT

ÉDITION DIGITALE ÉDITION PAPIER


Des hors-séries
et numéros spéciaux
1 AN indispensables
pour approfondir 1 AN
47 NUMÉROS l’actualité économique
de l’Afrique 47 NUMÉROS
dont 3 numéros doubles et 1 numéro triple dont 3 numéros doubles et 1 numéro triple
+ 2 HORS-SÉRIES Notre classement exclusif des 54 pays africains

HEBDOMADAIRE INTERNATIONAL INDÉPENDANT • 57e année

UNION INTERVIEWS
HORS-SÉRIE NO 45
INTERNATIONAL ÉCONOMIE
jeuneafrique.com

MODE
+ 2 HORS-SÉRIES
+ l’accès aux archives*
AFRICAINE Abdennour Bidar et Obama et l’Afrique, Faut-il croire Y a pas
Les grands défis Ngozi Okonjo-Iweala l’heure du bilan au libre-échange ? que la sape !
Comment les Marocains s’imposent au sud du aa

135€
HEBDOMADAIRE INTERNATIONAL INDÉPENDANT • 57e année • HORS-SÉRIE NO 46 je e.com

CIMENT De Dakar à Douala, Dangote rebat les cartes


• Algérie 420 DA • Allemagne 9 € • Autriche 9 € • Belgique 9 € • Canada 13,99 $ CAN • Espagne 9 € • États-Unis
pie 110 birrs • Guadeloupe 9€ • Guyane 12 €• Italie 9 €• Maroc50 DH • Martinique 9€ •Mauritanie2500 MRO • Mayotte
cont. 9 € • Réunion 9 € • Royaume-Uni 8,50 £ • Suisse 15 FS • Tunisie 8 DT • Zone CFA 4800 F CFA ISSN 1959-1683

REPORTAGE Dans l’antre du malien Toguna,


roi des engrais
INVESTISSEMENT Le groupe Mabrouk
cale à l’étranger, accélère en Tunisie

79,99€
PORTRAITS Ces DRH au cœur
des stratégies de croissance africaines

L’Afrique en Avec les contributions deII

Patrice Talon,
GÉNÉRALE

Dominique Ouattara,

200 PREMIÈRES BANQUES AFRICAINES

2017
Donald Kaberuka,
LE CLASSEMENT DES Ali Benmakhlouf, Glez,
m Dah Abeid,
ma Denton, Acha Leke,
ov Fred Agah,
s Aubin de La Messuzière,
sumi Hirano,
é Bonny,
onio M.A. Pedro,
HEBDOMADAIRE INTERNATIONAL INDÉPENDANT • 58 année • e
HORS-SÉRIE N 47 O jeuneafrique.com
nathan Ledgard,
Bruno Losch
BIG DATA MAROC STRATÉGIE INTERVIEW Pathé Dione
Ce que la révolution Wafacash, Ecobank « Pour développer
des données la banque change les assurances,
va changer des pauvres de visage travaillons ensemble »
ÉDITION GÉNÉRALE
France 6 € • Algérie 360 DA
Allemagne 8 € • Autriche 8 €
Belgique 7 € • Canada 11,99 $ CAN
DOM 8 € •Éthiopie 95 Birr • Italie 8 €
Maroc 45 DH • Mauritanie 1 800 MRO
* depuis 2015

Norvège 75 NOK • Portugal 8 €

soit 76,11 € d’économie par rapport


Suisse 14 FS • Tunisie 6,50 DT
Zone CFA 3 200 F CFA ISSN 1959-1683

soit 63,53 € d’économie par rapport au prix de vente unitaire en kiosques


Spécial
au prix de vente unitaire en kiosques numériques FINANCE
BANQUES  CAPITAL-INVESTISSEMENT  BOURSE  FUSIONS-ACQUISITIONS  ASSURANCES
19 E ÉDITION

Pour les abonnements entreprises, merci de nous contacter au + 33 (0)1 44 30 18 07


BULLETIN D’ABONNEMENT Mes coordonnées : Mlle Mme M.
à renvoyer avec votre règlement à : Nom* :................................................................................................................................Prénom* : .....................................................................................................................
Service Abonnements Jeune Afrique - Société : ...........................................................................................................................................................................................................................................................................
56, rue du Rocher - 75008 Paris - France
Adresse* : .......................................................................................................................................................................................................................................................................

......................................................................................................................................................................................................................................................................................................
Je m’abonne Code Postal* : Ville* : ........................................................................................................................................................
à l’édition DIGITALE Pays* :................................................................................................................................Téléphone mobile* : ........................................................................................
E-mail* : ..........................................................................................................................@..............................................................................................................................................
■ 1 AN * Champs obligatoires.

47 numéros + 2 hors-séries Mon règlement : Date et signature obligatoires


+ l’accès aux archives
Je règle par : Chèque (joint à l’ordre de SIFIJA) Carte Bancaire
au tarif de 79,99€ N° CB :
3 derniers chiffres inscrits
Expire fin : CVV : au dos de ma carte bancaire

Je m’abonne Virement bancaire : CIC Paris EST Taitbout GCE - 11 bis, Bd Haussmann - 75009 Paris
à l’édition PAPIER I BAN FR76 3006 6106 6000 0100 4680 237
CODE : JA2974

Ofre valable jusqu’au 31/12/2017 en France métropolitaine. Les articles peuvent être achetés séparément. Prix de vente au numéro : 3,80 € - Numéro double : 6 € - Hors-série Finance et
hors-série 500 entreprises : 6 € - Hors-série État de l’Afrique : 7,90 €. Jeune Afrique est une publication de SIFIJA, S.C.A au capital de 15000000 € au 57 bis, rue d’Auteuil, 75016 Paris, France
■ 1 AN - SIRET 784 683 484 00025. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données vous concernant en écrivant à
serviceclient.ja@jeuneafrique.com
47 numéros + 2 hors-séries
au tarif de 135€ Service Abonnements
www.jeuneafrique.com/abonnements/ +33(0)1 44 70 14 74 abonnement-ja@jeuneafrique.com Jeune Afrique
56, rue du Rocher - 75008 Paris - France
46
DAOUDA CORERA POUR JA

MAURITANIE Des assises placées sous le signe


de l’alternance.
Tawassoul soigne son image
Lors d’un congrès qui a rencontré un vif succès populaire, Jemil pris du poids. Ses dirigeants ont sillonné
Ould Mansour, président fondateur du parti islamiste, l’intérieur du pays, travaillant méthodi-
quement à l’implantation du parti, qui se
a transmis le relais à un très discret successeur.
dit attaché à la démocratie et à la justice
sociale, dans chacune des 53 moughataa

N
ouakchott, 21 décembre. devant les grilles du palais des congrès (départements). Il a aussi fait sien l’un
Jemil Ould Mansour est et de nombreuses délégations (Maroc, des chevaux de bataille de l’opposition
un homme heureux. Non Algérie, Tunisie, Mali, Sénégal, Gambie, traditionnelle en publiant en 2014 un
seulement la formation « à Guinée-Conakry, Libye, Palestine) ont manifeste intitulé « Unité nationale, vision
référentiel islamique » qu’il a fondée, le fait le déplacement, ainsi que des invi- du parti Tawassoul ». « Cela correspond
Rassemblement national pour la réforme tés de marque tels que l’ex-chef du à une évolution des islamistes, qui se
et le développement (Tawassoul), autre- bureau politique du Hamas palestinien sont émancipés des critères traditionnels
fois ostracisée, représente la principale Khaled Mechaal ou le vice-président du de l’islam en Mauritanie en s’emparant
force d’opposition en Mauritanie, mais le parti tunisien Ennahdha, Abdelfattah notamment de la lutte contre l’esclavage »,
siège du parti ne désemplit pas à la veille Mourou. L’ambassadeur des États-Unis commente Ladji Traoré, secrétaire général
de l’ouverture de son congrès, prévu du en Mauritanie n’a pas été convié, consé- de l’Alliance populaire progressiste (APP),
22 au 24 décembre. Alors que les leaders quence de la reconnaissance par Donald dirigée par Messaoud Ould Boulkheir.
historiques de l’opposition demeurent Trump de Jérusalem comme « capitale « Nous ne sommes pas une secte, il y a
inamovibles, Ould Mansour s’apprête eu des démissions, plaide
à céder la présidence de Tawassoul et Parmi les invités de marque : Jemil Ould Mansour. Nous
a choisi pour thème de ce passage de sommes un parti orga-
témoin « Partenaires pour l’incarnation le Palestinien Khaled Mechaal nisé qui travaille et nous
de l’alternance ». Car l’homme politique et le Tunisien Abdelfattah Mourou. déployons beaucoup d’ef-
est également un habile communicant. forts. » Un parti qui serait
Volontiers chaleureux et spontané, il d’Israël ». Les statuts du parti disposant loin d’occuper une telle place si, en 2013,
s’excuse pour son français approximatif, que son président est élu pour un mandat ses alliés de l’opposition ne lui avaient pas
confie en riant qu’ayant « dépassé 50 ans » de cinq ans renouvelable une fois, Jemil ouvert un véritable boulevard en boycot-
il ne sucre plus son thé, avant de réciter, Ould Mansour a transmis le relais au très tant les élections législatives et munici-
à peine installé, un couplet sur la place discret Mohamed Mahmoud Ould Seyidi pales. Tawassoul, qui a largement profité
« importante » accordée aux femmes par (lire page suivante). Tout en s’employant dans le Trarza de l’absence d’Ahmed Ould
Tawassoul. La députée Aminata Niang, à renvoyer de Tawassoul l’image d’une Daddah et dans le Brakna et le Gorgol
qu’il a opportunément conviée, acquiesce formation ouverte, soucieuse des règles. de celle de Mohamed Ould Maouloud,
en souriant. Le lendemain, son congrès Premier parti de la mouvance islamiste compte désormais seize députés et cinq
rencontre le succès escompté. Des mil- autorisé en Mauritanie (en août 2007), sénateurs. Par ailleurs, contrairement
liers de Mauritaniens se sont pressés Tawassoul (« liaison ») a progressivement aux autres partis, qui peinent à joindre

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Maghreb Moyen-Orient 47

les deux bouts, Tawassoul n’a pas de pro- politique, comme en témoigne l’affaire mesurée après son arrestation, glisse Jemil
blème de trésorerie. Des contributions Ould Mkheïtir, les forces progressistes Ould Mansour. Tout le monde n’était pas
facilitées par leur chef spirituel, le cheikh – éditorialistes compris – n’ayant pas été d’accord avec notre position, il y a eu
Ould Dedew, proviendraient des pays du capables de défendre leurs idées de peur une bataille interne, mais personnelle-
Golfe au nom de la solidarité entre partis d’être accusées d’apostasie. Âgé d’une ment je ne suis pas descendu dans la rue.
et associations d’obédience islamique. trentained’années, ceblogueur aétéarrêté Nous pensons qu’il faut faire évoluer les
« Je défie le pouvoir d’apporter la preuve en 2014 pour « blasphème » – une pre- mentalités. »
que nous sommes soutenus financière- mière dans le pays – pour avoir dénoncé La société traditionnelle mauritanienne
ment par l’extérieur, se défend Jemil Ould la perpétuation d’un « ordre social inique n’aura donc pas permis à Tawassoul
Mansour. L’État nous verse 36 millions hérité » de l’époque du Prophète. Bien d’avoir la haute main sur le débat reli-
d’ouguiyas [environ 84 000 euros] par an qu’il ait fait acte de contrition, son repen- gieux: non seulement il est perçu comme
et nous vivons exclusivement des dons tir n’a pas joué en sa faveur, contraire- le parti d’une région, le Trarza, mais ses
de nos militants. Les commerçants et les ment à ce que recommande le Coran. thèses, qu’elles soient ou non inspirées
femmes contribuent activement, notam- Condamné à mort, il a finalement été par les Frères musulmans, ne pèsent pas
ment pendant l’Aïd-el-Fitr. L’homme libéré en novembre 2017, mais des milliers lourd face aux « dogmes » de la chefferie
d’affaires Mohamed Ould Bouamatou de manifestants sont descendus dans la traditionnelle. Pas de quoi, du moins en
nous a aidés en 2013, mais cela est resté rue, de Nouakchott à Nouadhibou, pour apparence, faire perdre le sourire à Jemil
limité. » Issu d’une famille modeste, ce réclamer son exécution. « Ce n’est pas une Ould Mansour.
professeur formé à l’Institut supérieur des affaire politique mais judiciaire, c’est pour- JUSTINE SPIEGEL,
études et recherches islamiques (Iseri) de quoi nous avons fait une déclaration très envoyée spéciale à Nouakchott
Nouakchott puis à la faculté de Fès assure
même avoir vendu sa voiture et vivre dans
une maison de location. Revendiquant
une présence en Chine, au Qatar et en
Arabie saoudite, lié à cette dernière mais
aussi aux Émirats et à Bahreïn, Tawassoul
compterait 100000 militants, notamment
universitaires, enseignants et intellectuels.
Disposant de plusieurs centres de santé et
de son propre réseau associatif, Tawassoul
est également le seul parti d’opposition

DAOUDA CORERA POUR JA


à posséder ses propres médias, les jour-
naux en ligne Alakhbar et Essiraj, ainsi
qu’Al-Mourabitoune, seule chaîne de
télévision privée, sur les cinq émettant
en Mauritanie, à s’être acquittée de sa
redevance en octobre dernier…
Le nouveau patron du principal parti d’opposition mauritanien.
« BATAILLE INTERNE ». Le mouvement
a prospéré sur le terreau fertile de la réis- Ould Seyidi, la carte de l’Est
lamisation de la société mauritanienne.

L ’
Cette réislamisation a-t-elle gagné aussi élection, le général et Ould Seyidi dans une partie du pays
l’État ? « Pas du tout, bien au contraire, 24 décembre, sont issus de la tribu qui lui est hostile. Ould
l’État n’est pas touché, l’appareil sécu- de Mohamed maraboutique des Seyidi a par ailleurs été
ritaire encore moins, assure un proche Mahmoud Ould Seyidi à Ideiboussat, à qui l’on un éphémère ministre de
du président Mohamed Ould Abdelaziz. la présidence de prête des pouvoirs mys- l’Enseignement supérieur
Tout cela est le résultat de quarante ans Tawassoul ne doit rien tiques et qui a acquis une de Sidi Ould Cheikh
d’activisme de prédicateurs saoudiens au hasard. Ce professeur grande et discrète Abdallahi, de mai à
wahhabites venus propager leur idéo- à l’Institut supérieur des influence dans le pays. juillet 2008. Dans une
logie. En outre, les partis ont profité des études et recherches Surtout, Ould Seyidi est démarche d’ouverture à
subsides considérables des Frères musul- islamiques (Iseri) de originaire de Tintane, l’opposition, l’ancien chef
mans, pour ensuite en développer les Nouakchott est un parent dans l’Est, une région de l’État avait fait entrer
idées. » Jemil Ould Mansour se défend du chef d’état-major de historiquement rivale du au gouvernement deux
de toute appartenance à la confrérie : l’armée, Mohamed Ould Trarza, dont sont origi- hommes de « Jemil » afin
« Nos dirigeants qui adhèrent à ces idées Ghazouani, considéré naires le fondateur de de donner une assise
représentent une minorité. Je suis allé voir comme l’alter ego du Tawassoul, Jemil Ould populaire à son régime,
leur guide suprême, au Caire, pour lui président Mohamed Ould Mansour, et le cheikh avant de subir le cour-
faire part de nos désaccords. » Il n’en est Abdelaziz, avec qui le Ould Dedew, leur chef roux de la majorité pré-
pas moins indéniable que le religieux s’est parti islamiste veut éviter spirituel. Le parti espère sidentielle.
réapproprié une bonne partie du débat la confrontation. Le ainsi effectuer une percée J.S.

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


48
Europe,
Amériques, Asie

ÉTATS-UNIS - CUBA

Grand bond
en arrière
À la fin du second mandat d’Obama, la levée de l’embargo commercial contre le régime castriste
semblait imminente. Un an plus tard, il n’en est manifestement plus question. Merci qui ?

JEAN-ÉRIC BOULIN, à New York


Europe, Amériques, Asie 49

Devant Castro et le vice-président Miguel Díaz-Canel,


probable successeur du frère de Fidel, Obama avait
prononcé un discours passionné, diffusé à la télévision
cubaine, dans lequel il avait appelé à la promotion des
libertés politiques et à la levée de l’embargo. Il avait
conclu son allocution par un retentissant « Sí se puede »,
version hispanique du « yes we can » de sa campagne
de 2008. C’était la première visite d’un président amé-
ricain depuis 1928.
On pensait donc que la guerre froide déclenchée en
1959 après le renversement de Fulgencio Batista était
sur le point de s’achever. Elle avait culminé en avril 1961
avec la piteuse tentative américaine de débarquement
dans la baie des Cochons. Au total, Fidel Castro aura
survécu à 638 projets d’assassinat plus ou moins farfelus,
pour la plupart ourdis par la CIA. Ce qui explique, au
Quelle politique
à l’égard de Cuba ? moins en partie, qu’il ait autorisé l’Union soviétique
Donald Trump à installer secrètement dans l’île des sites de missiles
en meeting nucléaires. En octobre 1962, la découverte de ces ins-
à Miami (Floride), tallations déclencha une crise qui faillit dégénérer en
le 16 juin 2017. conflit nucléaire.

POINT D’ORGUE. Un demi-siècle plus tard, le point


d’orgue de la détente engagée par Obama et Raúl Castro,
qui a remplacé son frère en 2006, aurait dû être la levée
de l’embargo commercial imposé par John Kennedy en
1962.Problème:seulleCongrèsalepouvoird’yrenoncer.
Or les Républicains ne veulent pas en entendre parler…
En 1992, une loi stipula même que cette sanction serait
maintenue tant que la démocratie ne serait pas respec-
tée. Quatre ans plus tard, une autre loi (Helms-Burton)
l’aggrava encore en punissant les entreprises étrangères
ayant des intérêts à Cuba. Jamais dans l’Histoire un
embargo n’aura duré aussi longtemps.
Obama en a pourtant assoupli certains aspects.
En octobre 2016, il a par exemple abrogé la limite de
100 dollars imposée à l’importation aux États-Unis de
rhum et de cigares cubains et a autorisé les touristes
américains à se déplacer librement dans l’île. Fin 2016,
pour la première fois depuis cinquante ans, les compa-
gnies aériennes américaines ont rétabli leurs liaisons
avec Cuba. Le résultat ne s’est pas fait attendre. À en
croire l’ambassade cubaine à Washington, plus de
475000 Américains se sont rendus à Cuba entre janvier

A
ucun pan de l’héritage politique de et août de cette année (+ 173 % par rapport à la même
Barack Obama n’échappe à l’entre- période en 2016). Une véritable manne pour un pays
prise de démolition lancée par son économiquement exsangue. Dans le même temps, plus
successeur.EtCubanefaitpasexcep- de240000CubainssesontrendusauxÉtats-Unis(+84%).
tion. Début 2015, Barack Obama À l’automne 2016, les États-Unis se sont pour la pre-
avait officialisé le rétablissement des mière fois abstenus lors de la vingt-cinquième condam-
relations diplomatiques entre les deux pays, suspendues nation de l’embargo par l’Assemblée générale de l’ONU.
depuis 1961. Quelques mois plus tard, l’ambassade De même, un peu plus tôt dans l’année, Cuba avait été
américaine à La Havane avait rouvert ses portes, tandis rayée de la liste noire des États soutenant le terrorisme.
que celle de Cuba rouvrait les siennes à Washington. Pour complaire au gouvernement cubain, le président
Ce processus de réchauffement dont le pape François américain a même renoncé à la politique dite du wet
JOE SKIPPER/REUTERS

a été la cheville ouvrière – des pourparlers secrets ont foot, dry foot (« pied humide, pied sec »), qui permettait
eu lieu au Vatican – a culminé en mars 2016 avec une àtoutCubaindébarquéillégalementsurle solaméricain
visite du président américain dans l’île caraïbe. Venu de recevoir un titre de séjour de manière accélérée.
avec Michelle et leurs deux filles, il y a rencontré Raúl Bref, la normalisation suivait son cours, en dépit de
Castro, mais aussi plusieurs dissidents. la persistance de certains différends, comme celui

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


50 Europe, Amériques, Asie États-Unis - Cuba

Questions à Christophe Ventura concernant le sort d’Assata Shakur, une ancienne


du Black Panther Party condamnée à perpétuité pour
meurtre qui, depuis son évasion en 1979, coule des
Chercheur à l’Institut de relations internationales jours paisibles à Cuba. Selon un sondage du Pew
et stratégiques (Iris), à Paris Research Center, 75 % des Américains et 97 % des
Cubains étaient, fin 2016, favorables à la normalisa-

« Qui après Castro? » tion des relations.


C’étaitcomptersansDonaldTrump.Certes,lenou-
veau président n’entend pas rompre complètement
JEUNE AFRIQUE: Raúl Castro avec Cuba. Seulement rétablir certaines interdictions,
est censé quitter le pouvoir notamment en matière touristique. Par ailleurs, de
en avril. Que va-t-il se passer nouvelles dispositions – passablement confuses –
à Cuba ? ont été mises en place pour empêcher tout échange
CHRISTOPHE VENTURA : Il commercial avec les institutions dépendant de l’État
ne faut pas s’attendre à des cubain: armée, services de renseignements, etc. « J’ai
changements radicaux. Certes, annulé cet accord, parce qu’il nous était entièrement
Raúl renoncera à la présidence défavorable », a commenté Trump. Pourtant, comme
du gouvernement, et, pour la souvent avec lui, tout est ici affaire de posture. Dans
première fois depuis 1959, il les faits, les déplacements touristiques restent pos-
n’y aura plus un Castro à la sibles, et l’ambassade à La Havane n’a pas été fermée.
tête du pays. Une génération
IRIS

qui n’a pas fait la révolution « SONIQUE ». En août, une autre affaire a contribué
accédera au pouvoir. C’est une à envenimer les relations bilatérales. Certains diplo-
étape historique, mais ce pro- américain se desserre, plus le mates américains et canadiens en poste à La Havane
cessus prendra du temps. La pouvoir fait des gestes envers ontétévictimesdemauxdetêteapparemmentprovo-
plupart des postes clés resteront les prisonniers politiques. qués par une mystérieuse arme « sonique ». Réveillés
détenus par des hommes de en pleine nuit, ils entendaient des bruits évoquant
confiance de Raúl, et lui-même L’actuel regain de tension avec le vol d’un insecte ou le frottement d’une pièce de
demeurera secrétaire du Parti Washington a-t-il un impact métal contre le sol. Bien que les autorités cubaines
communiste. Il gardera la haute sur la politique intérieure jurent n’être pour rien dans ces attaques, l’adminis-
main sur l’armée et la sécurité. cubaine ? tration Trump a répliqué en rapatriant la moitié du
Donald Trump met à mal le personnel de son ambassade – laquelle ne délivre
Qui va lui succéder ? processus de normalisation d’ailleurs plus de visas –, et sommé les Cubains de
On n’est jamais sûr à 100 %, entre les deux pays, ce qui freine faire de même avec leurs diplomates à Washington.
mais cela fait longtemps que la démocratisation de l’île. De Nulle arme, nul responsable n’ont à ce jour été
Miguel Díaz-Canel, l’actuel vice- plus, Cuba est confrontée à identifiés, mais peu importe: les élucubrations com-
président, semble le plotistes les plus folles ont proliféré sur les réseaux
mieux placé. Il pos- Non, Cuba ne va pas sociaux et ailleurs. Tour à tour, les durs du régime
sède deux atouts: il castriste, les agences de renseignements américaines
est compétent et il
devenir une et jusqu’à la Russie ont été mis en cause. Bref, l’admi-
a été choisi par les démocratie à l’occidentale ! nistration Trump pratique avec un indéniable talent
frères Castro. Il n’a le grand bond en arrière. Avec le plein soutien de la
pas, en revanche, leur charisme de graves problèmes écono- diaspora cubaine. Forte de 2,5 millions de membres,
et leur autorité naturelle. miques. Le tourisme pâtit par- celle-ci est très fortement implantée en Floride.
ticulièrement des mesures de Politiquement, elle est notoirement d’obédience
Cette absence de charisme restriction américaines. conservatrice. Lors des primaires républicaines de
pourrait-elle favoriser l’essor 2016, elle comptait ainsi deux représentants : les
de l’opposition ? Justement, quel avenir éco- sénateurs Ted Cruz (Texas) et Marco Rubio (Floride).
Peut-être, mais il ne faut nomique pour Cuba ? Les positions respectives de l’administration Trump
pas s’attendre à ce que Cuba Depuis trois ou quatre ans, et des majorités républicaines au Congrès étant ce
devienne une démocratie à l’île mise sur son potentiel qu’ellessont,ilestprobablequel’embargocommercial
l’occidentale. Notons cepen- touristique pour alimenter son restera en vigueur…
dant que, même en l’absence activité économique, et des mil- LedépartannoncédeRaúlCastro,enavrilprochain,
de pluralisme politique, il existe liers de touristes américains peut-il néanmoins changer la donne ? D’ici là, les
plusieurs tendances au sein du débarquent à La Havane avec responsables des mystérieuses « attaques soniques »
Parti communiste. Et puis les leurs dollars. Ce flux est en train auront-ils été découverts ? Il en a beaucoup été ques-
droits politiques des Cubains de se tarir. Or Cuba comptait tion lors de l’entretien du mois de septembre entre le
dépendent directement de dessus… secrétaire d’État Rex Tillerson et Bruno Rodríguez,
l’évolution des relations avec Propos recueillis par son alter ego cubain. C’est la preuve que le dialogue
les États-Unis. Plus l’étau MARIE VILLACÈQUE n’est pas encore totalement rompu.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Europe, Amériques, Asie 51

INDE

Les défis de Rahul


Désormais à la tête du parti du Congrès, le rejeton de l’illustre dynastie Nehru-Gandhi va devoir l’emporter
sur Narendra Modi, le Premier ministre ultranationaliste, et démontrer qu’il est davantage qu’un héritier.

explique Gilles Verniers, professeur de


sciences politiques à l’université Ashoka
à Sonepat, dans l’Haryana. En 2014, c’est
d’ailleurs lui qui dirige la campagne des
élections générales. Elle se soldera par
une défaite historique du Congrès face à
la machine du Bharatiya Janata Party (BJP,
parti nationaliste hindou). Mais depuis,
celui à qui l’on a souvent reproché d’être
aux abonnés absents (il multiplie les
séjours à l’étranger) semble avoir repris
du poil de la bête.

NOUVEAU JOUR. En décembre 2017,

AJIT SOLANKI/AP/SIPA
juste avant sa prise de fonctions, il a fait
campagne pour les élections régionales
dans l’État du Gujarat, le fief de son rival,
le Premier ministre Narendra Modi. Et
s’y est montré sous un nouveau jour. « Il
« RG » (au centre) en campagne dans l’État du Gujarat, en novembre 2017. a réussi à faire passer son discours avec
plus de talent qu’à son habitude, note

C
ela faisait des années que son jamais ressenti une telle douleur », dira-t-il. Gilles Verniers. Il a fait campagne sur des
élection à la tête du parti du En 1991, son père, Rajiv Gandhi, qui fut thèmes économiques et s’est adressé aux
Congrès, maintes fois repous- lui aussi Premier ministre, est à son tour laissés-pour-compte du modèle indien. »
sée, était attendue. Comme assassiné. Autant de tragédies qui valent Cela n’a pas suffi au Congrès pour rem-
si ce rôle était écrit pour lui depuis sa aux Nehru-Gandhi d’être surnommés les porter le Gujarat, mais cette défaite a
naissance… Descendant d’une lignée Kennedy de l’Inde. été considérée par les cadres du parti
d’hommes et de femmes d’État, Rahul Pendant des années, le jeune homme et nombre d’observateurs comme une
Gandhi est l’héritier d’une dynastie à au sourire orné de fossettes se tient éloi- victoire politique.
l’histoire extraordinaire. Et notamment gné du monde politique. Il étudie aux Pour autant, la route est encore longue.
l’arrière-petit-fils de Jawaharlal Nehru, qui États-Unis, puis à Cambridge, travaille Même si les élections générales n’ont pas
combattit la colonisation britannique aux en tant que consultant à Londres et finit lieu avant 2019, Rahul Gandhi dispose
côtés du Mahatma Gandhi (avec lequel par rentrer en Inde en 2002. Deux ans plus de moins de trois mois pour mettre le
il n’existe en revanche aucun lien de parti en ordre de bataille
parenté) et fut le premier chef de gouver- On croyait qu’il n’avait pas le gène avant les élections régio-
nement de l’Inde indépendante. Pourtant, nales dans trois États du
il aura fallu attendre le 16 décembre 2017 de la politique. Et puis, les choses Nord-Est en mars, puis dans
pour que Rahul, 47 ans, accède à la pré- ont commencé à changer… le Karnataka, le Madhya
sidence du parti du Congrès à la suite Pradesh, le Chhattisgarh, le
de sa mère, Sonia Gandhi, qui l’a dirigé tard, il se lance, sillonne la circonscription Rajasthan et à Mysore d’ici un peu moins
pendant dix-neuf ans. d’Amethi, le fief de son père, dans l’État d’un an. « Le parti manque cruellement
Avant de devenir le chef de l’opposi- de l’Uttar Pradesh, et y est élu député, de militants, et l’une des tâches de Rahul
tion, « RG », comme on le surnomme, a fonction qu’il occupe toujours. En 2007, Gandhi sera de reconstituer ses réseaux et
longtemps donné l’impression de ne pas un câble diplomatique américain le qua- de renforcer le pouvoir de ses dirigeants
avoir hérité du gène de la politique, ni de lifie de personnalité « sans envergure ». à l’échelle régionale, explique Aurangzeb
vraiment vouloir descendre dans l’arène. Mais il sort peu à peu de l’ombre et, en Naqshbandi, journaliste politique au quo-
En 2013, lorsqu’il devient vice-président de 2009, devient secrétaire général du parti tidien Hindustan Times. Il n’y a pas d’élec-
ce parti historique, il compare le pouvoir chargé de la jeunesse, avant de devenir tions mineures et le BJP le sait fort bien. »
à un poison. Un poison qui l’a privé de sa numéro deux du mouvement en 2013. Les élections régionales à venir devraient
grand-mère, puis de son père. Il n’a que « Rahul Gandhi est de facto le président donner le ton pour 2019. Si Rahul Gandhi
14 ans lorsque, en 1984, Indira Gandhi, du Congrès depuis plusieurs années. Sa nelesremportaitpas,l’étiquettedeperdant
alors Première ministre, est assassinée par mère, aujourd’hui âgée de 71 ans, s’est pourrait lui coller longtemps à la peau.
deux de ses gardes du corps. « Je n’avais peu à peu effacée de la vie politique », CAROLE DIETERICH, à New Delhi

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


52

À seulement 20 ans,
l’« influenceuse » est
suivie par une centaine
de milliers
d’internautes.

Femme ébène Grande sœur 2.0


Gouailleuse et tordante, la youtubeuse d’origine centaine de milliers de personnes »,
ivoirienne s’est changée en coach de vie pour panser calcule sans une pointe de vanité la
jeune femme. L’« influenceuse », qui
les petits et les gros bobos de ses fans. n’a pour l’heure engrangé que quelques
centaines d’euros via ses vidéos et a

«
J
e vais te demander de faire comme pour une discussion avec une multiplié les heures de baby-sitting
une photo, une vidéo, un copine, la youtubeuse belge d’origine pour s’acheter une nouvelle caméra,
snap… » Fifi Kamagaté, mieux ivoirienne raconte ses « stories » à ses n’est même pas réellement intéressée
connue sur les réseaux sociaux « chéris cocoooos », ses pires rencards par le gain financier… « Sinon je me
sous le pseudonyme de Femme ébène, (avec ce Roméo à l’hygiène douteuse contenterai de mon compteYouTube, le
me tend son téléphone portable pour qui laissait s’échapper « des vagues de seul qui me rapporte quelque chose. »
immortaliser la séance photo. « Je me désespoir » en levant les bras), la diarrhée Non, ce qui la motive, « c’est le partage,
suis fait agresser par mes abonnés car qui l’a « giflée » ou cette jeune inconnue la possibilité d’aider un maximum de
je n’avais pas internet depuis hier, il faut qu’elle a aidée à choisir de la lingerie gens » : « Pour ceux qui me suivent, je
vraiment que je leur envoie quelque pour rester séduisante. suis un peu la bonne copine, la petite
chose », s’excuse la youtubeuse de 20 ans ou la grande sœur, voire la maman »,
en faisant battre ses longs cils. Moulée Sous l’apparente futilité des sujets, explique-t-elle.
dans sa robe chantilly, la gourmandise Fifi Kamagaté martèle un discours ultra- Il faut remonter le fil de son histoire
perchée sur de hautes bottes noires positif d’« empowerment » façon Oprah pour comprendre comment elle en vient
prend la pose sous le regard fasciné des Winfrey (en beaucoup plus jeune et à remplacer des figures familiales et
habitués du bistrot de banlieue pari- beaucoup plus belge) : il faut s’aimer, potasser un best-seller du gourou amé-
sienne où nous l’avons retrouvée. Bouche croire en soi et en ses capacités pour ricain du développement personnel Steve
bée, les clients qui contemplent la tor- aller de l’avant. « Si le plan B ne marche Harvey. Née à Bingerville, petite ville
nade en oublient de consommer leur pas, on doit tenter le C, puis toutes proche d’Abidjan, elle n’est qu’un bébé
mousse matinale. Pendant toute l’heure les lettres de l’alphabet ! » Ce ton de lorsque son père, recruté comme ingé-
que dure l’entretien. coach de vie séduit : 15 000 abonnés nieur, l’emmène à Lille. « Je devais avoir
Femme ébène est exactement comme sur Snapchat (sa « maison mère », où 2 ans et demi, mais on m’appelait déjà
dans ses vidéos, parfois vues plus d’une elle raconte le plus petit détail de son “Madame Bavarde”… On était en pleine
centaine de milliers de fois : volubile, quotidien), 35 000 surYouTube, 63 000 guerre civile, et dans l’avion je trottinais
poilante… et attentionnée. Face caméra, sur Facebook… « En tout, je touche une de passager en passager pour demander:

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Europe, Amériques, Asie 53

“Et toi, t’es de quel parti ?” » Quand elle


a 5 ans, papa est muté ; ils posent leurs
valises près de Bruxelles, pour de bon.

Entre 14 et 16 ans, Fifi connaît un gros


passage à vide. « Je ne m’aimais pas, à
commencer par ma couleur de peau… Il
fallait que je me reprenne. » Celle que
ses amis appellent affectueusement
Femme ébène sort la tête de l’eau et
s’empare finalement de ce surnom pour
signer des vidéos et permettre à d’autres
d’échapper à la noyade. Aujourd’hui, si
elle s’adresse à tous, elle estime que les Discours
femmes noires ont besoin de davantage télévisé
d’aide. « On a plus facilement tendance de Kim
Jong-un, en

AP/SIPA
à se rabaisser, on est constamment dans septembre.
la compétition. Je vois des youtubeuses
qui jouent la caricature, mangent des CORÉE(S) ALLÔ SÉOUL ? ICI PYONGYANG
bananes, font tomber leur perruque…
J’en ai assez de cette image de blédarde. Après deux années de silence, le « téléphone rouge » sonne
Si on veut être respectée, il faut commen- de nouveau. Le 3 janvier, Pyongyang a rétabli la ligne directe
cer par se respecter soi-même. Jamais je entre les deux Corées, aussitôt inaugurée par une conversation
ne me filmerais en tenue délabrée ou en d’une vingtaine de minutes. Lancé par Kim Jong-un lors de ses
pyjama ! » vœux du Nouvel An, le processus d’apaisement des tensions
Aujourd’hui en première année de droit, sur la péninsule se poursuit donc. Mais de quoi ont donc
elle se voit à terme « défendre les gens parlé les frères ennemis ? Sans doute de la proposition nord-
dans un tribunal, obtenir des solutions coréenne de participer aux Jeux olympiques de Pyeongchang,
en jouant sur l’éloquence, le charisme. » début février. En annonçant son souhait de faire de 2018
En attendant, avec son aplomb d’ex-fille un « tournant dans l’histoire nationale » et d’« améliorer
fragile, Fifi se change en Femme ébène les relations Nord-Sud », Kim Jong-un a surpris. Saisissant
pour aider ses petites sœurs du Net. ce rameau d’olivier, Séoul a même évoqué une possible
« L’autre jour, je reçois une photo sur Snap suspension de tout exercice militaire pendant la durée des
où une ado s’était mutilé tout le bras. Je Jeux. Mais, à Washington, ce dialogue direct passe mal : simple
lui ai demandé : “Pourquoi tu m’envoies « rafistolage », prétend-on. À Kim Jong-un, qui a rappelé
ça? Qu’est-ce que tu veux me dire? C’est avoir « le bouton nucléaire sur son bureau », Donald Trump a
trop de responsabilité !” J’ai fini par la répondu qu’il en avait un « bien plus gros et plus puissant » !
rencontrer à Bruxelles… On a parlé deux De la diplomatie considérée comme une cour de récréation…
heures. Elle a commencé à m’expliquer
que c’était à cause de son copain, qu’elle
avait rencontré deux semaines avant. Je TRANSPORT AÉRIEN
lui ai dit : “Stop ! Soit tu me dis la vérité, ANNÉE FASTE Le
soit tu rentres chez toi réparer ton bras.”
En fait, elle n’arrivait pas à faire le deuil
de son frère… »
Aucun accident sur les vols long-
courriers en 2017. Et seulement
chiffre
11
Le nombre de montres
On ne faisait pas attention, et nous voilà dix (44 morts, au total) sur les de luxe repérées par les
embarqués dans une nouvelle « story ». vols commerciaux de toute internautes au poignet
La suite, Femme ébène l’écrira peut-être nature. L’année qui vient de du général Prawit
dans un court-métrage, son nouveau s’achever aura été faste pour Wongsuwan, numéro deux
grand projet qu’elle espère financer grâce l’aviation civile. La meilleure, de la junte thaïlandaise et
à une cagnotte lancée sur okpal.com. Pour de loin, depuis l’établissement grand pourfendeur de la
l’heure, ses « chéris cocos » n’ont pas de statistiques en ce domaine, corruption. Sur une photo
beaucoup donné… mais ce n’est pas ça en 1946. Anxieux, froussards et où il se protège les yeux du
qui va la décourager. « Ils exigent toujours névrosés, détendez-vous donc ! soleil, il porte une Richard
plus: des vidéos de meilleure qualité, ceci Si la tendance se confirme, vous Mille à 100 000 euros et un
ou cela. Je prendrai ce qu’on me donnera, n’aurez en 2018 qu’une chance diamant de même valeur.
mais que les grincheux ne me fassent sur seize millions de trouver la Le montant de sa solde
plus chier ! » mort dans un accident d’avion. est de 2 800 euros. Celui
LÉO PAJON Plutôt une bonne nouvelle, de sa fortune avoisinerait
photo : CYRILLE CHOUPAS pour JA non ? 3 millions d’euros.

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


Économie
AÉRIEN
54 Congo Airways, un succès à
l’épreuve de l’instabilité politique

ALGÉRIE

Au chevet de
Sonatrach
INVESTISSEMENT STRATÉGIE
Casablanca Finance City Les secrets de la réussite 55

vise plus haut touristique du Botswana

À la tête de la première entreprise


du continent, Ould Kaddour fait
face à un défi sans équivalent :
redonner du souffle au groupe,
moteur de l’économie nationale.

FARID ALILAT, envoyé spécial à Alger

I
Plus de 95 % des l existe trois hauts lieux de pouvoir en
recettes extérieures et Algérie. Le premier, politique, se situe
60 % du budget de l’État dans la résidence ultra-protégée de
algérien dépendent des Zéralda, sur le littoral ouest d’Alger, là
décisions prises par la
direction de la
où le président Bouteflika travaille, se
compagnie. soigne et vit, entouré de sa famille et de
sa garde rapprochée. Le deuxième, militaire, est
aux Tagarins, sur les hauteurs de la capitale, où se
trouve la grande caserne du ministre de la Défense
et de l’état-major de l’armée. Le troisième est à
chercher dans l’imposant bâtiment qui abrite
le siège de Sonatrach, premier groupe pétrolier
africain et douzième dans le monde. Et le cœur
de ce pouvoir financier, vital à l’État algérien et à
ses 40 millions d’administrés (plus de 95 % des
recettes extérieures et 60 % du budget), se niche au
douzième étage de cette tour de verre sise dans le
quartier chic de Hydra. C’est dans ce bureau aussi
vaste qu’un terrain de tennis et dont les larges baies
vitrées offrent une vue imprenable jusque sur les
monts enneigés de Chréa que se gère ce qu’on
peut aisément appeler un État dans l’État. Pour
prendre la mesure de celui-ci, il suffit d’égrener les
chiffres qui n’ont rien à envier aux mastodontes
du CAC 40. Sonatrach, c’est 120 000 employés,
154 filiales et participations dans des sociétés en
Algérie et à l’international, 24 milliards d’euros de
chiffre d’affaires en 2016 et 13 milliards d’euros de
fiscalité payés à l’État algérien la même année.

PROVIDENTIEL. Mais cet empire est plus que jamais


en difficulté depuis la chute des cours du pétrole,
qui, lorsqu’ils dépassaient de 2012 à 2014 la barre
des 120 dollars le baril, permettaient à Sonatrach
d’engranger jusqu’à 71 milliards de dollars (environ
54 milliards d’euros) de chiffre d’affaires annuel.
C’est Abdelmoumen Ould Kaddour, 66 ans, PDG
depuis le 20 mars 2017, qui a été choisi pour le
sauver. Le banni d’hier (lire son portrait p. 57)
fait aujourd’hui figure d’homme providentiel.
FRÉDÉRIC REGLAIN/ASK IMAGES

Directeur pendant une dizaine d’années de Brown


& Root Condor (BRC) – une coentreprise créée par
Sonatrach avec Kellogg Brown & Root (KBR), filiale
de Halliburton, le géant américain des services
pétroliers et de l’ingénierie –, il peut résumer sa
mission en quelques points : couper le robinet des
dépenses non indispensables, régler les nombreux

N O 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


56 Entreprises marchés

contentieux avec les partenaires étrangers, redon-


ner confiance au personnel, relancer la production
et faire revenir les investisseurs qui boudent le Sud
algérien. Vaste programme !
Quand le PDG décrit la situation actuelle de son
entreprise, il n’y va pas avec le dos de la cuillère.
« Sonatrach est déstabilisé par de nombreux fac-
teurs internes et externes », lâche Ould Kaddour
devant ses proches collaborateurs. Un ancien
ministre qui a géré ce secteur par le passé va
encore plus loin en évoquant une « situation catas-
trophique ». D’aucuns n’hésitent pas à décrire
ce joyau de la couronne comme un grand corps
malade ou un géant aux pieds d’argile. En faire
porter le chapeau au prédécesseur d’Ould Kaddour,
Amine Mazouzi, débarqué après deux ans d’exer-
cice, ou aux devanciers de celui-ci, serait aussi faux
qu’injuste. C’est une succession d’événements
qui a fragilisé Sonatrach ces dernières années.
Le premier d’entre eux est sans doute la mise au
OMAR SEFOUANE

jour d’un système de corruption généralisé dès


janvier 2010. En cause : des surfacturations, des
abus de biens sociaux, des pots-de-vin et autres
rétrocommissions impliquant prestataires et par-
tenaires, dont Saipem. L’entreprise, détenue à 30 %
par ENI, a versé 198 millions d’euros à l’homme Cap sur le montant est supérieur à 5 milliards de dollars.
d’affaires Farid Bedjaoui, soupçonné de les avoir l’Afrique « Nous avons perdu presque tous ces arbitrages,
utilisés pour corrompre des intermédiaires et des Peu d’Algériens le lâche un haut cadre de Sonatrach. Aujourd’hui,
responsables algériens et permettre à Saipem savent, mais Sonatrach une grande partie est réglée. Ce n’est pas le fond
d’obtenir auprès de Sonatrach sept contrats d’une est aussi présent à ou la préparation de ces contrats qui posent pro-
valeur totale de 8 milliards d’euros entre 2007 l’étranger, notamment blème, mais plutôt leur gestion. Les responsables
et 2009. Non seulement ces affaires ont littérale- via sa filiale Sipex. La n’avaient pas la force ou le courage de prendre
compagnie exploite un
ment décapité l’équipe dirigeante en envoyant le gisement gazier au Pérou des décisions, préférant ainsi que les litiges aillent
PDG d’alors, Mohamed Meziane, et huit de ses et possède des champs en arbitrage international plutôt que de discuter,
adjoints au tapis, mais elles ont également pas- d’exploration au Niger négocier et prendre le risque de subir les foudres
sablement écorné l’image de Sonatrach. « Cela a et au Mali. Elle compte des politiques ou de la justice. »
complètement déstabilisé l’entreprise, avoue un aussi reprendre ses L’année 2017 s’est tout de même terminée sur une
activités en Irak, déserté
cadre proche d’Ould Kaddour. Les responsables depuis la guerre de 2003, bonne note. En décembre, la Cour internationale
qui ont été épargnés et ceux qui sont venus après ainsi qu’à Ghadamès, d’arbitrage a condamné Saipem à verser 135 mil-
ont été tétanisés. La hantise de la prison a provoqué en Libye, dont les blocs lions de dollars à Sonatrach en préjudice d’un
des réflexes d’inhibition et de démission morale. » de gaz et de pétrole ont contrat conclu en 2008 portant sur la construction
À ces affaires de corruption et de malversations été abandonnés pour en Algérie d’un site gazier. « Des discussions sont
les mêmes raisons. Des
déclenchées en Algérie, en Italie, en France ou au contacts sont entrepris en cours avec Saipem pour tenter de trouver un
Canada et qui sont liées à la gestion de Sonatrach pour prospecter en règlement à l’amiable des conflits financiers (trois
vient s’ajouter un mal chronique: la valse des PDG. Angola, en Namibie, autres procédures d’arbitrage sont en cours), qui
en Éthiopie et au pèsent presque 1,7 milliard d’euros », révèle un
LITIGES. En l’espace de quinze ans, pas moins Mozambique. « L’Afrique collaborateur du PDG.
constitue dorénavant
d’une dizaine de patrons, confirmés ou intéri- l’une de nos priorités Comment gérer la compagnie en temps de crise
maires, ont défilé au douzième étage du siège de stratégiques », nous et redresser la barre de ce géant? La première tâche
Sonatrach. Quand on sait que la firme française explique un collaborateur qu’Ould Kaddour s’est donnée consiste à rétablir
Total n’a connu que trois PDG (Thierry Desmarest, d’Ould Kaddour. Sonatrach la communication avec le personnel, le staff et
Christophe de Margerie et Patrick Pouyanné) de a reçu ces derniers mois les patrons des différentes filiales et divisions.
de nombreuses lettres
1995 à nos jours, on mesure l’effet dévastateur de d’intérêt de la part de « Les gens étaient tellement choqués, désabusés,
cette valse sur la gouvernance de la compagnie partenaires africains pour marginalisés ou blasés qu’ils ne se parlaient plus »,
algérienne. Un de ses dommages collatéraux n’est développer des projets confie-t-il à ses amis. Ses prédécesseurs ne sont pas
autre que la multiplication des litiges avec les dans le pétrole, le gaz connus pour être de grands communicants, lui a la
partenaires étrangers, notamment Total, Technip, et la pétrochimie prétention d’instaurer le dialogue. Chaque mois, il
ENI, Saipem ou encore Anadarko. De sources rédige ainsi une lettre à tous les travailleurs pour
internes au groupe, on dénombre treize litiges communiquer sur l’état de la compagnie. Pas de
devant des cours d’arbitrage internationales dont quoi bouleverser la situation, mais l’initiative est

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Entreprises marchés 57

Ould Kaddour
De la prison au douzième étage de Sonatrach

« ’ai un CV lourd », aime à condamné est jeté au trou


J plaisanter Ould Kaddour.
Alors qu’il présente un
dans la prison militaire de
Blida. Il y reste quinze jours.
parcours sans tache, sa vie « J’étais content d’une seule
bascule dans l’étrange, chose, raconte-t-il à l’un de ses
l’absurde et le glauque un proches. Que ma mère soit
certain lundi 26 novembre 2007, morte six mois avant mon
au tribunal militaire de Blida. emprisonnement. Elle n’aurait
Ould Kaddour, qui dirigeait pas supporté de voir son fils en
encore BRC, est jugé ce jour-là taule. » En prison, le temps est
pour espionnage. La justice lent, très lent. Pour l’occuper, le
militaire lui reprochait d’avoir prisonnier lit. Pas moins de
été en possession de la 600 livres. Entre les rares
transcription d’une visites de ses proches, il fait
La compagnie conversation secrète rouvrir une ancienne école
va intensifier ses enregistrée par le DRS (les installée dans l’enceinte de la
investissements
pour valoriser les services secrets, dissous en prison pour y donner des cours
ressources 2016). « Un petit bout de papier de français aux soldats qui
gazières du pays. trouvé chez moi, plaide-t-il purgent des peines. Vingt mois
devant ses amis. Évidemment, après son incarcération, on
une grosse cabale montée par décide de le remettre en liberté
plutôt appréciée en interne. Il en faudra cependant des officines pour me grâce à l’intervention d’une
plus pour sauver le soldat Sonatrach. liquider. » Des personnalités proche auprès du président
Une nouvelle stratégie est en phase d’élaboration influentes auraient jugé sa Bouteflika. Quand on lui
pour la période 2020-2030, durant laquelle le géant gouvernance trop rigide, selon annonce son élargissement
pétrolier pourrait investir pas moins de 50 milliards l’intéressé. Poursuivi pour sans explication, Ould Kaddour
de dollars. Toutefois, elle passe d’abord par des « divulgation d’un document refuse de quitter la prison. Il
économies à tous les niveaux. « À 150 dollars le classé secret-défense », Ould souhaite être rejugé. Sa famille
baril, on pouvait se permettre de dépenser à tout-va, Kaddour écope de trente mois fait pression sur lui. « Je suis
explique un dirigeant. Avec la crise et la chute des de prison ferme. Le procès est sorti sans le moindre papier »,
cours pétroliers, il faut rationaliser les dépenses, plié en deux heures. Sorti du raconte-t-il. Quelques semaines
fermer des bureaux à l’étranger (le choix n’est pas tribunal, le après, il s’installe à Dubaï pour
arrêté, mais celui de Londres, principale place de refaire sa vie comme
négoce, demeure essentiel) qui ne servent qu’à consultant. C’est là que
émettre des factures. Il y a moins d’argent, donc l’entourage du président
les investissements doivent être mieux ciblés et part le chercher au début
gérés. Les nombreux chantiers en retard ont des de 2017. Malgré les
répercussions négatives sur nos finances (le retard objections de son épouse,
dans la réhabilitation de la raffinerie d’Alger a coûté les doutes et les
son poste au chef de projet en juillet 2017). » Ces appréhensions, il finit
économies passent par le volet raffinage. Sonatrach, par accepter le poste
qui dispose de trois raffineries à Hassi-Messaoud, de PDG.
Arzew et Skikda (27 millions de tonnes par an de F.A.
capacité au début de 2017), auxquelles on peut
ajouter celle d’Alger, en cours d’agrandissement, a
engagé une réflexion pour l’acquisition de raffineries
à l’étranger, qui permettrait de faire des économies
sur l’importation de produits raffinés, laquelle
se chiffre à 2 milliards de dollars par an. « Nous
envisageons en outre de faire raffiner notre pétrole
à l’étranger avant de le rapatrier, pour diminuer
là encore la facture d’importation », avance un
autre collaborateur du PDG. Des discussions sont
en cours avec des firmes pétrolières, Exxon entre
SIPA PRESS

autres, pour l’achat d’au moins deux raffineries en


Europe (un milliard de dollars l’unité).

JEUNE AFRIQUE
58 Entreprises marchés

L’autre défi ? Redonner confiance aux par- Big boss, depuis une dizaine d’années et que les champs les
tenaires étrangers, qui ne se bousculent plus pour maigre salaire plus importants (Hassi R’mel et Hassi Messaoud)
aller investir en Algérie. Presque tous les appels Moins de 5 millions
commencent à décliner. « Nous ne pouvons pas
d’offres lancés ces cinq dernières années par de dinars (environ aller au-delà du quota de production qui nous a
Sonatrach, via sa filiale Alnaft, pour l’exploration 37 000 euros). été fixé par l’Opep (1,087 million de barils/jour),
de nouveaux gisements dans le Sahara sont restés C’est la rémunération admet-on à la direction de Sonatrach. Du coup,
infructueux. Principale raison de ce désintérêt? La annuelle de l’actuel nous devons miser sur le gaz naturel, dont les
loi sur les hydrocarbures, qui instaure de lourdes PDG de Sonatrach. En potentialités restent encore considérables. » Sa
taxes pour les compagnies étrangères qui se sont Algérie, où le smig est production représente environ 95 milliards de
installées ou veulent s’implanter en Algérie. Elle fixé à 18 000 dinars, mètres cubes, dont 53 milliards sont exportés,
impose notamment une taxe sur les profits excep- ces émoluments notamment vers l’Europe. Le 20 décembre, la
tionnels (de 5 à 50 %) dès lors que le prix du baril peuvent sembler assez compagnie pétrolière a annoncé la signature d’un
de Brent dépasse 30 dollars. « Le partenaire qui importants. Ramenée à accord de 500 millions de dollars avec les com-
l’échelle internationale,
vient mettre de l’argent a besoin d’être rassuré sur pagnies BP et Statoil pour extraire 11 milliards
la rémunération
ses investissements chez nous, explique un ancien de mètres cubes de réserve supplémentaire du
d’Ould Kaddour est
PDG de Sonatrach. Or, les dispositions fiscales dérisoire. Patrick complexe gazier de Tiguentourine.
de la présente loi le font fuir. Ajoutez à cela notre Pouyanné, PDG de Le gaz de schiste, dont l’annonce de l’exploration
environnement administratif tentaculaire, les Total, qui s’est déplacé avait provoqué de vives tensions en Algérie en
impôts, les lourdeurs et les tracasseries bancaires, à Alger en avril 2017 2015, constitue une autre piste pour Sonatrach.
les douanes qui pinaillent. Bref, l’Algérie n’est plus pour signer un accord Si cette option n’est pas encore à l’ordre du jour,
si attractive. » mettant un terme au elle n’en est pas moins étudiée. Des propositions
contentieux qui oppose existent, notamment de la part de BP et de Total,
BON AUGURE. Le gouvernement a annoncé que les deux groupes, a pour explorer les gaz non conventionnels, admet-
la révision de cette loi, votée en 2005 et plusieurs perçu une rémunération on dans l’entourage de la direction de Sonatrach.
fois modifiée depuis, devrait intervenir au pre- de 6,4 millions Un premier forage d’exploration avait été réalisé
d’euros durant
mier semestre de l’année 2018. De bon augure en 2014, dans le bassin d’Ahnet (sud de l’Algérie).
l’année 2016
alors que de nombreux contrats passés par la « Mais nous sommes encore au stade de la réflexion.
firme algérienne avec des partenaires étrangers En revanche, l’offshore dans les gisements de gaz
arrivent à échéance en 2020-2021 et doivent être en Méditerranée avec des firmes internationales
prorogés. « La plupart de nos partenaires ne veulent revêt un vif intérêt pour nous », observe un proche
plus les rediscuter sur la base de la loi actuelle », collaborateur du PDG. Au début de 2017, une source
assure un conseiller du PDG de Sonatrach. Cette interne avait révélé des négociations avec Anadarko,
réforme devient d’autant plus nécessaire que la Exxon Mobil et ENI, et un intérêt particulier pour
production pétrolière algérienne connaît une baisse les zones de Béjaïa et d’Oran.

4 000 CADRES ONT QUITTÉ L’ENTREPRISE EN HUIT ANS

ne saignée ? Pis, une Amérique ou en Asie. Pas et aux Émirats. Certains sont juillet 2017 après un
U hémorragie. Selon des
chiffres de Sonatrach, plus
moins de 2 000 anciens
salariés de Sonatrach sont
d’anciens cadres de BRC,
joint-venture algéro-
scandale de surfacturations.
Des compétences qui se
de 4 000 ingénieurs, partis travailler au Qatar américaine dissoute en mettent souvent au service
techniciens et hauts cadres de concurrents directs.
ont quitté le groupe entre Un membre du top
2008 et 2016. « C’est énorme, management de Sonatrach
s’exclame Ould Kaddour, nous confie que parmi les
quand il prend connaissance délégations étrangères qui
des chiffes de cet exode. viennent prospecter ou
Leur départ est une perte négocier des contrats en
irremplaçable tant il faut Algérie figurent souvent
des années et des moyens d’ex-dirigeants ou cadres
colossaux pour former des de la compagnie nationale.
ingénieurs, des techniciens « Un chef de projet qui quitte
et des foreurs. » Si certains notre groupe pour une firme
ont fait valoir leur droit à la qatarie ou émiratie peut
ULRICH LEBEUF/M.Y.O.P

retraite anticipée avant toucher plus de


60 ans, une grande partie 10 000 dollars par mois
ont décidé de vendre leurs contre 2 000 dollars en
compétences aux Algérie », soupire un proche
multinationales présentes du PDG de Sonatrach.
en Afrique, dans le Golfe, en Mal payés, nombre de salariés ont opté pour la concurrence. F.A.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Entreprises marchés 59

AÉRIEN

Congo Airways, un succès à l’épreuve


de l’instabilité politique
Grâce à un marché porteur, la compagnie publique s’est imposée en deux ans au niveau
national. En 2018, elle se lancera sur le marché régional. Moteur de sa réussite, sa gouvernance
résistera-t-elle à la situation chaotique qui règne en RD Congo ?

A
vec 365 000 passagers
transportés en 2017 Le « Léopard volant » se
(contre 208000 en 2016) lancera vers Johannesburg
et 77 millions de dollars dans le courant du
mois de janvier.
(environ 64 millions d’euros) de

GWENN DUBOURTHOUMIEU POUR JA


chiffre d’affaires escompté (36 mil-
lions en 2016), l’année s’est conclue
enbeautépourlatoutejeuneCongo
Airways, née en octobre 2015. Des
performances qui rendent Désiré
Balazire, son directeur général
depuis mai 2016, confiant dans la
capacitédelacompagnieàatteindre
ses objectifs : franchir la barre des
400000 passagers et des 99 millions Cotonou, Abidjan, Pointe-Noire et formation et ex-conseiller chargé
de dollars de revenus en 2018. Luanda. Viendra ensuite l’ouverture du climat des affaires à la primature.
« Nous avons prévu d’être ren- de liaisons intercontinentales vers Des économies ont été générées en
tables à la mi-2019 », indique-t-il. Paris, Dubaï ou Canton, en 2020. supprimant le catering sur les vols
Certes le marché intérieur du Nouvelair de moins d’une heure. Les salaires
pays, où Congo Airways dessert « SOLIDITÉ ». Pour servir ces en appui des agents ont été réduits de 17 %.
dix villes, est naturellement por- ambitions, sa flotte comprendra Le 15 janvier Les effectifs ont diminué de 426 à
teur. Une population de 80 millions dix appareils. « C’est logique, c’est 2018, Congo 329 employés. Une transparence
d’habitants sur l’un des territoires le seuil sous lequel une compa- Airways signera associée à des procédures anti-
d’Afrique les plus vastes (quatre fois gnie ne peut pas survivre », com- un contrat avec fraude et à un respect scrupuleux
la France) et les plus enclavés, où les mente-t-on chez un constructeur. la compagnie des normes internationales de
airs constituent la route la plus pra- Propriétaire de deux A320 et de tunisienne privée sécurité. Déjà audité par l’UE, par
tique pour se déplacer. « Jusque-là, deux Bombardier Q400, le trans- Nouvelair pour le pétrolier Total et par plusieurs
les passagers passaient par Nairobi porteur entend louer quatre A320 la location d’une sociétés minières, Congo Airways
ou Addis-Abeba pour se rendre et deux Dreamliner neufs, ainsi durée de cinq devrait se voir délivrer sa certifica-
de Kinshasa à Lubumbashi ou à que des petits modules pour les mois d’un A320. tion Iosa (Iata Operational Safety
Cette dernière
Goma », complète Désiré Balazire. courtes liaisons. « Pour cela, il lui Audit) d’ici à la fin de février, sésame
lui fournit
La compagnie, détenue par faut convaincre les loueurs, donc les indispensablepouropérerversl’Eu-
déjà pilotes,
l’État et par des opérateurs telle la banques, de sa solidité financière », instructeurs et
rope. Mais ces bonnes pratiques
Gécamines, « est la seule à utiliser poursuit l’avionneur. chefs personnels survivront-elles à l’instabilité poli-
des avions de plus de 150 places », Or, dans un pays figurant sur navigants tique qui règne dans le pays ? Une
insiste le DG. Son principal rival la liste noire aérienne de l’UE commerciaux. grande partie de la réponse réside
privé, Fly CAA, a par exemple (71 crashs, 234 décès entre 2008 et En 2016, dans le soutien que lui apporte le
remisé ses Airbus A320 et A321 pour 2016), tombeau de nombreux trans- quinze experts gouvernement. « Jusqu’au départ
ne conserver que des Fokker 50 porteurs dont Korhogo Airways, tunisiens avaient du Premier ministre Augustin
de moins de 60 places. De quoi filiale de Brussels Airlines en 2015, accompagné Matata Ponyo en novembre 2016,
encourager le « Léopard volant » Congo Airways y parvient. Sa dis- Congo Airways Congo Airways avait bénéficié de
à viser le régional. Cette année, la cipline financière et managériale dans la mise son appui, qui l’avait préservé du
compagnie ouvrira d’abord une rassure acteurs financiers, construc- en place des népotisme à l’origine de la ruine
procédures
ligne vers Johannesburg et entend teurs et sous-traitants. «Nous avions de tant de compagnies », relève un
de sécurité
être présente d’ici à la fin de 2019 anticipé 22 millions de dollars de observateur. Aujourd’hui, son DG
au Cap, à Lusaka, Harare, Dar pertes en 2017 ; à la fin d’octobre, se retrouve plus isolé pour garantir
es-Salaam, Bujumbura, Nairobi, nous n’en étions qu’à 6 millions », la bonne gouvernance.
Addis-Abeba, Bangui, Douala, rapporte le DG, comptable de RÉMY DARRAS

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


60 Entreprises marchés

INVESTISSEMENT

Casablanca Finance
City vise plus haut
Cinq ans après son démarrage, la place marocaine s’est
imposée comme premier hub africain. Mais elle est
encore loin d’avoir atteint son plein potentiel. Bilan d’étape.

L
loyd’s, Allianz, Thomson Ibrahimi, président de Casablanca
Reuters, M2M Group… Finance City Authority (CFCA).
autant de groupes de Pour ce faire, l’instance gestionnaire
premier plan qui, dans n’a de cesse d’innover afin de faci-
le courant de 2017, ont décroché liter le business aux investisseurs
le label Casablanca Finance City potentiels. Dernier service offert :
(CFC). En cinq ans d’activité, la la mise en place, à la fin du mois
place marocaine, calquée sur des de septembre 2017, du dispositif

HOC POUR JA
hubs financiers comme la City de Taechir, qui permet de simplifier
Londres ou Dubai International et d’accélérer le traitement des
Financial Centre (DIFC), a fait ses demandes d’autorisation de tra-
preuves. Elle rassemble désormais vail des expatriés des entreprises Parmi les
une communauté de plus de 130 labellisées CFC. « Ce nouveau avantages de l’offre financière préjudiciable
offerts par
groupes issus d’une vingtaine de guichet d’accueil, premier mail- aux objectifs du royaume, rapporte-
CFC :
pays situés sur quatre continents. lon du guichet unique CFC, vient l’exonération t-on à Casablanca. « Cela est de
C’est que CFC séduit par sa batterie compléter la panoplie d’incitations de l’impôt sur nature à nuire à la lisibilité de la
d’incitations fiscales et par le posi- et de mesures d’accompagnement les sociétés proposition marocaine en tant
tionnement stratégique du Maroc proposées, explique Saïd Ibrahimi. pendant cinq que place financière régionale et
ans, puis un
comme nouveau tremplin pour les À ce jour, plus de 90 personnes ont internationale », estime le patron de
taux réduit de
marchés africains. Ayant intégré le bénéficié de ce guichet où le délai 8,75 % (ici, le CFCA. Les doléances ont, semble-t-
Global Financial Centres Index, en de traitement est de vingt-quatre chantier de la il,étéentenduespuisqu’unprojetde
2014, la place n’a cessé d’avancer heures seulement. » future tour). loi visant à rationaliser l’offre natio-
dans le classement et est devenue le nale vient d’être introduit dans le
premierhubfinancierducontinent: CONCURRENCE. Mais CFC est circuit législatif. Selon une source au
CFC est 35e dans la dernière mise également conscient de ses limites département des Finances, le futur
à jour, alors que Johannesburg est actuelles et s’active déjà pour les texte entend unifier les règlements
relégué au 48e rang ou que Maurice dépasser. La place casablancaise de ces deux places financières tout
traîne à la 69e position. souffre par exemple d’une concur- en mettant Tanger offshore sous
Mais CFC ne se repose pas pour rence à l’intérieur même du pays, la coupe de CFC. « Un délai sera
autant sur ses lauriers. « Notre notamment de la part de la place accordé aux entreprises installées
ambition est d’atteindre, à l’horizon financière offshore de Tanger. La dans la zone offshore de Tanger
2025, une communauté d’affaires coexistence de ces deux places pour se conformer au règlement
de 500 membres », promet Saïd engendre, en effet, une dispersion de CFC », nous confie notre source.

LA TOUR CFC ATTENDUE CETTE ANNÉE

«
N ous comptons nous
installer dans la
première tour CFC au cours
(titulaire du prestigieux prix
Pritzker), s’arrachent : 80 %
des 20 000 m² disponibles
1,4 million de m² construits,
constituée de bureaux, de
logements, de commerces
positionnement dans le
monde de CFC en tant que
place connectée.
du quatrième trimestre – aux normes Leed (haute et d’équipements scolaires. Sa filière immobilière,
2018 », promet Saïd Ibrahimi, qualité environnementale) – Cet espace de vie au cœur Foncière CFC, développe
ravi de voir la composante sont déjà réservés. d’une nouvelle zone urbaine, deux autres bâtiments dans
immobilière de la City Située au cœur du projet doté d’équipements de haut ce même secteur qui
marocaine enfin sortir Casa-Anfa, la zone dévolue niveau, proche de l’aéroport comprendra aussi une tour
de terre. Les bureaux logés à CFC s’étend sur et de la gare TGV et pour la BCP et une autre
dans ce bijou immobilier, 100 hectares, dont la moitié desservie par deux stations pour le groupe Attijariwafa,
conçu par l’architecte est un immense jardin de tramway, constitue l’un attendues pour 2020.
américain Thom Mayne urbain. Il s’agit d’une aire de des atouts du F.I.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Entreprises marchés

À lire dans

Les exclus que vous avez


manquées cette semaine
! TRANSPORT TERRESTRE
Alstom Algérie dément quitter
le pays et cible désormais
aussi les bus
! PÉTROLE & GAZ
SNPC : la démission fake
de Jérôme Koko !
Ce réaménagement réglemen- environnement économique et ! BANQUE COMMERCIALE
taire est une nouvelle démons- institutionnel ». L’étroitesse des Maroc : AfricInvest et Amethis
tration du rôle de CFC comme marchés de capitaux marocains est, injectent 300 millions de dirhams
catalyseur de réformes dans le par exemple, l’un des handicaps
dans CFG Bank
secteur financier. Les équipes pour CFC. La Bourse de Casablanca
de CFC font d’ailleurs partie de est encore loin de constituer une ! AGROALIMENTAIRE
tous les groupes de travail qui se extension de cette place financière
Castel boucle le rachat des 58 %
penchentsurleréexamendestextes pour canaliser au mieux l’épargne
liés aux banques ou aux marchés internationale vers le financement restants de Raya Brewery en Éthiopie
de capitaux. CFCA est également du développement du Maroc et du
impliqué dans la réforme de la continent. La cotation des entre-
! COMMUNICATION & MÉDIAS
loi sur l’arbitrage promulguée en prises africaines en dirham et en Côte d’Ivoire : les détails du deal
2007. « Casablanca a le potentiel devises, la cotation des project Voodoo-M6
pour devenir un lieu d’arbitrage bonds ou encore celle des fonds
de premier plan en Afrique, faisant africains à la corbeille casablan- ! AGROALIMENTAIRE
la promotion d’un environnement caise sont autant de chantiers qui Karim Ammar, le successeur
juridique favorable à l’arbitrage restent en suspens. supposé d’Abdelwahab Ben Ayed,
national et international sur le Autre enjeu majeur pour CFC : quitte Poulina
continent. Dans les prochaines la mobilisation de plus de capitaux
années, le Centre international pour financer le développement du
de médiation et d’arbitrage de continent. À cet effet, 3 milliards de www.jeuneafriquebusinessplus.com
Casablanca (Cimac) contribuera dollars sont déjà investis ou gérés
de manière décisive à renforcer en Afrique (hors Maroc évidem-
Contactez-nous pour tester GRATUITEMENT
l’environnement des affaires en ment) à partir de CFC, et environ Jeune Afrique Business+
accueillant en son sein des opé- 13 milliards de dollars additionnels
rateurs économiques pour trouver sont dans les tuyaux, assure-t-on
info@jeuneafriquebusinessplus.com
des solutions à leurs problèmes », à Casablanca, qui semble assez + 33 (0)1 44 30 18 07
souligne Saïd Ibrahimi. satisfait des temps de passage. Il
Il n’empêche que CFC souffre y a bien de quoi : les entreprises
de certains éléments exogènes labellisées CFC réalisent désor- Plus que de l’actualité business,
qui limitent son développement. mais 75 % des investissements du
Cela a même été soulevé par le Maroc en Afrique. Ce qui confirme de l’intelligence économique
dernier rapport annuel de Bank la dimensionprise parlaplacecasa-
Al-Maghrib, qui souligne que blancaise, en passe de devenir un
CFC « reste pénalisé par certains hub financier incontournable.
facteurs structurels liés à son FAHD IRAQI, à Casablanca

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


62 Entreprises marchés

STRATÉGIE

Les secrets de la réussite touristique


du Botswana
Pour diversifier son économie, Gaborone a su tirer parti de son extraordinaire patrimoine
naturel. Le pays, qui attire principalement des visiteurs aisés, veut maintenant élargir sa clientèle
à la classe moyenne.

A
u Botswana, le gou- des espaces non clôturés, ce qui valoir Jillian Blackbeard, respon-
vernement sait que devient plus rare, y compris dans sable marketing de l’Organisation
les diamants ne seront les pays africains réputés pour les du tourisme botswanais, pour qui
pas éternels et essaie de safaris », note Malcolm Robinson, lespaysdesafari–KenyaetTanzanie
trouver des substituts à ce pilier de directeur des opérations botswa- – ne jouent pas dans la même caté-
l’économie nationale représentant naises du groupe sud-africain AHA, gorie et attirent des clients moins
encore 36 % du PIB, mais dont la qui gère le Chobe Marina Lodge, à exigeants.
manne disparaîtra d’ici à vingt ou Kasane, doté de 66 chambres, ainsi Derrière ce succès national, on
trente ans. Avec une superficie trois que le tour-opérateur local African trouve une poignée de sociétés,
fois supérieure à celle du Sénégal, Odyssey. La formule fonctionne majoritairement détenues par des
le pays, qui compte seulement bien, puisqueson taux d’occupation Botswanais et des Sud-Africains
2,3 millions d’habitants, valorise annuel approche 70 %. blancs qui ont été les pionniers du
depuis le début des années 2000 Dans l’Okavango, la plupart des secteur il y a vingt ou trente ans.
son patrimoine naturel en misant camps de luxe, qui ne peuvent À l’époque, les visiteurs, essen-
sur le tourisme haut de gamme. accueillir chacun qu’une douzaine tiellement occidentaux, venaient
Avec deux zones d’intérêt de touristes, affichent des perfor- avant tout pour chasser. Ces cinq
majeur : le delta de l’Okavango, mancesmeilleuresencore,avecplus dernières années, l’industrie s’est
deuxième delta intérieur le plus de80%detauxd’occupation.«Nous Le pays (ici, concentrée entre les mains de six
le parc national
grand du monde, qui s’évapore nous positionnons sur un créneau groupes majeurs. « Les acteurs
de Chobe)
dans le désert du Kalahari, recelant semblable à celui des Seychelles et compte la plus trop petits ont du mal à survivre,
une faune et une flore extraordi- du Rwanda, qui donnent accès à un importante notamment parce qu’ils n’ont pas la
naires ; et le nord du parc national environnement préservé et à un population notoriété et le réseau nécessaires à
de Chobe, où s’est installée la plus niveau élevé de prestations », fait d’éléphants l’international », fait valoir Jonathan
au monde.
importante population d’éléphants
au monde (on en dénombre près
de 200 000 dans le pays). En dix
ans, le secteur touristique, appuyé
par les pouvoirs publics, a connu
une croissance exceptionnelle. Ses
revenus sont passés de 561 millions
de dollars en 2005 à 1,1 milliard
de dollars en 2016, d’après les
chiffres de l’Organisation mon-
diale du tourisme, activité qui fait
vivre aujourd’hui plus de 200 000
personnes.

RÉUSSITE. Unebelleréussitequand
on la compare à la performance du
Kenya – 48,5 millions d’habitants,
mondialementconnupoursessafa-
ris,maishandicapéparlesquestions
politiques et sécuritaires –, qui a réa-
lisé un chiffre d’affaires touristique
deseulement824millionsdedollars
en 2016. « Nos clients choisissent
le Botswana pour la possibilité de
voir des animaux sauvages dans
DR

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Entreprises marchés 63

Gibson, directeur général de Chobe du pays (près de 70 000 chaque de Chobe, où les hébergements
Holdings, l’un des groupes majeurs année), tandis que les Américains arrivent déjà presque à satura-
du secteur. « Dans notre métier, sont ceux qui dépensent le plus, tion en saison haute (de juillet à
la confiance entre le tour-opéra- représentant 52 % des revenus du novembre). Surtout, il lui faudra
teur, qui confie des touristes, et secteur. Viennent ensuite les tou- trouverunmoyend’ouvrirlesecteur
son partenaire local, qui les prend ristes anglais et allemands. à des groupes locaux, notamment
en charge, est essentielle. Une fois pour accueillir une clientèle moins
qu’elle est établie, le tour-opérateur Les Sud-Africains, essentiellement fortunée. Dans le delta de l’Oka-
ne va pas voir ailleurs », décrypte vango, on doit débourser près de
encore Gibson, qui rivalise avec blancs, constituent le premier 1 000 dollars (835 euros) la nuit en
Wilderness Safaris, Great Plains, contingent de touristes du pays. juillet et en août. Plus abordable, à
Belmond Safaris ou Kwando Safaris. Kasane, le long de la rivière Chobe,
Le parcours de Jonathan Gibson, une nuit dans un lodge coûte au
PROTECTION. Désormais militants figure historique du secteur, minimum 250 dollars.
de la protection de l’environnement illustre bien cette évolution. Arrivé Attirer une clientèle issue de la
– la chasse a été totalement inter- d’Afrique du Sud, il a commencé au classe moyenne permettrait aussi
dite au Botswana en 2014 –, ces début des années 1980 en rache- Nombre au pays de bénéficier de séjours
groupes locaux ont tous su s’adapter tant le Chobe Game Lodge – doté de visiteurs plus longs. « Pour les clients aisés,
et grandir par croissance externe, de 90 chambres – au sud-africain en 2016 : le Botswana est très rarement la
avec des acquisitions de lodges, Southern Sun, qui se désengageait seule destination. Un séjour dans
hôtels et camps de safari, en bonne
entente avec les pouvoirs publics,
de la région en raison de la guerre
chez le voisin zimbabwéen. Puis
1,6
million
l’Okavango est en général couplé
avec un séjour en Afrique du Sud,
qui leur ont délivré les autorisations il a racheté progressivement une au Cap ou sur la Garden Road, une
nécessaires pour travailler dans les série de camps luxueux dans le chasse dans la bande de Caprivi,
réserves et les parcs nationaux. delta de l’Okavango – regroupés au Emplois directs en Namibie, et un saut aux chutes
et indirects liés
Cet essor s’est fait en étroite colla- sein de Ker & Downey Botswana –, au tourisme : de Victoria », explique Malcolm
boration avec les grands tour-opé- ainsi que plusieurs établissements Robinson, du groupe AHA. « Mes
rateurs de safari de luxe, tels Ker & dans le désert du Kalahari, dans clients allemands arrivent généra-
Downey, And Beyond ou Tourvest,
presque tous américains et sud-
la bande de Caprivi, en Namibie
(qui jouxte le parc de Chobe). Il a
200 000
SOURCE : BOTSWANA
lement de Namibie ; ils viennent
au Botswana pour les animaux
TOURISM ORGANIZATION
africains. Conséquence : d’après également fondé une compagnie et repartent ensuite chez eux via
l’Organisation du tourisme botswa- d’aviation, Safari Air, qui convoie Windhoek », indique quant à lui
nais, les Sud-Africains – là encore, ses clients d’un site à l’autre. Son Revenus Mike Gunn, dirigeant de Thobolo’s
essentiellementblancs–constituent groupe Chobe Holdings affiche touristiques Bush Lodge, proche du parc de
le premier contingent de touristes aujourd’hui un revenu annuel de du Botswana Chobe, qui essaie de se positionner
en millions
près de 24 millions d’euros et un de dollars sur le créneau milieu de gamme,
bénéfice confortable de plus de SOURCE : BAROMÈTRE
avec un hébergement à 150 dollars
5,6 millions d’euros pour son exer- DE L’ORGANISATION
MONDIALE
la nuit.
cice 2016-2017. Il a été le premier DU TOURISME « Le Botswana ne deviendra
groupe de tourisme à être coté à la jamais une destination touristique
Bourse de Gaborone, en 1999, peu 2005 : de masse, et ce n’est pas souhai-
avant son concurrent Wilderness table, estime Jillian Blackbeard.
Safaris, qui s’est lui davantage
déployé en dehors du Botswana
561 Pour continuer le développement
de notre filière, nous misons sur
(Afrique du Sud, Kenya, Namibie, 2010 : de nouvelles zones, notamment
Rwanda, Seychelles, Zambie et dans le désert du Kalahari, avec
Zimbabwe).
L’actuel ministre du Tourisme
779 des offres axées sur la culture,
l’aventure et le sport. Nous avons
et de l’Environnement, Tshekedi 2014 : lancé la Toyota Desert Race, le
Khama II, frère du président, Ian
Khama, a favorisé le dévelop-
pement de ces grands groupes,
977 Khawa Dune Challenge and
Cultural Festival et le festival de
danse Makgadikgadi », explique
peu nombreux, donc plus faciles 2015 : la responsable, qui espère ainsi
à contrôler sur les questions
environnementales et sociales.
Mais si le secteur souhaite
1 036 prolonger le séjour des tou-
ristes et accroître les revenus
de la filière, créer davantage
continuer d’afficher la même 2016 : d’emplois et mieux répartir les
croissance, il ne pourra miser bénéfices du secteur.
exclusivement sur le delta
de l’Okavango et le parc
1 101 CHRISTOPHE LE BEC,
envoyé spécial à Kasane

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


64
Culture
& médias

MUSIQUE

De retour avec un cinquième album studio,


Highest, le patron du rap africain a été
métamorphosé par la naissance de sa fille.

LÉO PAJON

Q
uelques indices discrets laissent d’un canapé moelleux, jette un index fébrile sur
penser que la star a la tête ailleurs. Instagram et son compte Facebook pour avoir des
Arrivé sous une pluie battante dans nouvelles de ses proches. Pendant l’entrevue, il
le hall d’accueil d’un hôtel pari- a le temps de suçoter goulûment trois bonbons
sien, Sarkodie (de son vrai nom à la fraise offerts par l’hôtel en laissant traîner
Michael Owusu Addo) ne laisse les emballages sur le canapé… et oublie même
transparaître aucune trace d’agacement… Au ses Ray-Ban sur une table en quittant les lieux*.
contraire, il parle déjà, dans un demi-sourire, de Que s’est-il passé dans la vie de cet incroyable
Londres où il doit se rendre le soir même, avant bûcheur pour qu’il semble à présent aussi dis-
de retourner au Ghana en famille. Lentement, persé ? La réponse est sur la pochette de son
l’artiste de 29 ans s’enfonce dans les doux abîmes cinquième album studio, intitulé Highest. Dans

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


OLLIE MILLINGTON/WIREIMAGE/GETTY IMAGES

Sur Instagram,
les bras solides du rappeur, de dos, une adorable Michael Owusu Addo réclamer du riz frit… Même la date de sortie de
s’expose sans
gamine nous fixe. Il s’agit de Titi, son premier l’album, le 8 septembre dernier, a été calée sur celle
complexe en papa
enfant, née le 28 mars 2016. Les « Sarkofans » poule… du baptême de la petite fille, l’année précédente.
(nom officiel donné aux amateurs du chanteur,
citoyens de la « Sarkonation ») n’apprendront rien. BIKINIS. « J’ai choisi le titre Highest car mon
Le king du hip-hop africain alimente son compte disque fait référence aux moments les plus
Instagram (« tracysarkcess ») d’innombrables puissants que j’ai vécus dans ma vie, explique
photos et vidéos de sa progéniture. Titi dans une Sarkodie en lâchant momentanément son télé-
robe en tulle, Titi qui mange un gâteau truffé de phone portable. J’étais à l’hôpital avec ma femme
personnages Disney, Titi déguisée en Minnie, Titi quand ma petite fille est venue au monde…
qui boit du lait de coco, Titi qui babille et semble Rien n’est comparable à ce que l’on ressent à ce

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


66 Culture médias Musique

moment-là. » Le daddy cool ghanéen reconnaît Les enfants notamment artistique. « J’ai fait beaucoup de
que l’expérience l’a profondément transformé défavorisés, collaborations par le passé [avec Ludacris, Busta
en tant qu’homme et en tant qu’artiste. « Je suis Rhymes, Miguel, T-Pain, Mavado, Trey Songz…].
son combat
devenu quelqu’un de plus responsable… Je ne Je pensais que c’était important pour que ma
En juillet 2013, le rappeur
peux plus me permettre d’imprudence, j’ai trop musique existe partout dans le monde, explique
crée la Sarkodie Foundation
à perdre et à faire perdre aux miens. Je fais aussi celui que Forbes Africa a identifié cette année
avec l’ambition d’aider les
plus attention aux messages que je délivre. » enfants démunis. Depuis, la
comme la 9e personnalité africaine la plus riche
Dans le single Pain Killer, devenu le hit de son structure a fait de multiples du continent. Bien sûr, quand tu entres dans ce
album (plus de 9,5 millions de vues sur YouTube), dons à des orphelinats, game, dans cette compétition, on te demande de
Sarkodie renvoie à leurs bikinis toutes les grou- mais a également offert renier un peu ton identité. À Rome, fais comme
pies qui tentent de le séduire, aucune ne peut des cadeaux : sacs de riz, les Romains ; si tu veux jouer à Paris, trouve un
être comparée à « son bébé », la femme de son casquettes, cartables… featuring qui t’aidera à te faire connaître… Mais
cœur, à qui il promet le mariage. L’artiste a toujours à cœur il ne faut pas perdre de vue qui l’on est. »
Rangé, le rappeur ? Il n’a en réalité jamais été de ce projet. « Je sais ce Parti de rien, Sarkodie est resté un défenseur
ceux qui jouaient au pimp ou au dealer, comme que c’est de vivre dans fidèle de l’azonto, danse ghanéenne née dans les
beaucoup de ses confrères américains. « Je peux l’obscurité, sans amour, années 2000 et reproduisant les gestes du quo-
apprécier l’art, les punchlines, l’attitude, le “swag” de ne plus avoir d’autre tidien. Il écrit et rappe toujours dans sa langue
échappatoire que la drogue
de ceux qui font du rap de gangsters, reconnaît natale, le twi, parlé par « seulement » 6 à 9 millions
ou le suicide. J’essaie,
Sarkodie. Mais je ne me retrouve pas dans ce de personnes dans son pays. « Ce serait plus simple
à mon échelle, de donner
style-là. J’ai toujours écrit à propos de ce que je au moins de l’attention de passer à la radio en chantant en anglais, c’est
vivais, et ça, ce n’est pas moi. Pour mes vidéos, à ces enfants et, dès que sûr, reconnaît-il. Mais je ne veux pas vendre ce que
c’est la même chose. Je veille à ce qu’on n’aille je le peux, de me rendre je suis. Vous savez, je n’ai pas commencé à rapper
pas trop loin, que ça reste décent, même si l’on personnellement dans les pour être riche ou célèbre, mais pour faire sortir
y voit de jolies filles. Ce n’est pas parce que les orphelinats pour parler mes émotions. J’étais un gamin solitaire, j’avais
autres enregistrent des clips dans des clubs de directement avec eux. C’est besoin de m’exprimer, comme pour une thérapie,
strip-tease que je dois faire pareil. » impossible de dire quel et naturellement je l’ai fait dans mon dialecte.
impact cela peut avoir sur Cela n’a pas changé. » Quand on lui demande
DIEU. Sur la pochette de son album, un autre détail eux, mais je dois le faire. » s’il est étonné qu’une foule de fans à travers le
attire l’attention, le t du mot « highest » changé en monde reprennent en chœur des titres dont ils
croix chrétienne. Lui qui s’est déjà produit dans ne comprennent pas un mot, il prend quelques
des églises (surnommé à ces occasions Angel secondes de réflexion. « Bien sûr, cela m’étonne
Highest,
Michael) se définit avant tout comme un croyant. de Sarkodie, toujours un peu. Mais les émotions n’ont pas
Il explique que le succès planétaire de son tube Sarkcess Music besoin des mots pour toucher les gens. C’est l’âme
Adonai, un des noms de Dieu en hébreu ancien, de ma musique qui me permet de me connecter
est une bénédiction divine. « Je suis chrétien, mais à ceux qui m’écoutent. Lorsque j’écoute Youssou
je ne suis pas fermé aux autres religions, qu’elles Ndour, je n’y comprends strictement rien non
soient musulmane ou autres… L’important c’est plus, et pourtant j’adore : sa musique a une âme. »
de vivre dans l’amour, la compassion, de participer
à la création d’un monde meilleur. » MILLIONNAIRE. Considère-t-il toujours la musique
Ouvert sur les croyances, les influences, Sarkodie comme une thérapie, lui qui a tout : succès, amis,
se pose une seule limite : la compromission, famille aimante ? « Oui, parce que plus tu vas loin,
plus tu ressens de la pression », lâche la star avant
d’expliquer qu’il offense les gens sans même le
JAY-Z, SON HÉROS vouloir, juste en étant celui qu’il est. « Quand je
me sens un peu déprimé, aujourd’hui encore, je
mets du son, je pousse le volume et je commence
S arkodie se reconnaît deux
mentors. Le premier est son
compatriote Obrafour, de douze
une conversation, connaître son
état d’esprit du moment. Ce que
j’aime, c’est ce qu’il représente.
à écrire. » Comme lorsqu’il était ce gosse isolé et
maigrelet, élevé par une mère célibataire dans un
ans son aîné, rappeur qui lui a Il n’a jamais fait de compromis, quartier pauvre de la ville portuaire de Tema. Pour
permis de se faire une place il a imposé ses chansons au Sarkodie, père de famille comblé, millionnaire, tout
dans le milieu musical, et qu’il sommet des charts en restant a changé et rien n’a changé. Et quand il explique
considère encore aujourd’hui lui-même… Or je sais à quel qu’il envisage de faire une pause musicale pour
comme « une légende ». Un point c’est difficile quand on pouvoir mieux s’occuper de ses proches, on a
océan le sépare du second, la commence à avoir du succès un peu de mal à le croire. N’a-t-il pas organisé,
superstar américaine Jay-Z. et que ton entourage te rend le 25 décembre dernier, un gigantesque concert,
Quand on lui demande s’il confus sur tes objectifs. Jay-Z « Rapperholic 2017 », au centre de conférences
envisage de faire un jour une est resté cohérent toute sa international d’Accra ?
chanson avec lui, le Ghanéen ne carrière jusqu’à aujourd’hui,
semble pas pressé. « Ce serait c’est un modèle pour moi. » * Nous invitons l’artiste à contacter la rédaction s’il
bien, mais je préférerais avoir L.P. souhaite récupérer sa paire, elle est en lieu sûr.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Culture médias 67

BANDE DESSINÉE

Histoires d’amour
Dans Petite Maman, son nouvel album, le Franco-Algérien Halim évoque avec subtilité la question
des maltraitances infantiles et tisse un récit qui parle au cœur et aux tripes.

D
essinateur, Halim est habitué quelque chose de délicat qui demande Petite
aux cases. Il serait pourtant et prend du temps. À mon avis, il faut Maman,
de Halim,
difficile de l’enfermer dans beaucoup de petits riens pour se sortir
Dargaud,
l’une d’elles. Illustrateur, d’une situation. Aussi je crois moins à 192 pages,
journaliste de presse, scénariste, artiste l’aide qu’au coup de pouce pour rendre 19,99 euros
engagé, il échappe aux cadres. Ainsi, une personne autonome, pour qu’elle
lorsqu’on lui demande de se définir, il puisse compter sur elle-même. Un peu
répond avec humour : « Je suis intime- comme on aide un enfant à marcher.
ment convaincu d’avoir été asiatique C’est lui qui apprend à se tenir debout
dans une vie antérieure, car je pratique et à avancer. Et cela prend un temps
les arts martiaux et je suis amoureux de dingue. L’enfant passe par un nombre de
l’Asie. Si ça se trouve, je suis une sorte de chutes incroyable, et il se relève. Parce
Franco-Algérien d’origine asiatique ! » qu’il est sûr d’y parvenir. Les adultes Difficile de détourner les yeux de l’album
Dans son travail aussi, Halim aime les abandonneraient bien avant d’y arriver. » une fois la première page tournée. « J’ai
contre-pieds. La « petite maman » qui fait Cette façon d’être si loin si proche du toujours été un scénariste qui dessine,
titre, c’est Brenda, la fille de Stéphanie, bonheur rend les personnages attachants confie Halim. C’est drôle, je n’avais
car elle a renversé les rôles à force de et tisse une trame narrative addictive. jamais arrêté ni défini mon travail ainsi
s’occuper du foyer. Toutes deux ont été auparavant. Pourtant, c’est vrai, j’écris
filles-mères et subissent, chacune à leur en dessinant. J’écris tout le temps, en
manière, la violence de leur milieu. Par fait. Et je suis très cinéphile. Ou plutôt
cette histoire familiale poignante, l’auteur mangeur d’histoires. J’aime celles dont je
né en 1977 renoue avec l’engagement de me souviens, celles qui me malmènent,
ses premières œuvres, Arabico (2009) et les méninges ou bien les sens. Avec des
Un monde libre (2014), tout en faisant un rebondissements, des twists et autres
pas de côté, hors de l’univers des ban- tours de passe-passe. J’aime la méca-
lieues : « C’est le premier album que je nique d’une tension dramatique,
fais avec le plaisir d’être auteur de et un arc narratif tendu à l’extrême.
BD. Je n’avais jamais ressenti cela Alors oui, je l’avoue, j’ai joué avec
avant. Peut-être parce que pour le récit de Petite Maman pour
la première fois je laisse parler mes prendre et donner ce plaisir-là.
propres envies, mes propres goûts, Du moins j’ai essayé. »
et non ma colère. Il a curieuse-
ment été plus facile pour moi de SENSIBILITÉ. Pari réussi car il y a
parler de maltraitance infantile un thème fort, traité avec sensibi-
que de sujets qui me concer- lité et subtilité. « J’ai mis l’accent
naient comme l’immigration, le sur l’amour car il est central dans
racisme, etc. J’avais le complexe nos vies. Vital, même ! Tout être
du colonisé dont parlaient humain naît d’amour et n’est
Albert Memmi, Frantz Fanon qu’amour. C’est une phrase
ou encore Amin Maalouf. Cet sibylline, certes. La colère, c’est
album, c’est ma décolonisation à de l’amour blessé. La haine, c’est
moi, ma libération intime. Avant, de l’amour aveuglé. La peur, c’est
je créais en tant qu’immigré et unedéclaration d’amour, un besoin
non en tant qu’artiste. » d’être rassuré, d’être aimé. Pour
comprendre, il faut d’abord aimer.
« FIL ». Halim Mahmoudi parle de Et inversement. C’est ce que je fais
DARGAUD 2017

violences mais pas seulement. Brenda dans ma vie et dans mon travail. » Et
et Stéphanie manquent leur rendez- cette Petite Maman remue les tripes.
vous avec l’amour. Il suffirait de peu MABROUCK RACHEDI
pour que leur vie bascule dans le
bonheur : « J’aime l’idée que nous « L’enfant passe par un nombre
marchons tous sur un fil. Celui de de chutes incroyable, et il se
notre existence. Et que vivre est relève. »

JEUNE AFRIQUE N O 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


68 Culture médias

LITTÉRATURE

Mon grand-père, ce harki


Dans sa fresque L’Art de perdre, prix Goncourt des lycéens, Alice
Zeniter raconte l’histoire d’une famille hantée par son passé. Et
livre la version des vaincus algériens de la guerre d’indépendance.

«
P
ersonne ne t’a transmis dessins ou des tableaux de l’artiste de
l’Algérie. Qu’est-ce que les lui confier pour les exposer ou les
tu croyais ? Qu’un pays, vendre. Un voyage professionnel qu’elle
ça passe dans le sang ? » avait hésité à entreprendre. Elle savait,
Ifren, artiste de rue à Alger, apostrophe évidemment, qu’il la confronterait à
ainsi celle à qui il sert de chauffeur, son histoire familiale, aux silences de
la jeune Naïma. Née en Normandie, ses parents et de ses grands-parents sur
d’une famille d’origine algérienne, ce qui les a conduits à vivre en France
comme on dit, elle vient de traverser la sans jamais retourner, fût-ce pour des
Méditerranée pour la première fois de vacances, en Algérie.
sa vie et s’apprête, après un court séjour
sur la terre de ses ancêtres, à regagner la « CONTE DE FÉES ». Naïma, c’est le porte-
France. « Tu viens d’ici mais ce n’est pas parole d’Alice Zeniter dans ce roman
chez toi », insiste Ifren, car « ce qu’on qui raconte à la manière d’une épopée
ne transmet pas, ça se perd, c’est tout ». le parcours, de 1930 à aujourd’hui, de
Naïma ne tenait pas, « comme ces trois générations d’une famille ressem-
JOEL SAGET/AFP
Français qui rentrent au bled pour blant fort à celle de l’écrivaine. « Enfant,
les vacances » et que veut brocarder j’ignorais pourquoi on n’allait pas en
Ifren, « à être aussi algérien(ne) que Algérie », dit-elle. Le lecteur comprendra
les Algériens ». Elle travaille en France vite pourquoi, dès la première partie du
dans une galerie d’art dont le directeur récit, la plus passionnante, qui se passe dans le cours d’un oued un ustensile
opportuniste a jugé bon d’organiser, en avant et pendant la guerre d’Algérie. qui se révèle être un pressoir. On lui
ces temps d’islamophobie, une rétros- L’événement miraculeux qui déclenche confie donc les récoltes d’olives pour
pective de l’œuvre d’un peintre algérien, tout est fondé, assure Zeniter, sur une les transformer en huile. Et voilà que
un Kabyle qui a pris pour nom d’artiste histoire véridique qu’on appelait chez sa famille, qui subsistait chichement
le pseudonyme Lalla, en hommage à elle « le conte de fées ». Ali, le grand-père avec la pension de militaire d’Ali dans
Lalla Fatma N’Soumer, grande résis- de Naïma, paysan montagnard kabyle, un paysage escarpé appelé « la crête »,
tante anticolonialiste du XIX e siècle. aîné d’une famille si pauvre qu’il a dû à côté de Palestro – la Lakhdaria d’au-
Et elle est venue tenter de convaincre s’engager dans l’armée française pendant jourd’hui –, devient subitement riche. À
tous ceux qui possèdent certains des la Seconde Guerre mondiale, trouve la fin des années 1940, Ali accède au rang
de notable et achète quantité de « ces
parcelles minuscules qu’ont laissées aux
AU TEMPS DE LA COLONIE… fermiers des années d’expropriation et
de séquestres ». Ceux-ci « acceptent de
identité dans L’Épaisseur [lui] revendre leurs terres en le remer-
S imple coïncidence?
En même temps que
L’Art de perdre, d’Alice
d’Alger. Il y a également
Climats de France,
d’Annie Richeux (chez
de la chair (Zulma), qui
mêle saga familiale et
ciant de les sauver d’une autre vente,
plus honteuse, aux Français, qui les
Zeniter (Flammarion), de Sabine Wespieser), un histoire de l’ancienne exclurait définitivement de la commu-
nombreux textes ayant premier roman virtuose colonie. Comme le prix nauté ». On acquiert une voiture puis
pour cadre l’Algérie et dont l’héroïne, qui Goncourt des lycéens un appartement en ville, signe ultime
son histoire et dont les navigue entre la France 2017, tous ces ouvrages de la réussite. Mais…
auteurs sont de et l’Algérie, part à la reviennent sur le temps Mais voilà que survient la guerre
nationalité ou d’origine découverte de son de l’Algérie française, d’Algérie. Ali, président de l’association
algérienne sont parus passé. Enfin, pour comme si était venu le des anciens combattants de son village,
ces trois derniers mois. répondre à une moment pour des veut avant tout protéger ses membres,
On retient d’abord Nos remarque de son père écrivains qui ne l’ont pas inquiets à l’idée de perdre leur pension
richesses, de Kaouther (« Tu n’as jamais été un connue d’en parler sans puisque les indépendantistes exigent
Adimi (édité au Seuil), vrai pied-noir ! »), retenue et sans tabou. qu’on rompe toutes les relations avec
récit qui a pour arrière- Jean-Marie Blas de Un symptôme du temps le colonisateur. Et il ne croit guère
plan l’histoire d’une Roblès tente de dissiper présent ? aux chances de succès du FLN face à
librairie mythique le mystère de cette R.R. la puissante armée française, qu’il a

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Culture médias 69

L’Art de
perdre,
d’Alice Zeniter,
Flammarion,
512 pages,
22 euros

une « gentille fille » qu’il a rencontrée


encore étudiant, à Paris.
Toute cette histoire, Naïma ne la
découvre que par bribes à l’occasion de
son voyage en Algérie. D’où cette histoire
qu’elle propose au lecteur et qui est autant
la sienne que celle – certes romancée –
de la famille d’Alice Zeniter, petite-fille
de harki. Écrivaine déjà confirmée avec
quatre romans célébrés par la critique,
cette normalienne vient d’obtenir son
plus grand succès – ainsi que divers prix
littéraires, dont le Goncourt des lycéens –
L’auteure avec cette fresque sur la guerre d’Algérie
en septembre 2017, à Paris. et ses suites vues du côté harki. Armée de
son style très imagé – trop imagé peut-
être ? –, elle emporte le lecteur dans sa
connue de l’intérieur. Un FLN qui, de inquiet pour les siens. Il estime bientôt reconstitution brillante, qu’on imagine
surcroît, brime la population avec ses qu’il n’a plus le choix : il va retrouver, conçue comme une sorte de thérapie
interdictions (de fumer, de boire, etc.) non sans difficulté, le capitaine avec nécessaire. Mais, l’ouvrage refermé, il est
et, plus grave, commet des attentats lequel il avait sympathisé et obtient difficile de ne pas ressentir un malaise
visant ceux qui ne soutiennent pas son – nouveau « miracle » en ces temps où persistant concernant l’exercice auquel
combat. Ali, volontiers entêté, refusera l’armée française abandonne à leur sort elle s’est livrée avec talent et habileté. Le
de donner des gages aux moudjahidine. ses supplétifs indigènes – d’être évacué livre a le mérite de tenter de raconter une
Pis : pour assurer la quiétude des siens et avec femme et enfants vers la métro- nouvelle version de la guerre d’Algérie,
des autres villageois, il accepte bientôt, pole. Commence la seconde partie de celle des perdants, qui vient heureuse-
sans se rendre vraiment compte qu’il a l’ouvrage, dont le « héros » est l’un des ment se rajouter à la multitude de récits
ainsi franchi le Rubicon, de fréquenter fils d’Ali, le jeune Hamid, qui deviendra héroïques célébrant les vainqueurs. Mais
et de renseigner à l’occasion le capitaine ce faisant elle légitime, fût-
français qui dirige avec plus de doigté Le récit ne dédouane-t-il pas ce contre sa volonté, un récit
que les autres militaires les opérations qui dédouane, parfois sans
de « pacification » dans la région. Ainsi, sans nuance l’attitude des nuance, l’attitude des colla-
sans s’être jamais formellement engagé collaborateurs des Français ? borateurs des Français pen-
dans la guerre ni s’être déclaré contre dant la colonisation et qui
l’indépendance, il pourra être considéré, le père de quatre filles, dont Naïma. Alice « oublie » au passage de faire apparaître
même si c’est par un abus de langage, Zeniter conte alors le terrible sort des le courage de ceux qui ont choisi, à la
comme un harki. familles de harkis parquées en France différence d’Ali, de sacrifier leur existence
dans des camps qui ressemblent fort pour soutenir la cause anticolonialiste
VENGEANCE. Arrive 1962, le cessez-le- à des camps de concentration avant de l’indépendance. À trop se préoccuper
feu, le FLN a gagné. Les collaborateurs qu’elles rejoignent, parfois beaucoup des exactions – bien réelles – du FLN
des Français sont tous désignés comme plus tard, des domiciles à peine plus pendant la guerre et du sort terrible des
des traîtres. Au moment du référendum accueillants. Ali, condamné à travailler familles de harkis ensuite, ne raconte-t-on
qui consacre officiellement l’indépen- dans les forêts puis à l’usine, a tout perdu, pas une histoire qui serait finalement
dance, Ali constate que les ouvriers ont et en particulier sa fonction et sa dignité aussi biaisée que celle servie en face ?
cessé de venir au travail. Des enfants de patriarche. Il est « rétréci ». Hamid, lui, Et qui ne peut que plaire à tous ceux qui
lui jettent des pierres. De récits de ven- ne rêve que de s’échapper de l’univers n’ont toujours pas accepté le verdict de
geance en nouvelles d’assassinats de har- étouffant et dégradant où vit sa famille, l’Histoire ?
kis ou réputés tels, il est de plus en plus ce qu’il fait bientôt en épousant Clarisse, RENAUD DE ROCHEBRUNE

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


70 Culture médias
DR

CINÉMA

Sorcellerie, superstitions et patriarcat


Dans un premier long-métrage grinçant, I Am Not a Witch, la Zambienne Rungano Nyoni dénonce
un système archaïque et détraqué, gangrené par la corruption et les violences faites aux femmes.

C ’
est peut-être le film africain Visuellement d’abord, le long-métrage Du groupe se détache la nouvelle
le plus réussi de l’année 2017, est une claque, très douce heureuse- venue, Shula, incarnée par la très jeune
et il est signé d’une réalisa- ment. Chaque plan ou presque fonc- actrice Margaret Mulubwa (lire encadré).
trice de seulement 35 ans. tionne comme un tableau. Des rubans Avec son regard magnétique, son jeu
Rungano Nyoni est née à Lusaka, en qui rattachent les supposées sorcières à toujours juste, et malgré un texte limité à
Zambie. Arrivée au Pays de Galles à l’âge d’énormes bobines (pour éviter qu’elles quelques mots, l’actrice débutante force
de 9 ans, elle retourne régulièrement ne s’envolent !) dessinent dans le ciel, l’empathie du spectateur pour elle et ses
dans son pays d’origine, où elle a puisé sur des paysages semi-désertiques, de sœurs de malheur.
le sujet d’I Am Not a Witch. virevoltantes arabesques, donnant un
Dans un village, au terme d’un simu- cachet très graphique au film. Les cap- CAPTIVES. Leconte,quisemblaitaudépart
lacre de procès, une enfant, accusée tives dorment, chantent, se déplacent, une attaque en règle des superstitions,
de sorcellerie, est envoyée dans un cultivent la terre ensemble, formant des gagne peu à peu en profondeur. I Am Not
camp avec des femmes adultes à qui a Witch est aussi un réqui-
l’on prête des pouvoirs maléfiques. Les sitoire contre une société
camps de sorcières existent bel et bien Claque visuelle, le film est aussi dominée par les hommes.
en Zambie, ou au Ghana par exemple, un réquisitoire contre une société Évidemment, aucun sor-
où la cinéaste s’est rendue pour se faire dominée par les hommes. cier n’est pourchassé. Les
une idée de l’horreur et de l’absurdité mâles sont ceux qui jugent,
qu’il y a à confiner de simples mortelles exploitent et oppriment un
victimes de croyances (voir JA no 2943, ballets magiques aussi ensorcelants que petit peuple de captives qui n’a jamais
du 4 juin 2017). Mais son film n’est pathétiques. Sur les visages grimés des son mot à dire… Les bandelettes-chaînes
pas un documentaire. Plutôt un conte mauvaises fées, dans leurs accoutrements fonctionnant bien entendu comme une
de fées dramatique, beau et puissant, grotesques, on croit parfois reconnaître métaphoredusortréservéau«sexefaible».
mettant en cause un système patriarcal la touche de Goya, peintre espagnol qui Un infâme fonctionnaire change les
bâti sur les superstitions, l’ignorance fustigea l’Inquisition et la chasse aux sorcières en attractions pour touristes,
et la cupidité. sorcières. ou monnaie leurs prétendus pouvoirs.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Culture médias 71

Une petite ensorceleuse

S
a belle chevelure et ses lon- mère de la laisser quitter son village
gues tresses, pour moitié de pour faire des essais à Lusaka. Et voilà
couleur bleue, lui assurent un comment, à la fin de mai 2017, deve-
look original. Mais, bien que vedette nue sorcière de cinéma alors même
d’un film qui a connu un vif succès qu’elle ignorait tout de la sorcellerie,
critique, notamment au Festival de Maggie Mulubwa s’est retrouvée sur
Cannes, Maggie Mulubwa ne joue la Croisette pour la première mon-
pas à la star. Elle apparaît même diale d’un film qu’elle découvrait,
toute timide à la veille de la sor- mais n’osait pas vraiment regarder,
tie française d’I Am Not a Witch. cachant le plus souvent son visage
Cependant, du haut de ses 9 ans, derrière ses mains car elle « avait
la petite Zambienne ne craint pas peur d’être mauvaise ».
d’affronter avec un beau sourire
toutes les questions qu’on lui pose, INSTITUTRICE. Entre-temps, et sans
n’hésitant jamais à avouer dans un regrets, elle a complètement changé
anglais plutôt bien maîtrisé qu’elle de vie. Grâce à une collecte de fonds
ne sait pas trop quoi répondre. Il faut organisée par la réalisatrice, elle a
dire que l’aventure qu’elle vient de pu, après le tournage, aller pour la
vivre a de quoi la déconcerter. première fois à l’école, à Lusaka, où
Il y a deux ans, après avoir audi- elle habite désormais. Et elle a tout
tionné sans résultat près de mille de suite démontré qu’elle était non
candidates, la réalisatrice d’origine seulement une actrice-née, mais
Les supposées sorcières, zambienne Rungano Nyoni déses- aussi une petite fille très douée :
attachées à d’énormes pérait de trouver enfin l’enfant qui en l’espace de moins d’un an, elle
bobines pour éviter qu’elles
pourrait incarner Shula, une fillette a appris à parler anglais, a adoré
ne s’envolent…
accusée de sorcellerie, et jouer le l’arithmétique et avalé les cours de
rôle-titre de son premier long- « first grade » à vive allure, au point
métrage. Elle s’était alors souvenue qu’à la prochaine rentrée elle sautera
du regard à la fois perçant, farouche une classe. Comment voit-elle son
et impassible d’une petite fille de avenir? Elle aimerait, dit-elle, devenir
À travers lui, c’est aussi l’État qui est visé : 8 ans photographiée par son mari, institutrice. Actrice ? Qui sait, si on
la puissance publique est incapable de dans le nord de la Zambie, lors de lui propose à nouveau de jouer… Car
mettre fin à ces pratiques d’un autre âge, repérages. C’est grâce à l’aide d’un elle a beaucoup aimé cette première
et ses agents en profitent pour se remplir chef traditionnel de cette région dont expérience, « même si, souvent, être
les poches. On pourrait croire qu’I Am Not est originaire sa famille qu’elle a pu, devant la caméra pendant des heures,
a Witch nous décrit un problème dépassé, non sans mal, identifier cette incon- c’était quand même très fatigant ».
mais la bande originale, alternant entre nue non scolarisée, puis persuader sa RENAUD DE ROCHEBRUNE
Vivaldi, Schubert et Kanye West, entre
autres clins d’œil très contemporains à la
culture pop (la perruque de « Rahina »), La jeune actrice
vient nous rappeler que le sujet est intem- Margaret Mulubwa.
porel. La fable est une histoire bien réelle ;
elle s’est déroulée et se déroule encore
aujourd’hui.
LÉO PAJON
ERIC FEFERBERG/AFP

I Am Not
a Witch,
de Rungano
Nyoni, sorti le
27 décembre

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


72 Culture médias

En kiosque La Revue no 75

Quel avenir pour l’Algérie?


Le numéro 75 du bimestriel La Revue est en vente dans les kiosques depuis le 14 décembre.

E
n 2019, les Algériens seront gouverner. Beaucoup l’ont d’ailleurs BIMESTRIEL / N° 75 / JANVIER-FÉVRIER 2018 / 8.90€

www.larevue.info
appelés aux urnes pour désigner approché de près, comme les anciens
leur président, et, aussi étonnant P OU R L’I N T E L L IGE NC E DU MON DE ministres Noureddine Boukrouh, Ali
que cela puisse paraître vu de Benflis ou Mouloud Hamrouche. Le
l’étranger, il est fort possible que l’actuel premier va jusqu’à s’interroger sur la
titulaire du poste, Abdelaziz Bouteflika, Algérie santé mentale du chef de l’État, thème
décide de se présenter une nouvelle relayé par un autre adversaire déclaré:
fois. Âgé de 80 ans, il a frôlé la mort en
Après Soufiane Djilali, président du parti Jil
2005 à cause d’un ulcère hémorragique,
Bouteflika, Jadid (« nouvelle génération »), qui
ne se déplace plus qu’en fauteuil roulant
Bouteflika? voudrait appliquer àAbdelaziz Bouteflika
FRANCE
et parvient à peine à prononcer quelques Trop d’immigrés ? l’article 102 de la Constitution.Texte qui
mots en public. La question de son Les chifres
disent que non
prévoit la destitution du président en
avenir, tout comme celle de sa succes- cas de « maladie grave et durable ».
HISTOIRE
sion, se pose donc sérieusement, et L’homme qui a succédé Face à ces opposants, d’autres pré-
à Ben Laden
Dominique Mataillet a longuement L’INVITÉ DE
tendants au trône ont choisi de rester
CHINE
enquêté, pesant le pour et le contre et Ils n’ont pas inventé
LA REVUE fidèles et de se poser, plutôt, en dau-
Edgar Morin,
dressant la liste des prétendants au que la poudre
l’éternel phins potentiels. C’est le cas d’Abdelaziz
poste, qu’ils soient des proches de révolté Belkhadem, d’Abdelmalek Sellal ou de L 17263 - 75 - F: 8,90 € - RD Algérie 490 DA • Canada 9,50 $ CAN • DOM 8 € •
États-Unis 10,50 $ US • Maroc 55 DH •
Royaume-Uni 7,5 £ • Suisse 9,50 FS • Tunisie 9,000 DT •

Bouteflika ou des opposants résolus. La Revue no 75, janvier-février 2018, Chakib Khelil, mais surtout de l’actuel
L’hypothèse d’une succession fami- 9,90 euros, 4 000 F CFA. Premier ministre, Ahmed Ouyahia.
liale « à la cubaine » n’est, pour les Beaucoup considèrent ce dernier
spécialistes, pas la plus improbable. Le président Bouteflika comme un candidat légitime, n’était son principal handicap:
vit en effet entouré de ses frères et sœurs, qui sont, dit-on, il est kabyle.
les seules personnes à qui il accorde une confiance totale. Attention, enfin, à ne pas négliger le rôle de l’armée dans
Saïd, le plus jeune de tous (59 ans), est à la fois son « conseiller la guerre de succession qui se profile à Alger. Pour l’heure,
spécial » et celui qui gère son agenda et sa communication. elle affiche une loyauté absolue et apporte un soutien sans
On le soupçonne de signer lui-même les décrets présidentiels faille au président Bouteflika. Mais le chef d’état-major, par
et d’être déjà, de fait, le véritable numéro un du pays. Mais ailleurs vice-ministre de la Défense, le général-major Ahmed
franchira-t-il le pas et ira-t-il jusqu’à briguer officiellement Gaïd Salah, est un homme ambitieux qui pourrait, le moment
la présidence? Il faudra, de toute façon, qu’Abdelaziz annonce venu, tenter de jouer sa propre carte.
ses intentions. Beaucoup de scénarios possibles, donc. Mais, pour l’heure,
Face au clan Bouteflika, nombreux sont les opposants Abdelaziz Bouteflika reste plus que jamais le maître du jeu.
qui expriment leurs doutes sur la capacité du président à OLIVIER MARBOT

Zimbabwe : que peut-on Tourisme : les Africains, 60 | économies

ENVIRONNEMENT

attendre de Mnangagwa ? premiers clients La fin de la


guerre de l’eau !
Grâce au soleil ?
Le nouveau président a promis de redresser de l’Afrique À l’aube du XXIe siècle, géographes et politologues annonçaient l’émergence de
conflits liés à la raréfaction de l’eau. Aujourd’hui, grâce à la progression constante
des techniques de dessalement, ce spectre s’éloigne. Par le général Étienne Copel

l’économie et de respecter les règles de la I


l y a aujourd’hui plus de 18 000 usines de Colorado américain vers l’ouest du Mexique.

Ressource non négligeable, mais fragile,


dessalement de l’eau de mer en service. Malheureusement, le débit du Rio Grande est
Ce chiffre est d’autant plus saisissant en baisse sensible, parfois le fleuve est même
© GETTY IMAGES

qu’il y a soixante ans, seules quelques à sec. Dans ces conditions, le Mexique ne
unités expérimentales étaient en service. La peut pas fournir de contrepartie à l’eau qu’il
première de ces usines n’a été inaugurée qu’en reçoit du Colorado. Le conflit perdure, mais

démocratie. Peut-on le croire sur parole ?


1964, aux Canaries. Au total, en 2016, quelque sans dégénérer. La Californie a des difficultés

des économies africaines, le tourisme


21 milliards de m3 d’eau potable ont été pro- d’approvisionnement en eau mais ses impor- Une usine de dessalement à Dubaï, aux Émirats arabes unis.
duits. C’est-à-dire près de 680 m3 par seconde, tantes usines de dessalement de l’eau de mer
soit trois fois le débit moyen de la Seine à Paris ! lui permettent d’éviter le pire. comme le golfe Persique. En bordure d’océan, contribue à augmenter la concentration en
Le phénomène apparaît encore plus specta- Le développement de nombreux pays la question est moins épineuse : la Maurita- gaz carbonique et donc à renforcer le dérè-
culaire quand on constate que la production serait aujourd’hui impossible sans le dessa- nie, le Maroc méridional, le Portugal, comme glement climatique.
croît régulièrement de 10 % par an, soit un lement. Au Qatar, par exemple, 99 % de l’eau la Californie ou l’Australie devraient pouvoir

y offre un potentiel de développement


doublement presque tous les sept ans. douce provient des usines traitant l’eau de surmonter les difficultés, en profitant des
Les bénéfices d’une telle production sont mer. En Arabie saoudite, le pourcentage n’est courants côtiers capables de diluer la pollu- Le dessalement implique
considérables. Le premier étant, sans nul « que » de 69 % mais représente néanmoins tion. En revanche, à proximité des émirats, il à la sortie des usines le rejet
doute, de diminuer les risques de « guerres 22 % de la production mondiale d’eau de mer est à craindre que la vie sous-marine dispa-
48 | politiques | 49 de l’eau ». Quels seraient, par exemple, les dessalée. En Algérie, une usine en Oranais raisse sur des zones de plus en plus grandes. d’énormes quantités de sel,
rapports entre Israël et la Jordanie à propos fournit à elle seule 500 000 m3 par jour. Sans En Méditerranée, le problème ne semble pas
sous forme de saumure.

considérable.
de l’utilisation de l’eau du Jourdain si l’État le traitement de l’eau de mer, les grandes encore très grave, mais il est à craindre qu’au
ZIMBABWE Le nouveau président n’a pas les talents hébreu ne se fournissait pas maintenant à villes du pays ne pourraient pas assurer un fil des ans, le dessalement de quantités de
oratoires de son prédécesseur dont les 75 % en eau de mer dessalée ? En 2010, cette service régulier d’eau potable. Les barrages plus en plus massives d’eau de mer ne finisse Il existe de nombreux procédés de des-
Que peut-on attendre de envolées ont longtemps enf lammé les
militants de la Zanu. Ses propos sont ternes,
proportion n’était que de 30 %. Sans cette
nouvelle ressource et sans les techniques
de l’Atlas ne peuvent suffire.
Si le dessalement permet de maintenir
par avoir des conséquences sérieuses pour les
poissons et donc pour la pêche.
salement de l’eau de mer. Certains néces-
sitent d’énormes quantités d’énergie comme
et son parcours de sécurocrate inspire plus d’irrigation au « goutte à goutte », la ponc- les activités humaines dans de nombreuses À côté de la gestion des saumures, le ceux qui utilisent la distillation de l’eau de
Mnangagwa ? la crainte que la ferveur. Preuve de
son impopularité, il a perdu deux
fois des élections législatives,
tion israélienne sur le lac de Tibériade, ali-
menté par le Jourdain, serait très supérieure
à ce qu’elle est actuellement. Et Palestiniens
régions en voie de désertification, les incon-
vénients du procédé sont loin d’être négli-
geables. Quelle que soit la technique utilisée,
problème majeur des usines de dessalement
est celui de l’énergie et tout particulière-
ment des combustibles fossiles employés
mer (vaporisation). D’autres sont un peu
moins gourmands, comme ceux fondés
sur le principe de « l’osmose inverse ». Si la
Le nouveau président a promis de redresser l’économie et de respecter les en 2000 et en 2005. et Jordaniens souffriraient encore bien plus. le dessalement implique à la sortie des usines actuellement pour les faire « tourner ». Le pression osmotique permet à de l’eau salée
règles de la démocratie. Peut-on le croire sur parole ? Par Dominique Mataillet La façon dont il a accédé Autre exemple : le conflit entre les États-Unis le rejet d’énormes quantités de sel sous forme changementclimatique augmente lesbesoins de diffuser à l’intérieur d’une eau douce à
à la plus haute marche du et le Mexique à propos de l’eau du Colorado. de saumure, modifiant profondément les en eau dans de nombreuses régions, mais travers une paroi semi-perméable jusqu’à

I Démographie :
pouvoir ne laissait déjà rien En 1944, un accord avait judicieusement conditions de vie de la flore et de la faune lorsque l’eau nécessaire est fournie par des- ce que les concentrations de sel soient iden-
l a survécu à la prison, à la torture, à mouvements anticolonialistes. Recruté présager de bon. C’est à sa prévu un échange entre l’eau du Rio Grande sous-marine. Le problème est particulière- salement dans des usines fonctionnant en tiques, l’osmose inverse permet, dans l’autre
l’exil, à plusieurs tentatives d’attentat. par l’Union du peuple africain de Zambie demande que la justice a mexicain vers le sud des États-Unis et celle du ment grave, bien sûr, dans les mers fermées, brûlant du pétrole, cette production d’eau sens, de diminuer la salinité d’une solution

Autant dire qu’Emmerson Mnangagwa, (Zapu), il est envoyé en formation militaire jugé légal le coup de force
75 ans et président par intérim du en Tanzanie et en Égypte. Après avoir de l’armée et annulé rétroac- La Revue n° 75 / janvier-février 2018 La Revue n° 75 / janvier-février 2018
Zi mbabwe depu i s le 24 novembre, a rejoint la Zanu (Union nationale africaine tivement son limogeage.

trop d’immigrés
le cuir épais. du Zimbabwe) dirigée par un certain La formation du
© CUMMINGS/THE FINANCIAL TIMES

La façon dont il a accédé à la fonction Robert Mugabe, il rejoint la Chine, où il nouveau gouvernement, le
suprême montre toutefois qu’à la force il est notamment formé au renseignement. 1er décembre, est un autre
sait allier la ruse. Le 6 novembre, Robert Revenu en Rhodésie du Sud en 1965, il signal. Ceux qui atten-
Mugabe, qui dirige le pays depuis 1980, est arrêté après le meurtre d’un fermier daient une ouverture vers
démet Mnangagwa de ses fonctions de blanc. Il échappe à la pendaison, mais pas l’opposition en sont pour

Environnement : la fin
vice-président. Nul doute qu’il a agi sous la à la torture. C’est au cours de ces années leurs frais. Dominée par
pression de son épouse Grace, qui compte de prison qu’il fait la connaissance de les fidèles du chef de l’État,

en France ?
lui succéder le moment venu. Prudemment, Mugabe. Il est à ses côtés pour négocier partie des Zimbabwéens placent leurs sans exclure ceux de l’ancien président tout
Mnangagwa disparaît de la circulation le les accords de Lancaster qui mettront fin espoirs dans le tombeur de Mugabe. en intégrant des militaires de haut rang, la
8 novembre. On pense qu’il a jugé plus sûr au régime raciste mis en place par Ian Redresser l’économie du Zimbabwe nouvelle équipe a au moins le mérite de res-
d’aller s’établir dans le Mozambique voisin. Smith en 1965. ne sera pas une mince affaire. Quelque souder les diverses composantes de la Zanu.
L’indépendance en 1980 ne met pas un 90 % de la population est au chômage. Au L’épreuve de vérité sera l’établissement de

de la guerre de l’eau
terme à la violence. En 1983-1984, des moins, Mnangagwa pourra-t-il compter listes électorales fiables et la mise en place
C’est sur fond de violence massacres dans le Matabeleland, région du sur la coopération de la Chine, premier d’une commission électorale indépendante
que s'est déroulée la carrière Sud et fief de la Zapu, font au moins 20000 investisseur dans le pays. Les Occidentaux, avant le scrutin présidentiel qui devrait se
morts. Ministre de la Sécurité d’État à cette de leur côté, lui reconnaissent du bon sens tenir avant la fin juillet 2018.
politique de cet homme
au physique de boxeur.
En fait, il prépare l’opération qui va conduire
époque, Mnangagwa porte une très lourde
responsabilité dans cette tragédie, même si
Mugabe en a été l’instigateur.
Mnangagwa occupera toute une série de
portefeuilles ministériels (Justice, Finances,
et du pragmatisme. Ils espèrent qu’il saura
rapidement faire oublier les frasques du
couple Mugabe. Mnangagwa n’a pas tardé
à leur faire des appels du pied et à leur
demander de reconsidérer leurs sanctions.
Aux yeux des opposants, l’accession à la
présidence de Mnangagwa n’est rien de plus
qu’une redistribution des cartes au sein de la
Zanu. Cette dernière n’a pas perdu de temps
en désignant le 19 novembre Mnangagwa
L’immigration, un « problème » pour la
Aujourd’hui, grâce à la progression
à la chute de Mugabe. Celle-ci se déroulera Équipement, Défense, Logement rural), « Tous les investissements étrangers seront comme le nouveau chef du parti et son
sans effusion de sang, le 21 novembre, après
plusieurs jours de tergiversations.
C’est sur fond de violence, pourtant, que
s’est déroulée la carrière politique de cet
homme au physique de boxeur né en 1942
avant d’accéder à la vice-présidence en 2014.
Mais il restera proche des forces sécuritaires
et des services secrets. En 2008, devancé
au premier tour de la présidentielle par
l’opposant Morgan Tsvangirai, Mugabe est
sécurisés», a-t-il indiqué.
Dans son discours d’investiture, il a promis
de lutter contre la corruption. Les fermiers
spoliés seront « dédommagés », a-t-il promis.
Pas question, cependant, de revenir sur le
candidat à l’élection de l’an prochain.
Pour que les choses changent, il faudrait
que Mnangagwa ait les coudées franches.
Rien n’est moins sûr. L’armée, qui l’a
installé au pouvoir, veillera au grain. Le
France ? Beaucoup de responsables
constante des techniques de dessalement,
à Zvishavane, au centre du pays. en voie de perdre son fauteuil. Mnangagwa principe des expropriations. Les terres ont départ forcé de Mugabe pourrait donner
À 12 ans, il est confronté à la brutalité
du système colonial lorsque sa famille
est contrainte à l’exil en Rhodésie du
Nord (actuelle Zambie). Il y entame des
études prometteuses et s’engage dans des
organise entre les deux tours la répression
des supporters de son concurrent. Tsvangirai
se retire de la compétition.
Après plusieurs décennies de pouvoir
erratique, pour ne pas dire ubuesque, une
été octroyées à des vétérans qui restent l’un
des piliers du système mis en place après
l’indépendance. Pourtant, c’est l’expulsion
des fermiers blancs engagée en 2000 qui a
précipité la décomposition de l’économie.
envie à Constantino Chiwenga, le général
qui a mené l’opération contre lui, de
pousser son avantage. Comme d’autres sur
le continent, ce dernier se verrait peut-être
bien un destin à la Sissi. n
politiques le martèlent, mais ce n’est pas
La Revue n° 75 / janvier-février 2018 La Revue n° 75 / janvier-février 2018

ce que disent les chiffres. le spectre de la guerre de l’eau s’éloigne.

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


ANNONCES CLASSÉES
Concernant cette rubrique, adressez-vous à Fabienne Lefebvre - Tél. : 01 44 30 18 76 - Fax : 01 44 30 18 77 - Email : f.lefebvre@jeuneafrique.com
DIFCOM Régie publicitaire centrale du Groupe Jeune Afrique - 57 bis, rue d’Auteuil 75016 Paris - France

Nos offres d’emploi


Responsable Innovation Digitale (H/F)
80K€ (Réf. JO-077561)
Maroc - Contrat Permanent - Services
Responsable Marketing Digital (H/F)
80K€ (Réf. JO-077563)
Maroc - Contrat Permanent - Services
Directeur Général (H/F)
110K€ (Réf. JO-078748)
Afrique Centrale - Contrat Permanent - Banque
Directeur Risque (H/F)
70K€ (Réf. JO-078749)
Afrique Centrale - Contrat Permanent - Banque
Chef de Projet Ingénierie (H/F)
40K€ (Réf. JO-078570)
Maroc - Contrat Permanent - Industrie
Directeur Juridique (H/F)
45K€ (Réf. JO-078128)
Cameroun - Contrat Permanent - Industrie

Retrouvez les détails de ces annonces


et postulez sur www.fedafrica.com

Recrutement
AVIS DE RECRUTEMENT INTERNATIONAL

texte
DONGACO SA société agroalimentaire de plusieurs unités industrielles dont le Siège La maîtrise des outils informatiques (Excel, Word, Powerpoint, SAP, etc…).
social est établi à Cotonou, République du Bénin, désire recruter immédiatement dans
le cadre de l’exploitation de ses activités en collaboration avec les partenaires NESTAL, 1.3 Expérience
SIDEL, UNION etc. Sont concernés les candidats de toutes nationalités et surtout des pays francophones
maîtrisant l’anglais et ayant une expérience professionnelle d’au moins 10 ans dans
Les postes à pourvoir sont les suivants : l’industrie le commerce, marketing, le contrôle de gestion, management ou en
ingénierie mécanique dont 8 ans à un poste de haut niveau en Afrique de l’ouest ou
• Un Directeur (trice) Général (e) Délégué (e) RI01 DONG1 ); plus précisément au Bénin (Directeur ou contrôleur de gestion au moins de préférence)
• Un Directeur (trice) Commercial (e) (RI02 DONG1) ; dans une industrie en FMCG / agroalimentaire. Ayant une formation universitaire ou
• Un Responsable marketing (RI02 DONG1) ; de gestion niveau BAC +4/+5 en mécanique ou électromécanique ou maintenance
• Un Contrôleur de Gestion (RI02 DONG1) industrielle et productique, Marketing, Commerce international, comptabilité, génie
industriel, Industrie Agroalimentaire ou MBA.
1.1 Dossier de candidature
Chaque dossier de candidature doit comporter : 1.4 Transmission des dossiers de candidature
• Une demande signée du candidat indiquant clairement l’emploi pour lequel Les dossiers de candidatures seront transmis par voie électroniques au plus tard le
il postule ; 31 Janvier 2018 aux adresses suivantes :
• Une lettre de motivation ; recrutement.dongacosa@gmail.com
• Un curriculum vitae auquel sont annexées les attestations des expériences sayo.zouberou@gmail.com
acquises (certificats de travail) ; yasmine.sayo@dongaco.com
• Une copie certifiée conforme du ou des diplômes ; les copies légalisées des
certificats de travail ; Seuls les candidats sélectionnés seront contactés pour l’entretien.
• Les références. 1
: Le détail des fiches de poste se trouve sur le site de Jeune Afrique et
1.2 Langues de travail et maîtrise de l’outil informatique sur le site de Dongaco à l’adresse :
Une maîtrise parfaite de l’anglais et du français professionnel à l’écrit et l’oral est impérative. www.dongaco.com/espace-rh.html

JEUNE AFRIQUE N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


74 Annonces classées

CENTRE AFRICAIN D’ÉTUDES SUPÉRIEURES EN GESTION


AVIS DE RECRUTEMENT N° 01/CESAG/2017
LE CENTRE AFRICAIN D’ÉTUDES SUPÉRIEURES EN GESTION (CESAG) RECHERCHE UN (01) DIRECTEUR
GÉNÉRAL, EN REMPLACEMENT DE SON DIRECTEUR GÉNÉRAL ACTUEL EN FIN DE MANDAT

Le Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) est un établissement public international d’enseignement supérieur
appartenant aux huit (08) Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Placé sous la tutelle
de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), le CESAG est spécialisé dans la formation professionnelle, la
recherche et le conseil en management.

Responsabilités :
Sous la supervision du Conseil d’Administration, le Directeur Général organise et dirige les activités de l’Institution internationale
de formation. Il exerce, à ce titre, les missions suivantes :
• organiser et coordonner la gestion stratégique administrative, des Ressources Humaines, financière et comptable de
l’Institution, conformément aux textes régissant son activité ;
• encadrer, organiser et mobiliser le travail d’une équipe pédagogique de haut niveau et administrative ;
• assurer l’amélioration continue de la qualité des programmes diplômants ;
• proposer et conduire une stratégie de renforcement des activités de consultance, de séminaires et de formations certifiantes ;
• soumettre à l’approbation du Conseil d’Administration les budgets et les comptes annuels de l’Institution ;
• présenter au Conseil d’Administration le programme annuel d’activités, ainsi que le rapport d’activités annuel ;
• proposer et conduire une stratégie de mobilisation des ressources financières auprès de divers organismes et administrations
pour contribuer au financement des activités ;
• renforcer la coopération avec les alumni de l’ Institution et mettre en place une fondation ;
• concevoir et mettre en œuvre une stratégie active pour assurer et renforcer l’insertion professionnelle des diplômés ;
• développer et renforcer les relations de coopérations financières et académiques avec les institutions, organisations
professionnelles et entreprises régionales et internationales susceptibles de contribuer à la réalisation des objectifs de
l’Institution ;
• soumettre au Conseil d’Administration tous projets de nature à promouvoir la réalisation des objectifs de l’Institution, à
renforcer l’efficacité de son action et à développer sa vocation internationale.

Profil
• Etre ressortissant (e) d’un pays membre de l’UEMOA et âgé (e) au minimum de 45 ans à la date de l’appel à candidature ;
Recrutement

• être titulaire au minimum d’un doctorat ou d’un diplôme équivalent ;


• avoir au minimum une expérience professionnelle de 10 ans dont cinq (05) ans dans une fonction de direction au sein d’une
structure de formation ou d’enseignement supérieur et de recherche ;
• avoir une connaissance globale des problématiques de besoin en formation de la sous-région ;
• avoir une bonne maîtrise de la gestion administrative, financière et comptable d’une entreprise, éventuellement d’une
structure d’enseignement supérieur et de recherche ;
• justifier d’une expérience diversifiée et pertinente pour le poste et savoir travailler en environnement multiculturel ;
• faire preuve d’autonomie, de disponibilité, de dynamisme, de discrétion et de loyauté ;
• avoir un excellent niveau en français et un bon niveau en anglais.

L’activité sera exercée sous forme d’un mandat de cinq (05) ans.

Dossier de candidature
Les candidats(es) intéressés(es) par le présent avis sont priés(es) d’envoyer par email en format PDF, un dossier composé de :
• une lettre de motivation assortie des prétentions salariales ;
• un CV détaillé précisant les domaines de compétences et les résultats probants (notamment les réalisations), les coordonnées
de trois (03) personnes de références, les références téléphoniques et électroniques des lieux de travail, ainsi que le nom de
l’employeur le plus important de sa carrière et le nombre d’années d’expérience passées à son service ;
• un certificat de nationalité ;
• les copies certifiées conformes des diplômes ;
• les attestations ou certificats de travail.

Au plus tard le Lundi 15 janvier 2018 à 17h00 GMT.


A l’adresse ci-après : candidaturescesag@bceao.int
Lieu d’exercice de la Fonction : Dakar, Sénégal.

Le CESAG ne demande aucune contrepartie financière pour le dépôt des candidatures. Seuls(es) les candidats(es)
présélectionnés(es) seront contactés(es).

N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Annonces classées 75

AVIS DE VACANCE DE POSTE

ADMINISTRATEUR INDÉPENDANT SPÉCIALISTE EN ANALYSE DES INVESTISSEMENTS,


TRAVAUX DE CONSTRUCTION / FINANCEMENT DE LOGEMENTS SOCIAUX,
RESTRUCTURATION DES PRÊTS ET / OU LEVÉE DES FONDS

SHELTER-AFRIQUE est une Institution financière régionale mise sur pied par les États africains et la Banque Africaine de
Développement, spécialisée dans l’immobilier et dans le développement urbain des pays africains. L’actionnariat actuel
comprend 44 États africains, la Banque africaine de développement et l’African Re-insurance Corporation. En vue du
renforcement de la gouvernance d’entreprise, l’institution, dont le siège se trouve à Nairobi, souhaite pourvoir à un poste
vacant dans son conseil d’administration d’Administrateur Indépendant spécialisé dans l’analyse des investissements et
les Travaux de construction/restructuration de dettes financières ou la levée de fonds , par un ressortissant de l’un de ses
États membres.

L’administrateur doit être en mesure :


1. De participer activement aux réunions et délibérations des Comités et du Conseil comme tout autre administrateur ;
2. D’apporter une expertise technique, financière ou de toute autre forme indépendante au conseil ;
3. D’atténuer les conflits potentiels entre les dirigeants et des intérêts plus larges de la Société ainsi que les actionnaires ;
4. De mettre son expérience et son savoir-faire à la disposition du Conseil pour la prise de décision ;
5. De diriger certains des Comités du Conseil ;
6. L’administrateur indépendant est nommé pour un mandat de trois ans renouvelable une seule fois.

Qualifications et Expérience Minimales


1. Les candidats doivent justifier d’au moins dix ans d’expérience en tant qu’administrateur au conseil d’administration
d’une organisation locale ou internationale de bonne réputation ;
2. L’administrateur doit posséder des compétences et justifier d’une expérience dans l’analyse des investissements, le
financement de projets de construction de logements à coût modéré, la restructuration des prêts et / ou la levée de
capitaux ;
3. Il / elle doit être titulaire d’un MBA ou de tout autre diplôme d’études supérieures et justifier d’au moins 10 ans
d’expérience professionnelle ;
4. L’administrateur indépendant doit être une personne n’ayant aucune relation tangible avec l’institution en dehors
de son mandat d’administrateur et qui :
- N’a pas été un employé ou un dirigeant de Shelter-Afrique au cours des cinq derniers exercices comptables ;

Recrutement
- N’a pas été un employé ou un dirigeant d’une société contrôlée directement ou indirectement par Shelter-Afrique ;
- N’a pas été un client, ou un agent financier entretenant des relations professionnelles avec l’institution ;
- N’a pas de liens familiaux avec les principaux dirigeants de l’institution ;
- N’a pas, au cours des cinq dernières années, collaboré avec Shelter-Afrique à titre professionnel par exemple en tant
qu’auditeur ou conseil juridique de l’entreprise ;
- N’a pas été un administrateur de l’institution au cours des douze dernières années ;
- Ne représente pas un actionnaire ou un groupe d’actionnaires.

RÉMUNÉRATION :
Shelter-Afrique s’engage à verser une rémunération compétitive et attrayante à l’administrateur indépendant pour les
déplacements et d’autres charges associées à l’exercice de ses fonctions ainsi que les indemnités de séance et / ou des
jetons de présence aussi bien pour les réunions du conseil et que pour celles des comités.

CANDIDATURES :
Les candidats sont invités à adresser une lettre de motivation illustrant leur adéquation aux qualifications exigées et
un curriculum vitae détaillé ainsi que les noms et adresses des références à executiveroles@shelterafrique.org et/ou
Shelter Afrique Center, Longonot Road Upper Hill PO Box 41479 -00100, Nairobi, Kenya.

Les candidats doivent indiquer le poste recherché en objet dans leur lettre de candidature par courriel. La date limite
de dépôt des candidatures est fixée au 04 février 2018. Seuls les candidats présélectionnés répondant aux exigences
ci-dessus seront contactés.

Pour toute autre information sur Shelter-Afrique, nous vous invitons à consulter notre site Web à l’adresse :
http://www.shelterafrique.org

JEUNE AFRIQUE N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


76 Annonces classées

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT


********************
ASECNA SERVICE/N°01/2017
Services de Consultants : Études pour la mise en place d’un service
« d’ingénierie et consulting dans son volet d’études » à l’ASECNA SERVICES à Ndjamena - TCHAD
Date de publication : janvier 2018 - Date de clôture : 1er février 2018

1. Contexte général
Dans le cadre de la mise en oeuvre de nouvelles activités et de nouvelles dispositions en matière de gestion des
activités aéroportuaires, la société ASECNA SERVICES envisage, sur son budget propre, de confier à un bureau
d’études, la mission d’études pour la mise en place d’un service « d’ingénierie et consulting dans son volet
d’études » à l’ASECNA SERVICES à N’djamena - TCHAD.

2. Objectif de la manifestation d’intérêt


L’objectif de la présente manifestation d’intérêt est de faire une liste restreinte des candidats qui seront consultés
directement en vue de l’étude pour la mise en place d’un service « d’ingénierie et consulting dans son volet
d’études » à l’ASECNA SERVICES à N’djamena - TCHAD.

3. Résultats attendus
Les résultats attendus sont :
Résultat 1 : Conduire une étude sur « la mise en place par la société ASECNA SERVICES d’un service
opérationnel d’Ingénierie et Consulting dans son volet Etudes » ;
Résultat 2: Etablir une base de données et faire ressortir un schéma rigoureux de sélection et d’organisation
efficace des cabinets d’études dans l’espace ASECNA ;
Résultat 3: Etablir la faisabilité technique et économique (avec un Business Plan) montrant clairement, là
où nécessaire, les articulations de délégation par l’ASECNA à ASECNA SERVICES des études et
maîtrise d’ouvrage de même que l’intérêt ou non de la réalisation du projet ;
Manifestation d’intérêt

Résultat 4 : Proposer un programme de formation des agents de la société ASECNA SERVICES pour une
mise en oeuvre réussie.

4. Contenu du dossier de candidature


Le dossier de candidature devra comprendre : (i) une présentation du bureau ou cabinet (activités, nombre
d’années d’expérience, organisation technique et managériale, moyens humains, matériels et financiers, etc.),
(ii) les références des missions d’une manière générale, (iii) les références des missions dans le domaine
d’intervention.

5. Informations supplémentaires sur l’Avis à Manifestation d’Intérêt


Les bureaux ou cabinets intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires auprès de Monsieur
l’Administrateur Général de l’ASECNA SERVICES, BP 1472 N’djamena - TCHAD, téléphone : +235 22 52 72
29/31, adresse électronique : tchagbelesad@asecna.org ou tchagbelesadfma@hotmail.fr.

6. Dépôt des candidatures


Le dossier de candidature rédigé en langue française, établi en trois (03) exemplaires dont un (01) original
et deux (02) copies, présenté sous pli fermé et portant obligatoirement, en plus du nom et de l’adresse du
candidat, les mentions AMI N°01, Présélection de bureaux d’études pour la mise en place d’un service
« d’ingénierie et consulting dans son volet d’études » à l’ASECNA SERVICES à N’djamena - TCHAD, devra être
déposé, au plus tard (aucun dossier de candidature déposé hors délai ne sera accepté) le 1er février 2018
à 12 heures, heure locale (GMT), au secrétariat de l’Administrateur Général de l’ASECNA SERVICES, BP
1472 N’djamena - TCHAD.

L’ Administrateur Général

N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Annonces classées 77

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT


********************
ASECNA SERVICE/N°02/2017
Services de Consultants : « Étude pour la fourniture de services
intégrés de télécommunication sur l’Aéroport international Hassan Djamous de N’djamena »
à l’ASECNA SERVICES à N’djamena - TCHAD
Date de publication : janvier 2018 - Date de clôture : 1er février 2018
1. Contexte général
Dans le cadre de la mise en oeuvre de nouvelles activités et de nouvelles dispositions en matière de gestion des
activités aéroportuaires, la société ASECNA SERVICES envisage, sur son budget propre, de confier à un bureau
d’études, la mission d’études pour la fourniture de services intégrés de télécommunication sur l’Aéroport
international Hassan Djamous de N’djamena » à l’ASECNA SERVICES à N’djamena - TCHAD.

2. Objectif de la manifestation d’intérêt


L’objectif de la présente manifestation d’intérêt est de faire une liste restreinte des candidats qui seront consultés
directement en vue de l’étude pour la mise en place d’un service « pour la fourniture de services intégrés
de télécommunication sur l’Aéroport international Hassan Djamous de N’djamena » à I’ASECNA SERVICES à
N’djamena - TCHAD.

3. Résultats attendus
Les résultats attendus sont :
- Conduire et finaliser une étude sur la fourniture d’un service intégré de communication à l’Aéroport
International Hassan Djamous.
- Etablir la faisabilité technique et économique (avec un Business plan) montrant clairement l’intérêt ou
non de la réalisation du projet.
- Proposer des équipements et logiciels requis pour un service intégré de télécommunication sur I ‘Aéroport.
- Prévoir la protection du service contre les cybers attaques.

Manifestation d’intérêt
- Prévoir un programme de formation des agents à l’exploitation, l’animation et l’entretien du service mis
en place.

4. Contenu du dossier de candidature


Le dossier de candidature devra comprendre : (i) une présentation du bureau ou cabinet (activités, nombre
d’années d’expérience, organisation technique et managériale, moyens humains, matériels et financiers, etc.),
(ii) les références des missions d’une manière générale, (iii) les références des missions dans le domaine
d’intervention.

5. Informations supplémentaires sur l’Avis à Manifestation d’Intérêt


Les bureaux ou cabinets intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires auprès de Monsieur
l’Administrateur Général de l’ASECNA SERVICES, BP 1472 N’djamena - TCHAD, téléphone :
+235 22 52 72 29/31, adresse électronique : tchagbelesad@asecna.org ou tchagbelesadfma@hotmail.fr.

6. Dépôt des candidatures


Le dossier de candidature rédigé en langue française, établi en trois (03) exemplaires dont un (01) original
et deux (02) copies, présenté sous pli fermé et portant obligatoirement, en plus du nom et de l’adresse du
candidat, les mentions AMI N°02, Présélection de bureaux d’études pour la mise en place d’un service
« pour la fourniture de services intégrés de télécommunication sur l’Aéroport international Hassan
Djamous de N’djamena » à l’ASECNA SERVICES à N’djamena - TCHAD, devra être déposé, au plus tard
(aucun dossier de candidature déposé hors délai ne sera accepté) le 1er février 2018 à 12 heures, heure
locale (GMT), au secrétariat de l’Administrateur Général de l’ASECNA SERVICES, BP 1472 N’djamena
- TCHAD.

L’ Administrateur Général

JEUNE AFRIQUE N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


78 Annonces classées

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT


********************
ASECNA SERVICE/N°03/2017
Services de Consultants : Etudes pour la mise en place d’un service de dégommage,
d’auscultation des chaussées aéronautiques et d’enlèvement d’aéronefs accidentellement immobilisés à l’ASECNA
SERVICES à Ndjamena - TCHAD

Date de publication : janvier 2018 - Date de clôture : 02 février 2018

1. Contexte général
Dans le cadre de la mise en œuvre de nouvelles activités et de nouvelles dispositions en matière de gestion des
activités aéroportuaires, la société ASECNA SERVICES envisage, sur son budget propre, de confier à un bureau
d’études, la mission d’études de « dégommage, d’auscultation des chaussées aéronautiques et d’enlèvement d’aéronefs
accidentellement immobilisés » à l’ASECNA SERVICES à N’djamena - TCHAD.

2. Objectif de la manifestation d’intérêt


L’objectif de la présente manifestation d’intérêt est de faire une liste restreinte des candidats qui seront consultés
directement en vue de l’étude d’un service de dégommage, d’auscultation des chaussées aéronautiques et d’enlèvement
d’aéronefs accidentellement immobilisés » à l’ASECNA SERVICES à N’djamena - TCHAD.

3. Résultats attendus
Les résultats attendus sont :
- Conduire à terme une étude sur la mise en place par la société ASECNA SERVICES d’un service opérationnel
de dégommage, d’auscultation des chaussées aéronautiques et d’enlèvement des aéronefs accidentellement
immobilisés sur les aéroports en Afrique centrale et de l’Ouest.
- Proposer un système préventif d’exploitations des chaussées aéronautiques par les aéroports, et des pistes par les
départements ministériels des états en charge des infrastructures.
- Établir la faisabilité technique et économique (avec un Business Plan) montrant clairement l’intérêt ou non
Manifestation d’intérêt

de la réalisation du projet. L’étude technique mettra en exergue la taille, l’encombrement et la maniabilité


des équipements à acquérir en vue d’un déploiement aisé tandis que l’étude économique indiquera le niveau
d’investissement requis, les charges de déploiement et de réalisation d’une intervention de même qu’une
proposition de tarification des services.
- Proposer un programme de formation des agents de la société ASECNA SERVICES à l’exploitation, au déploiement
et à l’entretien des équipements à mettre en œuvre.

4. Contenu du dossier de candidature


Le dossier de candidature devra comprendre : (i) une présentation du bureau ou cabinet (activités, nombre d’années
d’expérience, organisation technique et managériale, moyens humains, matériels et financiers, etc.), (ii) les références
des missions d’une manière générale, (iii) les références des missions dans le domaine d’intervention.

5. Informations supplémentaires sur l’Avis à Manifestation d’Intérêt


Les bureaux ou cabinets intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires auprès de Monsieur
l’Administrateur Général de l’ASECNA SERVICES, BP 1472 N’djamena - TCHAD, téléphone : +235 22 52 72
29/31, adresse électronique : tchagbelesad@asecna.org ou tchagbelesadfma@hotmail.fr.

6. Dépôt des candidatures


Le dossier de candidature rédigé en langue française, établi en trois (03) exemplaires dont un (01) original et deux (02)
copies, présenté sous pli fermé et portant obligatoirement, en plus du nom et de l’adresse du candidat, les mentions
AMI N° 03, Présélection de bureaux d’études d’un service de « dégommage, d’auscultation des chaussées
aéronautiques et d’enlèvement d’aéronefs accidentellement immobilisés » à l’ASECNA SERVICES à N’djamena
- TCHAD, devra être déposé, au plus tard (aucun dossier de candidature déposé hors délai ne sera accepté) le
02 février 2018 à 10 heures, heure locale (GMT), au secrétariat de l’Administrateur Général de l’ASECNA
SERVICES, BP 1472 N’djamena -TCHAD.

N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Annonces classées 79

CESSION D’UN BLOC D’ACTIONS REPRÉSENTANT 50,52% DU CAPITAL


DE LA SOCIÉTÉ CARTHAGE CEMENT S.A
Objet de l’appel à Manifestation d’intérêt :
L’Etat et Bina Corp S.A (les « Cédants »), actionnaires majoritaires de la société Carthage Cement S.A (la « Société » ou « Carthage Cement »), ont décidé de procéder
à la cession d’un bloc d’actions représentant 50,52% du capital social de Carthage Cement S.A (les « Participations ») par voie d’Appel d’Offres International à un
investisseur stratégique et /ou financier qui aura la capacité de gérer et de développer la Société.

Le Consortium ECC Mazars / IEG Tunisia - Corporate Advisory / Cabinet Mrabet Avocats a été retenu par Al Karama Holding comme conseiller exclusif (le « Conseiller »)
pour l’assister dans la réalisation de l’opération de cession (l’ « Opération »).
Le présent Appel à Manifestation d’Intérêt (l’ « AMI ») a pour objectif 1- d’informer les investisseurs de cette Opération, 2-de décrire le processus de cessiondécidé et 3- de
renseigner les investisseurs intéressés sur les modalités de retrait du dossier de pré-qualification.

Présentation de la société :
Carthage Cement, société anonyme côtée sur la bourse des valeurs mobilières de Tunis, est spécialisée dans la production du ciment, d’agrégats et de béton. La cimenterie,
équipée par le leader mondial des constructeurs de cimenteries, est située à une trentaine de kilomètres au sud-est de Tunis, au pied de Djebel Ressas, un affleurement
de calcaire de la période jurassique. La société exploite une carrière en propriété juxtaposée à l’usine pour s’approvisionner en matière première. Une présentation plus
détaillée de la société est disponible dans le dossier de pré-qualification.

Processus de cession :
Le processus de cession comprend une phase de pré-qualification des candidats suivie d’une phase d’offres financières ouverte à tous les candidats pré-qualifiés.

Retrait des dossiers de Pré-qualification :


Les investisseurs intéressés sont invités à retirer, à partir de mardi19 décembre 2017 à 10h00 au siège de Al Karama Holding, sis à la Rue du Lac d’Annecy, passage du Lac
Malawi - Les Berges du Lac, Tunis, un dossier de pré-qualification, relatif à la Société, qui définit le processus et les critères de pré-qualification.
Le retrait est conditionné par la signature, par un représentant légal du candidat, d’un engagement de confidentialité téléchargeable sur le site de Al Karama Holding
(www.alkaramaholding.com) et par le paiement d’un montant non restituable de quatre mille cinq cent dinars tunisiens (4500 DT) payable en espèces, par virement
bancaire ou par chèque certifié libellé au nom de la société Al Karama Holding.

Phase de Pré-Qualification :
L’investisseur de nationalité Tunisienne ou Etrangère désirant participer à ce processus devra être(i) une personne morale ou (ii) un consortium dirigé par un chef de file
qui devra être une personne morale.

Manifestation d’intérêt
Al Karama Holding se réserve le droit, à tout moment du processus, de ne pas retenir un ou plusieurs investisseurs pour participer au processus de cession, en cas de non-
respect par le/les Investisseur(s) intéressé(s) des dispositions du dossier de pré-qualification, de la règlementation en vigueur ou des règles d’ordre public.
Les investisseurs intéressés devront faire parvenir leurs dossiers de Manifestation d’Intérêt directement par porteur contre décharge ou par courrier express (le cachet du
bureau d’ordre ou celui de la poste faisant foi) et ce au plus tard le :

Vendredi 16 février 2018 à 17h


à l’adresse suivante :
Al Karama Holding, Rue du Lac d’Annecy, Passage du Lac Malawi, Les Berges du Lac,1053 Tunis.

Notification de la qualification et Due-Diligence :


Les candidats pré-qualifiés seront notifiés au plus tard le 02 mars 2018 et pourront alors retirer un dossier d’appel d’offres composé (i) du règlement de l’appel d’offres,
(ii) d’un mémorandum d’information et (iii) de projets d’actes de cession.
Les Candidats pré-qualifiés auront accès à une Data Room pour effectuer les travaux de Due Diligence. Ils pourront visiter les locaux de la société, rencontrer son
management, poser leurs questions par écrit et proposer des amendements aux projets d’actes de cession selon un calendrier et des modalités définies dans le dossier
d’Appel d’Offres.

Pour plus d’informations, les candidats intéressés peuvent prendre contact avec :

M. Mourad FRADI M. Jed MRABET M. Khalil ATTIA


ECC Mazars Cabinet MRABET Avocats IEG Tunisia - Corporate Advisory
(+216 71 963 380 (+216 71 962 995 (+216 71 268 356
mourad.fradi@mazars.tn j.mrabet@mrabet-avocats.com ka@ieg-banking.com

JEUNE AFRIQUE N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


80 Annonces classées

ROYAUME DU MAROC - OFFICE NATIONAL DE L’ÉLECTRICITÉ ET DE L’EAU POTABLE (ONEE)


Branche Eau - DIRECTION APPROVISIONNEMENTS ET MARCHÉS
Renforcement de l’alimentation en eau potable de Tétouan et sa zone côtière à partir du
barrage Martil – 2ème Tranche - Adduction de transfert à partir du système Torreta vers
le réservoir Tayfour - Lot 1 : Conduite de Transfert

AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT INTERNATIONAL


N° 01/DAM/ET/2018 - Séance publique
INVITATION FOR BIDS La Direction Approvisionnements et Marchés de l’ONEE-Branche Eau, sise à Rabat lance le présent appel d’offres
qui concerne le renforcement de l’alimentation en eau potable de Tétouan et sa zone côtière à
PROCUREMENT NUMBER: 14/PSD/17 partir du barrage Martil - 2ème Tranche - Adduction de transfert à partir du système Torreta
SUPPLY AND DELIVERY OF MEDALS, MILITARY ACCOUTREMENTS, AND FLAGS vers le réservoir Tayfour - Lot 1 : Conduite de Transfert.
Ce projet est financé par le Fond Saoudien de Développement.
UNDER TWO YEARS FRAMEWORK CONTRACT
Les pièces justificatives à fournir sont celles prévues par l’article 10 du règlement de la consultation.
L’estimation du coût des prestations s’élève à : 170 000 000 DH TTC
Le montant du cautionnement provisoire est fixé à 1 700 000,00 DH ou son équivalent en devise librement convertible.
The African Union Commission now invites bids from interested bidders for the Une visite des lieux fortement recommandée est prévue le jeudi 01 Février 2018 à 10 : 00 à l’Agence de l’ONEE-
Supply and Delivery of supply and delivery of Medals, Military Accoutrements, Branche Eau à Tétouan (Route de Torreta).
and Flags for its various Peace Support Missions. Le dossier de consultation peut être retiré aux adresses suivantes :
Bureau des marchés de la Direction Approvisionnements et Marchés - Branche Eau :
The items are categorized in different lots Bâtiment G, Avenue Mohamed Belhassan El Ouazzani - code postal : 10220 - Rabat,
Tél. :(+ 212) 0537 66 77 77 - Fax : (+212) 0537 66 72 22
LOT 1. Medal Sets Le dossier de consultation (RCDP, RCDG, CCAFP, CCAFG, CCTP, Définition et Bordereau des Prix) est consultable et
LOT 2. Military Accoutrements téléchargeable sur le portail des marchés publics à l’adresse : https://www.marchespublics.gov.ma/.
LOT 3. Flags Les cahiers généraux et le règlement des achats de l’ONEE sont consultables et téléchargeables à partir du site des
achats de l’ONEE-Branche Eau à l’adresse : http://achats-eau.onee.ma.
Bidders can bid for LOT/LOTS of their preference En cas d’envoi du dossier de consultation par la poste à un candidat, sur sa demande écrite et à ses frais, l’ONEE-
Branche Eau n’est pas responsable d’un quelconque problème lié à la réception du dossier par le destinataire.
Les plis des concurrents, établis et présentés conformément aux prescriptions du règlement de la consultation,
More details on the above requirements are provided in the bid doivent être :
document. - soit déposés contre récépissé au Bureau des marchés de la Direction Approvisionnements et Marchés - Branche
Eau : à l’adresse citée ci-dessous, avant la date et l’heure fixées pour la séance d’ouverture des plis.
Interested firms can collect the bid documents from the African Union - soit envoyés par courrier recommandé avec accusé de réception au Bureau des marchés de la Direction
website: http://www.au.int/en/bids. Approvisionnements et Marchés - Branche Eau : à l’adresse citée ci-dessous, avant la date et heure de la
séance d’ouverture des plis.
- soit remis au président de la commission d’appel d’offres en début de la séance publique d’ouverture des plis.
The closing date for the submission of bids shall be 16th February 2018
15:00hrs. L’ouverture publique des plis aura lieu le mercredi 21 Mars 2018 à 09:00 à la Direction Approvisionnements
et Marchés - Branche Eau (Bâtiment G) à l’adresse : Avenue Mohamed Belhassan El Ouazzani - code postal :
10220 - Rabat.
For further inquiries please use Tel: +251-11-5517700,
Pour toute demande d’éclaircissement, renseignement ou réclamation concernant le présent appel d’offres ou les
Ext 4305. E-mail Tender@africa-union.org documents y afférents, prière de contacter la division Achats projets Eau potable de la Direction Approvisionnements
et Marchés de l’ONEE-Branche Eau - Adresse : Bâtiment C, Station de traitement, Avenue Mohamed Belhassan El
Ouazzani - code postal : 10220 - Rabat - Fax : (+212) 0537 66 72 22

ROYAUME DU MAROC - OFFICE NATIONAL DE L’ÉLECTRICITÉ ET DE L’EAU POTABLE (ONEE)


Branche Eau - DIRECTION APPROVISIONNEMENTS ET MARCHÉS
Renforcement de l’alimentation en eau potable de Tétouan et sa zone côtière à partir du
barrage Martil - 2ème Tranche - Lot n°2 : Station de traitement
AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT INTERNATIONAL
POUR MARCHÉ DE CONCEPTION RÉALISATION
N° 04/DAM/ET/2018 - Séance publique
Appel d’offres

La Direction Approvisionnements et Marchés de l’ONEE-Branche Eau, sise à Rabat, lance le présent appel
d’offres qui concerne le Renforcement de l’alimentation en eau potable de Tétouan et sa zone côtière à partir du
barrage Martil - 2e Tranche - Lot n°2 : Station de traitement.
Ce projet est financé par le Fond Saoudien de Développement.
Les pièces justificatives à fournir sont celles prévues par l’article 10 du règlement de la consultation.
L’estimation du coût des prestations s’élève à 120 170 000,00 DH TTC. Cette estimation reste indicative et
ne constitue pas un montant maximum.
Le montantducautionnement provisoireest fixé à 1 200 000,00 DHousonéquivalent endevise librementconvertible.
Une visite des lieux fortement recommandée est prévue le jeudi 15 février 2018 à 10 : 00
à l’Agence de l’ONEE- Branche Eau à Tétouan (Route de Torreta).
Le dossier de consultation peut être retiré aux adresses suivantes :
Bureau des marchés de la Direction Approvisionnements et Marchés - Branche Eau :
Bâtiment G, Avenue Mohamed Belhassan El Ouazzani - code postal : 10220 - Rabat,
Tél. :(+ 212) 0537 66 77 77 - Fax : (+212) 0537 66 72 22
Le dossier de consultation (RCDP, RCDG, CCAFP, CCAFG, CCTP, Définition et Bordereau des Prix) est consultable
et téléchargeable sur le portail des marchés publics à l’adresse : https://www.marchespublics.gov.ma/.
Le dossier de consultation est remis gratuitement aux candidats.
En cas d’envoi du dossier de consultation par la poste à un candidat, sur sa demande écrite et à ses frais, l’ONEE-
Branche Eau n’est pas responsable d’un quelconque problème lié à la réception du dossier par le destinataire.
Les plis des concurrents, établis et présentés conformément aux prescriptions du règlement de la consultation,
doivent être :
- soit déposés contre récépissé au Bureau des marchés de la Direction Approvisionnements et Marchés de l’ONEE
- Branche Eau : à l’adresse citée ci-dessus, avant la date et l’heure fixées pour la séance d’ouverture des plis.
- soit envoyés par courrier recommandé avec accusé de réception au Bureau des marchés de la Direction
Approvisionnements et Marchés de l’ONEE - Branche Eau : à l’adresse citée ci-dessus, avant la date et heure
de la séance d’ouverture des plis.
- soit remis au président de la commission d’appel d’offres en début de la séance publique d’ouverture des plis.
L’ouverture publique des plis aura lieu le mercredi 18 avril 2018 à 09h00 à la Direction Approvisionnements
et Marchés - Branche Eau : à l’adresse citée ci-dessous.
Direction Approvisionnements et Marchés - Branche Eau
Bâtiment G, Avenue Mohamed Belhassan El Ouazzani - code postal : 10220 - Rabat
Tél. :(+ 212) 0537 66 77 77 Fax : (+212) 0537 66 72 22
Pour toute demande d’éclaircissement, renseignement ou réclamation concernant le présent appel d’offres ou les
documents y afférents, contacter la Division Achats Projets Eau Potable de la Direction des Approvisionnements et
Marchés de l’ONEE - Branche Eau, Adresse : Bâtiment G, Station de traitement Avenue Mohammed Belhassan
El Ouazzani, Rabat - MAROC
Tél : + 212 (0) 5 37 66 72 56 - Fax : +212 (0) 5 37 66 72 22

N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Annonces classées 81

Ρ⊃ΠΥΒΛΙΘΥΕ ΤΥΝΙΣΙΕΝΝΕ
Μινιστρε δε λ’Αγριχυλτυρε, δεσ Ρεσσουρχεσ Ηψδραυλιθυεσ ετ δε λα Πχηε

AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT N°124/2017


La Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux SO.N.E.D.E se propose de lancer un appel d’offres ouvert
afin de confier à un bureau d’études ou à un groupement de bureaux d’études les prestations relatives à l’étude technico-
Objet de L’appel d’offres économique et à l’étude d’impact sur l’environnement pour la mise en œuvre d’un projet de dessalement d’eau de
mer à Kerkennah (Station de dessalement de capacité 6000 m3/j extensible à 9000 m3/j)(Gouvernorat de Sfax).
Les missions afférentes à cette étude sont détaillées ci-dessous.
Mode de financement Les prestations objet du présent appel d’offres sont financées par le Fonds Koweïtien pour le développement Economique Arabe.
Consistance de l’appel d’offres
La présente étude est répartie en trois (03) missions comme suit:
• Mission A: Analyse et validation justifiée du site prévu de la SDEM sur la base de critères technico-économiques. En cas de non validation
de ce site, identification, analyse et validation justifiée par l’IC d’un second site qui se prête à l’implantation de la SDEM sur la base de
critères technico-économiques.
MISSIONS
• Mission B: Caractérisation technique du projet et analyse économique.
• Mission C: Etude d’Impacts sur l’Environnement (EIE) du projet, élaboration d’un Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES)
et assistance et accompagnement de la SONEDE pour l’approbation de l’EIE par l’Agence Nationale de Protection de l’Environnement
(ANPE).
Adresse du lieu de retrait
la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des eaux, 23 Rue jawaher Lel Nehru - Montfleury - 1089 Tunis- (Division des Pro-
ou lecture du dossier de
jets et Préparation des Marchés-DPPM 4ème Etage) Bureau n° 409.
l’appel d’offres
Conditions de retrait du Présentation d’une copie conforme à l’original de l’agrément ou d’un justificatif de dépôt du dossier au cas où l’agrément est en cours de
dossier de l’appel d’offres renouvellement.
Prix du dossier de l’appel
100 Dinars : paiement direct en espèces ou par chèque bancaire à la caisse de La Sonede - Montfleury sise au Bloc B - 1ér étage
d’offres
catégories d’agréments L’agrément doit être valable à la date limite fixée pour la réception des offres.
exigées aux Bureaux Lot Unique Les Bureaux d’Études ou Groupements de Bureaux d’Études tunisiens désirant participer à cet appel
d’études d’offres doivent être classés dans l’une des catégories suivantes : A1 ou A2 ou A3 ou B3.
L’offre est constituée de :
1- l’offre technique

Appel d’offres
2- l’offre financière
Présentation de l’offre L’offre technique et l’offre financière doivent être placées dans deux enveloppes séparées et scellées. Ces deux enveloppes seront placées
dans une troisième enveloppe extérieure . L’enveloppe extérieure comporte, en plus des deux offres techniques et financières, les documents
administratifs.
- Toute offre parvenue ou remise après le délai de réception des offres sera rejetée (Le cachet du bureau d’ordre central faisant foi)
L’enveloppe extérieure porte :
• la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des eaux (SO.N.E.D.E)
La mention écrite sur
• la référence de l’appel d’offres et son objet
l’enveloppe extérieure
• la mention : « A NE PAS OUVRIR »
• la date limite de réception des offres
L’adresse d’envoi ou de la
Bureau d’ordre central de la SONEDE sis à l’Avenue Slimène Ben Slimène - EL MANAR II - 2092- Tunis
remise directe des offres
Mode d’envoi ou de remise Les enveloppes contenant les offres techniques et financières doivent être envoyées par courrier recommandé ou par rapide poste ou remises
directe des offres directement au bureau d’ordre central de la SONEDE contre récépissé (annexe R1 MARG)
Date et heure limite de
20 Février 2018 à 09 h 30 mn
réception des offres
- les enveloppes contenant les offres techniques et financières seront ouvertes simultanément en séance publique le 20 Février
2018 à 10 h 00mn à la salle de réunion n°215, 2ème étage au siége de la SONEDE sis à l’Avenue Slimène Ben Slimène -
EL MANAR II - 2092- Tunis.
- Le soumissionnaire ou son représentant (deux personnes au maximum) doivent présenter l’accusé de réception en cas de remise directe de
Date et heure de la séance
l’offre au bureau d’ordre central de la SONEDE.
d’ouverture des plis
- Le soumissionnaire ou son représentant doit être muni de la carte d’identité nationale, de la procuration dûment signée au cas où le
représentant de la société se présente et d’une copie du registre du commerce de la Société ou le statut Juridique y afférent ou sa publication
dans le JORT en cas de la présence du Gérant ou du Propriétaire de ladite Société.
- Les soumissionnaires ou leurs représentants doivent se présenter 15mn avant l’heure de la séance d’ouverture des plis.
Validité des offres 120 jours à compter du jour suivant la date limite fixée pour la réception des offres.

JEUNE AFRIQUE N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


82 Annonces classées

RÉPUBLIQUE TOGOLAISE
Ministère des Postes
et de l’Économie Numérique

Avis d’Appel d’Offres International (AA0I)


PROJET WARCIP - TOGO
TRAVAUX DE CONSTRUCTION ET D’EQUIPEMENT D’UN CARRIER HOTEL DE NIVEAU TIER III AU TOGO
AOI N° : 001-2017/MPEN/CAB/PRMP/WARCIP
1. Cet Avis d’appel d’offres fait suite à l’Avis Général d’Appel d’Offres paru dans le - Groupe 4 : Maintenance composé de :
numéro wb 4676 du 23 août 2013 de « Développement Business », Travaux n° M01 - Maintenance Courants Forts
Travaux n° M02 - Maintenance Courants Faibles
Le Gouvernement de la République Togolaise a obtenu un financement de Travaux n° M03 - Maintenance GE
la Banque mondiale d’un montant équivalant à Trente millions (30 000 Travaux n° M04 - Maintenance Climatisation
000) dollars EU pour financer le Programme Régional Ouest-Africain de Travaux n° M05 - Maintenance SSI
Développement des Infrastructures de Communication (traduction anglaise : Travaux n° M06 - Maintenance Plancher Technique
West African Regional Communications Infrastructure Program ou WARCIP) Travaux n° M07 - Maintenance Ascenseur
dénommé WARCIP - TOGO, et se propose d’utiliser ces fonds pour effectuer
des paiements au titre du Marché relatif aux travaux de construction et 3. Le délai d’exécution des travaux est compris entre douze (12) et quinze
d’équipement d’un Carrier Hotel de niveau TIER III au Togo. (15) mois tel que spécifié dans le DPAO. Le lieu d’exécution est situé
à Lomé, quartier Tokoin Atchanté (Lomé II).
2. Le Ministère des Postes et de l’Economie Numérique, agissant pour le compte
du Projet WARCIP, sollicite des offres fermées de la part de candidats éligibles La passation du marché sera conduite par Appel d‘Offres International (AOI)
et répondant aux qualifications requises pour la réalisation desdits travaux tel que défini dans les « Directives : Passation des marchés de biens, travaux
répartis en un lot unique clé en main constitué des travaux ci- et services (autres que les services de consultants) financés par les prêts de la
après : BIRD, et les dons et crédits de l’AID aux Emprunteurs de la Banque mondiale,
Janvier 2011 », et ouvert à tous les soumissionnaires de pays éligibles tels que
- Groupe 1: Génie civil composé de : définis dans les Directives.
Travaux n° 1 - Terrassement
Travaux n° 2 - VRD (Voirie et réseaux divers) 4. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès du Ministère
Travaux n° 3 - Gros œuvre des Postes et de l’Economie Numérique, Unité de Coordination du Projet
Travaux n° 4 - Etanchéité toiture WARCIP-TOGO et prendre connaissance des documents d’Appel d’Offres
Appel d’offres

Travaux n° 5 - Menuiserie extérieure de 8 h 00 à 12 h 00 le matin et 15 h à 17 h l’après-midi (TU), à l’adresse


Travaux n° 6 - Espaces verts mentionnée ci-après :
Travaux n° 7 - Second œuvre
A l’attention de Monsieur Mayéki ALI-KPOHOU
- Groupe 2 : Travaux techniques composé de : Coordonnateur du Projet WARCIP - Togo
Travaux n° 8 - Courants forts Ministère des Postes et de l’Economie Numérique
Travaux n° 9 - Courants faibles Avenue Abdoulaye Fadiga, Lomé-Togo
Travaux n° 10 - Groupes électrogènes Téléphone : (+228) 22 20 95 97 / (+228) 90 02 66 17
Travaux n° 11 - Climatisation & Ventilation Télécopie: (+228) 22 20 44 25
Travaux n° 12 - Plomberie & sanitaires Courriel: mayeki.alikpohou@postel.gouv.tg avec copie à
Travaux n° 13 - Système de Sécurité Incendie warcip@postel.gouv.tg ;
Travaux n° 14 - VDI (Voix Données Images)
Travaux n° 15 - Plancher technique 5. Les exigences en matière de qualifications sont :
Travaux n° 16 - Urbanisation • ne pas avoir d’antécédents de non-exécution de marché au cours des trois
Travaux n° 17 - Pylône (03) dernières années qui précèdent la date limite de dépôt de soumission
Travaux n° 18 - Ascenseur des offres, confirmé par tous les renseignements relatifs aux litiges ou aux
procès complètement réglés en défaveur du soumissionnaire. Un litige
- Groupe 3 : Télécom et Informatique composé de : ou un procès complètement réglé est un litige ou un procès qui a été
Travaux n° E01 - Réseau IP International résolu conformément au Mécanisme de règlement des litiges du marché
Travaux n° E03 - Informatique et bureautique correspondant et pour lequel tous les recours à la disposition du candidat
Travaux n° E04 - Développement et exploitations du site web ont été épuisés ;
Travaux n° E05 - Logiciels administratifs • avoir réalisé une moyenne de chiffres d’affaires des cinq (05) dernières
Travaux n° E06 - Exploitation du Datacenter années des activités de construction, de fournitures et installations
Travaux n° E10 - Exploitation de la Bande Passante Internationale d’équipements de télécommunications ou d’informatiques supérieure
ou égale à trente-deux-millions (32 000 000) de dollars EU ;

N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Annonces classées 83

• avoir participé à titre d’entrepreneur ou de sous-traitant dans au moins Le paiement sera effectué en espèces à l’adresse ci-dessus, contre remise d’un reçu.
deux (02) marchés au cours des cinq (05) dernières années, à
compter du 1er janvier 2013 jusqu’à la date limite de remise des offres avec 7. Les soumissions devront être accompagnées du reçu d’achat du Dossier
une valeur minimum de dix millions (10 000 000) de dollars EU d’Appel d’Offres International délivré par l’UCP WARCIP et déposées au
chacun, qui ont été exécutés de manière satisfaisante et terminés, pour secrétariat de l’UCP à Lomé, le 06 mars 2018 à 10 heures (TU) au plus
l’essentiel, et qui sont similaires aux travaux proposés. La similitude portera tard. Les dépôts électroniques ne seront pas admis. Les soumissions présentées
sur la taille physique, la complexité, les méthodes/technologies ou autres hors délais seront rejetées. Les Soumissions seront ouvertes physiquement
caractéristiques telles que décrites dans la Section VII, Etendue des Travaux. ; ce même jour, 06 mars 2018 à 10 heures 30 minutes (TU) dans
• la justification de facilités de crédit bancaire couvrant un montant la salle de réunion du siège du WARCIP - Togo, en présence des
minimum égal à six-millions (6 000 000) de dollars EU nets de représentants des soumissionnaires qui souhaitent y assister.
ses autres engagements ;
• la mise à disposition du chantier des équipements et du personnel essentiels 8. L’offre doit être accompagnée d’une Garantie bancaire de soumission d’un
pour l’exécution des travaux conformément à la section III ; montant deux cent millions (200 000 000) francs CFA.
• fournir l’autorisation du fabriquant si le Soumissionnaire compte fournir
et installer des composants importants d’équipements qu’il ne fabrique ou 9. Il sera organisé à l’attention des soumissionnaires une réunion préparatoire
ne produit lui-même conformément aux dispositions à la section III. le 16 janvier 2018 à 9 heures TU dans la salle de réunion du
siège du WARCIP - Togo suivie le même jour d’une visite du site où sera
6. Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir à partir du 18 décembre construit le carrier hotel.
2017 un dossier d’Appel d’offres complet en langue française à l’adresse
mentionnée ci-dessous contre paiement en liquidité d’un montant non 10. Les offres resteront valides pendant une durée de cent vingt (120) jours à
remboursable de cent milles (100 000) francs CFA ou sa contre-valeur compter de la date d’ouverture des plis.
dans une monnaie librement convertible.
Le Ministre des Postes et de l’Economie Numérique
Secrétariat du WARCIP Cina LAWSON
Siège du projet WARCIP - Togo
Ministère des Postes et de l’Economie Numérique
Avenue Abdoulaye Fadiga, Lomé-Togo
Téléphone : (+228) 22 20 95 97 / (+228) 90 02 66 17
Télécopie: (+228) 22 20 44 25

Avis d’appel d’offres international /PM N° 2017-0040/MESRSI/SG/DMP du 14/12/2017


Objet : Acquisition de mobilier et équipement pour la cité universitaire de Bobo-Dioulasso, phase II.
Le gouvernement du Burkina Faso a obtenu un prêt auprès de la Banque Islamique de Tél. : (C) +226 70 20 03 75 où à l’adresse mail : boukary_bary@yahoo.fr

Appel d’offres
Développement (BID), et entend affecter une partie du produit de ce prêt aux paiements
Tout soumissionnaire éligible intéressé peut retirer le dossier complet à l’adresse indiquée
autorisés au titre des contrats pour lesquels cet appel d’offres est publié.
plus haut, moyennant paiement auprès de la Régie de la Direction générale du contrôle
Le président de la commission d’attribution des marchés du Ministère de l’Enseignement
des marchés publics et des engagements financiers (DG-CMEF) d’un montant non
supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation (ci-après dénommé « le
remboursable comme suit :
Bénéficiaire ») lance un appel d’offres pour « l’acquisition de mobilier et équipement pour
Lot N° 01 : 200 000 FCFA ;
la cité universitaire phase II) ».
Lot N° 02 : 50 000 FCFA ;
Les services demandés sont constitués en cinq (05) lots se décomposant comme suit : Lot N° 03 : 50 000 FCFA ;
Lot N° 01 : Acquisition de mobilier et d’équipements pour les trois hébergements, le centre Lot N° 04 : 100 000 FCFA ;
d’écoute, le cabinet dentaire et l’extension du restaurant ; Lot N° 05 : 100 000 FCFA.
Lot N° 02 : Acquisition d’équipements de jeux de société et sport divers ;
Les offres seront présentées en un original et trois (03) copies, conformément aux
Lot N° 03 : Acquisition de matériels informatique et audiovisuel ;
Instructions aux soumissionnaires, et accompagnées d’une garantie de soumission pour
Lot N° 04 : Acquisition d’équipements pour l’extension du restaurant ;
chaque lot comme suit :
Lot N° 05 : Acquisition de mobilier médical et de matériel biomédical pour le cabinet dentaire.
Lot N° 01 : 8 000 000 FCFA ;
Les soumissionnaires ont la possibilité de soumissionner pour un, plusieurs ou l’ensemble Lot N° 02 : 240 000 FCFA ;
des lots. Dans le cas où ils soumissionnent pour plusieurs ou l’ensemble des lots, ils devront Lot N° 03 : 900 000 FCFA ;
présenter une soumission séparée pour chaque lot. Lot N° 04 : 2 400 000 FCFA ;
Lot N° 05 : 2 400 000 FCFA.
La participation à la concurrence est ouverte aux entreprises des pays membres de la BID
pour autant qu’elles ne soient pas sous le coup d’interdiction ou de suspension, et sont en Les offres devront parvenir ou être remises au plus tard le 22 février 2018 à
règle vis-à-vis de l’Administration de leur pays d’établissement ou de base fixe. 09 heures 00 TU au Secrétariat de la Direction des Marchés Publics (DMP)
Pour les soumissionnaires dont leurs pays d’origine l’exigent, ils devront fournir un agrément sise à l’adresse indiquée plus haut.
technique pour le lot 3 et pour le lot 5. L’ouverture des plis sera faite immédiatement en présence des soumissionnaires qui
souhaitent y assister.
Le délai d’exécution ne devrait pas excéder six (06) mois. Toutefois ce délai n’est pas
cumulatif en cas d’attribution de plusieurs lots à un même soumissionnaire. En cas d’envoi par la poste ou autre mode de courrier, le Directeur des marchés publics
ne peut être responsable de la non réception de l’offre transmise par le soumissionnaire.
Les soumissionnaires éligibles, intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un délai minimum de 120
et consulter gratuitement le dossier d’appel d’offres dans les bureaux de la Direction des
jours, à compter de la date de remise des offres.
Marchés Publics (DMP) du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la
Recherche scientifique et de l’Innovation, sise au 2ème étage de l’immeuble Le Président de la Commission d’attribution des marchés
ZONGO, 1735 Avenue Houari Boumediene, 01 BP 512 Ouagadougou 01 Tél. : René SOUBEIGA
(+226) 25 30 55 79. Chevalier de l’Ordre du Mérite

JEUNE AFRIQUE N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


84 Annonces classées

ΜΙΝΙΣΤ∪ΡΕ ∆Ε Λ’ΕΑΥ ΒΥΡΚΙΝΑ ΦΑΣΟ


ΕΤ ∆Ε Λ’ΑΣΣΑΙΝΙΣΣΕΜΕΝΤ Υνιτ−Προγρσ−ϑυστιχε
−=−=−=−=−=−=−=−
ΣΕΧΡ⊃ΤΑΡΙΑΤ Γ⊃Ν⊃ΡΑΛ
−=−=−=−=−=−=−=−
∆ΙΡΕΧΤΙΟΝ ∆ΕΣ ΜΑΡΧΗΕΣ ΠΥΒΛΙΧΣ Ουαγαδουγου, λε 02 ϕανϖιερ 2018
−=−=−=−=−=−

N°2017 ___013T____/MEA/SG/DMP - Financement :Prog 109, Act 10901, ACTV 1090108,


Chap 2800600910, Art 22, Parg 221.
Avis d’appel d’offres ouvert international pour les travaux d’aménagement de 1500 ha de périmètres
irriguéssur les sites de Séguéré, de Niéguéma et de Bossora au profit du Programme de Développement
Intégré de la vallée de Samendéni (PDIS)

1. Le Président de la Commission d’attribution des marchés du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement lance un appel d’offres ouvert International pour l’aménagement de
1500 Ha de périmètres irrigués sur les sites de Séguéré, Niéguéma et Bossoraau profit du Programme de Développement Intégré de la vallée de
Samendéni (PDIS).

2. La participation à la concurrence est ouverte à toutes les personnes physiques ou morales ou groupements desdites personnes disposant d’un agrément technique de la
catégorie TE pour le lot 1, lot 2 et lot 3 (en ce qui concerne les entreprises nationales) pour autant qu’elles ne soient pas sous le coup d’interdiction ou de suspension et en
règle vis-à-vis de l’Administration de leur pays d’établissement ou de base fixe.

Les travaux sont constitués en trois (03) lots qui sont eux-mêmes divisés en sous-lots indivisibles dont la définition est la suivante :
• Lot 1 : Aménagement du site de Séguéré qui se compose de trois sous-lots qui sont :
- lot 1 A : Travaux d’aménagement du périmètre irrigué du Séguéré ;
- lot 1 B : Exécution de l’ouvrage de prise, fourniture et installation de la Station de pompage de Séguéré ;
- lot 1 C : Travaux de recalibrage du fleuve Mouhoun, canal adducteur du périmètre irrigué de Séguéré ;

• Lot 2 : Aménagement du site de Niéguéma qui se compose de trois sous-lots qui sont :
- lot 2 A : Travaux d’aménagement du périmètre irrigué de Niéguéma ;
- lot 2 B : Exécution de l’ouvrage de prise, fourniture et installation de la Station de pompage de Niéguéma;
- lot 2 C : Travaux de recalibrage du fleuve Mouhoun, canal adducteur du périmètre irrigué de Niéguéma ;

• Lot 3 : Aménagement du site de Bossora qui se compose de deux sous-lots qui sont :
- lot 3 A : Travaux d’aménagement du périmètre irrigué de Bossora ;
- lot 3 B : Exécution des ouvrages de prise, fourniture et installation des Stations de pompage de Bossora;
- lot 3 C : Travaux de recalibrage du fleuve Mouhoun, canal adducteur du périmètre irrigué de Bossora.

3. Le délai d’exécution des travaux ne devrait pas excéder pour :


a. Le lot 1 (lot 1 A, lot 1 B et lot 1 C) : 20 mois (hors saison des pluies)
b. Le lot 2 (lot 2 A, lot 2 B et lot 2 C) : 20 mois (hors saison des pluies)
c. Le lot 3 (lot 3 A, lot 3 B et lot 3 C) : 20 mois (hors saison des pluies)
Appel d’offres

4. Les soumissionnaires éligibles, intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires et consulter gratuitement le dossier d’Appel d’offres ouvert international dans les
bureaux :
- De la Direction des Marchés Publics du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement : Adresse : 03 BP 7010 Ouagadougou 03 Téléphone : 50 49 99 00 à 09 Fax : 50 37 58 10
Email : dmpmea@gmail.com
Ou
- Du Programme de Développement Intégré de la vallée de Samendéni (PDIS) :
Adresse : 01 BP 143 Bobo-Dioulasso 01 Téléphone : 20 97 37 69/ 50 37 69 84
Fax : 20 97 37 05 E-mail : pbs@fasonet.bf

Une visite du site groupée (obligatoire) aura lieu les 8 et 9 février 2018 à partir de 08 heures. Le lieu de regroupement pour le départ est le siège du PDIS à
Bobo-Dioulasso.

5. Tout soumissionnaire éligible, intéressé par le présent avis, doit retirer un jeu complet du dossier d’appel d’offres ouvert international à la DMP/MEA moyennant paiement
d’un montant non remboursable de deux cent cinquante mille (25 0000) francs CFA par lot à la régie de la Direction Générale du Contrôle des Marchés Publics et des
Engagements Financiers (DG-CMEF).

6. Les offres présentées en un original et trois (3) copies, conformément aux Instructions aux soumissionnaires, et accompagnées d’une garantie de soumission d’un montant
de cent millions (100 000 000) FCFA pour chaque lot (lot 1, lot 2 et lot 3), devront parvenir à la Direction des Marchés Publics du Ministère de l’Eau et de
l’Assainissement au plus tard le vendredi 23 février 2018 à 09 heures 00.
L’ouverture des plis sera faite immédiatement en présence des soumissionnaires qui souhaitent y assister.
En cas d’envoi par la poste ou par tout autre mode de courrier, la Personne responsable des marchés ne peut être responsable de la non réception de l’offre transmise par le
soumissionnaire.

7. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un délai de cent vingt (120) jours, à compter de la date de remise des offres.

Le Directeur des Marchés Publics


Président CAM

P. Evariste ZEMBA
Chevalier de l’Ordre National

N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Annonces classées 85

(Agence des Travaux et de Gestion des Routes)

RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL
Ministère des Infrastructures,
des Transports Banque Ouest Africaine
Terrestres et du Désenclavement. de Développement

AVIS D’APPEL D’OFFRES INTERNATIONAL N° D/1278/A3

pour les travaux de réhabilitation de la RN11 Kaffrine - Mbacke (107 km environ),


de la RN09 Fatick - Foundiougne - Passy (60 km environ) et de remise à niveau
de la RN 1 Thiadiaye - Limite région de Tambacounda.
N° D/ 1278/A3
1. Cet Avis d’appel d’offres international fait suite à l’Avis Général de Passation des d’offres à l’adresse mentionnée ci-dessous pendant les heures d’ouverture de
Marchés paru dans le journal « Soleil » du 22 Décembre 2016. 9 heures à 17 heures (heures locales) tous les jours ouvrables à compter du 08
Janvier 2017.
2. Le Gouvernement de la République du Sénégal a reçu un prêt de la Banque Ouest
Africaine de Développement (BOAD) pour financer les travaux de réhabilitation 7. Les exigences en matière de qualifications sont : (i) avoir réalisé au cours des
de la RN11 Kaffrine - Mbacke (107 km environ) et la RN09 Fatick - Foundiougne dix (10) dernières années (2007 à 2016) deux (02) projets de nature et de
- Passy (60 km environ) et à l’intention d’utiliser une partie de ce prêt pour complexité similaire dont un (01) en Afrique sub-saharienne chacun ayant une
effectuer des paiements au titre du Marché des travaux se résumant comme suit : valeur minimale de Trente Milliards (30 000 000 000) de F CFA TTC
Travaux de réhabilitation de la RN11 Kaffrine - Mbacke (107 km environ), de la (route bitumée avec une/des couche(s) de chaussée en matériaux améliorés
RN09 Fatick - Foundiougne - Passy (60 km environ) et de remise à niveau de la au ciment) ; (ii) avoir au minimum un chiffre d’affaires moyen annuel de
RN 1 Thiadiaye - Limite région de Tambacounda. Cinquante Milliards (50 000 000 000) de Francs CFA au cours des
trois (03) dernières années (2014, 2015 et 2016) ; (iii) disposer de facilité de
Ce projet fait partie du programme 2017 - 2019 des routes revêtues au Sénégal. crédits auprès d’un établissement financier de premier ordre d’un montant
équivalent à Huit Milliards (8 000 000 000) de Francs CFA.
3. L’Agence des Travaux et de Gestion des Routes (AGEROUTE)
Une marge de préférence ne sera pas octroyée aux soumissionnaires éligibles.
Sénégal agissant au nom et pour le compte du Ministère des Infrastructures,
Voir le document d’Appel d’offres pour les informations détaillées.
des Transports Terrestres et du Désenclavement sollicite des offres sous pli fermé
de la part de soumissionnaires éligibles et répondant aux qualifications requises 8. Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir le Dossier d’Appel d’Offres
pour exécuter les Travaux de réhabilitation de la RN11 Kaffrine - Mbacke (107 Ouvert International complet en langue Française en formulant une demande
km environ) , de la RN09 Fatick - Foundiougne - Passy (60 km environ) et de écrite à l’adresse mentionnée ci-dessous contre un paiement non remboursable
remise à niveau de la RN1. de Cent Cinquante Mille (150 000) Francs CFA ou de sa contre-valeur

Appel d’offres
dans une monnaie librement convertible à verser au compte SN 153 01301
4. La passation du Marché sera conduite par Appel d‘offres international (AOI) ouvert
301090002540 ouvert au nom de AGEROUTE SÉNÉGAL auprès de
à tous les soumissionnaires de pays éligibles tel que défini dans les « Directives
la Banque UBA sise à la Route des Almadies.
relatives à la passation des marchés de biens, travaux et services (autres que les
services de consultants) financés par un prêt ou une avance de fonds de la Banque 9. Les offres devront être soumises à l’adresse ci-dessous, au plus tard le 22
Ouest Africaine de Développement (BOAD), Edition de 2013) ». Février 2018 à 10 heures 30 minutes précises (heure locale).
Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes
5. A tire indicatif, les travaux projetés comprennent essentiellement:
en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent y assister à
Désignation des Quantité l’adresse mentionnée ci-dessous le 22 Février 2018 à partir de 10 heures
Unités
travaux approximatives 30 minutes précises (heure locale).
Terrassement m3 714 000 10. Les offres doivent comprendre une garantie de soumission d’un
Chaussée montant de Huit Cent Millions (800 000 000) de F CFA et rester
m3 663 560 valides pour une durée de vingt huit (28) jours suivant l’expiration de l’offre.
(fondation + base)
Grave bitume m3 114 700 11. La visite du site du projet est souhaitée, chaque soumissionnaire étant libre
Béton bitumineux m3 72 600 d’en décider la date et sa propre organisation. (Voir article 7 des instructions
aux soumissionnaires).
Le délai d’exécution des travaux est de Dix-huit (18) mois y compris les saisons
des pluies et toute offre proposant des délais supérieurs sera considérée comme non 12. L’adresse à laquelle il est fait référence ci-dessus est : l’Agence des Travaux
conforme et écartée. et de Gestion des Routes (AGEROUTE), sise à la rue David
Diop x Rue F, Fann Résidence - Dakar. Tél. : 33 869 07 51,
6. Les soumissionnaires éligibles et intéressés peuvent obtenir des informations Fax : 33 864 48 33 ;
auprès de l’Agence des Travaux et de Gestion des Routes (AGEROUTE)
Sénégal Courriel : ageroute@ageroute.sn; cmgaye@ageroute.sn ; LE DIRECTEUR GÉNÉRAL
rndour@ageroute.sn ; et prendre connaissance des documents d’Appel Ibrahima NDIAYE

JEUNE AFRIQUE N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


86 Annonces classées

RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL
(Agence des Travaux et de Gestion des Routes)

Ministère des Infrastructures


des Transports Terrestres et du
Désenclavement Banque Islamique de Développement
(BID)

AVIS SPÉCIFIQUE DE PASSATION DE MARCHÉ


AVIS DE PRÉ-QUALIFICATION - D/1279/A3

Programme de Modernisation des Villes du Sénégal (PROMOVILLES)


Construction de Voiries y/c l’éclairage public et les aménagements paysagers et
d’infrastructures de drainage des eaux pluviales dans la région de Dakar
1. Le présent avis de pré-qualification suit l’avis général de passation des marchés du projet paru dans Jeune Afrique
n° 2962 du 15 octobre 2017 ainsi que dans le quotidien national « Le Soleil » du 04 septembre 2017.

2. La République du Sénégal a sollicité un financement auprès de la Banque Islamique de Développement (BID)


et a reçu l’Avis de Non Objection pour engager la procédure d’Action Anticipée en vue des Acquisitions dans
le cadre du Programme de Modernisation des Villes du Sénégal (PROMOVILLES), avec l’intention d’utiliser une
partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre des marchés de travaux de Construction de Voiries y/c
l’éclairage public et les aménagements paysagers et d’infrastructures de drainage des eaux pluviales dans
la région de Dakar. Les candidatures peuvent être soumises en vue de la pré-qualification pour un ou plusieurs
lots. L’AGEROUTE SÉNÉGAL entend pré-qualifier des entrepreneurs et/ou des sociétés pour la Construction de
voiries y/c l’éclairage public et les aménagements paysagers et d’infrastructures de drainage des eaux pluviales dans
la région de Dakar, pour les lots suivants :
- Lot 1 : villes de Dakar, Pikine et Guédiawaye ;
- Lot 2 : ville de Rufisque.

Les invitations à soumissionner devraient être lancées en mai 2018.


Avis de pré-qualification

3. La pré-qualification se déroulera conformément aux procédures de pré-qualification spécifiées dans les Directives
pour la passation des marchés financés par la Banque Islamique de Développement, mai 2009 ; elle est ouverte à
tous les candidats des pays qui répondent aux critères de provenance, tels que définis dans les directives.

4. Les candidats intéressés admissibles peuvent obtenir de plus amples renseignements et consulter le document
de pré-qualification auprès de l’AGEROUTE SÉNÉGAL (dont l’adresse figure ci-après) de 9 h à 17 h (heure
locale). Les candidats intéressés peuvent acheter un jeu complet du document de pré-qualification en français
en faisant la demande écrite à l’adresse indiquée ci-après accompagnée du versement non remboursable de Cent
mille (100.000) francs CFA ou de sa contre-valeur dans une monnaie librement convertible à verser au compte
SN 153 01301 301090002540 ouvert au nom de l’AGEROUTE Sénégal auprès de la banque UBA sise à la Route
des Almadies à Dakar. Le document pourra être récupéré à l’AGEROUTE tous les jours ouvrables du lundi au
vendredi de 8h à 17h.

Les dossiers de candidature pour la pré-qualification doivent être déposés sous enveloppe cachetée délivrée à
l’adresse ci-après au plus tard le 08 mars 2018 à 11 h 30 mn et doivent être clairement marquées « PROMOVILLES :
Candidature de pré-qualification pour la construction de Voiries y/c l’éclairage public et les aménagements paysagers
et d’infrastructures de drainage des eaux pluviales dans la région de Dakar », pour les lots suivants :
- Lot 1 : villes de Dakar, Pikine et Guédiawaye et/ou ;
- Lot 2 : ville de Rufisque.

AGENCE DES TRAVAUX ET DE GESTION DES ROUTES AU SÉNÉGAL


Directeur Général : Ibrahima NDIAYE
Rue David DIOP x F, Fann Résidence Dakar
BP : 25242 Dakar Fann
Tél. : +221 33 869 07 51 - Fax : +221 33 864 63 50
Email : ageroute@ageroute.sn; rndour@ageroute.sn; adiokhane@ageroute.sn

Le Directeur Général
Ibrahima NDIAYE

N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Annonces classées 87

Avis de Pré-qualification Internationale


ASECNA/DGDD/DETD/1730/2017

Dans le cadre du renforcement des capacités pédagogiques de l’Ecole Africaine de la Météorologie et de l’Aviation
Civile (E.A.M.A.C.), l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) entend
pré-qualifier des constructeurs et/ou des sociétés en vue de la conception, la fabrication, les tests, la livraison, le
montage et la mise en service d’un simulateur de vol pour la formation des élèves et stagiaires.

Le Dossier de Pré-qualification peut être consulté sur le site web de l’ASECNA (www.asecna.aero) et retiré
à partir du 28 décembre 2017 contre le paiement obligatoire, d’une somme non remboursable de Deux
Cent Mille (200 000) FCFA, soit Trois Cent Quatre Euros Quatre-Vingt-Dix Centimes (304,90 Φ) à la Direction
des Etudes et Projets (ASECNA) sise à l’aéroport Léopold Sédar Senghor, BP 8163 Dakar - Yoff, Sénégal, Téléphone :
+221 33 869 57 78 ou +221 33 869 52 76, à la Délégation de l’ASECNA à Paris, 75 Rue la Boétie - 75008 Paris - France,
Téléphone : +33 1 44 95 07 07 ou dans les Représentations de l’ASECNA auprès des Etats membres.

La date limite de remise des Dossiers de Candidature pour la pré-qualification est fixée au 25 janvier 2018 à
12 heures, heure locale (TU) à la Direction des Etudes et Projets (ASECNA), Aéroport Léopold Sédar SENGHOR,
Dakar-Yoff (Sénégal). Aucun dossier de candidature arrivé hors délai ne sera accepté. L’ouverture des dossiers
de candidature en séance publique devant les candidats (ou leurs représentants) qui le désirent, aura lieu le
même jour (25 janvier 2018) à 13 heures, heure locale (TU).

Le Directeur Général

Avis de pré-qualification
Avis de Pré-qualification Internationale
ASECNA/DGDD/DETD/1731/2017

Dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan des Services et Equipements (PSE), l’Agence pour la Sécurité de la
Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) entend pré-qualifier des constructeurs et/ou des sociétés
en vue de la conception, la fabrication, l’intégration, les tests, la livraison, le montage et la mise en service d’un
nouvel avion et du banc de calibration associé pour le contrôle de mise en service et/ou le contrôle périodique de ses
équipements d’aide à la navigation aérienne et à l’atterrissage.

Le Dossier de Pré-qualification peut être consulté sur le site web de l’ASECNA (www.asecna.aero) et retiré
à partir du 28 décembre 2017 contre le paiement obligatoire, d’une somme non remboursable de Deux
Cent Mille (200 000) FCFA, soit Trois Cent Quatre Euros Quatre-Vingt-Dix Centimes (304,90 Φ) à la Direction
des Etudes et Projets (ASECNA) sise à l’aéroport Léopold Sédar Senghor, BP 8163 Dakar - Yoff, Sénégal, Téléphone :
+221 33 869 51 20, à la Délégation de l’ASECNA à Paris, 75 Rue la Boétie - 75008 Paris - France, Téléphone :
+33 1 44 95 07 07 ou dans les Représentations de l’ASECNA auprès des Etats membres.

La date limite de remise des Dossiers de Candidature pour la pré-qualification est fixée au 25 janvier 2018 à 12
heures, heure locale (TU) à la Direction des Etudes et Projets (ASECNA), Aéroport Léopold Sédar SENGHOR,
Dakar-Yoff (Sénégal). Aucun dossier de candidature arrivé hors délai ne sera accepté. L’ouverture des dossiers
de candidature en séance publique devant les candidats (ou leurs représentants) qui le désirent, aura lieu le
même jour (25 janvier 2018) à 13 heures, heure locale (TU).

Le Directeur Général

JEUNE AFRIQUE N° 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


88
Vous
& nous

Le courrier des lecteurs est spectaculaire : d’un côté,


on dirait un pays développé
(pour la radio algérienne)
Envoyez-nous vos réactions, vos réflexions, vos coups de gueule ou de cœur et de l’autre un pays encore
à courrier@jeuneafrique.com ou au 57 bis, rue d’Auteuil, 75016 Paris.
sous-développé (pour la radio
tunisienne) !
3
autre initiative en faveur de traduit, en effet, en grande À entendre la speakerine
l’Afrique. partie l’état d’esprit et le niveau « réciter » les informations, elle
SAMEDI 2 DÉCEMBRE
DIEUDONNÉ MELINGUI, intellectuel d’un pays. Ainsi, donne le sentiment qu’elle n’a
Quel « plan Marshall »? Yaoundé, Cameroun. il y va de la radio nationale pas dormi de la nuit. Il n’y a
L’ écrivain et philosophe français Régis pouvoir qu’elle lui a donné.
Debray nous a prévenus il y a déjà plu- Ou bien a-t-il été contaminé par la manière
sieurs mois: « Macron a fait preuve d’une
vaillance certaine en se lançant dans cette
bagarre. Il va vite, il pense vite et, surtout, il est
capable de se repenser et de “dépenser”, c’est-à-
africaine d’exercer le pouvoir? Dans son adresse
aux Africains, il y a trop de « je veux », « j’ai
décidé », mes ministres, ma délégation.
C’est là un mauvais signe. S’il persistait ou
tunisienne, la RTCI, en langue qu’à prêter l’oreille aux fautes
dire de se décaler par rapport à son milieu. »
Le nouveau et jeune président de la France,
Emmanuel Macron, nous a confirmé la semaine
dernière que Régis Debray avait vu juste.
s’aggravait, on devra faire son deuil des espoirs
placés en Emmanuel Macron.

Forum Afrique-Chine à Marrakech du 27


Réponse française. Chaque fois que je qu’elle commet en lisant ces
Je suis bien d’accord : il faut choisis cette chaîne sur inter- quelques lignes (preuve, s’il
au 28 novembre, Sommet Afrique-Europe à
En immersion en Afrique à partir du Abidjan les 29 et 30 novembre, deux événements
28 novembre, il s’est adressé très longuement d’inégale importance, mais qui montrent aux
à sa jeunesse depuis l’université Ki-Zerbo de Africains qu’on s’intéresse vraiment à eux et
Ouagadougou. Il l’a flattée et a été applaudi ; qu’on scrute leur avenir.
il lui a aussi dit certaines vérités difficiles à
entendre et a réussi à les faire passer.
Bien préparée par son équipe, jeune et diverse,
et par lui-même, son intervention d’un ton
Nos voisins européens s’inquiètent de notre
croissance démographique trop rapide et
craignent de voir un nombre grandissant de
migrants africains frapper à leurs portes et
que les pays africains soient net pour me mettre au courant en faut, qu’elle n’a pas lu son
beaucoup mieux gouvernés. de l’actualité tunisienne, il n’y texte auparavant) ou à sa voix
nouveau a marqué les esprits. forcer leurs frontières.
Mais il a eu tort à mon avis de dire : « Il n’y Nos partenaires chinois s’intéressent aux
a plus de politique africaine de la France. » Et richesses de notre sous-sol, voire à nos terres
ceux qui ont applaudi la formule – faite pour agricoles. Mais ils veulent aussi nous aider à
être applaudie – ont eu tout aussi tort. nous industrialiser
Car ce qu’il voulait dire par là, c’est que la
France de 2017 – la sienne – reconnaît que la
politique africaine mise en œuvre jusqu’ici
était mauvaise, inadaptée, et que ses résultats
Les uns et les autres, dans leur propre inté-
rêt, veulent notre développement. Ils veulent
que nos enfants trouvent du travail en Afrique
et cessent de vouloir, en trop grand nombre,
Mais l’Europe de 1950, qui a a que du « chtih », musique fatiguée qui ne croit plus en
ont été désastreux. Il lui faut donc en inventer
et en pratiquer une autre, dont M. Macron a
tracé les contours et qu’il promet d’exécuter : la
France a donc une nouvelle politique africaine.
émigrer en Europe ; ils veulent ensuite que
des industries africaines voient le jour et pro-
duisent ce qu’eux ne veulent plus produire ; ils
veulent enfin que les 2 milliards d’Africains que
reçu le plan Marshall, ne l’était frivole ou de mauvais goût, la vie. À en douter de leur
pas (encore) beaucoup mieux juste pour « imbéciliser » les formation…
Échaudés par maints engagements non tenus nous serons bientôt aient du pouvoir d’achat
et nombre de discours non suivis d’effets, les et deviennent un plus large marché pour leurs
Africains demandent à voir : les fruits suivront- produits.
ils la promesse des fleurs ? On le saura dès Ils parlent d’un nouveau « plan Marshall »
l’année 2018. qui financerait notre futur développement, à
Cela dit, j’ai noté avec inquiétude, et je pense
que beaucoup l’ont noté avec moi, qu’Emmanuel
Macron, qui n’a pas 40 ans et qui est président
depuis moins de sept mois, semble être déjà grisé
l’instar de celui conçu par les Américains il y a
soixante-dix ans pour aider l’Europe, dévastée
par la guerre, à se reconstruire. que l’Afrique d’aujourd’hui. gens. On dirait que les présen- RTCI n’était pas ça, mes-
Mais les bailleurs de fonds tateurs ne savent que passer sieurs. Suez, suez encore et
par sa trop rapide ascension et par l’immense Les Américains avaient élaboré et proposé le
JEUNE AFRIQUE N 0 2969 • DU 3 AU 9 DÉCEMBRE 2017

JA n 2969, o d’un éventuel plan Marshall des chansons « modernes » mouillez le tricot pour faire
du 3 au 9 décembre. pour l’Afrique exigeront une pour adolescents, sans com- évoluer cet état de fainéantise
meilleure gouvernance et y mentaires, sans critique, sans qui enveloppe tant de gens,
« CQJC » Pas de plan aideront. Nous serions donc, faire entendre leur avis… ce « je-m’en-foutisme » tuant.
Marshall sans une en tant qu’Africains, gagnants On change de chaîne, en J’ai écrit à RTCI sur cet état
bonne gouvernance sur les deux tableaux. l’occurrence Chaîne 3, radio d’ankylose, de paralysie, cette
En réaction à votre point B.B.Y. algérienne, et là, la différence incapacité à évoluer… Mais
de vue sur le « plan est éclatante, comme le jour comme d’habitude – et c’est
Marshall » à même de déve- et la nuit. Sur cette chaîne, le fort de quelques personnes
lopper l’Afrique, que vous Tunisie Bonnes on débat, on débat et on atteintes du virus de la rou-
exposez avec éloquence dans et mauvaises ondes débat encore, sur tout ou tine –, ils font comme ils l’ont
JA no 2969 (du 3 au 9 décembre On dit souvent que la presque (économie, santé, toujours fait : ils ignorent ce
2017), je me dois de vous faire radio nationale est le hygiène, littérature, héritage cri du cœur, on revient à
observer que l’Afrique est reflet de la société qu’elle est culturel, culture, problèmes notre fameux trait de carac-
pauvre et sous-développée à censée représenter. La radio quotidiens…). La différence tère, typique de beaucoup
cause de l’épineux problème
de la malgouvernance qui
touche ses États.
Aussi, si le continent tient
tant à avancer, il devrait au Droit de réponse de Moez Mrabet
préalable régler ce fléau. À
défaut de quoi tout appui Je vous écris en réaction à votre calomnie puisqu’elle ne relaie qu’une seule
financier futur ou tout inves- publication au sujet de mon limogeage version des faits, étriquée et partisane,
tissement à lui destiné venant des responsabilités de directeur général du sans prendre en compte ni le communiqué
de l’extérieur ne saurait chan- Centre culturel international de du CCIH ni mes différentes interventions
ger la donne. Hammamet (CCIH) et du Festival médiatiques. Je tiens à souligner que la
Je le dis parce que c’est cette international de Hammamet (JA no 2969, du décision de mettre fin à mon détachement
gangrène qui explique aussi 3 au 9 décembre 2017). Les accusations, à la tête de cette institution a été précédée
la corruption, les détourne- totalement infondées, du ministre de deux tentatives de déstabilisation d’un
ments de deniers publics, le [tunisien] des Affaires culturelles lors de sa projet culturel innovant (changement de
favoritisme et bien d’autres réponse aux questions des députés, le statut et coupures drastiques dans le
maux qui non seulement 28 novembre, à l’Assemblée des budget d’environ 65 %, totalement
accablent ce continent, mais représentants du peuple (ARP), évoquent arbitraires et non justifiées) et dont le seul
aussi enrichissent davantage « une mauvaise gestion » et non pas des objectif était de faire payer à l’institution
ses dirigeants. « soupçons de corruption », comme mal que je dirigeais et au projet que je
Je pense, pour ma part, rapporté dans votre publication. Outre la défendais le prix du succès !
que c’est la préoccupa- déformation des propos injustifiés du MOEZ MRABET,
tion à résoudre avant toute ministre, votre brève tombe dans la homme de théâtre et universitaire tunisien

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


Vous nous 89

de Tunisiens : hagra, et à
notre penchant naturel aux
chikhat, trait encore plus
humiliant et mortifiant.
Oui, on est connus par ce Professeur Edmond Bertrand
trait, on dit souvent que les
Tunisiens sont un peuple de
chikhat plutôt qu’un peuple
de labeur. S’il vous plaît, tra-
vaillez, prenez de la peine,
Les insectes sauveront
c’est le fond…
ALADIN SOUSSI,
les hommes
Tunisien, Paris, France


L
alarme sonne partout : les pro- cigales et Pline, les gros vers du
téines (actuellement la viande) chêne rouvre. En 1760, le docteur
Acné Trump et le ne seront pas suffisantes pour Watson soignait le paludisme avec
bouton nucléaire nourrir les 10 milliards de Terriens un produit à base d’araignées. Au
L’histoire retiendra que en 2050. Pour les glucides (sucres) XIXe siècle, Jean-Henri Fabre, célèbre
l’on accorde encore cré- et les graisses, les ressources sont entomologiste vauclusien, se régalait
dit et confiance à qui vient de diverses. Mais les protéines ? On ne de larves grillées. Aujourd’hui, d’ex-
déclarer un plus gros bouton peut pas multiplier les élevages de cellents fromages mûrissent recou-
nucléaire que Ping Pong bovins, porcins ou volailles… et tant verts d’acariens dans le Velay ou
machin. Ce qui, timbré ou pas, mieux ! Car ces élevages massifs ailleurs.
dénote une distorsion de per- d’animaux maltraités et torturés sont
ception de la nature réelle du une honte pour les hommes et un L’élevage des insectes est évidem-
dispositif nucléaire. danger pour l’environnement et la ment moins encombrant que celui
C’est pour moi un motif planète (effet de serre). des vaches ou des porcs. Le rende-
suffisant d’impeachment. ment est bien meilleur: pour produire
Altération, peut-être tempo- Cette alarme est injustifiée. Notre 1 kg d’insectes consommables, il
raire, du discernement, néan- monde recèle d’excellentes protéines faut seulement 2 kg d’aliments alors
moins inadmissible pour ce végétales, qu’il faut évidemment qu’il en faut 9 pour obtenir 1 kg de
genre de question. À moins promouvoir (haricots, pois, soja, viande bovine. Il faut souligner le
que ce ne soit une façon de orge, avoine, riz, blé, quinoa, etc.), très faible impact sur l’environne-
dire qu’il ne l’utilisera jamais. et de poissons, heureusement encore ment : peu de déchets et, au total,
Mais, face à la démarche abondants. En outre, nous disposons 99 % d’effet de serre en moins ! On
Corée, cela revient au même. d’une réserve immense, partout pré- comprend que ces élevages soient
De toute façon, inutile de bou- sente : les insectes, dont la biomasse encouragés par l’Organisation des
ger. Je me suis rendue hier est quatre fois supérieure à celle de Nations unies pour l’alimentation et
impromptument au maga- tous les vertébrés ! L’insecte-aliment l’agriculture (FAO) et financés par
sin Leclerc d’Étaples. Aucune comporte 60 à 80 % de protéines, Melinda et Bill Gates en Afrique du
surveillance. J’ai déposé en des acides gras essentiels, des sels Sud.
consigne un petit achat fait minéraux et des vitamines. Dix cri-
chez Zeeman contre un vague quets ont la valeur énergétique d’un Les nations « développées » se
numéro 5. J’ai oublié de reti- bifteck de 110 grammes. Déjà 2 mil- mettent avec réticence à cette ali-
rer le truc et nous sommes liards d’humains sont entomophages mentation. Cependant, on achète
revenus après un assez long (mangeurs d’insectes) par plaisir ou aisément des insectes alimentaires
moment. Aucun contrôle par nécessité en Afrique, en Asie et sur internet. En Suisse, on peut trou-
de mon identité. N’importe en Amérique du Sud. Ils consomment ver en grande surface des burgers
qui aurait pu le ramasser et des chenilles, des termites, des gril- aux vers de farine. L’Union euro-
intervenir. lons, des vers de farine, des criquets, péenne est comme toujours restric-
C’est quand même l’aire des sauterelles, des fourmis, des tive. Elle évoque des risques
géographique du président scarabées, des araignées (c’est un chimiques (venin), biologiques (virus)
français et de sa famille. Elle acarien) et bien d’autres. et allergiques (myosine, chitine). Elle
expose nos personnes comme applique un texte de 1997 et en pro-
cibles par ricochet, qui plus est Ces ressources alimentaires sont met un autre pour 2018. Mais déjà
à côté de l’aéroport. utilisées depuis que l’homme est sur les entrepreneurs européens nous
CLAIRE BERTIAUX, Terre. On les trouve dans la Bible et proposent des apéritifs, des plats et
Valenciennes, France le Coran. Aristote appréciait les des desserts à base d’insectes.

JEUNE AFRIQUE N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018


90

Post-scriptum
Fondateur : Béchir Ben Yahmed,
le 17 octobre 1960 à Tunis
bby@jeuneafrique.com

Fawzia Zouari Édité par SIFIJA


Siège social : 57 bis, rue d’Auteuil – 75016 Paris
Tél.: 01 44 30 19 60
Fax rédaction : 01 45 20 09 69
Courriel : redaction@jeuneafrique.com

Le Tanit et le chameau Directeur général :


Amir Ben Yahmed
Vice-présidents :


C
est peu dire que la décision prise par les Émirats arabes unis Danielle Ben Yahmed, François Soudan
Directeur de la publication :
d’interdire l’entrée de leur territoire aux Tunisiennes m’a Marwane Ben Yahmed
révulsée. Peu importe qu’ils se soient ravisés. Peu importent Directeur de la rédaction :
François Soudan (f.soudan@jeuneafrique.com)
les motifs qui ont été avancés – menace terroriste ou mesure Directeurs exécutifs :
de rétorsion contre le pouvoir tunisien, lequel aurait continué de faire Marwane Ben Yahmed (mby@jeuneafrique.com),
des mamours aux émirs du Qatar –, le mal est fait. Carthage a tergiversé Amir Ben Yahmed (aby@jeuneafrique.com)
Accords spéciaux : Financial Times
et n’a même pas exigé des excuses. La porte-parole de la présidence de Relations presse & partenariats :
la République, Saïda Garrache, qu’on a connue moins langue de bois du Abdoul Maiga, Sylvie Colombié
temps où elle militait au sein de la société civile, a laissé tomber, dans le La rédaction et l’équipe de Jeune Afrique sont à retrouver
style de la cour, que c’est une « décision souveraine des Émirats et non sur www.jeuneafrique.com/qui-sommes-nous/
une crise de confiance ou une atteinte aux relations des deux pays ». Et Diffusion et abonnements
la dignité, madame ! Ventes : 01 44 30 18 23
Abonnements : Service Abonnements Jeune Afrique,
56, rue du Rocher - 75008 Paris - Tél.: 01 44 70 14 74
Heureusement, il y a eu une réaction officielle avec la suspension des Courriel : abonnement-ja@jeuneafrique.com
vols de la compagnie émiratie. Nous ne sommes pas vengés pour autant ! Tarifs d’abonnement :
1 an : 48 numéros dont 4 doubles, 125 €
Et puisque les politiques ont préféré à la fermeté la mollesse qui ménage 1 an : 48 numéros dont 4 doubles plus 3 hors-séries, 135 €
leurs carrières et leurs intérêts particuliers, je me retrouve à fulminer au (tarifs France métrop. Autres zones, nous consulter)
nom des Tunisiennes, sans nuance ni égards – c’est le propre de la colère –, Communication et publicité
m’adressant aux émirs les plus machistes de la terre comme suit : « Pourquoi DIFCOM (Agence internationale pour la diffusion
une telle mesure, messieurs ? Je vous le demande poliment. Vous trouvez de la communication)
S.A. au capital de 1,3 million d’euros –
peut-être que les femmes de mon pays sont trop libres ? Trop intelligentes ? Régie publicitaire centrale de SIFIJA,
Pas assez surveillées ? Quelles que furent vos raisons, nous vous accusons 57 bis, rue d’Auteuil – 75016 paris
de discrimination à l’égard des femmes. En plus d’avoir manqué aux droits Tél.: 01 44 30 19 60
Fax : 01 45 20 08 23/01 44 30 19 86
élémentaires au respect dû aux citoyens d’un État souverain. Nous, filles de Courriel : regie@jeuneafrique.com
Bourguiba, descendantes de Didon, d’el-Kahina et de Fatima al-Fahriyya, Direction du développement : Florian Serfaty
Direction de la publicité : Laure Nitkowski
ne pleurerons pas de ne pas venir chez vous. La question que vous devriez Annonces classées : Fabienne Lefebvre
vous poser n’est pas : est-ce que les Émirats ont besoin des Tunisiennes. Elle
Représentations extérieures
est plutôt : est-ce que les Tunisiennes ont besoin des Émirats ? Certes non. Maroc SIFIJA, Nabila Berrada,
Que vaut Dubaï à côté de Carthage? Autrement dit, trois mille ans d’histoire Centre commercial Paranfa, Aïn Diab – Casablanca
face à un demi-siècle d’existence ? Que vaut le désert à côté des plaines, Tél.: (212) (5) 22 39 04 54 - Fax : (212) (5) 22 39 07 16
Tunisie Sapcom, Slah Nouri
des forêts et des ports puniques de la verte Tunisie ? Nous pouvons sans 15-17, rue du 18-Janvier-1952 – 1001 Tunis
peine nous passer de vos malls, de vos tours bétonnées et de vos jardins Tél.: (216) 71 331 244 - Fax : (216) 71 353 522
artificiels. Nous n’avons pas besoin de remplir les rayons de nos galeries Société internationale de financement
et de nos bibliothèques d’objets étrangers. Chez nous, chaque région est et d’investissement
un musée à ciel ouvert, chaque bâtisse de la médina est un livre d’histoire. S.C.A. au capital de 15 millions d’euros
Principal actionnaire : Béchir Ben Yahmed
Et puis, nous sommes si fières d’être des sujets à part entière, là où vous Siège social : 57 bis, rue d’Auteuil – 75016 Paris
accordez à vos “moins-que-moitié” le statut de mineures à vie. Et pendant RCS Paris B 784 683 484
que vous leur interdisez de participer à la vie publique, il nous plaît, à nous, TVA : Fr47 784 683 484 000 25
Gérants commandités :
Tunisiennes, de pouvoir voter, voyager sans tuteur, donner notre nationalité à Béchir Ben Yahmed, Amir Ben Yahmed,
nos rejetons et épouser les hommes de toutes les nations. Cela vous embête, Marwane Ben Yahmed
Directeur général adjoint :
n’est-ce pas ? Cela oppose un cinglant démenti à vos convictions qu’une Jean-Baptiste Aubriot
femme est faite pour le lit et le ménage. Cela vous enrage qu’une femme
puisse être élue du peuple et décider de l’avenir de sa patrie. Franchement, Imprimeur Siep – France
Commission paritaire : 1021c80822
je pense que vous devriez, au contraire, inviter les Tunisiennes en nombre; Dépôt légal : à parution - ISSN 1950-1285
elles vous donneraient des leçons sur la nécessaire et bénéfique égalité des
genres. Tandis que vous venez de donner la preuve que vous n’êtes pas entrés
dans la modernité, la vraie, celle qui ne consiste pas à faire joujou avec les
technologies occidentales et les mémoires d’emprunt, mais à respecter la
liberté et la dignité des femmes. »
Abonnez-vous à
P.-S. : Cette réaction ne doit en aucun cas être assimilée à une défense
du Qatar. Si les frères émiratis et qataris sont devenus ennemis, ce n’est Tél. : +33 (0)1 44 70 14 74
pas mon affaire, je ne suis pas leur sœur. www.jeuneafrique.com/abonnements/

N 0 2974 • DU 7 AU 13 JANVIER 2018 JEUNE AFRIQUE


SANJAY, PHOTOGRAPHE
...OU PAS !
Pour cela il a besoin d’un accès à l’éducation
et d’un environnement bienveillant

Pour Asmae l’association


de sœur Emmanuelle, éduquer
et protéger dès le plus jeune
âge, c’est ofrir à l’adulte
de demain la possibilité
de choisir son avenir.

Soutenez-les :
www.asmae.fr
Tél. : +225 20 25 10 30

Vous aimerez peut-être aussi