Vous êtes sur la page 1sur 2

ONDES MECA.

PROGRESSIVES SYNTHESE

Propagation d’une perturbation Propriétés des ondes mécaniques


progressives
 Ondes mécaniques progressives
L’onde ne transporte pas de matière, mais elle
Une onde mécanique progressive résulte de la transporte de l’énergie.
propagation d’une perturbation dans un milieu
matériel, sans transport de matière. L’onde se propage dans toutes les directions
« Sans transport de matière » ne signifie pas « sans offertes.
mouvement » Exemples :
- onde à une dimension en propagation le long d’une
Au passage de la perturbation, chaque point du milieu corde ;
s’écarte de sa position d’équilibre, puis regagne cette - onde à deux dimensions en propagation à la surface
position après le passage de la perturbation. de l’eau ;
- onde sonore « en 3D » en propagation dans tout
Exemple : passage d’une perturbation créée à la l’espace.
surface de l’eau en jetant une pierre dans un étang.
Deux ondes de faible amplitude se croisent sans se
M perturber.
eau
M 1 2 2 1
1 2

M avant croisement après


Pendant le croisement, la déformation résultante est
la somme des déformations.
L’amplitude d’une onde est la valeur maximale de la
déformation produite par l’onde. L’endroit où la Célérité d’une onde
perturbation prend naissance est la source S de
l’onde. La propagation s’effectue de proche en La célérité v d’une onde est la vitesse de propagation
proche depuis S. de la perturbation liée à l’onde. Si l’onde parcourt la
distance d pendant la durée τ :
 Ondes longitudinales et ondes -1
transversales d v célérité en m.s
v=
τ
d distance en mètre (m).
τ durée en seconde (s).
Une onde est longitudinale si la direction de la
perturbation est identique à la direction de la
Il ne faut pas confondre la célérité de l’onde avec la
propagation.
vitesse des points du milieu au passage de la
Exemple : Les ondes acoustiques (ondes de perturbation.
compression - dilatation des tranches de matière), les
ondes de compression - dilatation d’un ressort.
La célérité d’une onde dépend du milieu de
direction de la perturbation direction de la propagation et de son état physique.
propagation
La célérité augmente avec la rigidité du milieu et
ressort diminue avec son inertie. Elle peut aussi dépendre de
la température.
Une onde est transversale si la direction de la
Exemples :
perturbation est perpendiculaire à la direction de la
- Plus une corde est tendue, donc rigide, plus la
propagation.
célérité des ondes est élevée.
Exemples : - Plus une corde de longueur donnée est lourde, donc
- les ondes en propagation à la surface de l’eau ; inerte, plus la célérité des ondes est faibles.
- les ondes en propagation le long d’une corde. - La célérité du son dans l’air augmente avec la
température.
direction de la perturbation
La célérité ne dépend ni de la forme, ni de
corde l’amplitude de l’onde, tant que celle-ci reste faible.
direction de la propagation

CLASSEUR Terminale S Agence de CHARLEVILLE MEZIERES


ONDES MECA.PROGRESSIVES SYNTHESE
METHODE
Onde progressive à une dimension Déterminer la célérité d’une onde
La propagation s’effectue suivant une direction On considère la propagation d’une onde
unique (choisie comme direction des abscisses). progressive à une dimension. Si l’on dispose de
C’est le cas pour une onde en propagation dans un deux photographies du milieu aux dates t1 et t2, on
milieu unidimensionnel (corde ou ressort), mais repère les positions F1 et F2 du front de l’onde
aussi, par exemple, pour une onde rectiligne en (point le plus éloigné de la source S affecté par la
propagation à la surface de l’eau. déformation du milieu).

 Mouvement d’un point du milieu en yt1


fonction du temps

- Si l’onde est crée en un point source O (choisi Q1 F1 x


comme origine), le mouvement de la source se S
produit en un point M du milieu, d’abscisse x, avec F1F2
OM x yt2
un retard : τ = = .
v v
La courbe yM(t) donnant la déformation du milieu au
point M en fonction du temps se déduit de la courbe Q2 F2 x
x S
yO(t) par une translation de .
v
- De même, un point M’ reproduit le mouvement La célérité v de l’onde s’obtient en divisant la
MM’ distance d parcourue par l’onde par la durée τ du
d’un point M avec un retard : τ = . La courbe parcours :
v
d FF
yM’(t) se déduit donc de la courbe yM(t) par une v= = 1 2.
MM’ τ t2 – t1
translation . A la date où la déformation est crée, le front du
v
yM signal F (et non sa queue Q) se trouve au niveau de
la source S.

t(s)
O t1
MM’
τ=
v
yM’

t(s)
O t2

 Aspect du milieu à un instant t

La courbe y(x) représente l’aspect du milieu


photographié à un instant donné. Entre deux instants
t1 et t2, l’onde s’est déplacée d’une distance
d = v(t2 – t1). La courbe yt2(x) se déduit de la courbe
yt1(x) par une translation de v (t2 – t1).
yt1(x)

x(m)
O M
d = v(t2 – t1)
yt2(x)

x(m)
O M’

CLASSEUR Terminale S Agence de CHARLEVILLE MEZIERES

Vous aimerez peut-être aussi