Vous êtes sur la page 1sur 2

 Définition :

« Goûtez… mettez vos sens en appétit »

-Le Marketing gustatif : est l'une des approches du marketing sensoriel, sans doute le plus
difficile à mettre en œuvre:
"Avec le goût, les professionnels du marketing ne peuvent pas tricher : si le consommateur
n’apprécie pas le produit, il ne le rachètera pas"

 Le meilleur moyen se susciter le désir et de provoquer l’acte d’achat chez le consommateur.


 Un moyen de différenciation : qui peut permettre d’apprécier la qualité d’un produit par le
gout
 L’objective du Marketing gustatif :
Est d’augmenter la qualité perçue par du produit par le consommateur et de séduire l’imaginaire et
les papilles des clients afin de se différencier dans un univers ou la concurrence est de plus en plus
rude .

 Les moyens du Marketing gustatif :


On peut de plus en plus déguster les produits avant de les acheter dans la grande distribution ce
principe est courant : dégustation du Fromage, de yaourt, du biscuits

Dans les points de ventes lors des animations commerciales : semaine du gout, dégustation des
produits du terroir des DOM-TOM

Les marques et les commerces déballent leur panoplie commerciale pour appâter les
consommateurs.

 Les avantages du Marketing gustatif :


Le client découvre le produit avant de l’acheter et cela le rassure sur la qualité du produit.

Une dégustation est toujours accompagnée d’une réduction immédiate lors du passage en caisse.

Le rayon promotionnel se vide rapidement et les objectifs de vente sont vite atteints.

Très pratiqué dans les grandes surfaces (nouveauté,spécialité…)

 Le marketing s’intéresse a tous les produits :


Le marketing gustatif s’approprie aussi les produits non-alimentaires : il peut être également
appliqué aux produits qui se portent à la bouche sans être mangé. Dans ce cas, il est intéressant
d’utiliser le gout pour étonner le client et faire la différence.

Exemple :

Les dentifrices à la fraise

Sephora : marque de cosmétiques


Pour les autres types de produits qui ne concernent ni la bouche ni l’alimentaire, il existe d’autres
possibilités.

Le marketing gustatif, peut se voir sous forme d’offre en proposant au client quelque chose à manger
ou à boire.

Exemple :

L’exemple classique des bonbons en caisses des stations services.

Exemple :

Natures et découvertes : N and D offre gratuitement une tisane aux clients du magasin. C’est un
moyen pour fidéliser les clients, car ne trouvant la tisane nulle-part ailleurs, ils sont obliger de venir
en magasin pour la déguster.

La boutique Maubossin des Champs Elysées : Les bijoux sont mis en valeur grâce à une fondue au
chocolat accessible a tous. Un bar au chocolat est mis à la disposition de ses clients, produit
synonyme de plaisir et de délicatesse.

 Les inconvénients du Marketing gustatif :


Le gout est difficilement généralisable car le gout est propre a chaque individu, encore plus que tous
les autres sens.

Il est difficile à mettre en place pour tous les produits ; il convient parfaitement au secteur agro-
alimentaire mais il est plus complexe à utiliser pour les autres secteurs ou les produits ne sont pas
consommables.

 L’avenir du Marketing gustatif :


On peut aujourd’hui assister en quelque sorte à une mondialisation du gout : Les nouvelles saveurs
du monde entier voyagent et deviennent à la mode. Les industries agro-alimentaires doivent en effet
s’adapter aux cultures internationales et explorer de nombreuses saveurs et modes gustatifs des
consommateurs.

Des écoles ont vu le jour récemment afin d’apprendre les techniques et les tendances du Marketing
gustatif aux acteurs des industries agro-alimentaires : l’institut supérieur de Marketing du gout ou
« sup du gout »