Vous êtes sur la page 1sur 18

UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI

FACULTE POLYDISCIPLINAIRE

TETOUAN

Master : Finance, Audit et Contrôle de Gestion


3ème Promotion

Matière : La comptabilité de Gestion

La hiérarchie des coûts dans


l’entreprise commerciale

Encadré par :
Prof ZAAM HOURIA

Elaboré par :

El Mrabet Tarmach Alaoui Hichou haj Rhezal Eddakhissi


Soundouss Mehdi Mohamed Youssef Zaid

Année Universitaire : 2016-2017


PLAN :

 INTRODUCTION

Section 1 :La notion du coût :


1-Définition et Caractéristiques ;

2- Processus et cheminement des coûts ;

Section 2 : Distinction entre charges directes et indirectes :


1- Les charges directes et leurs affectation ;

2- Les charges indirectes et leurs imputation ;

Section 3 : Le calcul des coûts :


1- Le coût d’achat ;

2- L’inventaire permanent ;

3- Le coût de distribution ;

4- Le coût de revient ;

5- Le resultat analytique et la marge brut .

 CONCLUSION .

o Étude de cas.
INTRODUCTION :

L’un des buts essentiels de la comptabilité analytique consiste à


déterminer, analyser et contrôler les coûts, au point que la technique
se nomme parfois « analyse et contrôle des coûts ». Dans ce chapitre
nous abordons cette notion de coût, en relation avec la comptabilite
analytique, en expliquant certaines règles à respecter lors de la
détermination des coûts. Les calculs des coûts sont différents selon la
nature de l’activité, commerciale ou industrielle. Il s’agit dans ce cas
de calculer les coûts associés aux différents étapes du processus
d’exploitation d’une entreprise depuis l’achat jusqu'à la vente.
Section 1 : La notion du coût :

Définition de l’entreprise commerciale :


une entreprise commerciale c’est une entreprise qui consiste à vendre en l’état des stocks de
marhandises achetés. C'est l'exemple des magasins, des grandes surfaces, des boutiques de
modes etc. Les patrimoines de ces entreprisse n'exige pas un investissement énorme en
équipement, comparativement à ce que l'on peut observer dans une entreprise industrielle.
1-Définition du coût :
Selon le code générale de normalisation comptable le coût est une somme de charges relatives
à un élément défini au sein d’un réseau comptable
Dictionnaire larousse : ensemble des frais entraînés par la production ou distribution de
quelque chose
Le coût désignent l'ensemble des charges et frais supportés par une entreprise lors du
processus de production d'un produit ou d'un service dédié à la vente.
Les caractéristiques des coûts :
Le coût se caractérise par trois particularités indépendantes les unes des autres :

Coût

Le champ Le Moment
Le Contenu
d’application du calcul

Le champ d’application du calcul :


Différents regroupements de charges peuvent être effectués en fonction des besoins du
gestionnaire, Il peut s'appliquer à :
Domaine d’application Nature du coût
fonction économique de l'entreprise Approvisionnement, Production, Distribution,
Administration
moyen d’exploitation Magasin, Rayon, Usine, Atelier, Poste de travail
Activité d’exploitation ou objet Produit ou famille de produit, client,
fournisseur
Le Contenu:
Selon le gestionnaire, si il retient la totalité des coûts dans l'entreprise ou seulement une
partie , on obtiendra un coût complet ou un coût partiel.
Le moment du calcul:
Un coût peut être calculé a priori cest a dire a l’avance: on parlera alors du « coût préétabli ».
Il peut aussi être calculé aposteriori : il s'agira alors d'un coût constaté, que nous qualifierons
également de « réel ».
Anterieur coût préetabli ou posterieur coût constaté .
Donc un coût est constitué par l’ensemble des charges relatives à un élément détérminé, cet
élément peut être un produit, une opération, une fonction ou un service …

Le choix du coût à calculer se fait en fonction de l’activité de l’entreprise, de sa structure et de


ses impératifs de gestion.

2-Processus et cheminement des coûts:


Dans ces entreprises ou le bien est acheté et revendu en l'état, le cycle d’exploitation peut être
shématisé de la facon suivante :

Approvisionnement Distribution

Stock
M/ses

Dans le cas d’une entreprise commerciale pour chaque produit il faut respecter les étapes
suivantes :

Stock de Coût de Coût de


Coût d'achat MARCHE
marchandise revient distribution
Section 2 : La distinction entre les charges directes et indirectes :

1-Les charges directes et leur affectation :

Comme le montre le schéma, les charges directes sont affectables. Elles concernent le coût
d’un seul produit ou d’une seule commande et sont directement affectées aux coûts, c.-à-d.
sans répartition préalable. Les deux catégories essentielles de charges directes sont :
 les matières et fournitures, qui sont nécessairement des charges directes lorsqu’elles
entrent dans la composition des produits fabriqués ;
 la main-d’œuvre directes: ils ‘agit des frais de personnel résultant des travaux effectuée
sur un seul produit.

2-Les charges indirectes et leur imputation :

Une charge indirecte ne rapportent pas directement à une activité, elle nécessite un calcul
intermédiaire afin d’être attribuée au coût d’un produit, d’une marchandise ou d’un
service. Les charges indirectes sont généralement :
 Les frais de publicité générale portant sur plusieurs produits (catalogues par exemple),
 Les loyers et charges locatives,
 Les dotations aux amortissements d’immobilisations contribuant à fabriquer différents
produits,
 Les dépenses d’assurance,
 Les coûts des services généraux (direction générale, services commerciaux, département
marketing, etc.)
Les charges indirectes doivent être analysées et réparties avant leur imputation. Des méthodes
rapides mais nécessairement arbitraires peuvent être envisagées en vue de cette répartition.
La pré-répartition :
Compte tenu de la hiérarchie des différents coûts, une pré-répartition permet de séparer les
charges imputables :
 aux coûts d’achat : charges d’approvisionnement ;
 aux coûts de production : charges de production ;
 aux coûts de commercialisation : charges de distribution.
Il s’agit en partie d’une répartition par fonctions des charges indirectes. Les charges qui ne
peuvent être réparties aisément entre ces trois fonctions
constituent les charges générales.

Section 3 : Le calcul des coûts :


Etape 1 : Le coût d’achat :
Il correspond au cout d’acquisition des marchandises
Le coût d’achat = Prix d’achat + frais d’approvisionnement
Frais d’approvisionnement : représentent les charges engagées par l’entreprise pour qu’elle
puisse disposer les marchandises ( ex : Transport )

Eléments Quantité Prix Montant


Unitaire
Prix d’achat Q achetées PU d’achat Montant d’achat
Frais + Transport (Exemple)
d’approvisionnement
Coût d’achat Q achetées PU d’achat Montant d’achat

Etape 2 : La fiche des stocks : (Inventairepermanent) :

Un inventaire permanent est une organisation des comptes de stocks permettant de


gérer l’enregistrement des mouvements de ces derniers et donc de connaître de façon
constante à tout moment au cours de l’exercice comptable, les stocks en quantités et en
valeurs.

Eléments Quantité PU Montant Eléments Quantité PU Montant


Stock Q initiale PU initial MT Sortie Q sorties CMU MT de
Initial P sortie
Entrée Q achetées PU MT Stock Q finale CMU MT final
d’achat d’achat Final P
Total Q total CMUP MT total Total Q total CMU MT total
P

CMUP = ( MT + MT d’achat ) / ( Q initiale + Q achetées )

Etape 3 : Le coût de distribution :


Le cout de distribution regroupe l’ensemble des charges relatives à la vente (étude de marché,
préparation, exécution et promotion des ventes), à la livraison et aux actions après-vente.
Il est composé des frais correspondant aux différents stades :

- De la préparation de la vente(Argumentaire, tarifs, notices , catalogues , formation


du personnel commercial … )
- De la promotion de vente (Publicité, promotion, foires et exposition )
- De l’exécution de la vente ( prospection , prise de commandes , surveillance des
délais d’exécution , travaux de conditionnement , livraison , préparation de la
facturation client , action sur le délai de paiement … )
- De l’action après-vente (maintien du contact avec le client , intervention auprès des
services d’entretien en clientèle , exercice de la garantie … ) .

Les charges indirectes du centre d’analyse ‘’ Distribution ‘’ imputées aux marchandises


ou aux produits vendus.
- Les charges indirectes du centre ( administration) ;
- Les charges indirectes du centre ( Gestion financière ) …

Le Cout de distribution = Charges directes de distribution + Charges indirectes de


distribution.

Etape 4 : Le cout de revient de marchandises vendues :

Le C.G.N.C définit le cout de revient comme ‘’ Les comptes permettant aux entreprises de
calculer le cout des produits dans l’état où ils se trouvent au stade final ‘’. Le cout de
revient est calculé au dernier stade pour les biens et marchandises vendus. Il correspond à
un cout global ou total.
Le cout de revient est la somme de toutes les charges supportées depuis l’achat de la
marchandise jusqu’à sa vente, c’est-à-dire qu’il faut ajouter au cout d’achat des
marchandises vendues tous les frais de distribution.
Le cout de revient correspond à l’ensemble des couts directs et indirects, fixes et variables
, de production et de distribution pour une unité de bien ou de service vendue.
Ainsi , pour une opération donnée , la différence entre le chiffre d’affaires et le cout de
revient correspond au bénéfice .
En effet, le chiffre d’affaires budgété doit permettre de couvrir toutes les dépenses à
engager et de générer du bénéfice et, le cas échéant, cela permet de refuser les marchés sur
lesquels l’entreprise ne gagnera rien.
Un cout de revient regroupe , selon la nature de l’activité :
-Toutes les charges engagées pour la vente de marchandises dans une entreprise
commerciale (hypermarché , vente par correspondance ,…)
-Toutes les charges engagées pour la fabrication et la vente de produits dans une
entreprise industrielle (constructeur d’automobiles ,fabricant de porcelaine, fabricant de
vêtements … )
-Toutes les charges engagées pour des activités agricoles (élevage , production de
céréales ,…)
-Toutes les charges nécessaires à la production de services dans une entreprise prestataire
( salon de coiffure ,entreprise de nettoyage de locaux ,services informatiques ) .
Le cout de revient doit être évalué selon les situations :
- Pour les marchandises vendues ;
- Pour les produits finis vendus ,
- Pour les prestations de services fournies .
Le cout de revient peut être calculé :
-Soit globalement ,
-Soit par unité de marchandise vendue ;
- Soit par produit vendu ;
-Soit par prestation réalisée .

Composition :
Le coût de revient peut être décomposé en plusieurs éléments :
• Les coûts d’achat et d’approvisionnement : ils comprennent notamment l’achat de
matières premières, de marchandises, des fournitures consommables et les frais de
livraison ;
• Les coûts de distribution : on retrouvera notamment ici les dépenses de publicité, les
dépenses liées aux livraisons, aux opérations de marketing.

Cout de revient de M/ses vendues = Cout d’achat de M/ses vendues +Cout de distribution.

Etape 5 : Le Résultat analytique :


Le résultat analytique correspond à la différence entre le produit des ventes de biens et
services et leur coût de revient. Bien souvent, le résultat analytique global de l’entreprise (qui
est égal au résultat comptable) peut se décomposer en plusieurs résultats analytiques qui
permettent d’étudier la performance de plusieurs unités, biens ou services de l’entreprise. La
composition des différents résultats analytiques dépend de la nature de l’activité, de
l’organisation de l’entreprise et de la manière dont la direction souhaite suivre la performance
financière

Eléments Quantités Prix unitaire Montant

Chiffre d’affaires

Cout de revient

Résultat

Résultat global

Résultat analytique des produits :

Le calcul du Prix de vente

prix de vente HT = coût de revient HT + marge


 La marge brute (ou marge commerciale) : La marge brute est la somme d'argent que
vous avez gagné avec un produit : Marge brute = Prix de vente HT - Coût d'achat
 La marge nette : La marge nette est le bénéfice ou la perte que vous avez réalisé sur la
vente d'un produit, c'est le résultat : Marge nette = Prix de vente HT - coût de revient
Le calcule de la marge brute
Tout d'abord il faut savoir qu'il n'y a aucune définition normalisée de la marge brute.
Toutefois il est coutume de dire que la marge brute correspond au prix de vente HT moins le
coût d'achat.
Dans le cas des entreprises commerciales la marge brute est appelée marge commerciale.
Marge commerciale = Vente de marchandises – Achat revendus de Marchandises (coût
d'achat des marchandises vendues)
Le coût d'achat des marchandises vendues est calculé à partir de l'achat des marchandises et
de la variation du stock de marchandises.
Une fois la marge brute calculée, on distingue alors deux ratios :
 Le taux de marque : Marge brute / Prix de vente HT x 100 (part de la marge dans le
prix de vente)
 Le taux de marge : Marge brute / Prix d'achat HT x 100 (part de la marge dans le prix
d'achat)
Prix de vente HT - Prix d'achat HT = Marge Brute HT
Marge brute HT – CR = Marge nette HT

TVA

Marge Marge
brute nette
(ou
Frais de
comme
distribution
rciale) PV (TTC)
PV (HT)
Frais Coutder
d’achat evient
Cout
d’achat
Prix
D’achat
Conclusion :
En

En guise de conclusion , il est évident que le calcul des coûts dans une
entreprise est très important , car grâce à ces calculs l'entreprise peut
connaitre la vraie valeur de ses coûts et savoir aussi si elle est dans
une situation de gain ou de perte . Or , la hiérarchie de ces coûts se
différe selon l'activité de l’entreprise qu'elle soit commerciale comme
on vient de le voir ou industrielle qu’on va voir dans le prochain
exposé.
Bibliographie:

 http://tifawt.com/comptabilite-analytique/
 http://www.compta-facile.com/charges-directes-charges-
indirectes
 Comptabilité analytique Prof. Kabajj
 Code génerale de normalisation
 Dictionnaire larousse
Etude de cas :

Une entreprise qui commercialise de tissus a reçu d’un fournisseur la facture suivante:

TISSU AX 500m à 45 DH/m ...


TISSU AB 600m à 25 DH/m ...
Net brut ...
Remise 10% ...
Net commercial ...
Port facturé (HT) 550
Net HT ...
T.V-A 20% ...
Montant TTC ...

Au début de mois l’état des stocks du tissus est :


 Tissu AX : 1200 mètres à 59 DH le mètre.
 Tissu AB : 1400 mètres à 40 DH le mètre.

 Travail à faire:
1- Calculer le coût d’achat du TISSU AX ET DU TISSU AB, sachant que cette entreprise
supporte, respectivement, des frais de réception et de contrôle, de 1 dirha, et 60 centimes le
mètre.
2- Établir l’inventaire des stocks des tissus AX et AB.
3- Les frais de distribution et (publicité et facturation) représentent 20% du coût d’achat, les
autres charges de distribution (commission et représentants) 3 DH le mètre tissu vendu.
Calculer le coût de revient des commandes suivantes :
 Commande 1 : 120 mètres du TISSU AX.
 Commande 2 : 400 mètres du TISSU AB.
 Commande 3 : 60 mètres du TISSU AX et 500 mètres du TISSU AB.
4- Quel doit être le prix de vente TTC d’un mètre du TISSU AX, si l’entreprise applique un
taux de marque (pourcentage de bénéfice sur le prix de vente) de 20%?
(Taux de TVA : 20%)

NB : Les fais de transport sont à répartir au prorata des mètres achetés.


 Correction :

1-Coût d’achat :

Élements TISSU AX TISSU AB


Q PU MT Q PU MT
Prix d’achat 500 40,5(1) 20250 600 22,5(2) 13500
M/ses achetées
Frais accéssoires
d’achat
Transport* 500 0,5(3) 250 600 0,5 300
Frais 500 1 500 600 0,6 360
mission/réception
Coût d’achat 500 42 21000 600 23,6 14160
M/ses achetées

(1) 40,5=45-(45*10%)
(2) 22,5=25-(25*10%). Avec 10% taux de remise.
(3) Coût transport par mètre =550/(500+600)=0,5 DH

2-Fiche des stocks :

-Inventaire de stock du tissu AX.

Libellés Q PU Montant Libellés Q PU Montant


SI 1200 59 70800 Sorties
Cde 1 120 54 6480
Cde 3 60 54 3240
Entrées 500 42 21000 SF 1520 54 82080
Total 1700 54 91800 Totale 1700 54 91800

CMUP = 70800 + 21000 / 1200 + 500 = 54 DH.

-Inventaire de stock du tissu AB.

Libellés Q PU Montant Libellés Q PU Montant


SI 1400 40 56000 Sorties
Cde 2 400 35,08 14032
Cde 3 500 35,08 17540
Entrées 600 23,6 14160 SF 1100 35,08 38588
Total 2000 35,08 70160 Totale 2000 35,08 70160

CMUP = 56000 + 14160 / 1400 + 600 = 35,08 DH


3-Couts des commandes :

Eléments Commande 1 Commande 2


Q PU Mt Q PU Mt

Cout d’achat de
marchandises vendues

-Tissu AX 120 54 6480 - - -

-Tissu AB - - - 400 35.08 14032

Frais de distribution

-Pub et facturation 6480 20% 1296 14032 20% 2806.4

-Commissions 120 3 360 400 3 1200

Cout de revient de cdes 8136 18038.4


facturées

Eléments Commande 3
Q PU Mt

Cout d’achat de marchandises


vendues

-Tissu AX 60 54 3240

-Tissu AB 500 35.08 17540

Frais de distribution

-Pub et facturation (1) 20780 20% 4156

-Commissions 560 3 1680

Cout de revient de cdes 26616


facturées.

(1) 3240+17540 = 20780 .


4-Détermination du prix de vente :

Taux de marque = Bénéfice / Prix de vente = 0.2 ( à distinguer du taux de marge)

Donc : Bénéfice = Prix de vente HT *0.2

Cout de revient d’un mètre du tissu AX = 8136 / 120 = 67.8 DH

Bénéfice = Prix de vente HT – Cout de revient

Prix de vente HT * 0.2 = Prix de vente HT – 67.8

Soit X : Prix de vente HT.

0.2 X = X - 67.8

X – 0.2 X = 67.8

X = 67.8 / 0.8 = 84.75 DH HT

Donc prix de vente TTC = 84.75 * 1.2 = 101.7 DH TTC.

Si l’entreprise veut réaliser un taux de marque de 20 % il faut vendre chaque mètre du tissu
AX à 101.7 DH TTC.