Vous êtes sur la page 1sur 2

TSI1 – PP Riquet

TD - Nombres réels
Exercice 1. Montrer que : ∀x ∈ [−1; 1], ∀y ∈ [−1; 1], |x3 − y 3 | ≤ 3|x − y|.
√ √ |x − y|
Exercice 2. Montrer que pour tous réels positifs x et y, | 2 + x − 2 + y| ≤ √ .
2 2
p p p
Exercice 3. Montrer que pour tous réels x et y, |x + y| ≤ |x| + |y|.
a + b + |a − b| a + b − |a − b|
Exercice 4. Soient (a; b) ∈ R2 . Montrer que : max(a, b) = et min(a, b) = .
2 2
n √
X sin(k 2)
Exercice 5. Pour n ∈ N∗ , on pose : un = . Montrer que pour tout n ∈ N∗ , |un | ≤ 1.
n
k=1
n
X 1
Exercice 6. Pour n ∈ N∗ , on pose : un = . Montrer que A = {un , n ∈ N∗ } est borné.
n+k
k=1

Exercice 7. Pour f : x → 3x et g : x → 1 − 2x, déterminer sur I = [0, 1] les bornes supérieures et inférieures des
fonctions f , g et f + g. Qu’observe t-on ?
x
Exercice 8. Pour n ∈ N∗ , soit la fonction définie sur R par : fn (x) = 2 . Calculer sup fn (x).
x + n2 x∈R

Exercice 9. Soit f : [0; 1] → [0; 1] une fonction croissante. On veut montrer que f a un point fixe i.e. qu’il existe
x ∈ [0, 1] tel que f (x) = x. Pour cela on pose E = {x ∈ [0; 1] / f (x) ≥ x}.
1. Montrer que E admet une borne supérieure notée α qui est dans [0; 1].
2. Montrer que f (α) est un majorant de E. En déduire que f (α) ≥ α.
3. En vous aidant de la question précédente, expliquer pourquoi f (α) ∈ E. En conclure que f (α) = α.
n
X n2 (n + 1)2
Exercice 10. Montrer par récurrence que pour tout n ∈ N∗ , k3 = .
4
k=1

Exercice 11. On considère a > −1. Montrer que pour tout entier naturel n, (1 + a)n ≥ 1 + na.
Exercice 12. Soit (Un )n∈N telle que U0 = 1, U1 = −3 et pour tout entier naturel n : Un+2 + 2Un+1 + Un = 0.
Montrer que pour tout entier naturel n, Un = (−1)n (2n + 1).

u0
 =2
Exercice 13. Soit (un ) définie par u1 =3 . Montrer que ∀n ∈ N, un = 1 + 2n .

un+2 = 3un+1 − 2un

Exercice 14. Soit (un ) la suite définie par u0 = u1 = 1 et pour n ∈ N, un+2 = un+1 + un . Montrer que
∀n ∈ N, un ≥ 1.
Exercice 15. Pour tout réel x, simplifiez l’expression : bxc + b−xc.
Exercice 16. Montrer que ∀(x; y) ∈ R2 , bxc + byc ≤ bx + yc ≤ bxc + byc + 1.
Exercice 17. Soit A = bxc + b x1 c ; x ∈ R∗+ . Étudier l’existence de bornes supérieure et inférieure de cet ensem-


ble A. Si elles existent, précisez les.


Exercice 18. Résoudre les équations suivantes :
(a) b2xc = bxc, (b) b2x + 1c = bx + 4c.
Exercice 19. Montrer, en raisonnant par l’absurde, que la somme d’un nombre rationnel et d’un nombre irrationnel
est un nombre irrationnel.
√ √
Exercice 20. Montrer que 2 + 3 ∈ R − Q.
√ √
2 ∈ Q. On veut aboutir à une contradiction. Soit A = n ∈ N∗ /n 2 ∈ N .

Exercice 21. On suppose que
1. Montrer que A est non vide.

2. Notons n0 ∈ N∗ le minimum de A. Montrer que n0 ( 2 − 1) ∈ N∗ .
√ √
3. Montrer que n0 ( 2 − 1) 2 ∈ N. Conclure.
1
Exercice 22. 1. (a) Montrer que pour tout x ∈ R∗+ , x + ≥ 2.
x
 
1 1
(b) En déduire : ∀x ∈ R∗+ , ∀y ∈ R∗+ , (x + y) + ≥ 4.
x y
2. Plus généralement, nous voulons prouver l’inégalité :
n
! n
!

X X 1
∀n ∈ N , ak ≥ n2 , (1)
ak
k=1 k=1

où a1 , a2 , . . . , an sont des réels positifs non nuls.


(a) En vous aidant de ??, justifier l’inégalité :
n n
X 1 1X
∀x ∈ R∗+ , x + ak ≥ 2n.
ak x
k=1 k=1

(b) En déduire (??) par récurrence.

Vous aimerez peut-être aussi