Vous êtes sur la page 1sur 2

Randriamitsirilaza antsaniaina

MASTER I

N° : 176

La définition de l'entreprise et du droit de l'entreprise


Le droit de l'entreprise, ou droit commercial, aborde plusieurs thématiques relative à l'entreprise :
droit commercial, des sociétés, des contrats, de la concurrence et de la consommation, instruments
de paiement et de crédit, droit du travail, droit fiscal, droit pénal des affaires, droit des entreprises en
difficulté, droit international.

Assez souvent, les juristes procèdent par citations pour répondre aux questions. Un des plus grands
juristes du XXe siècle Gény : le droit est un et on y a introduit des divisions que pour l’étudier avec
ordre et méthode. Cela signifie que la distinction entre le droit public et privé, droit civil et
commercial, droit des sociétés et concurrence, concurrence interne et communautaire etc. ne doit
avoir comme finalité que de mettre de l’ordre dans la méthode d’enseignement et d’apprentissage
du droit.

Cette citation s’applique au droit de l’entreprise. Le droit de l’entreprise qui normalement s’appelait
le droit commercial.

Le droit commercial prouve par son contenu que le cloisonnement que certains voudraient étanche
entre certaines branches du droit manque souvent de pertinence. On retrouve en effet réunis dans le
droit commercial des aspects du droit civil, des aspects du droit du travail, des aspects du droit
constitutionnel, des aspects du droit communautaire et des règles spécifiquement commerciales. Le
pôle fédérateur des branches du droit qui se retrouve autour et dans le droit commercial est
l’entreprise.

Certains voudraient abandonner l’expression droite commerciale pour lui substituer le droit de
l’entreprise. L’entreprise est une notion récente en droit et dans son affirmation en tant que branche
du droit, le droit de l’entreprise le rencontre pas vraiment l’unanimité si l’on retenait l’idée d’un droit
de l’entreprise. Ce droit de l’entreprise ne servirait pas seulement à fixer le statut du commerçant et
le régime d’activité commerciale ou d’introduction aux différentes branches du droit des affaires
comme le droit de la société ou de la concurrence. Le droit de l’entreprise pourrait nourrir l’ambition
d’appréhender l’entreprise dans l’ensemble de ses aspects juridiques, par exemple la personnalité
juridique avec l’entreprise composée d’une seule personne physique ou bien l’entreprise formée en
personne morale, mais également appréhender les rapports du travail avec la rencontre entre le
salarié et l’employeur, d’appréhender le destinataire de la production économique avec le
consommateur.

Bien que l’entreprise ne soit donc pas que commerciale, elle représente le point d’ancrage de
l’activité commerciale et du droit commercial. Pour s’en rendre compte, il convient de considérer
tour à tour la notion d’entreprise (A), la démarche du droit commercial (B), les sources du droit
commercial (C), l’actualité du droit commercial (D).