Vous êtes sur la page 1sur 59

Avis technique sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux Ville de Montpellier

J

Rapport final

BRGM/RP-53663-FR

Février 2005

<J6

ni e

h't>

Géosciences pour une Terre durable

brgm

Mots clés :

Mots clés :

affaissement, cavités, érosion souterraine, réseaux, Montpellier

affaissement, cavités, érosion souterraine, réseaux, Montpellier

En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante :

En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante :

B. B.

COLAS (2005) - Avis technique sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des

COLAS (2005) - Avis technique sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des

Arceaux - Ville de Montpellier. Rapport final. BRGM/RP-53663-FR.

Arceaux - Ville de Montpellier. Rapport final. BRGM/RP-53663-FR.

© ©

BRGM, 2005, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l'autorisation expresse du BRGM.

BRGM, 2005, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l'autorisation expresse du BRGM.

J"

J"

A^''

A^''

JS- JS-

«^^

«^^

Avis technique sur les

Avis technique sur les

phénomènes d'affaissement

phénomènes d'affaissement

constatés quartier des Arceaux

constatés quartier des Arceaux

Ville de Montpellier

Ville de Montpellier

Rapport final

Rapport final

BRGM/RP-53663-FR

BRGM/RP-53663-FR

Février 2005

Février 2005

Etude réalisée dans le cadre des opérations

Etude réalisée dans le cadre des opérations

de service public du BRGM PSP04LRO08

de service public du BRGM PSP04LRO08

Vérificateur :

Vérificateur :

Exemplaire original signé par

Exemplaire original signé par

C.

C.

MATHON

MATHON

B.

B.

Colas

Colas

Approbateur :

Approbateur :

Exemplaire original signé par

Exemplaire original signé par

# #

M.

M.

AUDIBERT

AUDIBERT

GéoKJHicM pour UM Ttrn durablt

GéoKJHicM pour UM Ttrn durablt

brgm

brgm

Avis technique sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

Avis technique sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

Ville de Montpellier

Ville de Montpellier

Synthèse

Synthèse

Ala

Ala

demande de la Ville de Montpellier, le BRGM, dans le cadre de ses activités de

demande de la Ville de Montpellier, le BRGM, dans le cadre de ses activités de

service public, est chargé de fournir un

service public, est chargé de fournir un

avis technique sur les phénomènes

avis technique sur les phénomènes

d'affaissement

d'affaissement

constatés

constatés

quartier

quartier

des

des

Arceaux

Arceaux

à

à

Montpellier

Montpellier

(convention

(convention

n" SP04LRO08 du 24 novembre 2004).

n" SP04LRO08 du 24 novembre 2004).

Au total, sur le périmètre, et à proximité immédiate, de la zone d'étude définie (environ

Au total, sur le périmètre, et à proximité immédiate, de la zone d'étude définie (environ

20 20

ha) une vingtaine de sites d'affaissement de sols ont été recensés et caractérisés.

ha) une vingtaine de sites d'affaissement de sols ont été recensés et caractérisés.

Compte

Compte

tenu

tenu

de

de

la

la

diversité

diversité

des

des

événements

événements

et

et

des

des

désordres

désordres

associés,

associés,

une

une

hiérarchisation des phénomènes a été réalisée en fonction de leur ampleur (géométrie

hiérarchisation des phénomènes a été réalisée en fonction de leur ampleur (géométrie

notamment), des dommages et de leur origine probable.

notamment), des dommages et de leur origine probable.

L'analyse met en évidence huit sites d'importance mineure pratiquement inhérents à

L'analyse met en évidence huit sites d'importance mineure pratiquement inhérents à

l'aménagement

l'aménagement

concement

concement

des

des

urbain

urbain

et

et

notamment

notamment

à

à

la

la

réalisation

réalisation

de

de

effondrements

effondrements

(ou

(ou

affaissements)

affaissements)

notables

notables

tranchées.

tranchées.

Huit

Huit

ou

ou

engendrant

engendrant

sites

sites

des

des

désordres importants aux structures bâties voisines. Quatre sites révèlent des signes

désordres importants aux structures bâties voisines. Quatre sites révèlent des signes

de mouvement sans que les phénomènes d'effondrement ne puissent être avancés

de mouvement sans que les phénomènes d'effondrement ne puissent être avancés

comme cause. Enfin 2 sites présumés ne présentent aucun désordre apparent notable

comme cause. Enfin 2 sites présumés ne présentent aucun désordre apparent notable

en relation avec les phénomènes étudiés.

en relation avec les phénomènes étudiés.

On peut supposer deux causes principales aux désordres constatés en fonction des

On peut supposer deux causes principales aux désordres constatés en fonction des

dommages observés :

dommages observés :

- -

tassement des remblais de tranchée suite essentiellement à des mises en uvre

tassement des remblais de tranchée suite essentiellement à des mises en uvre

défectueuses,

défectueuses,

- -

érosion interne des sols : entraînement de sols fins sous l'effet d'écoulements

érosion interne des sols : entraînement de sols fins sous l'effet d'écoulements

souten'ains engendrant la création de vides localisés et la décompresion des

souten'ains engendrant la création de vides localisés et la décompresion des

terrains sus-jacents :

terrains sus-jacents :

"superficielle" (assises de chaussée et / ou des remblais de tranchée) : entraînés à

"superficielle" (assises de chaussée et / ou des remblais de tranchée) : entraînés à

proximité des ouvrages d'assainissement (tranchées, réseaux

proximité des ouvrages d'assainissement (tranchées, réseaux

).

).

"profonde" (fonnation sableuse en place) : impliquant probablement les matériaux

"profonde" (fonnation sableuse en place) : impliquant probablement les matériaux

argilo-sableux vers les ouvrages privés (puits notamment).

argilo-sableux vers les ouvrages privés (puits notamment).

L'ampleur relativement modeste des phénomènes observés dans l'ensemble et leur

L'ampleur relativement modeste des phénomènes observés dans l'ensemble et leur

caractère

caractère

évolutif

évolutif

ne

ne

mettent

mettent

pas

pas

en

en

jeu

jeu

la

la

sécurité

sécurité

des

des

personnes

personnes

vis-à-vis

vis-à-vis

d'effondrements brutaux d'ampleur. Néanmoins, des recommandations de gestion et

d'effondrements brutaux d'ampleur. Néanmoins, des recommandations de gestion et

de prise en compte des phénomènes sont formulées compte tenu des désordres

de prise en compte des phénomènes sont formulées compte tenu des désordres

observés localement.

observés localement.

BRGM/RP-53663-FR

BRGM/RP-53663-FR

Avis technique

Avis technique

sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

Ville de Montpellier

Ville de Montpellier

Sommaire

Sommaire

1.

1.

2.

2.

3.

3.

4.

4.

5.

5.

INTRODUCTION

INTRODUCTION

1.1.

1.1.

Cadre

Cadre

DU

DU

PROJET

PROJET

1 .2.

1 .2.

CONTEXTE GENERAL

CONTEXTE GENERAL

1.2.1.

1.2.1.

1.2.2.

1.2.2.

1.2.3.

1.2.3.

Situation

Situation

Géologie

Géologie

Hydrologie - Hydrogéologie

Hydrologie - Hydrogéologie

NATURE DES TRAVAUX ET RÉSULTATS

NATURE DES TRAVAUX ET RÉSULTATS

2.1 .

2.1 .

Recensement des événements et

Recensement des événements et

desordres

desordres

constatés

constatés

2.1.1.

2.1.1.

2.

2.

2.

2.

1.2.

1.2.

1.3.

1.3.

Recensement des phénomènes dans le quartier

Recensement des phénomènes dans le quartier

Autres

Autres

manifestations

manifestations

d'affaissement

d'affaissement

à

à

Montpellier.

Montpellier.

Désordres structuraux recensés au voisinage des phénomènes constatés

Désordres structuraux recensés au voisinage des phénomènes constatés

2.2.

2.2.

Recherche de documents relatifs

Recherche de documents relatifs

2.2.1.

2.2.1.

2.2.2.

2.2.2.

Cavités d'origine anthropique

Cavités d'origine anthropique

Cavités

Cavités

d'origine

d'origine

naturelle

naturelle

à la presence de cavités souterraines

à la presence de cavités souterraines

ANALYSE

ANALYSE

DES

DES

RÉSULTATS - INTERPRÉTATION

RÉSULTATS - INTERPRÉTATION

3.1.

3.1.

Hiérachisation

Hiérachisation

des désordres

des désordres

constatés

constatés

3.2.

3.2.

Origine des désordres

Origine des désordres

3.2.1.

3.2.1.

Tassements

Tassements

sous

sous

tranchée

tranchée

3.2.2.

3.2.2.

3.2.3.

3.2.3.

3.2.4.

3.2.4.

Erosion interne des sols

Erosion interne des sols

Affouillement /

Affouillement /

Affaissement sous

Affaissement sous

fondations

fondations

Synthèse

Synthèse

sur

sur

les

les

phénomènes

phénomènes

observés

observés

3.3.

3.3.

Recommandations

Recommandations

ASPECTS RÉGLEMENTAIRES EN MATIÈRE DE PRÉVENTION DES RISQUES

ASPECTS RÉGLEMENTAIRES EN MATIÈRE DE PRÉVENTION DES RISQUES

CONCLUSION

CONCLUSION

ANNEXE

ANNEXE

1

1

1

1

7

7

7

7

7

7

7

7

8

8

9

9

1

1

1

1

11

11

15

15

15

15

18

18

18

18

20

20

23

23

23

23

24

24

24

24

24

24

26

26

26

26

28

28

31

31

33

33

35

35

BRGM/RP-53663-FR

BRGM/RP-53663-FR

Avis technique sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

Avis technique sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

Ville de Montpellier

Ville de Montpellier

Liste des illustrations

Liste des illustrations

illustration

illustration

1

1

illustration 2

illustration 2

:

:

:

:

plan

plan

de

de

situation

situation

hydrologie

hydrologie

du

du

site

site

illustration 3 : cartographie synthétique des phénomènes

illustration 3 : cartographie synthétique des phénomènes

8

8

9

9

16

16

illustration 4 : recensement des principaux désordres structuraux au voisinage des

illustration 4 : recensement des principaux désordres structuraux au voisinage des

phénomènes

phénomènes

constatés

constatés

illustration 5 : niveaux d'eau mesurés

illustration 5 : niveaux d'eau mesurés

illustration 6 : localisation des puits à proximité des désordres constatés

illustration 6 : localisation des puits à proximité des désordres constatés

illustration 7 : hiérarchisation des phénomènes recensés

illustration 7 : hiérarchisation des phénomènes recensés

17

17

18

18

19

19

23

23

illustration 8 : synthèse cartographique sur l'origine et l'évolution des phénomènes

illustration 8 : synthèse cartographique sur l'origine et l'évolution des phénomènes

recensés

recensés

illustration 9 : synthèse sur l'origine des phénomènes recensés

illustration 9 : synthèse sur l'origine des phénomènes recensés

Liste des annexes

Liste des annexes

annexe 1

annexe 1

:

:

annexe 2 :

annexe 2 :

annexe 3 :

annexe 3 :

annexe 4

annexe 4

:

:

compte-rendu de réunion d'avancement - 9/1 1/2004

compte-rendu de réunion d'avancement - 9/1 1/2004

documents remis valorisés dans le cadre de l'étude

documents remis valorisés dans le cadre de l'étude

-

-

- -

- -

fournis par l'AVA

fournis par l'AVA

fournis par la Ville de Montpellier (Service de la Voirie)

fournis par la Ville de Montpellier (Service de la Voirie)

références de données d'archives consultées

références de données d'archives consultées

photographies des sites recensés

photographies des sites recensés

CD-Rom

CD-Rom

27

27

28

28

JURISQUES / PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS

JURISQUES / PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS

Jurisprudence commentée, 3éme édition (Octobre 2002)

Jurisprudence commentée, 3éme édition (Octobre 2002)

Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable

Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable

GUIDE JURIDIQUE DE LA PREVENTION DES RISQUES MAJEURS

GUIDE JURIDIQUE DE LA PREVENTION DES RISQUES MAJEURS

Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable

Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable

INFORMATION DES MAIRES DE MEURTHE ET MOSELLE

INFORMATION DES MAIRES DE MEURTHE ET MOSELLE

Présentation de la réglementation relative à la prévention des risques

Présentation de la réglementation relative à la prévention des risques

naturels

naturels

Rapport BRGM, Janvier 2004, JC. Baubron, JL. Nédellec

Rapport BRGM, Janvier 2004, JC. Baubron, JL. Nédellec

BRGM/RP-53370-FR

BRGM/RP-53370-FR

1.1. 1.1.

Avis technique

Avis technique

sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

Ville de Montpellier

Ville de Montpellier

CADRE DU PROJET

CADRE DU PROJET

1. 1.

Introduction

Introduction

A la demande du Ville de Montpellier, le BRGM, dans le cadre de ses activités de

A la demande du Ville de Montpellier, le BRGM, dans le cadre de ses activités de

service public, est chargé de réaliser un diagnostic sur les phénomènes d'affaissement

service public, est chargé de réaliser un diagnostic sur les phénomènes d'affaissement

constatés quartier des Arceaux à Montpellier. Cette action s'inscrit dans le cadre de la

constatés quartier des Arceaux à Montpellier. Cette action s'inscrit dans le cadre de la

convention n" SP04LRO48.

convention n" SP04LRO48.

En effet, depuis quelques années, des phénomènes d'affaissement - et d'effondrement

En effet, depuis quelques années, des phénomènes d'affaissement - et d'effondrement

- -

sont constatés de façon récurrente et a priori de manière relativement concentrée

sont constatés de façon récurrente et a priori de manière relativement concentrée

dans le quartier des Arceaux. Ces mouvements constatés tant sur le domaine public

dans le quartier des Arceaux. Ces mouvements constatés tant sur le domaine public

(voirie) que chez des particuliers ont alerté l'association de quartier "Arceaux Vie

(voirie) que chez des particuliers ont alerté l'association de quartier "Arceaux Vie

Active" (AVA) qui a interpellé la Ville sur ces événements.

Active" (AVA) qui a interpellé la Ville sur ces événements.

La BRGM, dans sa mission de service public de connaissance du sol et du sous-sol, a

La BRGM, dans sa mission de service public de connaissance du sol et du sous-sol, a

réalisé ce programme en partenariat étroit avec les services de la Ville, direction du

réalisé ce programme en partenariat étroit avec les services de la Ville, direction du

génie Urbain (service des eaux, voirie), archives municipales et l'AVA.

génie Urbain (service des eaux, voirie), archives municipales et l'AVA.

1.2. 1.2.

1.2.1.

1.2.1.

CONTEXTE GENERAL

CONTEXTE GENERAL

Situation

Situation

La zone d'étude a été délimitée en accord avec la Ville et l'AVA au cours d'une réunion

La zone d'étude a été délimitée en accord avec la Ville et l'AVA au cours d'une réunion

de travail (annexe

de travail (annexe

1).

1).

La zone

La zone

se situe

se situe

sur la

sur la

partie sud du quartier des Arceaux

partie sud du quartier des Arceaux

(illustration 1), délimitée globalement :

(illustration 1), délimitée globalement :

- -

- -

- -

- -

au nord par l'acqueduc des Arceaux,

au nord par l'acqueduc des Arceaux,

au sud globalement par l'avenue de Lodève et l'avenue de la Liberté,

au sud globalement par l'avenue de Lodève et l'avenue de la Liberté,

à l'est par la rue Saint-Louis, en contrebas du Peyrou,

à l'est par la rue Saint-Louis, en contrebas du Peyrou,

à l'ouest par rue de la Tour Buffel.

à l'ouest par rue de la Tour Buffel.

Ce secteur représente environ 20 ha, en centre ville, à l'ouest immédiat du Peyrou. La

Ce secteur représente environ 20 ha, en centre ville, à l'ouest immédiat du Peyrou. La

topographie générale de la zone est marquée par une dorsale topographique peu

topographie générale de la zone est marquée par une dorsale topographique peu

marquée dans la continuité du Peyrou, séparant les bassins versants du Verdanson et

marquée dans la continuité du Peyrou, séparant les bassins versants du Verdanson et

des Aiguerelles.

des Aiguerelles.

BRGM/RP-53663-FR

BRGM/RP-53663-FR

Avis technique sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux Ville de Montpellier

illustration 1 : plan de situation

1.2.2. Géologie

La géologie montpeiliéraine

est marquée par la forte présence des formations d'âge

Pliocène, et notamment par l'étage d e l'Astien. Cette formation se présente sous plusieurs faciès :

- marin argileux : Plaisancien)

- marin sableux : Astien Marin

- faciès deltaïque : Astien fluvio-marin,

- faciès saumâtre

Sur la zone étudiée, la faciès sableux ("sables de Montpellier") est prédominant. Cette formation est de manière générale, constituée par des sables jaunâtres, plus rarement

grisâtres o u roux, irrégulièrement grésifiés et souvent recouverts d e marnes jaunâtres superficiels.

En outre, localement des niveaux de remblais - non cartographies - sont présents e n fonction de l'évolution d e l'aménagement des quartiers.

et d'eau douce : Astien terminal.

limons et d e

Avis technique sur les phénomènes

d'affaissement constatés quartier des Arceaux Ville de Montpellier

Le caractère lenticulaire et la présence ¡(régulière des niveaux marneux à argileux rend la stratigraphie d e l'ensemble "sableux" complexe. Néanmoins, o n note qu e les niveaux sableux renferment, e n profondeur, de s bancs d e grès discontinus [3], provenant d'un cimentation secondaire carbonatée des grains de sable. Ce s niveaux sont le plus souvent parallèles à la stratification.

1.2.3. Hydrologie - Hydrogéologie

Le contexte actuel hydrologique est celui d'un centre urbain o ù les ruissellements d e surface sont identifiés et canalisés. La ville de Montpellier a dressé une cartographie des bassins versants à l'échelle communale.

La zone d'étude s e situe à cheval sur les bassins d u Verdanson (Verdanson et ruisseau des Vaches) et des Aiguerelles (ruisseau des Aiguerelles). La limite de bassin versant est portée sur l'illustration 2 :

illustration 2 : hydrologie du site

La recherche bibliographique [2] et l'évolution d e la morphologie d e Montpellier a u

la morphologie

générale de la zone (illustration 2). Malheureusement, le calage en altimétrie n'est pas

cours d u temps permet d e situer les anciens écoulements d e surface et

Avis technique

Avis technique

sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

Ville de Montpellier

Ville de Montpellier

réalisable pour mettre en évidence les éventuelles concentrations de ruissellements

réalisable pour mettre en évidence les éventuelles concentrations de ruissellements

souterrains au droit de ces anciens "talwegs".

souterrains au droit de ces anciens "talwegs".

Du point de vue hydrogéologique les formations sableuses ou argilo-sableuses de

Du point de vue hydrogéologique les formations sableuses ou argilo-sableuses de

l'Astien sont potentiellement aquifères. Sur la ville de Montpellier ces niveaux se sont

l'Astien sont potentiellement aquifères. Sur la ville de Montpellier ces niveaux se sont

avérés localement productifs (débits de l'ordre de quelques m^/h) comme le prouvent

avérés localement productifs (débits de l'ordre de quelques m^/h) comme le prouvent

les nombreux puits assurant les besoins en eau jusque la fin du XVIIl*'"^ siècle.

les nombreux puits assurant les besoins en eau jusque la fin du XVIIl*'"^ siècle.

10 10

BRGM/RP-53370-FR

BRGM/RP-53370-FR

Avis technique sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

Avis technique sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

2.1. 2.1.

2. 2.

Ville de Montpellier

Ville de Montpellier

Nature des travaux et résultats

Nature des travaux et résultats

RECENSEMENT DES EVENEMENTS ET DESORDRES CONSTATES

RECENSEMENT DES EVENEMENTS ET DESORDRES CONSTATES

L'analyse des phénomènes affectant le quartier des Arceaux impose leur recensement

L'analyse des phénomènes affectant le quartier des Arceaux impose leur recensement

et leur identification. Cet "inventaire" a consisté en une enquête de ten-ain auprès des

et leur identification. Cet "inventaire" a consisté en une enquête de ten-ain auprès des

riverains et l'exploitation de données d'archives.

riverains et l'exploitation de données d'archives.

2.1.1. 2.1.1.

Recensement des phénomènes dans le quartier

Recensement des phénomènes dans le quartier

Les données recueillies sont issues des sources suivantes (annexe 2) :

Les données recueillies sont issues des sources suivantes (annexe 2) :

- -

- -

- -

A.V.A (Association de quartier),

A.V.A (Association de quartier),

Ville de Montpellier (Services des Eaux, service de la Voirie),

Ville de Montpellier (Services des Eaux, service de la Voirie),

témoignages et enquête de terrain.

témoignages et enquête de terrain.

Au total une vingtaine de sites sont concernés dans le quartier. L'illustration 3 présente

Au total une vingtaine de sites sont concernés dans le quartier. L'illustration 3 présente

les différents sites concernés. Les mouvements constatés affectent le domaine public

les différents sites concernés. Les mouvements constatés affectent le domaine public

(voies et trottoirs) et le domaine privé (particulier). On distingue deux types principaux

(voies et trottoirs) et le domaine privé (particulier). On distingue deux types principaux

de mouvements de sol verticaux :

de mouvements de sol verticaux :

- -

affaissement de sol : déformation continue de la surface

affaissement de sol : déformation continue de la surface

du sol sans rupture observable en surface,

du sol sans rupture observable en surface,

- -

a)

a)

effondrement de sol : déformation avec limite de njpture

effondrement de sol : déformation avec limite de njpture

observable en surface.

observable en surface.

Domaine privé

Domaine privé

Site 4 : Mme DESSALES - 6 me Bagué

Site 4 : Mme DESSALES - 6 me Bagué

n n

Le site concerné est localisé rue Baqué à proximité des bâtiments EDF. II n'est pas

Le site concerné est localisé rue Baqué à proximité des bâtiments EDF. II n'est pas

constaté d'affaissement au sens propre puisque la zone est constmite,

constaté d'affaissement au sens propre puisque la zone est constmite,

mais un

mais un

effondrement ponctuel a été constaté sur la voirie en février 2002 (site 12) devant la

effondrement ponctuel a été constaté sur la voirie en février 2002 (site 12) devant la

maison.

maison.

Cependant la villa de Mme DESSALES est affectée par une fissuration intense qui a

Cependant la villa de Mme DESSALES est affectée par une fissuration intense qui a

nécessité

nécessité

des

des

travaux

travaux

importants.

importants.

L'examen

L'examen

des

des

fissures

fissures

laisse

laisse

présumer d'un

présumer d'un

tassement généralisé d'ampleur au niveau du mur mitoyen avec le n°6 de la même rue

tassement généralisé d'ampleur au niveau du mur mitoyen avec le n°6 de la même rue

(fissures obliques à 45° conjuguées affectant les deux bâtiments) potentiellement lié à

(fissures obliques à 45° conjuguées affectant les deux bâtiments) potentiellement lié à

la présence de vides sous-jacents.

la présence de vides sous-jacents.

Une expertise visuelle a été réalisée (constat d'huissier sur fissures - mai 2004) et un

Une expertise visuelle a été réalisée (constat d'huissier sur fissures - mai 2004) et un

suivi des défomriations effectué pendant une période d'un an à partir de février 2003.

suivi des défomriations effectué pendant une période d'un an à partir de février 2003.

Ce constat a conclu à l'évolution du phénomène suivant un processus "lent et actif.

Ce constat a conclu à l'évolution du phénomène suivant un processus "lent et actif.

La villa mitoyenne est également fortement affectée par un phénomène similaire sur la

La villa mitoyenne est également fortement affectée par un phénomène similaire sur la

rue Baqué et sur la rue Pages.

rue Baqué et sur la rue Pages.

BRGM/RP-53663-FR

BRGM/RP-53663-FR

11

11

Avis technique

Avis technique

sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

Ville de Montpellier

Ville de Montpellier

Site 8 : Mme BIDART - 19. me du Progrès

Site 8 : Mme BIDART - 19. me du Progrès

Le site est localisé me du Progrès, dans la courette derrière la villa. L'affaissement a

Le site est localisé me du Progrès, dans la courette derrière la villa. L'affaissement a

été constaté en octobre 2001. II s'est formé un entonnoir d'effondrement de 30 cm de

été constaté en octobre 2001. II s'est formé un entonnoir d'effondrement de 30 cm de

diamètre, pour autant de profondeur, de type "fontis" dans lequel l'eau s'infiltrait. Le

diamètre, pour autant de profondeur, de type "fontis" dans lequel l'eau s'infiltrait. Le

"trou" formé a été rebouché par la propriétaire.

"trou" formé a été rebouché par la propriétaire.

En décembre 2003, suite à l'épisode pluvieux intense, le phénomène s'est réactivé de

En décembre 2003, suite à l'épisode pluvieux intense, le phénomène s'est réactivé de

façon plus importante : fontis de 1

façon plus importante : fontis de 1

m de diamètre et estimé à

m de diamètre et estimé à

1

1

m de profondeur

m de profondeur

environ en forme de cône. Le trou (se développant sous un appentis) a été comblé

environ en forme de cône. Le trou (se développant sous un appentis) a été comblé

manuellement par la propriétaire avec des galets.

manuellement par la propriétaire avec des galets.

Depuis le phénomène est toujours actif mais visiblement moins prononcé en surface

Depuis le phénomène est toujours actif mais visiblement moins prononcé en surface

(affaissement observé en janvier 2005 de l'ordre de 20 cm). La réactivation se produit

(affaissement observé en janvier 2005 de l'ordre de 20 cm). La réactivation se produit

préférentiellement suite aux épisodes pluvieux intenses.

préférentiellement suite aux épisodes pluvieux intenses.

Site 9 : Mme ALBEROl-A - 6 me Georges

Site 9 : Mme ALBEROl-A - 6 me Georges

Le site est localisé rue Georges, dans la courette derrière la villa. La zone est située à

Le site est localisé rue Georges, dans la courette derrière la villa. La zone est située à

vol d'oiseau à une dizaine de mètres du site 8. L'affaissement est constaté depuis l'été

vol d'oiseau à une dizaine de mètres du site 8. L'affaissement est constaté depuis l'été

2004.

2004.

En surface on

En surface on

note une fissuration locale du dallage de la courette avec

note une fissuration locale du dallage de la courette avec

affaissement localisé (< 10 cm) dans l'angle nord-ouest.

affaissement localisé (< 10 cm) dans l'angle nord-ouest.

Une seule fissure est relevée dans un mur porteur de la villa au premier étage (la

Une seule fissure est relevée dans un mur porteur de la villa au premier étage (la

majorité de l'intérieur est doublée par un parement en plaquo-plâtre). Un affaissement

majorité de l'intérieur est doublée par un parement en plaquo-plâtre). Un affaissement

localisé est repéré devant la villa sous voirie (site 13).

localisé est repéré devant la villa sous voirie (site 13).

Site 15: M. MONIN-4

Site 15: M. MONIN-4

me Fermaud

me Fermaud

Le site est localisé me Femnaud,

Le site est localisé me Femnaud,

en dehors de la zone d'étude.

en dehors de la zone d'étude.

Des désordres

Des désordres

stmcturaux importants sont appams suite aux pluies de décembre 2003 (dalle RdC,

stmcturaux importants sont appams suite aux pluies de décembre 2003 (dalle RdC,

mur mitoyen). Les travaux de rénovation ont notamment compris la réfection de la dalle

mur mitoyen). Les travaux de rénovation ont notamment compris la réfection de la dalle

RdC. L'origine des désordres n'est pas déterminée avec précision mais l'hypothèse

RdC. L'origine des désordres n'est pas déterminée avec précision mais l'hypothèse

d'un sous-cavage sous le niveau de la dalle est avancée.

d'un sous-cavage sous le niveau de la dalle est avancée.

Site 16 : Mme DIMACOPOULOS - 5 me Vézian

Site 16 : Mme DIMACOPOULOS - 5 me Vézian

Le

Le

site est situé

site est situé

me Vézian,

me Vézian,

dans le jardin

dans le jardin

à

à

proximité du

proximité du

mur de clôture.

mur de clôture.

Un

Un

effondrement est constaté depuis plusieurs années sous une allée de jardin constituée

effondrement est constaté depuis plusieurs années sous une allée de jardin constituée

d'une dalle béton d'environ 15 cm d'épaisseur qui fait "pont".

d'une dalle béton d'environ 15 cm d'épaisseur qui fait "pont".

La profondeur du vide est de l'ordre de 1,5 à 2 m, pour un diamètre estimé de l'ordre

La profondeur du vide est de l'ordre de 1,5 à 2 m, pour un diamètre estimé de l'ordre

de 1 m. En surface on note une fissuration locale de la dalle et du mur de clôture. Un

de 1 m. En surface on note une fissuration locale de la dalle et du mur de clôture. Un

autre petit entonnoir d'effondrement est observé le long de l'allée vers la maison, se

autre petit entonnoir d'effondrement est observé le long de l'allée vers la maison, se

traduisant par un départ de matériau depuis la surface (diamètre de l'ordre de 20 cm).

traduisant par un départ de matériau depuis la surface (diamètre de l'ordre de 20 cm).

La villa est équipée d'un puits dans la cave qui a été visité (cf. § 2.2.1).

La villa est équipée d'un puits dans la cave qui a été visité (cf. § 2.2.1).

Site 17 : M. DUBRUNFAUT - 57 avenue de Lodève

Site 17 : M. DUBRUNFAUT - 57 avenue de Lodève

Le site est localisé avenue de Lodève, dans le jardin à proximité du mur de clôture. II

Le site est localisé avenue de Lodève, dans le jardin à proximité du mur de clôture. II

n'y a a priori pas de phénomène d'affaissement lié à un effondrement de sol. Les

n'y a a priori pas de phénomène d'affaissement lié à un effondrement de sol. Les

désordres constatés semblent être liés à des déformations du mur de soutènement

désordres constatés semblent être liés à des déformations du mur de soutènement

ancien maçonné, mal drainé.

ancien maçonné, mal drainé.

12 12

BRGM/RP-53370-FR

BRGM/RP-53370-FR

Avis technique

Avis technique

sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

sur les phénomènes d'affaissement constatés quartier des Arceaux

Ville de Montpellier

Ville de Montpellier

Site 18 : M. GUILLOU - 15. me Delmas

Site 18 : M. GUILLOU - 15. me Delmas

Le site est localisé me Delmas. Ce site, recensé par l'AVA, est noté mais il ne laisse

Le site est localisé me Delmas. Ce site, recensé par l'AVA, est noté mais il ne laisse

apparaître aucun phénomène notable (absence d'affaissement localisé, absence de

apparaître aucun phénomène notable (absence d'affaissement localisé, absence de

fissuration). Des remontées d'humidité importantes sont cependant relevées en limite

fissuration). Des remontées d'humidité importantes sont cependant relevées en limite

de me.

de me.

Site 24 : me Delmas

Site 24 : me Delmas

Le site est localisé à l'angle des mes Delmas et du Progrès. Ce site est recensé lors

Le site est localisé à l'angle des mes Delmas et du Progrès. Ce site est recensé lors

des visites de terrain. Un fissuration du bâtiment est notée à l'angle du bâtiment. La

des visites de terrain. Un fissuration du bâtiment est notée à l'angle du bâtiment. La

géométrie des fissures (fissures conjuguées) traduit vraisemblablement un tassement

géométrie des fissures (fissures conjuguées) traduit vraisemblablement un tassement

d'angle. L'origine de ces désordres n'est pas définie (chute de portance, affaissement

d'angle. L'origine de ces désordres n'est pas définie (chute de portance, affaissement

du terrain de fondation lié à la présence de vides souterrains, tassement mécanique).

du terrain de fondation lié à la présence de vides souterrains, tassement mécanique).

b)

b)

Domaine public

Domaine public

Site 1 2 : voirie / trottoir - 6 me Baqué

Site 1 2 : voirie / trottoir - 6 me Baqué

Le site est localisé me Baqué, devant les n°4 et 6. Un effondrement au niveau de la

Le site est localisé me Baqué, devant les n°4 et 6. Un effondrement au niveau de la

bordure de trottoir a été constaté en février 2002. La profondeur est de l'ordre de 50

bordure de trottoir a été constaté en février 2002. La profondeur est de l'ordre de 50

cm cm

pour autant de diamètre. Les services techniques de la Ville ont procédé au

pour autant de diamètre. Les services techniques de la Ville ont procédé au