Vous êtes sur la page 1sur 33

__________________________________________________________________________________

Sommaire
 Dédicace
 Remerciement

Chapitre I :
 Introduction.
 Présentation de la Formation Professionnelle et ISTA 1.
 La filière T.C.E.
 But de stage.

Chapitre II :
 Identification de la société FIDUCIAIRE RIPARTENRS
 L’organigramme de la société FIDUCIAIRE RIPARTNERS

Chapitre III :
 Le classement
 Les imputations
 La paie
 Déclaration de la C.N.S.S et I.G.R
 Déclaration de la T.VA.
 Etat de rapprochement
 logiciels utilisés

Chapitre IV :
 Conclusion
 Annexes.

1
__________________________________________________________________________________

Dédicace
Je dédie ma gratitude à ceux qui ont participé de
me former dans des meilleures circonstances.
A mes parents et mes frères qui m’ont aidé à passer
une vie aisée par tous les moyens dont le but de
m’assurer une bonne réussite à l’avenir
A ma formatrice Mlle Meryem,nous a aidés à
concrétiser et développer mes connaissances à fin
d’affronter le milieu professionnel.
Au personnel du la société FIDUCIAIRE
RIPARTNERS, qui m’ont facilité l’intégration à
l’environnement professionnel

2
__________________________________________________________________________________

Remerciement

Je suis très heureux d’offrir ce modeste travail à mes très


chers parents qui m’apportent amour, sécurité et soutien ainsi
que mes sœurs et frères pour leur gentillesse et leur
compréhension.
A tous mes chers amis que j’ai connus durant ma
période d’étude, et à toutes les personnes qui ont participé de
près ou de loin au bon déroulement de mon stage.
Je profite de cette occasion pour dédier ce travail à ma
formatrice Madame Samira Rida qui m’a tout soutenu et qui a
déployée leur temps et leurs efforts pour ma formation.
A toutes les personnes qui ont offert les conditions
nécessaires pour accomplir mon travail

3
__________________________________________________________________________________

Chapitre
I

4
__________________________________________________________________________________

Introduction
Apres deux ans de formation théorique, chaque stagiaire est appelé
effectuer un stage au sein d’une entreprise ; la période de stage lui
permettra d’aborder le domaine professionnel.

Dans ce but, j’ai effectué mon stage au sein de STE


RIPARTNERSSARL.

Dès le premier jour de mon nouvel itinéraire, j’ai été accueillie


chaleureusement par le responsable du service Générale Monsieur
MOHAMED-RIDA ELMOUHSSINIqui m’a donné l’affectation au sein du
bureau de comptabilité générale.

Pour moi, les jours passés dansSTE RIPARTNERS SARL sont la


source de ce travail que j’ai préparé dans cette société avec efficacité.

En effet, cette expérience ou le dit stage, fera l’objet d’un rapport dont
le but sera de râteler les étapes ainsi que les travaux effectués durant la
période de stage. Ce rapport est un élément complémentaire de mon stage
qui illustrera ma propre expérience vécue en un mois de formation continue
au sein d’un organisme publique.

5
__________________________________________________________________________________

Présentation de
l’I.S.T.A 1 de Safi
L’institut spécialisé de technologie appliquée (1) océan de Safi se situe
au niveau géographique à l’entrée Nord- Est de la ville.
Cet Institut a été inauguré en 1985 par le ministre de l’équipement et a
ouvert ses portes pour assurer une formation aux jeunes étudiants ayant
leur baccalauréat ou le niveau de la 7éme année secondaire pour une
période de formation de deux ans.
Après réussite au concours d’entrer, les stagiaires sont répartis en
deux principaux secteurs :

1.Secteur commercial :

 technicien comptable d’entreprise


 technicien Spécialisé en secrétariat de direction
 Technicien en Secrétariat & Bureautique
 Technicien Spécialisé en Gestion d’entreprise
 Technicien Spécialisé en Commerce

Pour accomplir leur formation et pour voir la différence entre le théorique


et le pratique de tout ce qui a été acquis pendant toute l’année, les
stagiaires sont appelés à effectuer un stage au sien d’une entreprise
(privée au publique) en vue de les familiariser avec des professionnels.

6
__________________________________________________________________________________

Depuis sa création, l'O.F.P.P.T. a organisé un stage pour découvrir le


monde réel d'être en contact direct avec le milieu professionnel et pour
enrichir ses connaissances sur les établissements, ses structures et ses
fonctionnements.

Royaume du Maroc

Office de la Formation Professionnelle& de la Promotion du Travail

Complexe de la Formation Professionnelle de Safi

Institut Spécialisé de Technologie Appliqué Océan

7
__________________________________________________________________________________

La filière T.C.E
Les techniciens comptables sont souvent en charge de plusieurs
activités et du cycle comptable. Ils participent étroitement à l’établissement
des états financiers de synthèse.
Dans le cadre d’une grande entreprise, ils supervisent les différents
commis (commis à la comptabilité, à la facturation, au recouvrement,…) et
travaillent avec le contrôleur, les directeurs comptables et les vérificateurs
internes et/ou externes.
Dans le cadre d’une moyenne entreprise, ils occupent toutes les
tâches de comptabilité ne nécessitant pas l’intervention d’un comptable
titulaire : tenue des livres, facturation, recouvrement, paie, fiscalité,…
Un technicien comptable peut obtenir un titre comptable en passant
un diplôme universitaire et en réussissant un programme de formation
professionnelle : comptable agréé (CA), comptable général licencié (CGA)
ou comptable en management accrédité (CMA).

TÂCHES
 Tenir à jour et contrôler les écritures comptables
 Calculer les coûts de production
 Réaliser des inventaires
 Préparer les factures
 Contrôler les écritures de fin d’exercice
 Collaborer à la constitution du budget
 Produire les déclarations de revenus
 Réaliser des rapports sur les finances de l’entrepris

8
__________________________________________________________________________________

But de stage
Après la formation théorique reçue à l'Institut Supérieur de
Technologie Appliquée I, et afin de remédier aux lacunes de cette
formation du côté pratique, les responsables ont décidé que les stagiaires
subissent une période de stage au sein d’un domaine professionnel.

Ce stage permet à chaque stagiaire de se familiariser tôt avec le


domaine professionnel et d’acquérir de nouvelles connaissances, en vue
d’enrichir son savoir et de mieux se prépare comme futur employé au sein
d’une entreprise.

9
__________________________________________________________________________________

Chapitre
II

10
__________________________________________________________________________________

L’Identité du STE

RIPARTNERS
Date de création :15/06/2015
Forme juridique
Gérance :MOHAMED-RIDA EL MOUHSSINI
Objet : -Gestion des entreprises
-Comptabilité , Fiscalité ,Juridique
Les banques en liaisons : BANQUE POPULAIRE
Téléphone :05 24.62.95.63
E-mail :STE.RIPARTNERS@GMAIL.COM
Patente :46795895
Identification fiscale :15260156

11
__________________________________________________________________________________

L’Organigramme du
STE RIPARTNERS
SARL

12
__________________________________________________________________________________

Chapitre
III

13
__________________________________________________________________________________

Le classement
Le classement représente 80% du travail, il se fait juste après la
réception des pièces d’un dossier.
On procède à un classement à la fois idéologique et chronologique.
Le classement facilite la vérification et le pointage des pièces d’un
dossier.

 Classement idéologique :
On classe les pièces selon la nature, à savoir :
 Les achats
 les vents
 la caisse
 les échéances (document portant une échéance)
 les avis et les relevés bancaires.

 Classement chronologique :
Il se fait selon la date de la pièce débutant du moment de l’ouverture
de l’exercice comptable jusqu’à sa fin à l’exclusion des échéanciers qui
sont classés chronologiquement mais selon la nature du document tout en
montrant les quittances des celles d’eau et électricité, des reçus de loyer,
des assurances…...etc

14
__________________________________________________________________________________

Les imputations
C’est la codification donnée selon la nature de l’opération comptable
en utilisant le plan comptable marocain des entreprises qui comprend des
comptes groupés dans les classes suivantes :

 Compte de bilan :
 De la classe « 01 »au « 05 » :
 Classe 01 : compte de financement permanent
 Le barème de calcul de l'I.R. Classe 02 : compte d’actif
immobilisé
 Classe 03 : compte de l’actif circulant.
 Classe04 : compte du passif circulant.
 Classe05 : compte de trésorerie.

 Compte de gestion :
 La classe »06 »et »07 » :
 Classe06 : compte de charges.
 Classe07 : compte de produit.

 Compte de résultat :
 La classe « 08 » :
On fait des subdivisions lors des imputations des pièces comptables
tout en respectant l’ordre du C.G.N.C

15
__________________________________________________________________________________

En fait appel au système centralisateur pour la caisse et la banque


pour dégager les soldes (débiteurs ou créditeurs).

La paie
Le salaire d’un personnel se compose des éléments figurés
dans les renseignements confirmés par les clients, à savoir :

 Le salaire de base
 Primes d’ancienneté
 Avantage
 Indemnités de déplacements ;...Ets.

 Salaire brut imposable :

Se compose de salaire de base et les primes d’ancienneté


après soustraction des avantages et les indemnités de déplacements
et les allocations familiales.

 Salaire net imposable :

Après déduction de la C.N.S.S, I.G.R …

 Cotisation à la c.n.s.s :

Son taux déductible est de 6,67% du salaire brut imposable,


elle est plafonnée à 6000 DHs.

16
__________________________________________________________________________________

 Les frais professionnels :


Son taux est de 20 % du salaire brut imposable, plafonné à 2
333,33 DHs par mois.

L’ensemble des déductions donne un taux global de 26,96% du


salaire brut imposable (Pour calcul d’IGR).

 C.I.M.R :
La cotisation à la caisse interprofessionnelle marocaine de
retraite varie entre 3 % et 6 %.

 L’assurance :
L’employeur souscrit auprès d’une compagnie d’assurance pour
l’ensemble du personnel contre les différents risques du travail, mes
maladies, maternité, incendie, …Ets.

Son plafond est de 10 % pour chaque salaire.

Après soustraction des déductions, on obtient le salaire net


imposable qui subira un abattement de l’I.G.R selon le barème
mensuel ou annuel.

On déduit du salaire brut imposable l’I.G.R, les nombres de


déductions (le salarie bénéfice de déduction sur I.G.R d’une somme
de 30DHs par personne à charge sa femme et ses enfants, dans la
limite de six déductions), assurance vie assurance retraite, C.I.M.R

17
__________________________________________________________________________________

BAREME D’I.G.R
A PARTIR DU 01 JANVIER 2010

BAREME MENSUEL
TRANCHES MENSUELLES TAUX SOMME A DEDUIRE
0 2.500,00 0 -
2.501,00 4.166,67 10 % 250
4.167,00 5.000,00 20 % 666,67
5.001,00 6.666,67 30 % 1.166,67
6.667,00 15.000,00 34 % 1.433 ,33

AU DELA DE 15.000 ,00 38 % 2.033,33

BAREME ANNUEL
TRANCHES MENSUELLES TAUX SOMME A DEDUIRE
0 30.000,00 0 -
30.001 ,00 50.000,00 10 % 3.000,00
50.001,00 60.000,00 20 % 8.000,00
60.001,00 80.000,00 30 % 14.000,00
80.001,00 180.000,00 34 % 17.200,00

PLUS DE 180.000 ,00 38 % 24.400,00

18
__________________________________________________________________________________

FICHE PERSONNEL

Dossier : ………………… date :………

NOM : ………………………………………………………………..

PRENOM :…………………………………………………………...

SIT FAMILLE:……………………………………………………….

NBR. DEDUCTION :………* 30,00 =…………………………….

IMMT. C.N.S.S :……………………………………………………

DATE NAISSANCE : ……………………………………………..

DATE EMBAUCHE : ……………………………………………..

N° DE C.I. N : ………………….………………………………….

ADRESSE :………………………………………………………...

19
__________________________________________________________________________________

Mois SAL.BRT J C.I.M.R C.N.SS I.G.R N.A.P

Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
S.totale
Décembre
Totale
générale

MT.REV.IMPOS. : …………………
I.G.R : ……………………………….
A ………le……….

20
__________________________________________________________________________________

Déclaration de la
C.N.S.S et I.G.R
 Déclaration de l’.I.G.R :
Le montant de l’.I.G.R est déclaré mensuellement sur un état
modèle auprès du FISC accompagné du mode de règlement de la
somme de l’imposition

 Déclaration de la C.N.S.S :
Après l’établissement de bulletin de pais, on procède à la
déclaration de la C.N.S.S. suivant les cotisations salariales et
patronales :

1. Les cotisations salariales :


D’un taux est de 4,29 % sur chaque salaire figuré à la
déclaration, le totale est versé à la C.N.S.S.

Et 2% pour l’AMO.

2. Les cotisations patronales :

21
__________________________________________________________________________________

On distingue trois taux :

 6,40 % relatif à la prestation familiale.

 8,60 % concernant les prestations sociales calculées sur


la masse salariale.

 1,6 % du totale des rémunérations concernant la


formation professionnelle

 3,5 % pour l’AMO.

LA COMPTABILITE DES SALAIRES


CODE Libellés Débit crédit

61711000 Rémunération du personnel ……….......


61741000 Charges sociales …………...
44410000 C.N.S.S/ Cot .salariale …………....
44410000 C.N.S.S/ Cot .patronale ……………
44430000 C.I.M.R ……………
44450000 Mutuelles ……………
44480000 Autres organismes sociaux ……………
44525000 Etat I.G.R ……………
44320000 Rémunérations dues au personnel ……………

22
__________________________________________________________________________________

Après le règlement des salaires et les cotisations à la C.N.S.S,


l’I.G.R et les autres organismes sociaux, les comptes de la classe
(04) seront soldés par le crédit du mode de règlement

DECLARATION
DE LA T.V.A
L’entreprise doit verser régulièrement mensuellement
trimestriellement le montant exigible à la direction des impôts.

Le montant de la T.V.A due est calculé par déduction du


montant de la T.V.A récupérable du celui de la T.V.A facturée si le
montant obtenu est positif il sera versé à la perception sur une
déclaration (cas1), pour la prochaine déclaration et il sera déduit de
la somme exigible de la T.V.A.

 La comptabilisation :
 Cas1 :

CODE INTITULE DE COMPTES DEBIT CREDIT

23
__________________________________________________________________________________

44550000 Etat T.V.A facturée ………….


34550000 Etat T.V.A récupérable ………….
44560000 Etat T.V.A due ………….

 Cas 2 :

CODE INTITULE DE COMPTES DEBIT CREDIT

44550000 Etat T.V.A facturée ………….


34550000 Etat crédit de T.V.A ………….
44560000 Etat T.V.A récupérable ………….

L’enregistrement de règlement de la T.V.A ducomptable se fait


comme suit :

CODE INTITULE DE COMPTES DEBIT CREDIT

44560000cla Etat T.V.A due ………….


sse (05) Compte de trésorerie
………….

24
__________________________________________________________________________________

Etat de
rapprochement
Le compte Banque ne présente, pratiquement, jamais le même
solde à la date que le compte de l’entreprise tenu par la banque en
raison de décalage dans l’enregistrement des opérations.

Or, l’Etat de rapprochement est un document permettant de


vérifier la concordance entre le solde bancaire et le solde comptable.

On a, donc, à procéder à trois étapes :

 Enregistrer les opérations au livre journal concernant la banque.

 Effectuer un pointage : pour dégager les différentes éventuelles entre


les deux comptes.

25
__________________________________________________________________________________

 Etablir l’état de rapprochement, (voir annexe).

Logiciel utilisé
Vu l’importance de l’informatisation des enregistrements comptable,
FIDUCIAIRE RIPARTNERS a mis en service le logiciel destiné à la saisie
des différentes opérations comptable.

Le fonctionnement de ce logiciel débute tout d’abord par l’étape du


paramétrage suivie de la saisie.

 Le paramétrage :
C’est l’étape qui précède, pratiquement, la saisie. Il permet de donner
au micro-ordinateur l’identification nécessaire du nouveau dossier dont les
opérations du quel seront le sujet des traitements comptables plus tard.

Ainsi, il permet de donner toutes les Exercice


notions et codifications dont ce logiciel
Divers
prendra comme base de références
dans la saisie, et grâce à une menue Racines de compte

Racines d’adition
26
Valeurs par défaut

T.V.A
__________________________________________________________________________________

générale qui sera codifié lors de cette étape selon le C.G.N.C. à savoir :

27
__________________________________________________________________________________

28
__________________________________________________________________________________

29
__________________________________________________________________________________

Chapitre
IV

Conclusion
30
__________________________________________________________________________________

Mon stage à la FIDUCIAIRE RIPARTNERSreprésente une


importance expérience dans le monde professionnel qui est un contact
avec des cas pratiques à résoudre et à surmonter son résultat est fort
intéressant car j’ai commencé à me faire une idée et une impression
exacte aussi bien sur le plan professionnel qu’humain dans l’objectif de
faire dans le futur l’objet des programmes capables de participer au
développement du pays.

Je garde un bon souvenir de mon stage à la STERIPARTNERSSARL, car


outre le travail, le personnel a été très accueillant et serviable. Je fus ému
par l’ambiance et le respect qui règnent entre le personnel.

Ce qui m’a permis d’avoir un maximum de renseignements sur le travail de


STE RIPARTNERS SARL
Le BFR normatif de la société METALUX représente 120 jours de CA
HT, ce qui paraît particulièrement élevé. Pour le secteur d’activité, le
BFR normatif représente en moyenne 90 jours de CA HT. Le besoin de
financement de l’activité de la société METALUX est donc supérieur
d’1/3 à celui présenté en moyenne par le secteur d’activité.
Cet écart, très important, est dû :
- à des délais de stockage beaucoup plus longs (plus du double pour
les matières et 15 jours de plus pour les produits). La gestion des
stocks paraît donc problématique.
- à des délais de paiement des clients beaucoup plus élevés que ceux
pratiqués dans le secteur d’activité (45 jours pour le secteur d’activité
contre 69 jours, tous clients confondus, pour la société METALUX).
L’entreprise semble avoir utilisé les délais de paiement pour
conquérir des parts de marché.

31
__________________________________________________________________________________

Les mesures qui pourraient être envisagées pour améliorer cette


situation :
● Réduire les stocks ;
● Rapprocher les délais de paiement des clients de ceux existant au
niveau du secteur d’activité.

Annexes
32
__________________________________________________________________________________

33

Vous aimerez peut-être aussi