Vous êtes sur la page 1sur 7

Notions- Culture politique, socialisation politique, Thème 2 : La participation politique

comportements politiques.
Acquis de première : socialisation primaire, 2- 1- Quelle est l’influence de la culture politique sur les
socialisation secondaire. attitudes politiques?

Activité 1 – Des attitudes et des cultures politiques différentes

Objectifs :
 Distinction comportement/opinion politique
 Culture politique
 Typologie d’Almond et Verba

Selon les pays


Données en % des répondants Algérie Allemagne Inde Mexique Suède Etats-
Unis
Très intéressé par la politique 10.2 20.8 9.1 7.7 15.4 17.6
Membre actif d’un parti 1 2.8 8.4 8.2 3 14.5
A déjà signé une pétition 6.2 42.7 13.7 18.3 68 60.1
Vote toujours au niveau local 25.2 61.1 83.1 64.8 75.5 37.8
Part des entreprises publiques dans l’économie devrait 16.5 4.1 21.2 5.2 2.3
être augmentée
Compétition est positive 35.9 10.1 51.1 41.2 17.2 23
Protection de l’environnement même si la croissance 31.2 47.7 58.4 62.8 62.9 37.2
ralentit
Avoir un chef fort qui ne s’embête pas d’un parlement et 8.1 3.7 35.3 7.2 5.5 6.1
d’élections est positif
Démocratie est importante 40.2 58.8 27.8 55.4 73.5 46.5
Source : Tableau construit à partir de http://www.worldvaluessurvey.org/WVSContents.jsp
Questions :
1. A partir du tableau, donnez des exemples d’attitudes politiques
Une attitude politique est une disposition à répondre de la même manière à des situations semblable dans le champ
politique. On distingue :
 des opinions politiques : elles sont de l’ordre des idées : « la religion est importante dans la vie », « la
protection de l’environnement est essentielle même si la croissance ralentit », « la démocratie est
importante »
 Des comportements politiques : des actes que l’individu accomplit dans le domaine politique : « vote
toujours au niveau local », « a déjà fait grève », « a déjà signé une pétition », « membre actif d’un
parti »

2. Montrez que les pays développent des cultures politiques différentes


Comportements politiques Pays
Intérêt pour la politique forte Pays occidentaux : plus de 15 % des répondants
s’intéresse à la politique
faible Mexique/Algérie/Inde : moins de 10%
Adhésion à un parti forte Inde /Mexique/Etats-Unis : Plus de 8% des répondants
faible Suède/Allemagne/ Algérie : moins de 3% des répondants
Vote au niveau local fort Allemagne/Inde /Mexique/Suède : plus de 60% des
répondants
faible Etats-Unis/Algérie : moins de 40% des répondants

Valeurs Pays
Valorisation d’une forte Inde : plus de 35% des répondants
structure politique faible Algérie/Mexique/Suède/Allemagne/EU : moins de 10 %
autocratique des répondants
Valorisation de la forte Algérie/Mexique/Suède/Allemagne/EU : plus de 40 %
démocratie des répondants
faible Inde : moins de 30% des répondants
Valeurs matérialistes : la Forte Inde/Mexique/Suède/Allemagne : plus de 50% des
richesse matérielle est répondants
essentielle par rapport à la faible Algérie/EU : moins de 40% des répondants
protection de
l’environnement
Poids de l’Etat dans fort Mexique/Algérie : plus de 15% des répondants
l’économie faible Allemagne/Inde/Suède/Etats-Unis : moins de 5% des
répondants
Rôle de la compétition fort Mexique/Algérie/Inde : plus de 40% des répondants
faible Allemagne/Suède/Etats-Unis : moins de 25%

1. Compléter le tableau en mettant les caractères repris de chaque culture par les différents pays
Algérie Allemagne Inde Mexique Suède Etats-Unis
culture « Vote au Vote au Vote au
paroissiale » : niveau local niveau local niveau local
centrée sur les
intérêts locaux, une
structure politique
traditionnelle et
décentralisée
la culture « de Poids de Valorisation Poids de
sujétion » : l’Etat dans d’une l’Etat dans
passivité chez les l’économie structure l’économie
individus, structure doit être fort politique doit être fort
autoritaire Peu d’intérêt autoritaire Peu d’intérêt
pour la Peu d’intérêt pour la
politique pour la politique
politique
la culture « de Valorisation Valorisation Adhésion à un Valorisation Valorisation Valorisation
participation » : de la de la parti de la de la de la
structure démocratie démocratie démocratie démocratie démocratie
démocratique et Participation Adhésion à Intérêt pour Participation
repose. la à la vie un parti la vie à la vie
participation des politique politique politique
citoyens est
souhaitable

2. Pourquoi la typologie d’Almond et Verba peut –elle être considérée comme un idéal type au sens de Weber ?

Un idéal-type est une construction théorique dont l’objectif est d’expliquer la réalité : pour cela, un procédé de
simplification et d’amplification de certains traits est mis en place. Dans ces conditions, un idéal-type ne se retrouve
pas tel quel dans la réalité.
L’analyse d’Almond et Verba montre bien que les cultures politiques sont différentes : Algérie/Mexique/Inde
développent plutôt une culture de sujétion, EU/Allemagne/Suède plutôt une culture de participation.
Mais aucune culture politique réelle d’un pays relève d’un seul type : tous les pays sélectionnés considèrent que la
démocratie est essentielle. L’Allemagne, l’Inde et la Suède développent aussi des éléments de la culture paroissiale.

Le clivage gauche/droite

Document 1 :
Sur une échelle en 11 positions, allant de 0 ("très à gauche") à 10 ("très à droite"), seuls 8,8% ne se positionnent pas,
ce qui veut dire que beaucoup de citoyens, bien que critiques à l’égard des politiques de gauche et de droite, acceptent
de se situer et revendiquent un positionnement et une orientation dans l’espace politique.
L’attirance pour le centre de l’échelle est toujours forte, alors que les extrêmes ne mobilisent pas beaucoup. Le centre
de l’échelle comporte beaucoup d’individus aux idées modérées, mais aussi des personnes ayant un faible intérêt et
une faible compétence politique : 64% des centristes ont peu ou pas du tout d’intérêt pour la politique contre 53% chez
l’ensemble des enquêtés.

Source : Pierre Bréchon, professeur émérite de science politique, Sciences Po Grenoble, Pourquoi le clivage droite-
gauche n'est pas mort, The Conversation, 22 septembre 2017
Questions :
1- Les français ont-ils des difficultés à se positionner sur l’axe gauche –droite ?
La majorité des citoyens est capable de se positionner sur l’axe gauche-droite : moins de 9% ne se positionne pas
2- Quel est le positionnement politique des citoyens sui ne s’intéresse pas à la politique ?
Ceux qui ne s’intéressent pas à la politique et qui ont peu de compétence politique se déclarent relativement plus
centristes que la moyenne
3- Quelle conclusion pouvez-vous en tirer sur l’existence du clivage gauche-droite en France ?
Ce clivage reste pertinent, car les citoyens savent se positionner et se positionnent à droite ou gauche quand ils
s’intéressent à la politique

Document 2 :

Source : Pierre Bréchon, professeur émérite de science politique, Sciences Po Grenoble, Pourquoi le clivage droite-
gauche n'est pas mort, The Conversation, 22 septembre 2017
Questions :
1- Quelle est l’attitude politique présentée ici ?
Le vote au premier tour de la Présidentielle 2017
2- En quoi la culture politique influence-t-elle cette attitude ?
- les personnes de gauche votent pour Hamon ou Mélenchon
- les personnes de droite votent pour Fillon ou Le Pen
- ceux qui sont au centre pour Macron
Document 3 :

Source : Pierre Bréchon, professeur émérite de science politique, Sciences Po Grenoble, Pourquoi le clivage droite-
gauche n'est pas mort, The Conversation, 22 septembre 2017
Questions :
1. Présentez les caractéristiques de la sous-culture de gauche et de droite, en mettant en évidence les valeurs et
les normes.

Sous-culture de droite Sous-culture de gauche


Libéralisme valeurs Laisser les individus et les entreprises Une intervention de l’Etat est
économique libres de leurs actes indispensable
normes 72% des répondants considèrent qu’il faut 42% des répondants considèrent qu’il
donner plus de liberté aux entreprises faut donner plus de liberté aux
63% considèrent qu’il faut réduire le entreprises
nombre de fonctionnaires 27% considèrent qu’il faut réduire le
37% pensent qu’il faut réduire les nombre de fonctionnaires
inégalités 61% pensent qu’il ne faut pas réduire les
inégalités
Libéralisme Valeurs Société ne peut tenir que si tous les Laisser les individus choisir leur vie
culturel individus adoptent des comportements privée
similaires
normes 40% est favorable à l’adoption des 70% est favorable à l’adoption des
couples homosexuels couples homosexuels
72% considèrent que l’école ne doit pas 60% considèrent que l’école doit
développer le sens critique développer le sens critique
Relation à l’autorité valeurs 93% des individus valorisent la hiérarchie 75 % des individus valorisent la
hiérarchie
normes L’école doit donner le sens de la L’école doit donner le sens de la
discipline : 69% des répondants discipline : 38% des répondants
47% sont favorables au rétablissement de 73% ne sont pas favorables au
la peine de mort rétablissement de la peine de mort
Place de valeurs Protection de l’environnement est Protection de l’environnement est
l’environnement secondaire essentielle
normes 59% préfèrent la croissance à l’écologie 56% préfèrent l’écologie à la croissance
63% favorables à la production d’énergie 66% défavorables à la production
par des centrales nucléaires d’énergie par des centrales nucléaires

Document 4 : Cliquer sur l’animation du Monde


Questions :
1. Comment se présenterait le graphique si le clivage gauche/droite était total ? Est-ce le cas ?
Si le clivage gauche droite était total, sur les différents thèmes proposés par Le Monde, on aurait un continuum de
points : les bleus foncés, puis clairs (droite), puis les rouges (gauche) clairs puis foncés.
Or,
 Sur certains points, il y a bien ce continuum : protection sociale ou sujet de société. Les candidats de droite
sont plus conservateurs que les candidats de gauche
 Or sur d’autres ce continuum n’existe pas : pour l’environnement, le pôle plus d’écologie est composé de
personnalités de droite et de gauche ; c’est encore plus vrai pour l’Europe
2. Que pouvez-vous en conclure ?
Le clivage gauche-droite existe encore, mais sur certains points, notamment la place de l’Europe, il est moins
prégnants

Document 5 : pour aller plus loin : Etes-vous de droite ou de gauche : Cliquer http://www.politest.fr/

Des cultures de classe

 Des attitudes politiques qui varient en fonction des classes

Document 1 :
Source : E.Dupoirier, Le vote des classes moyennes, Fondapol, Novembre 2011
Questions :
1. Montrez que les attitudes politiques diffèrent selon la classe sociale

 Les comportements politiques varient selon la classe :


 plus un individu appartient à une classe sociale élevée, plus il se mobilise politiquement : 68% des
classes supérieures se mobilisent politiquement ; 49% des classes populaires
 les modalités varient : les classes moyennes et populaires utilisent relativement plus des méthodes
radicales
 les opinions politiques varient selon la classe sociale : 70% des classes moyennes ont voté à gauche en 2010,
59% des classes supérieures. Paradoxalement, ce sont les classes populaires qui votent relativement le moins à
gauche

 Des cultures politiques différentes

Document 1 :
Source : E.Dupoirier, Le vote des classes moyennes, Fondapol, Novembre 2011
Questions :
2. Présentez les caractéristiques de la culture politique des 3 classes sociales

Classes supérieures Classes moyennes Classes populaires


Libéralisme 66% des classes supérieures 52 % des classes moyennes 41% favorables à
politique contre l’autoritarisme contre l’autoritarisme l’autoritarisme
Libéralisme 51 % des classes supérieures Peu favorable : 58% défavorable Peu favorable : 62%
économique favorables défavorable
Libéralisme 65% des classes supérieures 61% favorables 62% défavorables
culturel favorables

Les classes supérieures sont libérales niveau culturel, économique et politique. Les classes populaires sont anti
libérales sur le3 aspects. Les classes moyennes sont libérales au niveau culturel et politique et antilibérales au niveau
économique.

Grille d’autoévaluation

Critères de réussite A ECA NA

Maitrise des savoir - Culture politique


- Diversité des cultures politiques