Vous êtes sur la page 1sur 3

Condition de l’étalonnage :

 Date d’étalonnage : ……………...


 Lieu d’étalonnage : ……………...
 Température : ……………………
 Humidité : ……………………….
 Technicien d’étalonnage : ……….

Choix de l’étalon :
D’après la recommandation OIML R111-1-f04, il est obligatoirement de choisir la classe de
l’étalon selon la classe de la balance.

Pour le classe II :
On peut choisir des d’étalon de classe F1 (classe d’exactitude fine) ou étalon de classe F2.

Pour le classe III :


On peut choisir des étalons de classe M1 ou M2.

Méthode d’étalonnage :
L’étalonnage s’effectuer par comparaison directe des indications de la balance aux valeurs
conventionnelles (Vs) des masses étalon.

Il consiste à mesurer les caractéristiques métrologiques :

 Erreur de fidélité
 Erreur justesse
 Erreur d’excentration

Exemple balance de masse maximale 10 Kg et porté minimale 50g, division 1g, classe II.

Erreur de fidélité :

Il consiste à choisir une masse d’étalon qui est le ½ de masse maximale de balance. Obtenues
par des mesurages répétés du même objet ou d'objets similaires dans des conditions
spécifiées.
Après, on va effectuer l’opération de pesage au minimum 5 fois d’après la recommandation
OIML.
Indication de la balance Erreur de Incertitude
Masse (Vs) fidélité d’étalonnage
(Kg) (g) (g)
1 2 3 4 5

15 … … … … … …………… ……………..

Tableau 1 : Résultats de mesures

 La fidélité sert à définir la répétabilité de mesure, la fidélité intermédiaire de mesure et


la reproductibilité de mesure.

Erreur de justesse :
Il consiste à choisir des masses d’étalon reparti de minimum de balance au maximum de
balance.

Masse (Vs) Indication de la Erreur d’indication Incertitude


(g) balance (g) d’étalonnage
(g) (g)
50 … … …
500 … … …
1000 … … …
2000 … … …
5000 … … …
12000 … … …
20000 … … …
25000 … … …
30000 … … …

Tableau 2 : Résultats de mesures

Erreur d’excentration :
Il consiste à choisir une masse d’étalon qui est le 1/3 de masse maximale de balance.

Selon la recommandation et le type de balance (nombre de capteur de poids) on va déterminer


le nombre de zones ou surface qui on l’applique le masse étalon.
1 2

4 3

Figure 1 : surface de la balance

Masse d’étalon égale à 10 Kg.

Position 1 2 3 4 5

Indication de
la balance …. …. …. …. ….
(g)
Erreur
d’excentration …. …. …. …. ….
(g)
Incertitude
d’étalonnage
(g) …..…………..

Tableau 3 : Résultats de mesures

 Cette procédure d’étalonnage permet de produire un certificat d’étalonnage (rapport


d’étalonnage) et non certificat de conformité.