Vous êtes sur la page 1sur 15

Université Mohammed Premier

Ecole Nationale des Sciences Appliquées


Oujda - Maroc

Filière : Génie Civil 1ère année Années universitaire : 2016/2017

Projet routier :

« Conception d’un tronçon de route »

Réalisé par : Groupe 2 Encadré par :

MACHTALAY AMAL M. Ahmed Yachouti


BERRAHO JIHANE
BOULAYAD MOSTAFA
EL AZRAOUI MARIA
FARAH ABDLILAH
JDAY AHMED

1
SIGLES ET NOTATIONS :

DRCR: Direction des Routes de la Circulation Routière


SETRA: Service d’Etude sur les Transports, les Routes et leurs
Aménagements

GND : Grave Non Traité de type D


RSB : Revêtement Superficiel Bicouche
PK : Point Kilométrique
TN : Terrain Naturel
PVI : Points d’intersection verticaux

2
SOMMAIRE :

I. INTRODUCTION…………………………………………………………….4
II. DEFINITION DU PROJET ………………………………………………..5
• CATEGORIE DE LA ROUTE :
• CATEGORIE DU TERRAIN :
• SITUATION GEOGRAPHIQUE :
III. CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES PROJETES………….6
• TRACE EN PLAN
• PROFIL EN LONG
• PROFIL EN TRAVERS
IV. Rapports et listings………………………………………………………8
• Listing de la géométrie le l’axe en plan
• Profils en travers terrain naturel :
• Abscisse Sommets et Raccordements :
• Tabulations :
• Volume des terrassements :
• Couts des terrassements :
V. ANNEXE………………………………………………………………………12
• Trace en plan
• Trace en long
• Profil en travers types
• Profils en travers

3
I.INTRODUCTION :

A l’aide de logiciel Autocad civil 3D, en se basant sur les deux


principes suivants :
- Suivre la ligne TN existante autant que possible ;
- Améliorer localement la géométrie horizontalement et verticalement
afin d’obtenir une géométrie conforme à la norme adoptée.
Ce rapport présente l’étude d’un tronçon de route sur environ
0+622.90km
Cette étude comporte six phases :
1. Création d’une surface (TN) à partir des éléments géométriques
3D du fichier (points, lignes…) ;
2. Création de l’axe en plan ;
3. Création du profil en long TN (Automatiquement à partir de
l’axe en plan et de la surface TN) ;
4. Création de la ligne de profil du projet ;
5. Création du profil type de voirie ;
6. Création du projet 3D (association de la ligne de profil avec le
profil type) ;
Tout au long du rapport, les caractéristiques et techniques utilisés sont
présentés afin que le lecteur puisse comprendre les outils utilisés pour
arriver aux résultats présentés.

4
II.DEFINITION DU PROJET :

❖ CATEGORIE DE LA ROUTE :

On a une vitesse de base Vb=60km/h, la route est donc de 3éme catégorie.


La liaison étudiée sera aménagée avec les caractéristiques géométriques définies
par l’instruction de la DRCR-SETRA .

❖ CATEGORIE DU TERRAIN :

Les terrains traversés sont caractérisés par une topographie montagneuse.

❖ SITUATION GEOGRAPHIQUE :

Cette route prend origine au point : X=819 032.2032 Y=455 265.0964


Et prend fin au point : X=819 606.4873 Y=455 014.6138
Cette route cumule une longueur de 0+622.90km.
Le projet se situe entre les cotes 634.006m et 626.826m

5
III.CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES PROJETES :

❖ Tracé en plan :

Le tracé en plan d'une route est l’un des trois éléments qui permettent de
caractériser la géométrie d’une route. Il est constitué par la projection horizontale
sur un repère cartésien topographique de l’ensemble des points définissant le
tracé de la route.
Le tracé en plan comporte :
- des alignements droits ;
- des arcs de cercle ;
Le tracé en plan pour notre cas, se compose en première approximation d’un
seul alignement droit.
❖ Profil en long :

Le profil en long de la liaison doit être calé avec une ligne rouge de façon à
éviter les stagnations des eaux.
1. Construction de la ligne rouge des déblais et remblais :
La ligne rouge représente les altitudes de l’axe de la chaussée terminée en tout
point de la route. Elle suit de plus près le profil en long TN tout en respectant les
normes géométriques fixées. La ligne rouge suit généralement le niveau de celle
de la route existante dans le but de minimiser les terrassements.

✓ Les terrassements :
Leur volume et leur importance dépendent du relief et des caractéristiques du
tracé.
L’objectif de l’étude est de minimiser les coûts de terrassement par un choix
judicieux du tracé et de la ligne rouge qui prend en compte la nature et l’état des
sols à terrasser ainsi que leur emplacement.

✓ Pente des talus :


On s’intéresse ici à la stabilité des pentes naturelles ou versants dans lesquels,
on effectue un terrassement (déblai ou remblai) et à la stabilité des pentes de
talus de déblai.
Le profil en long satisfera aux normes minimales suivantes :
Rampe : Maximum absolu : 12 %
Maximum normal : 3 ‰

6
Raccordement en angle rentrant :
30∗𝑉²
R> pour ce cas V=60km/h donc R > 850.40 m
127
❖ Profil en travers :

Au cours de cette étape, nous allons :


▪ Construire un demi-profil en travers type que nous appliquerons de façons
symétrique (à droite et à gauche) sur l’ensemble de projet ;
▪ Construire les profils en travers projets qui sont composé de deux demi-
profils type de part et d’autre de l’axe.

✓ Largeur de la plate-forme :
La norme recommande d’aménager les plateformes des routes avec un profil en
travers type de 6 m répartie en 4 m de chaussée et 1 m d’accotements de chaque
coté.
Cette disposition permet à priori le croisement de deux véhicules légers dont la
largeur standard ne dépasse pas 1.70 (hors rétroviseurs).

✓ Dévers :
La chaussée comporte deux versants plans déversés à 2,5% vers l’extérieur
prolongés par deux accotements déversés à 4% vers l’extérieur ; pour assurer
l’évacuation rapide des eaux de ruissellement.

✓ Dimensionnement et structures de la plate-forme :


Le dimensionnement de la plate-forme est effectué en deux étapes :
Le choix de la couche de surface ;
Le choix des matériaux de la couche de base et de la couche de fondation avec la
détermination des épaisseurs de chacune des couches.
La plate-forme support de chaussée comprend de bas en haut 3 couches :
Couche de fondation : 20cm d’une division des matériaux ;
Couche de base : 20cm des matériaux granulaire GND, le matériau utilisé dans
cette couche doit pouvoir résister aux contraintes résultant du trafic ;
Couche de roulement : RSB.
Ces couches confèrent la résistance mécanique nécessaire à la chaussée pour
reprendre les charges induites par la circulation … elles assurent une répartition
des pressions sur le sol support afin d’en assurer sa résistance aux déformations.

7
IV.Listings et rapports :
❖ Listing de la géométrie le l’axe en plan

❖ Profils en travers terrain naturel :

8
❖ Abscisse Sommets et Raccordements :

9
❖ Tabulations :

❖ Volume des terrassements :

10
✓ Volume total des remblais = 22 817.52 m³
✓ Volume total des déblais = 6 358.96 mᶟ
✓ Prix unitaire (Hors TVA) = 40 Dhs/ mᶟ
Les travaux de terrassement sont basés sur deux actions principales : l'extraction,
frais des terrassements (le transport, la mise en œuvre).
✓ Prix unitaire + frais du terassements = 110 Dhs/ mᶟ

====>> Prix total du déblai = 699 485.6 Dhs

Prix total du remblai = 2 509 927.2 Dhs

Prix total des terrassements = 3 209 412.8 Dhs


Interprétation :

La terre déblayée est stockée sous forme remblais provisoires.

Si elle est de bonne qualité elle servira au remblaiement d’u volume déblayer,
dans ce cas on optimisera le cout d’achats de 6358.96 mᶟ du sol. Il nous reste
un volume de 16 458.56mᶟ de sol a acheté

11
PROJET : PROJET D'EXECUTION

TRACE EN PLAN PLANCHE : 1

SITUATION :
SERIE : 1

MAÎTRE D'OUVRAGE :

Réf Date Observations


A
B
C
D
E
PROJET : PROJET D'EXECUTION

PLANCHE : 1

SITUATION :
SERIE : 1

MAÎTRE D'OUVRAGE :

Réf Date Observations


A
B
C
D
E