Vous êtes sur la page 1sur 30

REPUBLIQUE DU CAMEROUN

REPUBLIC OF CAMEROON
Paix - Travail - Patrie
Peace - Work - Fatherland
----------------------------------
-----------------------------
MINISTERE DE L'ENERGIE ET DE L'EAU
MINISTRY OF ENERGY AND WATER RESOURCES

TRAVAUX DE CONSTRUCTION ET DE REHABILITATION


DE SEIZE(16) RESEAUX D’ADDUCTIONS D’EAU
POTABLES DANS LA REGION DU SUD DANS LE CADRE
DU PROJET PAEPA-MRU

TITRE DU DOCUMENT : APPROBATION ET VISA :

Note de Calcul du chateau d'eau


de MEYIBOTO - Capacite de 20 m3

Origine : TRVX Type : NG N° : 001 Format : A4 Ech : Ind : A

A 18/12/2012 Version initiale


Ind. Date Modifications - Observations Auteur Vérificateur Approbateur

Emetteur:

Une société de
SOMMAIRE
1 OBJECTIF DU CALCUL ..................................................................................... 4

2 CADRE REGLEMENTAIRE, HYPOTHESES ET METHODOLOGIE ................. 4

2.1 Cadre réglementaire ............................................................................................................................................... 4

2.2 Caractéristiques des matériaux et calculs de ferraillage....................................................................................... 4


2.2.1 Béton armé .................................................................................................................................................... 4
2.2.2 Remblai environnant ....................................................................................................................................... 6

3 CONFIGURATION DE L’OUVRAGE .................................................................. 7

4 EVALUATION DES ACTIONS ............................................................................ 9

4.1 Charges permanentes ............................................................................................................................................ 9

4.2 CHARGES D’Exploitation ....................................................................................................................................... 9

4.3 Charges climatique................................................................................................................................................. 9


4.3.1 Effet du Vent ................................................................................................................................................. 9

4.4 COMBINAISON DES CHARGES ........................................................................................................................... 10

4.5 ETANCHEITE ........................................................................................................................................................ 10

5 DESCENTE DES CHARGES ............................................................................ 11

5.1 Cuve...................................................................................................................................................................... 11
5.1.1 La coupole ................................................................................................................................................... 11
5.1.2 Paroi ............................................................................................................................................................ 11
5.1.3 Dalle de fond ................................................................................................................................................ 11
5.1.4 Cheminée .................................................................................................................................................... 12
5.1.5 Ceintures ..................................................................................................................................................... 12
5.1.6 Poteaux........................................................................................................................................................ 12
5.1.7 Radier .......................................................................................................................................................... 12
5.1.8 Eau .............................................................................................................................................................. 13

6 PRESENTATION GENERALE DU MODELE DE CALCUL : ........................... 14

7 JUSTIFICATIONS DES FONDATIONS : ......................................................... 15

7.1 radier : .................................................................................................................................................................. 15


7.1.1 Stabilité au renversement .......................................................................................................................... 16

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 2 sur 2


8 CALCUL BETON ARME ................................................................................... 17

8.1 Coupole : .............................................................................................................................................................. 17


8.1.1 Sollicitations interne dans la coupole............................................................................................................. 17
8.1.2 Ferraillage ................................................................................................................................................... 18
8.1.3 Contrainte ................................................................................................................................................... 18

8.2 PAROI ................................................................................................................................................................... 19


8.2.1 Sollicitations interne dans la paroi : ............................................................................................................... 19
8.2.2 Ferraillage .................................................................................................................................................... 20

8.3 DALLE DE FOND .................................................................................................................................................. 21


8.3.1 Sollicitation interne ....................................................................................................................................... 21
8.3.2 Ferraillage .................................................................................................................................................... 22

8.4 Justification des ceintures ................................................................................................................................... 23


8.4.1 Ceinture de fond ( 30 x30 ) ........................................................................................................................... 23

8.5 Ceinture basse de la coupole ( 20 x 20) ............................................................................................................... 25


8.5.1 Ceinture du haut ( 20 x20 ) ........................................................................................................................... 25

8.6 Justification de la section des poteaux ( 30 x 40) :.............................................................................................. 26

8.7 RADIER : ............................................................................................................................................................... 27


8.7.1 Ferraillage ................................................................................................................................................... 28
8.7.2 Justification du radier au poinçonnement ................................................................................................. 29

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 3 sur 3


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

1 OBJECTIF DU CALCUL
L’objectif de cette note de calcul est de justifier le château d’eau sous des charges permanentes et des
charges climatique, les combinaisons réglementaires de charges, les efforts interne dans les éléments
qui constitue l’ouvrage.
Ce projet entre dans le cadre du projet de construction et réhabilitation de 16 réseaux d’adduction d’eau
potable ans la région du sud du Ministère de l’eau et de l’énergie.
Le présent document présente :
 Les règlements et hypothèses retenue pour le dimensionnement de l’ouvrage,
 Justification de la stabilité des fondation,
 Justification des éléments de structures de l’ouvrage,
 Plans d’exécution de l’ouvrage

2 CADRE REGLEMENTAIRE, HYPOTHESES ET METHODOLOGIE


2.1 CADRE REGLEMENTAIRE
 BAEL 91, modifié 1999 pour les éléments en béton armé ;
 La stabilité des fondations est justifiée selon les Règles Techniques de Conception et de Calcul
des Fondations des ouvrages des Ouvrages de Génie Civil : Fascicule 62, Titre V ;
 Normes NF P 06-001 et NF P 06-004 pour ce qui est des charges permanentes et
d’exploitations ;
 La norme NV 65 modifiées 95 pour l’évaluation des charges dues au vent.
 Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et construction en béton arme
suivant la méthode des états limites.
 Construction des réservoirs en béton – Fascicule N° 74
 Règles de calcul des parois et murs en béton banche.
 Règles techniques de conception et de calcul des fondations des ouvrages de génie civil –
Fascicule N° 62
 Conception du gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées a recevoir un revêtement
d’étanchéité.

2.2 CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX ET CALCULS DE FERRAILLAGE


2.2.1 Béton armé
Les caractéristiques mécaniques des matériaux nécessaires au calcul de ferraillage sont définies ci-
dessous :
BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 4 sur 4
Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

 Résistance à la compression du béton à 28 jours : fc28 = 27 MPa.


 Limite d’élasticité des aciers : fe = 400 MPa.
 Module d’Young des aciers : Es = 200 GPa.
Les paramètres de ferraillage utilisés pour le calcul sont :
 Critère de fissuration : Très préjudiciable pour les éléments en contact des liquides
Préjudiciable pour les autres éléments
Les calculs sont donc réalisés à l’Etat Limite de Service (ELS). La justification à l’effort tranchant se fait
à l’Etat Limite Ultime (ELU)
 Facteur de sécurité du béton : b = 1,5.
 Facteur de sécurité des aciers : s = 1,15.
Limitation de la contrainte de compression du béton à l’ELS :

Cas de la coupole : min {

D’où h0 = épaisseur de la coupole


R = rayon de courbure de la coupole en mètres
Limite de contrainte de traction dans les aciers à l’ELS :

Avec
α = 240
η = coefficient de fissuration des aciers
β retenu égale a :
0 pour les ouvrage a la mer ou a proximité de la mer
30 dans les autres cas ou la paroi est en contact permanent avec l’eau ou une atmosphère
saturée. (Article IV.6.2.2a du Fascicule 74).

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 5 sur 5


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

Les caractéristiques des matériaux nécessaires au calcul de structure sont les suivantes :
 Poids propre Béton: 25 KN/m3.

 Module d’Young : 33 000 MPa à court terme et 11 000 MPa à long terme.
 Coefficient de Poisson : 0 pour le calcul des sollicitations et 0,2 pour le calcul des déformations.
 Contraintes limites du béton = 0,6 x 27 = 16,2 MPa pour un béton B27 en situation durable ou
transitoire (article A.4.5,2 du BAEL).
2.2.2 Remblai environnant
 Poids propre : 20 kN/m3.
 Coefficient de poussée :tan2(/4 – /2) = 0,3.
 Angle de frottement interne du remblai = 35°
 Surcharges : 10 kN/m2

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 6 sur 6


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

3 CONFIGURATION DE L’OUVRAGE

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 7 sur 7


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 8 sur 8


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

4 EVALUATION DES ACTIONS


4.1 CHARGES PERMANENTES
1. Poids propre : Les effets du poids propre sont calculés automatiquement par le logiciel sur la
base des dessins de coffrage en attribuant au béton armé une masse volumique de 25,00
KN/m3 et à l'acier une masse volumique de 78,50 KN/m3.
2. Le poids des équipements y compris celui de l’escalier
4.2 CHARGES D’EXPLOITATION
3. Liquide contenu (Eau) : Le poids volumique de l’eau est de 10 KN/ m3. Il est variable selon les
hauteurs d’eau dans la cuve.
4. Charge d’entretient de couverture est de 1,00 KN/m2.
4.3 CHARGES CLIMATIQUE
4.3.1 Effet du Vent
Les caractéristiques du site permettant le calcul des sollicitations du vent sur la cuve sont présentées
ci-dessous :
- Pression dynamique de base sous une hauteur de 10m du sol, q = 0,75 KN /m2
- Site de construction : Normal (Plateau ou plaine pouvant présenter des dénivellement peu
importante)
- Coefficient de site, Ks = 1,00 pour un site de zone 1 ( Art.1,23 de la Règles NV 65 modifie 99)
La modification de la pression dynamique sous l’effet de la hauteur au dessus du sol est donnée par :

Pour H = 9,50 m
qH = 2,5 x ( 27,50/69,50) x 0,75 = 0,74 KN /m2
La plus grande dimension de la cuve est de 5,50 m.
le coefficient des dimensions δ = 0,70 qui est constant pour des hauteurs inferieure a 30 m.
- Le coefficient de pression dynamique sur les parois de la cuve, c = 0,80 – (- 0,50) = 1,30
L’action unitaire du vent égale a
V = c x δ x Ks x qH = 1,30 x 1,00 x 0,70 x 0,74 = 0,68 KN /m2

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 9 sur 9


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

4.4 COMBINAISON DES CHARGES


Les combinaisons retenues pour le calcul sont celles proposé par le fascicule 74. Nous disposerons de
deux types de combinaisons : les combinaisons à l’état limite ultime et les combinaisons à l’état limite
de service.
Combinaisons vis –a – vis de l’ELU :
 CAS 1 : 1,35 G + 1,5 (Q +ψoT) + W’
 CAS 2 : 1,35 G + 1,5W + 1,3 (Q +ψoT)
 CAS 3 : G + 1,5 W’ +1,3 ψoT
Combinaison vis –a –vis de l’ELS :
 CAS 4 : G + Q + T
 CAS 5 : G + W + Q + 0,6 T
Avec
G : ensemble des actions permanentes
Q : ensembles des actions variables autre que les actions suivantes :
W’ : action du vent ( W’ = 1,2 x vent normal et W = vent normal)
T : action de la température (pour la vérification a L’ELU, il est souvent possible de négliger les
sollicitations due a la température Art. A 3. 2,24 des règles du BAEL)

4.5 ETANCHEITE

La cuve recevra une étanchéité de type SIKATOP 209.

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 10 sur 10


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

5 DESCENTE DES CHARGES


5.1 CUVE
La cuve du réservoir est composée de trois éléments que sont :
- La coupole ou couverture
- La parois
- Le fond de la cuve
5.1.1 La coupole

Soit ρ le poids par unité de surface. Alors ρ = 25 KN/m3 x 0,08 = 2,0 KN /m2
La surface de la coupole S = 2 π x a x f
D’où
a = rayon de la sphère =
f = la flèche = 1,00m
r = rayon supérieure de la cuve = 5,50 / 2 = 2,75
De ces valeurs on tire le rayon de la sphère a = 4,28 m
Et la surface de la coupole S = 2π x 4,28 x 1,00 = 26,80 m2
Le poids total de la coupole, Pcoupole = 2,0 x 26,80 = 53,60 KN
Et le poids par mètre de pourtour = P / 2πr = 3,10 KN/ml

5.1.2 Paroi
Volume extérieure du tronc de la cône, Ve = π x (h/3) x ( Rext2 + rext2 + Rext x rext)
= π x (1,50/3) x ( 2,902+1,652 + 2,90 x 1,65)
= 25,00 m3
Volume intérieure du tronc de la cône, Vi = π x (h/3) x ( Rint2 + rint2 + Rint x rint)
= π x (1,50/3) x ( 2,752 +1,502+ 2,75 x1,50)
= 23,22 m3
Volume de la paroi : Ve - Vi = 25,00 - 23,22 = 1,78 m3
Poids de la paroi, Pparois : 4,12 x 25 KN/m3 = 44,50KN
5.1.3 Dalle de fond
Surface de la dalle de fond, s = π x (D- 1)2 / 4
= π x ( 3,00 – 1,00)2/ 4 = 3,142 m2
Volume du béton de la dalle = s x épaisseur dalle
= 3,142 x 0,20 = 0,63 m3

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 11 sur 11


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

Poids de la dalle, Pdalle = 0,63 x 25 KN/m3 = 15,71 KN

5.1.4 Cheminée

Surface et volume extérieure de la cheminée :


S = π x R2ext
= π x 0,582 = 1,06 m2
Ve = s x h = 1,06 x 1,50 =1,59 m3
Surface et volume intérieure de la cheminée :
S = π x R2int
= π x 0,502 = 0,79 m2
Vi = s x h = 0,79 x 1,50 =1,185 m3
Poids de la cheminée, Pch = (Ve - Vi) x 25 = 10,125 KN

5.1.5 Ceintures

Poids de la ceinture sous coupole : 2 x π x 2,75 x 0,20 x 0,20 x 25 = 17,28 KN


Poids de la ceinture sous dalle de fond : 2 x π x 1,5 x 0,30 x 0,30 x 25 = 21,21
Poids total des ceintures, Pceintures = 38,49 KN

5.1.6 Poteaux

Section des poteaux = 0,30 x 0,30 = 0,09 m2


Hauteur des poteaux = 9,225 m
Poids des poteaux, Ppoteaux = 6 x 0,09 x 9,225 x 25 = 124,54 KN

5.1.7 Radier

Nota : Ancrage du radier : -2,00 m/ TN


Rayon du radier = 2,00 m
Epaisseur du 0,35 m
Poids du radier, Pradier = x 0,35 x 25
= 3,142 x 2,002 x 0,35 x 25 = 109,95 KN
Poids des terres sur le débord du radier :
Volume de terre, Vterre = x (2,00 − 0,35)
= 20,73 m2
Poids des terres, Pterre = 20,74 x 20 KN/m3 = 414,74 KN

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 12 sur 12


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

5.1.8 Eau

Volume intérieure du tronc de cône du réservoir :


Volume intérieure du tronc de la cône, Vi = π x (h/3) x ( Rint2 + rint2 + Rint x rint)
= π x (1,50/3) x ( 2,752 +1,502+ 2,75 x1,50)
= 23,22 m3

Volume du cylindre extérieure de la cheminée :


Surface et volume extérieure de la cheminée :
S = π x R2ext
= π x 0,582 = 1,06 m2
Ve = s x h = 1,06 x 1,50 =1,59 m3
Poids de l’eau, Peau = ( Vi – Ve ) x 10 KN /m3
= ( 23,22 – 1,59) x 10 = 216,30 KN

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 13 sur 13


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

6 PRESENTATION GENERALE DU MODELE DE CALCUL :


Le modèle de calcul aux éléments finis est donné dans le graphique ci-dessous :

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 14 sur 14


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

7 JUSTIFICATIONS DES FONDATIONS :


7.1 RADIER :

Le calcul aux éléments finis du radier reposant sur un appui élastique de raideur Kz = 2,0 MPa / m
donne les contraintes suivantes :
La contrainte à l’ELU appliquée au sol est donnée dans le diagramme ci-dessous :

La contrainte à l’ELS appliquée au sol est donnée dans le diagramme ci-dessous :

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 15 sur 15


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

Récapitulatif des contraintes sur le so


l
ELS 0,75 bar
ELU 1,05 bar
Conclusion des essais géotechnique :
La conclusion des essais géotechnique préconise un ancrage du radier a une profondeur de -2,40 m
où la contrainte admissible est de 3 bar.
Le diagramme ci-dessus montre que les contraintes appliquées en tête de remblais de substitution
varient de 1,00 bar à 1,05 bars.

7.1.1 Stabilité au renversement


Le fascicule 74 demande en guise de vérification a la stabilité, l’absence de contrainte de traction au
niveau du sol a l’ELS.
Charge verticale minimum :
Hypothèses :
- Réservoir vide
- Remblai sur radier non effectue
Nser, min = Pcoupole +Ppoteaux+ Pparois + Pdalle+ Pch + Pceintures + + Pradier
= 53,60 + 124,54 + 44,50 + 15,71 + 10,125+ 38,49 + 109,95
= 396,915 KN
Moment en service du au vent :
Mvent = 85,39 KNm
Excentrement, e = Mvent / Nser, min = 0,215 m
Le rayon du noyau central du radier est de : R / 4 = 2,0/4 = 0,50 m
La résultante étant inscrit dans le noyau central, le sol est intégralement comprimé a l’ELS ; la condition
de stabilité est donc respectée.

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 16 sur 16


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8 CALCUL BETON ARME


Les calculs des ferraillage des différents éléments seront effectues à l’ELS puisse que les critères de
fissuration sont les ceux de s fissuration très préjudiciable pour les éléments en contacte avec l’eau et
préjudiciable pour les autres éléments. Toutes les justifications seront réalisées à l’ELU.

8.1 COUPOLE :
8.1.1 Sollicitations interne dans la coupole
Moment Mxx

Moment Myy:

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 17 sur 17


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

Contrainte maximum dans la coupole:

8.1.2 Ferraillage
Les moments ( Mmax =0,50 KNm) qui sollicite la coupole ne sont dimensionnant, le ferraillage dans la
coupole sera celui qui découle de la condition de non-fragilité du béton.

L’application de la condition de non-fragilité :


A > 0,23 x ƒtj x ( b x d) / 400 =
D’où A = section d’aciers dans le béton
ƒtj = 0,60 + 0,06 x 27 = 2,22 MPa
Alors A = 0,23 x 2,22 x (100 x 8) / 400 = 1,02 cm2 /ml dans les deux sens en une seule nappe.
On mettra des HA 8 e = 20cm ( soit une section de 2,52 cm2 /ml)

8.1.3 Contrainte
La contrainte maximum dans la coupole = 3,67 MPa.
Cette contrainte doit être inferieure au min { = min ( 5,67 MPa ; 5,02 MPa)

La contrainte = 3,67 MPa < 5,02 MPa O.K

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 18 sur 18


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8.2 PAROI
8.2.1 Sollicitations interne dans la paroi :
Moment Myy

Moment Mxx :

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 19 sur 19


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8.2.2 Ferraillage
Aciers verticaux

Section
Distance de
Moment pratique
l’axe des Section
dimensionnant (cm2/ml) et
aciers à la théorique
Contrainte Ferraillage pratique
(kN.m/ml) surface de (cm2/ml)
dans les
béton (cm)
aciers (MPa)

S =0,53
1,12 3,5 S = 0,47 HA 8 e = 0,20 m
Nappe inférieure
s =184

S =3,93
Nappe supérieure 3,10 3,5 S= 1,33 HA10 e=0,20 m
s = 69,70

Aciers méridional

Section
Moment Distance de pratique
Section
dimensionnant l’axe des aciers (cm2/ml) et
théorique
à la surface de Contrainte Ferraillage pratique
(kN.m/ml) (cm2/ml)
béton (cm) dans les
aciers (MPa)

S=-
Nappe supérieure - 4,25 S=- HA 8 e = 0,20 m
s = -

S=-
Nappe inférieure 0,89 4,25 S =0,43 HA 8 e = 0,20 m
s = -

Les aciers théoriques déterminés par les moments méridional ne sont pas dimensionnant pour la
section de la paroi.
L’application de la condition de non fragilité donne :

A > 0,23 x (2,22/400) x (15 x 100) = 1,91 cm2. Nous choisissons HA 8 e=20cm en bas et en haut soit
5,04 cm2.

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 20 sur 20


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8.3 DALLE DE FOND


8.3.1 Sollicitation interne
Moment Myy :

Moment Mxx :

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 21 sur 21


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8.3.2 Ferraillage
Aciers radial

Section
Distance de
Moment pratique
l’axe des Section
dimensionnant (cm2/ml) et
aciers à la théorique
Contrainte Ferraillage pratique
(KN.m/ml) surface de (cm2/ml)
dans les
béton (cm)
aciers (MPa)

S =-
0,35 3,5 S=- HA8 e = 0,20 m
Nappe inférieure
s =-

Nappe supérieure
S =3,925
5,80 3,5 S= 1,82 HA10 e=0,20 m
(Jonction dalle -
s = 95,98
paroi)

Aciers méridional

Section
Moment Distance de pratique
Section
dimensionnant l’axe des aciers (cm2/ml) et
théorique
à la surface de Contrainte Ferraillage pratique
(kN.m/ml) (cm2/ml)
béton (cm) dans les
aciers (MPa)

S =-
Nappe supérieure 0,37 4,25 S =- HA10 e = 0,20 m
s =-

S =3,93
Nappe inférieure 5,76 4,25 S =1,90 HA10 e = 0,20 m
s =162,32

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 22 sur 22


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8.4 JUSTIFICATION DES CEINTURES


8.4.1 Ceinture de fond ( 30 x30 )
Moment Myy :

Effort tranchant :

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 23 sur 23


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8.4.1.1 Ferraillage
Aciers radial

Section
Distance de
Moment pratique
l’axe des Section
dimensionnant (cm2/ml) et
aciers à la théorique
Contrainte Ferraillage pratique
(KN.m/ml) surface de (cm2/ml)
dans les
béton (cm)
aciers (MPa)

Nappe inférieure S =-
1,89 3,6 S = 0,21 -
( travée) s =-

Nappe supérieure
S =-
4,63 3,6 S= 0,56
(au droit des
s =
poteaux)

La section d’ aciers aux droits des poteaux et en travée ne respecte pas la section minimum prévue par
la condition de non-fragilité du béton.
La section d’aciers nécessaire pour reprendre ces efforts seront ces due a la condition de non – fragilité
du béton :

A > 0,23 x (2,22/400) x (30 x 30) = 1,15 cm2. Nous disposerons de 4 HA 10 dans la ceinture sous dalle

Soit 4 HA 12.

8.4.1.2 Justification de l’effort tranchant


L’effort tranchant dans la poutre Vu = 17,97 KN
Vu
La contrainte de l’effort tranchant,  u 
b0d
= 0,01797 / (0,30 x0,27) = 0,222 MPa
Cette contrainte ζu < min { 0,06 ƒcj /γb ;1,50 MPa} = 1,50 MPa O.K

La section d’acier d’effort tranchant est alors calculée par la formule :

At   s u
b0 st 0,9fe
Nous mettrons des cadres en HA 8 e=0,20 m

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 24 sur 24


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8.5 CEINTURE BASSE DE LA COUPOLE ( 20 X 20)


8.5.1 Ceinture du haut ( 20 x20 )
La coupole crée dans la ceinture des efforts de traction normal a sa section et les moments dans la
ceinture sont quasi nul.
La contrainte de traction dans les armatures est donnée par :

Min { ;

D’où s = 191 MPa


La section d’aciers nécessaire pour reprendre ces efforts seront ces due a la condition de non – fragilité
du béton :

A > 0,23 x (2,22/400) x (20 x 20) = 0,51 cm2. Nous disposerons de 4 HA 10 dans la ceinture basse de la
coupole

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 25 sur 25


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8.6 JUSTIFICATION DE LA SECTION DES POTEAUX ( 30 X 30) :


Le diagramme des efforts dans les poteaux est donné dans le graphique ci-dessous

L’effort dimensionnant est de Nu = 192,03 KN


La condition de résistance à l’état limite est :
Nu <
L’élancement du poteau, λ = ℓf / i
ℓf = 0,7 x 4,90 = 3,43 m ( pour un poteau encastré au niveau du radier et articulé sur la poutre)
i = √( I/B) = √ (6,75 x 10-4 / 0,09) = 0,087
λ = 3,43 / 0,087= 39,61
Le coefficient de sécurité au flambement α est donne par la relation :

D’où α = 0,68, Br = 0,09 m2 et As = 0


Nu = 192,03 KN =0,192 MN < 0,68 x ( 0,09 x 27/(0,9 x 1,50)) = 1,224 MN O.K
Nous adopterons une section minimale des aciers :
Amin > 0,5% x Br = (0,5 x 30 x 40) /100 = 6,00 cm2 ( soit 4 HA 14)

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 26 sur 26


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8.7 RADIER :
Le diagramme des moments dans le radier est présenté ci-dessous :
Moment Myy :

Moment Mxx :

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 27 sur 27


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8.7.1 Ferraillage
Moment maximum :
Myy 34,85 KNm
Mxx 34,45 KNm

Aciers porteurs :

Section
Distance de
Moment pratique
l’axe des Section
dimensionnant (cm2/ml) et
aciers à la théorique
Contrainte Ferraillage pratique
(kN.m/ml) surface de (cm2/ml)
dans les
béton (cm)
aciers (MPa)

S =7,70
34,84 3,5 S = 5,64 HA 14 e = 0,20 m
Nappe inférieure
s =151,72

S =-5,65
Nappe supérieure 17,71 3,5 S= 2,83 HA 12 e = 0,20 m
s = 103,60

Filants :

Section
Moment Distance de l’axe pratique
Section
dimensionnant des aciers à la (cm2/ml) et
théorique
surface de béton Contrainte dans Ferraillage pratique
(kN.m/ml) (cm2/ml)
(cm) les aciers
(MPa)

S =-5,65
Nappe supérieure 17,47 4,25 S =2,91 - HA 12 e = 0,20 m
s = 106,61

S = 7,70-
Nappe inférieure 34,45 4,25 S =5,84 HA 14 e = 0,20 m
s = 157-

L’application de la condition de non fragilité donne :

A > 0,23 x (2,22/400) x (35 x 100) = 4,47 cm2. Nous choisissons HA 14 e=20 cm en bas et en haut

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 28 sur 28


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

8.7.2 Justification du radier au poinçonnement


La justification au poinçonnement du radier consiste a vérifiée la condition suivante :

D’où
Qu = la charge de calcul vis – a –vis de l’état limite ultime = 192,03 KN = 0,192 MN
Uc = le périmètre du contour au niveau du feuillet moyen = 2,60 m
h = épaisseur du radier = 0,35 m
Alors Qu = 0,192 MN < 0,045 x 2,60 x 0,35 x 27 / 1,50 = 0,74 MN O.K

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 29 sur 29


Travaux de construction et réhabilitation de 16 réseaux
D’adduction d’eau potable dans la région du sud dans le
cadre du projet PAEPA - MRU
NOTE DE CALCUL DES RESERVOIRS
Capacites du reservoir : 20 m3 BATRATEL SARL

ANNEXES

BET: LUXAN ENGINEERING SARL 18/12/12 Page 30 sur 30