Vous êtes sur la page 1sur 43

Capteur de température

Chapitre 4
Capteur de température
Objectifs :
Vous devez connaître les différentes
technologies et les caractéristiques des capteurs
de température étudiés dans ce chapitre.

Compétences :

Identifier les éléments externes des boucles de


rétroaction et les caractériser. (49)
Capteur de température

- Les échelles de températures


- Thermomètre à résistance et thermistance
- Thermocouple
- Capteurs électroniques
- Mesures optiques
- Précautions
2. Les échelles de température
Échelles employées :
-Kelvin
-Celsius
-Rankin
-Fahrenheit

T ( Celsius) = T (kelvin) -273,15

Conversion en ligne :
http://www.lenntech.com/fran%C3%A7ais/conversion-unit%C3%A9s/temperature.htm
2. Les échelles de températures

T ( Celsius) = T (kelvin) -273,15

Kelvin (K) Celsius (°C) Rankin (°R) Fahrenheit (°F)

Zéro absolu 0 -273,15 0 -459,67


Équilibre eau glace à
101325 Pa
273,15 0 491,67 32
Ébullition de l'eau à
101325 Pa
373,15 100 671,67 212
3. Thermomètre à résistance
et thermistance
Le fonctionnement des thermomètres à résistance
et des thermistances est basé sur un même
phénomène physique, à savoir la variation de la
résistance électrique d'un conducteur avec la
température.
3. Thermomètre à résistance
Lorsque la température varie on a :

R = R0(1 + a  + b 2 + c 3 + …)

plus connue pour nous comme :

R = R0(1 + a  )
Relation avec :
linéaire  la température en °C ;
•R0 la résistance à 0 °C ;
•a, b et c des coefficients positifs,
spécifiques au métal
3. Thermomètre à résistance
Résistivité Point de Domaine
Métal à 0 °C fusion d'emploi R100/R0
µ.cm °C °C
Cuivre 7 1083 -190 à +150 1,427
Nickel 6,38 1453 -60 à +180 1,672
Platine 9,81 1769 -250 à +1100 1,392
Indium 9 153 -269 à +27

La sonde « Pt100 » est une sonde platine qui a


une résistance de 100 Ohms pour une
température de 0 °C
3. Thermomètre à résistance
Résistance d’une Pt100 à 100°C ?

Réponse :
R=100.1,392=139.2 
3. Thermistance
Une thermistance est un agglomérat d'oxydes
métalliques frittés, c'est-à-dire rendus compacts
par haute pression exercée à température élevée,
de l'ordre de 150 bars et 1000 °C
3. Thermistance
La loi de variation est de la forme

b
R  ae 
fonction e
a et b sont deux appelée
paramètres de la exponentielle

thermistance.
3.Thermistance
Comparaison avec un thermomètre résistant : • La variation
de la résistivité
est beaucoup
plus
importante
pour une
thermistance.
• La
thermistance
n’est pas
linéaire.
3. Thermistance
Désignation : Caractéristiques :

Encombrement : Faible :
 petits cylindres (d = 1 à 12 mm, L = 5 à 50 mm),
 disques (diamètre 5 mm ; épaisseur 3 mm),
 bâtonnets (diamètre 3,2 mm de et longueur 11
mm),
 perles.

Plage de Leur domaine d'utilisation va de -80 à +700 C


température :

Précision : 1/10ème à un demi degré

Alimentation Peuvent être traversées indifféremment par un courant


électrique : continu ou alternatif.

Gamme de De 5 k à 100 k  environ


résistance :
La loi de variation de la résistance en fonction de la
Inconvénient : température n'est pas linéaire.
4. Thermocouple
4. Thermocouple
Deux matériaux
différents

Conducteur A

Conducteur B m

a
Soudure « froide » Soudure « chaude »
Ou Ou
Jonction de référence Jonction de mesure
4. Thermocouple
Relier 2 matériaux différents
Conducteur A crée une FEM

Conducteur B m

a
4. Thermocouple
Soumettre un conducteur à des différences
de température : création d’une FEM

Conducteur A

Conducteur B m

a
4. Thermocouple
Valable aussi pour le conducteur B

Conducteur A

Conducteur B m

a
4. Thermocouple
Les 2 phénomènes entrent en jeu :
4. Thermocouple

Lorsqu'une différence de
température est présente aux
bornes d’un conducteur
électrique
le flux de chaleur créé un
mouvement d'électrons,
ce qui génère une force
électromotrice (fém) dans cette
zone.
4. Thermocouple

A la jonction de deux
conducteurs différents située à
une température , on observe
également l'apparition d'une
différence de potentiel.
4. Thermocouple

Jonction de référence

Jonction de mesure
4. Thermocouple
4. Thermocouple

Les deux FEM sont égales…


4. Thermocouple PR 6642 AJ02 – Fe-CuNi – Type J
°C 0 -10 -20 -30 -40 -50 -60 -70 -80 -90 -100
-100 -4,63 -5,04 -5,43 -5,8 -6,16 -6,5 -6,82 -7,12 -7,4 -7,66 -7,89
0 0 -0,5 -1 -1,48 -1,96 -2,43 -2,89 -3,34 -3,79 -4,22 -4,63
°C 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
0 0 0,51 1,02 1,54 2,06 2,59 3,12 3,65 4,19 4,73 5,27
100 5,27 5,82 6,36 6,91 7,46 8,01 8,56 9,12 9,68 10,22 10,78
200 10,78 11,33 11,89 12,44 13 13,55 14,11 14,66 15,22 15,77 16,33

PR 6452 AT/02 – Cu-CuNi – Type T


°C 0 -10 -20 -30 -40 -50 -60 -70 -80 -90 -100
-100 -3,38 -3,66 -3,92 -4,18 -4,42 -4,65 -4,87 -5,07 -5,26 -5,44 -5,6
0 0 -0,38 -0,76 -1,12 -1,48 -1,82 -2,15 -2,48 -2,79 -3,09 -3,38
°C 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
0 0 0,39 0,79 1,2 1,61 2,06 2,47 2,91 3,36 3,81 4,28
100 4,28 4,75 5,23 5,71 6,2 6,7 7,2 7,72 8,34 8,76 9,29
200 9,29 9,82 10,36 10,91 11,46 12,01 12,57 12,14 13,71 14,28 14,84

 =100 °C  E=5,27 mV
4. Thermocouple PR 6642 AJ02 – Fe-CuNi – Type J
°C 0 -10 -20 -30 -40 -50 -60 -70 -80 -90 -100
-100 -4,63 -5,04 -5,43 -5,8 -6,16 -6,5 -6,82 -7,12 -7,4 -7,66 -7,89
0 0 -0,5 -1 -1,48 -1,96 -2,43 -2,89 -3,34 -3,79 -4,22 -4,63
°C 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
0 0 0,51 1,02 1,54 2,06 2,59 3,12 3,65 4,19 4,73 5,27
100 5,27 5,82 6,36 6,91 7,46 8,01 8,56 9,12 9,68 10,22 10,78
200 10,78 11,33 11,89 12,44 13 13,55 14,11 14,66 15,22 15,77 16,33

PR 6452 AT/02 – Cu-CuNi – Type T


°C 0 -10 -20 -30 -40 -50 -60 -70 -80 -90 -100
-100 -3,38 -3,66 -3,92 -4,18 -4,42 -4,65 -4,87 -5,07 -5,26 -5,44 -5,6
0 0 -0,38 -0,76 -1,12 -1,48 -1,82 -2,15 -2,48 -2,79 -3,09 -3,38
°C 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
0 0 0,39 0,79 1,2 1,61 2,06 2,47 2,91 3,36 3,81 4,28
100 4,28 4,75 5,23 5,71 6,2 6,7 7,2 7,72 8,34 8,76 9,29
200 9,29 9,82 10,36 10,91 11,46 12,01 12,57 12,14 13,71 14,28 14,84

 =110 °C  E=5,82 mV
4. Thermocouple PR 6642 AJ02 – Fe-CuNi – Type J
°C 0 -10 -20 -30 -40 -50 -60 -70 -80 -90 -100
-100 -4,63 -5,04 -5,43 -5,8 -6,16 -6,5 -6,82 -7,12 -7,4 -7,66 -7,89
0 0 -0,5 -1 -1,48 -1,96 -2,43 -2,89 -3,34 -3,79 -4,22 -4,63
°C 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
0 0 0,51 1,02 1,54 2,06 2,59 3,12 3,65 4,19 4,73 5,27
100 5,27 5,82 6,36 6,91 7,46 8,01 8,56 9,12 9,68 10,22 10,78
200 10,78 11,33 11,89 12,44 13 13,55 14,11 14,66 15,22 15,77 16,33

PR 6452 AT/02 – Cu-CuNi – Type T


°C 0 -10 -20 -30 -40 -50 -60 -70 -80 -90 -100
-100 -3,38 -3,66 -3,92 -4,18 -4,42 -4,65 -4,87 -5,07 -5,26 -5,44 -5,6
0 0 -0,38 -0,76 -1,12 -1,48 -1,82 -2,15 -2,48 -2,79 -3,09 -3,38
°C 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
0 0 0,39 0,79 1,2 1,61 2,06 2,47 2,91 3,36 3,81 4,28
100 4,28 4,75 5,23 5,71 6,2 6,7 7,2 7,72 8,34 8,76 9,29
200 9,29 9,82 10,36 10,91 11,46 12,01 12,57 12,14 13,71 14,28 14,84

 =103 °C  ???
4. Thermocouple
x-5,27 103-100
=
5,82-5,27 110-100

5,82
10x-52,7=1,65
x x=(1,65+52,7)/10
5,27 x=5,435 mV

100 103 110

 =103 °C  E # 5,44 mV
4. Thermocouple : Élaboration

•Les matériaux thermoélectriques,


•la gaine et l’isolant,
•la soudure chaude,
le câble d’extension et le type de raccord ou de connecteur
qui permettent de relier le thermocouple à l’appareil de mesure
4. Thermocouple : Élaboration
Les matériaux thermo-électriques :
Métaux non rares et/ou non précieux (-200°C" 1200°C)
Type K Chromel-alumel
Type J fer-constantan
Type E Chromel-constantan
Type N Nicrosil-nisil
Thermocouples platine-rhodium (0°C" 1600°C)
Type S : platine rhodié 10% Rh-platine
Type R : platine rhodié 13% Rh-platine
Type B : platine rhodié 30% Rh-platine rhodié 6% Rh
Thermocouples tungtène-rhénium (0°C" 2200°C)
Version C Tungtène-rhénié 5% Re-tungtène-rhénié 25% Re
Version D Tungtène-rhénié3% Re-tungtène-rhénié 25% Re
4. Thermocouple : Élaboration
La gaine et l’isolant :
4. Thermocouple : Élaboration
- La soudure chaude ou jonction de mesure :

- La soudure froide ou jonction de référence :


Les appareils sont équipés d’une compensation de soudure
froide électronique.
La température de référence est donnée par une sonde
platine,
une thermistance ou une diode.
4. Thermocouple : Élaboration
- Les raccords : câbles d’extension et connecteurs :
-Le thermocouple est raccordé à l’appareil de mesure
à l’aide d’un câble d’extension ou de compensation.
Les matériaux du câble d’extension sont en général les
mêmes
que ceux du thermocouple; ils n’introduisent donc pas
d’erreur dans la mesure.
5. Capteurs électroniques

• Diodes,
• Diodes zener
•…
5. Capteurs électroniques

Il est possible d’utiliser des composants électroniques


comme capteurs de températures.
Ce ne sont pas principalement les caractéristiques fondamentales
de ces composants qui nous intéressent,
mais plutôt certaines de leurs particularités.
5. Capteurs électroniques : Diodes

Les caractéristiques du courant absorbé par la diode en directe


varie selon la température.
C’est cette particularité qui est utilisé dans le montage ci-dessous.
UD

ID

I R1
E1 
- S1

UE1 +
US1
5. Capteurs électroniques : Zener
6. Mesures par fibres optiques

Voir documentation technique


7. Précautions
a) Pour les thermistances et les résistances

La recherche d'une bonne sensibilité de mesure conduit


à faire traverser la résistance thermométrique
par un courant relativement important.

C'est pourquoi les courants de mesure sont


généralement de l'ordre du mA
et rarement supérieurs à 10 mA
chaleur
7. Précautions
b) Pour les thermomètres a résistance

Pour une grande longueur, les résistances des fils de


connections de la sonde au système de mesure ne sont
plus négligeables.
Il faut donc tenir compte de cette erreur en employant
des dispositifs de câblages particuliers.
7. Précautions
b) Pour les thermomètres a résistance
Il n’a pas de compensation de la
2fils, résistance des fils.
PT100 Système
de
mesure Utilisation pour de faible longueur
Le système de mesure possède une
compensation interne.
3 fils, PT100 Système
de
mesure Utilisation pour de moyenne
longueur
Le système de mesure possède une
compensation interne encore plus
4 fils. PT100 Système précise.
de
mesure
Utilisation pour de grande longueur
7. Précautions
b) Pour les thermocouples :

Le thermocouple est un générateur de tension.

La sortie d’un thermocouple sera donc reliée à un


transmetteur ou à un système de mesure ayant
une impédance d’entrée suffisamment grande.

( ex: AOP en montage adaptateur d’impédance….)


7. Transmetteur

 Signal d’entrée programmable : Pt100; TC;


 Signal de sortie : Courant 4/20 mA linéarisé Un transmetteur
PT100  0-10
V est employé
En boîtier polyamide montage sur rail DIN dans le système
Habilis