Vous êtes sur la page 1sur 10

UNIVERSITE ABBES LAGHROUR

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES


Département de Génie Civil
Master 1-VOA
Théorie de l'Elasticité

LES COORDONNÉES CARTÉSIENNES


ET CURVILIGNES
UNIVERSITE ABBES LAGHROUR
FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES

Coordonnées cartésienne
Les coordonnées du point M sont données par x, y et z dans la base cartésienne
(e1 , e2 , e3 ) , elle est donc en mouvement dans le référentiel d’étude R.
 
Le vecteur OM s’écrit : OM  xe1  ye2  ze3

Figure 1 – Coordonnées cartésiennes.


Le déplacement élémentaire du point M s’écrit :
 
dOM  dM  dxe1  dye2  dze3
,
UNIVERSITE ABBES LAGHROUR
FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES

Les surfaces élémentaires sont données par :


ds1  dx.dy ds2  dx.dz ds3  dy.dz

Figure 2 – Surfaces élémentaires.


Le volume élémentaire est donné par : dv  dx.dy.dz

Figure 3 – Volume élémentaire.


UNIVERSITE ABBES LAGHROUR
FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES

Coordonnées curvilignes :
Coordonnées cylindriques :
Les coordonnées du point M sont données dans la base cylindrique (er , e , ez )
par : ( r ,  , z )
 
Le vecteur OM s’écrit : OM  rer  zez

Figure 4 – Coordonnées cylindriques.


Le déplacement élémentaire du point M s’écrit :
 
dOM  dM  drer  rd e  dzez
UNIVERSITE ABBES LAGHROUR
,
FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES
,

Figure 5 – Longueurs élémentaires. Figure 6 – Surfaces élémentaires dans


une base cylindrique.
La relation entre les coordonnées cartésiennes et cylindriques sont données par :
x1  r.cos  x2  r.sin  x3  z
Avec :
1 x1
r  x12  x22   tan et z  x3
x2
Les surfaces élémentaires sont données par :
ds1  r.d .dz ds2  r.dr.d ds3  dr.dz
R 2
La surface totale de ds2 est donnée par: S2   r.d .dr   rdr.  d   R 2
s 0 0
UNIVERSITE ABBES LAGHROUR
,
FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES
,

Figure 7 – Volumes élémentaires dans Figure 8 – Volumes élémentaires d’un


une base cylindrique. cône.

Le volume élémentaire est donné par : dv  r.dr.d .dz


R 2 h
Le volume total est donné par : V   dv   r.dr.  d . dz   R 2 h
v 0 0 0
Le volume élémentaire d’un cône est donné par : dv   .r 2 .dz h
 R2  R2
Le volume total d’un cône est donné par : V   dv  2  .dz 
z 2
h
v
h 0
3
UNIVERSITE ABBES LAGHROUR
FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES

Coordonnées curvilignes :
Coordonnées sphériques:
Les coordonnées du point M sont données dans la base cylindrique (er , e , e )
par : (r ,  ,  )
 
Le vecteur OM s’écrit : OM  rer

Figure 9 – Coordonnées sphérique.


Le déplacement élémentaire du point M s’écrit :
 
dOM  dM  drer  rd e  r sin  de
UNIVERSITE ABBES LAGHROUR
,
FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES
,

Figure 10 – Longueurs élémentaires et surfaces élémentaires en coordonnées


sphérique.
La relation entre les coordonnées cartésiennes et cylindriques sont données par :

x1  R.sin  .cos  x2  R.sin  .sin  x3  R.cos 


Avec :
x3 x2
r  x x x
2
1
2
2
2
3   cos 1
et   tan 1

x x x
2
1
2
2
2
3
x1
UNIVERSITE ABBES LAGHROUR
,
FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES
,

Les surfaces élémentaires sont données par :


ds1  r 2 .sin  .d .d ds2  r.dr.d ds3  r.dr.sin  .d

La surface totale de ds1 est donnée par:


 2
S1   r 2 .sin  .d .d  r 2  sin  .d .  d  r 2   cos  0 .2  r 2 1  1.2  4r 2

s 0 0

Figure 11 – Surfaces élémentaires en coordonnées sphérique.


UNIVERSITE ABBES LAGHROUR
,
FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES
,

Le volume élémentaire est donné par : dv  r 2 .dr.sin  .d .d


Le volume total est donné par :
R  2
R3 4
V   dv   r .dr. sin  .d .  d 
2
.2.2   R3
v 0 0 0
3 3

Figure 12 –Volumes élémentaires en coordonnées sphérique.