Vous êtes sur la page 1sur 1

7'

o jgeréchauffeur rotatif d'air Sur les gaz qui a pu être by-posse' à


iialiumoge
(point de rosé) peut élever la Température de l'air de
200°C enwron Avec
la charge, on est amené à by-passer de moins en
moins d'air ies defnuu
d'étanchéité (air ou gaz) sont à surveiller sur ce type d'appareil
o Le réchauffeur à vapeur, permet c'atteindre 280°C dans le
caisson des
bruleurs. Il est en
service assez tôt pour l'allumage et peut être arrête à
partir d'un régime ou le réchauffeur rotatif suffit, Bien Surveiller
la purge
d'eau condensée.

b) Contrôle de la combush’on

a) gens le foyer les flammes doivent être épanouie, bnllantes légères prendre
naissance à ch centimètres du nez sans pulsation.

Des étincelles indiquent une combustion retardée de pOI'ÎICU'CS


Une tout:
brumeuse indique Trop d'air, des veines sombres une mauvaise
pulvérmahon

Q) L'examen des gaz se fait par moyens optiques (périscopes

opaciméfrie,...) et par analyse discontinue :

_ Des fumées grises claires indiquent un excès d'air nmporîom

__Des fumées roussâtres indiquent une Température mazout trop éleva: a."
distinguer s'il s’agit des volutes blanches de vapeur dues à fuite

__ Avec les fumées des dépôts de coke se forment sur le bruleur ou la bonne":

_ Les analyses d‘OZ et C02 donnent des résultats complémentmres

c) Contrôle des pressions et des fempéra’rures

d) Le pression d'air chufe régulièremenf depuis le TVC Jusqu'au foyer pin!


jusqu‘à la cheminée. Les différences se mesurent à l'aide de Tube en U (de äordn
de 400mm CE en TVC e’r foyer 300mm CE du foyer à la chemmée)

'19