Vous êtes sur la page 1sur 3

Cours à domicile 77 916 55 76

Secondes S2 – S1 – Année scolaire: 2013 - 2014

Devoir n°1 – Sciences Physiques – 3 heures

Exercice n°1: Des solutions aqueuses aux mélanges (5 points)


1. Solution d’ions nickel (II).
On désire fabriquer une solution aqueuse A de chlorure de nickel (II), à partir d’un solide ionique
contenu dans un flacon étiqueté : « Nickel (II) chlorure hexahydraté, [NiCl2,6H2O], pureté 95 % ».
On prélève : m1 = 1,50 g de solide ionique, que l’on dissout dans 100 mL d’eau distillée.
1.1 Écrire l’équation chimique de la réaction de dissolution du chlorure de nickel (II) dans l’eau
distillée.
1.2 Déterminer la concentration molaire volumique [Ni2+(aq)] des ions nickel (II) présents dans la
solution A.
1.3 En déduire la concentration molaire volumique [Cl−(aq)] des ions chlorure présents dans la
solution A.
2. Solution d’acide sulfurique.

om
On veut réaliser une solution aqueuse B décimolaire d’acide sulfurique, à partir d’une solution
concentrée contenue dans un flacon étiqueté :

t .c
« Acide sulfurique, d = 1,84, % H2SO4 : 80 % en masse, MH2SO4 = 98,07 g.mol-1 ».

in
po
2.1 Montrer que la concentration molaire volumique Ci de la solution concentrée est de 15 mol.L-1
re
2.2 Quel volume Vi de solution concentrée doit-on prélever pour fabriquer : VB = 750 mL de
ha

solution B ?
.s

2.3 Proposer, le mode opératoire de préparation de la solution B.


ie

2.4 Quels sont les ions présents dans la solution B ?


im

On rappelle que l’acide sulfurique s’ionise dans l’eau selon l'équation : H2SO4 + 2H2O ↔ 2H3O+ + SO42–
h
ec

3. Mélanges de solutions aqueuses.


qu

3.1 On mélange d’abord : VA = 50,0 mL de solution A et : VB = 25,0 mL de solution diluée B


si

décimolaire.
hy

3.1.1. Faire l’inventaire des ions présents dans ce mélange.


p
://

3.1.2. Déterminer leurs quantités de matière.


tp

3.1.3. En déduire leurs concentrations molaires volumiques dans le mélange.


ht

3.2 On mélange à présent : VB = 25,0 mL de solution diluée B décimolaire avec : VC = 25,0 mL d’une
solution décimolaire de sulfure de sodium, Na2S(s). Une réaction chimique exothermique se
produit. Elle est modélisée par l’équation chimique réduite suivante :
H2SO4 + Na2S(S) H2S(g) + Na2SO4.
3.2.1. Quel est le réactif limitant ?
3.2.2. Quel volume de sulfure d’hydrogène H2S(g) est produit, à la température de 19,5°C, sous
la pression de 1 018 hPa ?
Données : Masses molaires atomiques : Ni = 58,7 ; Cl = 35,5 ; O = 16 ; H = 1 g.mol-1.
Constante des gaz parfaits : R = 8,31 uSI
Masse volumique de l'eau eau=1000g/L

(C) Wahab Diop 2014 Ce document a été téléchargé sur le site: http://physiquechimie.sharepoint.com
Cours à domicile 77 916 55 76
Secondes S2 – S1 – Année scolaire: 2013 - 2014
Exercice n°2: Transformation de la matière (3 ponints)
I- Equilibrer les équations chimiques suivantes :
Fe + Cℓ2 → Fe Cℓ3
CuO + C → Cu + CO2
II- On mélange, à l'état gazeux, un volume V1 = 0,24 L de dioxyde de soufre (SO2) et un volumeV2 de
sulfure d'hydrogène (H2S), il se forme du soufre (S) à l'état solide et de la vapeur d'eau (H 2O).

L'équation de la réaction est SO2 + 2 H2S 3 S + 2 H2O

1°) Donner la signification, à l'échelle macroscopique, de cette équation.


2°) a) Exprimer la quantité de matière initiale n1 de dioxyde de soufre en fonction de V1 et Vm.
b) Vérifier que n1= 0,01 mol.
3°) Sachant que la quantité de matière initiale de sulfure d'hydrogène est n2 = 0,03 mol, montrer que
le dioxyde de soufre (SO2) est le réactif limitant.
4°) a) Déterminer la quantité de matière de soufre formé.
b) Déduire la masse ms du soufre formé.
On donne : Le volume molaire des gaz dans les conditions de l'expérience : Vm = 24 L.mol-1

om
La masse molaire atomique du soufre : MS = 32 g.mol-1.

.c
Exercice n°3: Equilibre de solides (5 points)

t
in
On donne : - On donne : g = 10 N.Kg-1, m = 0,4Kg, k= 200N.m-1, α = 30° et β = 60° .

po
Soit le système constitué : d’un solide S, de masse est m maintenu en équilibre sur un plan incliné
re
par l’intermédiaire d’un ressort de raideur k, d’un fil est de masse négligeable reliant l’extrémité
ha

supérieure du ressort à l’extrémité A d’une barre homogène de masse M. Le fil passe par la gorge
.s

d’une poulie à axe fixe. La barre AB peut tourner autour de l’axe passant par B et perpendiculaire
ie

au plan de la figure. Le système est représenté sur la figure de la page annexe à remettre avec la
im

copie.
h

A- Etude de la condition d’équilibre du solide S :


ec

1) Cas où le contact solide-plan est sans frottement :


qu

a) Représenter, sans échelle les forces appliquées à S.


si

b) Par projection de la condition d’équilibre de S sur le système d’axes (Gx ,Gy), exprimer les
hy

valeurs de la tension du fil et de la réaction du plan en fonction de a, m et g


p

c) Calculer leurs valeurs puis en déduire l’allongement x0 du ressort.


://

2) Cas où le contact solide-plan est avec frottement :


tp

Déterminer la valeur de la force f de frottement subie par S lorsque l’allongement du ressort


ht

n’est que x0’= 8 cm.


(On se placera jusqu’à la fin de l’exercice dans le cas où le contact solide-plan est sans frottement)
B- Etude de la condition d’équilibre de la poulie :
1) Rappeler le rôle d’une poulie à axe fixe.
2) En déduire la valeur de la tension T' exercée
par le fil sur la barre.
C- Etude de la condition d’équilibre de la barre :
1) Représenter sur le schéma, sans échelle les forces appliquées à la barre.
2) Par application du théorème des moments à la barre :
a) Déterminer la valeur du poids P' de la barre.
b) Calculer la valeur de la réaction R' de l’axe sur la barre.
c) En déduire la valeur de l’angle  que fait la réaction R' avec la verticale

(C) Wahab Diop 2014 Ce document a été téléchargé sur le site: http://physiquechimie.sharepoint.com
Cours à domicile 77 916 55 76
Secondes S2 – S1 – Année scolaire: 2013 - 2014

om
Exercice n°4: Intensité et tension électrique (5 points)

.c
Considérons le montage schématisé ci-contre, constitué d’un générateur et de cinq récepteurs. On

t
in
donne U AD = 6V ; UAB = 2,5V ; UCD = 3,0V.
po
A
1) Flécher les tensions nommées ci-dessus.
re
Faire figurer sur le schéma l’appareil qui a
ha

permis de mesurer UAB.


.s

2) Quelle est la valeur de UBA ?


ie Générateur

3) Flécher puis calculer les tensions U BD, UAC, +


im

UBC. B C
h

4) Des points B et C, quel est celui de potentiel


ec

le plus élevé ? Justifier.


qu

En déduire le sens du courant dans la


si

branche BC. D
hy

5) On donne les intensités des courants dans


p

les branches AB (I1 = 0,6 A) et BC (I2 = 0,2 A). En déduire l’intensité du courant I3 dans la
://

branche BD.
tp

6) Que devient la tension UAB. :


ht

a) si on relie A et B par un fil ?


b) si on effectue une coupure de la branche AB ?

Bonne chance & bonnes vacances

(C) Wahab Diop 2014 Ce document a été téléchargé sur le site: http://physiquechimie.sharepoint.com