Vous êtes sur la page 1sur 10

Fiche TP pour MMT & PI64

5020 TP MMT

Mesure partielle du Vé avec repère


Le support de base des TP est le Manuel des Procédures

Présentation du TP
Lors de ce TP vous allez pouvoir réviser les palpages de base : plans, cercles, cylindres, et découvrir
le palpage de droites, la construction d'un repère et la mesure d'une localisation de trous.

Déroulé général
✔ PR01 Mise en marche de la MMT

✔ Fixation d'un étau ou autre afin de pouvoir maintenir la pièce pendant la mesure

✔ Mesure d'un Vé : 3 plans et 2 cercles (Méthode A)

✔ Construction pour vérifier la localisation dans le plan supérieur.

✔ Mesure d'un Vé : 1 plan, 2 droites et 2 cylindres (Méthode B)

✔ Construction pour vérifier la localisation dans le plan.

✔ Rédaction d'un compte-rendu manuscrit.

Nota : Si le TP se fait en binôme, chacun fera une mesure et si le résultat diffère trop, une troisième
mesure sera faite.

5020_Ve_sujet.odt p1/10
Fiche TP pour MMT & PI64

5020 TP MMT

A- Mesure du Vé avec 3 plans et 2 cercles


1. PR01 : Mettre en marche la MMT et fixer l’étau sur la table de la MMT

2. Lire le schéma de cotation donner ci-avant. Comme la spécification demandée pour les 2

trous est : Ø 0,4 A B C il faut repéré A, B et C.

3. Mettre en place le Vé afin de pouvoir palper A, B, C et les 2 trous.

4.

5. A, B et C étant 3 plans, il y a surabondance, le positionnement d'un solide dans l'espace se


fait par un plan, une orientation et une butée. Il faudra donc transformer le plan B en droite
B (Orientation) et le plan C en point (Butée). Ce repère A|B|C aura donc une origine.

6. Par rapport à l'origine du repère A|B|C, mesurer au réglet, au pied à coulisse ou en lisant le
schéma vu plus haut, les coordonnées en X et Y du centre des 2 cercles théoriques. Noter
sur votre compte-rendu Ce1X= ??, Ce1Y= ?? , Ce1Z=0 et Ce2X= ??, Ce2Y= ?? , Ce2Z=0.

7. PR02 : Lancer une nouvelle gamme de mesurage

8. Sauver la gamme dans D:\Des-Catia avec comme nom VE1a_votre-nom

9. PR03 : Saisir et effectuer l’étalonnage initial (ou calibrage noté CAL dans PI64)

10.

5020_Ve_sujet.odt p2/10
Fiche TP pour MMT & PI64

5020 TP MMT

11. Palper le premier plan, le plan A du dessin. Renommer PL_1 en PL_A (PR04)

12.

13. Palper le deuxième plan, le plan B du dessin. Si l'on garde le palpeur avec la même
orientation, il est beaucoup plus difficile de bien palper le plan B. On vient accoster sur le
côté et il impossible d'aller partout. Il est important ici de se souvenir que B va devenir une
droite sur le plan A. L'important est donc que le palpage au voisinage de A (le plan du
dessus) soit possible ce qui est le cas. Renommer PL_2 en PL_B (PR04) :

14.

1. Palper le troisième plan, le plan C du dessin. Comme pour le plan B, le palpage se fait sur le
côté, sur une surface plus réduite. Renommer PL_3 en PL_C

2. Palper maintenant les 2 trous qui seront des cercles dans PL_A.

3.

5020_Ve_sujet.odt p3/10
Fiche TP pour MMT & PI64

5020 TP MMT

4. Comme toujours pour les cercles, il faut définir le plan de projection (Plan A ici) et la zone
de palpage : 2 en moyenne pour [2] et + ou - 2 de tolérance soit 4 mm d'IT [3].

5.

6. La gamme à maintenant 6 lignes, tout est palpé, on peut construire le trièdre de référence :
A|B|C pour positionner les centres théoriques des 2 trous. Il faut tout d'abord transformer le
Plan B en une droite... DR_B = PL_B ∩ PL_A

7.

8. Renommons DR_1 en DR_B et transformons le Plan C en un point : PT_C=DR_B∩PL_C

9.

5020_Ve_sujet.odt p4/10
Fiche TP pour MMT & PI64

5020 TP MMT

10. Renommer PT_1 en PT_C.

11. Nous pouvons maintenant définir le trièdre A|B|C en Appui plan, Orientation, Butée soit
Plan/Droite/Point dans PI64 :

12.

13. Il est préférable de toujours prendre Z comme axe principal (perpendiculaire au plan A).
Ensuite, mettre la droite B comme axe X et le point C comme origine (donc X=0, Y=0,
Z=0). Comme indiquer c'est PI64 qui choisit lui même le sens des axes, donc il faut rester
vigilant et faire une visualisation : PR10.

14. Comme c'est une spécification de localisation Ø 0,4 A B C qu'il faut


contrôler, il faut définir le positionnement théorique des 2 cercles, des 2 centres des cercles
donc les 2 points de centre.

15.

16. Attention de bien définir à la dernière ligne TRD_1 comme repère et non TGP comme par
défaut. Renommer le PT_2 en PT_CE1.

17. Pour vérifier tout de suite si ce qu'on a fait tient la route, demandons la distance (palette des
tolérances) entre le point théorique et le cercle réel (Distance point-point) :

5020_Ve_sujet.odt p5/10
Fiche TP pour MMT & PI64

5020 TP MMT

18.

19. Nommer cette distance TDIM_CE1, l'élément tolérancé étant le cercle 1 (CER_1), la
référence le point théorique PT_CE1 construit aux bonnes coordonnées (celle données en
cotes encadrées sur le dessin), le plan de mesure est bien sûr le plan A.

20. La borne supérieure de la zone de validité est celle indiquée Ø 0,4 A B C


par la spécification et le nominal est toujours zéro pour une localisation puisque l'on veut
que la théorie et la réalité soit confondues !

21. Si la valeur trouvée est largement supérieur au millimètre, il y a un problème quelque part.
Pour trouver l'erreur la meilleure méthode est de visualiser les constructions : PR10. On peut
ainsi vérifier le sens des axes et changer les signes de X et/ou de Y si besoin.

22. Une fois la première distance trouvée, on continue avec le 2ème trou : construction du point
théorique et demande la distance point théorique, centre réel du trou.

23. Noter les 2 écarts de position (un écart pour chaque trou).

24. Refaire la mesure (ré-exécuter la gamme) et noter à nouveau 2 écarts de position.

5020_Ve_sujet.odt p6/10
Fiche TP pour MMT & PI64

5020 TP MMT

B- Mesure du Vé avec 1 plan, 2 droites et 2 cylindres

Pour la même pièce, la même cotation, l'objectif est d'essayer une autre stratégie de mesure qui
permettra de voire de nouvelles fonctionnalités du logiciel.

1. Mettre en place le Vé afin de pouvoir palper A, B, C et les 2 trous comme précédemment.

2. Calibrer le palpeur

3. Palper le plan A et le nommer PL_A

4. Pour B au lieu de palper un plan puis de construire l'intersection avec la plan A, nous allons
directement palper la droite B.

5.

6. Comme pour le palpage d'un cercle, il est nécessaire de définir une zone de palpage par la
position moyenne [3] et l'intervalle de tolérance [4]. Pour le [1] et le [2] dans la majorité des
cas se sera le même élément, ici le plan A en tant que plan contenant la droite B, et ce même

5020_Ve_sujet.odt p7/10
Fiche TP pour MMT & PI64

5020 TP MMT

plan A comme plan de projection.

7. Pour C nous palperons la droite C de la même façon que la droite B

8.

9. Viennent ensuite les deux cylindres, les deux trous. Ils auront bien sûr comme direction
générale le plan A : l'axe du trou est parallèle à la perpendiculaire au plan A, on dit à la
normal au plan A.

10.

11. Palpage du cylindre 2

12. Nous passons maintenant aux constructions. Il faut construire le PT_C de A|B|C puis, un
trièdre de références afin de donner la position théorique des deux trous et enfin,
l'intersection des axes des cylindres avec le plan A pour pouvoir faire la mesure
Théorie/Réel.

13. La point C "PT_C" est tout simplement l'intersection des droites B et C déjà palpées.

5020_Ve_sujet.odt p8/10
Fiche TP pour MMT & PI64

5020 TP MMT

14.

15. Le trièdre se construira directement avec PL_A, DR_B et PT_C. Au final, la gamme de
mesure ressemblera à :

16.

17. Un cylindre c'est une droite (son axe) plus un rayon, c'est donc avant tout une droite pour
nos constructions géométriques. Afin de trouver un point caractéristique de cet axe pour
pouvoir interpréter la tolérance de localisation, il faut construire le point intersection entre le
plan A et l'axe du Cylindre 1. Nous nommerons ce point : PT_CY1= CYL_1 ∩ PL_A

18. Il faut ensuite faire de même pour l'autre trou, l'autre cylindre : PT_CY2 = CYL_2 ∩ PL_A

19. Afin de pouvoir comparer la position des ces 2 points réels : PT_CY1 et PT_CY2 avec la
position théorique demandée, il faut construire les 2 points centre des cercles théoriques :
PT_CE1 et PT_CE2 en donner leur coordonnées cartésienne en X, Y, Z dans le trièdre
construit TRD_1.

20. Il ne reste plus qu'a demandé les 2 distances point-point, entre le point réel PT_CY1 -
intersection de l'axe du cylindre avec le plan A - et le point théorique PT_CE1 construit dans
le repère. Idem pour le deuxième trou.

5020_Ve_sujet.odt p9/10
Fiche TP pour MMT & PI64

5020 TP MMT

Rédaction d'un compte rendu individuel

Même si vous êtes en binôme, il faut rédiger, à la main, un compte rendu par personne. C'est
comme en rédaction, tout le monde à le même sujet, mais chacun rédige à sa façon. Des schémas
seront présents et les conclusions personnelles démontreront si possible, votre esprit de "Technicien
Supérieur", de futur cadre.

Donc rédaction manuscrite avec schémas et tableaux et ... synthèse ou conclusion.

Ø 0,4 A B C

V2.0

5020_Ve_sujet.odt p10/10

Vous aimerez peut-être aussi