Vous êtes sur la page 1sur 76

Communication graphique

Cours de communication graphique

1ère année bacheliers ingénieurs civils


et ingénieurs architectes.
Communication graphique
Équipe pédagogique

Eric Béchet (it's me !)


 Études d'ingénieur à Nancy (France)
 Doctorat à Montréal (Canada)
 Post-Doctorat à Nantes (France)
 Carrière académique à Metz (France)
Puis Liège...
Professeur (chargé de cours)
au Département Aérospatiale et Mécanique
Bureau : +2/438 au bâtiment B52 ( 2ème étage )
Courriel : eric.bechet@ulg.ac.be , Tél 04 366 9165
Disponibilités préférentielles: vendredi 14h-18h
(prendre RDV avant par courriel ou téléphone)
Communication graphique
Équipe pédagogique
Assistants – Département Aérospatiale &
Mécanique - LTAS
Bureaux : bâtiment B52 ( étages 0 & +2)
Frédéric Duboeuf
Courriel : fduboeuf@ulg.ac.be
Christophe Leblanc
Courriel : cleblanc@doct.ulg.ac.be
5 ou 6 étudiants moniteurs animeront également les
travaux pratiques et l'initiation au logiciel CATIA.
Communication graphique
Le cours

Premier semestre 2014-2015

Cours et travaux pratiques :

Les cours ont lieu au Sart-Tilman,


amphithéâtres de l'Europe
amphi 304

Cours théoriques le lundi de 8h30 à 10h15

Travaux pratiques le lundi de 10h30 à 12h30


(commencent la semaine prochaine)
Le TP Catia se fera dans la semaine en petits groupes
Communication graphique
Organisation du cours
10 séances de théorie

En première session, deux examens écrits sont prévus


( Janvier et Juin)
- L'examen de Janvier (si vous le réussissez) vous
dispense de passer celui de Juin et compte comme tel
C'est une chance supplémentaire qui vous est donnée…
- L'examen de Janvier est obligatoire pour bénéficier de la
possibilité de passer celui de Juin.

En seconde session, seulement un examen écrit fin Août


- début Septembre

Pour réussir l'examen : moyenne de 10 sur les activités


de l'année (1/4 Tps contrôle continu ; 3/4 examen final)
Communication graphique
Organisation des TPs
10 séances en tout, réparties en :
- 9 séances 'sur feuille'
Bâtiment B5b « TP physique »
salles S22-S24-S26-S28-S30
5 groupes de ~ 45-50 étudiants
(commence le lundi 22 Septembre)
- 1 séance d'initiation à la CAO
Conception Assistée par Ordinateur,
sur le logiciel CATIA de Dassault Systèmes.
par petits groupes de ~ max 40 étudiants
Bâtiment B52 « mécanique & génie civil »
salle 0 / 413 (étage 0)

Les séances sont obligatoires et soumises à


une évaluation.
Communication graphique
Répétants

Dispenses pour les répétants de l'an passé :

12/20 l'an passé ou plus : dispense totale.

Sinon, dispense (facultative) du seul TP Catia

Cas particulier pour les étudiants en 2é bac. art. 79


qui doivent refaire ce cours :
La cote des TP est reportée en cas conflits horaires
Dans tous les autres cas, les TPs restent obligatoires

Cette année, le seuil de validation des crédits est


10. Mais les exigences sont en pratique les mêmes !
Communication graphique
Initiation aux outils logiciels

Quelques logiciels de CAO :


 PLM (cycle de vie complet d'un produit), grandes
entreprises
 CATIA (Dassault Systèmes) – aéronautique
 NX (Siemens) – ex Unigraphics
 Dessin et PME
 Autocad (Autodesk)
 Solidworks (Dassault Systèmes)
 Libre !
 FreeCad... (peu utilisé dans l'industrie)
Communication graphique
Initiation aux outils logiciels

 CATIA
 Conçu par Dassault dans les années 70 comme
outil interne
 Acronyme de « Conception Assistée Tridimensionnelle
Interactive Appliquée »
 1984 – utilisation par Boeing, devient de fait un
standard dans l'aéronautique.
 1992 – CATIA v4
 1998 – CATIA v5 – c'est ce que nous utilisons
 2008 – CATIA v6
Toutes les version sont encore commercialisées !
Communication graphique
Communication graphique
Communication graphique
Fournitures

Pour les séances de T.P., se munir du matériel nécessaire


à la réalisation des travaux pratiques :

(té), latte, équerre, compas, crayons ou porte mine-


mine HB ou H/2H (+dur) , gomme, rapporteur, etc...

A chaque séance de TP, venir avec env. 10 feuilles A4 blanches


(sans quadrillage) ...
Lors des séances
de TP, pour vous
aider à réviser plus
tard …

Sinon,
indiquez ce
Cochez ce qui ne va pas
que vous
savez faire
seul
Communication graphique
Site web du cours

 Le site web du cours est le suivant :

http://www.cgeo.ulg.ac.be/communicationgraphique
 On y trouve :
- les transparents du cours actualisés
- les notes de TP
- les modifications d'horaires
- les affectations de groupes
 Consultez ce site régulièrement ...
Communication graphique

Programme du cours
Communication graphique
Plan du cours

Introduction générale

Partie I. La projection parallèle


1. Le dessin multivue (dessin technique)
2. La méthode de Monge
3. L’axonométrie
4. La projection cotée
Communication graphique
Plan du cours
Partie II. La projection centrale
1. La projection centrale sur le plan
2. La perspective centrale sur le plan

Partie III. Géométrie numérique


1. Les applications affines
2. Les coordonnées homogènes
Communication graphique
Projection parallèle

Fausse perspective
de l'objet
Rayons parallèles

Source à l'∞

 n
Communication graphique
Projection centrale

Vue en perspective
de l'objet

Source proche

Rayons divergents
 n
Communication graphique
Crédits

Certaines images et graphiques proviennent des


sources suivantes :
 C. Barlier, R. Bourgois, Mémotech Conception et
dessin, Editions Casteilla
 A. Chevalier, guide du dessinateur industriel, Editions
Hachette
 P.Beckers, communication graphique, éditions de
l'ULG
 Wikipédia
Communication graphique

Introduction générale

Partie I. La projection parallèle


1. Le dessin multivue (dessin technique)
2. La méthode de Monge
3. L’axonométrie
4. La projection cotée
Communication graphique
Dessin multivue (dessin technique)

 Outil d'échange (de communication !) entre le


bureau d'étude et :
 Des prestataires techniques
 Des ateliers de fabrication
 D'autres bureaux (méthodes, industrialisation)
 ...
 Généralement inadapté à la communication vers
le « grand public »
 Axonométries, perspectives ...
Communication graphique
Dessin multivue (dessin technique)

 L'informatisation des bureaux d'études a restreint


le besoin de dessins « papier » mais ne l'a pas
éliminé.
 En atelier, c'est souvent le seul moyen de transmettre
l'information à un technicien
 Lorsque un « donneur d'ordre » n'a pas les mêmes
logiciels qu'un « prestataire »
Communication graphique
Dessin multivue (dessin technique)

 Permet de lever l'ambiguïté lors du passage


d'une représentation 3D vers 2D
 Permet le dimensionnement (cotation)
 Explicite : indications numériques
 Implicite : par simple mesure → tenir compte de
l'échelle !
 Permet une certaine schématisation
 Arêtes visibles / cachées
 Détails répétitifs / filetages / ...
Communication graphique
Formats papiers

 Les formats utilisés sont normalisés


 États Unis / Canada : Norme ANSI Y 14.1 et formats
« impériaux », basés en inches (pouces)
 Europe & majorité du reste du monde : norme DIN
476 puis ISO 216, base métrique.
Communication graphique
Série A0 (1m²) et B0 (petit coté 1m)
Communication graphique
Formats papiers

 Formats américains
ANSI basés sur le
format Letter 8 ½ x 11
 1 Inch = 25.4 mm
 Le format « legal » (8
½ x 14) n'est jamais
utilisé en dessin
technique
Communication graphique
Utilisation du format papier (format pairs)
Communication graphique
Utilisation du format papier (format impairs)
Communication graphique
Le cartouche

 Dans le sens de lecture du plan, le cartouche est


situé en bas à droite.
 Dimensions maximales : l x h < 190x277 mm
 Correspond au format A4 – lecture immédiate de
l'ensemble du cartouche possible si le plan est plié
 On y trouve de l'information relative au dessin
 Échelle, titre, nom du dessinateur, codes, révisions,
matières, convention utilisée pour le dessin etc...
Communication graphique
Le cartouche
Communication graphique
Convention de vue

 Représentation d'un pièce 3D


 Utilisation de projections sur des plans orthogonaux,
et de coupes (pour voir l'intérieur)
 En mécanique, peu de coupes
 En architecture, souvent au moins un plan par étage...
 Le nombre de plans de projection peut donc être
grand si l'objet à représenter est complexe, mais il est
en général limité à 3.
 Avec des indications, 2 plans suffisent (cf. Monge)
Communication graphique
Convention de vue
Convention « européenne »
Vue de face
(vue en élévation)
A C
Vue de gauche
(vue de profil)

Symbole dans
B le cartouche
Vue de dessus
(vue en plan)
Communication graphique
Convention de vue
Convention « américaine »
Symbole dans
Vue de dessus le cartouche

Vue de
droite

Vue de face
Communication graphique
Positionnement des vues

Convention
« européenne »
Vues fréquemment utilisées

Convention
« américaine »
Communication graphique
Dimensions essentielles

Elévation / vue de face Profil / vue de gauche

Plan / vue de dessus Axonométrie


Communication graphique
Traits

 Deux largeurs : trait fort et trait fin


 Le rapport de largeur doit être > 2
 Ex: fort 0.5 , fin 0.25
 Largeurs de trait habituelles :
0.18 - 0.25 - 0.35 - 0.50 - 0.70 - 1.00 - 1.40 - 2.00
 Quelques types de trait
 Continu, interrompu, mixte, mixte à deux tirets, à main
levée, zig-zag
Communication graphique
Type de traits
Communication graphique
Type de trait
1
1
2 5 4 Catégories de lignes:
2 3
1. Contours vus
(continu fort)
1 1 2. Arêtes vues
1 (continu fort)
1
3. Traits d'axes
(mixte fin)
4. Arêtes cachées
2
(interrompu fin/fort)
5. Contours cachés
(interrompu fin/fort)
Communication graphique
Surfaces tangentes
Quand ne faut-il pas tracer les limites de surfaces ?
Surfaces tangentes – toutefois, pour aider à la compréhension
: notion d'arête fictive

Les arêtes fictives ne se voient pas


si elles sont cachées (vue de dessous ici)

Ne touche pas

Trait fin
Communication graphique
Communication graphique
Communication graphique
Vues indispensables

 Combien de vues sont nécessaires ?


 En principe, 3, éventuellement accompagnées de
coupes
 Pour des solides ayant des symétries cela peut être
réduit à 2 voire 1.
 On ne dessine que le nombre de vues strictement
nécessaire.
Communication graphique
Vues indispensables

 Une seule vue nécessaire


 Corps de révolution (indication du diamètre)

 Surfaces planes (ex. découpes de tôle ou de tissu) –


on doit indiquer l'épaisseur ou la matière
Communication graphique
Vues indispensables

 Deux vues nécessaires


 Poutres (coupe)

 Pièces dans lesquelles une des formes est évidente


Communication graphique
Vues indispensables

 Trois vues sont nécessaires :


 La plupart des géométries non triviales
Communication graphique

Liens entre les 3 vues, lignes de rappel


(normalement non représentées)
Communication graphique

Liens entre les 3 vues, lignes de rappel


(normalement non représentées)
Communication graphique

Quelle vue est inutile ?


Communication graphique

Lecture d’un plan.

Examen des 3 vues pour comprendre la forme de la pièce

Attention aux ambiguïtés


Communication graphique

Signification des surfaces et respect de Surfaces adjacentes


la topologie séparées par un trait car
Nombre de cotés d'une surface plane non coplanaires...
conservé dans les vues ( surfaces analogues)
Sauf si plan projetant !
Communication graphique

Surfaces vues en vraie grandeur


Communication graphique
Communication graphique
Communication graphique
Communication graphique
Communication graphique
Vues en coupe
Communication graphique

 Vues en coupe
Communication graphique
Communication graphique
Représentations schématiques

 Artefacts répétitifs
 Un est dessiné, les autres suggérés
 En mécanique
 Filetages
 Engrenages
 Etc...
 En architecture
 Escaliers
Communication graphique
Utilisation des axonométries

 Quand l'interprétation tridimensionnelle des 3


vues est difficile:
 Utilisation de coupes
 Utilisation d'axonométries.
 Elles visent à faciliter l'interprétation
 Les trois vues servent toujours de référence de
cotation : elles restent indispensables.
 L'axonométrie est aussi utilisée pour représenter les
assemblages
Vue « éclatée ».
Communication graphique
Utilisation des axonométries
Communication graphique
Utilisation des axonométries

Axonométries
Communication graphique
Vue éclatée

Joint de Cardan
Communication graphique
Ambiguïtés
Communication graphique
Images numériques

 Quelques mots à propos des images numériques


 Représentation 2D d'une réalité spatiale
 Photographies numériques, Dessin technique issu de logiciels de
CAO, Dessin « a main levée » avec tablette tactile, numérisation par
scanner...
 La représentation interne a une importance, fonction
de l'utilisation qui est faite par la suite et de ce qui est
repésenté.
 Formats JPG, PNG, TIFF , GIF → images « bitmap »
 Formats EPS, DXF, WMF, SVG → images « vectorielles »
 En particulier, la destination de l'image peut être :
 Impression, affichage, archivage, réutilisation à différentes échelles
Communication graphique
Images numériques

 Idée : les images ne sont pas aléatoires


 On peut tirer parti de la structure pour stocker les images
 Deux approches
 Images vectorielles
 Images discétisées
 Compression sans pertes
 Compression avec pertes contrôlées

tiff gif png

jpg svg cin


exr
bmp
Communication graphique
Images numériques

 Comment choisir ?
 Dessin au trait, destiné à être mis à l'échelle --- format
vectoriel
 Images en général, format discrétisé « bitmap »
Communication graphique
Images numériques

 Images vectorielles
 En général pas de compression
 Exemple type : fontes de caractères destinées à être
agrandies
 Idéal comme format pour des dessins « au trait »
WMF : windows metafile (exclusivement monde windows)
SVG : Scalable vector graphics (standard ouvert) –
à utiliser de préférence
DXF : Format Autodesk (Autocad)
+ autres logiciels propriétaires et leurs formats : coreldraw,
adobe illustrator...
Communication graphique
Images numériques

 Exemple : qualité d'agrandissement d'une fonte


de caractères

A
A
vectoriel
bitmap
Communication graphique
Images numériques

 Exemple 2: mémoire occuppé par une image


vectorielle

Bitmap compressé : 2.7 Ko Format vectoriel EPS: 1 Ko


Sans compression : 118 Ko
Communication graphique
Images numériques

 Images discrétisées (photos ou autres)


 Stockage sans compression
 bmp (vieux), tiff , png , gif , ...
 Compression sans pertes
 tiff, png, gif , ...
 Compression avec pertes contrôlées
 tiff, jpg, jpeg2000 (jpg amélioré mais peu utilisé)
Communication graphique
Images numériques

 Pour des images avec un faible nombre de couleurs,


et/ou avec des traits francs, ne jamais utiliser jpg.

PNG JPG
1176 octets 3225 octets
Communication graphique
Images numériques

 À l'inverse, des photographies ou des images


aux tons continus sont adaptés à JPG.

JPG : 85Ko
Communication graphique
Images numériques

 À l'inverse, des photographies ou des images


aux tons continus sont adaptés à JPG.

PNG sans pertes : 646Ko

Erreur*100
Communication graphique
Images numériques

 Images destinées à être manipulées par la suite


ou archivées
 PNG
 TIFF
 Images destinées au WWW ou à l'affichage sur
écran de bureau
 GIF, PNG, JPG
 Si la place n'est pas un problème, toujours
privilégier une compression sans pertes (PNG)