Vous êtes sur la page 1sur 51

ATLAS REGIONAL REGION du TADLA AZILAL

MAROC
Aude Nuscia Taibi, Yahia El Khalki, Mustapha El Hannani

To cite this version:


Aude Nuscia Taibi, Yahia El Khalki, Mustapha El Hannani. ATLAS REGIONAL REGION du
TADLA AZILAL MAROC. Université d’Angers. 2015, 978-2-915751-58-1. <hal-01139658>

HAL Id: hal-01139658


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01139658
Submitted on 29 Apr 2015

HAL is a multi-disciplinary open access L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est


archive for the deposit and dissemination of sci- destinée au dépôt et à la diffusion de documents
entific research documents, whether they are pub- scientifiques de niveau recherche, publiés ou non,
lished or not. The documents may come from émanant des établissements d’enseignement et de
teaching and research institutions in France or recherche français ou étrangers, des laboratoires
abroad, or from public or private research centers. publics ou privés.

Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0


International License
ATLAS REGIONAL
du
TADLA AZILAL
Aude Nuscia TAÏBI
Yahia EL KHALKI
Mustapha EL HANNANI

Atlas régional
ATLAS REGIONAL
région du du
ATLAS
ATLAS Tadla Azilal
REGIONAL
REGIONAL

Maroc
TADLA
du du
TADLA
TADLA
AZILAL
AZILAL
AZILAL
ATLAS REGIONAL
du
TADLA AZILAL
Atlas régional
région du Tadla Azilal
Maroc
2015
Dirigé par
Aude Nuscia Taïbi1-2 (Université d’Angers, LETG-Angers LEESA UMR 6554 CNRS) nucia.taibi@univ-angers.fr
Yahia El Khalki3 (Université SMS de Beni Mellal) yelkhalki@gmail.com
Mustapha El Hannani1 (Université d’Angers, ESO-Angers UMR 6590 CNRS) mustapha.elhannani@univ-angers.fr

Cartographie
Sigrid Giffon1-2
1-2 3
avec Aude Nuscia Taïbi , Yahia El Khalki ,
Mustapha El Hannani , Abdelhalim Benyoucef , Aziz Ballouche2
1 3

Documentation et rédaction des textes


Aude Nuscia Taïbi1-2, Yahia El Khalki3, Mustapha El Hannani1,
Sigrid Giffon1-2, Mohamed Haouach3, Chadia Arab1, Aziz Ballouche2

Conception graphique
Kévin Lelièvre (KLP)

Aquarelle de couverture
Cathy Pupin

Crédits des photographies


A.N. Taïbi et M. El Hannani sauf Y. El Khalki (p. 7, 67 et 69), J. Soumagne (p. 39),
Centre d’Investissement Régional (CRI) (p. 5),
étudiants Agrocampus Ouest INHP promotion 2008-2009 (p. 43 et 49) et P. Paris (p. 63).

1. Université d’Angers (France). ESO-Angers, Espaces et SOciétés, UMR CNRS 6590


2. Université d’Angers (France). LETG-Angers, Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique, UMR CNRS 6554
3. Université du Sultan Moulay Slimane Beni Mellal (Maroc).

Université d’Angers
www.univ-angers.fr/fr/index.html
ISBN 978-2-915751-58-1
Sommaire

Mosquée de la kasba Beni Mellal émergeant de ses oliveraies Kasba Tadla ville de patrimoine méconnue Barrage de Bin El Ouidane dans la vallée de l’oued El Abid Lac du barrage de Bin El Ouidane Ksar de Beni Mellal
de Kasba-Tadla Jardins réaménagés
de Aïn Asserdoune

Introduction 6 4.1.3. Indicateurs sociaux : La scolarité et la 32


1.2. La montagne, château d’eau pour la 60
TROISIÈME PARTIE :
fécondité en 2004 RESSOURCES ET PATRIMOINE : 78
4.1.4. Indicateurs sociaux : infrastructures 34 plaine et le dir.
PREMIÈRE PARTIE : sanitaires et éducatives
LES ENJEUX TRANSVERSAUX
8 1.3. Une montagne qui se vide… 62
ÉTAT DES LIEUX 4.1.5. Indicateurs sociaux : L’emploi
1. L’eau. Un déséqulibre fort entre
36
80

4.2. Occupation du sol et activités 2. Le Dir : Des risques accrus dans les unités régionales.
1. Le poids de l’histoire
38 64
8
économiques agricoles un contexte d’empiètement urbain
2. Le découpage administratif et 12
4.2.1.
4.2.2.
Les terres agricoles, la SAU
Statut foncier des terres agricoles
39
40
sur les zones agricoles 2. L’exode rural et la question 82

son évolution 4.2.3. Les cultures (Céréales, Légumineuses, 42 2.1. Une urbanisation non maîtrisée et 64 migratoire.
Cultures maraîchères) l’éclatement de l’habitat rural au
3. Le cadre physique 14
4.2.4. Les cultures (Oléagineux, Cultures 44
détriment des terres irriguées 3. Un riche patrimoine à valoriser 84

industrielles, Cultures fourragères, Fruitiers)


2.2. Le patrimoine vert de Beni Mellal 66 3.1. Le patrimoine culturel : sites 84
3.1. Topographie. Une configuration en 15 4.2.5. L’élevage 46

4.3. Occupation du sol et activités sous la pression de l’urbanisation potentiels et reconnus


trois unités topographiques entre 48

plaine, piémont et montagne économiques industrielles et anarchique 3.2. Un patrimoine architectural 86

3.2. Climat 16 commerciales 2.3. Des inondations accrues affectant les 68 délaissé
3.2.1. Climat général : De forts contrastes climatiques 16 4.3.1. Les établissements industriels 48
nouveaux quartiers de Beni Mellal 3.3. Patrimoine karstique : sites 88
entre la montagne et la plaine 4.3.2. Armature urbaine : infrastructures routières
potentiels et reconnus
50

3.2.2. Climat saisonnier 18 4.3.3. Offre et fréquentation touristique 52


2.4. Des risques d’effondrement karstique 70

dans la médina de Beni Mellal. 3.4. Le Géoparc M’Goun : Géotopes 90


3.3. Contexte géologique 20 Synthèse des unités régionales : trois 54
géomorphologiques et géologiques
3.4. Les ressources en eau 22 ensembles géographiques distincts, 3. La Plaine : un environnement 72

3.4.1. Eaux souterraines 22 dynamiques et interdépendants fragile, marginalisé et soumis à de 3.5. Le Patrimoine naturel végétal et 92

3.4.2. Eaux de surface : Les Bassins Versants 24 fortes pressions paysager


3.5. La couverture végétale : Diversité de DEUXIÈME PARTIE : 3.1. Une dynamique urbaine et
4. Synthèse des enjeux
26 72

la végétation DYNAMIQUE ET ENJEUX DES UNITÉS 56 environnementale liée à la création


94

RÉGIONALES d’une oasis artificielle


4. Le cadre humain 28
3.2. La dynamique urbaine et les enjeux Conclusion 96

1. La Montagne : Un environnement 58 74

4.1. La Population 28
fragile, marginalisé et soumis à sur le périmètre irrigué
4.1.1. Evolution de la population par commune 28
de fortes pressions 3.3. Surexploitation et pollution des 76
Bibliographie 98
(1971-2004)
4.1.2. Densité de la population (2004) et évolution 30 1.1. Une couverture végétale fortement 58 ressources en eau
démographique 1994-2004 dégradée / Une forte érosion des sols

Habitat rural isolé de


la moyenne montagne
Périmètre irrigué de Beni Moussa Parcs agroforestiers à chênes verts de la moyenne montagne Vallée irriguée de Aït Bouguemez dans le Haut Atlas (source : CRI) Pont neuf de Kasba Tadla sur l’Oum er Rbia (commune de Ouaouizeght)
Introduction
L’Atlas du Tadla-Azilal est le fruit d’une collaboration entre le laboratoire ESO- ouvrages hydrauliques ….) sou-
Angers du CNRS de l’Université d’Angers (France), le CERGTAEO de l’Université mis à un accroissement urbain
Sultan Moulay Slimane de Beni Mellal (Maroc) et le LATES de l’EHESS de Paris continu depuis l’indépendance,
(France), réalisée dans le cadre d’un Programme d’Action Intégrée VOLUBILIS processus inévitable et quasi-
soutenu par le Comité Mixte Interuniversitaire Franco-Marocain de 2005 à 2008. ment impossible à maîtriser.

Si la collaboration portait sur la formation aux outils de la géomatique, l’atlas du La troisième partie est consa-
Tadla-Azilal en a constitué les « travaux pratiques » avec également l’objectif de crée à une réflexion sur la
mettre à la disposition des aménageurs de la région un outil d’aide à la décision relecture globale des enjeux et
pour le développement économique et pour l’aménagement. dynamiques à l’échelle de la ré-
gion Tadla-Azilal et la recherche
L’exhaustivité thématique étant illusoire sur le temps court de ce programme d’une réconciliation et restaura-
de recherche, la gamme d’entrée présentée dans ce premier opus d’Atlas a été tion de la complémentarité entre
sélective. la plaine et son arrière pays
montagnard, avec une carte de
Au-delà des thèmes habituels représentés dans l’Atlas, comme par exemple synthèse des enjeux de ces trois
les découpages administratifs, la distribution de la population, les activités unités régionales. Village et terroir traditionnel en haute montagne
économiques, d’autres ont été particulièrement développés, marquant la volonté
de mettre en perspective des éléments à valoriser et d’autres à préserver et Réalisé sur la base d’un Système
ainsi participer à apporter des réponses concrètes pour l’aménagement et le d’Information Géographique,
développement de cette région. ce premier atlas constitue une
première étape qui s’inscrit dans
La deuxième partie décline ainsi les dynamiques et enjeux pour chacune des une perspective de réactualisa-
trois unités régionales (Montagne, piémont et plaine) qui s’identifient nettement à tion régulière et d’élargissement
travers les cadres administratifs, physiques et humains. à de nouveaux « thèmes » et
échelles d’approche.
Pour la montagne sont développés les thèmes de la marginalisation du territoire
dans un contexte de fragilité des milieux et des ressources et les mutations des Au moment où sort ce premier
activités avec le tourisme en émergence. opus, les résultats du 6ème
Recensement Général de la
Pour le piémont (Dir), les thèmes portent sur les risques accrus dans un contexte Population et de l’Habitat du
de fortes pressions urbaines et démographiques et d’empiètement urbain sur le Maroc commencent à être diffu-
patrimoine végétal et hydraulique. sés. cependant, restant encore
à cette date très généraux, ils
Pour la plaine, les cartes sont essentiellement orientées sur la dynamique urbaine n’ont pas été intégrés dans les
historique liée à la création d’une oasis artificielle et les enjeux qui en découlent, cartographies.
La cathédrale : Rocher de Mesterfiane

de la pression urbaine sur le périmètre irrigué et de pollution et surexploitation des


ressources en eau et sols.

L’eau étant un élément majeur dans le développement de la région, elle a donc fait
l’objet de nombreuses études transversales hydrologiques, hydrogéologiques et
socio-économiques qui montrent à la fois son degré de fragilité face aux différents
modes d’exploitation et les craintes de la population face à la délicate question
des règles de sa répartition entre agriculteurs, entre ville et campagne, et entre
montagne et plaine.

La question migratoire est également un thème transversal qui relie les trois unités
à travers les dynamiques d’exode rural, de relais migratoires et d’impacts financiers
et socioculturels des migrants.

Enfin le patrimoine reconnu et potentiel traverse également les trois unités régio-
nales que ce soit à travers sa valorisation touristique actuelle ou envisagée, ou les
Céréaliculture (orge) en bour en moyenne
menaces qui pèsent sur certains éléments du patrimoine ordinaire (oliveraie, petits
montagne (commune d’Azilal) Paysages de moyenne montagne Lac de barrage Bin El Ouidane

6 Introduction Sommaire Introduction 7


Première partie : État des lieux
N

1. Le poids
Le de
LeRoyaume
Royaume l’histoire
Idrisside
IdrissideààlalaLe
Le
mort
mort
Royaume
Royaume
d’Idris
d’IdrisII
Idrisside
Idrisside
II àà la
la mort
mort d’Idris
d’Idris II
II L’Empire
L’EmpireAlmohade
Almohadesous
sousYa’koub
Ya’koub
L’Empire
L’EmpireelelAlmohade
Almohade
Mançour
Mançour sous
sous Ya’koub
Ya’koub el
el Mançour
Mançour L’empire
L’empireAlmoravide
Almoravide L’empire Almoravide
L’empire Almoravide
LaRégion
La RégionTadla-Azilal
Tadla-Azilalde
denos
La
La
nosRégion
Région
jours Tadla-Azilal
jours Tadla-Azilal de
de nos
nos jours
jours
(IXème
(IXèmeSiècle)
Siècle) (IXème
(IXème Siècle)
Siècle) (XIIème
(XIIèmeSiècle)
Siècle)--(dessin
(dessinS.
(XIIème
(XIIème
S.de
deButler)
Butler)
Siècle)
Siècle) -- (dessin
(dessin S.
S. de
de Butler)
Butler) (XI-XIIème
(XI-XIIèmeSiècle)
Siècle) (XI-XIIème Siècle)
(XI-XIIème Siècle)
Saragosse
Saragosse Saragosse
Saragosse
Burgos
Burgos Burgos
Burgos
Ceuta
Ceuta Ceuta
Ceuta Saragosse
Saragosse Saragosse
Saragosse Océan
Océan Océan
Océan
Tanger
Tanger Tanger
Tanger
Tolède
Tolède Tolède
Tolède
Altantique
Altantique Altantique
Altantique
Iles
IlesBaléares
Baléares Iles
Iles Baléares
Baléares
Valence
Valence Valence
Valence
Océan
Océan Océan
Océan Santarem
Santarem Santarem
Santarem
Zallaqa
Zallaqa Zallaqa
Zallaqa
Altantique
Altantique Altantique
Altantique Tolède
Tolède Iles Tolède
Tolède
IlesBaléares
Baléares Iles
Iles Baléares
Baléares
Nakour
Nakour Tlemcen
TlemcenNakour
Nakour TlemcenValence
Tlemcen Valence Valence
Valence
Badajos
Badajos Badajos
Badajos
Murcie
Murcie Murcie
Murcie
Lisbonne
Lisbonne Lisbonne
Lisbonne Cordoue
Cordoue Cordoue
Cordoue
Mer
MerMéditerranée
Méditerranée Mer
Mer Méditerranée
Méditerranée Séville
Séville Grenade
Grenade Séville
Séville Grenade
Grenade
Cordoue
Cordoue Cordoue
Cordoue Alger
Alger Alger
Alger
Tunis
Tunis Tunis
Tunis Ténès
Ténès Ténès
Ténès
Taza
Taza Taza
Taza Séville
Séville Séville
Séville
Salé
Salé Volubilis
Volubilis Fès
Fès Salé
Salé Volubilis
Volubilis Fès
Fès Grenade
Grenade Alger Grenade
Alger Grenade Alger
Alger Océan
Océan Océan
Océan
Mahdiya
Mahdiya AltantiqueMahdiya
Mahdiya
Altantique Tanger
Tanger AltantiqueOran
Altantique Oran Tanger
Tanger Oran
Oran
Qalaa
Qalaa Qalaa
Qalaa
Tanger
Tanger Tanger
Tanger Tlemcen
Tlemcen Tlemcen
Tlemcen
Tlemcen
Tlemcen Tlemcen
Tlemcen Salé
Salé FèsTaza
Fès Taza Salé
Salé FèsTaza
Fès Taza

Salé
Salé Salé
Salé Régions
RégionsMarocaines
Marocaines Régions
Régions Marocaines
Marocaines
Région
RégionTadla
Tadla--Azilal
Azilal Région
Région Tadla
Tadla -- Azilal
Azilal
Marrakech
Marrakech Marrakech
Marrakech
Marrakech
Marrakech Marrakech
Marrakech Sijilmasa
Sijilmasa Sijilmasa
Sijilmasa

Tinmal
Tinmal Tinmal
Tinmal
Tinmal
Tinmal Tinmal
Tinmal

00 150
150 300
00
300Kilomètres
Kilomètres
150
150 300
300 Kilomètres
Kilomètres
00 400
400 800
800
0
0 Kilomètres
Kilomètres
400
400 800
800 Kilomètres
Kilomètres 00 350
350 700
700
0
0 Kilomètres
Kilomètres350
350 700
700 Kilomètres
Kilomètres 00 450
450 900
900
0
0 Kilomètres
Kilomètres
450
450 900
900 Kilomètres
Kilomètres

Le Royaume Idrisside à la mort d’Idris II (IX Siècle)


ème
L’Empire Almohade sous Ya’koub el Mançour (XIIème Siècle) L’Empire Almoravide (XI - XIIème Siècle) La Région Tadla-Azilal de nos jours
Source
Source::Atlas
Atlas Berbère
Berbère Source : Atlas Berbère Limite
Limiteactuelle
actuellede
delalaRégionTadla
RégionTadla
Limite
Limite actuelle
actuelle
Azilal
Azilal de
de la
la RégionTadla
RégionTadla Azilal
Azilal
Source : Atlas Berbère
La région Tadla-Azilal ne semble pas occuper aujourd’hui commerçants s’y ruèrent par la suite de Sijilmassa, de Limite actuelle de la Région Tadla-Azilal

une place centrale au Maroc malgré sa position Fès et de Bassora, ville ancienne située au nord ouest
géographique stratégique entre les villes impériales de près d’Ouazzane. Par la suite, les populations de Day du Maroc. Ce caractère pastoral de la région perdurera surplombe jusqu’à nos jours la ville de Beni Mellal.
Marrakech et de Fez et les nouveaux centres de pouvoir et de son arrière-pays, en l’occurrence l’actuelle région par la suite avec l’insécurité.
que représentent Casablanca et Rabat, et le périmètre de Tadla, connurent de glorieux moments sous le règne C’est vers le 16e siècle que cette région réussit à
irrigué de première importance qui y a été développé. des Almoravides au 11e siècle, qui en firent leurs alliés. Parallèlement à cette évolution historique, la région de reprendre certains de ses moments glorieux, et connut
Pourtant grâce à cet emplacement au milieu du Maroc Certains disent que ce sont eux qui ont construit la Tadla-Azilal devint, surtout au 16e siècle, un pôle célèbre une florissante activité économique, bien que de moindre
continental, à distance égale entre ce qu’on a pris fameuse ville de Day vers le 5e siècle de l’hégire. Cette du soufisme marocain sous ses différentes formes. De importance. Léon l’Africain qui y passa à cette époque,
l’habitude d’appeler les royaumes de Fès et de Marrakech, prospérité se confirme encore davantage à l’époque nombreuses zaouïas abritant des mosquées et des nota que les habitants de Tafza, nouvelle capitale de la
la région de Tadla servait de lien stratégique entre les deux des Almohades. Elle fut la première région conquise par madrasas se développèrent comme la zaouïa charkaouia région, étaient nombreux et riches, qu’on y trouvait environ
capitales de ces royaumes, puisqu’il s’agissait du chemin Abdelmoumen. Elle connut alors une sorte de révolution à Abouljaad ou la zaouïa du saomaa (le minaret) qui deux cent maisons de juifs commerçants et artisans, et
le plus court. Dans ce contexte, son ralliement à l’une agricole, puisqu’elle évolua d’un mode de vie dominé par
des deux parties belligérantes marquait souvent la fin des le pastoralisme à la culture intensive avec par exemple
hostilités et donna longue vie à l’une d’entre elles. La l’introduction de la culture du coton, qu’on expédiait
région de Tadla et sa composante actuelle, Azilal, a joué jusqu’au Soudan, Ifriqiya et l’Andalousie, ou la pratique
durant des siècles, grâce à son emplacement stratégique de l’horticulture. Cependant, la révolte qui se déclencha
entre la plaine et la montagne, le nord et le sud, et à ses contre cette dynastie à partir de Day parait avoir causé
potentialités humaines, économiques et cultuelles, un un grand désastre à cette capitale puisque Yaakoub
rôle de premier plan dans la vie des différentes dynasties el Mansour la détruisit vers 1163, ce qui entraina la
marocaines, aussi bien pendant les moments de calme décadence de toute la région. En contrepartie, Tadla
et de tranquillité qu’au moment de troubles et de guerres. bénéficia à cette époque d’un apport humain conséquent
avec l’arrivée massive des arabes hilaliens et puis
Cette position a orienté l’évolution historique de cette maakils qui compensèrent le repliement déjà amorcé des
région. Sans s’aventurer dans la période préislamique, tribus berbères vers les montagnes.
qui parait confuse à plus d’un niveau, signalons qu’au 8e
siècle, Tadla a retenu l’attention d’Idriss 1er puisqu’il en Cependant, l’introduction subite de ces tribus dans le
a fait un point stratégique pour la propagation de l’Islam territoire créa une situation d’insécurité après la défaite
parmi les populations environnantes des Masmouda des Almohades, plongeant la région, comme tant
et Zennata. Quant à Idriss II qui régna de 804 à 828, il d’autres du Maroc, dans une profonde décadence qui
confia ce que certaines sources appellent l’Emirat de s’est traduite par le retour à la vie pastorale. La région de
Day, capitale célèbre de cette région, à son fils Yahia. Tadla et ses environs perdirent également beaucoup de
Elle connut, grâce à cela, de réels moments de prospérité leurs compétences en matière d’extraction de minerais
et de notoriété ; on y frappait la monnaie en différentes pour lesquelles ils étaient célèbres, de frappe de monnaie
localités, des émigrés andalous s’y implantèrent, et des ou de culture du coton qui alimentait les marchés lointains
Forteresse de Kasba-Tadla restaurée par Moulay Ismail à la fin du XVIIème Siècle

8 Première partie : État des lieux Sommaire


1 - Le poids de l’histoire
9
Première partie : État des lieux
N

que beaucoup de commerçants musulmans et chrétiens dans ce cas une sorte de zone d’échanges et de
venaient de loin pour s’y procurer des coupons de tissus fréquentation humaine intense entre ces deux parties.
appelés burnous également expédiés en Espagne et en Cette nouvelle donne, d’ordre à la fois socio-spatial et
Italie. administratif, reposait en réalité sur un passé historique
commun basé sur une complémentarité entre les
Ouardigha
Malgré les troubles déclenchés suite à la mort du sultan différentes composantes de cette région. Tout concorde Beni Zemmour
saadien Ahmed el Mansour en 1610, tout laisse à croire à confirmer que les tribus de chaque entité étaient liées
que la région a repris, du moins partiellement, son rôle les unes aux autres, par des relations d’échanges et
de jadis à partir du 17e siècle lorsque Moulay Ismail de solidarité pour leur bien commun puisque nulles Kasba Tadla

Beni Meskine Beni Amir Aït Roboa


renouvela l’ancienne kasbah de la ville de Tadla en 1680 d’entre elles ne pouvaient vivre indépendamment des Fkih Ben Aït Seri
et la confia à son fils Moulay Ahmed Dahbi en 1700. autres. Les pratiques séculaires de transhumance et les Salah
Beni
Dorénavant, cette kasbah servira de base de contrôle et alliances et les pactes qui en découlaient en constituent Mellal
Souk Sebt
de surveillance de la route du sultan (Tarik Assoultan) et un témoignage irréfutable. Ainsi, malgré l’interdiction
des populations des montagnes proches, notamment lors faite à la tribu de Beni Mellal, en tant que tribu guich, Beni Moussa
de la deuxième vague des tribus Sanhadja des Ait Atta de recevoir des tribus de la montagne, la tribu des Ait Aït Soukhmane
Oumalou et leurs multiples tentatives pour descendre Sokhman faisait chaque année son campement dans la Sraghna Aït Aït Bouzid
Attab
dans la plaine. A partir de ce moment, la région de plaine de Tadla grâce à un pacte qui liait les deux tribus.
Antifa
Tadla connut un regain d’intérêt politique et militaire, et Azilal

devint de ce fait une composante à part entière dans La rudesse du climat très froid en hiver en montagne Aït Messat
l’échiquier politique du Maroc moderne et contemporain. et très chaud et sec en plaine en été, est à l’origine de Demnate
Plusieurs sultans alaouites s’y rendirent lors de leurs ces anciens déplacements saisonniers entre les Haut Aït Bou
tournées habituelles ou à l’occasion des expéditions et Moyen Atlas et la plaine du Tadla. Les troupeaux Oultana Iknifen
Aït Seri Nom de tribu
qu’ils menaient contre les tribus rebelles. Certains d’entre descendaient dans la plaine en hiver et remontaient
eux y séjournèrent quelques semaines comme Moulay dans la montagne en été. Le caractère steppique de la Limites du Tadla-Azilal
Soulayman en 1809. plaine du Tadla avant la création des périmètres irrigués Agglomération
en faisait une région assez désolée parcourue par les 0 10 20 40
Kilomètres
Cette disposition n’échappera pas aux autorités coloniales troupeaux en hiver. Ces tribus combattront également
françaises puisqu’à leur tour elles feront de Tadla-Azilal côte à côte la pénétration des troupes françaises dans
une zone militaire en vue de soumettre et contrôler les ce territoire.
Territoires des tribus du Tadla-Azilal (d’après http://tribusdumaroc.free.fr)

tribus des montagnes avoisinantes. Cependant cette


stratégie coloniale se révélera infructueuse puisque cette
région abritera des foyers de résistance jusqu’au milieu
des années trente, et le premier coup qui déclenchera la
libération armée sera tiré dans cette région par Ahmed
al Hansali.

L’identité « tadlaoui » ou « tadili » s’appuie sur cette


histoire.

La région Tadla figurait ainsi déjà parmi les neuf régions


que comptait le Maroc à l’époque des Idrissides,
puis parmi les quinze régions au 19e siècle. Les
correspondances makhzeniennes émanant des sultans
ou de leurs représentants locaux font explicitement
mention à cette région sous son appellation actuelle ;
Tadla. Lorsque la province d’Azilal s’y ajouta vers la fin du
dernier siècle, le tout donna naissance à ce qu’on appelle
aujourd’hui «Région de Tadla-Azilal». Cette région prit
alors un nouveau visage ; la partie de la plaine, en
majorité arabophone, se joignit à la partie montagnarde,
de tradition amazighiphone, à travers le dir qui constitue Fantasia du Moussem de Aït M’hamed, province d’Azilal Le ksar de Beni Mellal

10 Première partie : État des lieux Sommaire 1 - Le poids de l’histoire 11


Première partie : État des lieux
N

2. Le découpage administratif et son évolution


7°O 6°30'O 6°O 5°30'O
Créée en 1997 par le Dahir n°1-97-84 du 2 avril 1997 et le

±
décret n°2-97-246 du 17 août 1997, la région Tadla-Azilal,
!
. Agglomérations principales
Khouribga couvre 17125km², soit 2.4% du Maroc. Elle composait la
partie sud de de
Limite la région
région de Casablanca antérieurement.
Ahmed El Hansali Bien qu’elle en soit détachée désormais, la région Tadla-
Limite de province
Semguet
Aït Oum el Bekht
Azilal reste sous l’influence très directe et forte de la
7°O
Oulad Saïd l'Oued
6°30'O 6°O
!
.
5°30'O capitale Communes
économique du pays, pour l’exportation des
urbaines
Province de Khenifra
produitsCommunes
agro-alimentaires, la migration des populations

±
Kasba Tadla Zaouiat Cheikh
rurales
Settat
Fkih Ben Salah Oulad Youssef !
.
et les ordres etAgglomérations
directives desprincipales
grands propriétaires.
El Ksiba !
. !
.
Bni Oukil
Krifate Khouribga Guettaya Province de Cercles
Beni Mellal
Al Khalfia
Limite de région
32°30'N
!
.
Tizi Nisli
Initialement constituée
Réseau de deux provinces (Provinces de
hydrographique
Bni Chegdale
Fkih Ben Salah
Hal Marbaa
Oulad Yaich AïtNaour
Oum el Bekht
Ahmed El Hansali Beni Mellal et d’Azilal),
Limite de elle a été remodelée en 2009, et en
province
compte Barrages
aujourd’hui trois avec l’adjonction de la province
Ou d

na
e De r
Semguet
Oulad Saïd
Fouml'Oued
Oudi Tanougha
Bradia Communes urbaines
Oulad Zmam !
.
Aghbala
de Fkih Limite
Ben Salah, correspondant essentiellement à une
montagne/plaine
Province de Tagzight Zaouiat Cheikh Khenifra
subdivision deCommunes
la provincerurales
de Beni Mellal.
Dar Ould Zidouh Sidi Jaber Kasba Tadla
Settat
Fkih Ben Salah
Sidi Aïssa Ben Ali Beni
Oulad Youssef Mellal !
.
Ou m Er
R bi a Oulad Gnaou !
. Foum El Anceur
El Ouqabli
Ksiba !
.
Bni Oukil
!
Aït
Province de Cercles
Ces trois provinces se subdivisent en 82 communes dont
Souk Sebt . Krifate
Oulad Bou Guettaya

Beni Mellal
Al Khalfia Isseksi
Oulad Mbarek
Rahmoun
Had Bou Moussa
32°30'N
9 communes urbaines : 4 dans la province de Beni Mellal,
Oulad Nacer
!
.
Sidi Hammadi Boutferda Réseau hydrographique
Tiffert n'Aït Tizi Nisli
Oulad Ayad Fkih Ben Salah
2 dans la province d’Azilal et 3 dans la province de Fkih
Hal Marbaa Hamza
Bni Ayat Timoulilt
Bni Chegdale !
. Oulad Yaich Tagleft Naour
Ou d Barrages

na
e De r
Ben Salah. 19 communes rurales sont situées dans la
Ouaouizaght
Afourar Tanougha
Bradia Foum Oudi
Rfala Aït Ouaarda !
. Aghbala

province de Beni Mellal,


Limite 41 dans la province d’Azilal et
montagne/plaine
Oulad Zmam
My. Aïssa Taounza Tabaroucht Tagzight
Sidi Jaber
O u Dar Ould Zidouh ben Driss
13 dans la province de Fkih Ben Salah. S’y ajoutent 7
ed E Bin El Ouidane
Bzou
l A Tisqi Sidi Aïssa Ben Ali Beni Mellal
b
R bi a i d Oulad Gnaou !
. Foum El Anceur
Ou m Er
Souk Sebt !
.
Aït Mazigh
Oulad Bou
Anergui
Aït Ouqabli
pachaliks, 9 cercles et 32 caïdats.
Bni Hssane Rahmoun Oulad Mbarek Isseksi
Had Bou Moussa Agoudi Nlkhair
32°N Oulad Nacer Tilouguite
Sidi Hammadi Boutferda
Tabia
Foum Tiffert n'Aït
Oulad Ayad
Jemaa Hamza
Bni Ayat !
. Azilal Timoulilt
!
. Tagleft
Aït Taguella Ouaouizaght
El Kelaa Sraghna Tanant Tamda Noumarcid Afourar
Rfala Aït Ouaarda !
. CASABLANCA
My. Aïssa Taounza Tabaroucht
Ouaoula
Ou ben Driss
ed E Bin El Ouidane
l Tisqi Zaouiat Ahansal
Bzou Ab
Aït Mhamed
Moulay i d Anergui
Province d'Azilal
Aït Mazigh
Imlil El Hassan Ier
Bni Hssane
Agoudi Nlkhair
32°N Tilouguite
Demnate Aït Majden Tabia
Tidili Foum ue Aït Abbas
O

Fetouaka !
. Jemaa
dL
a khdar Azilal
!
.
Anzou Tabant
Aït Taguella
El Kelaa Sraghna Sidi Boulkhalf
Tanant Aït Blal Tamda Noumarcid Errachidia
Sidi Yakoub Tifni
6°O 5°30'O
6°O 5°30'O Ouaoula
6°O 5°30'O Zaouiat Ahansal
Aït Mhamed
Moulay
Aït Bou Oulli
Imlil El Hassan Ier . Province
! d'Azilal
Agglomérations principales
!
. Agglomérations principales
!
. Agglomérations principales
31°30'N Demnate Aït Majden Limite de région
Tidili ue Aït Abbas
O

5°30'O
Aït Oumdis
Fetouaka !
. dL Limite de région
a khdar
5°30'O
Aït Tamlil
Limite de région
Ahmed El Hansali
5°30'O
Anzou Limite de province
Tabant
Al Haouz Ahmed El Hansali
Aït Oum el Bekht Sidi Boulkhalf Aït Blal Limite de province Errachidia
Ahmed El Hansali
Semguet Aït Oum el Bekht
Sidi Yakoub Tifni
Limite de province
Semguet Aït Oum el Bekht !
. Agglomérations principales Communes urbaines
Semguet !
. !
. Agglomérations principales Communes urbaines
Kasba Tadla Zaouiat Cheikh!
. !
. Khenifra
Agglomérations principales Communes urbaines
Kasba Tadla
!
.
Zaouiat Cheikh!
. Limite de région Khenifra
Khenifra
Communes Ouarzazate
rurales 0 10 20 40
Kasba Tadla Zaouiat Cheikh Limite de région Aït Bou Oulli
Communes rurales Kilomètres
!
. Limite de région Communes rurales
l Hansali !
. El
El
Ksiba !
Ksiba !
.
. Province de Limite de province Cercles 0 100 200
Province de
Guettaya
l Hansali
Limite de province Cercles
l Hansali
Guettaya El
31°30'N Ksiba !. Beni Mellal
Province de Limite de province Cercles Kilomètres
Guettaya
!
. Beniprincipales
Agglomérations
Agglomérations Mellal
principales Aït Oumdis
Communes urbaines
Communes urbaines Réseau hydrographique
Réseau hydrographique
!
. Beni Mellal
Tizi Nisli
Agglomérations principales Aït Tamlil
Communes urbaines Réseau hydrographique
!
. Al HaouzAgglomérations Khenifra
Tizi Nisli
principales Communes urbaines Réseau hydrographique
Oulad Yaich Naour
Ou d Limite de régionKhenifra
Tizi Nisli
Communes rurales Barrages
Région de Casablanca en 1953
na na na

Oulad Yaich e De r Naour


Ou d Limite
Limite de
de région
région Khenifra Communes rurales
Communes rurales Barrages
Barrages
oum OudiOulad Yaich e De r Tanougha Naour
e De r Tanougha Limite de région
Ou d Communes rurales Barrages
vince de
oum Oudi
Tanougha Limite de province
Aghbala
Cercles Limite montagne/plaine
vince
oum Oudi
ni
ber
Mellal de Tagzight Limite de province
Aghbala
Cercles Limite montagne/plaine
vince de
Aghbala
ni
ber
Mellal Foum El Anceur
ni Mellal
Tagzight
Limite
Limitede province
de province Cercles
Cercles Limite Ouarzazate
Limitemontagne/plaine
montagne/plaine 0 10 20 40 Limites actuelles de la région Tadla-Azilal
Tagzight Communes urbaines Réseau hydrographique Kilomètres
ni Mellal
ber
ni Mellal
!
. Tizi Nisli Communes urbaines Réseau hydrographique
ni Mellal
!
.Khenifra
Tizi Nisli Foum El Anceur Aït Ouqabli

. Tizi Nisli Foum El Anceur


! Communes urbaines
Aït Ouqabli Réseau hydrographique
seksi Khenifra Communes rurales
Aït Ouqabli Barrages
seksi Khenifra Communes rurales Barrages
Communes rurales
Boutferda
Barrages
seksi
12 AghbalaPremière partie : ÉtatCercles
Aghbala
des lieux
Tiffert
Hamza
Tiffert
n'Aït
n'Aït
Boutferda Limite montagne/plaine
Sommaire 2 - Le découpage administratif et son évolution 13
Tagleft
Aghbala Cercles
Hamza
Tiffert n'Aït
Boutferda Limite montagne/plaine
Tagleft Cercles Limite montagne/plaine
Première partie : État des lieux
N

3. Le cadre physique 3.1.Topographie. Une configuration


en trois unités topographiques
7°O 6°30'O 6°O 5°30'O
entre plaine, piémont et montagne.
Agglomérations principales

Khouribga
La région Tadla-Azilal est composée de trois provinces
Limite de région
topographiquement distinctes :
751

Ahmed El Hansali
- Fkih Ben Salah
Limite deen plaine ;
province
640 - Beni-Mellal en plaine, piémont et montagne ;
Réseau hydrographique
576 561
- Azilal majoritairement en montagne.
635
614
Zaouiat Cheikh
2135
Khenifra Barrages
Kasba Tadla
Settat
490 2170 La montagne
Limiterecouvre le Moyen Atlas méridional et le Haut
montagne/plaine
El Ksiba

2185
Atlas central culminant à 4071m (Ighil N’M’goun) et forme
une barrière avec les régions méridionales des provinces
Fkih Ben Salah
32°30'N
Altitudes (en mètres)
394
2337 d’Errachidia
0 - 250 et de Ouarzazate. Le relief est constitué de
lourdes plateformes délimitées par des corniches sub-
416 Ou d
7°O 6°30'O 6°O 5°30'O

na
e De r
250 - 500
Agglomérations principales
2525
verticales, de crêtes dépassant les 3000m d’altitude, et de
500 - 750
Khouribga
429
Beni Mellal
2002
Limite de région
vallées profondes en gorges.
Ou m Er
R bi a751 750 - 1 000
Souk Sebt 2122 2127

1 000 - 1 250
Le piémont, considéré ici comme le vrai Dir, est une étroite
370
Limite de province
Ahmed El Hansali

Oulad Ayad
640
464 2411 2804
Réseau hydrographique bande1de 250 - 1 500
terres fertiles en position de transition entre la
576 561
1023
1608 1702
2856 plaine1et500
la -montagne.
1 750 Ce contact brutal d’un glacis en
Barrages pente douce et des gradins escarpés qui le dominent est
635 Zaouiat Cheikh Ouaouizeght Khenifra
Kasba Tadla
614 2135
2607
1 750 - 2 000
854 3103
490
Ou
ed E
2170
2054
Limite montagne/plaine développé
2 000sur- 2une
250quinzaine de kilomètre de large au sud-
El Ksiba
ouest 2et250
se réduit vers le nord-est.
lA
bi Bin El Ouidane
d
2185 2028
- 2 500
1743
La plaine du- Tadla
2 750 aux altitudes comprises entre 400 et
Fkih Ben Salah 2859
2875
3093 Altitudes (en mètres) 2 500
394
32°N
2337
0 - 250 700m 2couvre
750 - 3une
000 surface de 3500 km² inclinée d’est
416
en ouest drainée par l’Oued Oum er Rbia qui vient s’y
Ou d Azilal
na

e De r 2368
857
250 - 500 3 000 - 3 250
El Kelaa Sraghna 3081

500 - 750
encaisser. La région Tadla-Azilal couvre également la
2525 3 250 - 3 500
429
Beni Mellal
2002 partie la plus méridionale du plateau des phosphates.
Ou m Er
R bi a Moulay 750 - 1 000 3 500 - 4 000
Souk Sebt 2122 2127
3348
El Hassan Ier
370 1 000 - 1 250
3225
Points cotés
1701
1 250 - 1 500
464 2411 2487 2804
Oulad Ayad 1209 3677
Demnate
ue 1 500 - 1 750
O

1023 dL 2856
1608 1702 a khdar 3294
Ouaouizeght
1457
2607
1 750 - 2 000
854 3103
3041 Errachidia
3763
Ou
ed E
2054
2 000 - 2 250
lA 3228
Er R b ia
2195 2653
b Bin El Ouidane
id
2028
2 250 - 2 500 O um
1743 2875
2859
1168 3160
2504 3093
3501
3107 2 500 - 2 750
3630 3527
4071 2 750 - 3 000
57
31°30'N
Azilal 2368
3272
# 3 000 - 3 250 0 10 20 40
Ighil
3081
N’M’goun
2707 Kilomètres
Al Haouz 3 250 - 3 500
Moulay 3140
3328
3 500 - 4 000
3348
El Hassan Ier
3225
Ouarzazate Points cotés
1701 2487
1209 3677
mnate
ue
O

dL
a khdar 3294 0 25 50
1457 Agglomérations principales Altitudes (en mètres) Kilomètres
3041 Errachidia
Limite de région 3763 0 - 250 1250 - 1500 2500 - 2750 Points cotés
2195 2653 3228
250 - 500 1500 - 1750 2750 - 3000 Piémont
Limite de province Limite montagne/plaine
3160
2504 3107
500 - 750 1750 - 2000 3000 - 3250 Montagne
Réseau hydrographique 3501
3630 3527
4071 Plaine
3272Barrages
# 750 - 1000 2000 - 2250 3250 - 3500

0 10 20 40 Plateau
Ighil N’M’goun 1000 - 1250 2250 - 2500 3500 - 4000
Kilomètres Les entités géographiques
Oued

28

14 Première partie : État des lieux


Ouarzazate
Sommaire 3 - Le cadre physique 15
Première partie : État des lieux
N

3.2. Climat Total annuel des Total


précipitations
annuel des précipitations Températures moyennes
Températuresannuelles
moyennes annuelles
7°O 7°O Total
Total annuel des
6°30'O annuel des précipitations
précipitations
6°30'O 6°O 6°O 5°30'O 5°30'O 7°O Total
7°O annuel
6°30'O Températures
des précipitations
Total annuelTempératures 6°30'O moyennes
des précipitations moyennes annuelles
6°O
annuelles
6°O 5°30'O 5°30'O
pitations 7°O
Total annuel
6°30'O
des
Températures
précipitations
moyennes
6°O
annuelles 5°30'O 7°O 7°O 6°30'O
Températures
6°30'O
moyennes
6°O
annuelles
6°O 5°30'O 5°30'O 7°O
7°O 6°30'O 6°O 5°30'O 7°O 7°O 6°30'O 6°30'O 6°O 6°O 5°30'O 5°30'O 7°O
6°O 5°30'O 7°O 7°O 6°30'O 6°30'O 6°O 6°O 5°30'O 5°30'O 7°O 6°30'O 6°O 5°30'O
Températures moyennes annuelles Khouribga Khouribga
O 5°30'O 7°O 6°30'O 6°O 5°30'O
Khouribga
Khouribga
Khouribga Khouribga
Total annuel des précipitations Tempér
Zaouiat Cheikh Zaouiat Cheikh Zaouiat Cheikh Zaouiat Cheikh
Khouribga 7°O 6°30'O 6°O 5°30'O 7°O
Kasba Tadla Kasba Tadla Zaouiat Cheikh
Zaouiat Cheikh Kasba Tadla Kasba Tadla
Zaouiat Cheikh
Zaouiat Cheikh
Zaouiat Cheikh
Zaouiat Cheikh
Zaouiat Cheikh El Ksiba El Ksiba Zaouiat Cheikh Zaouiat Cheikh El Ksiba El Ksiba Zaouiat Cheikh
Kasba
Kasba Tadla
Tadla Kasba Tadla Kasba Tadla
Kasba Tadla Kasba Tadla
Kasba Tadla Kasba Tadla El Kasba Tadla
Ksiba
El Ksiba Kasba
El Tadla El
El Ksiba
Ksiba El Ksiba
Ksiba
Fkih Ben Salah Fkih Ben Salah Fkih Ben Salah Fkih Ben Salah
Zaouiat Cheikh32°30'N
El Ksiba 32°30'N
Zaouiat Cheikh
El Ksiba El Ksiba El Ksiba 32°30'N
Fkih Ben
Fkih Ben Salah
Salah Kasba Tadla Fkih Ben
Fkih Fkih Ben
Ben Salah
Fkih
Salah Ben Salah
Salah
32°30'N
32°30'N Fkih Ben Salah Fkih Ben Salah 32°30'N
32°30'N Fkih Ben Salah
ba El Ksiba
32°30'N
Zaouiat Cheikh
Fkih Ben Salah
Beni Mellal Beni Mellal Kasba Tadla
Beni Mellal Beni Mellal
Souk Sebt Souk Sebt Souk Sebt Souk Sebt El Ksiba
Beni Mellal
Beni Mellal Beni
Beni Mellal
Mellal Beni Mellal
Beni Mellal
Mellal Souk Sebt
Souk Sebt Beni Mellal Beni Mellal Fkih Ben Salah Souk
Souk Sebt
Sebt Souk Sebt
Souk Sebt Beni Mellal Fkih Ben Salah
Souk Sebt Souk Sebt 32°30'N Souk Sebt
Oulad Ayad Oulad Ayad Oulad Ayad Oulad Ayad
Beni Mellal
Oulad Ayad
Oulad Ouaouizeght
AyadSouk Sebt Ouaouizeght Oulad Ayad
Oulad Oulad Ayad
Ayad Oulad Ayad Ouaouizeght Ouaouizeght Oulad
Oulad
Oulad Ayad Oulad Ayad Oulad Ayad
Ouaouizeght
Ouaouizeght Ouaouizeght Ouaouizeght
Ouaouizeght Ouaouizeght
zeght Ouaouizeght Ouaouizeght Beni Mellal Ouaouizeght
Oulad Ayad
Souk Sebt Souk Sebt
Ouaouizeght
32°N 32°N 32°N
Azilal Azilal Azilal Azilal
Oulad Ayad Oulad Ayad
32°N
32°N 32°N
32°N
32°N Azilal
Azilal Azilal
Azilal Azilal
Azilal
Ouaouizeght
Azilal Azilal Azilal

Azilal

Demnate Demnate 32°N Demnate Demnate


Azilal Azil
Demnate
Demnate Demnate
Demnate Demnate
Demnate Demnate
Demnate
Demnate Demnate Demnate

Demnate

31°30'N 31°30'N Demnate Demnate 31°30'N

31°30'N
31°30'N 31°30'N
31°30'N
31°30'N

31°30'N
Total annuel des précipitations En mm En mm Températures moyennes annuelles En °C En °C
0 15 30 0 15 6030 60
10031°30'N 31°30'N
- 200
En mm
100 - 200
Kilomètres Kilomètres En mm
mm
Moins de 3
En °C
°C
Moins de 3
En mmEn200
mm- 300 0 15 30 En °C 60 En 04 - 5 15 En 30 4 - 5 60
En mm
200 - 300
En mm 0 15 30 En 60 0 15 30 60
0 15 30 60
Limite de région
300 - 400
Limite de région
100
10031°30'N
-- 200
200
31°30'N
300 - 400 0 15 30 °C Kilomètres
60
Kilomètres 10031°30'N
10031°30'N
-- 200
200
6-7
En °C
Moins de 3
Moins6 - de
7 3 Kilomètres
Kilomètres
10031°30'N 31°30'N
- 200
Kilomètres 400 - 500
200 -- 300
200 300100
400 - 500
- 200
100 - 200 Moinsdede3 3
Moins Kilomètres 200 -- 300
200 300
8-9 4
4 -- 8
5
5-9
Moins de 3
200 - 300 300
300 -- 400400200 - 300
200 - 300 44- -55 Limite de région 300 400 Limite de région
300 -- 400 6 - 7 4-5
Settat Settat
Limite Limite
dederégion
région
région500 - 600 500 - 600 En °C Limite
Limite dederégion
région
région 6 - 10
7 - 11
0 300 - 40015 30 60 Limite de provinces Limite
Limitede de provinces 400 -- 500 500300 - 400
300 - 400 66- -77
Limite de 400 - 500
10 - 11
6-7
031°30'N
- 200
Kilomètres Limite de
600région
- 700 400600 - 700 400 - 500
Limite 8
8 -- 12
9
Limite de région 9 - 13
Moins de 3 Settat Settat 12 - 13
Limite de provinces de de
région
400 - 500 600 Limite
Limiteprovinces
400 - 500 Settat 500 -- 600 400 - 500 88- -99 Settat 500
0 - 300 Beni Mellal Settat
Beni Mellal Limite deprovinces
provinces
700 - 800 500700 600
- 800 Limite de région Settat Limite deprovinces
provinces 500 -- 600 de région 10
10 --1411 8-9
11- 15
Limite
Limite de
de provincesprincipales 4-5 Limite
Limite de
de provinces 14 - 15
500 - 600 Agglomérations principales Settat
Agglomérations 600
600800 -- 700
700
500500 - 600
- 600 10--11
10 11 600
Settat
600
Settat -- 700
700 12
12 --1613 10 - 11
ces
0 - 400 Source : WorldClim database, 2010, http://www.worldclim.org/. Limite de
800provinces
- 900 - 900 6-7 Beni Mellal Beni Mellal
En mm Agglomérations principales Limite de provinces
16 - 17 13- 17
600 - 700 600600 - 700
- 700
Settat 12--13
13 Limite
Settat de provinces
Agglomérations principales
0 - 500 Résolution spatiale : 1km2. Données moyennes 1950-2000
Beni Mellal
Beni Mellal
Agglomérations
Agglomérations
principales
900 - 1 000
principales
700
700900 -- 800
800
- 1 000 Limite de provinces
8-9
12 Beni Mellal
Beni Mellal
Agglomérations principales
Agglomérations 100 principales 0700 - 800 15 Limite de
700 - 800
30-provinces
18 19 60 14
14 --1815 12 - 13
15- 19
BeniAgglomérations
Mellal principales Limite800
de région 900 700 - 800
Agglomérations principales
31°30'N
0 - 600
principales
700 - 800
Agglomérations principales 800 -- 900
700 - 800
10 - 11
14--15
14 15 - 200 Beni800
Mellal
Beni800 - 900
Mellal- 900
Plus de 20
Kilomètres 17 14 - 15
16 -- 17
16 Plus de 20
800 - 900 Source : WorldClim database,
Source : WorldClim
2010, http///worlclim.org/
database, 2010, http///worlclim.org/
Résolution spatiale :Résolution
1km². Données
spatiale :moyennes
1km². Données
~ 1950-2000
moyennes
16--17
16 17 ~ 1950-2000
900
900 -- 1 000800 - 900
800
1 000
- Mellal
Beni 900 200 - 300 900 - Agglomérations
Agglomérations
Beni
1 Mellal
000 principales
principales
0 - 700 Settat 900 - 1 000 18 19 16 - 17
18 -- 19
900 - 1 000
12 - 13
Limite de provinces 900900
- 1- 1000
000 Agglomérations principales 18--19
19 300 - 400 Agglomérations principales
Source : WorldClim database, 2010, http://www.worldclim.org/.
18 18 - 19
~ Limite de région 2010, http///worlclim.org/ Plus de 20
Plus de
de 20
20
0 - 800
Source :: WorldClim
Source WorldClim database,
database, 2010,
2010, http///worlclim.org/
http///worlclim.org/ Résolution spatiale
Résolution spatiale :: 1km².
1km².
14 - 15 Données
Source
Données moyennes
Source :: WorldClim
WorldClim
moyennes
Plus
Plus de20
de 20 ~ 1950-2000
database,
1950-2000
database, 2010, http///worlclim.org/
400 - 500 Résolution
Résolution spatiale
spatiale
Résolution :: 1km².
spatiale : 1km 1km².
2 Données
Données
. Données moyennes
Plus
1950-2000 moyennes
moyennes
Plus de 20
~ 1950-200
~ 1950-200
orlclim.org/
0 - 900
Résolution spatiale : 1km². Données
Sourcemoyennes
: WorldClim
~ 1950-2000
database, 2010, http///worlclim.org/
Beni Mellal
Résolution spatiale :
161km².
- 17 Données moyennes ~ 1950-2000
3.2.1. Climat général : De forts contrastes climatiques entre la montagne et la plaine.
Settat 500 - 600
0 - 1 000 Agglomérations principales Limite de provinces
18 - 19
600 - 700
Plus de 20
solution spatiale : 1km². Données moyennes ~ 1950-2000 Beni Mellal 700 - 800

Le Tadla-Azilal est caractérisé par une forte variabilité La montagne est sub-humide à humide (entre 550 mm et précipitations moyennes de 436 mm à Beni 800
Agglomérations principales
Mellal
- 900
900 - 1 000
par
spatiale des précipitations et des températures avec un 700 mm à Azilal et jusqu’à 1000 mm dans le Haut Atlas) exemple.
Source : WorldClim database, 2010, http///worlclim.org/ Résolution spatiale : 1km². Données moyennes ~ 1950-2000
étagement climatique de la plaine à la montagne. et froide, et la plaine semi-aride (326 mm de précipitations
moyennes à Fkih Ben Salah) et chaude. Les précipitations sont sujettes à une forte variabilité
Le régime des pluies des versants nord des Moyen et Haut interannuelle et la région a connu une série de sécheresses
Atlas est de type méditerranéen à influences océaniques. Le piémont se localise en situation intermédiaire avec des ces dernières décennies (1979-84, 1990-94, 1998-2001).

16 Première partie : État des lieux Sommaire 3 - Le cadre physique > 3.2 - Climat > 3.2.1. Climat général : De forts contrastes climatiques entre la montagne et la plaine. 17
Première partie : État des lieux
N

Précipitations
Précipitations
Précipitations Précipitations
mensuelles
Précipitations
mensuelles mensuelles
Précipitations
mensuelles mensuelles
mensuelles Températures
TempératuresTempératures
moyennes
TempératuresTempératures
moyennes
Températures
moyennes mensuelles
moyennes
mensuelles
moyennes
mensuelles
moyennes mensuelles
mensuelles
mensuelles
Janvier
Janvier Précipitations
Précipitations
Précipitations Précipitations
mensuelles
Précipitations
mensuelles
Précipitations
mensuelles
Mars
Mars mensuelles
mensuelles
mensuelles
Mars
Mars Janvier
Janvier Températures
Températures Températures
Températures moyennes
Températures
moyennes
Températures
Janvier
moyennes
Janvier Mars mensuelles
moyennes
mensuelles
Mars
moyennes
mensuelles
moyennes mensuelles
Mars mensuelles
Mars
mensuelles
Mars
Janvier
Janvier
3.2.2.
JanvierJanvier Climat
Janvier Températures
Précipitations mensuelles
saisonnier
moyennes
Mars
Mars
Mars
Mars mensuelles
Mars
Mars
Mars Mars
Mars
Janvier
Janvier
Janvier
Janvier Températures moyennes
Janvier
Janvier
Janvier
Janvier mensuelles
Mars
Mars
Mars
Mars
Mars
Mars
Mars
Mars TotalTotal
en mmen mm TotalJanvier
en mm
Total en mm Mars
TotalTotal
en mmen mm Total en mm
Total en mm
Total en mmTotal
Total
en mm
en mm Total
Total
en mm
en mm
1 - 20 1 - 20 1 -120- 20
1 - 201 - 20 1 -120- 20
1 - 20 1 - 20
1 - 20 1 -120- 20
20 -20 40- 40 20 -20
40- 40
20 -20 40- 40 20 -20
40- 40
20
20 - 40 40 -40 -2040- 40 20 -20
40- 40
60- 60 40 -40
60- 60
40 -40 60- 60 40 -40
60- 60
40 - 60 60 40 -40 60- 60 40 -40
60- 60
-60
80- 80 60 -60
80- 80
60 -60 80- 80 60 -60
80- 80
60 - 80 80 60 -60 80- 80 60 -60
80- 80
-80
100- 100 80 -80
100- 100
80 -80 100
- 100 80 -80
100- 100
80
80 - 100 100 100 -80100
- 100 80 -80
100- 100
- 120- 120 100100
- 120- 120
100 100- 120- 120 100100
- 120- 120
Total annuel des précipitations 100 100
- 120- 120 100100
- 120- 120 Températures moyennes annuelles
Total annuel 6°30'O 100 - 120 120 120
des précipitations - 140- 6°O
140 120120
- 140- 140 Températures moyennes annuelles
7°O 5°30'O 7°O 6°30'O 6°O 5°30'O
120 - 140
120 -6°O 140 120120
- 140- 140
7°O 6°30'O
120 - 140 120 120
- 140- 140 120120
- 140- 140
5°30'O 7°O 6°30'O 6°O 5°30'O

Khouribga
Khouribga
MaiMai Juillet
Juillet Juillet
Juillet Juillet
Juillet Juillet
Juillet
MaiMai Juillet
Juillet Juillet
Juillet Juillet
Juillet Juillet
JuilletMars
MaiMai Précipitations Janvier
Juillet Juillet
Juillet Juillet Juillet
Juillet Précipitations Mars Températures moyennes Janvier
Juillet Juillet
Juillet Juillet
Températures Juillet
moyennes
Zaouiat Cheikh Zaouiat Cheikh
Zaouiat Cheikh Zaouiat Cheikh
Kasba Tadla Kasba Tadla
Kasba Tadla El Ksiba Kasba Tadla El Ksiba
El Ksiba El Ksiba
Fkih Ben Salah Fkih Ben Salah
32°30'N Fkih Ben Salah Fkih Ben Salah
32°30'N

Beni Mellal Beni Mellal


Souk Sebt Beni Mellal Souk Sebt Beni Mellal
Souk Sebt Souk Sebt

Oulad Ayad Oulad Ayad


Oulad Ayad Oulad Ayad
Ouaouizeght Ouaouizeght
Ouaouizeght Ouaouizeght

32°N
Azilal Azilal
bre Septembre
Septembre Novembre
Précipitations Mai Novembre
32°N Novembre
Novembre Précipitations Juillet Températures moyennes Mai
Novembre
Novembre Températures Novembre
Novembre
moyennes Juillet
bre Septembre
Septembre Novembre
Novembre Novembre
Novembre Azilal
En °C
En °C En °C
En °C Azilal Novembre
Novembre Novembre
Novembre
bre Septembre
Septembre Novembre
Novembre NovembreNovembre
Novembre
Novembre En °C
En °C En °C
En °C Novembre Novembre
Novembre Novembre
Novembre
Températures
Températures EnTempératures
En °C °CTempératuresEn °C En °C
En °C
Températures
Températures Températures
Températures
négatives
Températures
Températuresnégatives négatives
négatives
Températures
Températures
Températures négatives négatives négatives
négatives
négatives négatives négatives
0 - 40 - 4 négatives
négatives
0 -0 4- 4
0 - 40 - 4 0 -0 4- 4
Demnate
0 - 4 0 - 40 - 4 0 - 04- 4 Demnate
Demnate 4 - 84 - 8 4 -4 8- 8 Demnate
4 - 84 - 8 4 -4 8- 8
4-8 4 - 84 - 8 4 - 48 - 8
8 - 12 8 - 12 8 -8 12- 12
8 - 12 8 - 12 8 -8 12- 12
8 - 12 12 -12 8 - 12
8 - 12 8 - 8
12- 12
16- 16 12 -12 16- 16
12 -12 16- 16 12 -12 16- 16
12 - 16 16 -16 12 -12
16 - 16 12 -
1216- 16
31°30'N 20- 20 16 -16 20- 20
Précipitations 31°30'N
mensuelles 16 - 20
16
16
-
-
20
16 - 20
16
20 - 20
16
16
-
16
-
16
20- 20
20- 20 Températures moyennes mensuelles
ier
Précipitations Mars
mensuelles 20 -20
20 -20
24- 24
24- 24
20 -20
20 -20
24Janvier
- 24
24- 24 Températures moyennes Mars
mensuelles
ier Précipitations Marsmensuelles Total
20 - 24en mm 20
24 -24
-20
24 -
28- 28
24 20 -
20
24 -24
24
28
Janvier
- 24
- 28
Températures moyennes Mars mensuelles
ier
Précipitations Mars
mensuelles Total en mm 24
24
-
-
28
24 - 28
24
28 - 28
24
24
- 28
Janvier
24 - 28
-
2428 - 28
Températures moyennes Mars
mensuelles
ier
Précipitations Mars
mensuelles 24 - 28
Total en1mm 28- 20 -2832- 32 28 -28
Janvier
32- 32 Températures moyennes Mars
mensuelles
ier
Précipitations Mars
mensuelles Total en1mm
28
- 20
28
- 32
28 - 32
-28
32- 32
28 - 32Janvier
28 - 32
28 -28 32- 32 Températures moyennes Mars
0 0 Températures
mensuelles
30 3060 60 0 0120 30120 60°C 120
Précipitations mensuelles 28 - 32 20 - -20 40
Températures moyennes mensuelles 30 En 60 1
Précipitations Septembre Précipitations Novembre Températures moyennes Septembre moyennes Novembre
ier Mars En 1mm Janvier Mars
Clim database,
orldClimSource :
2010,
database,WorldClim
Source :2010, http://www.worldclim.org/.
WorldClim database, 2010,
http://www.worldclim.org/. http://www.worldclim.org/.
Résolution
database, 2010, http://www.worldclim.org/.spatiale
Résolution : 1km².
Résolution
spatiale : 1km². Données
Résolution spatiale
Données moyennes
spatiale : 1km².
moyennes ~1950-2000.
: 1km².Données Total En
moyennes
~1950-2000.
Données moyennes
enmm mm
~1950-2000.~1950-2000.
0 15 30 60 0 0 30 30 60 60 0 0120 30 120
30 60°C
Kilomètres60
Kilomètres 120
K1
ier
La saisonnalité climatique du 2010,
Tadla-Azilal est très
Mars
marquée 0: 1km². 30Données 60 120 20 100 - -
1 ~1950-2000.
- 20 40
31°30'N
200
0 15 Janvier
30 60Kilomètres
0 30 0
Mars 0
60 30 30 60 60
120 0 012030 120
30 60
En 60
Kilomètres
Moins de 3 120
K1
Clim
Clim
database,
orldClim
orldClim
Source
database,
Source
:2010,
WorldClim
database,
Source
database,
Source
:2010,
http://www.worldclim.org/.
: 2010,
WorldClim
WorldClim
: 2010,
WorldClim
database,
http://www.worldclim.org/.
database,
http://www.worldclim.org/.
http://www.worldclim.org/.
database,
database, 2010,
2010,
2010,
http://www.worldclim.org/.
Résolution spatiale
http://www.worldclim.org/.
: 1km².
http://www.worldclim.org/.
Résolution spatiale
http://www.worldclim.org/.
Résolution
Résolution
spatiale
spatiale
:
Résolution
1km².
Données
Résolution
Résolution
: 1km².
Résolution
Données
spatiale
Données
moyennes
spatiale
spatiale
spatiale
moyennes
: 1km².
moyennes
moyennes
: 1km².
:
~1950-2000.
: 1km².Données
1km².
~1950-2000.
Données
moyennes
~1950-2000.
Données
~1950-2000.
Données
moyennes
Total
moyennes
en20
moyennes
mm
40 200
100 -~1950-2000.
-31°30'N
-
~1950-2000.
60
40
300
200
~1950-2000.
maximas moyens de juillet supérieurs
Kilomètresà 30°) qui accentue Kilomètres
Kilomètres
Kilomètres
4Moins
- 5 de
Moins de3 0
K
ase, 2010,avec
http://www.worldclim.org/.
une période pluvieuse d’octobre Résolution à spatiale
mai, avec: 1km².
des Données moyennes ~1950-2000. KilomètresTotal en1 - 20 Kilomètres
mm l’aridité à cette période.
200
300 300
- 400 40- -7
6 54
Limite de région 40
20400 - 60
- -40500
Limite de région 1 300
60 - --20 400
80 64- -9
8 78
averses automnales intenses, et une période sèche de juin Settat
Limite de provinces
40
20
1 -1
500
400
- -20-60
40
600
500
La neige représente en hiver une part notable des
Limite de région
Limite de région 88- --912
10 11
60
20 -- -80
à septembre. 40 60
Settat 600
500 700
600 Settat 12--13 16
précipitations en montagne (20% à 30% des précipitations
12
10 11
Limite de provinces 2020
80
- 40 -- -40 100 Limite de provinces
Beni Mellal
60700
600 80
800
700 Settat 16--15
14
12 20
13
Agglomérations principales 40 -- -60 Limite de provinces
La saisonnalité thermique oppose un hiver froid, Source : WorldClim database, 2010, http://www.worldclim.org/.
Beni Mellal
Résolution spatiale : 1km2. DonnéesAgglomérations principales
moyennes 1950-2000
40 -
20
80
6060
60
800
700
- 80 - - 40
900
800
100
80 totales). Cette saisonnalité influence fortement le régime des
Source : WorldClim database,
Résolution
Beni Mellal 2010, http://www.worldclim.org/.
spatiale : 1km 2
. Agglomérations
Données moyennes principales
1950-2000
20--17
16
14 24
15
Total en mm

40
100900
- -100
800 - 1
60 120
000
900 Beni Mellal 24--19 28
particulièrement rigoureux en montagne, et un été chaud 80 - 18
16 17
cours d’eau, notamment au printemps et en été avec la fonte

En °C
80 - 100 Agglomérations principales
Source : WorldClim database, 2010, http///worlclim.org/ 10060 -- -80
900 1 000 28--de 3220
40Résolution 60 spatiale : 1km². Données moyennes ~ 1950-2000
Plus
18 19

et des : WorldClim database, 2010, http///worlclim.org/ 120100 80 - -100 120


- 120
à très chaud en plaine (jusqu’à 49° à Kasba Tadla Source 60
120 - --80
Résolution
100
- 140 140
120 spatiale : 1km². des neiges qui vient
Données soutenir les
moyennes ~ étiages.
1950-2000
Plus de 20

80
60 -- 100
80
18 Première partie : État des lieux 120
100
Sommaire -- 120
140 3 - Le cadre physique > 3.2 - Climat > 3.2.3. Climat saisonnier 19
80 - -100
120 140
100
80 - 100 - 120
Première partie : État des lieux
N

Géologie simplifiée
Géologie simplifiée Lithologie Géologie simplifiée
Lithologie simplifiée
Géologie
simplifiée simplifiée
7°O
7°O 6°30'O
6°30'O 6°O
6°O 5°30'O
5°30'O 7°O
7°O 7°O
7°O 6°30'O
6°30'O 6°30'O
6°30'O 6°O
6°O 6°O
6°O 5°30'O
5°30'O
7°O 6°30'O 6°O 5°30'O 7°O 7°O 6°30'O 6°30'O 6°O 6°O 5°30'O

3.3. Contexte
logie simplifiée géologique Géologie simplifiée
Géologie simplifiée
Lithologie simplifiée Géologie simplifiée
Lithologie simplifiée
Lithologie simplifiée
Lithologie simp
'O 6°O 5°30'O 7°O 6°30'O 7°O 6°O 6°30'O 5°30'O 6°O 5°30'O 7°O 6°30'O
7°O 7°O 6°30'O 6°30'O 6°O 6°O 5°30'O 5°30'O 7°O 7°O 6°30'O 6°30'O 6°O 6°O 5°30'O 5°30'O

! !
! !
!
! !
!
! ! !
! ! !
!
! !
! !
!
! ! !
! ! !
!
! !
! !
!
! ! ! !
! ! ! !
!
! !
! !
! !
!
! !
! !
!
! !
!
! ! !
! ! !
!
! !
! !
!

! ! !
! ! !
!
! !
! !
!
! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! !
!
! !
! !
! !
! !
!
! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! !
! ! ! ! ! !
! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! !
! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! !

32°30'N 32°30'N
! ! ! ! ! ! !
! !

32°30'N 32°30'N
! ! !
! ! ! ! ! ! !

32°30'N 32°30'N
! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! !
! ! ! !
! ! !
! !
! ! !
! !
! !
! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! !
! ! ! !
! !
! ! !
! ! !
! ! !
! !
!
! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! !
!
! !
! !
! !
! !
! !
! !
!
! ! ! ! ! !
!
! ! ! ! ! ! !
!
! ! ! ! ! !
!
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
!
! ! !

! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! !

! ! ! ! ! !

32°30'N
! ! !

! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! !

32°30'N 32°30'N 32°30'N


! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! !
!
! ! ! ! ! ! ! ! !
!
! ! ! ! ! ! ! ! !

Beni
Beni Mellal Beni Mellal Beni
Beni Mellal
! !

Mellal Beni Mellal Mellal


! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! !

Beni Mellal Beni biiMellal Beni Mellal


!

mEErr R
Rbbi aa biiia mEE rr R b a
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Ouum E bii a a Ouum E Rb a


!

O r R Errr R O r R ia
O um Rbba O um
!

mE
!

R
Ouum E
!

O um
!

O !
!
!
!
!
! !
!
! !
! !
!
! !
!
! ! !
! !
!
! !
!
! ! ! !

eni Mellal Beni Mellal Beni Mellal Beni Mellal


! !
!
! !
! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Er R bi a
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

R bia Mellal O um a
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Beni Mellal Beni Mellal r R bi


! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

ErBeni Beni Mellal


! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

mE
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Er R bi a
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Er R bi a m
! ! ! ! ! ! !

O um O um a a
! ! ! ! ! ! !

Ou r R bi r R bi Ou
!
! !
! !
! !
! !
! !
! !
!
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

mE mE
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
!
! !
! !
! !
! !
! !
! !
! !
! !
! !
! !
!
! !

Ou
! ! ! !

Ou
! !
!
! !
!
! ! ! ! ! ! !
! ! !
!
! !
! !
! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! !
!
! !
! !
! !
! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! !
! ! !
! ! ! ! !
! !
! !
! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! !
! ! !
! ! ! !
! !
! !
! ! !
! !
! !
! !
! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! !

32°N 32°N
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

32°N 32°N
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

32°N 32°N
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Azilal Azilal Azilal


! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Azilal Azilal Azilal


! !

Azilal Azilal Azilal


! ! ! ! ! ! ! !
! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! !
! ! !
! !
! !
! !
! !
!
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! !
! !
! !
! ! !
! !
! !
! !
! !
!
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! !
! !
! !
!
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! !

32°N
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Azilal Azilal
! ! ! !

Azilal 32°N
! ! ! ! ! ! ! ! !
! !
!
! ! ! ! !

32°N 32°N
!
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
!
! ! ! ! ! ! ! !
! !

Azilal Azilal Azilal Azilal


! ! ! ! !
! !
!
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! !
! ! ! ! !
! !
! !
! !
! !
! !
! ! ! ! !
! ! ! ! ! !! !! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! !
! !
! !
! !
! !
! !
! !
! ! ! ! ! !
! !
!
! !! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! !
! !
! !
! !
! !
! !
! ! ! ! ! !
! ! ! ! !
! !! !! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
!
! !
! !
! !
! !
! !
! !