Vous êtes sur la page 1sur 12

REALISATION D’UN ENSEMBLE DE LOGEMENTS

(Logements en accession et logements sociaux)


Rue Claude Bernard Ŕ Rue de Chevreuse
78310 MAUREPAS
-----------------------------------------------------------------------
Juillet 2016

Maître d’ouvrage : KAUFMAN & BROAD HOMES

Maître d’œuvre : SCP d’Architecture ATELIER 77

PC 4.a – NOTICE DECRIVANT LE TERRAIN


ET PRESENTANT LE PROJET

A – PRESENTATION

A1 – Programme

Le projet concerne la réalisation d’un ensemble immobilier de huit bâtiments


d’habitation ainsi que l’infrastructure et les aménagements extérieurs
nécessaires au fonctionnement de l’ensemble de la résidence.

Ce programme sera conforme à la RT 2012 (attestation jointe).

Cela comprend :

- 288 logements dont 113 logements sociaux répartis sur les huit bâtiments :

o bâtiment 1 (RDC à R + 5) : 51 logements


o bâtiment 2 (RDC à R + 4) : 35 logements
o bâtiment 3 (RDC à R + 4) : 22 logements
o bâtiment 4 (RDC à R + 5) : 25 logements
o bâtiment 5 (RDC à R + 4) : 42 logements
o bâtiment 6 (RDC à R + 5) : 41 logements
o bâtiment 7 (RDC à R + 5) : 29 logements
o bâtiment 8 (RDC à R + 4) : 43 logements

- un local d’activité au niveau rez-de-chaussée du bâtiment 8.

1
(Le projet porte sur la construction de la coque d’un local d’activité livré non aménagé.
Il appartiendra à l’acquéreur de déposer ultérieurement auprès des services de sécurité
compétents le dossier des aménagements intérieurs prévus. Le local disposera d’un
accès principal et occupera un seul niveau).

- 2 parcs de stationnements privatifs fermés, situés en sous-sol de l’opération.


Parking de 113 places.
Parking de 212 places (celui-ci est sous-divisé en deux compartiments 1 et 2
comprenant respectivement 118 et 94 places).
Chaque parc est accessible depuis la rue de Claude Bernard par une rampe
d’accès au sous-sol.

- Un parking de 11 places situé au niveau rez-de-chaussée, à proximité du


bâtiment 8.

- Des espaces verts communs répartis sur l’ensemble du projet, clos en


périphérie de la propriété, engazonnés et agrémentés de plantations telles
que arbustes et haies diverses.

- Des jardins privatifs pour les logements du RDC et des terrasses d’agrément
pour les appartements situés en attique. La plupart des logements en étage
auront un balcon.

- Des circulations piétonnes parcourant la résidence au cœur des espaces


verts et entrecoupées çà et là de placettes ainsi qu’un parvis au droit du local
d’activités.

- Sur l’ensemble de l’opération, les logements seront de type studio (19),


2 pièces (129), 3 pièces (91), 4 pièces (41) et 5 pièces (8).

- 113 caves accessibles depuis le parking en sous-sol et 20 caves, également


accessibles depuis le compartiment 1 du parking en sous-sol.

- Un transformateur EDF à réaliser le long de la rue Claude Bernard en


remplacement de celui existant qui est démoli.

- Des locaux communs type « local deux-roues » ou « local tri sélectif »

- Quatre chaufferies gaz (2 pour les logements sociaux et 2 pour les


logements en accession) situées au niveau sous-sol avec les autres locaux
techniques nécessaires au fonctionnement de la résidence (eau, fibre…)
Des panneaux solaires sont prévus sur une partie technique des terrasses
des bâtiments 6 et 8, pour l’apport en énergie renouvelable ; le nombre et
l’emplacement exacts seront définis par une étude technique ultérieure.

- Des aires de pré-collecte le long de la rue Claude Bernard pour le stockage


temporaire des bacs poubelles les jours de passage de la collecte.

2
A2 – Terrain

 Situation géographique

Le terrain d’assiette du projet est situé dans le sud de la ville, à la limite entre les
quartiers pavillonnaires du nord de la rue de Chevreuse et la vaste zone d’activités
s’étendant autour du rond-point Laurent Schwartz.
De forme quasi rectangulaire, il est délimité au nord par la rue de Chevreuse, à l’ouest
par la rue Galois et au sud par la rue Claude Bernard. Cette configuration le long de ces
axes majeurs offre au projet une situation privilégiée.

 Superficie

La superficie du terrain est de 11 698 m².

 Topographie

Le terrain présente un très faible dénivelé.


La pente longitudinale est comprise entre 0,24 et 0,42 %.
La pente transversale est d’environ 0,95 %.

Cette configuration induit l’implantation des huit futurs bâtiments sur une
plateforme unique s’étendant sur le sous-sol enterré.
RDC des bâtiments : 172.30 NGF
Sous-sol (parking) : 169.30 NGF

 Aménagement existant

Le terrain est actuellement occupé par les locaux de la société Usifroid. Cette
société était spécialisée dans le secteur d'activité de la fabrication d'équipements
aérauliques et frigorifiques industriels. Elle a cessé son activité en avril 2013.
Le site comprenait outre des locaux de production et des locaux administratifs, tous les
aménagements extérieurs afférents au fonctionnement de la société, tels que des
parkings, des voies et quais de livraisons, deux accès véhicules sur la rue Claude
Bernard, un transformateur EDF de long de cette même voie ainsi que des franges
d’espaces verts périphériques le long de la rue Claude Bernard et une vaste étendue
engazonnée et légèrement arborée face au rond-point donnant accès à la rue Galois.

Une partie des constructions a déjà été démolie.


Toutes les constructions et les aménagements sont voués à la démolition.
L’emprise du projet et les terrassements liés à la réalisation du parking en sous-sol ne
permettront pas le maintien des plantations et engazonnement existants.

Les démolitions étant à la charge du propriétaire du terrain un permis de démolir a déjà


été obtenu. La présente demande de permis de construire n’inclut pas de démolitions.

3
A3 – Environnement

Le terrain est situé le long de la RD 13, rue de Chevreuse.


Il est à la frontière entre la vaste zone pavillonnaire s’étendant au nord de cette
voie et la zone d’activés s’étirant entre la RD 13 et la limite sud de la ville de Maurepas,
avec une zone commerciale Auchan, le retail parc du rond-point Laurent Schwartz, des
bâtiments de bureaux, des hôtels, des locaux artisanaux.

B – PROJET

B1 – Desserte du projet

 Accès véhicules

L’accès des véhicules se fera uniquement depuis la rue de Claude Bernard en


trois points «entrée/sortie » :

- Deux rampes d’accès au parking en sous-sol.


- Accès au parking situé en surface.

L’ensemble de la résidence étant clôturé tous ces accès comporteront des


portails. Ceux-ci seront implantés en limite de propriété. Le large trottoir
bordant la rue de Chevreuse offre une zone tampon entre les portails et la
chaussée ; recul d’environ 5 mètres.
En outre, les rampes, à double sens de circulation, seront aménagées de
sorte que les entrées/sorties puissent se faire sans perturbation sur le trafic
de la rue. Le départ de la rampe se fera en recul par rapport au portail et
avec une faible pente sur les premiers mètres.
Voirie et stationnement seront traités en enrobé noir. Les rampes seront en
béton.

 Accès piétons

L’ensemble de la résidence étant clos, plusieurs portillons permettront aux


piétons d’accéder aux halls d’entrée (bâtiments 1, 5 et 6) ou aux circulations
piétonnes donnant accès à ces halls, soit depuis la rue de Chevreuse (4
portillons) soit depuis le rue Claude Bernard (5 portillons)

Au cœur du projet, plusieurs axes de circulation piétonne permettent de relier les


différents bâtiments entre eux et de relier les deux voies publiques bordant le site
au nord et au sud.

4
Les bâtiments 5 et 6, accessibles depuis la rue de Chevreuse comprennent des
halls traversants permettant aux résidents d’accéder au cœur du projet
directement.

Depuis les parkings en sous-sol, les piétons auront accès aux logements par les
ascenseurs desservant les niveaux.

Depuis chaque hall se fera l’accès aux parties communes, escaliers et


ascenseurs, qui desserviront les logements des différents niveaux. Cette
configuration vaut pour chaque bâtiment.

B2 – Principe d’implantation

L’implantation du projet découle des orientations offertes par la configuration et la


situation de la parcelle, avec ses deux axes majeurs longeant les limites du terrain au
nord-est et au sud-ouest du terrain.

L’orientation des futurs bâtiments sera principalement parallèle aux voies


encadrant le site toutefois, afin de casser la linéarité des implantations certains corps de
bâtiments seront implantés perpendiculairement aux dites voies.

Tous les bâtiments seront implantés à un niveau altimétrique unique, celui de la


dalle de couverture du parking en sous-sol. Celui-ci s’étend en effet sur la totalité de
l’emprise des bâtiments en superstructure.

B3 – Volumétrie

Les bâtiments 1, 4, 6 et 7 auront six niveaux RDC / R+1 /R+2 / R+3 / R+4 / R+5.

Les bâtiments 2, 3, 5 et 8 auront cinq niveaux RDC / R+1 / R+2 / R+3 / R+4.

Sur l’ensemble des bâtiments, les niveaux R+4 et R+5 seront traités en attique
avec un recul d’au moins un mètre en périphérie, ce recul pouvant s’étirer très
largement pour offrir de vastes terrasses accessibles sur le niveau R+4. Seul le
bâtiment 7 à un niveau R+5 non traité en attique.

Les bâtiments auront des formes parallélépipédiques couverts par des toitures
terrasses et seront coiffés, suivant la situation sur les bâtiments, par :
- des toitures à 4 pans à faible pente (15°) pour partie sur les bâtiments 5, 6,7
et 8.
- des toitures à 2 pans à faible pente (18°) pour partie sur les bâtiments 1 et 2.
- des couvertures à pente unique (3.5°) pour partie sur les bâtiments 1,2,3 et 4.

C – LE PARTI ARCHITECTURAL

5
Les huit bâtiments sont projetés avec un langage architectural contemporain
pour le traitement d’ensemble des façades. Les lignes sont épurées. Les horizontales et
verticales sont très marquées. Toutes les constructions seront traitées dans le même
esprit avec une richesse de matériaux et de couleurs. Les tons des enduits, la finition
des matériaux, les jeux de balcons agrémentés de panneaux à lames métalliques ton
bois et les serrureries variées viendront animer et dynamiser les façades.

Les bâtiments, lorsqu’ils ne seront pas couverts par des toitures terrasses
inaccessibles, seront coiffés par des toitures discrètes par leur faible volume et leur
teinte foncée. Le matériau choisi, du zinc, confortera l’esprit contemporain du projet.

Sur le niveau R+4, les volumes bâtis seront animés par des terrasses
accessibles aménagées pour des logements en périphérie des attiques. Quelques
logements profiteront de terrasses agrémentées de pergolas.

Etant donnée la dimension de l’opération, les bâtiments ont été traités suivant
deux expressions de façades différentes, indépendamment du type de logements. Ces
deux expressions diffèreront par le traitement choisi pour les balcons, les garde-corps,
les volets en façades, le matériau du soubassement et le traitement des volumes de
couverture. Toutefois afin de préserver l’harmonie du site projeté les matériaux
principaux seront du même type et avec des tendances similaires en terme de teintes.

BATIMENTS 1-2-3-4

Matériaux et couleurs :

Façades

Nature : - Enduit monocouche finition grattée


- Parement de bois composite type Fundermax ou similaire

Couleur : - Ton pierre sur étages / ton beige foncé sur soubassement et attiques
- Ton bois clair

Divers : Bandeaux béton peint « gris foncé » en couronnement du soubassement


Couvertines « gris foncé » en couronnement des acrotères du niveau R+4

Toiture :

Nature : - Zinc pour les volumes à pente


- Etanchéité auto-protégée pour les terrasses inaccessibles
- Dalles sur plots gravillonnées pour les terrasses accessibles

Couleur : - Gris foncé


- Gris beige
- Beige

6
Menuiseries :

Nature : - PVC pour les logements


- Aluminium pour portes vitrées des halls.
- Métal peint pour les portes des locaux communs ou tôle découpée au
laser.

Couleur : - Blanc pour le PVC


- Gris foncé pour l’aluminium laqué.
- Ton de l’enduit pour les portes métalliques ou gris foncé pour la tôle.

Occultations :

Nature : - Volets roulants PVC


- Volets battants aluminium pour partie sur certaines façades

Couleur : - Blanc
- Marron clair

Serrurerie (garde-corps)

Nature : - Lisses horizontales métalliques sur les acrotères.


- Tôle à perforation ronde surmontée d’une lisse métallique
- Habillage métallique des nez de balcons

Couleur : - Gris foncé pour tous les éléments ci-dessus.

Divers : Panneaux fixes ajourés composés d’un cadre et de lames en aluminium


(ton marron clair) avec les garde-corps métalliques et une structure
poteaux béton peints (ton gris foncé).
Structure métallique en applique sur certains balcons avec panneaux de
lames en aluminium plus ou moins ajourés sur le linéaire des balcons
concernés (ton marron clair)

NOTA : Les angles des bâtiments 2 et 3 seront traités avec une attention particulière eu
égard à leur situation privilégiée, face au croisement de la rue Galois avec la rue de
Chevreuse à un angle et avec la rue Claude Bernard à l’autre angle.
Les logements sur ces angles bénéficieront de façades largement vitrées et d’une
grande hauteur sous plafond pour le logement situé sur le dernier niveau R+4. Ces
angles reprendront le vocabulaire architectural choisi pour le traitement de certains
balcons ci-avant décrits avec des panneaux et garde-corps composés de lames
métalliques ton marron.

7
BATIMENTS 5-6-7-8

Matériaux et couleurs :

Façades

Nature : - Enduit matricé en soubassement sur le niveau RDC


- Enduit monocouche finition grattée sur les étages et attique
- Parement de bois composite type Fundermax ou similaire

Couleur : - Ton gris clair


- Ton pierre sur étages / ton beige clair en attique
- Ton bois

Divers : Bandeau métallique « beige » en couronnement des parties de façades


traitées en parement bois
Bandeau béton peint gris foncé en couronnement du soubassement

Toiture :

Nature : - Zinc pour les volumes à pente


- Etanchéité auto-protégée pour les terrasses inaccessibles
- Dalles gravillonnées sur plots pour les terrasses accessibles

Couleur : - Gris foncé


- Gris beige
- Beige

Menuiseries:

Nature : - PVC pour les logements et le local d’activité


- Aluminium pour portes vitrées des halls et portes vitrées du local
- Métal peint pour les portes des locaux communs ou tôle découpée au
laser.

Couleur : - Blanc pour le PVC


- Gris foncé pour l’aluminium laqué.
- Ton de l’enduit pour les portes métalliques ou gris foncé pour la tôle.

Occultations :

Nature : - Volets roulants PVC


- Volets battants en aluminium pour partie sur certaines façades

Couleur : - Blanc
- Beige clair

8
Serrurerie (garde-corps)

Nature : - Lisses horizontales métalliques sur les acrotères.


- Tôle à perforation carrée surmontée d’une lisse métallique
- Habillage métallique des nez de balcons

Couleur : - Gris foncé


- Gris foncé
- Ton pierre

Divers : Structure métallique en applique sur certains balcons avec panneaux en


lames métalliques (ton bois clair) plus ou moins ajourés sur le linéaire des
balcons concernés (bâtiment 5).

LOCAUX COMMUNS

Les locaux vélos seront traités avec une structure métallique et des panneaux de tôle
ajourée type feuillages verticaux. La couverture à un seul pan de très faible pente sera
réalisée en zinc ou bacs acier. La serrurerie sera de teinte gris foncé.

Les locaux de tri sélectif seront traités de façon similaire avec un soubassement réalisé
en maçonnerie enduite de ton pierre sur une hauteur de 1,40 mètre.

D – VOLET PAYSAGER

D1 - ESPACES VERTS

Les espaces libres de toute construction ou d’aménagement de voirie et parkings seront


traités en espaces verts communs ou jardins privatifs suivant la configuration du projet.
Ils seront engazonnés et partiellement agrémentés de plantations d’arbustes, d’arbres à
moyen développement et de haies d’essences variées.

Les sols seront traités en dalles sur plots pour les parties terrasses.

Des haies seront plantées pour isoler les espaces privatifs.

Les allées piétonnes seront traitées en béton désactivé.

Les entrées des halls seront marquées par une zone traitée en pavés.

9
Plantations :

Arbres :
- 19 arbres à haute tige seront plantés sur l’ensemble du terrain, principalement
en périphérie du projet, dans les zones en pleine terre, en remplacement des 19 arbres
à haute tige existants non conservés : 10 érables champêtres / 9 prunus

- quelques arbustes seront plantés en bacs pour agrémenter des espaces


communs au cœur du projet.

Arbustes / haies
- Le long des clôtures en limite séparative du terrain : haies de feuillus
persistants mono spécifiques.
- Le long des clôtures des jardins privatifs : haies de feuillus persistants mono
spécifiques.

D.2 Ŕ CLOTURES

La résidence sera close en périphérie.


Au cœur du projet, les jardins privatifs seront clos également.

EN LIMITE DE PROPRIETE :

. Clôture en limite de propriété (le long des voies publiques et limite séparative sud-est)
- Type : muret préfabriqué et barreaudage métallique vertical.
- Hauteur : 180 cm avec soubassement béton de 50 cm
- Couleur : muret gris / barreaudage gris foncé

AU CŒUR DE LA RESIDENCE :

. Clôture entre jardins privatifs


- Type : grillage souple
- Hauteur : 120 cm
- Couleur : vert foncé

. Clôture entre jardins privatifs et espaces communs (au cœur de la résidence)


- Type : grillage
- Hauteur : 120 cm
- Couleur : vert foncé

. Clôture le long des rampes d’accès aux parkings (au cœur de la résidence entre jardin
privatif et rampe)
- Type : muret préfabriqué et treillis soudé rigide.
- Hauteur : 150 cm avec muret préfabriqué béton de 50 cm
- Couleur : muret gris / treillis vert foncé

10
. Clôture le long des rampes d’accès aux parkings (au cœur de la résidence entre allées
piétonnes et rampe)
- Type : muret préfabriqué et barreaudage métallique vertical.
- Hauteur : 150 cm avec muret préfabriqué béton de 50 cm
- Couleur : muret gris / barreaudage gris foncé

D.3 Ŕ STOCKAGE DES DECHETS

Le projet visant un label Habitat et Environnement, l’opération disposera de locaux de


« tri sélectif » certains seront situés à proximité des halls d’entrée, intégré dans le
volume bâti. C’est le cas pour les bâtiments 2, 3, 4, 5 et 8. Pour les bâtiments 1, 6 et 7
des volumes bâtis extérieurs sont prévus au droit des espaces containers.

Ces locaux seront dimensionnés suivant le nombre d’habitants et aménagés pour


obtenir la certification H et E.

Des espaces de stockage temporaires des containers seront aménagés à la sortie de la


résidence, à proximité de certains cheminements piétons, le long de la rue Claude
Bernard, afin que les containers ne soient pas laissés sur le trottoir les jours de passage
de la collecte.

Cet espace sera ceint de murets de 1,40 mètre de haut afin que le stockage se fasse
de façon discrète le long de la voie et ne soit pas source de pollution visuelle.
E – RECAPITULATIF DES SURFACES DU PROJET

E1 – Emprise du projet

 EMPRISE BATIE (balcons compris)

Bâtiments 1 et 4 = 1 114 m²
Bâtiments 2 et 3 = 1 039 m²
Bâtiments 5 et 6 = 1 337 m²
Bâtiment 7 = 551 m²
Bâtiment 8 = 814 m²

Emprise totale des bâtiments = 4 855 m²

 EMPRISE ANNEXES (locaux communs extérieurs à RDC)

Local tri bât.1 = 22.95 m²


Local tri bât.6 et 7 = 39.35 m²
Local deux-roues C = 24.60 m²
Local deux-roues D = 53.45 m²
Local deux-roues E = 29,85 m²

Emprise totale des annexes = 170 m²

11
EMPRISE PROJET = 5 025 m²

Soit 42,95 % de la surface du terrain de 11 698 m²

E2 – Emprise du projet bâti ayant une hauteur supérieure à 17 mètres

 EMPRISE BATIE (débords de toiture compris)

Bâtiment 1 = 198.70 m²
Bâtiment 4 = 243.30 m²
Bâtiment 6 = 334.70 m²
Bâtiment 7 = 280.00 m²

Emprise totale = 1 057 m² soit 21,77 % de l’emprise des bâtiments (hors


emprise des locaux communs annexes projetés au niveau RDC)

NOTA : les volumes surélevés des angles des bâtiments 2 et 3 ont une hauteur
totale inférieure à 17 mètres

E3 – Surfaces des espaces verts

Surface des espaces verts sur la dalle du sous-sol = 3 105 m²


Surface des espaces verts en pleine terre = 1 131 m²

Surface totale des espaces verts = 4 236 m²


Surface terrain = 11 698 m²
Surface emprise bâtie projet = 5 025 m²

Soit une surface non construite de 6 673 m²

Le pourcentage de surface non construite aménagée en espaces verts est


ainsi de 63,48 %.

12