Vous êtes sur la page 1sur 2

IDENTIFICATION ET CLASSIFICATION DES SOLS

Lors d’une compagnie d’étude géotechnique, on a prélevé un échantillon de sol sur lequel on a réalisé
les essais suivants:
□ Analyse granulométique:
Une masse M0= 3000g est versée sur une colonne de 15 tamis dont les diamètres varient entre 0 et 20
mm, on a obtenu les refus suivants:
Diamètre du Cumul refus Cumul refus
Refus en g
tamis en mm en g en %
20 30
16 55
12.5 62
10 80
8 75
4 125
2 108
1.25 85
0.63 210
0.5 250
0.4 235
0.2 380
0.1 330
0.08 305
fond 670

□ Limites d’Atterberg:
Sur l’échantillon formé par les éléments < 80μm, on a réalisé les essais de la limite de plasticité ωpet
de la limite de liquidité ωl;
Le tableau ci-dessous donne les résultats obtenus pour les teneurs en eau et le nombre de coups réalisés
par la coupelle de Casagrande:
Nombre de coups Nc 33 31 28 23 17 8
ω% 12 15 22 29 34 41

La limite de plasticité obtenue est: ωp= 16%

□ Valeur au bleu du sol:


En effectuant l’essai VBS en prenant un échantillon de m0=60g de la fraction 0/5mm, on obtient la
saturation de la tâche après avoir ajouté une quantité de la solution du bleu de méthylène de 260 ml, la
solution utilisée est d’une concentration de 10g/l de bleu de méthylène.

◘ Travail à faire:
1. Compléter le tableau de l’analyse granulométrique ci-dessus et tracer la courbe sur une échelle
semi-logarithmique.
2. Déterminer le coefficient d’uniformité de Hazen Cu et le coéfficient de courbure Cc , déduire sur
la granulométrie de ce sol.
3. S’agit-il d’un sol grenu ou d’un sol fin selon la classification LPC?
4. Tracer la courbe donnant le nombre de coups Nc en fonction de la teneur en eau (trouver la droite
la plus proche des points obtenus), et déterminer la limite de liquidité ωl.
IDENTIFICATION ET CLASSIFICATION DES SOLS

5. Calculer les indices de plasticité, de consistance et de liquidité sachant que la teneneur en eau en
place est ω= 32%, déduire sur la consistance de ce sol.

6. La formule de calcul de la VBS est:

Avec: B: la masse du bleu de méthylène ajouté


m0: la masse de l’échantillon de sol
Calculer la valeur au bleu de ce sol et déduire sur son argilosité.
7. Procéder au classement de ce sol selon la méthode LPC.
8. Déterminer la classe de ce sol selon le GTR.