Vous êtes sur la page 1sur 31

Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail

DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION

Institut Spécialisé de Technologie Appliquée (ISTA)

ETUDE DE PRIX ET
MODULE 15 ETABLISSEMENT
DES BUDGET
PREVISIONNEL

SECTEUR : BTP
SPECIALITE : TECHNICIEN SPECIALISE GROS
OEUVRE
NIVEAU : TECHNICIEN SPECIALISE

ABDELOUAHID EL ATMIOUI INGENIEUR .BAT.GENIE


REALISE PAR :
CIVIL
Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

I.S.T.A LAAYOUNE
Spécialité : TS GROS ŒUVRE
Niveau : TECHNICIEN SPECIALISE
2èmeAnnée /Année Scolaire 2006-2007

Ce cours est réalisé pour répondre aux besoins suivants :

PRECISIONS SUR LE CRITERES PARTICULIERS DE


COMPORTEMENT ATTENDU PERFORMANCE

A. Utiliser les composantes élémentaires des


prix projet d’exécution et réaliser des prévisions Définition des composantes
du coût d’ouvrages en électricité, canalisation Respect des règles d’économie.
eau potable, téléphone.  Respect des normes de calcul P.V.
B. Avoir connaissances sur les marchés publics.  Respect des types des marchés.
et calculer les frais du chantier.  Respect de réglementation.
C- Evaluer un temps d’occupation d’engin de  Respect des documents contractuels.
levage par niveau, et déterminer les cadences  Respect des types des frais.
d’exécution en optimisant l’emploi des  Respect des normes des frais.
ressources en M.O. et en matériel,  Définition des conditions du chantier.
 Optimisation du cyclage pour un plein emploi
D- Définir un cyclage de réalisation d’ouvrages
répétitifs et élaborer un plan ou un cahier de du matériel et des équipements
cycles, et élaborer les plans de coffrages, des  Documents élaborés exploitables, complets
étaiements et des dispositifs de sécurité, et précis, sans ambiguïté,
 Réalisme des résultats.
E- Vérifier la charge d’occupation journalière des
engins de levage, et procéder à des études
techniques complémentaires et produire des
 Analyser le dossier d’appel d’offre.
dessins de détails (éléments préfabriqués,  Analyser les devis quantitatifs
liaisons, coffrages, moules, étaiements,  Analyser le planning d’exécution.
appareils de levage, dispositifs de sécurité…),  Respect des normes de débourses sec.
 Respect de normes de prix devis.
F-Etablir une nomenclature des besoins en
ressources (matériaux, matériels, main d’œuvre  Cohérence du budget avec les modes
et utiliser le dossier projet d’exécution. opératoires,
 Présentation du budget cohérent avec
G-Utiliser les normes d’étude des prix prévision le planning (même décomposition en
du coût d’ouvrage et avoir connaissances
budget de déboursés secs (main d’œuvre, tâches),
matériaux, matériel spécifique),  Respect des normes de T.V.
 Respect des normes de calcul P.V.
H- Budget de frais de chantier, budget de
travaux sous-traités, et déterminer et analyser
les écarts éventuels entre le budget prévisionnel
et l’étude initiale, proposer des solutions pour
réduire les écarts défavorables,

I- Etablir la courbe de main d’œuvre (courbe des


heures cumulées), établir un planning financier
(échéancier des situations prévisionnelles),et
préparer des documents pour le suivi budgétaire
et la prise d’informations.

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 2


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

I/ NOTIONS RELATIVES AUX MARGES ENTRE CR et PV (HT)


PV (ht) : Prix de vente Hors Taxe
CR : Coût de Revient

COMPOSITION D’UN PRIX DE VENTE HT


RELATIONS FONDAMENTALES

DS = MO + MAT + Mat + Mcons


C.R. = D.S. + F.C. + F.op. + F.G.
P.V. = C.R. + BA. C.P. = D.S. + F.C. C.D. = C.P. + F.op.

M.b. = P.V.H.T. –C.D.

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 3


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 4


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 5


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

II/ETUDE DU TEMPS DE TRAVAIL PRODUCTIF

LES INDEMNITES

Objet des indemnités de petits déplacement


Le régime des petits déplacements a pour objet d'indemniser forfaitairement les ouvriers travaillant dans
les entreprises du bâtiment, des frais supplémentaires qu'entraîne pour eux la fréquence des
déplacements, inhérente à la mobilité de leur lieu de travail. Le régime d'indemnisation des petits
déplacements comporte les trois indemnités professionnelles suivantes.

Indemnité de repas

Indemnité de transport

Indemnité de trajet

Indemnité de repas
L'indemnité de repas a pour objet d'indemniser le supplément de frais occasionné par la prise du
déjeuner en dehors de la résidence habituelle de l'ouvrier.

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 6


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

L'indemnité de repas n'est pas due par l'employeur lorsque

L'ouvrier prend son repas à sa résidence habituelle

Un restaurant d'entreprise existe sur le chantier et le repas est fourni avec une participation financière
de l'entreprise égale au montant de l'indemnité de repas

Le repas est fourni gratuitement ou avec une participation financière de l'entreprise égale au montant
de l'indemnité de repas

Indemnité de transport
L'indemnité de frais de transport a pour objet d'indemniser forfaitairement les frais de transport engagés
quotidiennement par l'ouvrier pour se rendre sur le chantier avant le début de la journée de travail et
pour en revenir à la fin de la journée, quel que soit le moyen de transport utilisé. Cette indemnité étant
un remboursement de frais, elle n'est pas due lorsque l'ouvrier n'engage pas de frais de transport,
notamment lorsque l'entreprise assure gratuitement le transport des ouvriers ou rembourse les titres de
transport.

Domicile ---> chantier avec sa voiture personnelle

Entreprise ---- > chantier avec sa voiture personnelle

Indemnité de trajet
L'indemnité de trajet a pour objet d'indemniser, sous une forme forfaitaire, la sujétion que représente
pour l'ouvrier la nécessité de se rendre quotidiennement sur le chantier et d'en revenir.
L'indemnité de trajet n'est pas due lorsque l'ouvrier est logé gratuitement par l'entreprise sur le chantier
ou à proximité immédiate du chantier

Entreprise ---- > chantier avec véhicule de l'entreprise

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 7


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

III/ CALCUL D'UN D.H. DE MAIN D'OEUVRE


Niveaux de la main d’œuvre et leurs activités

EXERCICE
Calculer le D.H. de M.O. par catégorie, puis le D.H. d'une équipe formée de 1 CP2, 2 OP, et 3 OE2, et
enfin le D.H. moyen d'un ouvrier.
catégorie Salaire horaire (€) prime de rendement prime de fin d'année
mensuelle (€) (€)
C.P.2 10,05 115,00 885,00
O.P. 7,85 90,00 730,00
O.E.2 7,35 85,00 610,00

Chaque ouvrier perçoit une indemnité journalière de panier et de transport de 12,00 €, exonérée jusqu'à
6,50 €, due seulement les jours de présence.
• Les ouvriers qualifiés reçoivent une prime d'outillage de 0,07 €/h de présence, non soumise aux C.S.
• Les charges salariales de l'entreprise s'élèvent à 79,31 % des éléments assujettis.
• Les ouvriers sont mensualisés sur la base de 38 h/semaine, mais pour ce chantier particulier, l'horaire
hebdomadaire sera porté à 40 h.
• Les statistiques de l'entreprise sont les suivantes:
- 4,2 semaines / mois
- 10,8 mois / an
- Repos compensateur de 5 % des jours ouvrables.
- Temps improductifs de 10 % du temps de présence.

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 8


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

Nota : DH = Déboursé (F)/Temps productif (h)


SOLUTION

CALCUL DU TEMPS DE TRAVAIL PRODUCTIF


CALCUL DIRECT SUR UN MOIS
♦ OUVRABILITE: 40 h/sem x 4,2 sem/mois = 168,00 h
♦ PRESENCE: 168,00 h x 0,95 = 159,60 h
♦ TEMPS IMPRODUCTIF: 159,60 h x 0,10 = 15,96 h ≈ 16 h
♦ TEMPS PRODUCTIF: 15 9,60 – 16,00 = 143,60 h

CALCUL DU DEBOURSE HORAIRE PAR CATEGORIE ET DU DEBOURSE HORAIRE MOYEN


EN PASSANT PAR LE DEBOURSE MENSUEL
Désignation OE2 OP CP1 CP2 CE2

Rappel du T.H.B. 7.50 7.90 8.75 9.50 11.00


A- ELEMENTS SOUMIS AUX C.S.
Salaire mensuel base 151,67
h/mois
THB x 151,67 = 1,137.53 1,198.19 1,327.11 1,440.87 1,668.37
H.S. dues en plus du S.M.
2,5 HS x 4,2 sem/mois x THB 78.75 82.95 91.88 99.75 115.50
(bonification de 25% en RC)
Prime de fin d'année (1/2 SM)
OE2 : prime/10,8 mois 52.66
OP 55.47
CP1 61.44
CP2 66.71
CE2 77.24
Indemnités soumises au C.S.
Repas
8,10 x 5 x 4,2 x présence (98,3%) 167.21 167.21 167.21 167.21 167.21
Trajet zone I
1,50 x 5 x 4,2 x présence (98,3%) 30.96 30.96 30.96 30.96 30.96
TOTAL DES ELEMENTS SOUMIS 1,467.11 1,534.79 1,678.60 1,805.49 2,059.28
B- CHARGES SALARIALES 79,31% 1,163.57 1,217.24 1,331.30 1,431.94 1,633.22
C- ELEMENTS NON SOUMIS AUX C.S.
Transport zone I
1,56 x 5 x 4,2 x présence (98,3%) 32.20 32.20 32.20 32.20 32.20
Déboursé mensuel par catégorie : 2,662.88 2,784.23 3,042.10 3,269.64 3,724.70
Nombre d'heures productives par mois
: 146.50
Déboursé horaire par catégorie : 18.18 19.00 20.77 22.32 25.42

Nombre d'ouvriers par catégorie : 2 3 2 3 2


Déboursé horaire global : 252.70

Déboursé horaire moyen 21.06 €/h

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 9


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

IV/ ETUDE DES FRAIS DE CHANTIER


DEFINITION
Ce sont des frais en rapport direct avec la réalisation du chantier, sans qu'il soit possible de les affecter à
l'exécution d'ouvrages élémentaires particuliers (exemple: frais d'installation et d'utilisation d'une grue).
On les décompose en quatre chapitres: (voir liste en annexe)
♦ FRAIS DE PERSONNEL D'ENCADREMENT ET PERSONNEL NON DIRECTEMENT PRODUCTIF :
Ces frais concernent le personnel non affecté à des tâches de production.
On distingue:
- les frais de personnel d’encadrement;
- les frais de main d’oeuvre indirecte complémentaire.
♦ Frais de matériel non affectable :
Ce sont les frais d’équipement et de matériels indivis, c’est à dire que l’on ne peut les affecter à un
élément d’ouvrage particulier. On distingue:
- les frais d’équipement communs à plusieurs entreprises (ex. : local sanitaire) ;
- les frais d’équipement et de matériel propre à l’entreprise ;
♦ Frais d'installation et de repliement :
Ce sont les frais d’installation et de repliement du matériel non affectable.
♦ Frais complémentaires de chantier :
- les frais de fournitures non affectables dans les DS (fluides et énergie, sécurité, petit outillage, frais
de bureau, etc…)
- les frais dus aux intervenants extérieurs (huissier, laboratoire, géomètre, etc...)
Ces différents frais ne sont imputables qu'au chantier concerné, ils doivent donc être amortis à
100% sur le chantier.

PROCESSUS D'ESTIMATION ET DE RECUPERATION DES FRAIS DE CHANTIER:

1- Dresser l'inventaire des dépenses prévisionnelles de frais de chantier. (S'aider d'une liste type
telle que la liste APROBA).
2- Evaluer en déboursé les frais correspondants, en procédant par l'une ou l'autre des méthodes suivantes

a) La méthode analytique
Il s'agit d'étudier dans le détail chaque dépense. Cette méthode est à utiliser pour des chantiers
importants ou présentant des particularités.
Chaque dépense est analysée en quantité, puis évaluée en déboursé en établissant des sous-détails (au
moyen des déboursés horaires de main d’oeuvre, valeur des matériaux rendus sur chantier, coût
d'utilisation des matériels).
b) la méthode statistique :
Elle consiste à se baser sur les résultats enregistrés à partir de chantiers antérieurs similaires. Cela
revient à faire une estimation forfaitaire. Elle convient pour les chantiers courants pour lesquels
l'estimateur connaît par expérience la nature et l'importance des dépenses engagées en frais de chantier.
c) la méthode mixte:
C'est la combinaison des deux méthodes précédentes. Elle consiste à estimer analytiquement les
principales dépenses et à chiffrer statistiquement les autres dépenses. C'est la méthode la plus employée.
Les dépenses importantes sont estimées de manière précise par sous-détails (Ex.: Installations de
chantier), tandis que les dépenses difficiles à cerner, mais répétitives de chantiers en chantiers sont
évaluées statistiquement (Ex.: frais de chauffage et d'éclairage: 0,17% des DS; Frais de papeterie,
photocopies: 0,07% des DS).
Pour estimer les frais de chantier de manière détaillée, il est indispensable de posséder le planning
des travaux et le plan d’installation de chantier.
3- Récupération des frais de chantier :
L'entreprise a plusieurs possibilités pour récupérer les frais de chantier :
- Soit en les répercutant sur l'ensemble des postes du devis au moyen d'un coefficient majorateur. C'est
la solution la plus employée;

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 10


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

- Soit en les faisant apparaître de manière explicite dans le devis. Cette façon de procéder ne convient
que pour certains types de frais de chantier:
- dépenses relatives à l'installation et au repliement;
- frais de matériels non affectables;
- frais relatifs à la sécurité du chantier.
Elle est surtout employée par les entreprises qui doivent engager des dépenses importantes d'installation
de chantier. Elle peut aussi être imposée par les pièces écrites.
N.B.: Les frais de chantier figurant explicitement dans le devis doivent être exprimés en valeur PVHT
(après avoir ajouté les incidences des frais généraux, frais spéciaux, bénéfices et aléas).

Détermination du pourcentage majorateur des DS:

- Totaliser toutes les dépenses de frais de chantier, chiffrées par la méthode analytique et par la méthode
statistique.
- Etablir le pourcentage majorateur à appliquer aux DS: coeff =1+(Σ des FC) /( Σ des DS.)

Exemple Simplifié de la méthode analytique :

Une entreprise vient de réaliser un bâtiment de logements.

�Le montant global des DS s'élève à 8 350 000 Dh.

�Les frais de chantier enregistrés ont été :


- frais de personnel d'encadrement et non directement productif :
- Chef de chantier: 410 000 Dh
- Grutier, chef d'équipe, mousse: 550 500 Dh
960 500 Dh
- frais de matériel non affectable:
- Grue;
- Centrale à béton;
- Compresseur;
- Transformateur;
- Baraquements;
- postes coffrage et ferraillage;
L'ensemble: 520 300 Dh
- frais d'installation et de repliement et frais complémentaires:
- Panneau de chantier: 6 700 Dh
- Branchements eau, électr., PTT: 50 030 Dh
- Sécurité (filets, garde-corps) 40 400 Dh
- Clôture et accès: 30 350 Dh
- Consommations eau, electr., téléphone: 80 050 Dh
- Entretien: 30 300 Dh
- Véhicule de liaison: 50 300 Dh
- Bureau d'études: 200 100 Dh
- Divers: 30 400 Dh
L'ensemble: 530 600 Dh
Total: 2 020 400 Dh

Pourcentage de FC par rapport aux DS : 24%soit 24,083500002020400=


Coefficient majorateur pour passer des DS en DT : 1,24.
Exemple :
Si le m3 de béton de semelle de fondation mis en oeuvre revient à 960,00 Dh en DS, il coûtera en
déboursé total (ou coût de production) : 960,00 x 1,24 = 1190,40 Dh.
Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 11
Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

EXERCICE D’APPLICATION

Conditions de réalisation
Au sein d'un atelier de préfabrication vous êtes chargé d'étudier le coût pour la réalisation de 25
poutres comme définies au plan joint, pour déterminer le prix unitaire rendu chantier, ce dernier
étant situé à 110 km de l'atelier

Renseignements Techniques :
Composition du béton :
3 3
CEMII/A : 450 kg/m 960.00 Dh HT/t Eau 18.00 Dh HT/m
Pertes: 1 % sur quantité approvisionnée Rapport E/C = ½ Dosage pondéral
Approvisionnement à 40 km
Transport : 4.60 Dh HT/tonne.km

3 3
3 3 Gravillons : 700 l/m à 215 Dh HT/ m Densité = 1,60
Sable: 400 l/m à 140 Dh HT/m Densité = 1,40
Pertes: 3 % s/Appro
Pertes: 3 % s/Appro
Approvisionnement à 15 km
Approvisionnement à 15 km
Transport : 3.00 Dh HT/tonne.km
Transport : 3.00 Dh HT/tonne.km

Renseignements sur la main d’oeuvre :

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 12


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

Ouv Préfa Grue Centrale


TU de Coffrage 0,20 h/m² 
3
TU de Bétonnage 0,15 h/m  
3
TU de Serrage du béton 0,15 h/m 
TU de Décoffrage 0,05 h/m² 
Matériauxpour stockage
Manutention U Prix Transport Déchargement
0,17 h/u  Total HT
 Observations
Reprise et chargement 0,17 h/u  
TU d'approvisionnement et de gâchée du béton 9 min/u 
Le DH pour chaque type d'ouvrier est de: 19,08 Dh 17,02 Dh 24,50 Dh

Les temps improductifs sont de 0,15 h/j (sur une journée de 8 h)

Nota : La grue servant uniquement à la préfabrication, les frais afférents seront comptés en
DS.

Matières Consommables : 15.00 Dh HT/u

Aciers HA :  8 masse au ml 0,394 kg Les aciers seront livrés par la Sté NOZAL
10 0,616 kg assemblés en cages d'armatures prêtes à
14 1,208 kg être insérées dans les bancs de poutre
16 1,577 kg

Prix au kg 10.00 Dh HT/kg


Approvisionnement à 75 km Transport: 3.00 Dh HAT/tonne km

Renseignements sur le matériel :


La réalisation du banc de poutres a coûté 4000.00 Dh HT. La grue revient à 455,00 Dh HT/j.

Renseignements sur le transport :


Les poutres seront acheminées sur semi-remorques.
La densité du produit fabriqué est de 2,26.
Prix forfaitaire de 3.00 Dh/tonne kilométrique

Performances
 Calculer le DS d'une poutre.
 Quel paramètre provoquerait des incidences financières si le chantier en commandait deux fois
plus ?
 Quel serait le nouveau DS de la poutre ?

Critères de performance

Exactitude du raisonnement et des calculs

CORRECTION
 Valeur DS d’une poutre préfabriquée.
1-1- Matériaux : Valeur HT des matériaux rendus chantier

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 13


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

d'achat km PU Coût H DH Coût

Ciment CEMII/A 32.5 T 960.00 40.00 4.60 184.00 1144.00 Dh/T


3
Sable 0/3 m 140.00 15.00 4.20 63.00 203.00 Dh/m3
3
Gravillons m 215.00 15.00 4.80 72.00 287.00 Dh/m3

Aciers HA T 10000.00 75.00 3.00 225.00 10225.00 Dh/T


3 3
Eau m 18.00 18.00 Dh/m

Consommables U 15.00 15.00 Dh/U

1-2- Aciers : Quantité nécessaire

Repère Désignation Diamètre Longueur Nombre Récapitulation par diamètre (aciers H.A.)
Croquis H.A. Adx unitaire barres éléments total 6 8 10 12 14 16

33 16 5.550 3 1 3 16.650

34 14 3.950 3 1 3 11.850

35 14 3.150 3 1 3 9.450

36 10 5.250 3 1 3 15.750

37 8 1.450 21 1 21 30.450

38 8 1.100 21 1 21 23.100

39 16 2.300 2 1 2 4.600

40 14 1.500 2 1 2 3.000

Linéaire total 53.550 15.750 24.300 21.250


Masse unitaire 0.222 0.394 0.616 0.888 1.208 1.577
Masse totale / diamètre 21.099 9.702 29.354 33.511
Masse totale 93.666 kg

1-3 - Volume béton de la poutre


Section 0,30 m x 0,32 m = 0,096 m²
3
Volume 5,00 m x 0,096 m² = 0,480 m

1-4 - Coffrage de la poutre


Surface [0,32+0,30+0,32] x 5,00 m = 4,70

Abouts 2 x [0,30 x 0,32] = 0,19 m²
-----------
4,89 m²

1-5- Coût du m3 de béton


CEMII/A dosé à 450 kg 1144.00 Dh/t x 0,450 t x 1/(1-0,01) = 520,00 Dh
3 3 3
Sable dosé à 400 l/m 203.00 Dh / m x 0,400 m x 1/(1-0,03) = 83.71 Dh
3 3 3
Gravillon dosé à 700 l/m 287.00 Dh / m x 0,700 m x 1/(1-0,03) = 207.11 Dh
3 3
Eau 18.00 Dh / m x 0,225 m = 4.05 Dh
------------
3
814,87 Dh HT/m

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 14


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

Sous-détail de prix, en valeur DS, d’une poutre préfabriquée de section 30 x32 cm et de 5 m de longueur
DEBOURSES
x
DESIGNATION U Qté Déb.Unit. M.O. MAT Autres
Main d’oeuvre
Coffrage : 0.20 x 4.89 m² h 0.98
Bétonnage : 0.15 x 0.480 m3 h 0.07
Serrage du béton : 0.15 x 0.480 h 0.07
Décoffrage : 0.05 x 4.89 m² h 0.24
Manutention stockage : 0.17h h 0.17
Reprise et chargement : h 0.17
1.71 19.08 32.63
Approvisionnement et gâchée du béton h 0.15 24.50 3.68
Grutier (0.15 x 0.480) + 0.17 + 0.17 h 0.41 17.02 6.98

Matériaux
Béton m3 0.480 814.87 391.14
Aciers kg 93.666 10.225 957.67
Consommables U 1.00 15.00 15.00

Matériel spécifique
Coffrage : banc de préfa : 4000 Dh/25u U 160.00
Grue : 455 Dh /7.85 h = 57.96 Dh / h h 0.41 57.96 23.76

Transport
Trajet AR : 110 km x 2 x 3 = 660 Dh/t
Soit pour une poutre : 0.480 x 2.26 t/m3 t 1.085 660.00 716.00

43.29 1348.81 914.76


DS partiels
2306.86 Dh/U
DS total

 Le seul paramètre qui ait une incidence sur le prix global d'une poutre est le poste
coffrage.

 Si la commande passe de 25 unités à 50 poutres, le banc sera d'autant mieux amorti :


Soit 4000 Dh / 50 unités = 80.00 Dh au lieu de 160.00 Dh
Soit pour une poutre: 2306.86 Dh – 80.00 Dh = 2226.86 Dh/unité.

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 15


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

V/ COUT DU MATERIEL
1 - DONNEES DU PROBLEME :

Le choix d’un équipement de chantier n’est pas un problème toujours facile à résoudre.
L’entrepreneur considère que l’argent dépensé pour l’achat de matériel est un investissement. Il doit
récupérer l’argent ainsi investi et faire du profit durant la durée de vie normale de ce matériel.

Achat, location ou location avec option d’achat ?


L’achat est en général recommandé lorsqu’on prévoît l’utilisation du matériel à long terme,
tandis que la location tient au court et au moyen terme. C’est l’utilisation du matériel qui procure le
profit et non la simple possession. C’est pourquoi de nombreux entrepreneurs choisissent la location
qui permet l’utilisation immédiate d’un équipement sans mobilisation de capital.

Combien de temps garder le matériel ?


Pour répondre à cette question, il faut tenir compte de certains facteurs : Baisse de
rendement, réparations importantes, apparition d’un nouveau modèle plus productif et d’un coût de
revient moindre.

L’entrepreneur choisira de préférence le matériel qui aura le plus bas coût de revient à
l’unité produite (tonne, m3,m²).
coût horaire du matériel
Coût de revient unitaire 
production horaire de l' équipement

2 – COUT D’UTILISATION DU MATERIEL :


Ce coût comprend :
 Les frais fixes : dépréciation et amortissement, intérêts, taxes, assurances, … ces frais
sont à peu près constants, même si l’utilisation du matériel est variable.
 Les frais variables : entretien et réparations, carburant, huiles, pneumatiques, opérateur,
… Ces frais sont proportionnels au nombre d’heures d’utilisation.
 Les frais généraux : de l’entreprise et du chantier.
Remarques sur la notion d’amortissement :
L’amortissement d’un matériel doit permettre de récupérer l’équivalent de la perte de valeur
du matériel (vieillissement, détérioration, dégradation) par rapport à la valeur d’achat.
L’amortissement total réalisé doit à chaque instant rendre possible l’achat d’un équipement
neuf équivalent.
Amortir, ce n’est que récupérer la valeur perdue, de sorte que la somme de la valeur restante
et de l’amortissement réalisé soit constamment égale au capital investi, dépréciation
monétaire incluse.

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 16


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

Remarques sur les frais variables : entretien-réparation, frais de fonctionnement :


Le chiffrage de ces frais repose essentiellement sur l’exploitation de statistiques.
La démarche est la suivante :
- enregistrement de toutes les dépenses ;
- récapitulation des frais par rubriques ;
- élaboration de ratios : à l’année, à la journée, à l’heure, au km, au m3, …

2-1- Méthode d’évaluation du coût d’utilisation d’un matériel :


Soient :
V : la valeur à neuf du matériel,
T : sa longévité, c’est à dire le nombre d’années d’utilisation.
Le matériel possédé par une entreprise est prévu pour être :
- mis à la disposition des chantiers pour une durée Di ;
- utilisé normalement au cours d’une période Du.
Di correspond à des jours calendaires, qu’ils soient ouvrables ou chômés, par
exemple Di = 7 jours par semaine ;
Du est exprimé uniquement en jours de travail de 8 heures. Pour une semaine
normale, Du = 5 jours par semaine.
5
Par conséquent, sur une longue période, on peut écrire Du  Di
7
Pour simplifier les calculs, on considère :
- pour Di des mois de 30 jours ; soit Dia = 360 jours par an.
- pour Du des mois de 21 jours de 8 heures ; 170 heures par mois ; Dua = 250 jours par an.

- Durée moyenne statistique de mise à disposition et d’utilisation du matériel -

Utilisation normale
Mise à disposition
Type de matériel annuelle
Dia
Dua = 5/7 Dia
Courant 8/12 x 360 = 240 jours 171 jours
Routier 7/12 x 360 = 210 jours 150 jours
Routier spécial 6/12 x 360 = 180 jours 129 jours

2-2- Calcul du coût de revient :


2-2-1- Frais financiers :
- les intérêts qui représentent le loyer d’une somme d’argent égale à la valeur de
l’investissement du matériel (valeur V) ;
- le renouvellement qui représente l’amortissement ou la mise en réserve d’un montant
destiné à permettre la reconstitution, à la fin de la période T, du capital nécessaire à
l’achat d’un nouveau matériel. Le pourcentage de provision annuelle destinée à
100
permettre le remplacement à la fin de la durée T est : n 
T

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 17


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

On a alors :
n V
- Pour une journée : Ci  
Dia 100
- Pour une période Di : Ci x Di
La valeur de Ci représente l’amortissement.

2-2-2- Frais de gros entretien :


- les révisions ou les réparations importantes.
Elles sont évaluées statistiquement par rapport à la valeur V, et représentées par m. Par
exemple m = 10 signifie que, par an, il faut prévoir 10% de V en dépenses de gros entretien.
La valeur de m dépend du matériel et surtout de sa longévité.
On a alors :
V
- Pour un an (Dua) : m
100
m V
- Pour une journée d’emploi : Cu  
Dua 100
- Pour une période Du : C u  Du

2-2-3- Majoration pour heures supplémentaires :


Toute utilisation au-delà des 8 heures d’utilisation normale doit être prise en compte, car le
matériel s’usera plus vite et sa durée de vie deviendra plus brève, le gros entretien
s’effectuera plus tôt que prévu. La charge financière Cs pour heures supplémentaires sera
donc :
1 n m V
Cs   (  )
8 Dia Dua 100

2-2-4- Charges d’emploi globales :


Pour une journée d’utilisation du matériel pendant :
Di jours calendaires de mise à disposition,
Du jours de pleine utilisation,
(Di - Du ) jours de non utilisation,
Ds heures supplémentaires au-delà des 8 heures par jour,

Avec Ci , Cu , Cs exprimés en % de V
Les charges globales C sont :
C  Ci  Di   (Cu  Du )  Cs  Ds 

2-2-5- Majoration pour carburant, frais divers et généraux :


A ces charges, il faut appliquer un pourcentage de majoration pour tenir compte des frais
divers et généraux, dépenses en carburant et ingrédients généralement estimées
forfaitairement à la journée.

Exemple de barème de location interne de matériel (par jour en Euros) :

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 18


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

DESIGNATION AMORTISSEMENT ENTRETIEN CARBURANT TOTAL

Niveleuse CAT 14G 170,00 85,00 43,00 298,00


Pelle hydraulique
260,00 290,00 65,00 615,00
CAT 245

Autre exemple de barème de location interne extrait d’un barème d’entreprise (en Euros) :
DESIGNATION C.I./J C.U./H PNEUS O.A.S.

Chargeur 988 B 249.00 33.50 5.53 1.17


Pelle hydraulique
280.00 40.20 - 1.00
CAT 245 BME
Pelle Komatsu
123.40 13.40 - 0.75
PC 240 LC
Pelle Case Poclain
100.00 13.40 - 0.67
888 CK

Camion terrassement
- 32.20 2.60 -
DAF 3200 6x4

Tracteur à chaînes
273.15 44.45 - 1.17
CAT D10N pousseur
Tracteur à chaînes
267.60 42.00 - 3.25
CAT D9L lame SU

C.I./J : Charge d’immobilisation par jour


C.U./H : Charge d’utilisation par heure
O.A.S. : Outils d’attaque du sol
100
n % de V soit n = 25% de V.
4
n V
Charges financières correspondant au remplacement : Ci   = 0,104 % de V
240 100
m V 20 V
Charges de gros entretien : Cu   =   0,117 % de V Charges pour ½
Dua 100 171 100
heure supplémentaire :
1 1 n m 1 25 20
Cs    (  )  (  )  0,016 % de V
2 8 240 171 16 240 171

Total pour 8,50 heures d’utilisation journalière : 0,237 % de V

Total par jour en déboursé sec : 0,237 % de 58000,00 = 137,46 €


Avec majoration de 5% pour charges d’assurance : 137,46 x 1,05 = 144,33 €/jour.
Ce tarif de location interne ne prend pas en compte les consommables ni le salaire du
conducteur.

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 19


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

Parc des Poètes 1200 m3


002
Fouille en tranchée, compris mise en dépôt 1 jour 1/2

1 chef : 3160 / 21 x 1,5 j 225,71 225,71

1 pelle Liebherr 922 99,40 122,89 52,60 274,89


1 conducteur x 21,00 x 12 h 252,00 252,00

2 camions 6 x 4 Mercedes x2 108,00 109,40 56,60 548,00


2 conducteurs x 21,00 x 12 h 504,00 504,00

1804,60

1804,60 1,50 €/m 3 1,41 2,12 €/m3

2,12 €/m3 2544,00€

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 20


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

VI/ LISTE DES FRAIS GENERAUX


1- Frais d'études
Il s'agit de l'ensemble des frais d'études - d'avant-projet, d'exécution - qui ne sont pas, ou qui ne peuvent
pas être imputés directement au compte d'exploitation d'un chantier particulier.
Ces frais comprennent, notamment :
• les études exécutées en dehors de l'entreprise par des bureaux spécialisés,
• les études faites par le bureau d'études de l'entreprise et donnant lieu à :
frais de personnel (chef de bureau d'études, ingénieur, dessinateur, projeteur, métreur dit
économiste),
frais annexes (tirage de plans, notes techniques, etc.).
Il est particulièrement intéressant que les frais d'études fassent l'objet d'une rubrique spéciale dans la
comptabilité de l'entreprise et qu'ils soient affectés, par chantier, chaque fois que possible.
2- Frais d'exploitation
2.1 Frais de personnel commun à plusieurs chantiers (y compris charges salariales et indemnités
diverses)
- direction de travaux,
- métreurs,
- agent de méthode,
- gestion de la main-d'oeuvre
2.2 Frais du bureau de méthodes sur le chantier
- préparation du travail,
- plannings,
- contrôle de l'exécution,
- analyse et exploitation des résultats du contrôle,
- mesure des temps unitaires, chronométrage.
2.3 Gestion de la main-d'oeuvre sur le chantier
- centralisation de la paye,
- tenue des livres réglementaires concernant la main-d'oeuvre,
- déclarations diverses, sécurité sociale, retraite, etc...
- service social,
- assistance secours.
2.4 Frais communs à plusieurs chantiers
Lorsque l'entreprise assure l'approvisionnement, l'entretien du matériel, le transport de l'ensemble ou
partie de ses chantiers, en partant d'un dépôt, on trouve sous cette rubrique une partie des frais énumérés
à l'annexe n° 1 au titre Frais de chantier.
Le cas échéant, ils se réfèrent à l'ensemble des chantiers de l'entreprise s'ils ne peuvent pas être affectés
à un chantier particulier :
- fourniture de gazole pris à l'entreprise,
- bois de coffrage,
- amortissement et entretien du gros outillage et du matériel qui ne font pas l'objet de factures de
location aux chantiers,
- frais de transport (livraisons aux chantiers et retours),
- frais de petit outillage.
- frais d'exploitation des dépôts, ateliers, magasins, garages, etc.,

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 21


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

- entretien des ouvrages pendant la durée des délais de garantie.


- frais des intervenants extérieurs.
N.B. : L'ensemble des frais d'exploitation ci-dessus énumérés sera pris en compte dans l'établissement
du devis sous forme d'un pourcentage dans les déboursés totaux.
2.5 Frais de matériel roulant
- assurance,
- impôts, taxes, vignettes,
- automobiles des cadres,
- entretien du matériel roulant, - essence, gazole,
- stationnement, parking.
3- Frais de siège
3.1 Frais de direction et de personnel administratif
(y compris charges salariales et indemnités diverses)
3.1.1 Frais de direction
Chef d'entreprise
Directeurs: directeur général, directeur administratif, directeur commercial, chef du personnel, etc.
3.1.2 Frais de personnel administratif
- comptables et aides-comptables,
- informaticiens,
- secrétaires,
- standardistes,
- garçon de courses,
- personnel d'entretien,
- gardiennage,
- stages.
3.1.3 Honoraires
- commissaire aux comptes,
- expert-comptable,
- comptable en ville,
- économiste (métreur),
- ingénieurs conseils,
- experts divers (fiscaux, financiers, techniques, etc.),
- secrétariat extérieur,
- organisme de contrôle.
3.2 Frais relatifs aux locaux
-loyer (ou amortissement) des bureaux, magasins, dépôts, ateliers, garages,
- réparations locatives,
- remise en état, peinture, etc.,
- entretien (produits d'entretien),
- eau, gaz, électricité, télécoms,
- chauffage,
- sécurité radar des bureaux, magasins, dépôts, ateliers, garages, etc.,
- protection des biens (extincteur, poste de secours, etc.).
3.3 Frais de bureau du siège
- mobilier et matériel de bureau : entretien et amortissement,
- fournitures de bureau: papeterie, imprimés, registres, photocopies, télécopies,
- informatique,

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 22


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

- matériel et fournitures de dessin,


- courriers: lettres, télégrammes, quittances,
- téléphone,
- abonnements et documentation professionnelle et technique (ouvrages, catalogues, publications
diverses),
- petits déplacements, courses,
- autres.
3.4 Assurances
- assurance vol,
- assurance incendie,
- assurance personnelle du chef d'entreprise,
- assurances véhicules de chantier (camions, camionnettes, engins, etc.),
- assurances responsabilité civile (A.R.C.),
- assurance constructions (P.A.C.),
- assurances diverses.
3.5 Frais de gestion
- frais d'acte et de contentieux,
- cotisations, dons,
- subventions accordées,
- avocats,
- etc.
3.6 Frais commerciaux
- publicité (insertions dans les journaux, revues, publications diverses),
- frais de représentation, missions, réceptions,
- cadeaux, voeux,
- frais de voyage de la direction,
- frais de voyage et de déplacement du personnel du siège social (lorsque ces frais ne sont pas ou ne
peuvent pas être affectés aux chantiers),
- commissions,
- etc.
3.7 Frais financiers
- intérêts des comptes courants,
- charges des emprunts à moyen terme,
- charges des emprunts à long terme,
- agios et frais bancaires,
- intérêts et actualisation du capital,
- etc.
3.8 Contributions, Taxes, Impôts
- contributions locatives,
- taxe professionnelle,
- ordures ménagères,
- taxes et vignettes sur véhicules,
- impôt foncier,
-etc.
4- Frais d'études extérieures
- architectes,
- maquettistes,
- décorateurs,
- études spéciales,

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 23


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

- économistes,
- audits.
5- Amortissements
- terrains,
- immeubles,
- installations fixes,
- matériel automobile,
- matériel de bureau,
- gros outillage,
- outillage portatif.

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 24


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

LISTE DES FRAIS DE CHANTIER

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 25


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

COMPOSITION DU PRIX DE VENTE


- S C H E M A E X P L I C A T I F D ’ E T A B L I S S E M E N T D E S
P R I X -

Salaires
+ Main

(Déboursés de l’ouvrage)
Charges d’œu
+ vre

(Budget de chantier)
Indemnités direct
e

DEBOURSES TOTAUX
DEBOURSES SECS
Coût des
matériaux

PRIX DE VENTE H.T.


rendus
chantier

PRIX DE VENTE T.T.C.


PRIX DE REVIENT
Matériel
spécifique à
l’ouvrage
Maté
élémentaire riaux
DEBOURSE SEC (DS)

Maté
DEBOURSE TOTAUX (DT)
riel Frais
Encadrem
nt de
Maîtrise
Chanti
M.O.
indirecte
er Frais
Installations
Equipements
Géné
Fourniture COUT DE REVIENT (CR) raux
Intervenants

Frais d’études PRIX DE VENTE H.T.


Frais (PVHT)
d’exploitation Béné
fice
Frais de
siège
PRIX DE VENTE T.T.C. T.V.A
(PVTTC)
.

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 26


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

VII/TECHNIQUE DES SOUS-DETAILS DE PRIX

Un sous-détail de prix est un ensemble de calculs conduisant à la détermination d'un P.V.H.T.


Il est composé d'une part du chiffrage des composants de base (main d'oeuvre, matériaux, matériels
spécifiques et matières consommables) qui se rapportent sans ambiguïté à l'ouvrage élémentaire analysé, et
d'autre part du calcul du P.V.H.T. en tenant compte des frais de diverses natures ainsi que la marge
bénéficiaire prévue.

METHODE DE TRAVAIL

Sous-détail de prix de ...

justifications composants QUANTITES DEBOURSES D-S


simples du prix ELEMENTAIRES UNITAIRES PARTIELS
 

- MAIN D'OEUVRE T-U D'EXECUTION X DEB. HORAIRE =


PART DE M-O

- MATERIAUX MATx. ELEMENTAIRES X VALEUR RENDUE


= PART DE MATERIAUX

- MATERIELS BESOIN ELEMENTAIRE X COUT D'UTILISAT.


= PART DE MATERIEL

- MAT.CONSOM. BESOIN ELEMENTAIRE X VALEUR (HT) =


PART DE MAT CONS.

D S de l'unité d'ouvrage élémentaire  ,


Part de récupération des F-C  ,

C P de l'unité d'ouvrage élémentaire  ,


Part de récupération des F-G  ,
Part de récupération des F-Sp  ,

C R de l'unité d'ouvrage élémentaire  ,


Marge bénéficiaire prévisionnelle  ,

P V unitaire H.T. de l'unité d'O E  ,

PROCESSUS D'ETUDE: Le calcul d'un sous-détail de prix comporte quatre phases:

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 27


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

 Recherche des quantités élémentaires de composants;


 Etude des déboursés unitaires correspondants;
 Réalisation du sous-détail;
 Calcul du P.V.H.T.:
Soit en utilisant des pourcentages de charges complémentaires;
Soit en appliquant un coefficient de prix de vente sur les DS (cas de plusieurs prix dans un même
contexte).

TERMINOLOGIE PARTICULIERE

Quatre éléments sont nécessaires au calcul:

 Les quantités élémentaires de composants de base qui se rapportent à l'unité d'O.E.


désignée

 Les déboursés unitaires exprimés en valeur D S pour chaque unité de composant

 Les pourcentages majorateurs permettant de récupérer les charges complémentaires


( F C, F G, F Sp)

 Le pourcentage de marge bénéficiaire escomptée

Chaque quantité élémentaire de composant a une désignation qui lui est propre et
répond à une définition précise. Nous distinguerons:

 Les temps unitaires de main d'oeuvre (T-U): Temps d'exécution relatifs à la


main d'oeuvre productive pour réaliser une unité d'ouvrage élémentaire.

 Les matériaux élémentaires : Besoins réels en matériaux, y compris les pertes, les
chutes pour réaliser une unité d'ouvrage élémentaire.

 Les besoins élémentaires en matériels affectables: Besoins réels pour réaliser


une unité d'ouvrage élémentaire. Ils comprennent la part normale de temps morts
inhérente à l'exécution sur chantier.

 Les besoins élémentaires en matières consommables: Besoins strictement


affectables à une unité d'ouvrage élémentaire.

Les déboursés unitaires sont également désignés et définis très précisément. Ils comprennent:

 Les déboursés horaires de main d'oeuvre (D H): Coûts par heure productive,
toute dépense, charges et incidences de la réglementation sociale prise en compte

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 28


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

 Les valeurs (H.T.) des matériaux "rendus chantier": Coûts réels des matériaux
à pied d'oeuvre, prêts à être employés, compris incidence des transports,
chargements et déchargements, frais annexes de livraison, ...

 Les coûts d'utilisation des matériels et équipements: Coûts englobant l'ensemble


des dépenses relatives au fonctionnement ou à l'utilisation des matériels, engins et
équipements de chantier.

 Les valeurs unitaires des matières consommables: Valeurs assimilables aux


valeurs (H.T.) de matériaux rendus.

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 29


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

CALCUL DU DEBOURSE HORAIRE DE MAIN D’OEUVRE D.H. de M.O.


METHODOLOGIE

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 30


Cours de l’étude de Prix Gros Œuvres 2ème Année ISTA (LAAYOUNE)

PRINCIPE DE CALCUL D'UN DEBOURSE DE MAIN D'OEUVRE


ouvrier...
Eléments soumis aux C.S.:
* Rémunération de base (Salaire mensuel): =........,...
* H.S. dues en plus du S.M. =........,...
* Primes: =........,...
* Gratifications: =........,...
* Avantages: =........,...
* Indemnités (soumises aux C.S.): =........,...
Montant total des éléments soumis aux charges salariales: =........,... (A)
Charges salariales correspondantes (x% de A): =........,...
Eléments non soumis aux C.S.:
* Indemnités (non soumises aux C.S.): =........,...
* Remboursement de frais: =........,...
Montant total déboursé: =........,...

Formateur Abdelouahid El Atmioui ingénieur Bât.GC Page 31