Vous êtes sur la page 1sur 12
ESDEP GROUPE DE TRAVAIL 7 ELEMENTS STRUCTURAUX Exemple 7.3 (i), (ii) & (iii) Éléments tendus

ESDEP

GROUPE DE TRAVAIL 7

ELEMENTS STRUCTURAUX

Exemple 7.3 (i), (ii) & (iii)

Éléments tendus 1 ère partie

Leçon support :

Leçon 7.4.1 - Éléments tendus 1 ère partie

1 è r e partie Leçon support : Leçon 7.4.1 - Éléments tendus – 1 è

Fichier : EX 7-3.doc

CONTENU

Exemple 7.3(i) :

Plats, avec trous alignés, assemblés au moyen d’assembleurs cisaillés appartenant respectivement aux catégories A, B et C.

Exemple 7.3(ii) :

Plats tendus avec trous en quinconce.

Exemple 7.3(iii) :

Cornière assemblée par une seule aile.

: Plats tendus avec trous en quinconce. Exemple 7.3(iii) : Cornière assemblée par une seule aile.

Page 2

: Plats tendus avec trous en quinconce. Exemple 7.3(iii) : Cornière assemblée par une seule aile.

REMARQUES PRÉLIMINAIRES

Dans la mesure du possible, les calculs ont été menés en accord avec l’Eurocode 3 [1]. Ces exercices complètent les notions présentées dans la leçon 7.4.1.

Les éléments tendus sont, en général, assemblés au reste de la structure au moyen d’assemblages cisaillés (leçon 11.4), dont la ruine peut être associée avec :

(leçon 11.4), dont la ruine peut être associée avec : la résistance au cisaillement des boulons

la résistance au cisaillement des boulons ; la résistance au glissement au niveau des boulons ; la capacité portante des éléments assemblés.

Puisque ces exemples concernent la traction, les calculs ont été menés de telle sorte que les éléments soient capables de supporter ce type de sollicitation. En conséquence, seule la résistance des éléments tendus (section brute et section nette) est vérifiée.

La disposition des trous de boulons est conforme à la Clause 6.5.1 de l’Eurocode 3 [1].

[1]

Eurocode 3 : « Calcul des structures en acier » : ENV 1993-1-1 : Partie 1-1 : Règles générales et règles pour les bâtiments, CEN, 1992.

structures en acier » : ENV 1993-1-1 : Partie 1-1 : Règles générales et règles pour

Page 3

structures en acier » : ENV 1993-1-1 : Partie 1-1 : Règles générales et règles pour

EXEMPLE 7.3(i) PLATS TENDUS ASSEMBLÉS AVEC BOULONS TRAVAILLANT EN CISAILLEMENT

Problème

Déterminer la résistance de calcul en traction des éléments suivants assemblés au moyen de :

6)

6)

c)

N

N

Boulons non précontraints de classe 10.9 (assemblage cisaillé appartenant à la catégorie A Leçon 11.3.1),

Boulons précontraints à serrage contrôlé de classe 10.9 (assemblage cisaillé appartenant à la catégorie B Leçon 11.3.2),

Boulons précontraints à serrage contrôlé de classe 10.9 (assemblage cisaillé appartenant à la catégorie C Leçon 11.3.2),

30 50 30
30
50 30

t =6
p

la catégorie C – Leçon 11.3.2 ) , 30 50 30 t =6 p t =6
t =6 p
t =6
p
C – Leçon 11.3.2 ) , 30 50 30 t =6 p t =6 p 40
C – Leçon 11.3.2 ) , 30 50 30 t =6 p t =6 p 40
C – Leçon 11.3.2 ) , 30 50 30 t =6 p t =6 p 40
C – Leçon 11.3.2 ) , 30 50 30 t =6 p t =6 p 40
C – Leçon 11.3.2 ) , 30 50 30 t =6 p t =6 p 40
C – Leçon 11.3.2 ) , 30 50 30 t =6 p t =6 p 40
C – Leçon 11.3.2 ) , 30 50 30 t =6 p t =6 p 40
40 150 40

40

40 150 40

150

40

b =230 p

b =230

p

b =230 p
b =230 p
50 30 t =6 p t =6 p 40 150 40 b =230 p N N
50 30 t =6 p t =6 p 40 150 40 b =230 p N N
50 30 t =6 p t =6 p 40 150 40 b =230 p N N

N

N

Données

Acier S235

Diamètre nominal des boulons, db : 16 mm

Diamètre nominal des trous de boulons, d0 : 18 mm.

La valeur de calcul de l’effort de traction, NSd , dans chaque section transversale ne doit pas être supérieure à la résistance de calcul à la traction de la section brute, Nt.Rd :

à la résistance de calcul à la traction de la section brute, N t.Rd : Page

Page 4

Référence

Eurocode 3

6.5.3.1

à la résistance de calcul à la traction de la section brute, N t.Rd : Page

a) Dans le cas d'un assemblage cisaillé appartenant à la catégorie A, Nt.Rd est pris égal à la plus petite des deux valeurs, Npl.Rd et Nu.Rd .

La résistance plastique de calcul de la section brute, Npl.Rd , est égale à :

où :

Npl.Rd

A fy / y /

brute, N pl.Rd , est égale à : où : N pl.Rd A f y /

M0

A

N pl.Rd , est égale à : où : N pl.Rd A f y / M

bp tp , aire de la section brute

A =

230

A f y / M 0 A b p t p , aire de la section

6 = 1380 mm 2

fy

t p , aire de la section brute A = 230 6 = 1380 mm 2

235 MPa

aire de la section brute A = 230 6 = 1380 mm 2 f y 235

M0

1,1de la section brute A = 230 6 = 1380 mm 2 f y 235 MPa

N

pl.Rd

Npl.Rd

13806 = 1380 mm 2 f y 235 MPa M 0 1,1 N p l .

1380 mm 2 f y 235 MPa M 0 1,1 N p l . R d

235 / 1,1

f y 235 MPa M 0 1,1 N p l . R d N pl.Rd 1380

294,8 kN

MPa M 0 1,1 N p l . R d N pl.Rd 1380 235 / 1,1

294,8

0 1,1 N p l . R d N pl.Rd 1380 235 / 1,1 294,8 kN

10 3

N

La résistance ultime de calcul de la section nette, Nu.Rd , est égale à :

où :

Nu.Rd Anet

0,9 Anet f u / net fu /

, est égale à : où : N u.Rd A net 0,9 A net f u
, est égale à : où : N u.Rd A net 0,9 A net f u

M2

aire de la section nette

Anet

Anet

(bp p

A net f u / M 2 aire de la section nette A net A net

2 d0) tp

(230/ M 2 aire de la section nette A net A net (b p 2 d

2
2
aire de la section nette A net A net (b p 2 d 0 ) t

18)

fu

M 2 M2

nette A net A net (b p 2 d 0 ) t p (230 2 18)

360 1,25 MPa nette A net A net (b p 2 d 0 ) t p (230 2 18)

6
6
A net (b p 2 d 0 ) t p (230 2 18) f u M

1164 mm 2

Nu.Rd

Nu.Rd

0,9(230 2 18) f u M 2 360 1,25 MPa 6 1164 mm 2 N u.Rd

11642 18) f u M 2 360 1,25 MPa 6 1164 mm 2 N u.Rd N

f u M 2 360 1,25 MPa 6 1164 mm 2 N u.Rd N u.Rd 0,9

301,7 kN

2 360 1,25 MPa 6 1164 mm 2 N u.Rd N u.Rd 0,9 1164 301,7 kN

360 / 1,25

MPa 6 1164 mm 2 N u.Rd N u.Rd 0,9 1164 301,7 kN 360 / 1,25

301,7

1164 mm 2 N u.Rd N u.Rd 0,9 1164 301,7 kN 360 / 1,25 301,7 10

10

3 N

La résistance de calcul en traction de la section transversale, Nt.Rd , est donc égale à :

Nt.Rd Npl.Rd Nt.Rd 294,8 kN
Nt.Rd
Npl.Rd
Nt.Rd
294,8 kN

Page 5

Référence

Eurocode 3

5.4.3(1)

5.4.3(1)

5.4.2.1

5.4.3(1)

5.4.2.2

donc égale à : Nt.Rd Npl.Rd Nt.Rd 294,8 kN Page 5 Référence Eurocode 3 5.4.3(1) 5.4.3(1)

Si un comportement ductile est requis, la résistance plastique de calcul, Npl.Rd , ne devra pas être inférieure à la résistance ultime de calcul de la

section nette, Nu.Rd :

Npl.Rd

ultime de calcul de la section nette, N u.Rd : N pl.Rd N u.Rd Cette condition

Nu.Rd

Cette condition est remplie dans ce cas.

b) Dans le cas d'un assemblage cisaillé appartenant à la catégorie B, à l'état limite ultime, la résistance résiduelle au frottement après glissement est assez limitée et, en pratique, elle peut être considérée comme négligeable. La procédure de détermination de la résistance de calcul à la traction de l'élément est alors la même que dans le cas de l'élément cisaillé appartenant à la catégorie A.

Ainsi, Nt.Rd est égal à :

Nt.Rd

à la catégorie A. Ainsi, N t.Rd est égal à : N t.Rd 294,8 kN La

294,8 kN

La condition de comportement ductile est également la même que pour les assemblages cisaillés de catégorie A. Cette condition est également remplie dans ce cas.

c) Dans le cas d'un assemblage cisaillé appartenant à la catégorie C, calculé pour résister au glissement à l’état limite ultime, la section nette au droit des trous de boulons doit être prise égale à :

où :

N

.

net Rd

A

f

net
net

y

M 0

Anet = 1164 mm 2 (voir cas a)

fy

e t = 1 1 6 4 m m 2 (voir cas a ) f y

235 MPa

M 0 M0

1 1 6 4 m m 2 (voir cas a ) f y 235 MPa M

1,1

Nnet.Rd

Nnet.Rd

2 (voir cas a ) f y 235 MPa M 0 1,1 N net.Rd N net.Rd

1164

(voir cas a ) f y 235 MPa M 0 1,1 N net.Rd N net.Rd 1164

235 /1,1

a ) f y 235 MPa M 0 1,1 N net.Rd N net.Rd 1164 235 /1,1

248,7 kN

y 235 MPa M 0 1,1 N net.Rd N net.Rd 1164 235 /1,1 248,7 kN 248,7

248,7

MPa M 0 1,1 N net.Rd N net.Rd 1164 235 /1,1 248,7 kN 248,7 10 3

10

3 N

La résistance ultime de l'élément sera prise égale à :

Nt.Rd Nt.Rd

de l'élément sera prise égale à : N t.Rd N t.Rd N net.Rd 248,7 kN La

Nnet.Rd

sera prise égale à : N t.Rd N t.Rd N net.Rd 248,7 kN La condition de

248,7 kN

La condition de ductilité est vérifiée quel que soit le mode de ruine.

La condition de ductilité est vérifiée quel que soit le mode de ruine. Page 6 Référence

Page 6

Référence

Eurocode 3

5.4.3(4)

5.4.3(2)

La condition de ductilité est vérifiée quel que soit le mode de ruine. Page 6 Référence

EXEMPLE 7.3(ii)

Problème

PLATS TENDUS AVEC TROUS EN QUINCONCE

Calculer la résistance de calcul à la traction des éléments suivants assemblés au moyen de boulons non précontraints de classe 8.8.

N N Données
N
N
Données
20 30 30 30 30 20 t =6 p t =6 p
20
30
30
30
30
20
t =6
p
t =6
p
8.8. N N Données 20 30 30 30 30 20 t =6 p t =6 p
20 40 40 20 b =120 p
20 40 40 20
20 40 40 20

20

20 40

40

20 40
40 20

40

40 20

20

20 40 40 20
20 40 40 20

b =120

p

20 40 40 20 b =120 p
20 40 40 20 b =120 p
t =6 p t =6 p 20 40 40 20 b =120 p N N •

N

N

Acier S235

Diamètre nominal, db , des boulons : 12 mm

Diamètre nominal, d0 , des trous de boulons : 13 mm.

La valeur de calcul de la résistance à la traction de la section transversale, Nt.Rd , est prise égale à la plus petite des deux valeurs, Npl.Rd et Nu.Rd .

La résistance plastique de calcul de la section brute, Npl.Rd , est égale à :

Npl.Rd

A fy / y /

section brute, N pl.Rd , est égale à : N pl.Rd A f y / M

M0

A où : bp tp , aire de la section brute A = 120 6
A
où :
bp tp , aire de la section brute
A =
120
6 =
720
mm 2
fy
355 MPa
1,1
M0
N
720
355 / 1,1
2323,6
10 3
pl.Rd
soit :
Npl.Rd
2323,6 kN
Page 7

N

Référence

Eurocode 3

5.4.3(1)

5.4.2.1

N 720 355 / 1,1 2323,6 10 3 pl.Rd soit : Npl.Rd 2323,6 kN Page 7

La résistance ultime de calcul de la section nette, Nu.Rd , est égale à :

où :

Nu.Rd Anet

0,9 Anet f u / net fu /

, est égale à : où : N u.Rd A net 0,9 A net f u

M 2 M2

aire de la section nette

fu

M 2 M2

net 0,9 A net f u / M 2 aire de la section nette f u

510 1,25 MPa net 0,9 A net f u / M 2 aire de la section nette f u

Dans ce cas, deux sections nettes critiques doivent être distinguées (voir figure ci-dessous) ; elles doivent, toutes les deux, supporter la totalité de la force N.

N

A net 1 A net 2 p s Anet,1 (bp 2 d0) tp A (
A net 1
A net 2
p
s
Anet,1
(bp
2 d0) tp
A
(
120
13
)
6
564
mm
2
net, 1
A
(
b
d
2
s
2 t
/
4
p
)
t
net,
2
p
0
p
p
120
3
13
2
30
2
6
/ (
4
40
)
6
A net, 2
A
891 mm
2
net,2
min (Anet,1
; Anet,2)
Anet Anet
Anet,1
Anet
564 mm 2

N

d’où la résistance de calcul de la section nette :

Nu.Rd

Nu.Rd

résistance de calcul de la section nette : N u.Rd N u.Rd 0,9 564 207,1 kN

0,9résistance de calcul de la section nette : N u.Rd N u.Rd 564 207,1 kN 510

de calcul de la section nette : N u.Rd N u.Rd 0,9 564 207,1 kN 510

564

de calcul de la section nette : N u.Rd N u.Rd 0,9 564 207,1 kN 510

207,1 kN

calcul de la section nette : N u.Rd N u.Rd 0,9 564 207,1 kN 510 /

510 / 1,25

section nette : N u.Rd N u.Rd 0,9 564 207,1 kN 510 / 1,25 207,1 Page

207,1

Page 8

nette : N u.Rd N u.Rd 0,9 564 207,1 kN 510 / 1,25 207,1 Page 8

10

3 N

Référence

Eurocode 3

5.4.3(1)

5.4.2.2

5.4.2.2(4)

nette : N u.Rd N u.Rd 0,9 564 207,1 kN 510 / 1,25 207,1 Page 8

La résistance de calcul en traction de la section transversale, Nt.Rd , est donc égale à :

Nt.Rd Nt.Rd

transversale, N t.Rd , est donc égale à : N t.Rd N t.Rd N u.Rd 207,1

Nu.Rd

N t.Rd , est donc égale à : N t.Rd N t.Rd N u.Rd 207,1 kN

207,1 kN

Un comportement ductile est obtenu si :

Npl.Rd

kN • Un comportement ductile est obtenu si : N pl.Rd N u.Rd Cette condition n’est

Nu.Rd

Cette condition n’est pas remplie dans ce cas.

est obtenu si : N pl.Rd N u.Rd Cette condition n’est pas remplie dans ce cas.

Page 9

Référence

Eurocode 3

5.4.3(4)

est obtenu si : N pl.Rd N u.Rd Cette condition n’est pas remplie dans ce cas.

EXEMPLE 7.3(iii)

Problème

CORNIERE ASSEMBLÉE PAR UNE SEULE AILE

Évaluer la résistance de calcul à la traction de la cornière suivante soumise à un effort de traction.

de la cornière suivante soumise à un effort de traction. Données • Acier S235 • Cornière

Données

Acier S235

Cornière 50 × 50 × 6

Diamètre nominal des boulons, db : 12 mm

Diamètre nominal des trous de boulons, d0 : 13 mm

Boulons non précontraints de classe 8.8.

nominal des trous de boulons, d 0 : 13 mm • Boulons non précontraints de classe

Page 10

Référence

Eurocode 3

nominal des trous de boulons, d 0 : 13 mm • Boulons non précontraints de classe

Solution

La valeur de calcul de la résistance à la traction de la section transversale, Nt.Rd , est prise égale à la plus petite des deux valeurs, Npl.Rd et Nu.Rd .

La résistance plastique de calcul de la section brute, Npl.Rd , est égale à :

où :

Npl.Rd

A fy / y /

brute, N pl.Rd , est égale à : où : N pl.Rd A f y /

M0

A est l’aire de la section brute

A =

569 mm 2

fy

235 MPa/ M 0 A est l’aire de la section brute A = 569 mm 2 f

A est l’aire de la section brute A = 569 mm 2 f y 235 MPa

M0

l’aire de la section brute A = 569 mm 2 f y 235 MPa M 0

1,1

N

pl.Rd

Npl.Rd

569A = 569 mm 2 f y 235 MPa M 0 1,1 N p l .

= 569 mm 2 f y 235 MPa M 0 1,1 N p l . R

235 / 1,1

121,6 kN2 f y 235 MPa M 0 1,1 N p l . R d N pl.Rd

MPa M 0 1,1 N p l . R d N pl.Rd 569 235 / 1,1

121,6

0 1,1 N p l . R d N pl.Rd 569 235 / 1,1 121,6 kN

10 3

N

La résistance ultime de calcul de la section nette, Nu.Rd , est égale à :

où :

et :

Nu.Rd

3 A net 3 Anet

fu /

u.Rd , est égale à : où : et : N u.Rd 3 A net f

M2

0 , 7 0 5 , 0 5 , 3 5 , 0 2 5
0
,
7
0 5
,
0 5
,
3
5
,
0
2 5
,
0 , 7 0 5 , 0 5 , 3 5 , 0 2 5
0
,
7
0 5
,
0 5
,
3
5
,
0
2 5
,

(p 1

(50 /

5 , 0 , 7 0 5 , 0 5 , 3 5 , 0 2

/ d

13

2 5

,

)

2 5

,

0 5 , 3 5 , 0 2 5 , (p 1 (50 / / d
3
3

0,6085 , 3 5 , 0 2 5 , (p 1 (50 / / d 13

)

Anet est l’aire effective de la section nette

Anet

Anet

net est l’aire effective de la section nette A net A net d 0 A 360
net est l’aire effective de la section nette A net A net d 0 A 360

d0

A 360 1,25 MPa

effective de la section nette A net A net d 0 A 360 1,25 MPa 569

569

de la section nette A net A net d 0 A 360 1,25 MPa 569 13

13

de la section nette A net A net d 0 A 360 1,25 MPa 569 13

tc

6
6

fu

nette A net A net d 0 A 360 1,25 MPa 569 13 t c 6
nette A net A net d 0 A 360 1,25 MPa 569 13 t c 6

M2

nette A net A net d 0 A 360 1,25 MPa 569 13 t c 6

( tc est l’épaisseur de la cornière)

491 mm 2 2

Nu.Rd

Nu.Rd

0,608est l’épaisseur de la cornière) 491 mm 2 N u.Rd N u.Rd 491 86,0 kN 360

de la cornière) 491 mm 2 N u.Rd N u.Rd 0,608 491 86,0 kN 360 /

491

86,0 kNde la cornière) 491 mm 2 N u.Rd N u.Rd 0,608 491 360 / 1,25 86,0

de la cornière) 491 mm 2 N u.Rd N u.Rd 0,608 491 86,0 kN 360 /

360 / 1,25

491 mm 2 N u.Rd N u.Rd 0,608 491 86,0 kN 360 / 1,25 86,0 10

86,0

491 mm 2 N u.Rd N u.Rd 0,608 491 86,0 kN 360 / 1,25 86,0 10

10

3 N

2 N u.Rd N u.Rd 0,608 491 86,0 kN 360 / 1,25 86,0 10 3 N

Page 11

Référence

Eurocode 3

5.4.3(1)

5.4.3(1)

5.4.2.1

6.6.10

5.4.3(1)

6.5.2.3

6.6.10

Tableau 6.5.1

/ 1,25 86,0 10 3 N Page 11 Référence Eurocode 3 5.4.3(1) 5.4.3(1) 5.4.2.1 6.6.10 5.4.3(1)

La résistance de calcul en traction de la section transversale, Nt.Rd , est donc égale à :

Nt.Rd Nt.Rd

transversale, N t.Rd , est donc égale à : N t.Rd N t.Rd N u.Rd 86

Nu.Rd

N t.Rd , est donc égale à : N t.Rd N t.Rd N u.Rd 86 kN

86 kN

Un comportement ductile est obtenu si :

Npl.Rd

86 kN • Un comportement ductile est obtenu si : N pl.Rd N u.Rd Cette condition

Nu.Rd

Cette condition n’est pas remplie dans ce cas.

est obtenu si : N pl.Rd N u.Rd Cette condition n’est pas remplie dans ce cas.

Page 12

Référence

Eurocode 3

5.4.3(4)

est obtenu si : N pl.Rd N u.Rd Cette condition n’est pas remplie dans ce cas.